Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre civile en Somalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Ven 5 Mai 2017 - 23:17

Citation :
Un commando des forces spéciales américaines a été tué lors d’une opération héliportée en Somalie


Posté dans Afrique, Forces spéciales, Terrorisme par Laurent Lagneau Le 05-05-2017




Un commando des Navy SEALs, une composante des forces spéciales américaines, a été tué, le 4 mai, lors d’une opération héliportée menée contre les milices Shebab, liées à al-Qaïda, près de Barriire, à environ 60 km à l’ouest de Mogadisco. Deux autres militaires américains ont été blessés.

Selon le commandement militaire américain pour l’Afrique (US AFRICOM), ce membre des Navy SEALs faisait partie d’un détachement ayant pour mission de « conseiller et d’assister » l’armée nationale somalienne » (SNA). Il a été tué par « un tir d’arme légère », a-t-il précisé.

Depuis au moins 2007, les États-Unis disposent de « conseillers » militaires à Mogadiscio afin d’y aider la force de l’Union africaine déployée en Somalie (AMISOM) ainsi que les autorités somaliennnes à combattre les Shebab. En outre, plusieurs frappes américaines ont visé les responsables de cette organisation jihadiste au cours de ces dernières années.

Fin mars, le président Trump a assoupli les règles d’engagement des forces américains en Somalie en leur donnant davantage d’autonomie dans leurs prises de décisions. « Cela permettra d’augmenter la pression » sur les Shebab, avait alors commenté le capitaine de vaisseau Jeff Davis, un porte-parole du Pentagone.

D’après une source militaire somalienne, interrogée par l’AFP, l’opération qui a coûté la vie à ce membre des Navy SEALs a eu lieu dans la nuit du 4 au 5 mai, entre les localités de Bariire et d’Awdhegele. Elle a mobilisé deux hélicoptères ainsi que des commandos somaliens et des américains.

« Il y a eu des victimes des deux côtés. Nous avons été informés que six combattants shebab ont été tués », a affirmé Abdirisak Farah, un responsable militaire somalien.

« Deux hélicoptères ont tiré des missiles avant que l’un d’entre eux n’atterrisse et ne largue des soldats. Il y a eu un intense échange de coups de feu et ils se sont ensuite retirés. Nous ne connaissons pas le nombre de victimes », a confirmé Moalim Muhidin, un chef coutumier d’Awdhegele.

La mort en opération de ce Navy SEAL est la quatrième d’un membre des forces spéciales américaines en moins d’un mois.

En 2016, pour la première fois, les pertes subies par les forces spéciales américaines ont été supérieures à celles des troupes classiques. Cela s’explique par la fin des opérations de combat majeures conduites par les armées américaines, lesquelles ont été remplacées par des actions de contre-terrorisme. Désormais, les missions d’infanterie sont effectuées par les forces locales, formées par des « conseillers » hautement qualifiés, susceptibles de prendre part à des opérations visant des cibles de haute valeur.

Cela étant, les dernières pertes subies par les forces américaines en Somalie remontent à 1993, lors de l’opération Restore Hope (18 tués durant la « bataille de Mogadiscio », face à l’Alliance nationale somalienne). Enfin, pour rappel, deux militaires français du Service Action de la DGSE avaient aussi perdu la vie contre les Shebab le 12 janvier 2013, lors d’une opération visant à libérer leur camarade Denis Allex, alors retenue en otage.

Photo : Archive

http://www.opex360.com/2017/05/05/un-commando-des-forces-speciales-americaines-ete-tue-lors-dune-operation-heliportee-en-somalie/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Jeu 8 Juin 2017 - 18:06

Citation :
Somalie : les shebab attaquent une base militaire, pertes "importantes"


AFP 08/06/2017


Les islamistes somaliens shebab, affiliés à el-Qaëda, ont attaqué jeudi une base militaire dans le nord du pays, occasionnant des "pertes importantes" dans les deux camps, mais impossibles à vérifier de source indépendante, a-t-on appris auprès de sources sécuritaires, de témoins et des shebab.

Selon ces sources, des shebab lourdement armés ont lancé l'assaut à l'aube contre une base militaire de Af-Urur, dans la région semi-autonome du Puntland (nord). Cette base se trouve à proximité des montagnes de Golis, un des repaires des shebab opérant dans le nord du pays et regorgeant de caves difficiles d'accès.

Des sources locales et des témoins ont fait état d'intenses combats et de morts dans les deux camps, mais les shebab et les forces sécuritaires ont fourni des versions différentes sur l'issue des affrontements et le nombre de morts.

"Les combats à Af-Urur étaient très intenses ce matin, et les pertes sont importantes", a déclaré à l'AFP Hussein Dirie, un ancien de la ville côtière de Bossasso, à environ 50 kilomètres au nord-est de la base attaquée. "Des dizaines de combattants sont morts et beaucoup d'autres ont été blessés, des cadavres et des soldats blessés sont emmenés à l'hôpital".

Ahmed Abdiweli, un responsable sécuritaire local, a affirmé que "les forces de sécurité ont repoussé (les shebab, ndlr), mais il y a eu des pertes, environ 10 soldats ont été tués et plusieurs autres ont été blessés". "Les militants (shebab, ndlr) ont également souffert de lourdes pertes, et ils ont perdu de nombreux combattants".

Les shebab, dont le porte-parole Sheikh Abdiaziz Abu Musab a été cité sur leur radio Andalus, ont de leur côté affirmé avoir pris le camp d'assaut, tuant 61 soldats et s'emparant de 16 véhicules militaires.

Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu à bout de bras par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom). A la mi-février, ils ont menacé de mener une guerre "sans merci" contre le nouveau président, Mohamed Abdullahi Mohamed.

Confrontés à la puissance de feu de l'Amisom déployée en 2007, les shebab ont été chassés de Mogadiscio en août 2011. Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions, mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale ou contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.

https://www.lorientlejour.com/article/1056095/somalie-les-shebab-attaquent-une-base-militaire-pertes-importantes.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 12 Juin 2017 - 18:38

Citation :
Nouvelle frappe américaine contre un camp d’entraînement jihadiste en Somalie


Posté dans Afrique, Opérations par Laurent Lagneau Le 12-06-2017




L’aviation américaine a appuyé, le 11 juin, une opération menée par les forces spéciales somaliennes contre un camp d’entraînement utilisé par les milices shebab, liées à al-Qaïda, dans la région de Middle Juba, à environ 300 km au sud-ouest de Mogadiscio.

« Ce matin [11 juin, ndlr], j’ai ordonné à nos forces spéciales, appuyées par nos partenaires internationaux, de mener un raid contre un centre d’entraînement des militants shebab », a ainsi indiqué Mohamed Abdullahi Mohamed, le président somalien. « La mission a été accomplie et a permis la destruction d’un important centre d’entraînement depuis lequel ce groupe organisait de violentes opérations », a-t-il ajouté.

Les « partenaires internationaux » évoqués par le président somalien étaient en réalité américains. Plus tôt, le Pentagone avait en effet affirmé avoir effectué une frappe aérienne « en coordination avec les partenaires régionaux en réponse directe aux récentes actions des shebab y compris de récentes attaques contre les forces somaliennes. »

Et de préciser que ce raid aérien avait été conduit dans le cadre légal approuvé par le président Trump en mars dernier, qui permet aux forces américaines de « mener légalement des actions contre les shebab dans une zone géographique définie d’activités hostiles et en soutien » aux autorités somaliennes.

Le commandement militaire américain pour l’Afrique (US AFRICOM) a apporté quelques précisions supplémentaires au sujet de cette frappe. Ainsi, cette dernière aurait fait au moins 8 tués dans les rangs jihadistes. Et de souligner que les Shebab ont, ces derniers mois, « augmenté leur capacité de combat en s’emparant d’armes lourdes, de véhicules blindés, d’armes légères, de munitions et d’autres fournitures diverses » au cours d’attaques contre des bases de l’AMISOM, la force de l’Union africaine déployée en Somalie avec un mandat des Nations unies.

Cette organisation, a accusé l’US AFRICOM, profite de ses refuges pour préparer des attentats, voler l’aide humanitaire et accueillir « d’autres terroristes ».

« Les forces américaines auront recours à toutes les méthodes efficaces et appropriées pour protéger les Américains, notamment les opérations militaires de lutte contre le terrorisme menées en partenariat avec l’AMISOM et l’Armée nationale somalienne, les frappes de précision contre les terroristes, leurs camps d’entraînement et leur caches, et la traque des membres de cette formation affiliée à Al-Qaïda en Somalie, dans la région et dans le monde entier », a encore prévenu l’US AFRICOM.

En 2016, les forces américaines ont effectué une quinzaine de frappes contre les milices shebab. L’une d’elles, menée en mars de cette année-là, avait permis d’éliminer 150 jihadistes somaliens, alors rassemblés dans un camp d’entraînement situé à 200 km au nord de Mogadiscio.

http://www.opex360.com/2017/06/12/nouvelle-frappe-americaine-contre-un-camp-dentrainement-jihadiste-en-somalie/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 3 Sep 2017 - 17:01

Citation :
Attaque des Chebab contre une base militaire en Somalie


Reuters 03/09/2017


Des combattants du groupe jihadiste Chebab ont attaqué dimanche matin une base militaire près de la ville portuaire de Kismayu dans le sud de la Somalie, indique un officier de l'armée.

Les Chebab ont revendiqué la responsabilité de cette attaque, affirmant avoir tué 26 soldats somaliens, un bilan qui n'a pas pu être confirmé dans l'immédiat.

"Nous savons que les Chebab ont attaqué une caserne et qu'il y a eu de violents combats et une explosion mais nous n'avons pas de détails", a déclaré l'officier somalien.

L'attaque visait une base dans le village de Bala Gulud, près de Kismayu, qui abrite des unités de l'armée et des forces de la région semi-autonome du Jubbaland.

https://www.lorientlejour.com/article/1070559/attaque-des-chebab-contre-une-base-militaire-en-somalie.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 11 Sep 2017 - 18:29

Citation :
Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya


AFP 11/09/2017


Au moins 12 personnes ont été tuées lundi dans l'attaque de la ville somalienne de Bulo Hawo par des islamistes shebab, à l'issue de laquelle des soldats somaliens se sont réfugiés au Kenya voisin, selon des sources sécuritaires et des témoins.

"Des militants shebab ont attaqué Bulo Hawo tôt ce matin, et de violents combats ont éclaté dans la ville", a déclaré à l'AFP Ibrahim Dahir, un officier de l'armée somalienne déployé dans cette zone de l'Ouest somalien.

Selon des témoins, l'attaque a suivi un mode opératoire désormais éprouvé par l'organisation qui a fait allégeance à el-Qaëda: l'explosion d'un véhicule piégé devant la porte du principal poste militaire de la ville a été suivie par une attaque coordonnée depuis plusieurs directions.

Abdukadir Moalim, un chef coutumier local, a assuré qu'au moins 12 personnes ont été tuées, "la plupart d'entre eux étant des combattants".
En l'absence de renforts, les soldats somaliens ont "quitté la ville et certains d'entre eux ont franchi la frontière avec le Kenya", à quelques km à peine à l'ouest de Bulo Hawo, a ajouté Ahmed Omar, un habitant de cette ville.

Selon les autorités kényanes, de nombreux soldats ont atteint la ville de Mandera, dans le nord-est du Kenya.
"Nous avons ici plusieurs soldats venant de Somalie qui se sont enfuis vers le Kenya après l'attaque", a indiqué Mohamud Saleh, le plus haut responsable sécuritaire de la zone du nord-est du Kenya. "Certains d'entre eux sont blessés et ont été emmenés à l'hôpital".
Un autre responsable sécuritaire assure, sous couvert de l'anonymat, que ces soldats somaliens sont "plus de 100".

Les shebab ont volé véhicules et armes avant de se retirer de Bula Hawo.
Dans un communiqué traduit par le SITE Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes, les shebab affirment avoir tué 30 soldats somaliens et libéré 35 prisonniers.

Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).
Ils ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions. Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, et contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.

https://www.lorientlejour.com/article/1071996/somalie-12-morts-dans-une-attaque-shebab-des-soldats-fuient-au-kenya.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Ven 29 Sep 2017 - 15:16

Citation :
Les shebab revendiquent la prise d'une base militaire en Somalie


Reuters 29/09/2017


Des combattants du groupe islamiste Al Chabaab affirment s'être emparés vendredi d'une base militaire et d'une localité voisine en Somalie, à l'issue d'une attaque qui a coûté la vie à 17 soldats.

Des habitants et des responsables ont confirmé l'incident.

"Aujourd'hui après la prière du matin, deux moudjahidine ont forcé l'entrée de la base militaire de Barire à l'aide de voitures piégées dans le cadre d'une opération suicide. Nous avons tué 17 soldats et pris sept véhicules", a dit à Reuters un porte-parole des Chabaab, Abdiasis Abu Musab.

Barire se trouve à 50 km au sud-ouest de Mogadiscio.

Ali Nur, vice-gouverneur de la province du Bas-Chébéli où se trouve cette localité, a confirmé des combats sans fournir de bilan.

https://www.lorientlejour.com/article/1075347/les-shebab-revendiquent-la-prise-dune-base-militaire-en-somalie.html
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1597
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 16 Oct 2017 - 16:21

Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

A Mogadiscio le bilan dépasserai désormais les 300 morts suite au pire attentat de l'histoire de cette pauvre Somalie .

RIP

Mais comme il a été commis dans un pays musulmans et noir en plus .......curieusement pas de réaction nulle part .......même pas un poste ici de notre collègue jf16  No
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6646
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 16 Oct 2017 - 22:16

Pauvre Somalie comme tu dit

ALLAH Yarhamhoum  

Mention pour la Turquie pour son aide  

Citation :
Attentat meurtrier: la Turquie au chevet de la Somalie


Le gouvernement turc a envoyé de l'aide médicale à la Somalie.
Une quarantaine de blessés graves qui ont besoin de soins spécifiques ont été évacués vers Istanbul.

La Turquie a envoyé un avion qui a transporté essentiellement des médecins et des médicaments.
A bord, il y avait aussi le ministre turc de la Santé, venu voir sur place, comment assister les victimes de l'attentat de samedi dernier, le plus meurtrier perpétré dans ce pays depuis le début de l'insurrection d'al-shebaab, il y a 10 ans.

Le ministre turc a d'ailleurs rendu visite à certains blessés à l'hôpital.

Le ministre somalien des Affaires étrangères a déclaré que la Turquie est le premier pays à apporter son aide à la Somalie.


Selon les autorités somaliennes, un camion piégé a explosé à un carrefour très fréquenté de Mogadiscio, la capitale, tuant au moins 276 personnes et blessant plus de trois cents autres.
Certaines personnes font le tour des hôpitaux à la recherche d'un proche.

Parmi les victimes, il y a des corps calcinés méconnaissables qui n'ont pas pu être identifiés.

Ils seront inhumés dans des fosses communes.

Le gouvernement a décrété trois jours de deuil national

http://www.bbc.com/afrique/region-41634333

P.S  : vinseeld, jf-16 fait un travail phénoménal pour le forum, il n'y a aucun reproche à lui faire (ni à aucun autre membre d'ailleur).

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13390
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Lun 16 Oct 2017 - 22:45

Je rejoins Alloudi jf16 fait un travail formidable !

Allah yhram les victimes Sad et respect à la Turquie

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Sam 4 Nov 2017 - 18:32

Citation :
Les forces américaines frappent la branche somalienne de l’État islamique pour la première fois

Laurent Lagneau 4 novembre 2017




Depuis juin, les États-Unis ont effectué une quinzaine de frappes aériennes en Somalie, exclusivement contre les milices Shebab, affiliées à al-Qaïda. Jusqu’à présent, la branche somalienne de l’État islamique, dont les effectifs sont peu étoffés, avait échappé aux drones américains. Ce n’est plus le cas désormais.

En effet, le 3 novembre, le Pentagone a dit avoir réalisé deux frappes contre l’État islamique dans le nord-est de la Somalie.

« En coordination avec le gouvernement fédéral de Somalie, les forces armées américaines ont mené deux frappes aériennes contre l’EI dans le nord-est de la Somalie, tuant plusieurs terroristes », a précisé, via un communiqué, l’US AFRICOM, le commandement militaire américain pour l’Afrique.

« Les forces américaines continueront à utiliser toutes les mesures autorisées et appropriées pour protéger les Américains et pour neutraliser les menaces terroristes », a continué l’US AFRICOM « Cela inclut un partenariat avec l’AMISOM [Force de l’Union africaine en Somalie, ndlr] et les Forces de sécurité nationales somaliennes (FNS) » afin de « cibler les terroristes, leurs camps d’entraînement et leurs refuges partout en Somalie, dans la région et dans le monde entier », a-t-il souligné.

Un drone a effectué une première frappe vers minuit (heure locale) tandis que la seconde a eu lieu en fin de matinée, le 3 novembre. A priori, la cible était une « base » de l’EI implantée près du village de Buqa, situé au sud de Qandala, ville de la région semi-autonome du Puntland, brièvement occupée par l’organisation jihadiste en 2016.

La présence de l’EI en Somalie se concentre essentiellement dans la région montagneuse de Qandala. Le dernier rapport du secrétaire général des Nations unies relatif à la Somalie ne s’y est pas attardé, se bornant seulement à souligner que le groupe jhadiste avait poursuivi « ses actions » au cours des semaines ayant précédé sa publication. Parmi ces dernières, il y aurait au moins un attentat suicide et l’attaque d’un hôtel.

La branche somalienne de l’EI est commandée par un certain Abdulqadir Mumin, un cadre dissident du mouvement Shebab. Le niveau de ses effectifs n’est pas connu. Selon les sources, il varie entre 70 et 300 combattants. En outre, elle disposerait d’un camp d’entraînement, lequel a très probablement été visé par les frappes américaines.

http://www.opex360.com/2017/11/04/les-forces-americaines-frappent-la-branche-somalienne-de-letat-islamique-pour-la-premiere-fois/

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Dim 5 Nov 2017 - 22:23

Citation :
Somalie : les États-Unis avertissent sur une menace à l’aéroport de Mogadiscio

04 novembre 2017 à 18h20 — Mis à jour le 05 novembre 2017 à 11h13


Par AFP



La mission américaine en Somalie a demandé samedi à tous ses membres non essentiels de quitter Mogadiscio immédiatement, à la suite d'une menace contre eux à l'aéroport de la capitale somalienne.


L’avertissement a été lancé quelques heures après l’annonce des premières frappes par drones américains contre le groupe État islamique (EI) en Somalie.

« En raison d’informations sur des menaces spécifiques à l’aéroport international de Mogadiscio, la mission des États-Unis en Somalie a demandé à tous ses employés américains non essentiels de quitter Mogadiscio jusqu’à nouvel ordre, » selon un communiqué publié sur le site de la mission.

La mission a répété que la situation en Somalie était « extrémement instable » et que le niveau de menace contre les Américains restait « critique ».

Les États-Unis ont annoncé vendredi avoir mené deux frappes contre le groupe EI en Somalie, la première opération contre l’EI dans ce pays où agissent les islamistes somaliens shebab, affiliés à Al-Qaïda. « En coordination avec le gouvernement fédéral de Somalie, les forces armées américaines ont mené deux frappes aériennes contre l’EI dans le nord-est de la Somalie, tuant plusieurs terroristes », selon le Pentagone.

Les drones qui ont mené ces deux frappes, la première vers minuit (heure locale), la seconde en fin de matinée, « ont atteint leur cible », a précisé le porte-parole du commandement américain pour l’Afrique (AFRICOM), le commandant Anthony Falvo. « Aucun civil ne se trouvait à proximité », a-t-il dit, précisant qu’il s’agissait des premières frappes contre l’EI dans ce pays où le président Donald Trump a autorisé en mars dernier le Pentagone à lancer des opérations antiterroristes – par voies aérienne ou terrestre – pour soutenir le gouvernement somalien.

Citant un responsable dans la ville portuaire de Qandala, dans la région du Puntland, la radio Voice of America a rapporté que six missiles avaient touché une base de l’EI dans le village de Buqa, à 60 km de Qandala.

Au cours de ces derniers mois, les États-Unis ont frapppé les shebab à plusieurs reprises, mais les frappes de drones sont les premières contre l’EI.

Plusieurs dizaines d’hommes armés liés à un groupe de l’EI avaient pris le contrôle de Qandala en octobre 2016, tenant la ville pendant environ six semaines avant que les forces somaliennes ne la reprennent.

En mai dernier, le groupe avait revendiqué sa première attaque suicide en Somalie, tuant au mins 5 personnes à Bosaso, ville côtière située à 70 km à l’ouest de Qandala.

http://www.jeuneafrique.com/489769/politique/somalie-les-etats-unis-avertissent-sur-une-menace-a-laeroport-de-mogadiscio/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Jeu 9 Nov 2017 - 17:08

Citation :
AMISOM a ajouté 4 photos.

AMISOM troops have launched a massive operation to flush out Al-Shabaab militants in Lower Shabelle region and secure main supply routes in the area.
“The purpose of today’s operation is to ensure that we wipe out the Al-Shabaab elements in these general areas, and of course as you are aware that
AMISOM is here to support the Somali National security forces who are already moving ahead of us in this operation,” he said.




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Sam 18 Nov 2017 - 15:44

Citation :
18.11.2017

Les frappes aérienne US se multiplient en Somalie




Les forces américaines ont intensifié leurs opérations en Somalie ces dernières semaines, accélérant notablement le rythme de leurs attaques de drones contre les islamistes locaux, les shebab affiliés à Al-Qaïda, et désormais contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Les Etats-Unis ont officiellement mené 18 attaques de drones contre des islamistes depuis le début de l'année, dont 9 depuis le 1er septembre, selon un décompte de l'AFRICOM. Mais selon l'ONG britannique Bureau for Investigative Journalism, c'est une trentaine de frappes aériennes qui auraient eu lieu depuis le début de l'année. .

En 2016, le nombre de frappes en Somalie contre les shebab n'avait pas dépassé 15, selon les statistiques du Bureau of Investigative Journalism, qui compile les données sur les frappes de drones américaines.

Selon des sources militaires US, "un peu moins de 500" militaires américains sont actuellement déployés sur le sol somalien pour une mission de "conseil et assistance" aux forces gouvernementales somaliennes. Le Pentagone parlait d'une cinquantaine d'hommes en mai dernier.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/11/17/les-frappes-aerienne-us-se-multiplient-en-somalie.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21838
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   Hier à 23:43

Citation :
Somalie: une frappe américaine détruit un véhicule chargé d'explosifs


AFP 12/12/2017


Les Etats-Unis ont annoncé avoir détruit un véhicule chargé d'explosifs mardi près de Mogadiscio, précisant qu'il présentait un "danger imminent" pour la capitale somalienne.

La frappe, qui a été menée à quelque 65 km au sud-ouest de Mogadiscio, intervient quelques semaines après un attentat à la bombe ayant fait plus de 500 morts.
"En coordination avec le gouvernement fédéral somalien, les forces armées américaines ont mené une attaque aérienne contre un engin explosif improvisé placé à bord d'un véhicule des shebab le 12 décembre à la première heure", a indiqué le commandement militaire américain pour l'Afrique (AFRICOM) dans un communiqué.
"Cette frappe soutient nos partenaires en éliminant un danger imminent pour la population de Mogadiscio", ajoute le communiqué, précisant que la frappe n'a fait aucune victime civile.

Les shebab, affiliés à el-Qaëda, tentent depuis 2007 de renverser le gouvernement somalien soutenu par la communauté internationale. Le 16 octobre, un attentat au camion piégé qui leur avait été attribué avait fait 512 morts à Mogadiscio.
Les Etats-Unis ont intensifié leurs opérations en Somalie ces dernières semaines, accélérant notablement le rythme de leurs attaques de drones contre les islamistes locaux, les shebab et les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

https://www.lorientlejour.com/article/1089185/somalie-une-frappe-americaine-detruit-un-vehicule-charge-dexplosifs.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre civile en Somalie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre civile en Somalie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» Le général Jean Delaunay prédit la Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: