Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre civile en Somalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
barbaros pasha
Invité



MessageSujet: Guerre civile en Somalie   Mar 27 Avr 2010 - 12:23

Tous les informations sur la guerre en Somalie..

Citation :
Un groupe lié à Al-Qaeda repousse les pirates somaliens


Des combattants d’un groupe lié à Al-Qaeda se déplacent vers le nord de la Somalie, là où sont basés les pirates, ont indiqué des résidents de la région. Les pirates se seraient enfuis et ce groupe islamiste pourrait tenter de mettre fin à la piraterie.

Selon son supposé chef, le groupe de pirates qui retient en otage des plaisanciers britanniques, a fui vers une forêt qui pour échapper aux militants islamistes.

Lundi matin, les pirates ont quitté Haradhere devant l’avancée des militants.

Si les militants du groupe Al-Shabab prennent le contrôle des places fortes de pirates, les plus de 300 otages étrangers retenus par les pirates pourraient être en danger.

Un témoin a indiqué qu’un élément avancé de militants d’Al-Shabab était entré dans Haradhere dimanche soir vers minuit. Ils se sont ensuite retirés.

Un autre résident a indiqué que les pirates avaient commencé à quitter Haradhere en direction de Hobyo, une autre place forte des pirates.

Au cours des dernières années, avec les rançons payées pour libérer les otages, la ville a été envahie par la drogue, l’alcool et la prostitution, ce à quoi la milice ultra-conservatrice Al-Shabab s’est toujours opposée.

Lorsqu’en 2006, l’Union des Tribunaux Islamiques a pris le contrôle de la majeure partie du sud et du centre de la Somalie, elle a réussi à mettre en grande partie fin à la piraterie. Les pirates s’étaient alors retirés vers le nord.
Référence :

Arab News (Arabie Saoudite)
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mar 27 Avr 2010 - 19:20

Ce groupe cherche peut etre une légitimité auprès des occidentaux?!
C'est malheureux a dire car y'a des vraies vie derrière, mais ça promet des séances pop corn

Et le truc c'est que pour les occidentaux une vie c'est une vie, ça n'as pas de prix..et les près de 300 civils encore en otage, ça promet du feu d'artifice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mar 27 Avr 2010 - 19:49

Younes a écrit:
Ce groupe cherche peut etre une légitimité auprès des occidentaux?!
C'est malheureux a dire car y'a des vraies vie derrière, mais ça promet des séances pop corn

Et le truc c'est que pour les occidentaux une vie c'est une vie, ça n'as pas de prix..et les près de 300 civils encore en otage, ça promet du feu d'artifice.

Les pirates avaient détourné un navire remplis d'armes destiné aux Al-shaabab, une vengeance peut être..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 28 Avr 2010 - 0:26

Younes a écrit:
Ce groupe cherche peut etre une légitimité auprès des occidentaux?!

barbaros pacha a écrit:
Les pirates avaient détourné un navire remplis d'armes destiné aux Al-shaabab, une vengeance peut être..

Ce n'est ni pour plaire aux occidentaux, ni pour une vengeance...
Messieurs, les pirates ont faillit disparaitre sous le régne de l'union des tribunaux islamiques, et ils n'ont pu ressurgir qu'après la chute de ce pouvoir à cause de l'invasion éthiopienne (USA)... Cette invasion était une chance inespérée pour les pirates qui leur a permis de prospérer.
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6514
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 28 Avr 2010 - 0:41

rien n'explique cette guerre fratricide absurde
chacun prétend vouloir appliquer la Charia en Somalie pourtant je ne sais au nom de quelles croyances ils s'entretuent encore...

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3326
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 28 Avr 2010 - 12:09

FAMAS a écrit:
rien n'explique cette guerre fratricide absurde
chacun prétend vouloir appliquer la Charia en Somalie pourtant je ne sais au nom de quelles croyances ils s'entretuent encore...
a mon avis avec touts ces année de guerre civile seule les islamistes sont capable de faire face au pirate seigneur de la guerre et autre mais a condition d'instaurer une democratie islamique une sorte de repulique a l'iraniene pas a l'afghane de toute façon le pouvoir en place maintenu et financer par les occidentaux finira par tomber a coup sur !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 28 Avr 2010 - 12:28

FAMAS a écrit:
rien n'explique cette guerre fratricide absurde
chacun prétend vouloir appliquer la Charia en Somalie pourtant je ne sais au nom de quelles croyances ils s'entretuent encore...

C'est encore une question de croyance (Athari et acharites). Ils sont d'accord sur la shari'ah, mais quelle Shari'ah?

Certains sont soufis, d'autres salafis..

Les salafis détruisent les tombeaux des saints soufis et les soufis érigent des tombeaux, c'est le paradoxe, comme sur cette vidéo, enfin sa toujours était comme ça dans l'histoire islamique:

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 2 Mai 2010 - 23:22

les islamistes ont pris le controle du principal port des pirates en Somalie ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Jeu 20 Fév 2014 - 11:58

Loin des blabla des Occidentaux et des pays Arabes.. La Turquie soutiendra son ancien allié dans la région. Les pays de l'Afrique de l'est (Soudan, Somalie, Érythrée, Djibouti, Éthiopie) ont des liens avec la Turquie.

Citation :
Somalie: la Turquie a versé une aide en liquide



Le gouvernement turc, qui se débat depuis deux mois dans un scandale politico-financier sans précédent, a reconnu avoir versé l'an dernier une aide budgétaire d'urgence en liquide aux autorités somaliennes.

"A la suite d'une demande du président de Somalie, la Turquie a assuré un soutien mensuel aux besoins budgétaires de ce pays durant la période juin-décembre 2013", a indiqué hier soir le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, assurant que ces versements avaient cessé. Cette contribution était versée chaque mois en dollars américains et acheminée par courrier diplomatique "faute de service bancaire en Somalie", selon le ministère.

Cette affaire fait les choux gras de la presse turque, qui a établi un rapprochement entre cette pratique et l'affaire de corruption qui ébranle le régime islamo-conservateur du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan depuis la mi-décembre. Des dizaines de personnalités, patrons, hommes d'affaires, élus et hauts fonctionnaires proches du pouvoir ont été inculpés pur corruption, fraude et blanchiment dans le cadre de cette affaire liée à un trafic illégal d'or avec l'Iran sous embargo et à une série de marchés publics immobiliers. Lors d'une perquisition, la police avait notamment découvert 4,5 millions de dollars en liquide, dissimulés dans des cartons à chaussures, au domicile de l'ex-PDG de la banque publique Halkbank, Suleyman Aslan, remis en liberté vendredi.

Dans son communiqué, le ministère turc a regretté les allusions de la presse concernant l'aide versée à la Somalie, assurant que "dès le début, la communauté internationale a été informée des détails" de l'opération. La Turquie est un allié clé du gouvernement somalien, à qui elle a fourni une importante aide alimentaire au moment de la famine de 2011.

Le gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale, combat également une insurrection islamiste. Le pays plongé dans le chaos et la guerre civile depuis la chute du président Siad Barre en 1991.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/02/17/97001-20140217FILWWW00089-somalie-la-turquie-a-verse-une-aide-en-liquide.php

Des milliers d'élèves somaliens ainsi des malades ont prient la route de la Turquie. Des milliers de famille somaliens ont eu des cartes de résidence en Turquie..











Les médecins Somaliens en Turquie:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 8 Juin 2014 - 15:06





Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Sam 13 Sep 2014 - 17:56

Citation :
EXCLUSIF. François Hollande a ordonné l'exécution du chef djihadiste somalien Ahmed Godane

Le Point - Publié le  12/09/2014 à 10:26 - Modifié le  13/09/2014 à 17:27

Le leader des shebabs a été tué le 1er septembre par un raid américain conduit à partir de renseignements fournis par la DGSE, sur ordre direct de Hollande.


En matière de terrorisme, François Hollande ne lâche rien. Si l'assassinat ciblé du leader des shebabs, Ahmed Abdi "Godane", le 1er septembre, à 170 kilomètres au sud de la capitale somalienne Mogadiscio, a été exécuté par un ou plusieurs drones américains pilotés depuis une base à Djibouti, les éléments permettant cette opération - à savoir l'identification précise de son pick-up et la route qu'il devait emprunter - ont été transmis au Pentagone par la DGSE sur ordre explicite du président de la République française.


Godane avait pris la tête des shebabs ("jeunes") en 2008, après que son prédécesseur Aden Ashi Ayro avait été tué par un raid américain. Le 14 juillet 2009, il avait enlevé deux agents de la DGSE. Le premier, connu sous le pseudonyme de Marc Aubrière, était parvenu à s'évader, mais le second, Denis Allex, avait été détenu par Godane dans des conditions particulièrement barbares. En prenant leurs fonctions en 2012, François Hollande et le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian - qui exerce la tutelle gouvernementale sur la DGSE - avaient placé la libération de Denis Allex au premier rang des priorités et fourni au service tous les moyens qu'il avait demandés.

"Dégommez-le !"

Dans un pacte secret conclu fin 2012 entre Barack Obama et François Hollande, il était convenu que les États-Unis aideraient les Français à éliminer le chef sanguinaire des djihadistes somaliens, qualifié de "HVT" (High Value Target - cible de grande valeur), selon le terme qui qualifiait, en son temps, Oussama Ben Laden. L'appui de l'aviation américaine pour le raid raté du 11 janvier 2013 à Mulo Marer, qui avait conduit à la mort de l'otage et de deux de ses camarades du CPIS (Centre parachutiste d'instruction spécialisée) de Perpignan, avait ainsi été négocié directement entre la Maison-Blanche et l'Élysée.

À l'issue de cette opération, le président de la République avait donné des ordres très fermes à la DGSE. Il avait en personne exigé que les services "dégomment" Godane, ce qu'une source qualifiée traduit ainsi : "Il a donné des instructions précises sur les suites de la mort de nos trois agents. Message : la France n'oublie pas ceux qui lui ont fait du mal." Avec ses moyens techniques et humains nationaux, la DGSE n'a jamais cessé une seconde de chercher Godane, depuis l'échec du raid de 2013. Plusieurs fois dans les mois passés, les Français ont localisé le chef terroriste et transmis ses coordonnées au Pentagone, comme fin 2013, où il s'est rendu coupable de la mort de deux Françaises dans le massacre du centre commercial Westgate de Nairobi, au Kenya.


Malgré tout, selon nos sources, le Pentagone avait à chaque fois refusé de frapper, en raison des protections dont Godane s'assurait. Cet homme, qui n'utilisait jamais de téléphone ni de moyen de communication électronique, évitait systématiquement de se trouver dans une zone isolée. Sa protection effective due à la présence de nombreuses populations civiles autour de lui aura ainsi duré 21 mois.

Erreur fatale

La seule faute qu'il a commise durant cette longue période s'est produite le 31 août, la veille de sa mort. Pensant demeurer inaperçu et estimant sans doute avoir été oublié, il a organisé un déplacement entre son sanctuaire, dans le sud de la Somalie, et un nouveau lieu de résidence. Manque de chance pour lui, ce mouvement a été repéré. En quelques heures, en extrême urgence, un raid de drones et d'avions pilotés américains a été décidé. L'amiral John Kilby a précisé le 2 septembre que le raid a été conduit "à partir de renseignements utilisables". Nous pouvons préciser que les Français ont refusé que le Pentagone fasse mention de leur rôle.


Le chef terroriste se trouvait seul dans un véhicule isolé, seulement accompagné par une équipe minimale de deux gardes du corps. Alors qu'il se trouvait dans une zone presque désertique, le pick-up a été frappé avec une violence extrême : un ou plusieurs missiles antichars AGM-114 Hellfire, capables de détruire un char d'assaut, et au moins deux bombes GBU-12 Paveway II de 250 kilos chacune. Les trois occupants du véhicule n'avaient aucune chance. À l'issue de cette opération radicale, le président français a été averti de son succès probable, mais il a encore fallu plusieurs jours pour obtenir l'indispensable confirmation.


Les hommes de Godane, inquiets de ne pas le voir arriver à destination, sont partis à sa recherche, mais n'ont retrouvé aucun débris "exploitable" dans la zone des explosions. "Ils n'ont découvert que quelques éléments carbonisés, qu'ils ont enfouis sur place", dit une source connaissant ce dossier. La confirmation de la mort de Godane est donc venue des shebabs eux-mêmes, qui l'ont rendue publique le 5 septembre. Dans un communiqué, ils ont réaffirmé leur allégeance à al-Qaida, annoncé le nom du successeur : Sheikh Ahmad Umar Abu Ubaidah, et prévenu leurs ennemis qu'ils ne doivent "rien attendre d'autre que ce qui leur causera une grande détresse". Contactée par le Point, la DGSE a utilisé sa formulation habituelle : "Nous ne confirmons ni ne démentons nos activités réelles ou supposées."

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/exclusif-francois-hollande-a-ordonne-l-execution-du-chef-djihadiste-somalien-ahmed-godane-12-09-2014-1862586_53.php
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 22 Fév 2015 - 18:32

Citation :
Deux ressortissants néerlandais auraient commis un attentat suicide à Mogadiscio

Posté dans Afrique, Terrorisme par Laurent Lagneau Le 22-02-2015



Le 20 février, les milices islamistes shebab, affiliée à al-Qaïda, ont revendiqué une attaque suicide commise contre l’établissement haut-de-gamme du Central Hotel, à Mogadiscio, situé près du complexe ultra-sécurisé de la Villa Somalia, où sont installés les bureaux du Premier ministre et la présidence somalienne.

L’attaque a commencé par deux explosions, suivies par une fusillade à l’intérieur de l’établissement. Plusieurs responsables politiques somaliens y ont laissé la vie, dont le maire-adjoint de Mogadiscio, le secrétaire privé du Premier ministre, le chef de cabinet du vice-Premier ministre et deux parlementaires. Au total, 25 personnes, au moins, ont été tuées. Parmi les celles qui ont été blessées, l’on trouve le vice-Premier ministre, Mohamed Arte, le ministre des Transports et le ministre des Ports et des Ressources marines.

« Nos ‘moujahidine’ sont à l’intérieur du Central Hotel et ont attaqué sans peur », a affirmé, selon l’AFP, Abdulaziz Abu Musab, le porte-parole militaire des shebab. « L’objectif est de tuer les responsables (somaliens) apostats », a-t-il ajouté.

Le lendemain, l’Agence nationale de sécurité et de renseignement somalienne (NISA) a indiqué que les deux kamikazes (un homme et une femme) à l’origine des explosions avaient la double nationalité, néerlandaise et somalienne.

Toujours selon la NISA, l’homme, Ismaïl Muse, s’est fait exploser à bord d’une voiture qu’il avait garée devant l’hôtel tandis que la femme, Lula Ahmed Dahir, a actionné sa ceinture d’explosifs dans la salle de prière de l’établissement.

« La femme travaillait à temps partiel dans l’hôtel depuis plus de quatre mois. Sa relation avec l’homme (…) n’est pas encore connue mais elle en est jugée très proche, il pourrait même être son mari », a avancé un rapport de la NISA.

Sans atteindre les mêmes proportions que pour l’État islamique en Irak, en Syrie et maintenant en Libye, les milices shebab comptent dans leurs rangs des combattants occidentaux. L’un des cas les plus emblématique est celui de Samantha Lewthwaite, une ressortissante britannique surnomée « la veuve blanche », soupçonnée d’avoir participé à l’attentat contre le centre commercial Westgate de Nairobi en septembre 2013.

Ayant subi plusieurs revers militaires majeures au cours de ces dernières années, grâce à l’action de l’AMISOM, la mission de l’Union africaine en Somalie, les milices shebab ont étendu leurs opérations au Kénya ainsi que dans d’autres pays de la région et multiplient les attentats contre des cibles de haute valeur et par conséquent très protégées (ce qui laisse supposer qu’elles bénéficient de complicités). Ainsi, le mois dernier, elles ont attaqué l’hôtel SYL, la veille de la visite officielle à Mogadiscio du président turc, Recep Tayyip Erdogan.

L’attentat contre le Central Hotel rappelle celui qui fut perpétré contre l’hôtel Shamo, en 2009. Les shebab avait aussi tué 25 personnes, dont trois ministres.


http://www.opex360.com/2015/02/22/deux-ressortissants-neerlandais-auraient-commis-attentat-suicide-mogadiscio/
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 22 Fév 2015 - 20:12


Les shebab menacent de frapper des centres commerciaux franciliens.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/les-shebab-menacent-de-frapper-des-centres-commerciaux-franciliens-22-02-2015-4552443.php

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 8 Avr 2015 - 18:37

Citation :
La Force Aérienne Kényane frappe deux camps des Shebab en Somalie  

8 Avril 2015  



En réponse, ou non, à l'attaque menée Jeudi 02 Avril par des islamistes Shebab sur le campus de l'université de Garissa, qui a coûté la vie à 148 personnes, dont 142 étudiants chrétiens, le Kenya vient d'annoncer que sa Force Aérienne a effectué des frappes aériennes sur des camps de ces islamistes.

En effet, Dimanche 05 Avril, des F-5E Tiger II de la Force Aérienne Kényane ont bombardé deux camps d'entraînement appartenant aux Shebab, situés dans la région de Gedo, au Sud-Ouest de la Somalie.

Selon les informations délivrées par le Colonel David Obonyo, porte-paroles des forces armées kényanes, "les images aériennes montrent que les camps ont été complètement détruits", mais "à cause de la couverture nuageuse, il est difficile d’estimer le nombre de morts".

A contrario, Sheikh Abdiasis Abu Musab, porte-paroles des opérations militaires des Shebab, a déclaré à l'agence de presse Reuters qu'aucun de ses camps n'ont été endommagés, et que les frappes aériennes ont touché des terres agricoles.

Ces frappes aériennes ne seraient pas liées à l'attaque qui a eu lieu trois jours plus tôt au sein de l'université de Garissa, mais elles s'inscriraient dans le cadre d'une mission permanente qui vise à frapper les islamistes Shebab, affiliés à Al-Qaïda.

La dernière fois que la Force Aérienne Kényane a officiellement frappé les Shebab en Somalie, c'était au début du mois de Décembre 2014, dans une région montagneuse, à environ 50 kilomètres de la ville côtière somalienne de Kismayo. Lors de cette mission, un F-5 Tiger II s'est écrasé dans le Sud de la Somalie alors qu'il rentrait vers sa base aérienne. Le pilote kényan avait indiqué à la radio que son appareil avait un problème technique en vol, avant de s'écraser peu de temps après. Le pilote se serait éjecté, et, à l'époque, une mission de recherche et de sauvetage aurait été lancée afin de secourir l'aviateur. Les forces kényanes n'ont jamais communiqué si le pilote avait été retrouvé, ou non.

Cependant, peu de temps après la déclaration officielle faite par l'armée, les Shebab somaliens ont revendiqué, dans un communiqué, cet accident, et avaient affirmé avoir abattu l'appareil, en précisant que le pilote était mort. Evidemment, comme dans toutes les situations similaires, le porte-paroles kényan a déclaré que tout cela était faux, et que l'appareil ne s'est pas écrasé à la suite d'un tir anti-aérien.

Afin de mener des frappes contre des positions, outre les hélicoptères Harbin Z9, d'origine chinoise, la Force Aérienne Kenyane possède une flotte d'environ dix-sept F-5E Tiger II pour les missions opérationnelles, et quatre F-5F Tiger II pour les entraînements.

Depuis 2011, le Kenya, en coopération avec le gouvernement somalien, a lancé une grande opération dans le Sud de la Somalie afin de combattre les jihadistes du groupe islamiste Shebab, qui opère dans cette zone. Dans ces opérations, le Kenya fournirait majoritairement du soutien logistique et un appui aérien aux militaires somaliens présents sur le terrain avec des hélicoptères et des avions de chasse, bien qu'il y ait une présence en nombre de militaires kényans sur le sol somalien, selon différents rapports.

http://www.defens-aero.com/2015/04/la-force-aerienne-kenyane-frappe-deux-camps-des-shebab-en-somalie.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 19 Avr 2015 - 19:50

RIP  
Citation :
Somalie: trois soldats de l’Union africaine tués par les shebab


19 avril 2015


Les islamistes shebab ont tué dimanche trois soldats de l’Union africaine (UA) dans une embuscade tendue dans le sud de la Somalie, a annoncé l’émissaire de l’organisation panafricaine, Maman Sidikou.

L’émissaire a condamné dans un communiqué cette « lâche embuscade » menée sur un convoi de troupes dans la région de Lower Shabelle au sud du pays, entre les campements militaires de Lego et Balidogle.

« Nos vaillants soldats ont livré un rude combat durant lequel trois d’entre eux ont perdu la vie, tandis que d’autres ont été blessés », a indiqué Maman Sidikou, assurant que « le sang de nos frères ne coulera pas en vain ».

Le porte-parole des shebab, Abdulaziz Abu Musab, a revendiqué l’attaque. Il a affirmé pour sa part à l’AFP que cinq soldats de l’UA avaient péri, et que des véhicules avaient été détruits.

Selon lui, les soldats visés étaient burundais, mais la Force de l’Union africaine en Somalie (Amisom) n’a pas fourni de détails sur leur nationalité.

L’Amisom est également composée de troupes originaires de Djibouti, d’Éthiopie, du Kenya et d’Ouganda.

Les shebab tentent de renverser le gouvernement en place, soutenu par la communauté internationale. Ils ont également mené de meurtrières représailles dans les pays qui participent à l’Amisom, particulièrement au Kenya voisin.

En recul militairement, les shebab ont multiplié ces derniers temps les attentats contre le gouvernement, les sites sécuritaires et les parlementaires.

Samedi, un commando shebab a abattu dans les rues de Mogadiscio Adan Haji Hussein, un élu de la région semi-autonome du Puntland, où les islamistes disposent de bases arrières.

Le 2 avril, ils ont revendiqué l’attaque de l’université de Garissa, au Kenya, où 148 personnes, majoritairement des étudiants, ont été tuées.



http://maliactu.net/somalie-trois-soldats-de-lunion-africaine-tues-par-les-shebab-2/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 20 Avr 2015 - 20:30

RIP

Citation :
Neuf morts à Garowe dans le minibus de l'Onu visé par une bombe



Deux Kényans et sept gardes somaliens ont été tués lundi dans un attentat à la bombe contre un minibus transportant du personnel employé par les Nations unies à Garowe, dans la région semi-autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie (photo: Somalia Specialist).

Selon des sources sécuritaires, le minibus pourrait avoir été touché par une bombe artisanale placée sur le bord de la route, déclenchée au passage du minibus utilisé pour transporter les employés de l'Onu de la résidence où ils sont hébergés vers les bureaux.

Dimanche, des miliciens islamistes des Chabaab ont attaqué un convoi de la force de maintien de la paix de l'Union africaine (UA) dans le sud de la Somalie, blessant au moins trois personnes et brûlant deux véhicules.


http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/04/20/neuf-morts-a-garowe-dans-le-minibus-de-l-onu-vise-par-une-bo-13927.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Ven 26 Juin 2015 - 18:14

Les Shabab prennent le contrôle d'une base de l'armée de l'union Africaine, les tués sont des soldats Ougandais, je ne mettrais pas les corps des soldats..

30 soldats de l'UA tués.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 29 Juin 2015 - 12:41

Après la perte de 50 soldats Ougandais, c'est au tour de l'armée Ethiopienne de subir des pertes face Al-Shabaab. Une dizaine de tué.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 1 Juil 2015 - 10:28

Baybars a écrit:
Les Shabab prennent le contrôle d'une base de l'armée de l'union Africaine, les tués sont des soldats Ougandais, je ne mettrais pas les corps des soldats..

30 soldats de l'UA tués.


Les Shabab diffusent des photos de l'attaque contre la base de l'UA. Selon eux, 80 soldats ont étaient tués. Mais on voit une trentaine de corps.

+18

https://dump.to/cCu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Jeu 2 Juil 2015 - 20:48

J'assiste à des défaites des troupes de l'UA et Somaliennes depuis quelques semaines...

Selon des sources sur place, les Shabaab prennent le contrôle des villes de Mubarak et Qoryoley.

L'UA se retirent des bases de Leego, Tooratorow Mubarak, Yaqbariweyne, Bufow et qoryoley face à l'avancée des Shabab.

Ils mènent des attaques plus sophistiquée depuis leur rapprochement avec l'EI. Ils ne font pas encore parti de l'EI même s'il existe un débat à l'intérieur du groupe..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 5 Juil 2015 - 13:30

Les Shabab prennent la ville de Wanlaweyn et s'approchent de Mogadishu. Deux attentats ont secouée la ville se matin.

Ces dernières prises montrent l'hypothèse qu'Al-Shabab s'est réorganisé et qu'il bénéficie d'un soutien extérieur (ex: EI).
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mer 22 Juil 2015 - 23:25

Citation :
Les troupes somaliennes et de l'Union africaine prennent le bastion shebab de Bardhere


AFP 22/07/2015


L'armée somalienne et les forces de l'Union africaine ont pris mercredi Bardhere (sud), un des derniers bastions des insurgés islamistes shebab affiliés à Al-Qaïda en Somalie, ont annoncé les autorités somaliennes.

"Nous nous sommes assuré le contrôle de la ville. Les forces alliées mènent maintenant des opérations de déminage dans les différents quartiers", a déclaré à l'AFP par téléphone un haut gradé somalien, Siyad Ahmed, présent dans la ville.


http://www.lorientlejour.com/article/935657/les-troupes-somaliennes-et-de-lunion-africaine-prennent-le-bastion-shebab-de-bardhere-autorites.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Ven 24 Juil 2015 - 15:40

Citation :
Les troupes somaliennes et de l'UA s'emparent d'un bastion des islamistes shebab


AFP  24/07/2015


L'armée somalienne et la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom) se sont emparé d'un bastion des islamistes shebab dans le sud du pays, leur deuxième prise aux insurgés affiliés à el-Qaëda en moins d'une semaine, a affirmé vendredi le ministre somalien de la Défense.

"Nos forces ont pris le contrôle de Dinsor, et les insurgés ont fui après avoir perdu la bataille (...) les soldats mènent en ce moment une opération pour sécuriser la ville", a déclaré le ministre, le général Abdulkadir Sheikh Ali Dini, à des journalistes.



http://www.lorientlejour.com/article/935954/les-troupes-somaliennes-et-de-lua-semparent-dun-bastion-des-islamistes-shebab.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19148
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Jeu 27 Aoû 2015 - 16:59

Citation :
Somalie : une trentaine de tués dans des combats entre shebab et forces gouvernementales


AFP 27/08/2015


Au moins une trentaine de combattants des deux camps ont été tués mercredi lors d'intenses combats après une embuscade tendue par les islamistes shebab contre un convoi de forces pro-gouvernementale dans le sud-ouest de la Somalie, ont annoncé jeudi plusieurs sources, donnant des bilans différents.

Le convoi est tombé dans cette embuscade près du village de Tulo-Barwaqo, dans la région de Gedo, frontalière du Kenya et de l'Ethiopie. Un responsable local a donné un bilan de 32 islamistes et 11 soldats tués, tandis que les shebab, qui ont revendiqué l'opération, n'ont fait état que de 19 tués, tous dans les rangs des forces pro-gouvernementales. Un chef traditionnel local, Abdulahi Halane, a lui indiqué que les combats avaient fait une trentaine de morts au total. "Les combats ont été durs et 32 combattants ennemis shebab, dont des commandants de haut niveau, ont été tués", a affirmé Mohamud Burale, un responsable des autorités locales, "nous avons perdu 11 soldats et 16 ont été blessés".

Dans un communiqué, les shebab ont indiqué que "les moudjahidine avaient mené avec succès une embuscade contre un convoi militaire transportant de hauts responsables apostats et tué 19 personnes".
Confronté à la puissance de feu supérieure de l'Amisom, la force de l'Union africaine qui épaule les forces pro-gouvernementales en Somalie, les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et depuis de l'ensemble des localités d'importance qu'ils tenaient. Ils contrôlent néanmoins toujours de larges zones rurales du sud du pays.

Ils ont abandonné ces derniers années le combat conventionnel pour les actions de guérilla, attentats suicide et attaques complexes, certains jusqu'au cœur de Mogadiscio. L'embryon d'armée nationale somalienne et l'Amisom ont lancé à la mi-juillet une offensive de Gedo et de la région voisine de Bay pour chasser les shebab des zones rurales qu'ils y contrôlent.  



http://www.lorientlejour.com/article/941227/somalie-une-trentaine-de-tues-dans-des-combats-entre-shebab-et-forces-gouvernementales.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Mar 1 Sep 2015 - 14:25

Les Shebab auraient attaqué et détruite une base de l'AMISOM (contingent de l'armée Ougandaise) en détruisant totalement la base (confirmé par les sources indépendantes), les Shebab disent avoir tué plus de 50 soldats Ougandais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre civile en Somalie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» Le général Jean Delaunay prédit la Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: