Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Aéronautique et Spatiale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 24 Juin 2017 - 20:49

Citation :
24/06/2017

Qatar Airways une nouvelle fois nommée meilleure compagnie !





Malgré les soucis que traverse le petit Emirat, la compagnie Qatar Airways a été élue une nouvelle fois, meilleure compagnie aérienne mondiale au SKYTRAX 2017 World Airline Awards. L’élection de la meilleure compagnie est réalisée par un vote de voyageurs à travers le monde. Le transporteur basé à Doha a remporté le prestigieux titre de la compagnie aérienne de l'année pour la quatrième fois. Qatar Airways a connu de plus en plus de succès en remportant des prix majeurs pour la meilleure classe d'affaires du monde, le meilleur salon de première classe du monde et la meilleure compagnie aérienne au Moyen-Orient.

Singapour Airlines, un favori perpétuel dans les prix a été classé n ° 2 dans le monde, recevant également des prix en tant que meilleure compagnie aérienne en Asie, le siège de la meilleure classe d'affaires au monde et pour avoir la meilleure restauration à bord de l'économie Premium.

Référé en tant que «Oscars de l'industrie de l'aviation», les World Airline Awards sont tenus en haute estime pour la clarté du processus et de l'indépendance, sans parrainage extérieur ou influence externe. L'analyse des résultats des processus de vote et de l'évaluation des enquêtes a fait l'objet d'une évaluation indépendante et détaillée par l'autorité de publicité britannique (ASA) en 2015 et a été entièrement conforme, transparente et indépendante.

Le sondage permet à toute compagnie aérienne du monde d'être nommée, permettant aux voyageurs de faire leur choix, en soulignant la marque en tant que Prix Passenger's Choice.19,87 millions d'entrées d'enquête admissibles ont été comptées dans les résultats définitifs et 105 nationalités ont participé à l'enquête d'août 2016 à mai 2017. L'enquête a porté sur 325 compagnies aériennes, des plus grandes compagnies aériennes internationales aux plus petites entreprises nationales, mesurant les normes de qualité, les facteurs de produits et de services en ligne dans les environnements d’Aéroports et à bord des avions.

Les 20 meilleures compagnies aériennes du monde 2017 :

Qatar Airways

Singapore Airlines

ANA All Nippon Airways

Emirates

Cathay Pacific

EVA Air

Lufthansa

Etihad Airways

Hainan Airlines

Garuda Indonesia

Thai Airways

Turkish Airlines

Virgin Australia

Swiss Int'l Air Lines

Qantas Airways

Japan Airlines

Austrian

Air France

Air New Zealand

Asiana Airlines



Photos : Qatar Airways@ Qatar airways

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/06/24/qatar-airways-une-nouvelle-fois-nommee-meilleure-compagnie-863877.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 30 Juin 2017 - 22:05

Citation :
 30 juin 2017 | Par Yann Cochennec

Les ventes d'ATR reprennent le large

  
ATR a d'ores et déjà engrangé 89 ventes depuis le début 2017 dont 50 en Inde. © Cosmao



Après le creux observé en 2016, les ventes d'ATR ont redécollé en 2017 avec d'ores et déjà 89 avions vendus sur les six premiers mois de l'année.

Après le creux relatif observé en 2016, les ventes du constructeur ATR ont redécollé depuis le début de l'année 2017 pour porter sur 89 turbopropulseurs ATR 42-600 et ATR 72-600. Ce dernier se taille toujours "la part du lion" avec 75 ventes sur le total. Mais, l'ATR 42-600 a trouvé ses premiers clients chinois : le fonds Tianju Investment qui s'est engagé pour dix exemplaires et la compagnie aérienne Xuzhou Hantong pour trois ATR 42-600. La vente d'ATR en Chine remonte à des temps immémoriaux avec cinq exemplaires vendus dans les années 90. D'où l'importance de ces deux contrats pour ATR car ils peuvent en amener d'autres.

Deux commandes ont permis aux ventes d'ATR de rédecoller en 2017 : la commande d'Iran Air pour 20 ATR 72-600 fermes auxquels s'ajoutent 20 options et celle d'IndiGo pour 50 appareils du même modèle. Finalisé en 2016, le contrat Iran Air aurait permis au constructeur franco-italien de relativiser le "creux" de l'année dernière (36 ventes contre 76 en 2015/ndlr). Ces nouvelles commandes permettent à ATR de continuer à livrer à un rythme de 80 avions par an tout en maintenant un carnet de commandes qui assure trois années de production.

L'Inde revient donc aux turbopropulseurs après la baisse de régime créée par la disparition de Kingfisher Airlines. Car, si IndiGo a fait le choix de l'ATR 72-600, sa concurrente SpiceJet a fait celui du concurrent Bombardier Q400 avec 25 appareils fermes assortis de 25 options ou droits d'achats. Enfin, Philippine Airlines a repris sept Q400 qui, dans le même temps, confirme sa position dominante en Afrique avec la nouvelle commande de Ethiopian Airlines pour cinq unités. Bref, le turbopropulseur canadien continue de résister.

http://www.air-cosmos.com/les-ventes-d-atr-reprennent-le-large-97143
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 5 Juil 2017 - 19:01

Citation :
Airbus vend 140 avions à la Chine : un contrat géant à 23 milliards de dollars

 Par latribune.fr            |     05/07/2017, 16:52
 




Annoncée par le patron du groupe Airbus, Tom Enders (ici ce 5 juillet serrant la main de Sun Bo, Pdg de la China
Aviation Supplies), la vente de ces 140 appareils a été supervisée par le président chinois Xi Jinping en personne,
qui était à Berlin également pour s'entretenir avec Angela Merkel à l'approche d'un G20 à haute tension qui se
tient en Allemagne jeudi 6 et vendredi 7 juillet. (Crédits : Reuters)

     
Alors que le président chinois Xi Jinping est en visite à Berlin, Airbus signe avec Pékin une commande portant sur 100 appareils moyens-courriers A320 et 40 longs-courriers A350 XWB.

L'avionneur européen Airbus a signé un "accord cadre" avec la société China Aviation Supplies Holding Company (CAS) prévoyant la vente de 140 avions d'une valeur globale de 22,8 milliards de dollars (prix catalogue), a annoncé le patron du groupe Tom Enders mercredi à Berlin. Cette commande a été supervisée par le président chinois Xi Jinping en personne, qui était dans la capitale allemande pour s'entretenir avec Angela Merkel à l'approche du G20 qui se tient en Allemagne jeudi 6 et vendredi 7.

La commande, qui porte sur 100 appareils moyens-courriers A320 et 40 longs-courriers A350 XWB, "est l'un des plus gros contrats signés depuis longtemps par Airbus", a déclaré Tom Enders lors d'un point presse à Berlin, où le président chinois Xi Jinping est en visite.

Signe que les compagnies chinoises accélèrent tous azimuts

Les délais de livraison de ces avions sont encore en cours de discussion, mais devraient être dans les cinq ou six prochaines années, a précisé le patron d'Airbus.

"C'est une étape importante dans notre collaboration avec la Chine", a ajouté Tom Enders, soulignant  l'importance de la collaboration industrielle avec des entreprises chinoises.

De quoi alimenter la chaîne d'assemblage final d'Airbus A320 à Tianjin

Ce contrat montre "la forte demande des compagnies aériennes chinoises dans tous les segments que ce soit dans les vols intérieurs, low-cost, régionaux ou dans les long-courrier internationaux", estime Airbus dans un communiqué.

De l'importance du marché chinois pour l'aéronautique européenne

Tom Enders a souligné "la signification" du marché chinois pour l'industrie aéronautique européenne "et en particulier pour Airbus", qui deviendrait "plus petit" sans ce pays client.
A fin mai, les compagnies chinoises avaient une flotte d'environ 1.440 avions Airbus en service, dont presque 1.230 A320.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/airbus-vend-140-avions-a-la-chine-un-contrat-geant-a-23-milliards-de-dollars-cas-742944.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 5 Juil 2017 - 22:10

Citation :
5 juil. 2017 | Par Antony Angrand

Le Falcon 5X a fait son premier vol

  
Le Dassault Falcon 5X lors de son tout premier vol, qui s'est réalisé au décollage de Bordeaux Mérignac. © Dassault Aviation



Le dernier né de Dassault Aviation a réalisé son premier vol en décollant de l'aéroport de Bordeaux Merignac.

Le biréacteur Dassault Aviation Falcon 5X a volé pour la première fois aujourd'hui, le 5 juillet 2017, permettant au biréacteur à très large cabine de commencer un nombre limité de vols d’essais préliminaires.

La campagne d’essais complète débutera l’année prochaine. L’avion a décollé aujourd’hui du site d’assemblage final de Dassault Aviation à Bordeaux Mérignac, avec les pilotes d’essais Philippe Deleume et Philippe Rebourg aux commandes.

Le vol de deux heures a été effectué avec une version préliminaire du moteur Silvercrest de Safran, dont les problèmes de développement ont engendré un retard de quatre années sur son calendrier initial.

Cette campagne d’essais avancée va permettre de recueillir des paramètres concernant la cellule et les systèmes. Ces paramètres ne pouvaient être obtenus lors des essais au sol de ce printemps qui consistaient en tests au point fixe et au roulage à basse et haute vitesse.

Les vols actuels dureront quelques semaines. Ils permettront de prendre de l’avance dans le programme de développement. Les essais de validation et de certification seront réalisés l’année prochaine.

http://www.air-cosmos.com/le-falcon-5x-a-fait-son-premier-vol-97273  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 21 Juil 2017 - 20:12

Citation :
21/07/2017

Dassault a livré le 2500ème avion d’affaires !



Dassault Aviation a livré son 2’500ème  avions d'affaires, marquant ainsi une étape clef dans l’histoire de la lignée de la gamme « Falcon ». L'avion, un Falcon 900LX, a été remis à au sein des installations du centre de finition de Little Rock Centre à un client de longue date basé aux États-Unis.

La livraison représente une étape importante pour l'avionneur français et sa gamme d’avion privé qui continue de performer en matière de confort, d’économie et d’efficacité depuis la première livraison d’un avion Falcon en 1965.

Plus de 50 ans d'innovation dans l'aviation d'affaires

Au demi-siècle s’est écoulé de puis depuis le légendaire Falcon 20. Depuis 1965, la famille « Falcon » a ouvert la voie à l'introduction de nouvelles technologies pour l'aviation d'affaires: la première aile supercritique, premier affichage tête haute, l’introduction de commandes de vol numériques et le premier système de modélisation de gestion du cycle de vie. Et plus récemment, FalconEye, le premier HUD avec une capacité de système de vision combinée améliorée et synthétique qui offre une sécurité et une efficacité opérationnelle sans précédent. De plus, la ligne «  Falcon » a été parmi les leaders en offrant aux opérateurs un service fiable 24/24 autour du globe service à la clientèle.

Le Falcon 900LX :

Le Falcon 900LX, dont la vaste cabine est basée sur celle du Falcon 900EX, offre des performances techniques et économiques supérieures. Il consomme 35 à 40 % de carburant en moins que les autres avions de sa catégorie, grâce à des structures allégées ultramodernes, une voilure extrêmement efficace et des ailettes marginales « Blended Winglets ». A pleine charge au décollage, le Falcon 900LX est capable de monter au niveau de vol FL390 (39 000 ft / 11 900 m) en seulement 20 minutes. Le nouveau Falcon 900LX offre le même niveau d’espace et de silence que la cabine du 900EX, tout en pouvant relier des paires de villes plus distantes. Le 900LX pourra ainsi assurer des trajets comme New York-Moscou, Paris-Pékin et Mumbai-Londres. Le Falcon 900LX est livré en série équipé du poste de pilotage EASy  qui a été conçu pour alléger la charge de travail des pilotes et améliorer leur coordination par une « conscience situationnelle » accrue dans le poste de pilotage. Aujourd’hui, près de 400 avions équipés du cockpit EASy sont en service à travers le monde.

Le Falcon 900LX est équipé de trois réacteurs Honeywell TFE731-60, qui délivrent chacun une poussée de 5000 lb (ISA + 17 °C), contribuant ainsi aux faibles niveaux record de consommation carburant et de coût d’exploitation. Les réacteurs Honeywell TFE731-6.




Photos : 1 le 2’500ème Falcon, un 900LX 2 Falcon 900LX@ Dassault Aviation

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/07/21/dassault-a-livre-le-2500eme-avion-d-affaires-864012.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 5 Aoû 2017 - 14:32

Citation :
05/08/2017

Des AW169 pour la police norvégienne !




La Direction de la police norvégienne a choisi l'AW169 comme nouvel hélicoptère suite à un appel d'offres pour son programme de modernisation des services d'hélicoptères. Le contrat, qui devrait être signé en août 2017, comprend trois appareils, avec une option pour trois autres unités et un paquet de maintenance de 10 ans.

Les AW169 effectueront divers rôles, y compris l'observation, la surveillance, le transport d’équipes d'opérations spéciales et le « sniping » aérien pour lutter contre le terrorisme et d'autres crimes.

Leonardo AW169 :

L’AW169 fait partie de la famille des hélicoptères de nouvelle génération qui comprend les AW139 et AW189. Ces hélicoptères possèdent tous les mêmes caractéristiques de vol de haute performance et des caractéristiques de sécurité tout en disposant d’un cockpit commun avec écrans tactiles. La philosophie et la conception de la maintenance est également commune aux trois modèles.

Lancé au Salon aéronautique international de Farnborough en juillet 2010, l’AW169 a rapidement trouvé le succès du marché, avec plus de 100 appareils en commande. L’AW169 a été conçu en réponse à la demande croissante du marché, pour un hélicoptère qui offre des performances élevées, répond à toutes les dernières normes de sécurité et possédant des capacités multi-rôles. L’AW169 intègre plusieurs nouvelles fonctionnalités technologiques, pour fournir les plus hauts niveaux de sécurité et les avantages opérationnels pour ses clients. Des technologies de nouvelle génération sont intégrées dans le système du rotor, les moteurs, la production d'électricité et l’avionique. La transmission est électrique, ainsi que les systèmes de distribution.

Photo : AW169 aux couleurs de la police norvégienne @ Leonardo

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/08/05/des-aw169-pour-la-police-norvegienne-864088.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 12 Aoû 2017 - 23:15

Citation :
L'Iran négocie l'achat de 48 hélicoptère civils avec Airbus


Reuters 12/08/2017


L'Iran conduit des négociations pour l'achat de 48 hélicoptères à usage civil fabriqués par le constructeur européen Airbus, indique un responsable iranien samedi.

"Le ministère de la Santé prévoit de commander 45 HEMS (hélicoptères de service médical d'urgence) et l'achat est négocié par le ministère des Routes et du Développement urbain", a déclaré le ministre adjoint, Asghar Fakhrieh-Kashan, cité par le Financial Tribune.

"L'Organisation des ports et de la navigation prévoit également de faire une offre pour trois hélicoptères de recherche et d'intervention", a-t-il ajouté.

Un porte-parole de Airbus Hélicoptères a déclaré ne pouvoir faire "aucun commentaire sur des discussions qui pourraient ou non exister avec des clients potentiels".

L'Iran a passé commande de plus de 200 avions depuis la levée des sanctions internationales l'an passé dans le cadre de l'accord sur le contrôle du programme nucléaire mené par Téhéran.

IranAir a ainsi commandé 100 appareils à Airbus, 80 à Boeing et 20 ATR à turbo-propulsion. La mise en oeuvre de ces contrats a été contrariée par certaines incertitudes sur leur financement.

https://www.lorientlejour.com/article/1066990/liran-negocie-lachat-de-48-helicoptere-civils-avec-airbus.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 17 Aoû 2017 - 18:50

Citation :
17/08/2017

Indonésie, vol inaugural pour le N219 !




Le petit avionneur indonésien PT Dirgantara Indonesia a réussi hier le vol inaugural de son turbopropulseur N219.

Le N219 a décollé de l'aéroport international de Bandung Husein Sastranegara vers 9h30 heure locale et a volé un peu moins de 30 minutes. La réalisation marque le premier développement indigène de l'Indonésie depuis le malheureux IPTN N250, dont le développement a été stoppé après plusieurs centaines d'heures d'essais en vol sous le poids de l'effondrement financier asiatique à la fin des années 1990.

Pour l’avionneur PT Dirgantara Indonesia (PDTI) le N219 s'avère utile pour desservir des destinations lointaines dans le vaste archipel du pays, atteignant des zones isolées avec de courtes pistes en terre. Selon les spécifications de PTDI, le N219 développé à partir du CASA 212 à un poids maximum au décollage de 15’500 livres et peut décoller sur des pistes au courtes de 1’493 pieds avec une charge maximale. Propulsé par deux turbopropulseurs PT6A-42 Pratt & Whitney Canada de 850 shp, l'avion non pressurisé vole à dispose d’un rayon d’action de 828 milles marins. L’avionique est composée d’une suite intégrée Garmin G1000 dans un cockpit en verre.

Le programme N219 a débuté en 2013 et le premier prototype s'est déployé à la fin de 2015. Bien que PTDI ait initialement ciblé le premier vol pour 2016, ce n'est qu’au début de cette année que l'avion a commencé ses essais de roulage. Le coût du programme s'élève actuellement à 827 milliards de rupiah (61,8 millions de dollars) dont 60% sont fournit par l'Institut national indonésien d'aéronautique et d'espace (LAPAN). Le président directeur de PTDI, Budi Santoso, a déclaré aux médias indonésiens que le projet nécessiterait encore 200 milliards de rupiah (14,9 millions de dollars) pour tester les certifications de navigabilité.

PTDI a déclaré que le N219 peut transporter jusqu'à 19 passagers ou servir dans les fonctions de levage de cargaison, d'évacuation médicale, de recherche et de sauvetage et de surveillance maritime.

A ce jour la PDTI a reçu une pré-commande de la compagnie Merpati Nusantara Airlines pour 20 exemplaires et Lion Air pour 50 appareils. Le marché global prévu pour le N-219 serait de 97 modèles civils et de 57 modèles militaires.


Photo : le N219 @ PTDI

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/08/17/indonesie-vol-inaugural-pour-le-n219-864145.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 29 Aoû 2017 - 19:48

Citation :
28/08/2017

La production du légendaire Pilatus Porter s’arrête !





L’avion a fait la renommée de Pilatus dans le monde entier, le célèbre PC-6 « Turbo Porter » ne sera plus produit après 2019. Cet avion multirôle a été produit à Stans sans interruption depuis 1959.

Dernière chance de la commander :

Cependant, l’avionneur suisse Pilatus accepte encore des commandes pour le PC-6 jusqu'à la mi- 2018. Le nombre d'appareils disponibles sera limité. Les clients existants pourront malgré tout disposer de 20 ans de soutien et de pièces de rechange pour le PC-6. Pilatus assurant des activités de maintenance, conformément à la devise de Pilatus, « Le client d'abord !».

Une longue production et des records :

Le PC-6 a l’une des histoires de production les plus longues du monde dans l'industrie de l’aviation. Celle-ci prendra fin en 2019 , lorsque la production aura définitivement cessé. Pilatus a produit un total de 500 PC-6 à Stans depuis 1959. Un peu moins de 100 machines ont été produites aux Etats-Unis sous licence. Le PC-6 reste une machine exceptionnel avec des capacité STOL (Short Take-Off and Landing). L’avion peut décoller sur 475 mètres et se poser sur 315 mètres. Parmi ses nombreuses réalisations, le Pilatus « Porter » a volé plusieurs voyages de fret et de passagers à une charge maximale utile à une altitude de 5.700 mètres au-dessus du niveau de la mer, un record du monde qui n'a pas été amélioré jusqu'à ce jour !



Partout dans le monde :

Depuis sa mise en service en 1960, le Pilatus PC-6 « Porter » et son successeur le « Turbo Porter » ont régulièrement été utilisé par la Croix rouge et les Nations Unies pour des missions d'aide humanitaire. Plusieurs pays ont utilisé le Pilatus PC-6 pour leurs projets en Antarctique. À partir de 1964 l'appareil fut utilisé par la CIAau Viet Nam pour le soutien du programme Hmong lors de la guerre civile au Laos. Ils étaient opérés par ses compagnies aériennes: la célèbre Air América et ICCS Air Services.

Il a également été converti en bombardier d'eau avec des soutes amovibles pouvant contenir de 600 à 1 000 litres. Dans cette configuration, il est très performant sur les feux de résineux dans les contreforts des Alpes, où sa puissance est nécessaire.

L'avion a été acheté par une trentaine de pays pour équiper notamment des forces armées et des services publics, en tout, il a été immatriculé dans 76 pays. De nos jours dans le civil, il est très utilisé pour le largage de parachutistes. Il peut en emporter 9 ou 10 selon les versions. Par exemple quasiment tous les centres de parachutisme français en possèdent un ou le louent.



Photos : 1 & 3 PC-6 en vol @ Pilatus 2 PC-6 « Felix » qui accompagne la Patrouille Suisse @ Aldo Bildini

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/08/28/la-production-du-legendaire-pilatus-porter-s-arrete-864227.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 31 Aoû 2017 - 21:15

Citation :
31/08/2017

Premier A320 made in america pour Spirit Airlines !





La première livraison d'un avion A320 entièrement fabriqué aux de l'usine États-Unis dans l’usine d’assemblage d’Airbus à Mobile, en Alabama à faite à la compagnie Spirit Airlines. Cette livraison est la 37ème depuis le début de la production en juillet 2015. Les 36 avions précédents étaient des A321.

Bob Lekites, vice-président exécutif pour la clientèle d'Airbus Americas a déclaré: "Airbus a franchi une autre étape dans la navigabilité du premier avion A320 aux États-Unis. Les clients des compagnies aériennes américaines et les 36 A321 déjà livrés des États-Unis ont une signification spéciale pour ces compagnies aériennes et leurs passagers. Nous sommes ravis de célébrer cette étape avec un grand partenaire telle que Spirit Airlines. "

L'A320 a été choisi par Atlantic Airways pour son économie, ses performances et son opérabilité dans des conditions environnementales et géographiques difficiles. L'avion a une capacité de navigation requise (RNP 0.1) intégrée, ce qui permet à l'avion de voler précisément sur des itinéraires prédéfinis en utilisant des systèmes de navigation embarqués de pointe. Atlantic Airways était la première compagnie aérienne en Europe à utiliser l'approche Required Navigation Performance.

La famille A320 est la plus vendue au monde avec plus de 12’800 commandes depuis le lancement et plus de 7’300 avions livrés à quelque 400 opérateurs dans le monde. Grâce à leur large cabine, les membres de la famille A320 offrent un confort dans toutes les classes.

Photo : le premier A320 construit aux Etats-Unis@ Airbus

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/08/31/premier-a320-made-in-america-pour-spirit-airlines-864253.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 2 Sep 2017 - 18:19

Citation :
01/09/2017

Les prototypes du G600 au complet !




Savannah, Gulfstream Aerospace Corp. a annoncé que le cinquième avion d'essai Gulfstream G600 a fait son premier vol en milieu de semaine. Le N600G a décollé de l'aéroport international Savannah Hilton Head à 3h07 p.m. pour un vol de près de trois heures, atteignant 51000 pieds (15 545 mètres) et a atteint une vitesse de Mach 0,85.

L’avion est doté d’un intérieur complet et servira de banc d'essai de cabine et effectuera des tests de fonctionnement et de fiabilité avant que le G600 entre en service plus tard l'année prochaine. À ce jour, les avions d’essais G600 ont enregistré plus de 180 vols et 790 heures de vol.



Le Gulfstream G600 :

Le G600 représentent l'aube d'une nouvelle ère dans la conception du poste de pilotage, l'intégration, la fonctionnalité, l'ergonomie et même l’esthétique. Gulfstream intègre un nouveau mini-manche de contrôle actif. L’avionique est dotée du système Gufstream Symmetry Flight Deck dérivée du Primus Epic d’Honeywell.

En matière de cabine le G600 offrir un environnement de cabine pressurisée à l'altitude la plus basse sur le marché. Alors qu'ils volent à 51’000 pieds ( 15’545 mètres), les passagers se sentiront comme s'ils étaient debout sur la terre ferme à peine 4’850 pieds (1478 mètres). Quant à l'air frais, les ingénieurs de Gulfstream ont mis au point, un moyen d'introduire 100% d’air frais dans la cabine. Ce système permettra de renouveler l’air toutes les deux minutes. L’avion est propulsé par une paire de turboréacteurs PW815GA Pratt & Whitney Canada de 15,680 livres.

La cabine du G600, peut inclure quatre zones distinctes pouvant accueillir jusqu'à 19 passagers (avec un logement pour 9). Comme le G500, il dispose de 14 grandes fenêtres offrant beaucoup de lumière naturelle et des vues panoramiques.



Photos : 1 le G600 N600G lors de son premier vol 2 cockpit 3 Intérieur@ Gulfstream

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/09/01/les-prototypes-du-g600-au-complet-864263.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Lun 4 Sep 2017 - 22:06

Citation :
04/09/2017

Record, le planeur d’Airbus a atteint une altitude de 52 172 ft !




El Calafate en Argentine, le super planeur d’Airbus le Perlan II a établit un nouveau record mondial d’altitude pour un planeur à plus de 52 000 ft. Cette réussite est le résultat de la mission Perlan II, soit un projet visant à faire voler un planeur non motorisé aux portes de l’espace.

« Nous célébrons aujourd’hui une incroyable victoire pour l’innovation aérospatiale et la découverte scientifique. Nous tenons à remercier tous les bénévoles et sponsors pour leur engagement sans faille qui a largement contribué à ce résultat », a déclaré ED Warnock CEO du projet Perlan.

Le projet Airbus Perlan Mission II a pour vocation de faire voler un planeur non motorisé aux portes de l’espace à l’aide des ondes orographiques stratosphériques, un phénomène météorologique formé de courants d’air ascendants qui sont sensiblement intensifiés par le vortex polaire plusieurs fois par an dans certaines zones du globe. Nichée au cœur des Andes d’Argentine, la région d’El Calafate est l’un des rares endroits où ces courants ascendants peuvent atteindre la stratosphère. Non motorisé, le planeur Perlan 2 offre une plateforme unique à la recherche scientifique qui profite de chaque vol expérimental pour mener des études s’intéressant aux facteurs qui influencent le réchauffement climatique, ainsi qu’aux effets des radiations à haute altitude sur les pilotes et sur l’aéronef.

Au terme de la campagne d’essais menée en Argentine, la mission Airbus Perlan II rejoindra Minden, Nevada, où l’équipe uniquement composée de bénévoles modifiera et améliorera le planeur Perlan 2, à partir des informations recueillies. L’objectif ultime du projet Perlan est d’atteindre 90 000 ft, un record d’altitude absolu pour un aérodyne, motorisé ou non.



Photos : la mission Perlan II @ Airbus

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/09/04/reccord-le-planeur-d-airbus-a-atteint-une-altitude-de-52-172-864282.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 14 Sep 2017 - 18:22

Citation :
Premier contrat pour Ariane 6 : Arianespace lancera quatre satellites de Galileo

 Par Michel Cabirol            |     14/09/2017, 12:46   |   402   mots


Les lancements des quatre nouveaux satellites de la constellation Galileo sont prévus, entre fin 2020 et
mi-2021, par deux Ariane 62 (Crédits : ESA)

     
Arianespace lancera quatre nouveaux satellites de la constellation Galileo à bord de deux Ariane 62, depuis le Centre spatial guyanais. Ce contrat sera mis en œuvre par l’Agence Spatiale Européenne pour le compte de la Commission Européenne.


Ariane 6 a ses premiers passagers dans son carnet de commande. C'est signé. Le président exécutif d'Arianespace Stéphane Israël, et le directeur de la navigation de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) Paul Verhoef, ont signé le contrat de lancement pour quatre nouveaux satellites du système de navigation européen Galileo depuis le Centre spatial guyanais (CSG). Cet accord sera mis en œuvre par l'Agence Spatiale Européenne pour le compte de la Commission européenne.


"Arianespace est particulièrement fière de se voir confier le premier contrat de lancement d'Ariane 6 par ses clients et partenaires fidèles, la Commission Européenne et l'ESA, s'est félicité Stéphane Israël. (...) Par cette décision, prolongeant les deux missions prévues avec Ariane 5 ES, la Commission Européenne et l'ESA donnent un signal clef d'engagement en faveur de la prochaine génération de lanceurs d'Arianespace, qui réaffirme plus que jamais sa mission d'assurer à l'Europe un accès autonome à l'espace".

Pour autant, ces satellites ne seront pas les premiers à être lancés par Ariane 6, le premier lancement étant prévu le 16 juillet 2020. D'ailleurs, Stéphane Israël pourrait être tenté de le mettre aux enchères, tant les clients se bousculeraient, selon le patron d'Arianespace. Les lancements des quatre nouveaux satellites Galileo sont prévus, entre fin 2020 et mi-2021, par deux Ariane 62, "la version du nouveau lanceur européen la plus adaptée pour cette orbite", a expliqué Arianespace. Si nécessaire, le contrat prévoit un backup avec la possibilité d'utiliser le lanceur russe Soyuz depuis le CSG. Chaque mission emportera deux satellites afin de poursuivre le déploiement de la constellation.

18 satellites Galileo déjà lancés

Les satellites, d'une masse d'environ 750 kg, circuleront sur une orbite moyenne à 23.222 kilomètres d'altitude et feront partie de la constellation de navigation par satellite Galileo. Première infrastructure commune produite et financée par l'Union européenne qui en sera également propriétaire, Galileo intègre des technologies innovantes développées par l'Europe au bénéfice des citoyens du monde entier. Le segment spatial de Galileo est actuellement constitué de 18 satellites.
Quatorze satellites ont été dans un premier temps lancés deux par deux par Soyuz, puis quatre supplémentaires ont été mis en orbite par Ariane 5 ES en novembre 2016. Deux autres missions sur ce lanceur sont prévues, respectivement le 12 décembre 2017 et à l'été 2018.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/premier-contrat-pour-ariane-6-arianespace-lancera-quatre-satellites-de-galileo-750282.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 27 Sep 2017 - 17:06

Citation :
Londres prévient que l'affaire Bombardier pourrait "compromettre" les liens avec Boeing


AFP 27/09/2017


Le ministre britannique de la Défense Michael Fallon a prévenu mercredi que la dispute commerciale autour de l'avionneur canadien Bombardier, qui menace des milliers d'emplois en Irlande du Nord, pourrait "compromettre" les liens du Royaume-Uni avec Boeing.

L'avionneur américain a en effet saisi à l'encontre de son concurrent les autorités des Etats-Unis qui ont décidé mardi d'imposer des droits antidumping de 220% sur les avions CSeries de Bombardier importés sur leur territoire.

"Ce n'est pas le comportement que nous attendons de Boeing et cela pourrait compromettre nos relations futures avec Boeing", a dénoncé M. Fallon lors d'un discours à Belfast, où se trouvent l'essentiel des emplois britanniques concernés.
"Boeing est un partenaire majeur de défense et l'un des grands gagnants de notre dernier passage en revue des contrats de défense, donc ce n'est pas l'attitude que nous attendons d'un partenaire de long-terme", a ajouté M. Fallon.

Boeing a remporté pour des milliards de livres de contrats de défense avec le Royaume-Uni. Il a ainsi été choisi dernièrement pour lui fournir de nouveaux avions de reconnaissance maritime ainsi que des hélicoptères Apache.
"Ils vont présenter leur candidature pour d'autres contrats de défense et ce type d'attitude pourrait clairement compromettre notre relation", a-t-il menacé.

Outre sa présence au Canada, Bombardier est l'un des principaux employeurs en Irlande du nord, avec près de 8.000 employés, dont 4.200 pour les seules activités aéronautiques, la majeure partie dans son usine de Belfast où sont fabriqués les ailes et des éléments du fuselage du CSeries.

https://www.lorientlejour.com/article/1074964/londres-previent-que-laffaire-bombardier-pourrait-compromettre-les-liens-avec-boeing.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 3 Oct 2017 - 22:17

Citation :
3 oct. 2017 | Par Antony Angrand

Safran Helicopter Engines dévoile l'Aneto

  
L’Aneto-1K, d'une puissance de 2500 shp, a été sélectionné par Leonardo pour motoriser l’hélicoptère bimoteur AW189K. Le premier vol de
l’Aneto-1K sur cette machine a eu lieu en mars 2017. © Leonardo



Au salon Helitech de Londres, Safran Helicopter Engines a levé le voile sur une nouvelle famille de moteurs de forte puissance, de 2 500 à plus de 3 000 shp, destinée aux hélicoptères super-mediums et lourds.

Safran Helicopter Engines a dévoilé au salon Helitech, qui se tient à Londres du 3 au 5 octobre 2017, sa toute nouvelle famille de moteurs de forte puissance baptisée Aneto. Conçue pour les hélicoptères super-mediums et lourds, elle intègre des technologies issues des travaux de R&T de Safran Helicopter Engines. La famille Aneto intégrera plusieurs modèles, couvrant une gamme de puissance allant de 2500 à plus de 3000 shp.


"Le lancement de la famille Aneto à Helitech est une étape majeure pour Safran Helicopter Engines. C’est l’aboutissement d’un important programme d’acquisition et de maturation de technologies démarré voici plusieurs années. Aujourd’hui, nous sommes en position de proposer une solution de motorisation compétitive et de nouvelle génération pour le marché des hélicoptères super-mediums et lourds, prête pour une entrée en service dès le quatrième trimestre 2018 », a commenté Bruno Even, Président de Safran Helicopter Engines.

Le premier modèle de cette famille, l’Aneto-1K de 2500 shp, a été sélectionné par Leonardo pour motoriser l’hélicoptère bimoteur AW189K. Le premier vol de l’Aneto-1K sur cet hélicoptère s'est effectué en mars 2017. Son entrée en service est prévue pour le quatrième trimestre de 2018. La certification de l’Aneto-1K se fera en conformité avec ce calendrier.

La famille de moteurs Aneto présente de nombreux avantages, parmi lesquels celui d’être 25 % plus puissant que les moteurs existants de même encombrement, ce qui contribue à accroitre les capacités des hélicoptères durant les missions nécessitant plus de puissance comme le transport offshore, la recherche et le sauvetage, la lutte contre incendies ou le transport militaire, ainsi que les performances durant les vols en conditions « hot and high » (forte température et haute altitude).


Le démonstrateur technologique Tech 3000 est un élément clé de la famille Aneto. Il permet à Safran Helicopter Engines de valider des configurations et des technologies rendant possible une réduction de la consommation en carburant de 15 % par rapport aux moteurs de même puissance en service aujourd’hui. Ces nouvelles technologies seront progressivement intégrées aux modèles d’Aneto, en fonction des besoins de puissance et des dates de mise en service.

Les moteurs Aneto se caractérisent par ailleurs par leur maintenance optimisée, avec des tâches de maintenance réduites et davantage espacées dans le temps, et avec des fonctionnalités connectées comme le health monitoring (maintenance prédictive).

http://www.air-cosmos.com/safran-helicopter-engines-devoile-l-aneto-101097  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Ven 6 Oct 2017 - 23:12

Citation :
06/10/2017

Le PC-24 bientôt certifié !





Le jet de Pilatus PC-24 sera exposé lors du salon de l'aviation d’affaires de la NBAA Convention & Exhibition qui se tiendra à Las Vegas ce mois. L’avionneur Pilatus prévoit obtenir le certificat de type pour son super polyvalent Jet en décembre 2017.

Le projet de développement du PC-24 est maintenant entré dans sa phase finale, les tests les plus difficiles ont tous été réalisés avec succès. Les trois prototypes du PC-24 ont exécuté un total de 1’250 vols pour 2’000 heures. Les tests de fiabilité de fonction sont en cours avec le P03, ce qui correspond à la norme de production. Le P02, le second PC-24 sera présenté en même temps que la dernière version du PC-12 NG au stand intérieur de Pilatus à l'événement NBAA-BACE du 10 au 12 Octobre.

La certification de type prévu avant la fin de l'année :

Pilatus prévoit obtenir la certification de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et la Federal Aviation Administration (FAA) en décembre 2017. La remise officielle du premier appareil du client devrait aller de l'avant avant la fin de l'année. Pilatus est en passe de tenir son calendrier de livraison.

Pour Oscar J. Schwenk, président de Pilatus :« Je suis très satisfait des progrès du programme de développement et je suis impatient du moment où nous aurons obtenu le certificat de type pour remettre le premier exemplaire du PC-24 à notre premier client. Je n’ai aucun doute sur le fait que les futurs opérateurs seront plus que ravis de la performance exceptionnelle du Super Jet polyvalent et les innombrables possibilités qu'il offre. »



Expansion du service à la clientèle :

A partir du 1er septembre, Pilatus a lancé un centre de service à la clientèle 24/7 pour répondre aux attentes élevées des clients du PC-24. Les pièces de rechange et autres appuis techniques peuvent désormais être demandés dans le monde entier, 365 jours par an. Les clients du PC-12 bénéficieront également de ce service amélioré. Ces derniers mois, Pilatus a également élargi son réseau mondial de centres de service pour le PC-24.

En partenariat avec FlightSafety International, Pilatus a développé un « Full Motion Simulator » et des unités de formation d'entretien qui seront disponibles pour l'enseignement des équipages en temps utile avant la certification.

A propos du Super Jet Polyvalent :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et d’offrir une porte cargo standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins du personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un éventail enviable de possibilités, que ce soit en temps que jet d'affaires, d'avions d'ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un super polyvalent Jet, un avion conçu pour répondre à une grande variété de profils de mission individuels.



http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/10/06/le-pc-24-bientot-certifie-864470.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 10 Oct 2017 - 19:04

Citation :
Coup dur pour Dassault qui anticipe un nouveau retard du Falcon 5X  

 Par Michel Cabirol avec agences            |     10/10/2017, 10:22   |   418   mots


"Nous avons de nouvelles inquiétudes quant au développement du moteur, a révélé le PDG de Dassault Aviation
Eric Trappier. Safran vient de nous informer que les essais en cours avaient révélé des problèmes de performance
avec le compresseur haute pression" (Crédits : dassault Aviation)

     
Selon le PDG de Dassault Aviation, Safran a rencontré de nouvelles difficultés à mettre au point le Silvercrest. "L'entrée en service du 5X devra être retardée de nouveau", a estimé Eric Trappier.


Le moteur du futur avion d'affaires de Dassault Aviation, le 5X, est-il maudit? Selon le PDG de l'avionneur, Eric Trappier, Safran a rencontré de nouvelles difficultés à mettre au point le Silvercrest. "Nous avons de nouvelles inquiétudes quant au développement du moteur, a révélé Eric Trappier à l'occasion du salon de l'aviation d'affaires de Las Vegas. Safran vient de nous informer que les essais en cours avaient révélé des problèmes de performance avec le compresseur haute pression".

Un nouveau retard pour le 5X

Quelles seront les conséquences de ce nouvel aléa dans le développement du Silvercrest? "Nous n'avons pas encore analysé toutes les conséquences de cette nouvelle mais nous savons déjà que l'entrée en service du 5X (...) devra être retardée de nouveau, a estimé le PDG de Dassault Aviation. Il va nous falloir quelques semaines de plus pour mesurer toutes les conséquences de cette très regrettable situation et prendre les mesures adéquates". C'est un nouveau coup dur pour Dassault Aviation, qui comptait beaucoup sur le 5X pour se relancer. Ce nouvel appareil devait être mis en service en 2020, au lieu de 2017.

Le Falcon 5X a effectué son premier vol le 5 juillet dernier. Depuis, l'avion d'affaires a volé 50 heures environ avec les moteurs préliminaires. En parallèle, le premier moteur avec toutes les corrections est actuellement testé par Safran au sol et en vol sur un avion en banc d'essais depuis cette année. Ces tests étaient le préalable de la campagne d'intégration en 2018. "Safran met les watt depuis deux ans", avait pourtant expliqué Eric Trappier en mars dernier.

Toutefois, le pilote d'essai a estimé que "les qualités de vol de l'appareil ont été extrêmement positives, avec une excellente performance lors des conditions de vol, et le comportement aérodynamique (du 5X, ndlr) a été exactement comme celui qui était prévu", a précisé Eric Trappier.

Chute du titre Dassault

Le titre Dassault Aviation perdait près de 4% mardi dans les premiers échanges, sous le coup d'un nouveau retard du 5X évoqué par Eric Trappier. A 9h46, l'action Dassault Aviation cédait 4,03% à 1.320,05 euros, accusant le recul le plus marqué aussi bien du SBF 120 que de l'indice Stoxx 600. Depuis le début de l'année, la valeur reste en hausse de plus de 25% contre +11,6% pour le SBF 120 et +7,9% pour le Stoxx 600. De son côté, le titre Safran perdait 0,68%, figurant parmi les plus fortes baisses d'un CAC 40 inchangé.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/coup-dur-pour-dassault-qui-anticipe-un-nouveau-retard-du-falcon-5x-753510.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 14 Oct 2017 - 15:13

Citation :
14/10/2017

Le troisième H160 s’est envolé !




Marignane, le troisième prototype du H160 (PT3) a effectué ce jour son premier vol au siège de la société. L’appareil est équipé d’un aménagement intérieur proche de la cabine des futurs aéronefs de série, le PT3 va contribuer aux activités d’essais en vol et de certification afin de préparer l’entrée en service du H160 en 2019.

« Ce troisième prototype intègre de nombreuses modifications issues des retours d’expérience recueillis auprès de nos équipes d’ingénierie, de production et de soutien clients pendant les deux dernières années », a indiqué Bernard Fujarski, vice-président et directeur du programme H160 chez Airbus Helicopters. « De plus en plus proche de la configuration de série, notamment grâce à son aménagement intérieur, ce troisième prototype va jouer un rôle important pour garantir la maturité du H160 dès son entrée en service » a-t-il poursuivi. Les deux premiers prototypes totalisent plus 500 heures de vol depuis le vol inaugural effectué en juin 2015. Depuis, l’enveloppe de vol du H160 a été entièrement testée et le domaine de vol étendu. Des essais complémentaires de vol en températures élevées et de test des équipements optionnels seront réalisés en s’appuyant sur les trois prototypes.

La ligne d’assemblage final de Marignane est en cours de finalisation pour préparer l’industrialisation des premiers H160 de série. Parallèlement, les activités de soutien aux clients sont en cours de préparation notamment au travers de la campagne «Operateur Zero », qui s’appuie sur les prototypes et les installations d’essais pour vérifier et améliorer le plan de maintenance, la documentation technique et l’outillage de l’appareil. La première version du H160 à entrer en service dès 2019 sera dédiée au transport de passagers avec le transport commercial et au secteur Oil & Gas. Elle sera suivie par une version spécialement configurée pour les services médicaux d’urgence (Samu).

Le H160 est un hélicoptères bimoteurs de moyen-tonnage, capables d’effectuer les missions les plus variées, du transport de passagers aux évacuations sanitaires, en passant par la desserte des plate-formes pétrolières. Un segment de marché qui représente plus de 30 % des ventes d’hélicoptères civils. Le H160 est un condensé de technologies, avec notamment le nouveau moteur Arrano de Turbomeca qui offre un gain de consommation de carburant de 10% à 15% comparé aux hélicoptères actuels. Le H160 dispose d’un fuselage 100% composite plus léger. Les ingénieurs d’Airbus ont opté pour un rotor de queue décentré et un stabilisateur biplan.



Photos : H160 @ Airbus Helicopters

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/10/14/le-troisieme-h160-s-est-envole-864512.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 17 Oct 2017 - 13:01

Citation :
Airbus prend une participation majoritaire dans le programme C-Series du canadien Bombardier


AFP 17/10/2017


Airbus va prendre une participation majoritaire dans le programme C-Series de l'avionneur canadien Bombardier, un avion moyen-courrier de 100 à 150 sièges qui vient compléter la gamme de l'avionneur européen sur ce segment, ont annoncé les deux groupes lundi soir.

Ce rapprochement spectaculaire intervient au moment où le groupe canadien est engagé dans un bras de fer commercial avec les Etats-Unis qui ont imposé des droits de 220% sur ces avions importés sur leur sol, ainsi qu'une taxe antidumping de 80%.

Boeing accuse Bombardier de fabriquer ces avions grâce à des subventions publiques et de les avoir vendus à perte à Delta Air Lines.

L'accord entre Airbus et Bombardier va permettre de dégager d'importantes économies de coûts sur la production du C-Series, dont le décollage commercial tardait à venir, et de lui faire bénéficier de la force de frappe commerciale d'Airbus dans le monde, précisent les deux groupes dans un communiqué. Le siège de la production du programme restera à Québec.

Airbus détiendra approximativement 50,01% des parts de CSALP, l'entité qui gère le programme C-Series, et Bombardier et Investissement Québec respectivement 31 et 19%.
"Ceci est un accord gagnant-gagnant pour tout le monde!", a déclaré le président exécutif d'Airbus, Tom Enders. "Je n'ai pas de doute que notre partenariat avec Bombardier va gonfler les ventes et la valeur de ce programme énormément."
"Nous sommes très heureux d'accueillir Airbus dans le programme C-Series", a de son côté déclaré Alain Bellemare, le PDG de Bombardier. "Airbus est le partenaire parfait pour nous, Québec et Canada".

Un tel rapprochement avait été évoqué et des discussions avaient déjà eu lieu entre les deux partenaires il y a deux ans, mais le projet avait été abandonné.
Le C-Series est un avion de dernière génération construit en grande partie en matériaux composites. Il complète la gamme moyen-courrier d'Airbus, l'A320, capables d'emporter 140 passagers et au-delà.

https://www.lorientlejour.com/article/1078738/airbus-prend-une-participation-majoritaire-dans-le-programme-c-series-du-canadien-bombardier.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 19 Oct 2017 - 19:46

Citation :
19/10/2017

L’A330neo s’est envolé ce matin !




La nouvelle génération du célèbre A330 d'Airbus s’est envolée ce matin pour son vol inaugural. Le premier A330neo a décollé à 10 heures de Toulouse pour effectuer un premier vol d'essai de quatre heures au-dessus de l'Europe. Ce décollage donne le coup d'envoi de la campagne d'essais en vol, afin d'aboutir à la certification de l'appareil long-courrier d'ici à six mois. Airbus prévoit de livrer le premier client, la compagnie portugaise TAP, qui en a commandé 14 exemplaires, au premier semestre 2018.

L’A330Nneo est équipé des réacteurs de nouvelle génération Trent 7000 de Rolls-Royce, et offre différentes optimisations au niveau de l’aérodynamique et de la cabine. Tout en bénéficiant de la rentabilité hors pair, de la polyvalence et du haut niveau de régularité technique de l’A330, l’A330NEO assure une réduction de la consommation de carburant de 14% par siège, devenant ainsi le gros-porteur moyen-courrier le plus rentable du marché. Outre la réduction supplémentaire de la consommation de carburant, les opérateurs de l’A330neo bénéficieront également d’une augmentation du rayon d’action de quelque 400 nm, et de tous les avantages liés à la similarité opérationnelle de la famille Airbus.



Photos : L’A330neo ce matin lors de son décollage @ Airbus

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/10/19/l-a330neo-s-est-envole-ce-matin-864540.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Jeu 19 Oct 2017 - 21:04

Citation :
19 oct. 2017 | Par Antony Angrand

Leonardo vise l'entrée en service de son AW609 pour 2019

 
Les premières livraisons de l'AW609 pourraient intervenir dès 2019 selon Leonardo. © Leonardo



AC3, le dernier prototype en date de l'AW609, va sous peu entamer ses essais de certification de type FAA. Les premières livraisons devraient s'effectuer en 2019.

Le programme du convertible civil de Leonardo, l'AW609, garde pour objectif une entrée en service en 2019. Selon les dires du constructeur aéronautique, ce dernier finalise la processus de certification avec la FAA.

Au cours de ce printemps, le troisième AW609 d'essais, AC3, a passé le cap de la campagne d'essais givrage artificiel à Marquette, dans le Michigan, aux Etats-Unis. D'ici la fin de cette année, Leonardo débutera les essais de certification fatigue fuselage en Pologne, ou une cellule servira à cette fin.

De son côté, le groupe propulsif et sustentateur Pratt & Whitney Canada PT6C-67A a été certifié par Transport Canada ce mois-ci et devrait recevoir la certification de type FAA au plus tard à la fin de cette année. Equipé d'un nouveau compresseur, ce turbomoteur dispose également d'une turbine avec des aubes réalisées en matériaux avancés, ce qui permet plus de puissance et une réduction de la consommation de carburant.

Ce moteur, de production, a été également installé récemment sur AC3 afin de terminer l'intégration motrice et préparer l'appareil dans le cadre des essais de certification.

http://www.air-cosmos.com/leonardo-vise-l-entree-en-service-de-son-aw609-pour-2019-101917  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mar 31 Oct 2017 - 15:48

Citation :
Quand tout va mal, tout va très, très mal pour Airbus...

Par Michel Cabirol | 31/10/2017, 9:11 | 1261 mots


Tom Enders, capitaine d'un bateau à la dérive? (Crédits : Reuters)


Airbus a révélé s'être dénoncé aux autorités américaines pour des "inexactitudes" dans des ventes d'armes. Les commandes du groupe sont en chute libre.

Un véritable séisme... Après s'être dénoncé à la justice britannique, Airbus a transmis fin 2016 à Washington à la suite d'un examen de ses procédures de conformité avec la réglementation américaine "certaines inexactitudes dans les déclarations faites au Département d'Etat américain au titre de la partie 130 de la réglementation américaine sur la commercialisation d'armes (ITAR)". Le constructeur européen a précisé dans son communiqué sur les résultats portant sur les neuf premiers mois de l'année qu'il "coopère pleinement" avec les autorités américaines. "Nous continuons parallèlement à demander des licences à l'exportation et elles sont étudiées par les autorités compétentes", a expliqué le directeur financier du groupe Harald Wilhelm.

Un "impact substantiel" sur les résultats d'Airbus

Le constructeur européen se dit incapable "d'estimer raisonnablement ni le temps nécessaire à la résolution de ces questions, ni le montant ou l'étendue des pertes potentielles, pénalités ou toute autre action gouvernementale, le cas échéant, susceptibles d'être encourues dans le cadre de cette affaire". Airbus est actuellement confronté aux enquêtes initiées par le Serious Fraud Office (SFO) britannique et le Parquet National Financier (PNF) français à la suite de son auto-dénonciation auprès des autorités britanniques. Airbus coopère également "pleinement avec ces deux autorités, y compris s'agissant d'éventuelles questions relatives à l'ensemble des activités d'Airbus". Enfin, Tom Enders est mis en cause dans une affaire présumée de corruption en Autriche et par ricochet en Allemagne.

Les enquêtes du SFO et du PNF, ainsi que les éventuelles pénalités qui en résulteraient, pourraient avoir "des conséquences négatives pour Airbus", a estimé le groupe. La condamnation potentielle au paiement d'amendes (et des sommes correspondantes) ou de toute autre sanction découlant des enquêtes du SFO et du PNF dépendra des conclusions factuelles et juridiques finales, et "pourrait avoir un impact substantiel sur les résultats financiers, commerciaux et opérationnels d'Airbus", a averti le constructeur. Toutefois, selon lui, "à ce stade, il est encore trop tôt pour déterminer la probabilité ou l'étendue de telles conséquences". C'est pour cela que ces procédures (SFO et PNF), ne font pas l'objet de provisions dans les comptes d'Airbus.

Les commandes en chute libre

Les enquêtes désorganisent sérieusement les équipes commerciales d'Airbus. Ainsi, les prises de commandes sur les neuf premiers mois de l'année 2017 se sont écroulées à 50,8 milliards d'euros (contre 73,2 milliards d'euros sur les 9 premiers mois de 2016). Ce qui porte la valeur totale du carnet de commandes, qui s'effrite, à 945 milliards d'euros au 30 septembre 2017 (fin 2016 : 1.060 milliards d'euros). Airbus a reçu 271 commandes nettes d'avions commerciaux (contre 380 avions à la même période), ce qui porte le carnet de commandes à 6.691 avions à fin septembre.

Airbus Helicopters, dont les commandes résistent bien, a reçu 210 commandes nettes (contre 211 commandes nettes sur la même période en 2016), dont 14 H175 au troisième trimestre. Enfin, Defence and Space a continué d'enregistrer "une bonne dynamique", en particulier au sein de Military Aircraft, avec la commande de cinq A330 MRTT pour l'Allemagne et la Norvège au troisième trimestre, selon Airbus. Les prises de commandes générales de la division ont été impactées par les changements de périmètre consécutifs à la restructuration du portefeuille, ainsi que par un certain ralentissement sur le segment des satellites de télécommunications.

Chiffre d'affaires stable

Ce n'est pas une surprise, le chiffre d'affaires est resté stable en dépit de la chute des commandes à 43,0 milliards d'euros (9M 2016 : 42,7 milliards d'euros). Il est également impacté par les changements de périmètre au sein de Defence and Space, mais est en progression sur une base comparable. Airbus pioche logiquement dans son généreux carnet de commandes. Le chiffre d'affaires de Commercial Aircraft a progressé de 4%, avec la livraison de 454 avions (contre 462 avions sur la même période en 2016), dont 350 exemplaires de la famille A320, 50 A350 XWB, 45 A330 et neuf A380. Airbus a indiqué que 452 livraisons ont été comptabilisées dans le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2017

Pour sa part, Helicopters a enregistré un chiffre d'affaires en légère hausse, avec la livraison de 266 unités (contre 258 unités sur la même période en 2016). Celui de Defence and Space a traduit un impact négatif d'environ 1,4 milliard d'euros résultant des changements de périmètre.

Effondrement de la trésorerie nette

La position de trésorerie nette au 30 septembre 2017 s'établissait à 6,7 milliards d'euros (fin 2016 : 11,1 milliards d'euros) après le versement du dividende 2016 de 1 milliard d'euros au deuxième trimestre, tandis que la position de trésorerie brute s'élevait à 18 milliards d'euros (fin 2016 : 21,6 milliards d'euros).

Le flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements des clients s'est amélioré pour s'établir à -3,34 milliards d'euros (-4,18 milliards), et ce malgré l'impact de l'augmentation des stocks induite par les retards de montée en cadence et de livraison des moteurs NEO. Le flux de trésorerie disponible de -3 2 milliards d'euros (-2 6 milliards d'euros sur la même période en 2016) comprend le produit de la cession de Defence Electronics d'environ 600 millions d'euros. La trésorerie disponible pour les financements des clients s'est améliorée. "Le contexte général des financements des clients reste sain, avec un niveau élevé de liquidités disponibles sur le marché. Airbus continue de travailler auprès des Agences de crédit export pour rétablir certaines sources de financement", a-t-il expliqué dans son communiqué.

Objectif de livraisons d'avions commerciaux ratés en 2017?

Pour établir ses perspectives en 2017, Airbus table sur des taux de croissance de l'économie mondiale et du trafic aérien international conformes aux prévisions indépendantes qui prévalent et sur l'absence de perturbation majeure. Ainsi, le constructeur prévoit la livraison de plus de 700 avions commerciaux, sous réserve que les motoristes respectent leurs engagements. D'ores et déjà, selon des sources internes, le constructeur ne parviendra pas à réaliser son objectif de livraison. Ce qu'a confirmé ce mardi Harald Wilhelm qui a précisé que le groupe devrait livrer un peu moins que les 720 unités envisagées par sa direction en raison des retards de moteurs pour l'A320neo. Sur le programme phare d'Airbus, l'A320neo, 90 exemplaires au total ont été livrés à 19 clients.


"Des défis demeurent quant à la montée en cadence de production de l'A320neo, mais les livraisons devraient sensiblement s'accélérer au quatrième trimestre", a expliqué Airbus.
Avant fusions et acquisitions, Airbus prévoit une amélioration de quelques pourcents de l'EBIT ajusté par rapport à 2016 et prévoit également un flux de trésorerie disponible stable par rapport à 2016. Le changement de périmètre de Defence and Space devrait réduire l'EBIT ajusté et le flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions et financements-clients d'environ 150 millions d'euros.


"Notre solide carnet de commandes et un environnement commercial sain continuent de soutenir nos programmes de montée en cadence de production des avions commerciaux, a estimé le président exécutif (CEO) d'Airbus, Tom Enders, Nous confirmons nos prévisions : en dépit des problèmes de moteur que notre famille A320neo a rencontrés, les livraisons s'accéléreront nettement en fin d'année".

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/quand-tout-va-mal-tout-va-tres-tres-mal-pour-airbus-756226.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Sam 4 Nov 2017 - 19:24

Citation :
04/11/2017

Air China a réceptionné son premier B787 MAX !




Seattle, ce vendredi Air China a célébré la livraison de son premier B737-8 MAX. Le transporteur aérien national de la Chine est la première compagnie aérienne dans le pays à recevoir le B737 MAX.

"Air China a été un client de longue date ", a déclaré Rick Anderson, vice - président des ventes, en Asie du Nord-Est de Boeing Commercial Airplanes. « Cette livraison marque une nouvelle étape importante dans notre partenariat durable. Nous sommes convaincus que le B737-8 MAX jouera un rôle clé dans la croissance continue d’Air China. »

Le partenariat de Boeing avec Air China remonte aux années 1970. La flotte d'Air China comprend sept Boeing B747-8, 26 B777-300ER, 11 B787-9 Dreamliner et plus de 140 B737.

Le B737 MAX :

Le B737 «MAX» est 13 % plus économe en carburant que les plus performants des monocouloirs actuels, avec un coût opérationnel par siège inférieur de 8 % par rapport à son futur concurrent. La configuration inclut les nouveaux moteurs LEAP-1B de CFM International qui sont optimisés pour la famille «MAX», un cône arrière redessiné et les nouvelles ailettes dites « Advanced Technology Winglet » conçues par Boeing pour réduire la consommation de carburant. Parmi les autres modifications intégrées, figurent des améliorations apportées aux écrans du poste de pilotage, au système de prélèvement d’air et au système de commande de vol. Par ailleurs, le B737 MAX profite des progrès accompli dans le domaine de la connectivité. Le B737 «MAX» offrira à ses clients la possibilité d’utiliser des données en temps réel, pour prendre en cours de vol des décisions opérationnelles concernant la maintenance au sol. La famille B737 "MAX" comprend le B737-700 «MAX», le B737-800 «MAX» et le B737-900 «MAX», trois appareils qui occuperont le marché des monocouloirs de 100 à plus de 200 sièges. Le B737 «MAX » se caractérisera par un rayon d’action supérieur à celui de la famille B737 NG, avec une autonomie de 6’482 km (3’500 milles nautiques), soit 741 à 1’000 km de plus que le B737 NG. La première livraison du B737-900 «MAX» est prévue en 2018, suivie par la première livraison du B737-700 «MAX » en 2019.



Photos : le premier B737-8 MAX d’Air China @ Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/11/04/air-china-a-receptionne-son-premier-b787-max-864643.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 8 Nov 2017 - 18:45

Citation :
CSG Centre spatial guyanais

Les éléments du lanceur de #VV11 sont arrivés au port de Pariacabo. Ils ont été transférés du Bâtiment d’Intégration des Propulseurs (BIP) en Zone de Lancement Vega (ZLV), pour être érigés et préparés directement sur le pas de tir. Les étages P80, Zefiro 23, Zefiro 9, et l’AVUM, qui permet l’injection du satellite sur une orbite précise, sont hissés à la verticale.
Pour son 11ème lancement, depuis le début de son exploitation en 2012, le lanceur #Vega mettra en orbite le satellite MOHAMMED VI - A. Ce satellite d’observation de la Terre pour le Royaume du Maroc a été développé par le consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en co-maîtrise d’œuvre.

PHOTOS:
 

Citation :
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d'observation pour le Maroc


AFP 08/11/2017


Une fusée Vega a mis sur orbite héliosynchrone (SSO) le satellite d'observation de la Terre Mohammed VI - A pour le compte du Royaume du Maroc, a indiqué mardi soir en Guyane (mercredi à Paris) Arianespace.

Le lanceur avait décollé du centre spatial guyanais (CSG) de Kourou à 22h42 locales (01H42 GMT, 02h42 à Paris).

La séparation de ce satellite d'une masse d'environ 1,1 tonne est intervenue 55 minutes et 33 seconde après le décollage, a précisé dans un communiqué Arianespace, la société qui commercialise les lancements.

Le satellite Mohammed VI - A doit servir notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l'aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu'à la surveillance des frontières et du littoral, a aussi indiqué Arianespace.

Le satellite a été réalisé par le consortium Thales Alenia Space et Airbus pour le Royaume du Maroc.
Il s'agit du dixième tir de l'année, et du onzième avec le lanceur Vega depuis le début de son exploitation au CSG en 2012, avait souligné lundi Arianespace.

https://www.lorientlejour.com/article/1082797/une-fusee-vega-met-sur-orbite-un-satellite-dobservation-pour-le-maroc.html





Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21816
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   Mer 8 Nov 2017 - 19:33

Citation :
 Nouvel avion et méga-commande pour ATR

 Par Michel Cabirol            |     08/11/2017, 18:42   |   524   mots

 
Deux mois avant la fin de l'année, l'avionneur franco-italien ATR a déjà dans son carnet 112 commandes
fermes ainsi que 28 lettres d'intention. (Crédits : ATR)


     
La première entreprise mondiale de transport express, FedEx Express, a passé au constructeur d'avions régionaux franco-italien une commande de 30 ATR 72-600, assortie de 20 options.

C'est la fête chez ATR : nouvel avion et méga-commande de la première entreprise mondiale de transport express. FedEx Express a effectivement passé au constructeur d'avions régionaux franco-italien ATR une commande de 30 ATR 72-600, assortie de 20 options. Les livraisons des ATR 72-600F à FedEx Express débuteront en 2020, une fois le développement de l'appareil achevé.

"Le 72-600F va jouer un rôle majeur dans notre réseau mondial en nous permettant d'offrir un service rapide et économique aux marchés de taille réduite et intermédiaire", a affirmé  le président exécutif de FedEx Express, David L. Cunningham, cité dans le communiqué d'ATR.

Ces nouveaux appareils sont également les premiers ATR 72-600 à être exploités en configuration cargo. FedEx a d'ailleurs collaboré avec ATR pour la conception de ce nouvel appareil, a précisé le président exécutif de FedEx Express.

Une grande première pour ATR

Baptisée ATR 72-600F, cette nouvelle version de l'appareil dispose d'un tout nouveau fuselage sans fenêtres et est équipée d'une grande porte cargo (LCD) avant et d'une porte cargo arrière articulée sur son bord supérieur. Ce nouvel appareil offre des caractéristiques particulières destinées à aider FedEx à développer son activité, "notamment sur le marché du fret aérien, où les envois sont plus volumineux et plus lourds", a précisé David L. Cunningham.

C'est une grande première pour ATR, qui va fabriquer ses premiers appareils en configuration cargo sortant directement de ses chaines d'assemblage. Pour autant, il existe déjà une flotte de deuxième et troisième main d'une centaine ATR cargos, qui ont fait l'objet d'une conversion en dehors des usines d'ATR. "Nous exploitons avec succès les appareils ATR depuis de nombreuses années", a d'ailleurs confirmé le patron de FedEx. "Les ATR en configuration cargo fournissent un excellent service et peuvent à la fois desservir les petites communautés et approvisionner les avions cargo de gros gabarit", a précisé pour sa part le président exécutif d'ATR, Christian Scherer.

Un nouveau marché pour ATR?

ATR ne souhaite pas que cette commande reste un "one-shot". La commande de FedEx peut être un déclic pour d'autres compagnies de fret. D'autant que l'ATR 72-600F est "actuellement l'unique appareil régional neuf de transport de fret disponible sur le marché", a fait observer le patron d'ATR. Et d'indiquer que "le choix de ce nouvel appareil est le fruit d'une analyse technique et économique très poussée" de FedEx. ATR est "convaincu que son utilisation par FedEx Express va lui permettre de devenir le nouvel appareil de référence pour les activités de transport de fret aérien régional".

"Nous tenons à féliciter FedEx Express pour sa réussite durable et pour la vision commerciale à long terme dont il fait preuve pour le nouvel ATR 72‑600F", a expliqué Christian Scherer.
Avec cette commande, ATR vole vers une année commerciale majuscule en 2017. Deux mois avant la fin de l'année, l'avionneur franco-italien a déjà dans son carnet 112 commandes fermes ainsi que 28 lettres d'intention.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/nouvel-avion-et-mega-commande-pour-atr-757247.html  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Aéronautique et Spatiale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Aéronautique et Spatiale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» orientation spatiale chez nos petits
» Aéronautique/Aérospatial
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Aviation et Marine Civiles-
Sauter vers: