Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forces Armées Camerounaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mar 17 Juin 2014 - 10:55

Citation :
Cameroun: à Maroua, l’armée se renforce pour lutter contre Boko Haram


Ville de Maroua, à l’extrême nord du Cameroun. Getty Images/Anthony Ham


Au Cameroun, des membres de Boko Haram ont une nouvelle fois attaqué un village à majorité chrétienne du nord-est du Nigeria. De l'autre côté de la frontière, les soldats camerounais patrouillent. D'importants renforts militaires ont été déployés, il y a plusieurs semaines, dans la province de l'extrême nord du pays où des membres du groupe islamistes ont mené des attaques et sont soupçonnés d'avoir constitué des bases arrière.


C’est une ville de Maroua littéralement militarisée qui s’offre au regard du visiteur. La capitale régionale d’extrême nord, dernière grande ville camerounaise à moins de 100 kilomètres de la frontière avec le Nigeria, vit avec la crainte d’une attaque de Boko Haram. Ici plus qu’ailleurs, les autorités civiles et militaires sont sur les dents, l’essentiel des assauts de la secte islamiste s’étant déroulé dans des villages des contrées environnantes.

Surveillance accrue

Dans la ville, un couvre-feu a été instauré par le gouverneur de la région, il prend effet tous les jours à peine la nuit tombée, à 20 heures. L’espace cible des patrouilles qui sillonnent les rues de la ville : les conducteurs de motos accusés d’avoir servi par le passé d’agents de renseignements et opérationnels de Boko Haram. Les parkings de commissariat et les postes de gendarmerie sont ainsi bondés de centaines d’engins, arrachés à tout conducteur qui outrepasse les horaires de circulation imposés par la législation.

Les bâtiments publics, les grandes artères et les grands carrefours font l’objet d’une surveillance accrue. Ici croit-on savoir, l’ennemi peut se trouver partout et nulle part.

http://www.rfi.fr/afrique/20140617-cameroun-maroua-armee-renforce-lutter-contre-boko-haram/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Jeu 19 Juin 2014 - 12:55

Citation :
BOKO HARAM THREAT SPREADS INTO CAMEROON

Posted on June 19, 2014



Special Forces commandos of Cameroon’s Rapid Intervention Battalion

SKY NEWS
19 June, 2014
by Alex Crawford
(Special Correspondent)

The Nigerian-born Islamic militant group Boko Haram is terrorising communities inside neighbouring Cameroon and snatching young boys from across the border and forcing them to join the sect.We saw abandoned villages and burned-out schools inside Cameroon, despite the presence of hundreds of troops including some of the country’s top soldiers from the elite rapid response unit Battalion D’Intervention Rapide (BIR).

The huge 1,243-mile (2,000km) border with Nigeria is mostly unmanned and un-policed, allowing Boko Haram to cross over and mount attacks inside Cameroon with horrifying regularity.Soldiers from the BIR are desperately trying to stop the spread of Boko Haram in their country.But the sect, which appears to be trying to create an Islamic fundamentalist belt across West Africa, continues to wreak terror and destruction all along the border.

Nigeria has accused Cameroon of not doing enough and has said Boko Haram fighters and leaders are using the country as a safe haven. But the country’s military leaders insist that is not the case.

Cameroon Defence Ministry spokesman Lieutenant Colonel Badjeck told us: “They are not in Cameroon. Why would we allow that? This is bad for Cameroon.”We are suffering, too, at the hands of Boko Haram.” He said the country may have reacted slowly to the Boko Haram threat but had reacted as soon as they realised it was growing and encroaching into Cameroon. There are now hundreds of troops including those from the elite BIR unit, in the north.

The border lines are often difficult to decipher with no markings or obvious difference between the two countries. In the town of Amchide, the border cuts right through the town with roughly two-thirds of the town under Nigerian control and the remaining third in Cameroon territory. We were with the elite unit as soldiers patrolled through the town and up to a rope across the road which signalled the end of Cameroon land. About 100 metres away, some Nigerian soldiers cheerily greeted their counterparts.There appears to be much more cordial relations on the ground among the foot soldiers than there is between their respective political masters.

In other communities, the villagers told us how Boko Haram militants stormed in during the day, trying to snatch young boys to add to their recruits.One young lad told us how he was approached by the militants as he worked in the fields.They at first tried to persuade him to join them.When he refused,the situation turned ugly but somehow he managed to run away.

The eyes of the world are on Syria and Iraq at the moment as the Islamic militants there shock with their brutal attempts to wrestle control of swathes of both countries. But according to the Cameroon military, the Islamic militants of Boko Haram are fighting a similar terror campaign in West Africa.The sect is spreading across the northeast of its own country but also spilling over into its neighbours.

Cameroon, with its long, unchecked border, is possibly most vulnerable. And so far, despite the attempts of even some of its top soldiers,the Boko Haram fighters, far from being defeated, appear to be growing in strength and numbers.

http://beegeagle.wordpress.com/2014/06/19/boko-haram-threat-spreads-into-cameroon/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Jeu 26 Juin 2014 - 9:19

Citation :
L'armée camerounaise abat au moins 10 militants de Boko Haram

reuters.com  |   26/06/2014, 14:35  

YAOUNDE (Reuters) - Les forces de sécurité camerounaises ont tué au moins 10 islamistes de Boko Haram lors de trois accrochages survenus ces derniers jours dans le nord du pays, près de la frontière avec le Nigeria, a déclaré jeudi un haut responsable militaire camerounais.

Le Cameroun a déployé un millier de soldats le long de sa frontière avec le Nigeria, les autorités d'Abuja lui ayant reproché de ne pas lutter suffisamment contre les insurgés de Boko Haram, qui se serviraient du territoire camerounais comme base arrière.

Les forces camerounaises ont abattu mardi six membres de Boko Haram dans la localité de Wambache, a déclaré à Reuters un responsable militaire régional, le colonel Félix Nji Formekong.

Lors d'un autre accrochage dans une autre localité, mardi, deux islamistes ont été tués. Et dimanche, en outre, deux hommes de Boko Haram avaient été tuées lors d'une embuscade tendue à une patrouille de l'armée camerounaise, a-t-il continué.

Un certain nombre d'Occidentaux, dont sept Français d'une même famille, ont été enlevés dans l'extrême nord du Cameroun par des islamistes armés depuis le début de l'année dernière.

http://www.latribune.fr/depeches/reuters/2014-06-26/l-armee-camerounaise-abat-au-moins-10-militants-de-boko-haram.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mer 24 Déc 2014 - 10:59

Citation :
CAMEROON TAKE DELIVERY OF CHINESE-BUILT PATROL CRAFT, RUSSIAN-BUILT MI-17 HELICOPTER(S)

Posted on December 24, 2014 by beegeagle


PHOTO CREDIT: CHINA DAILY AFRICA


During the visit of Defence Minister Mebe Ngo’o to China in April, 2014, he visited Qingdao, where he received two new patrol ships at Qingdao shipyard. Both P109 and P108 patrol craft were inducted into the Cameroonian naval fleet.

The two patrol ships subsequently arrived at the Cameroonian port of Douala, that country’s economic capital, in May 2014.

Additionally and following quite swiftly on the heels of a 2013 contract for the delivery of an unspecified number of Mi-17 helicopters signed with ROSOBORONEXPORT, a photo of the Cameroon Armed Forces Chief, Lt Gen Meka Rene Claude and other senior officers taken whilst on an operational tour of the Far North, clearly shows a Mi-17 in typical Cameroon Air Force livery and with a roundel visible.



PHOTO CREDIT: SLMEDIA NEWS

So the Cameroon Air Force have operationalized the Mi-17 helicopter.


https://beegeagle.wordpress.com/2014/12/24/cameroon-take-delivery-of-chinese-built-patrol-craft-russian-built-mi-17-helicopters/
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 29 Déc 2014 - 8:26

Citation :
L'aviation camerounaise bombarde des assaillants

L'armée camerounaise a utilisé son aviation pour lutter contre les islamistes nigérians de Boko Haram. Une première pour le Cameroun.

L'armée camerounaise a engagé pour la première fois dimanche son aviation pour bombarder des combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram qui avaient pris un camp militaire dans la région de l'Extrême-Nord, frontalière du Nigeria, a annoncé le gouvernement camerounais.

«Tôt ce matin du 28 décembre, une escouade (d'islamistes de Boko Haram) environ a donné l'assaut sur le camp d'Assighasia tenu par des forces de défenses camerounaises qui ont dû reculer après avoir tenté de défendre leur position», selon un communiqué publié dimanche en fin de journée par le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

«Sur très hautes instructions du président de la République (Paul Biya) l'aviation de chasse camerounaise est entrée en action pour la première fois depuis le début de ce conflit. Après deux passages et un feu nourri de ses vecteurs de combats, les assaillants ont déguerpi du camp d'Assighasia en territoire camerounais, perdant plusieurs combattants», ajoute le communiqué.

Selon le texte, les opérations de sécurisation du secteur concerné sont en cours et «le bilan des combats sera communiqué dès que l'évaluation opérationnelle sera achevée».

Le communiqué ajoute que «l'entrée en action de notre aviation dans ce conflit constitue une nouvelle gradation de la riposte camerounaise face à la multiplication (...) des attaques ennemies venues du groupe terroriste Boko Haram».

Les insurgés, qui lancent régulièrement des attaques dans cette zone, massacrant des civils et effectuant des razzias dans les villages, n'hésitent plus désormais à attaquer directement l'armée camerounaise.

Ainsi le 15 octobre à Amchidé, plusieurs dizaines de civils et huit soldats avaient été tués lors d'une attaque de Boko Haram, qui avait lancé un assaut contre une base militaire de l'armée camerounaise avec une voiture piégée et un char blindé.

Depuis plusieurs mois, les islamistes multiplient les incursions dans l'extrême-nord du Cameroun, le long de la frontière avec le Nigeria. L'armée camerounaise affirme avoir tué environ un millier de combattants nigérians au total et perdu une trentaine d'hommes. Aucun bilan n'a pu être établi des victimes civiles.
- See more at: http://www.lematin.ma/express/2014/lutte-contre-boko-haram-_l-aviation-camerounaise-bombarde-des-assaillants/214838.html#sthash.hp1kEhnh.dpuf
http://www.lematin.ma

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2119
Inscrit le : 15/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 29 Déc 2014 - 13:30

alpha jets?
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Dim 4 Jan 2015 - 9:31

Citation :
CAMEROONIAN FORCES SQUARE OFF AGAINST BOKO HARAM INSURGENTS IN BORDER-FACING DISTRICTS

Posted on January 3, 2015 by beegeagle



SOURCE: RADIO FRANCE INTERNATIONAL





SOURCE: SAHEL INTELLIGENCE




https://beegeagle.wordpress.com/2015/01/03/cameroonian-forces-square-off-against-boko-haram-insurgents-in-border-facing-districts/
Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1249
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Ven 30 Jan 2015 - 17:23

des véhicules de combats chinois










_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Ven 13 Fév 2015 - 13:39

Citation :
L’armée camerounaise face à la guérilla de Boko Haram

Le Monde.fr|  Le 12.02.2015 à 16h44  • Mis à jour le 12.02.2015 à 16h56
 


Les attaques des insurgés islamistes de Boko Haram venus du Nigeria sont désormais quasi quotidiennes dans l’extrême nord du Cameroun, près de la frontière. Les djihadistes mènent des opérations de guérilla mais avec les moyens d’une armée régulière. Le conflit larvé qui durait depuis plus de deux ans s’est transformé en guerre ouverte. Les images du photographe Edouard Elias, avec les soldats du BIR (bataillon d'intervention rapide), l’unité d’élite de l’armée camerounaise.


Entre Maroua et Fotokol, à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria. Depuis les attaques perpétrées au Cameroun par la secte Boko Haram,
l'armée est mobilisée dans la région extrême nord du pays.
PHOTOS:
 

www.lemonde.fr/afrique/portfolio/2015/02/12/l-armee-camerounaise-face-a-la-guerilla-de-boko-haram_4575528_3212.html#Ko5jp8scffuiKeKd.99
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mer 13 Mai 2015 - 3:43

Citation :
La Russie livrera des armes et matériels de guerre au Cameroun





Selon un accord signé en avril dernier, les deux pays coopéreront en outre dans la formation des cadres militaires.

La Russie et le Cameroun ont signé un accord de coopération militaire et technique qui prévoit notamment des livraisons d'armes et de matériels au Cameroun, ont annoncé mardi les autorités russes sur leur site des informations juridiques officielles.

"La coopération militaire et technique entre les deux pays répond aux besoins de leur défense et sécurité et porte sur les domaines suivants: livraisons d'armements, de matériels de guerre, de munitions et d'autres produits militaires; livraison de pièces de rechange, d'équipements, de produits spéciaux, éducatifs et supplémentaires, ainsi que d'éléments de produits militaires", lit-on dans le texte de l'accord signé le 15 avril dernier.

L'accord russo-camerounais prévoit en outre la coopération dans la formation des cadres militaires et l'octroi d'aide militaire et technique.

http://fr.sputniknews.com/defense/20150512/1016048117.html#ixzz3a0h5H19L
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 6 Juil 2015 - 4:18

Citation :
Face à Boko Haram, la France et le Cameroun vont renforcer leur coopération


Posté dans Afrique, Diplomatie par Laurent Lagneau Le 04-07-2015



Depuis le début de ce mois, le groupe jihadiste Boko Haram, lié à l’État islamique (EI), a attaqué 6 localités et tué plus de 200 personnes, principalement dans l’État de Borno, dans le nord-est du Nigéria.

L’organisation terroriste, qui a pourtant été mise sur la défensive ces dernières semaines, constitue toujours une menace non seulement pour le Nigéria mais aussi pour les pays frontaliers, c’est à dire le Niger et le Cameroun. Après des attentats suicides commis à N’Djamena, en juin, et la découverte récente d’une importante cache d’armes dans la capitale tchadienne, la presse camerounaise craint de voir Yaoundé être la prochaine cible du groupe jihadiste, d’autant plus que ce dernier a multiplié les incursions meurtrières dans l’extrême nord du pays.

Cela étant, la France a proposé une aide aux pays menacés par Boko Haram. En décembre, une cellule de coordination et de liaison (CCL), adossée à la force Barkhane, a été mise en place afin de faciliter l’échange de renseignements et d’informations entre les forces militaires des États concernés. Puis, des détachements de liaison et de contact ont été envoyés dans le sud du Niger, à Diffa, et au Cameroun.

Enfin, dans le cadre des accords de défense liant Paris à Yaoundé, un Détachement d’instruction opérationnelle (DIO) de l’armée de Terre a récemment formé une soixantaine de militaires camerounais dans le domaine des engins explosifs improvisés (IED), une arme souvent utilisée par Boko Haram.

Mais, le 3 juillet, à l’occasion du bref déplacement du président Hollande à Yaoudé, où il évoqué les questions sécuritaires avec Paul Biya, son homologue camerounais, il a été convenu d’un renforcement de la coopération entre les deux pays.

« La France est aux côtés du Cameroun face aux menaces de Boko Haram », a assuré M. Hollande. « Nous avons voulu il y a un an qu’il y ait une coordination plus forte de nos actions (…) nous allons encore amplifier cette coopération notamment en matière de renseignement (images aériennes), de formation militaire et de coordination des actions », a-t-il poursuivi.

S’agissant de la prise en charge des dizaines de milliers de civils ayant fui au Cameroun les exactions de Boko Haram, le président Hollande a estimé nécessaire qu’il puisse y avoir une « aide internationale » et indiqué que celle de la France serait « poursuivie et amplifiée ».

Pour rappel, le Cameroun fait partie des pays contributeurs (Tchad, Nigéria, Bénin, Niger) d’une force mixte internationale, qui, sous l’égide de l’Union africaine, aura à combattre les jihadistes de Boko Haram dans le nord-est du Nigéria.


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mar 21 Juil 2015 - 2:43

Citation :
nouveau palier dans la coopération militaire Cameroun – Etats-Unis
21 Juillet 2015 Monda Bakoa National - Politique




Le général de brigade américain Donald Bolduc reçu, ce lundi, par le président Paul Biya, annonce de nouveaux appuis pour permettre à notre pays de mieux parer les menaces terroristes.
Stoppée dans sa tentative d’expansion par la muraille de feu des forces camerounaises, dépouillée de son âme combattante par une série de défaites face aux troupes régionales,
tenaillée et traquée de toutes parts dans son chimérique califat, dans le Nord-Est du Nigeria, Boko Haram est revenue à ses amours originelles : attaques sournoises contre des populations civiles désarmées. Ce retour à une guerre plus asymétrique impose de nouvelles parades aux armées classiques. C’est dans cette mouvance que se situe l’audience accordée, lundi en mi-journée, par le président Paul Biya, au général de brigade Donald Bolduc, commandant du Commandement spécial des opérations Afrique des Etats unis d’Amérique (Socaf).
L’hôte du chef de l’Etat présente le Cameroun comme un allié important dans la lutte contre le terrorisme. Il loue la bravoure et le professionnalisme des forces de défense nationales, ainsi que le leadership pris dans cette guerre par le président Paul Biya et son gouvernement.
Contre la secte terroriste, la coopération militaire entre Washington et Yaoundé monte ainsi d’un cran, selon les explications du général américain. Concrètement, les Etats-Unis s’engagent à fournir de nouveaux appuis au Cameroun, en matière d’équipements et de formation. Il s’agit d’ « équipements sophistiqués » susceptibles d’aider à mieux contrer Boko Haram dans son mode opératoire actuel, et nécessitant une formation des éléments des forces de défense pour leur utilisation.
Ce nouvel appui ne se limite pas à la guerre contre Boko Haram, explique Michael Stephen Hoza, ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun. Celui-ci accompagnait son compatriote au palais de l’Unité. Alors que le président Paul Biya était assisté, au cours de l’audience, de son chef d’Etat-major particulier, le général de brigade aérienne Emmanuel Amougou. Le chef de la mission diplomatique américaine à Yaoundé explique que les nouveaux équipements concernent également la surveillance maritime, rappelant que les côtes camerounaises sont équipées de radars pour ce besoin. L’enjeu étant, poursuit-il, d’assurer la sécurité et la stabilité de l’ensemble du Cameroun.
La coopération militaire entre le Cameroun et les Etats Unis est très soutenue. Le général américain David M. Rodriguez, commandant du Commandement des Etats unis pour l’Afrique (Africom) avait déjà assuré le chef de l’Etat, lors d’une audience au palais de l’Unité, le 10 décembre 2014, des engagements de Washington à appuyer le Cameroun dans la lutte contre le terrorisme. Les Etats-Unis ont inscrit Boko Haram sur la liste des organisations terroristes étrangères. Ils offrent d’ailleurs une récompense de 7 millions de dollars (4,240 milliards de Fcfa) pour la traduction en justice d'Aboubakar Shekau, le chef de la secte terroriste, selon des sources proches de l’ambassade des Etats-Unis à Yaoundé. Washington apprécie la mobilisation de toutes les forces vives camerounaises et surtout la condamnation unanime des chefs religieux chrétiens et musulmans de la doctrine de haine et des crimes perpétrés par Boko Haram.

https://www.cameroon-tribune.cm/index.php?option=com_content&view=article&id=91054:un-nouveau-palier-dans-la-cooperation-militaire-cameroun-etats-unis&catid=1:politique&Itemid=3#contenu

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Ven 11 Sep 2015 - 4:56

Citation :
Les ex-Casques bleus camerounais voient rouge




Entre 150 et 200 ex-casques bleus camerounais, de retour de Centrafrique, ont manifesté mercredi et jeudi dans les rues de Yaoundé pour exiger le paiement de 18 mois d'arriérés de soldes. Jeudi, ils sont restés assis plusieurs heures devant l’Assemblée nationale.

Les contingents africains (dont celui du Cameroun), d’abord engagés en Centrafrique en 2013 sous la bannière de la mission de l’Union africaine (Misca), ont ensuite intégré la Minusca, mission onusienne lancée en septembre 2014.

Le protocole d'accord signé entre les Nations-Unies et l'État camerounais prévoyait le versement mensuel de 750 000 FCFA (1 143 euros) à chacun des 850 soldats membres de la Minusca. Les soldats (ils seraient 1 300 dans ce cas) affirment n'avoir reçu que le tiers de cette somme.

Je rappelle que la rémunération des casques bleus est prise en charge par les gouvernements dont ils relèvent. Les pays contributeurs en troupes sont remboursé des coûts par l'Onu sur la base d'un taux standard approuvé par l'Assemblée générale d'un peu plus de 1 028 dollars par soldat et par mois.

Le président Paul Biya aurait ordonné le déblocage de près de 7 milliards de CFA pour régler la crise.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/09/11/les-ex-casques-bleus-camerounais-voient-rouge-14666.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mer 30 Sep 2015 - 7:52

Citation :
Des drones ScanEagle pour le Kenya et le Cameroun




Lus dans la dernière livraison des avis de marchés du Pentagone, ces deux avis concernant des FMS (Foreign Military Sales) au Kenya et au Cameroun, dans le cadre de la lutte anti-terrorisme:

Kenya:
Insitu Inc., Bingen, Washington, is being awarded $9,858,274 for firm-fixed-price delivery order 0010 against a previously issued basic ordering agreement (N68335-11-G-0009) for the procurement of one ScanEagle unmanned aircraft system consisting of analog medium wave infra-red ScanEagle unmanned air vehicles, launch and recovery equipment, ground control stations, Insitu video exploitation systems and ground support equipment for the government of Kenya under the Foreign Military Sales program. It will also procure one Mark 4 Launcher, two full mission training devices and spares kits. Work will be performed in Bingen, Washington (50 percent); and Nanyuki, Kenya (50 percent), and is expected to be completed in September 2016. Foreign military sales funds in the amount of $9,858,274 are being obligated at time of award, all of which will expire at the end of the fiscal year. The Naval Air Warfare Center Aircraft Division, Lakehurst, New Jersey, is the contracting activity.

Cameroun:
Insitu Inc., Bingen, Washington, is being awarded $9,396,512 for firm-fixed-price delivery order 0009 against a previously issued basic ordering agreement (N68335-11-G-0009) for the procurement of one ScanEagle unmanned aircraft system for the government of Cameroon under the Foreign Military Sales program. The system consists of analog medium wave infra-red ScanEagle unmanned air vehicles, launch and recovery equipment, ground control stations, Insitu video exploitation systems and ground support equipment. Work will be performed in Bingen, Washington (50 percent); and Doula, Cameroon (50 percent), and is expected to be completed in September 2016. Foreign military sales funds in the amount of $9,396,512 are being obligated at time of award, all of which will expire at the end of the fiscal year. The Naval Air Warfare Center Aircraft Division, Lakehurst, New Jersey, is the contracting activity.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/09/30/des-drones-scaneagle-pour-le-kenya-et-le-cameroun-14782.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mer 7 Oct 2015 - 4:54

Citation :
Citation :
US to supply French-made APCs to African countries

Jeremy Binnie, London - IHS Jane's Defence Weekly
06 October 2015




he US military's Africa Command (AFRICOM) has ordered ACMAT Bastion armoured personnel carriers (APCs) for several African countries via the US company Mack Defense.

The USD25 million contract was announced on 25 September when the US Department of Defense said that Mack Defense will supply 62 APCs to Cameroon, Ethiopia, Somalia, Tunisia, and Uganda on behalf of AFRICOM, but did not identify the vehicles or say how many each country will receive.

Mack Defense told IHS Jane's on 6 October that all the vehicles are Bastion APCs: a type made by the French company ACMAT, which is owned by Renault Trucks Defense. Mack Defense and Renault Trucks Defense are part of the Volvo group.

The original Bastion APC consists of the chassis from ACMAT's VLRA range fitted with an armoured body that offers protection up to the STANAG 4569 standard. It is now also available with a new high-mobility chassis with independent suspension. It has a gross vehicle weight of 12 tonnes and can carry up to 10 people, including the driver.

Mack Defense said 32 Bastion APCs will be delivered to Somalia next year, 17 for the Ugandan contingent of the African Union Mission in Somalia (AMISOM) and another 13 for AMISOM's Somali contingent. (The Somali National Army operates alongside AMISOM, but is not formally part of the force.)

Four will be delivered to Tunisia, 15 to Cameroon, and 12 to Ethiopia before the end of October 2016, according to Mack Defense. All the countries will also receive at least one spares kit.



http://www.janes.com/article/55061/us-to-supply-french-made-apcs-to-african-countries

















Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Jeu 8 Oct 2015 - 9:56

Citation :
[Reportage] Boko Haram: Cameroun et Nigeria unissent leurs forces

Par Nicolas Champeaux Publié le 08-10-2015  •  Modifié le 08-10-2015 à 12:15


Un élément camerounais du Bataillon d’intervention rapide (BIR)à la frontière du Nigeria entre Amchidé et Banki, le 1er octobre 2015.
RFI/Nicolas Champeaux


La coordination entre les armées camerounaises et nigérianes s’est nettement améliorée dans les zones frontalières où sévit le groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (Boko Haram). Les relations entre les deux pays ont longtemps été envenimées par la dispute au sujet de la péninsule de Bakassi. Mais la coopération tactique militaire a été facilitée par la reprise de relations diplomatiques plus cordiales et le déplacement, à peine après son investiture, du président nigérian Muhammadu Buhari au Cameroun fin juillet. Les contingents camerounais ont appuyé la progression de l’armée nigériane qui a chassé Boko Haram de plusieurs localités ces dernières semaines. Notre reporter s’est rendu à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, entre Amchidé et Banki.


Amchidé est une ville fantôme. Elle a subi plusieurs assauts menés par des hordes d’insurgés. De hautes herbes ont poussé dans l’allée, bordée des magasins abandonnés, du marché central qui aujourd’hui ressemble à un studio de cinéma. De l’autre côté de la frontière, c’est Banki, libérée le 25 septembre par l’armée nigériane, en liaison étroite avec le Cameroun.

« Il a fallu une très bonne coordination », explique un capitaine au sein du Bataillon d’intervention rapide (BIR), l’unité d’élite du Cameroun. « Il fallait que nous soyons avertis de leurs tirs pour ne pas être surpris, alors que les Nigérians progressaient de Bama à Banki, et qu’en cas de besoin, on essaie de réorienter leurs tirs pour protéger nos populations. Nous avons été en permanence en communication avec ces forces au point où, à l’issue de la reconquête de l’armée nigériane à Banki, nous avons pu faire une jonction à Banki. Nous y sommes allés avec nos hommes, et nous avons pu faire des échanges que ce soit sur le plan tactique que sur le plan des besoins ».

Pas de droit de poursuite

Les contingents camerounais n’ont pas le droit de poursuite pour prendre en chasse des combattants insurgés, qui après des incursions au Cameroun, se replient au Nigeria. D’après des indiscrétions, le gouvernement camerounais n’y tient pas absolument, car cela implique que l’armée nigériane ait, elle aussi, le droit de franchir la frontière. La méfiance reste de mise, mais elle n’empêche pas une certaine mutualisation des efforts.


« La coordination avec le Nigeria est excellente aujourd’hui. Cela n’a pas toujours été le cas, et nous l’avons déploré au début de la crise. L’amélioration de la coopération résulte surtout d’une volonté exprimée par les chefs d’Etat de nos deux pays », explique le général Jacob Kodji, commandant des forces inter-armées dans la région de l’Extrême-Nord.

Le renseignement mutualisé

L’armée camerounaise ne le crie pas sur tous les toits, mais ses obusiers ont pilonné des positions de Boko Haram à Banki en amont de la contre-offensive nigériane. Le renseignement aussi est mutualisé. « Du fait du relief et des conditions météorologiques, il y a des zones qui sont difficilement accessibles pour les forces nigérianes. Donc il arrive qu’elles nous demandent, à partir de nos positions, de faire des observations, à l’œil nu ou avec des jumelles ou d’autres moyens que nous avons, et ensuite nous leur transmettons ce que nous avons relevé ».

L’armée camerounaise avait aussi ratissé sa propre zone frontalière avant la contre-offensive nigériane sur Banki. Enfin, fait qui n’a rien d’anodin, notre patrouille a croisé des soldats nigérians venus à pied côté Cameroun, pour se faire soigner à la base militaire d’Amchidé.

http://www.rfi.fr/afrique/20151008-reportage-boko-haram-cameroun-nigeria-unissent-forces-amchide-banki
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Jeu 15 Oct 2015 - 4:28

Citation :
Des moyens ISR pour le Cameroun: six drones ScanEagle en cours de livraison




Un marché d'une valeur de 9,4 millions de dollars a été attribué, le 5 octobre, à Insitu Inc. Il concerne la livraison d'équipements ISR aux forces aériennes du Cameroun.

Le package comprend six drones ScanEagle et une année de soutien. Ce soutien englobe les pièces de rechange, la formation, une équipe de formateurs, une équipe de maintenance et une équipe de protection.

Selon des documents officiels US, ces "ScanEagle seront utilisés en soutien de l'offensive antiterroriste au Cameroun".

Cette annonce est à mettre en parallèle avec la décision du président Obama de déployer une force ISR et 300 soldats au Cameroun pour lutter contre Boko Haram. Des Predator non armés doivent être engagés dans cette opération.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/10/15/des-moyens-isr-pour-le-cameroun-six-drones-scaneagle-en-cour-14869.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 19 Oct 2015 - 7:51

Citation :
19.10.2015

Six MRAP américains remis samedi aux forces armées du Cameroun





Le général Rodriguez, patron d'Africom, était au Cameroun la semaine dernière. Le 16, il a assisté en compagnie de l'ambassadeur US à la remise officielle de six blindés de type MRAP (photos US Embassy).



Le président Obama a annoncé la semaine dernière l'arrivée de 300 soldats US dans le cadre d'une mission de renseignement et de soutien aux forces camerounaises. 90 de ces soldats sont arrivés la semaine dernière à la base aérienne de Garoua.

Les USA vont aussi livrer des drones ScanEagle. Ces dotations s'inscrivent dans un package US destinés à renforcer les capacités antiterroristes du Cameroun.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/10/19/six-mrap-americain-remis-samedi-aux-forces-armees-du-camerou-14887.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Ven 6 Nov 2015 - 7:19

Citation :
Le patrouilleur camerounais « Dipika » quitte Toulon pour des essais



Le « Dipika » est arrivé début juillet au chantier IMS 700. (Photo : Alain Lepigeon)

Publié le 05/11/2015 18:07 | Mis à jour le 06/11/2015 11:23



Le Dipika, navire amiral de la marine camerounaise, a quitté le jeudi 5 novembre le chantier IMS 700 pour des essais à la mer. Ce navire est l’ex-Grèbe, ancien patrouilleur de la Marine nationale, retiré du service en 2010. Il avait été vendu à la société Sofema.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/defense/23502-le-patrouilleur-camerounais-dipika-quitte-toulon-pour-des-essais
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mer 11 Nov 2015 - 3:25

Citation :
Centrafrique : un Casque bleu camerounais a été tué à Batangafo
11 novembre 2015 à 08h58 — Mis à jour le 11 novembre 2015 à 10h21

Un Casque bleu a péri mardi en Centrafrique lors d'affrontements entre factions rivales à quelques semaines des élections qui doivent remettre le pays sur les rails, a rapporté le porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric.

La mort de ce soldat a lieu au moment où l’ONU s’apprête à envoyer des centaines de Casques bleus supplémentaires dans le pays.

Le soldat a été retrouvé mort à près de 400 km au nord de Bangui, dans la ville de Batangafo, où avaient éclaté des violences entre des éléments armés assimilés aux milices majoritairement chrétiennes anti-balaka d’une part, et d’autres assimilés à l’ex-Séléka, une coalition hétéroclite à dominante musulmane.

« Après une flambée de violence entre des éléments armés appartenant aux groupes anti-Balaka et ex-Séléka (…) une confrontation impliquant des éléments ex-Séléka a eu lieu à proximité d’un barrage de la Minusca. Au cours de cette confrontation, un Casque bleu a disparu et a, par la suite, été retrouvé mort », a détaillé dans un communiqué M. Dujarric.

Un responsable de l’ONU a rapporté que le Casque bleu était camerounais.

Le chef des Nations unies, Ban Ki-moon, a déploré la mort du soldat et réclamé que les responsables de sa mort soient traduits en justice.

Les élections sont prévues pour le 27 décembre

Ces violences illustrent les nombreuses tensions qui secouent le pays à l’approche des élections législatives et présidentielle le 27 décembre.

Ce premier tour de scrutin, qui sera précédé par un référendum constitutionnel le 13 décembre, a pour objectif de remettre le pays sur les rails après deux ans d’une transition chaotique et la crise déclenchée en mars 2013 avec le renversement du président François Bozizé par la rébellion Séléka.

En amont du scrutin, l’Egypte va envoyer 750 soldats et la Mauritanie 140 policiers, selon un responsable de l’ONU.

Deux compagnies de Casques bleus servant en Afrique de l’Ouest pourraient aussi être déployées temporairement en République centrafricaine.

– Des drones pour survoler Bangui –

Ces renforts, qui représentent au total près de 1.140 Casques bleus, viendront compléter les forces de la mission de l’ONU en République centrafricaine (Minusca) qui compte déjà 12.000 soldats et policiers.

La Minusca prévoit également de déployer ses premiers drones de surveillance au-dessus de la capitale Bangui.

Des responsables de l’ONU sont par ailleurs en discussion avec le Vatican concernant la sécurité en amont d’une visite du pape François prévue les 29 et 30 novembre.

La Minusca « prévoit des renforts pour accroître la sécurité avant les élections. Des renforts devraient déjà être en place avant la visite du pape », a assuré le responsable de l’ONU, s’exprimait sous couvert d’anonymat.

Le chef de la Minusca a par ailleurs réclamé au Conseil de sécurité de l’ONU l’autorisation d’acheter des armes et des équipements pour la police et la gendarmerie centrafricaines.

La Centrafrique est soumise à un embargo international sur les armes depuis décembre 2013.

Le renversement en mars 2013 du président Bozizé par la rébellion Séléka a plongé l’ex-colonie française dans sa plus grave crise depuis son indépendance en 1960, déclenchant des tueries entre communautés musulmanes et chrétiennes en 2013 et 2014.

De nouveaux affrontements fin septembre à Bangui ont fait 61 morts et plus de 300 blessés avant que des forces internationales (Casques bleus et soldats français) ne réussissent à rétablir le calme.

Le niveau des violences a baissé depuis, mais de nombreux groupes armés continuent de sévir, ce qui a entraîné plusieurs reports des élections.




http://www.jeuneafrique.com/depeches/278372/politique/centrafrique-un-casque-bleu-camerounais-a-ete-tue-a-batangafo/






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Sam 16 Jan 2016 - 8:25

Citation :
Saturday, 16 January 2016
   
Cameroon army has take delivery of South African-made Ratel 20 6x6 armored with 20mm cannon



According to Janes website, Cameroon has acquired South African-made Ratel armoured vehicles, said a Cameroonian military source. The first vehicles were delivered in December 2015, to the battalion Cameroon's elite Rapid Intervention Battalion (BIR).


South African Army Ratel 20 armoured infantry fighting vehicle during a live demonstration at AAD, defense exhibition in South Africa.

http://worlddefencenews.blogspot.fr/2016/01/cameroon-army-has-take-delivery-of.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 18 Jan 2016 - 6:52

jf16 a écrit:
Citation :
Saturday, 16 January 2016
   
Cameroon army has take delivery of South African-made Ratel 20 6x6 armored with 20mm cannon



According to Janes website, Cameroon has acquired South African-made Ratel armoured vehicles, said a Cameroonian military source. The first vehicles were delivered in December 2015, to the battalion Cameroon's elite Rapid Intervention Battalion (BIR).


South African Army Ratel 20 armoured infantry fighting vehicle during a live demonstration at AAD, defense exhibition in South Africa.

http://worlddefencenews.blogspot.fr/2016/01/cameroon-army-has-take-delivery-of.html


c'est pour le BIR

Citation :

Cameroon's BIR operates Ratel armoured vehicles

Erwan de Cherisey, Paris - IHS Jane's Defence Weekly
17 January 2016

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 18 Jan 2016 - 6:54

Citation :
The BIR already operates Israeli-made GAIA Automotive Industries Thunder Mk.1 armoured personnel carriers. Several of the vehicles were seen by IHS Jane's deployed at Kolofata in support of Operation 'Alpha' in Far North province in October 2015.










Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8148
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Lun 8 Fév 2016 - 7:08

quote]France helps Cameroon establish new special forces unit

Erwan de Cherisey, Paris - IHS Jane's Defence Weekly
07 February 2016



The Cameroonian Army's new special forces unit is now being set up and is likely to be operational before the end of 2016. The establishment of the new unit was authorised by a presidential decree in June 2005, but it is only since last year that efforts have begun to create it formally.

Christine Robichon, the French ambassador to Cameroon, revealed that progress was being made on the new unit when she attended a 21 January ceremony during which France donated 11 Peugeot P4 all-terrain tactical vehicles, assorted weapons, and body armour to the Cameroonian Army.

In her speech, Robichon said the equipment was part of France's effort to support the establishment of the new special unit and added that an initial group of 32 Cameroonian troops had gone through a full-cycle of unconventional warfare training with a team of instructors from the French military force based in Gabon (Eléments Français au Gabon) in 2015.






[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21506
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   Mar 22 Mar 2016 - 10:56

Citation :
Cameroon's Presidential Guard first known user of Israel Musketeer vehicle

Erwan de Cherisey, Yaoundé - IHS Jane's Defence Weekly

22 March 2016

   
The Saymar Muketeer light armoured vehicle is based on a Toyota Land Cruiser chassis and can seat six including the driver.
Source: Saymar  



Cameroon's Presidential Guard is the first known operator of the Saymar Musketeer light armoured vehicle, IHS Jane's can reveal.

One of the Musketeers was seen by IHS Jane's on the streets of Yaoundé during the official state visit by Italian President Sergio Mattarella on 18 March. The vehicle was armed with a remotely operated weapon station fitted with a 7.62 mm FN MAG machine gun.

Unveiled in 2009, the Musketeer combines a Toyota Land Cruiser chassis with an armoured body offering NATO STANAG Level 1 protection. The company told IHS Jane's in 2010 that it had delivered the first production vehicles to an export customer that it declined to identify.

Cameroon appears to have operated Musketeers since at least 2014.

It is unclear how many are in service, but IHS Jane's has seen official Presidential Guard documentation showing the force's Reconnaissance and Support Group includes a Musketeer platoon, as well as fire support, anti-aircraft, and anti-terrorist units.

The force also uses Israel Aircraft Industries (IAI) RBY Mk.1 and RAM Mk.III armoured vehicles, a single example of which was seen deployed near the prime minister's offices in Yaoundé by IHS Jane's .

The Presidential Guard's single Surface-to-Surface Artillery Battery (Batterie d'Artillerie Sol-Sol: BASS) is equipped with six Soltam CARDOM 120T self-propelled 120 mm mortars, while its Surface-to-Air Battery (Batterie d'Artillerie Sol-Air: BASA) uses RBY Mk.1 vehicles mounting TCM-20 twin 20 mm anti-aircraft guns and six NORINCO 14.5 mm Type 56 quad anti-aircraft guns (the Chinese version of the ZPU-4).
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forces Armées Camerounaises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forces Armées Camerounaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» IMPLANTATION DES UNITES DE FORCES MOBILES
» Armée Arménienne
» Les Forces armées de la RDC: Une armée irréformable ? -
» Arrêté royal : Obtention de la carte de Vétéran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: