Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités nationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Cherokee
Colonel
Colonel


messages : 1531
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FachoLand
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 11 Mai - 11:09

Toujours par rapport a l'affaire du nuage Volcanique ..

Cendres: le Maroc ferme 5 aéroports


Citation :
Le Maroc a décidé de fermer provisoirement ce matin cinq aéroports, dont ceux de Rabat et Casablanca, en raison du nuage de cendres volcaniques en provenance d'Islande, a-t-on annoncé de source officielle.

"Cinq aéroports, dont ceux de Rabat et Casablanca, ont été fermés au trafic mardi matin", a indiqué le ministère du Transport en citant la direction de l'Aviation civile.
Le Maroc est le premier pays du Maghreb a être touché par ces cendres volcaniques, dont le nuage a atteint son littoral nord et ouest.

La compagnie Royal Air Maroc (RAM) a précisé de son côté que les aéroports concernés par cette mesure "provisoire" sont Rabat et Casablanca (de 07h00 à 12h00 GMT), ainsi que Tanger, Tétouan et Essaouira (de 04h00 à 12h00 GMT), entraînant une "série d'annulations au départ comme à l'arrivée".

Un responsable de l'Office national des aéroports (ONDA) a par ailleurs indiqué à l'AFP que ces fermetures étaient susceptibles d'être prolongées "si l'évolution du nuage de cendres l'oblige".

Sept aéroports espagnols, trois dans le sud et quatre sur l'archipel des Canaries, ont également été fermés ce matin en raison du nuage.

AFP
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 11 Mai - 15:52

Citation :
Nuage de cendres: 8 aéroports fermés au Maroc

RABAT - Le Maroc a décidé de fermer provisoirement mardi huit aéroports, dont ceux de Rabat, Casablanca et Agadir, en raison du nuage de cendres volcaniques en provenance d'Islande, a-t-on annoncé de source officielle.

Cinq aéroports (Casablanca, Rabat, Tanger, Tétouan et Essaouira) ont été fermés au trafic dans la matinée. La mesure, prévue dans un premier temps jusqu'à 12H00 GMT, a ensuite été prolongée jusqu'à 18H00 GMT, selon un communiqué du ministère des Transports.

Les aéroports d'Agadir, Tan-Tan et Guelmim (sud) ont été fermés dans l'après-midi, également jusqu'à 18H00 GMT, a indiqué le même communiqué.

Le Maroc est le premier pays du Maghreb a être touché par ces cendres volcaniques, dont le nuage a atteint son littoral nord et ouest.

romandie.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 11 Mai - 16:53

If the lion is the King of the Beasts then the Barbary Lion was the King of Kings.


Citation :
...
It seems there has never been more of an importance on the physical characteristics of an animal than with the Barbary Lion. Only two sub species of lion possessed the lush dark belly fringe that extends throughout the groin with a golden halo around the royal face, becoming their most identifiable trait. The Barbary (a.k.a. Atlas, Nubian) lion was the largest and was found throughout Northern Africa from Morocco to Egypt. The smaller Cape Lion was found through southern Africa from the Cape of Good Hope to the province of Natal. Today, devoted fans of this nominate race of lion feel it is worthy to preserve this lion based on its physical characteristics alone! That in and of itself attests to just how unique, important and impressive this massive predator is!
...

Barbary Lion

le gouvernement marocain avait décider en 2000 de réintroduire le lion d'Atlas, à l'Etat sauvage, une zone de 10000 hectares a était délimiter afin de le recevoir, mais depuis 2003 on en parle plus... sachant qu'actuellement, une 50aine de cette race existe seulment des parcs zoologique à travers le Monde dont la moitié dans la ménagerie royale de Rabat, qui grace à elle on a pu preserver l'existence de cette race des predateurs jusqu'à maintenant !!
Wildlink international avait mener un projet pareil à celui du gouvernement marocain, avec le même partenaire qui est l'université Oxford, actuellement le projet est en attente jusqu'au soulevement des fonds nécéssaire ...
mais il est clair que le gouvernement doit faire quelques choses de ce qui est devenu un symbole national !!

la lioness Samira :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 12 Mai - 15:11

map
Citation :
Le Maroc et El Salvador déterminés à donner une nouvelle impulsion aux relations bilatérales

San Salvador- M. Youssef Amrani, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a entamé, mercredi, une visite à El Salvador dans le cadre d'une tournée dans plusieurs pays latino américains.

Citation :
M. El Fassi s'entretient avec son homologue macédonien

Rabat - Le Premier ministre, M. Abbas El Fassi s'est entretenu, mardi à
Rabat, avec son homologue macédonien, M. Nikola Gruevski des moyens de
renforcer la coopération bilatérale.

Citation :
Le trafic aérien a repris normalement sur l'ensemble des aéroports marocains (RAM)

Rabat - Le trafic aérien a repris normalement sur l'ensemble des aéroports marocains, suite à la réouverture et sans restriction des plateformes qui étaient fermées à la navigation aérienne, indique un communiqué de Royal Air Maroc parvenu mercredi à la MAP.
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2110
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Actualités nationales   Lun 17 Mai - 20:10

Citation :

Le Maroc élu vice-président du Conseil de la FAO

Rome, 17/05/10 - Le Maroc a été élu, lundi, vice-président du conseil de l'organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'Agriculture (FAO), en la personne de M. Hassan Abouyoub, ambassadeur, représentant permanent du Royaume auprès de cette organisation basée à Rome.



La FAO tient, du 17 au 21 mai, la 139ème session de son conseil, qui est l'instrument exécutif de la Conférence, organe directeur suprême de l'organisation.
Le Conseil, qui est présidé actuellement par le français Luc Guyau, est composé de 49 membres et s'occupe en particulier de la situation de l'alimentation et de l'agriculture dans le monde ainsi que des questions connexes et des activités actuelles et futures de l'Organisation.
Le Conseil se réunit trois fois au moins entre les sessions ordinaires de la Conférence qui, elle, se charge notamment d'arrêter les politiques de l'Organisation et d'en approuver le Programme de travail et le budget.
Dans une intervention, lundi, au nom du groupe africain, M. Abouyoub a abordé la problématique de l'insécurité alimentaire et souligné la nécessité de la mobilisation de la communauté internationale pour éradiquer ce phénomène qui affecte des centaines de millions de personnes de par le monde.
L'ambassadeur a également mis l'accent en abordant la coopération internationale, sur la nécessité de privilégier l'adoption de politiques de développement agricoles modernes adaptées aux besoins des populations locales et favorisant l'agriculture vivrière.
Il a insisté aussi sur l'impératif de "bâtir un système international de commerce agricole, fondé sur des règles, non discriminatoire, juste et équitable, qui favorisera la sécurité alimentaire mondiale".
Le diplomate a considéré, par ailleurs, que la coopération Sud-Sud " demeure un élément essentiel, en complément de la coopération Nord-Sud, pour lutter contre la crise alimentaire ".
M. Abouyoub est intervenu au titre du point 3 à l'ordre du jour de la session intitulé: "Rapport de la 35ème session du comité de la sécurité alimentaire mondiale ".



MAP

_________________

"  "تِلكَ الدَّارُ الآخِرَةُ نَجْعَلُها لِلَّذينَ لا يُريدُونَ عُلُوًّا فِي الأَرْضِ ولا فَسَادًا"
Revenir en haut Aller en bas
tantan
Victime
Victime


messages : 143
Inscrit le : 20/01/2010
Localisation : .
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 18 Mai - 16:05

Citation :
Le ministère de la Justice lance un nouveau service sur son site web pour recueillir les doléances des citoyens

Rabat, 14/05/10- Le ministère de la Justice vient de lancer un nouveau service sur son site web "www.justice.gov.ma", pour recueillir les doléances et plaintes des citoyens.

Les justiciables peuvent, à travers ce nouveau service, déposer leurs plaintes et leurs doléances ce qui leur épargnera l'effort de se déplacer au ministère, indique vendredi un communiqué de ce département.

Cette nouvelle prestation permet également aux citoyens d'être au courant des mesures prises au niveau du Centre de suivi et d'analyse des plaintes qui procédera à l'examen des doléances avant de les soumettre au services concernés de ce département, ajoute-t-on.

La mise en œuvre de nouveau service exprime également l'orientation nouvelle du ministère de la Justice qui s'assigne pour objectifs d'améliorer et de moderniser ses services au profit des justiciables.

Cette nouvelle prestation s'inscrit dans le cadre du renforcement des outils de communication efficace du ministère pour répondre aux questions et attentes des citoyens, et dans le sillage de la politique de proximité, fait-on observer de même source, rappelant que le nouveau portail est conçu, en deux pages, en langues arabe et en française.

Dans la première page, l'usager peut déposer sa plainte, en enregistrant les données personnelles le concernant, outre des informations au sujet de sa doléance avec la possibilité de l'accompagner de documents et de données complémentaires.

Le justiciable, une fois assuré de l'enregistrement de sa plainte avec succès, aura à sa disposition un numéro et un mot de passe qui vont lui permettre de s'assurer des mesures prises quant à sa doléance, et ce à travers la deuxième page réservée aux plaintes soumises au centre de suivi et d'analyse des doléances.


Dernière modification 14/05/2010 17:35.
©MAP-Tous droits réservés


Dernière édition par tantan le Mar 18 Mai - 16:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
tantan
Victime
Victime


messages : 143
Inscrit le : 20/01/2010
Localisation : .
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 18 Mai - 16:05

Citation :
M. Biadillah s'entretient avec l'ambassadeur de Turquie au Maroc

Rabat, 18/05/10 - Le président de la Chambre des conseillers, M. Mohamed Cheikh Biadillah s'est entretenu, mardi à Rabat, avec l'ambassadeur de Turquie au Maroc, M. Turç Ugdul.

Lors de cette entrevue, M. Biadillah a passé en revue l'expérience de la Chambre des conseillers, mettant en exergue ses attributions, son organisation et son rôle en matière de contrôle et de diplomatie, a indiqué un communiqué de la Chambre.

M. Biadillah a également évoqué les relations maroco-turques et les liens historiques et culturels entre les deux pays, ainsi que les perspectives d'avenir à la lumière de l'accord de libre-échange signé entre Rabat et Ankara.

Par ailleurs, M. Biadillah a donné un aperçu sur les chantiers structurants menés au Maroc, sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, qui permettront au Royaume de relever les défis du troisième millénaire.

Pour sa part, le diplomate turc a salué les progrès que connaît le Maroc dans tous les domaines et qui lui ont permis d'occuper une place de choix au niveau régional.

Il a, en outre, exprimé la disposition de son pays à poursuivre les efforts pour consolider les relations économiques et commerciales bilatérales.
Dernière modification 18/05/2010 14:39.
©MAP-Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 17/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 19 Mai - 18:58

Citation :
Google s’intéresse au Maroc

De sources sûres, le moteur de recherche Google étudie la possibilité de s’implanter au Maroc, précisément à Casablanca. L’opérateur avait le choix entre Alger, Tunis et Casablanca. Finalement, c’est Casablanca qui a été retenue.

L'économiste
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 19 Mai - 22:10

mais je crois qu'ils ont déjà commencer à s'installer à Casa Nearshor

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Jeu 20 Mai - 11:09

Citation :
Six mois de prison ferme pour un passager "trop agité" de Royal Air Maroc

Le Tribunal de Première Instance de Casablanca a condamné lundi un passager libanais "visiblement trop agité" lors d'un voyage à bord d'un avion de la Royal Air Maroc (RAM), à six mois de prison ferme assorti d'une amende de 250 dirhams et une compensation pour préjudice subi de 450.000 dirhams (41.000 euros).

Selon une source judiciaire, le passager en question s'est également montré agressif envers l'équipage lors du vol AT 639 reliant Libreville à Casablanca via Malabo du 20 avril, rappelant qu'à l'arrivée du vol à Malabo, les services de sûreté de l'aéroport ont refusé de le débarquer.

Un communiqué de la compagnie nationale avait indiqué au lendemain de cet incident que l'équipage avait réussi à maîtriser ce passager conformément aux exigences de sûreté et de sécurité, et l'avion a repris après coup son envol vers Casablanca
aeronautique

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6032
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Jeu 20 Mai - 15:16

Tiens le Roi prend contacte avec les pays du Golfe ( Arabie Saoudite, Emirat)...

Citation :
M. Fassi Fihri remet un message écrit de SM le Roi au Serviteur des Lieux Saints

Ryad - Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri, a remis un message écrit de SM le Roi Mohammed VI au Serviteur des Lieux Saints de l'Islam, le Roi Abdellah Ibn Abdelaziz Al Saoud, lors de l'audience qu'il lui a accordée mardi soir à Ryad.

Dans une déclaration à la MAP, M. Fassi Fihri a indiqué que le message royal "s'inscrit dans le cadre du dialogue continu et fructueux entre SM le Roi Mohammed VI et le Serviteur des Lieux Saints, au service du développement et du renforcement des relations distinguées et ancestrales unissant les deux Royaumes".

Le message royal s'inscrit également dans le cadre des consultations constructives entre les deux Royaumes sur les questions internationales et régionales de l'heure, particulièrement celles concernant les intérêts suprêmes de la Oumma arabe et islamique, a ajouté M. Fassi Fihri.

Cette audience, a-t-il dit, a été une occasion pour les deux parties marocaine et saoudienne de saluer la profondeur et le niveau des relations solides existant entre les deux Royaumes dans différents domaines.

L'audience s'est déroulée, du côté marocain, en présence du chargé d'affaires par intérim auprès de l'ambassade du Royaume du Maroc à Ryad, M. Mostafa Belhaj et du côté saoudien de SAR le Prince Saoud Al Fayçal, ministre des Affaires étrangères et de SAR le Prince Abdelaziz Ibn Abdellah Ibn Abdelaziz, conseiller du Serviteur des Lieux Saints.

M. Fassi Fihri, qui était arrivé ce mardi à Ryad, avait tenu auparavant au siège du ministère saoudien des Affaires étrangères une séance de travail avec SAR le Prince Saoud Al Fayçal.


Citation :
Message écrit de SM le Roi à Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane

Dubaï - Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri, a remis à Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Rached Al-Maktoum, vice-président de l'Etat des Emirats Arabes Unis, président du Conseil des ministres et Gouverneur de Dubaï, un message écrit de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, à son frère Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, président de l'Etat des Emirats Arabes Unis, lors de l'audience qu'il lui accordée mercredi à Dubaï.

Dans une déclaration à la MAP, M. Fassi Fihri a indiqué que "le message royal adressé à Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane porte sur les relations distinguées unissant le Maroc et l'Etat des Emirats Arabes Unis et les moyens de les renforcer davantage dans plusieurs domaines".

Le message royal, "s'inscrit également dans le cadre du dialogue constructif et continu entre SM le Roi Mohammed VI et son frère Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane, au service des intérêts communs des peuples des deux pays", a souligné M. Fassi Fihri, ajoutant que le message royal s'inscrit aussi dans le cadre "des consultations politiques permanentes entre les deux pays sur des questions internationales et régionales d'intérêt commun".

Cette audience, qui s'est déroulée en présence de Cheikh Majid Ben Mohamed Ben Rached Al Maktoum, président du Conseil de la culture et des arts de Dubaï et MM. Anwar Mohammad Garguèche, ministre d'Etat aux Affaires étrangères, Mohamed Ibrahim Chibani, directeur du cabinet du gouverneur de Dubaï et Abdelkader Zaoui, ambassadeur du Maroc aux Emirats Arabes Unis, a été une occasion pour les deux parties de souligner le niveau des relations distinguées unissant les deux pays et d'examiner plusieurs questions régionales et internationales d'intérêt commun.

M. Fassi Fihri a été également reçu par Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince Héritier d'Abou Dhabi, chef suprême adjoint des forces armées émiraties.

Lors de cette audience, qui s'est déroulée en présence notamment de Cheikh Mansour Ben Zayed Al Nahyane, vice-président du Conseil des ministres et ministre des affaires de la présidence et l'ambassadeur du Maroc aux Emirats Arabes Unis, les deux parties ont examiné plusieurs questions régionales et internationales de l'heure, ainsi que les relations distinguées unissant les deux pays et les moyens de les renforcer davantage dans l'intérêt des peuples des deux pays.

M. Fassi Fihri a souligné que ces deux audiences "ont constitué une occasion pour échanger les vues sur plusieurs questions intéressant la Oumma arabe et islamique".

Citation :
M. Taib Fassi Fihri reçu par Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane

Abou Dhabi - Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri a été reçu par Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince Héritier d'Abou Dhabi, chef suprême adjoint des forces armées émiraties.

Lors de cette audience, qui s'est déroulée en présence notamment de Cheikh Mansour Ben Zayed Al Nahyane, vice-président du Conseil des ministres et ministre des affaires de la présidence et l'ambassadeur du Maroc aux Emirats Arabes Unis, les deux parties ont examiné plusieurs questions régionales et internationales de l'heure, ainsi que les relations distinguées unissant les deux pays et les moyens de les renforcer davantage dans l'intérêt des peuples des deux pays.

M. Fassi Fihri a souligné que les audiences qu'il a eu avec Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Rached Al-Maktoum et Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane "ont constitué une occasion pour échanger les vues sur plusieurs questions intéressant la Oumma arabe et islamique".

MAP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6496
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Jeu 20 Mai - 16:43

c'est surement à propos de Jérusalem

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 25 Mai - 12:54

Citation :
"Punto Radio" à Rabat pour répondre à la main que le Maroc tend chaque jour à l'Espagne

Le Maroc et l'Espagne sont de "vieux complices de part leur Histoire, leur géographie, leur Migration et leur Mémoire communes et la présence de la chaîne espagnole de Radio "Punto Radio" à Rabat est "une main tendue pour répondre à la main que nous tend chaque jour le Maroc", affirme la radio.

La chaîne de Radio espagnole a décidé de diffuser, à partir de lundi depuis Rabat, dix heures d'émissions consacrées au Maroc en vue de faire connaître la réalité du Royaume, une initiative à travers laquelle elle entend "s'approcher de la réalité du pays voisin, au-delà de la politique, et découvrir le Maroc du XXIe siècle".

Dans un article d'opinion publié sur le site d'Informations "Diariocritico" Luis del Olmo, journaliste espagnol de renom, livre ses impressions sur le Maroc où il se trouve actuellement pour diriger et présenter, lundi, son émission phare "Protagonistas", affirme être venu à Rabat, ainsi que l'équipe de "Punto Radio" pour "tendre la main et répondre à la main que nous tend le Maroc chaque jour".

"Nous misons pour que le XXIème siècle soit celui de la bonne entente, de façon globale, entre les sociétés lointaines ou proches, mais avec un engagement tout particulier envers deux peuples, du Maroc et de l'Espagne, qui sont "de vieux complices de part la géographie, l'Histoire, les migrations et la Mémoire" communes, souligne ce journaliste qui anime à Punto Radio, l'émission "Protagonistas", l'une des émissions phares, la plus ancienne de l'histoire de la Radio Espagnole.

"Nous sommes à Rabat avec l'équipe de Punto Radio dans le cadre d'une journée destinée à consolider les liens: quelques microphones placés au service de la réalité Hispano-marocaine qui possède des racines géographiques, marquée par une vieille fraternité et remplie des chroniques de l'Histoire", affirme Del Olmo, un vétéran du journalisme en Espagne et auquel un hommage vient d'être rendu en Espagne pour l'ensemble de sa carrière journalistique.

"L'Espagne et le Maroc ont le privilège de s'entendre: l'Espagne est la porte du Maroc vers l'Europe, tout comme le Maroc est le pont à travers lequel l'Espagne accède à tout un Continent", a-t-il souligné.

"Le Maroc est le lieu privilégié où se fondent l'Islam et l'Occident, l'Afrique et la Méditerranée, la mer de Homère et l'océan de Christophe Colombe. Du Maroc, nous, citoyens du Monde, avons beaucoup à apprendre: son respect des traditions, son attitude cosmopolite, son attachement à ses racines millénaires, sa prodigieuse capacité à faire du désert un verge et des dunes un océan de sables profond et animé", relève-t-il encore.

"Ce qui est sûr, c'est qu'au Maroc nous nous sommes sentis comme chez nous, par la courtoisie, l'hospitalité et l'affection de ses gens. Nous n'allons pas occulter les questions brûlantes dans les relations bilatérales, mais avant tout nous sommes venus à Rabat pour tendre la main et répondre, avec des mots, à cette main que le Maroc nous tend chaque jour". (MAP)

Arrow http://www.aufaitmaroc.com/maroc/societe/2010/5/24/punto-radio-a-rabat-pour-repondre-a-la-main-que-le-maroc-tend-chaque-jour-a-lespagne
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 17/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 25 Mai - 17:12

Citation :

Voie express Marrakech-Essaouira : Effets structurants et chantier de géant



· L’achèvement des travaux prévu pour fin 2010

· Les intempéries ont provoqué des retards


· Montant de l’investissement: 700 millions de DH



Ceux qui se rendent à Essaouira par la route vont bientôt pousser un «ouf» de soulagement! Les trois heures de car, de taxi ou de voiture depuis Marrakech, la poussière avalée à cause des travaux… ne seront plus qu’un mauvais souvenir. Les travaux de la voie express avancent, malgré les retards dûs aux intempéries.
D’après la direction régionale de l’équipement de Marrakech, il est encore possible de finir la route dans les délais prévus, c’est-à-dire pour fin 2010. Sans aucun doute, la mise en service va avoir un impact-clé sur la région. Augmenter la sécurité routière, diminuer les coûts d’exploitation, mais aussi booster le développement économique et ouvrir Marrakech sur l’Atlantique… sont autant d’objectifs visés par le projet.
Tout commence à quelques kilomètres de Chichaoua, en pleine campagne désertique. C’est là que se trouve l’échangeur de la future autoroute Marrakech-Agadir, point de départ de la voie express, qui bifurque vers Essaouira. Le premier tronçon est terminé depuis 2008. Sur place, quelques voitures circulent, mais l’on voit également un troupeau de moutons et une vache qui divaguent tranquillement... Etrange tableau où se mêlent tradition et modernité. «Actuellement, la voie n’est pas encore fortement fréquentée, car l’autoroute (Marrakech-Agadir) n’est pas encore ouverte. Mais dès que celle-ci sera finie, en juin prochain, le nombre d’usagers va augmenter de manière exponentielle», indique Mohamed Najib Lakhssasi, directeur régional de l’équipement et du transport de Marrakech, en charge du suivi des travaux. Vache et moutons seront donc tenus d’emprunter l’ancienne route, préservée pour la circulation des charrettes et des tracteurs. Ils n’iront pas très loin, car le tracé de la nouvelle voie est accolé à l’ancienne: «Cela permet d’éviter de nouvelles expropriations, ainsi que des dégâts liés à l’environnement», assure le directeur.
La route traverse des zones forestières et des zones d’arganiers, «il s’agit donc de prendre toutes les précautions nécessaires. En ce qui concerne les expropriations, les procédures d’indemnisations sont lancées. Aucune maison n’a été touchée, seulement quelques murs de clôture et certaines cultures», poursuit le directeur.
A partir de l’échangeur, la voie express se poursuit sur 113 kilomètres. En termes techniques, il s’agit d’une «deux fois deux bandes avec terre-plein central au milieu». Pour la réalisation des travaux, la route a été divisée en six tronçons. L’état d’avancement des travaux varie en fonction de ces lots. Sur le second, à savoir la traversée de Chichaoua, il reste 40% à faire. Le troisième lot qui va jusqu’à Sidi Mokhtar est presque terminé. Quant aux quatrième (Sidi Mokhtar-Tafetachte) et cinquième lots (Tafetachte-Ounagha), ils en sont seulement à 25% et 45% d’achèvement. Le dernier lot qui va jusqu’à Essaouira est terminé.
Pour chacun des tronçons, un appel d’offres a été lancé. C’est l’entreprise SW Trap qui a remporté cinq marchés sur les six. Seul le lot n° 5 a été confié à une autre société: Sefiani. «Cela s’explique entre autres, car SW Trap a remporté le premier lot. Le personnel et le matériel (dont le concasseur) étaient déjà sur place», poursuit Lakhssasi. C’est un classique: lorsqu’une entreprise de génie civil a déjà son matériel, sa base de vie, ses engins, il est logique qu’elle soit moins chère que ses concurrentes qui doivent tout apporter.
En amont des travaux, deux études ont été réalisées. Une étude de conception, menée par le Conseil ingénierie et développement (CID) et une étude géotechnique par le Laboratoire public d’essais et études (LPEE). Une autre série d’appel d’offres a été lancée pour le contrôle des travaux. «Il s’agit de s’assurer que les résultats obtenus répondent aux normes. Ce système permet de repérer les défectuosités et de respecter les règles de qualité, notamment pour assurer la pérennité de la voie express», souligne Lakhssasi. Les trois sociétés de contrôle retenues sont le LPEE, le Laboratoire d’expertises, d’essais et d’études (L3E) et Labotest.
A partir de Chichaoua, les chantiers se succèdent tout au long de la voie. Il s’agit de petites entités autonomes disséminées sur les 113 kilomètres. On trouve trois types de chantiers: les travaux routiers, les travaux pour l’aménagement du réseau d’assainissement et quatre ouvrages d’art.
Les chantiers routiers sont mécanisés. Une petite équipe d’ouvriers, gérée par un responsable, suffit à leur réalisation. Certains ouvriers guident et arrêtent le trafic, d’autres conduisent les machines, d’autres encore posent la grave, formée de galets concassés mélangés à du sable.
Les ouvrages pour l’aménagement du réseau d’assainissement sont de plus grande ampleur. Il s’agit là de prolonger ou de construire l’assainissement, car la route a été doublée. Ces ouvrages sont pris en charge par les sociétés gestionnaires des lots, mais souvent elles les confient à des sous-traitants. Ici, le travail des ouvriers consiste à poser l’assainissement et couler le béton pour fabriquer les murs.
Pour les quatre ouvrages d’art, il s’agit de la construction de ponts. Ils ont été confiés à des sociétés spécialisées. D’autres appels d’offres ont donc été lancés. Les sociétés en lice sont Seeg, la Société maghrébine d’étude et de génie civil (Megec) et de la Société marocaine des ponts (SMP), cette dernière étant en charge de deux chantiers. Ici, les tâches des ouvriers sont plus variées, car les opérations sont plus complexes. «Il y a plus de travail pratique, il faut finaliser les terrassements, assurer le coffrage, mettre en place le ferraillage, couler le béton…», explique le chef de chantier du second ouvrage d’art, qui gère une équipe de 31 ouvriers.
Les matériaux nécessaires aux travaux routiers sont principalement la grave et le bitume (voir encadré). Mais pour les ouvrages d’art et l’aménagement du réseau d’assainissement, d’autres matériaux ont été utilisés, tels que le ciment, le fer et l’acier. Le ciment vient d’une usine à 25 km de Chichaoua et le fer vient de la Sonasid. Au total des ouvrages d’art, 2.405 tonnes d’acier ont été nécessaires, ainsi que 22.850 m3 de béton.
113 kilomètres de chantier sans problème, ce serait de l’utopie! Les responsables de la direction régionale de l’équipement, ainsi que les chefs de chantier, ont relevés plusieurs contraintes. De l’avis commun, la plus grande épreuve a été les intempéries des derniers mois. «Il y a eu arrêt total des chantiers pendant deux mois. Les orages sont très gênants pour les travailleurs, car on se situe en terrains nus. Il peut également y avoir des problèmes avec le matériel, qui peut se perdre ou être défectueux. Parfois, il faut reprendre certains travaux, quand ils ne répondent pas aux normes», explique un chef de chantier. A noter qu’il n’y a pas de problème de stabilisation des sols, étant donné qu’il ne s’agit pas d’une zone montagneuse.
L’arrivée en ville présente également une étape difficile pour la gestion du chantier. «Il faut s’adapter aux infrastructures existantes et parfois réduire la largeur du terre-plein central», explique Azzedine Belhat, chef régional du centre d’études techniques. De plus, le chantier croise d’autres réseaux: câbles téléphoniques, poteaux électriques, eau potable. «Avant d’entamer les travaux, nous demandons aux sociétés Onep-ONE, IAM, Wana… d’indiquer leurs réseaux afin de les éviter. Mais si on ne peut pas, il faut les déplacer», explique le directeur de l’équipement. Sur le lot n°5, le tracé se rapprochait d’une conduite de gaz. Il a fallu régler le problème avec l’Onym. «Finalement, la conduite de gaz se trouvait suffisamment loin de la chaussée, à environ 600 mètres. Donc, nous n’avons pas dû modifier le tracé de la voie», indique Faiza Yacour, ingénieur de Sefiani. Côté sécurité, les principales précautions prises sont la signalisation routière et la formation des ouvriers. Sur le cinquième tronçon, les responsables font face à un autre problème: un déficit du volume des déblais et des remblais. «Celui-ci atteint environ 300.000 m3. Dans ce cas-là, il faut trouver des matériaux pour combler le déficit, mais ce n’est pas évident d’en trouver qui réponde aux normes», poursuit Yacour, ingénieur de la société.
Le manque d’eau peut également poser problème, sur un chantier de cette ampleur et, particulièrement, dans une région qui connaît un stress hydrique important. Les ouvrages routiers sont de gros consommateurs d’eau. L’eau est utilisée principalement lors des opérations de compactage: «Il faut arroser les remblais et le tout-venant, principalement au moment où l’on compacte les différentes couches. On en a également besoin en petite quantité dans le béton pour fluidifier le mélange, ainsi que pour nettoyer la chaussée», note Yacour. D’après les responsables, trouver de l’eau, n’a pas posé de réel problème. «Sur le tronçon n°5, le volume d’eau nécessaire a atteint environ 4.000 tonnes. Nous l’avons acheté à des particuliers qui la vendent au mètre cube. L’eau qui vient de puits a fait l’objet d’analyses chimiques, pour s’assurer qu’elle réponde bien aux normes», explique l’ingénieur.
Au-delà des contraintes, il y a aussi la satisfaction de la réalisation. Le dernier tronçon, qui va d’Ounara à Essaouira, est achevé. Sur place, l’état de la route change brusquement. On est à proximité d’une école. Des écoliers empruntent la nouvelle piste cyclable aménagée le long de la voie express. Des habitants se promènent sur les trottoirs neufs. Plus loin, des véhiculent circulent autour des giratoires. On arrive en ville…



Construire une bonne route



Pour fabriquer une chaussée, plusieurs couches sont nécessaires: une première de tout-venant constituée de galets concassés mélangés à du sable, qui va de 25 cm à 40 cm en fonction de la qualité du sol. Juste au-dessus, une couche d’imprégnation, qui est une émulsion de bitume. Ensuite, la couche d’assise, d’environ 8 cm, formée de grave mélangée au bitume et, enfin, une couche de roulement de 6 cm. En ce qui concerne la provenance des matériaux, le tout-venant est préparé dans une station de concassage, à proximité du chantier. «Les entreprises cherchent toujours les sites les plus proches pour avoir un minimum de frais de transport», indique Azzedine Belhat. Quant au bitume, il est importé et travaillé dans une usine de Mohammedia. Sur l’ensemble de la route, le volume du tout-venant atteint 578.000 m3, le bitume utilisé pour la couche d’imprégnation est de 2.170 tonnes et la quantité de grave traitée atteint 523.216 tonnes. Quant aux déblais et aux remblais, ils atteignent respectivement un volume de 1.537.000 et 1.820.000 m3.



Budget



Le montant de l’investissement de la voie express est de 700 millions de DH, dont 64 millions pour les quatre ouvrages d’art. La Convention signée en 2006 pour l’aménagement de la voie met en place un mode de financement spécifique, qui intègre l’Etat, les collectivités locales et le Fonds Hassan II. La participation du Fonds Hassan II se fait sous forme d’un crédit alloué à la Caisse de financement routier (CFR), qui est sous tutelle du ministère de l’Equipement et des Transports. La part du ministère est de 65% CFR y compris, celle du Conseil régional de Marrakech-Tensift-Al Haouz est de 30% et celle du Conseil provincial d’Essaouira est de 5%.



«Une chaleur étouffante»


Il est 11h30, quand nous arrivons sur le chantier du second ouvrage d’art. La chaleur commence à être étouffante. Les ouvriers sont au travail. «Nous souffrons un peu de la chaleur, mais nous avons l’habitude. Nous supportons même la chaleur des enrobés(1)», confie l’un d’entre eux. En temps normal, une journée de travail commence à 7h et se termine à 18h, avec une heure de pause à midi. Côté salaire, les ouvriers non qualifiés touchent le Smig. Les conducteurs de niveleuse peuvent recevoir jusqu’à 10.000 DH. De manière générale, 20% des ouvriers viennent de la région et 80% sont des permanents de l’entreprise formés spécifiquement. A noter que les entreprises qui travaillent pour le compte de l’Etat sont soumissionnées à une série de contrôles (CNSS, impôts, accidents du travail…). Quant aux travailleurs saisonniers, ils signent généralement un contrat ad hoc avec l’entreprise.
L'économiste
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 28 Mai - 15:45

Citation :
Casablanca - New York : Panique suite à des traces de fumée dans un
avion de la RAM





Plus de peur que de mal ce jeudi à l’aéroport Mohammed V de
Casablanca,
où un avion de la Royal Air Maroc (RAM) a pu se poser
normalement,
malgré une défaillance constatée au niveau des trains
d’atterrissage.

Des traces de fumée auraient été détectées au niveau
d'un des trains d'atterrissage d'un Boeing 767 reliant New York à
Casablanca, qui a atterri ce jeudi dans la matinée à l’aéroport
international de Casablanca, rapporte la MAP.
La fumée aurait été causée par un excès de graisse, alors que
l’appareil venait juste d’être révisé, ce qui, selon la MAP, n’a
constitué « à aucun moment une source de perturbation de l'appareil ».
Une bonne nouvelle en somme pour la RAM, mais surtout pour les 232
passagers, qui ont pu être débarqués normalement, comme l’indique un
communiqué de la compagnie aérienne, relayé par la MAP.
http://yabiladi.com/
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 28 Mai - 20:49

Quelqu'un a une idee de quoi s'agit il?
Citation :
Intrusion dans l'espace aérien national d'aéronefs non identifiés (communiqué)

Rabat- Ces dernières quarante-huit heures, des aéronefs non identifiés ont fait intrusion dans l'espace aérien du Royaume, dans la région de Tanger et de M'diq, avant de rebrousser chemin, a indiqué vendredi un communiqué du centre de contrôle régional relevant de l'Office national des aéroports (ONDA).

Toutes les mesures appropriées ont été immédiatement prises par les autorités compétentes chargées du contrôle et de la surveillance de l'espace aérien national, a-t-on ajouté de même source.

http://www.map.ma/fr/sections/accueil/intrusion_dans_l_esp/view
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 28 Mai - 20:53

des trafiquants probablement ....

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 06/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: Actualités nationales   Ven 28 Mai - 21:58

drogue comme d'habitude ou est notre interception ou bien n'est-elle pas renforcé au nord Question

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 766
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 1:20

Leo Africanus a écrit:
Quelqu'un a une idee de quoi s'agit il?
Citation :
Intrusion dans l'espace aérien national d'aéronefs non identifiés (communiqué)

Rabat- Ces dernières quarante-huit heures, des aéronefs non identifiés ont fait intrusion dans l'espace aérien du Royaume, dans la région de Tanger et de M'diq, avant de rebrousser chemin, a indiqué vendredi un communiqué du centre de contrôle régional relevant de l'Office national des aéroports (ONDA).

Toutes les mesures appropriées ont été immédiatement prises par les autorités compétentes chargées du contrôle et de la surveillance de l'espace aérien national, a-t-on ajouté de même source.

[url=http://www.map.ma/fr/sections/accueil/intrusion_dans_l_esp/view
http://www.map.ma/fr/sections/accueil/intrusion_dans_l_esp/view[/quote[/url]]

Une question au sujet de l'espace Aerien: Qui est responsable du controle aerien dans les provinces du sud? Durant les problemes du volcan icelandais, il y avait une carte qui circulait et qui montrait les differentes zones de controle. la Zone CMMM couvre le Maroc "internationalement reconnu", mais les provinces du Sud sont inclues dans la Zone des iles Canaries
Revenir en haut Aller en bas
said
Lieutenant
Lieutenant


messages : 744
Inscrit le : 28/12/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 18:48

Mr.Jad a écrit:
drogue comme d'habitude ou est notre interception ou bien n'est-elle pas renforcé au nord Question

au nord y a rien comme chasseur, il devrait en poster quelques un de temps en temps à tanger et tetouan.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2716
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 19:28

said a écrit:
Mr.Jad a écrit:
drogue comme d'habitude ou est notre interception ou bien n'est-elle pas renforcé au nord

au nord y a rien comme chasseur, il devrait en poster quelques un de temps en temps à tanger et tetouan.

le probleme ce sont les espagnols.
Ils vont encore faire du tapage pour rien si le Maroc poste des chasseurs au Nord.
"Les espagnols ont vraiment une trouille bleu des FAR"

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 19:52

C'est le dernier de nos soucis les espagnols!
Il manquerait plus qu'un pays étranger décide de l'emplacement de nos avions
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 20:00

http://www.2m.ma/Programmes/Magazines/Information/node_1314/26


نقط على الحروف : الأربعاء 26 ماي


حرية الصحافة ودور وسائل الإعلام في المجتمع، هو الموضوع الذي سيناقشه
ادريس بناني رفقة ضيفه جمال الدين التاجي


Dernière édition par amine222 le Sam 29 Mai - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2716
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 20:10

Younes a écrit:
C'est le dernier de nos soucis les espagnols!
Il manquerait plus qu'un pays étranger décide de l'emplacement de nos avions

les accords stratégique doivent sûrement contenir un paragraphe nous empêchant de le faire...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
AMEDEUS
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 685
Inscrit le : 11/12/2009
Localisation : RABAT
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Sam 29 Mai - 20:49

rain sur tout notreLes amis, croyez vous que l on va s amuser a envoyer nos vipers pour courser des les trafiquants?
Ils ont un autre role autrement plus crucial,a savoir etre prets 24sur 24 prets a repousser les aeronefs
ennemis.Surtout que leur nombre suffit juste a la plus noble des missions qui soit.
L interception des vieux coucous(pipers et vieux hélicos) incombe a la gendarmerie;c est a elle de s équiper en conséquence .
Pour ce qui est de l espagne ,pour le moment cest le dernier souci des F.A.R. ey il n y a aucun accord ou traité avec elle qui ne nous interdit quoi que ce soit on est souverain sur notre bled.
A La fin des années 70,au cours d une petite crise politique avec le maroc,l espagne a fait survoler le nord du maroc par un de ses chasseurs,le lendemain a la meme heure Hassan deux a fait survoler le sud espaghol par un mirage.
Donc ,on ne cherche pas noise aux espagnols mais s ils nous provoquent ,on réagit a la hauteur de la provoc
ation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités nationales   Aujourd'hui à 18:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités nationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Bibliothèque et Archives nationales du Québec
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: