Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Lun 8 Fév 2010 - 21:03

Partant de l'article cité ci-dessous (déjà posté sur le topic "Actualités algériennes"), ou il est question d'affrontement entre le président algérien, Bouteflika, et l'homme fort du régime et patron de la DRS, le Général Tawfik, ainsi que d'autres informations sur les luttes de pouvoir chez le voisin de l'est, il a semblé opportun de lancer un topic à ce sujet, surtout que tout ce qui se passe dans le pays voisin fini toujours par avoir un impact sur le Maroc. Ce topic n'est donc nullement destiné à dénigrer le voisin algérien, mais surtout à analyser la situation politique dans ce pays et ses conséquences sur ses relations avec le Maroc. Les membres sont donc priés de s'en tenir aux analyses objectives dûment argumentées.

Citation :


Bouteflika répond à Toufik et rouvre l’enquête sur Boudiaf et Saidi



Selon des sources proches de la Présidence de la république algérienne et dont Le MatinDZ a reçu les informations, le conflit qui opposerait le président Bouteflika au patron des services secrets algériens (DRS), le général de corps d'armée Mohamed Mediène (Toufik) a pris une tournure encore plus alarmante avec la décision du président de mettre en place une «Commission d’enquête autonome», composée de plusieurs magistrats et procureurs civils et militaires en vue de rouvrir certains dossiers et affaires d’assassinats qui ont marqué la décennie noire notamment ceux de feu Mohammed Boudiaf ou encore du Général Fodil Saidi.

Sur l'affaire Boudiaf, Bouteflika veut enquêter sur le rôle joué par les différents chefs de départements et organes affilié au DRS, comme le département du contre espionnage et de la sécurité intérieure , et le département de la sécurité de l'armée, en dressant une liste de quelques anciens cadres du DRS, et des services auxquels incombait la mission de protection du feu président Boudiaf, et qui se sont retrouvés cités dans la procédure d'enquête.

A l'ordre du jour aussi le dossier de l'assassinat du général Fodil Saidi ancien patron de la DDSE (département de la sécurité extérieure), qui s'est vu limoger arbitrairement de la tête de la DDSE pour ensuite être nommé a un poste moindre, celui de chef de la quatrième région militaire, avant d’être victime d'un attentat qui lui avait coûté la vie et celle d'une dizaine de militaires qui l'accompagnaient, sur une route déserte de la région de Ourgla en 1996. Bouteflika pointe le doigt sur le DRS et son service d'action et infiltration (S.A.I). Dans ce dossier figurent les nom des agents du DCE (département du contre espionnage) accusés d'avoir joué un rôle décisifs dans la disparition du général : Hassane B., Redouane M., Hakim B., Abderazak K., Yazid B., Badis B., El Hadj Ali O., Abdelmadjid B., entre autres. Cette liste a été établie sur la base de l'inventaire de leur ordres de missions et déplacements relatifs a la période précédant l'attentat ainsi que tous les éléments et informations complémentaires les concernant.

Des copies des deux dossiers d’enquête ont été adressées par la Présidence aux Services du DRS afin de les compléter dans le but de faciliter la mission de la Commission d’enquête mise en place par Bouteflika». «Bouteflika veut imposer cette Commission d’enquête au Patron du DRS qui n’apprécie pas vraiment la chose. »

Il faut savoir que jusqu’à présent, ce genre d’affaire étaient l’apanage exclusif du DRS. Le Général Toufik l’a fait savoir et a émis un niet catégorique à tous déclassement de dossiers pour le compte de la Présidence, particulièrement pour les deux affaires Boudiaf et Fodil Saidi», poursuit notre source. Résultat : le bras de fer DRS/Présidence est engagé de nouveau et la tension est montée d’un cran sur fond de révélations sur les scandales à Sonatrach ou dans le projet de l’Autoroute Est-Ouest.



Aissat B.



http://www.lematindz.net/news/2968-bouteflika-repond-a-toufik-et-rouvre-lenquete-sur-boudiaf-et-saidi.html[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 732
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 9 Fév 2010 - 1:43

il ya une guerre dans les coulisses entre boutaflika et son clan d'un coté et tawfik l'homme fort de l'algerie ( 70 ans ) de l'autre coté ..sans oublier un truc typiquement algerien , un général algerien meme en retraite , il continue son influence dans les coulisses de pouvoir algerien .. avant son départ , il laisse ses hommes fidèles dans des postes importants pour défendre ses interets et dire son mot sur tout ce qui se passe..

el said boutaflika , calme , mysterieu , discret, on sait pas trop ce qu'il a dans la tete et il gere tou mais a alors tou a la place de son grand frere malade et avec beaucoup de charisme .. avec ce CV , la junte ne donnera surment pas son accord pour qu'il remplace abdelaziz..une chose est sûre , l'armée algerienne aura toujours le dernier mot et je pense que le prochain président de l'algerie sera peut etre le premier ministre actuel ahmed ouyahya, c'est la bonne a tout faire..il vendra sa mére pour avoir un poste et il dira jamais non a ses maîtres..

une video qui nous montre comment la junte dérige l'economie..

http://www.youtube.com/watch?v=_VhBXvXI5ck&feature=player_embedded#


Dernière édition par iznassen le Mar 9 Fév 2010 - 2:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6495
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 9 Fév 2010 - 2:01


_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 9 Fév 2010 - 11:42

video intéréssante, on y apprend par un haut gradé qu'il est impossible de prendre un marché en algérie si on ne courtise pas un générale en achetant en quelque sorte sa protection finalement. une corruption devenu monnaie courante au port d'alger... J'aimerai savoir ce qu'en pense nos amis algériens à ce sujet . J'aimerai surtout pas les mettre devant le fait accompli mais juste connaitre leur avis de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 9 Fév 2010 - 14:25

Sans être algerien, je m'autorise une reflexion.
Les algeriens souvent très conscient de la mediocrité de leur classe politique et de la manière dont est géré le pays. Ils sont très critique quant il s'agit de leur gouvernance. Le problème réside dans le fait que pour envisager une société plus démocratique et plus juste, il faut des elections libres et transparentes, or les conséquences des suites des elections de 92, avec l'arrivée du FIS et les années de sang qui s'en suivirent, ont calmé les ardeurs des plus démocrates et font craindre que les même causes produisent les même effets et aboutissent aux mêmes conséquences. Et ce pb ne se pose pas que pour Alger. Nos sociétés ne sont pas suffisamment "apaisées" pour envisager une transition saine qui ne soit pas porteuse de peril. Et tant que le "risque" (islamiste) existe, il ne faut pas compter sur les pressions exterieurs qui peuvent aider un pouvoir a bouger. Il faut avouer que l'equation est difficile a résoudre.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mer 10 Fév 2010 - 19:45

je vous propose de lire un article assez long mais qui resume tout a fait la situation en l Algerie

Citation :
L’empire des scandales et des échecs




« Un homme politique doit avoir un minimum de probité intellectuelle, sinon il tombe dans l’ aventurisme. La nature même des pouvoirs multiples exercés par un seul homme aura pour conséquence inévitable le culte de la personnalité. Et celui qui n’applaudira pas ‘‘inconditionnellement’’ le ‘‘Maître’’ sera considéré comme un mauvais citoyen. Quant à notre jeunesse, elle sera condamnée à ne plus penser. Le régime fabriquera des robots, des opportunistes et des courtisans. La démocratie seule est salutaire. Elle ne signifie pas l’anarchie. Elle ne signifie pas un pouvoir faible. Elle signifie le gouvernement du peuple par le peuple. Elle signifie un Etat hiérarchisé. » Ferhat Abbas lettre de démission de la présidence de l’Assemblée nationale constituante en contestation au projet de Constitution imposé par Ahmed Benbella le 12 août 1963



Le bilan des 10 années n’est pas des plus glorieux : la situation sociale se tend, les scandales se multiplient, les libertés bafouées, la solidarité piétinée, la démocratie achevée et la paix et la sécurité tant miroitées au peuple ne sont pas au rendez-vous, et la gifle nous est donnée par les Américains et les Français qui nous ont mis sur la même liste que l’Afghanistan et la Somalie. L’Algérie se trouve, aujourdl’hui, dans une situation catastrophique, voire insupportable, l’économie en lambeaux, la justice à la solde de l’homme fort du moment, la sécurité se dégrade, le terrorisme reprend de l’ampleur, l’Education nationale est en décomposition. L’illettré est très facile à manipuler, surtout en période de misère et de peur. La création d’une société de l’ignorance, de la misère et de la peur semble cadrer parfaitement dans le sens du pouvoir, 6 millions de pauvres, 4 millions d’illettrés, les prisons pleines, des milliers de citoyens fauchés par le terrorisme et des milliers de harraga, un phénomène ayant marqué la décennie qui vient de s’écouler.
Malek Bennabi parlait de la colonisabilité d’une société, en la gardant loin du savoir, dans une situation de peur et de terreur continue, de misère endémique. Aujourd’hui, on peut parler de dressage de la société pour accepter le mépris, la corruption et la mauvaise gouvernance, en bref, faire accepter au citoyen l’instauration d’un Etat de non-droit en créant consciemment, ou inconsciemment, un climat favorable au conditionnement de la société, au lieu d’œuvrer pour son adhésion. L’Algérien est sorti de la colonisabilité pour s’engouffrer dans une condition de soumission.
Un bilan sombre et des perspectives néfastes


Aujourd’hui, l’Algérie n’est plus citée parmi les pays qui avancent, mais parmi ceux les plus en déphasage avec l’histoire. Moins d’une année après l’élection présidentielle contestée, un classement mondial vient rappeler que la démocratie est encore inexistante en Algérie. Preuve en est, le rapport élaboré par The Economist Intelligence Unit sur l’index de la démocratie dans le monde dans lequel notre pays occupe la 133e place sur un total de 167 pays



la suite ici

http://www.elwatan.com/L-empire-des-scandales-et-des

et la

http://www.elwatan.com/L-empire-des-scandales-et-des,150819
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Jeu 11 Fév 2010 - 3:57

Je viens de lire tout le dossier, je salut l'honnêteté du journaliste qui à eu le courage de décrire la réalité des choses.
C'est affligeant, je plains vraiment nos voisin No

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6495
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Lun 15 Fév 2010 - 19:12

Citation :
Deux avis de lecteurs…

Bouteflika a saisi l'opportunité d'accepter l'offre des militaires non pour le bien du peuple mais pour soigner sa névrose qui l'a plongé durant sa traversée du désert dans un viscéral désir inassouvi de vengeance contre ces militaires qui l'ont écarté du pouvoir à la mort de Boumédienne. SON CAUCHEMAR , SA HAINE, c'est donc l'Armée. Ses démarches machiavéliques ont jusque là réussies la baraka aidant ... L'Algérie est entre les mains d'un grand malade dans tous les sens du terme ...Rien ne compte à ses yeux ni le peuple, ni la dignité des grands si ce n'est son Ego démesuré et sa famille dont ses 2 frères expédiés par prudence dans une riche banlieue genevoise face aux scandales qui l'éclaboussent. Toutes ces manoeuvres, la CAN, les crimes coloniaux, la mort de Boudiaf ne sont que des moyens de diversion et des échappatoires au verdict qui l'attend. Boutef a cassé le rêve des Algériens en ne tenant pas ses promesses c'est là son malheur, trop obnubilé par ses instincts revanchards..Il a tout simplement raté son entrée dans la Grande Histoire parce que les petites histoires nauséabondes et indignes d'un chef d'Etat furent d'abord sa priorité. Restent pour le pauvre peuple qu'il a trahi et paupérisé que ses larmes de sang… (BOURENANE)
La demande de la repentance est un leurre destiné à la consommation locale pour canaliser, détourner et réorienter un déchaînement populaire très possible contre un "responsable" qui n'en est plus un depuis 48 ans. La repentance est à l'image du spectre du complot étranger que l'ennemi judéo chrétien ne cesserait de conspirer contre notre "Oumma musulmane". Il est peut être très utile de rappeler que la demande de la repentance à la France ne se faisait que par intermittence, d'une façon sporadique, mais jamais avec une conviction intransigeante permanente propre aux nations qui se respectent, émanant de la volonté populaire. Pourquoi? je rappelle que le pouvoir algérien ne brandit la cause du martyr colonial qu'uniquement lorsque la France cesse de le soutenir dans sa gestion quasiment néocoloniale de nos biens. Préoccupée par son image extérieure mais aussi par la tendance des rapports de forces au sein du pouvoir algérien, tributaires de ses investissements futures, je trouve que la France a bien calculé son coup en lâchant Bouteflika . Ses intérêts économiques avant tout. Plus de 62 millions de bouches à nourrir et, surtout, à bien nourrir. Alors mule place aux soutiens affectifs d’un dictateur capricieux en fin de vie. Le pragmatisme économique prime sur toute autre considération. C’est de bonne guerre. (MADIH)
http://www.lematindz.net/news/2978-deux-avis-de-lecteurs.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 732
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 16 Fév 2010 - 15:57

Citation :

Le bras de fer Présidence-DRS se durcit autour des affaires Boudiaf et Saïdi
Des sources proches de la présidence de la République font état de nouveaux rebondissements dans le duel qui opposerait les services secrets algériens (DRS) à la présidence de la République, dans l’affaire de la commission d’enquête installée par Bouteflika, et chargée de faire la lumière sur l’assassinat du président Boudiaf et du général Fodil Saidi.
La première vraie confrontation entre les deux institutions vient d’avoir lieu à la fin de la semaine passée. Deux juges civils de la commission d’enquête se sont présentés au siège de la DCE (Direction du contre espionnage) sis à Hydra pour les besoins de l’investigation, mais ils se sont vus interdire l’accès du bâtiment par le patron du contre espionnage sous prétexte que ces deux magistrats ne bénéficiaient des « habilitations de première catégorie ». Autrement dit, le patron du DRS n’est pas prêt à jeter ces agents en pâture, encore moins à lever le secret sur les activités de ces cadres et de son département et la tâche s’annonce rude pour Bouteflika.
Par ailleurs, le procureur militaire vient cette semaine de délivrer trois convocations aux noms de trois agents du contre espionnage, cités dans le dossier de l’assassinat du général Saidi Fodil. Les trois concernés, Benseloune Hassane, Chaibiya Mohamed et Moufni Redouane, ont un mois pour se présenter devant le procureur militaire de la première région militaire. Aucune disposition particulière n’a été encore prise par la direction de la justice militaire concernant les agents Bensaif Yazid, Benloucif Badis, Kadri Abderezak, Benloucif Hakim, Ouanzi Hadj Ali, Bousaha Abdelmadjid, Bouseda Mohamed , du contre espionnage.
On apprend qu’une nouvelle liste d’anciens responsables et agents du SSP (Service de la sécurité présidentielle) et du service A.I (Action du contre espionnage) vient d’être versée dans les dossiers de l’enquête, et dans laquelle on retrouve l’ancien patron du GIS Boulouiza Nassredine dit Hammou, le commandant Yacine et des agents de protection Ait Ouali Mounir , Habchi Nacer, Omrani Brahim, Messloub Karim appartenant au SSP.
En outre, une nouvelle piste a été ouverte par la commission : l’existence d’une probable unité secrète au sein du département du renseignement et de la sécurité et qui regrouperait des agents d’élite triés sur le volet, l’unité en question serait le bras séculier du DRS depuis le début des années 90, elle aurait échappé depuis sa création au contrôle du ministère de la défense nationale car couverte par le secret défense. La présidence a exprimé des interrogations et des inquiétudes quant l’appartenance des agents mis en cause dans l’affaire Boudiaf et Saidi a cet organisme secret.
Aissat N.


http://www.lematindz.net/news/2976-le-bras-de-fer-presidence-drs-se-durcit-autour-des-affaires-boudiaf-et-said.html
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mer 17 Fév 2010 - 12:21

Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mer 17 Fév 2010 - 20:15

C'est navrant, mais dans le "pays des droits de l'homme" ils font pareil en coupant les micros.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Jeu 18 Fév 2010 - 20:10

Quel avenir pour un pays dirigier par une poignée d'homme qui ont a eux tous meme pas le Qi d'un Sarak Zit ou d'une sardine?! Sans révolution une vraie, l'algérie restera médiocre et méprisable.
EDIT: surveille ton langage

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 07/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Jeu 18 Fév 2010 - 20:11

Younes pourquoi toute cette haine envers l'algérie ? No

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Jeu 18 Fév 2010 - 20:21

Il y a les MPs pour demander cela les gars alors retour au sujet

_________________
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 732
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 23 Fév 2010 - 16:36

http://www.youtube.com/watch?v=Rhg2p-_PSxY&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 23 Fév 2010 - 17:03

Je salut l'initiative de ce monsieur une initiativé noble et courageuse, cependant j'ai bien l'impréssion que cette personne ne représente q'une petite fraction de la popultation algérienne. Son message ne sera pas écouté par les personnes concérnées car il est d'apparance outrageux ! c'est quelque part normale et compréhensible. qui aimerait que l'on "tape" sur son pays quelques soit la véracité de ce qui est dit ?! ! Le gouvernement actuelle ne pourra jamais étre déstitué car soutenu par la majorité des algériens quelque soit les exactions qu'il commet au yeux et au sus de tout le monde .
Je suis sûr que toutes les fractions du peuple ont condamné les récentes révélation dans l'affaire sonatrach, malheuresement se genre d'évenement est normalisé dans l'ésprit de l'algérien moyen, et donc ne constitue pas un motif de rébélion...

Nb : J'éspére que ce qui retien la colére du peuple algérien est uniquement la peur de se froter à l'armée....
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mer 24 Fév 2010 - 13:30

Nano a écrit:
Le gouvernement actuelle ne pourra jamais étre déstitué car soutenu par la majorité des algériens

explique moi alors pourquoi les elections en Algerie sont systematiquement et lourdement truquées , la presse libre censurée ( surtout depuis 1999 ) la justice au ordres , la jeunesse condamnée a monter au maquis , a sniffer de la colle ou du shit ou a servir de nourriture aux requins de la Mediterranée ? ton raisonnement est invraisemblable , simpliste et calomnieux : la seule veritable preoccupation du peuple c'est de survivre au quotidien en maudissant ces politiciens illegitimes qui ont confisqués le pouvoir par la force a leur profit exclusif et cette realité s applique a tout les peuples du monde Arabe
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mer 24 Fév 2010 - 16:42

j'ai peut être confondu amour de la patrie et soutien au pouvoir... la frontiére entre les deux est parfois flou. Je me suis peut être préssipité en disant que la majorité du peuple soutien le pouvoir en place.ceci étant, et exit la misére que tu as décri, je n'ai jamais eu echo d'une information faisant mention d'une quelquonque révolte populaire ou de manifestation sanglante à l'iraniéne. D'ici je n'ai pas l'impréssion que les choses bougent dans le bon sens. Je ne retrouve pas cette algérie qui s'est battu et à coulé son sang pour sa libérté, c'est pour ca que j'ai avancé que le peuple soutien les généraux. Si tu peux m'apporter des informations qui puisse m'éclairer à ce sujet. Je te serai reconnaissant

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Jeu 25 Fév 2010 - 22:34

Nano a écrit:
je n'ai jamais eu echo d'une information faisant mention d'une quelquonque révolte populaire ou de manifestation sanglante à l'iraniéne.
Amicalement.

Sans trop developper je te citerais Octobre 1988 ou la sanglante repression en Kabylie ou dans les Aures a partir de 2001 pour les plus marquantes . A chaque fois le pouvoir Algerien n a pas hesiter a tirer dans le tas a l arme lourde ...
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Sam 27 Fév 2010 - 12:18

reese a écrit:
Nano a écrit:
je n'ai jamais eu echo d'une information faisant mention d'une quelquonque révolte populaire ou de manifestation sanglante à l'iraniéne.
Amicalement.

Sans trop developper je te citerais Octobre 1988 ou la sanglante repression en Kabylie ou dans les Aures a partir de 2001 pour les plus marquantes . A chaque fois le pouvoir Algerien n a pas hesiter a tirer dans le tas a l arme lourde ...

C'est pas le pouvoir, mais l'armée qui tire. L'armée c'est elle seule qui controle le pouvoir..

Pour en revenir a Ali tounsi, c'est comme le clan Oujda au complet un ex militaire de l'armée Française ( promotion lacoste) comme quoi les vrais patriotes sont en prisons ou vivent dans leurs misère sans aide ou presque, et les harkis qui se battait pour la France dirige aujourd'hui l'algérie!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Dim 28 Fév 2010 - 11:48

Younes a écrit:


C'est pas le pouvoir, mais l'armée qui tire. L'armée controle le pouvoir..

je n ai pas tout saisi ; il y a une contradiction quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Dim 28 Fév 2010 - 11:52

Younes quand j'ai dit pouvoir ( et comme l'a dit aussi reese ) je sous-entendais l'armée. Les deux vont de paire. Je suis sûr qu'on est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
fahd ibn abdoul aziz
2eme classe
2eme classe


messages : 38
Inscrit le : 23/02/2010
Localisation : france
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 2 Mar 2010 - 14:23

pourquoi tout cette haine pour vos voisins les algeriens vos freres dans l'islam pourtant la libérté d'expression chez eux et assez mieux qu'avant la democratie a bien marchée les 10 dernieres années
pourquoi pas ensemble pour le grand maghreb arabe et laissons les mals entendus du passé
un arabe qui observe de loin
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel


messages : 1531
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FachoLand
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 2 Mar 2010 - 14:42

tu l'a vue ou la haine pour les Algeriens ici ? scratch
ici on parle juste du Regime qui a Ruiné l'algerie et les Algeriens pas du peuple.


Ps : tu peux defendre le pouvoir sans probleme mais stp evite le language Religio-Fraternaliste , ca n'est d'aucune utilité dans ce debat.
Revenir en haut Aller en bas
fahd ibn abdoul aziz
2eme classe
2eme classe


messages : 38
Inscrit le : 23/02/2010
Localisation : france
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Mar 2 Mar 2010 - 14:53

Cherokee a écrit:
tu l'a vue ou la haine pour les Algeriens ici ?
ici on parle juste du Regime qui a Ruiné l'algerie et les Algeriens pas du peuple.


Ps : tu peux defendre le pouvoir sans probleme mais stp evite le language Religio-Fraternaliste , ca n'est d'aucune utilité dans ce debat.

j'ai aucun intéret de defendre le pouvoir algerien monsieur deck chenney pour le language religio-fraternaliste dont tu parle je pense que j'ai pas tort vous etes voisins et freres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?   Aujourd'hui à 21:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Le régime algérien, quelles perspectives d'avenir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mohamed Racim, miniaturiste algérien
» SAID SADI A déchiré son passeport Algérien
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» EQUIPE NATIONALE Nabil Bentaleb opte officiellement pour l’Algérie
» Le nom de L'aubépine en ALgérien(darrija), Svp!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: