Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 11 Sep 2012 - 17:49

Citation :
Serbia has revealed a mock-up of a Kobac ("Sparrowhawk") light attack/counter-insurgency version of its Utva Lasta primary trainer.

Shown for the first time in public during an air show to mark 100 years of the Serbian air force on 2 September, the concept has been developed by Utva, the Serbian Military Technical Insitute and national arms trading company Yugoimport.

The main changes from the Lasta include the introduction of a turboprop engine and wingtip fuel tanks, which will enable a projected increase in maximum take-off weight to 1,650kg (3,640lb) and a top speed of 270kt (500km/h) in level flight and 298kt in a dive.



The Kobac concept was first shown to senior military officials in April, when it was described as intended mainly to attract export customers. Chief designer Vojislav Devic said it was "designed for advanced training in all weather conditions, day and night, but also to be capable for border patrol tasks and strikes against targets on the ground".

In common with the Lasta, the Kobac will feature glass cockpit avionics, but have light ejection seats and more sophisticated navigation and targeting systems. With four under-wing hardpoints plus one on the centerline, the aircraft should be capable of carrying a variety of ordnance, including gun and cannon pods, bombs and unguided rocket launchers, as well as guided weapons.

While the mock-up appears to be based on an early series Lasta airframe with a Pratt & Whitney Canada PT6 engine, computer-generated images presented by Yugoimport show a design more similar to the aircraft that have already been delivered to Iraqi and Serbian air forces, with a redesigned and strengthened wing, turboprop engine and a four-blade propeller.

The Kobac is expected to make its first flight by the end of 2013, or during 2014.

http://www.flightglobal.com/news/articles/picture-serbia-reveals-light-attack-kobac-376318

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 18 Sep 2012 - 10:25

Citation :
Beechcraft AT-6 Completes Phase III of Weapons Assessment





Hawker Beechcraft


Hawker Beechcraft Defense Company (HBDC) today announced it has completed Phase III of a weapons assessment at Eglin Air Force Base in Florida after successfully employing more than 265 bombs and rockets, and firing 3,000 rounds from the AT-6’s 50-caliber guns.


This week, during the Air Force Association’s 2012 Air & Space Conference and Technology Exposition in Washington, D.C., the company shares the complete list of U.S. and NATO Standard weapons that have been integrated and tested to further demonstrate why the AT-6 is the most capable light attack aircraft in production.

During Phase III, the AT-6 became the first ever fixed-wing aircraft to successfully launch GATR, TALON and APKWS 2.75” laser-guided rockets and also achieved a direct hit with the AGM-114 Hellfire II P+ air-to-surface missile. Phases I and II of the weapons assessment included computer-aided deliveries of general purpose and laser-guided bombs, as well as air-to-ground and air-to-air gunnery using the aircraft’s two 50-caliber guns. All weapons testing was accomplished with oversight from the United States Air Force Air Armament Center and the Air National Guard and Air Reserve Command Test Center.

“The future of light attack is here today as proven by the ability of the AT-6 to employ a broad range of weapons that no other light attack aircraft has matched,” said Derek Hess, senior vice president, Business Development, HBDC. “The AT-6 leads the light attack field with demonstrated precision weapons capabilities that meet the USAF’s Building Partnership Capacity (BPC) needs.”

The following weapons have been integrated and tested on the AT-6:




  • AGM-114 Hellfire II P+ Laser-Guided Missiles
  • APKWS 2.75” Laser-Guided Rockets
  • TALON 2.75” Laser-Guided Rockets
  • GATR 2.75” Laser-Guided Rockets
  • GBU-12 (500 lb.) Paveway II Laser-Guided Bomb
  • GBU-58 (250 lb.) Paveway II Laser-Guided Bomb
  • Mk-81 (250 lb.) General Purpose Bomb
  • Mk-82 (500 lb.) General Purpose Bomb
  • 50 Caliber Guns

The AT-6 is a multi-role, multi-mission aircraft system designed to meet the spectrum of needs for the emergent Light Attack mission. Leveraging a range of highly-specialized, but off-the-shelf capabilities, the AT-6 is outfitted with state-of-the-art equipment such as Pratt and Whitney PT6A‑68D engine, CMC Esterline’s mission modified Cockpit 4000, Lockheed Martin’s A-10C-based mission system and L-3 WESCAM’s MX-15Di sensor suite. The aircraft has successfully demonstrated high-end net-centric and light attack capabilities and full compatibility with U.S. and NATO Joint Terminal Attack Controller systems during the ANG Operational Assessment and Joint Expeditionary Force Experiment in 2010. The AT-6 leads the Light Attack market with purpose-built capability, affordability, sustainability and interoperability for the most demanding of scenarios. For more information, visit www.missionreadyat6.com.

Hawker Beechcraft is a world-leading manufacturer of business, special mission, light attack and trainer aircraft – designing, marketing and supporting aviation products and services for businesses, governments and individuals worldwide. The company’s headquarters and major facilities are located in Wichita, Kan., with operations in Little Rock, Ark.; Chester, England, U.K.; and Chihuahua, Mexico. The company leads the industry with a global network of more than 100 factory-owned and authorized service centers. For more information, visit www.hawkerbeechcraft.com.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Dim 14 Oct 2012 - 9:52

Citation :
SUISSE ET ISRAËL : UNE POLEMIQUE ENTRE ELBIT ET PILATUS SUR L'UTILISATION D'AVIONS. L’avionneur Suisse Pilatis est un leader mondial des avions d’instruction militaires.

De temps à autres des litiges (secteur bancaire,…) émergent entre des Suisses et Israël. Cette fois-ci cela concerne le secteur militaire. Selon swissinfo.ch : "Les commandes affluent chez Pilatus. L’avionneur suisse est devenu un leader mondial des avions d’instruction militaires. Un succès qui s’explique par les performances des appareils, mais aussi par une spécialisation dans un marché toujours plus maigre et délaissé par la concurrence. Basée à Stans, dans le canton de Nidwald, la société Pilatus a vu ses résultats s’envoler l’an dernier. L’avionneur a notamment annoncé un chiffre d’affaires record de 781 millions de francs, en progression de près de 14% par rapport à 2010.

Et l’avenir pourrait être bien plus faste encore. Depuis le début de l’année, la firme a enregistré des commandes pour 154 appareils, dont 79 de ses tout derniers PC-21. Mais comment expliquer un tel succès, accompagné régulièrement de controverses en raison de l’emploi d’avions Pilatus observé sur plusieurs théâtres de guerre ces dernières années?

Un appareil tout en un
Dans la revue d’aéronautique en ligne Flightglobal, le pilote britannique Peter Collins lève un coin du voile. En butte aux contraintes budgétaires, beaucoup de forces aériennes sont face à un dilemme: comment produire des pilotes hautement entraînés aux techniques de vol et d’attaque en un minimum de temps et de coûts?

«A l’avenir, nous aurons besoin d’un avion d’entraînement facile d’entretien mais présentant de si hautes performances et embarquant un système de simulation si sophistiqué qu’il peut remplacer trois ou quatre types d’appareils et ainsi couvrir l’ensemble du programme d’instruction», explique-t-il. Or le PC-21 répond à ces critères, estime le pilote d’essai, qui a lui-même testé l’appareil.

«Les forces aériennes suisses ont démontré que l’on peut utiliser le PC-21 tout au long du processus de formation, confirme Max Ungricht, rédacteur en chef de la revue suisse Cockpit. C’est quelque chose qui n’existait pas auparavant. On a toujours eu deux ou trois types d’avions entre le premier appareil d’entraînement et l’avion de chasse. Cela coûte plus cher et prend davantage de temps. Le système de Pilatus présente donc un très grand avantage.»

Un cockpit sur mesure

Deux caractéristiques notamment font que le PC-21 répond aux critères. Tout d’abord, bien qu’il soit équipé d’une hélice turbopropulseur, l’avion se comporte comme un avion à réaction.

«Il est conçu de manière à ne pas présenter le désavantage typique d’un avion à hélice, à savoir une tendance à être déporté sur le côté à cause du mouvement du moteur et de la pression engendrée par l’hélice sur le fuselage, explique Max Ungricht. Sur le PC-21, la correction de trajectoire est automatique, ce qui n’existe pas sur les autres appareils comparables. Le pilote a donc la sensation de piloter un jet, dont la propulsion est toujours droite.»

Outre le comportement de l’appareil, cette sensation de piloter un jet est encore renforcée à l’intérieur du cockpit. «Le cockpit du PC-21 est très proche de celui d’un F/A-18», relève Max Ungricht.

Mais cet intérieur peut aussi être aménagé sur mesure. Dans son rapport, Peter Collins souligne que la société Pilatus peut rendre son cockpit similaire à celui des avions de chasse les plus modernes, comme le Mirage 2000, l’Eurofighter ou le Saab Gripen.

Très bon rapport qualité-prix

Mais les innovations du dernier PC-21 n’expliquent pas à elles seules les succès commerciaux de Pilatus. La société de Stans bénéficie également d’une excellente image et d’une expérience de plusieurs décennies.

«Pilatus a commencé en 1947 avec son premier modèle, le PC-2, qui était déjà un avion d’entraînement très avancé pour l’époque, déclare le pilote et instructeur de vol Raoul Weit. La firme s’est dès le début concentrée sur deux objectifs: la réduction de coûts par rapport à des appareils plus gros et puissants, et des qualités de vol exceptionnelles qui rendent leurs appareils très agréables à piloter.»

«Les PC sont très fiables, poursuit-il. Le rapport qualité-prix est vraiment exceptionnel pour l’utilisateur. Dans les forces aériennes suisses, on voit aujourd’hui encore des PC-7 qui ont plus de 30 ans, mais qui sont encore comme neufs. Cela fait clairement une différence pour un opérateur qui se retrouve avec une machine qui ne vieillit jamais, sauf évidemment au niveau technologique. C’est certainement aussi l’une des clefs du succès de Pilatus.»

Toujours moins de concurrence

Reste que Pilatus a également l’avantage d’évoluer dans un marché où la concurrence se fait toujours moins vive. La baisse du nombre d’avions de combat fait que le nombre d’avions d’entraînement diminue également. Beaucoup de constructeurs ont donc abandonné ce secteur.

«Encore dans les années 1980, on comptait un demi-millier de jets en Suisse contre seulement 35 aujourd’hui, rappelle Raoul Weit. Il fallait donc former entre 70 et 80 pilotes par an, contre 8 aujourd’hui. Les autres pays européens, pour des raisons financières, ont aussi réduit la voilure, ce qui se répercute sur le marché des avions d’entraînement.»

Une concurrence moins vive, certes, mais néanmoins encore active. Par exemple avec l’industrie aéronautique russe qui intéresse une dizaine de pays avec son nouvel avion d’entraînement et de combat Iak-130, ou encore l’italienne qui a vendu mi-juillet 30 jets d’entraînement biplaces M-346 à l’armée de l’air israélienne.

Problème pour la neutralité

Les exportations de Pilatus créent cependant régulièrement la polémique. En effet, ces avions d’entraînement peuvent être armés après coup et utilisés notamment pour l’attaque au sol. Ce qui pose un problème au concept de neutralité suisse, qui interdit d’exporter des armes vers les zones en conflit.

La patron de Pilatus Oscar Schwenk a admis début août qu’une société israélienne, Elbit Systems, était capable d’armer des modèles anciens comme le PC-7 et le PC-9. Les nouveaux PC-21 ne peuvent en revanche être armés sans l’assistance de Pilatus, car il s’agit d’un «avion très complexe qui ne fonctionne qu’assisté par ordinateur», a-t-il assuré dans une interview au journal économique Handelszeitung.

Le patron de Pilatus a indiqué avoir demandé au gouvernement suisse d’intervenir auprès de l’ambassadeur d’Israël à Berne. Une démarche pour l’heure restée sans suite.

Les spécialistes consultés par swissinfo.ch considèrent cependant que la polémique autour de l’armement des PC constitue un faux-problème. «Les résultats n’ont pas du tout été probants, estime Raoul Weit. Les PC ne sont structurellement pas dessinés pour supporter des bombes ou des missiles. Certes, on peut toujours essayer d’armer un PC, mais l’aérodynamique est une science, et il est difficile d’aller à l’encontre de ses règles de bases.»

«On peut armer tous les avions, même le mien, s’emporte Max Ungricht. Mais dans le concept, le PC n’est pas du tout un avion de combat. Il est dommage qu’en Suisse, on ait davantage critiqué Pilatus pour ces questions d’armement plutôt que souligné le succès extraordinaire de cette petite société.»

http://www.israelvalley.com/news/2012/09/18/37598/israelvalley-suisse-et-israel-une-polemique-entre-elbit-et-pilatus-sur-l-utilisation-d-avions-lavionneur-suisse-pilatis-e
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 22 Jan 2013 - 4:04

Le meme appareil peut-il servir a la fois de COIN et training ou les avioniques different-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 22 Jan 2013 - 15:49

ca le peut,l´avionique est la meme faut seulement ouvrir les points d´attache

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Jeu 24 Jan 2013 - 10:13

Citation :
AT-6 versus A29 Super Tucano


les youtube channels des 2 conccurents :

at6 http://www.youtube.com/user/missionreadyat6?feature=watch

a29 http://www.youtube.com/user/BuiltForTheMission
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mer 30 Jan 2013 - 10:31

Citation :

Alenia Aermacchi: new version of SF-260 with glass cockpit completes first flight




Alenia Aermacchi’s SF-260TP primary and basic trainer, equipped with new digital avionics (Glass Cockpit), an enhanced multi-spectral vision system and an upgraded air conditioning system has completed its first flight in Venegono, Italy. The aircraft is in final testing stages, and potential customers have requested demonstrations of it.

The aircraft is equipped with new digital avionics that will increase the SF-260’s competitiveness and will allow the aircraft to play a greater role in the global trainer market.
The new cockpit’s layout, based on an integrated digital avionic system, features two large LCD displays (6x8 inches) and one Control Display Unit (CDU) that manage several of the aircraft’s functions. Two Integrated Flight Displays (IFD) incorporate radio, VHF Omnidirectional Range radio-guide (VOR), GPS, and Inertial Platform and Air Data and ensure complete redundancy and top safety for pilots.
The new digital avionics allow for many functions including:
• Presentation of primary flight data (Primary Flight Display) to pilots.
• Radio-guided navigation and GPS autonomous navigation
• Digital Moving Map
• Flight Management System
• Aircraft checklist display
• Multi-spectral vision systems obtained through the integration of an infra-red television camera
• Downloading of flight data for post-flight debriefs
The aircraft Enhanced Vision System includes an infra-red television camera installed on the wing leading edge, allowing pilots better visibility at night and in adverse weather conditions.
In addition to the new cockpit digital avionics and the EVS, a modern air conditioning system is integrated on the aircraft that guarantees greater comfort for the crew. The new system, characterized by a high cooling capability, is completely electrical and is operated by a Digital Control Display on the instrument panel.
The SF-260 is the best seller in the primary training market, with over 900 units delivered worldwide. The market interest for the aircraft is still high, as an undisclosed air force who is already SF-260 customers, having recently ordered 12 additional aircraft.
The SF-206 turboprop version, in its new configuration, represents a particularly cost-effective versatile solution, also in severe weather conditions, for filling a variety of military primary and basic training roles.
aleniaaermacchi

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 17:00

Citation :
Le Super Tucano ou le T6 Texan 2 auraient-ils leur utilité au Mali ?

Face à un adversaire mobile se déplaçant à pied ou en véhicule léger, les Mirage 2000D et autre Rafale employés par l’armée française au Mali sont disproportionnés, voire inadaptés. Le Super Tucano A39 d’Embraer ou le T6 Texan 2 de Hawker Beechcraft semblent mieux appropriés à ce type de conflits asymétriques. Avec les réserves d’usage…

Afghanistan, Mali, même combat ? Dans les deux cas de figure, les combattants connaissent le terrain et s’inscrivent dans la durée ! Ils sont rapides, organisés et fanatiques. Très légers, ces guerriers sans uniforme se déplacent à pied, à dos d’animal et au mieux dans des véhicules légers. Leur armement consiste le plus souvent en des fusils AK47, des mortiers légers portables, des lance-roquettes RPG et parfois des canons de 23mm, mais pas un seul avion !

Pour lutter contre ces bandes organisées mobiles, les occidentaux, USA en tête, tirent parti de ce qu’ils ont, c’est-à-dire des hélicoptères AH64 Apache, des chasseurs bombardiers F15E et F16, tandis que la France au Mali a mis en œuvre des Tigre et Gazelle, des Mirage 2000D, Mirage F1CR et des Rafale. Ces plates-formes sont équipées de bombes guidées laser et GPS, de roquettes et de canons de 30mm.

Ces appareils très performants capables au cours d’un même vol de détruire plusieurs types de cibles tout en restant à distance de sécurité sont redoutablement efficaces. Alors oui, c’est vrai, les véhicules 4X4 tout terrain des terroristes, une fois bien ciblés ne font pas un pli.

Mais ces appareils dont le prix catalogue oscille entre 15 et 100 M$ pièce sont hors de portée économique des pays africains. Et quand bien même les armées africaines pourraient en obtenir à un prix d’ami, leurs coûts de mise en œuvre et d’entretien s’avèrerait vite prohibitif. Il n’est qu’à observer le nombre de MIG-21 et autres MI-35 abandonnés après un an ou deux d’exploitation dans certains pays pour s’en convaincre.

La solution idéale pour contrer des combattants « low cost » est donc une plate-forme économique, polyvalente et endurante, capable de mettre en œuvre des roquettes, des canons et des armements guidés laser. Un besoin bien compris par de nombreux pays qui envisagent de se doter d’avions anti guérilla de type « Coin » (Counter insurgency). Les deux principaux candidats sont l’Embraer Super Tucano A29 et le Hawker Beechcraft AT6 Texan 2, un descendant sur-vitaminé du Pilatus PC9 .

L’Embraer Super Tucano est doté d’une turbine PT6 A68C de 1.600 ch. Il file à plus de 500 Km/h. Il peut emporter des armes de 12.7mm, des canons de 20mm, des roquettes et des armes guidées laser (légères) sous ses ailes. Il a été vendu à plus de 160 unités à des pays africains et sud-américains. L’Angola a reçu le premier de ses six A29 pas plus tard que la semaine dernière. Hawker Beechcraft propose de son côté un dérivé du T6 Texan 2, ultime évolution du Pilatus PC9. Sa motorisation repose là encore sur l’inusable turbine PT6.

Ces avions présentent de nombreux avantages : vitesse, endurance, puissance de feu et maniabilité hors pair. Les armements qu’ils peuvent mettre en œuvre sont largement suffisants pour mettre en déroute des bandes armées ou des véhicules légers. Mais à la différence d’un F16, ou d’un Rafale, qui tirent leurs armes à plusieurs kilomètres de distance, les avions anti-guérilla imposent d’intervenir à proximité immédiate de l’adversaire car la portée des armements utilisée est limitée.

Bien sûr ces warbirds évolués sont le plus souvent proposés avec des kits de blindage et des moyens d’autoprotection contre les fameux « Manpads », à savoir les missiles sol-air légers de type Stinger ou SA7/14/16, mais ils ne peuvent rien contre les redoutables canons de 23mm montés sur véhicule léger. Ce genre d’avions, impose donc de revenir au combat de contact avec pour prix à payer des risques accrus pour les pilotes. Il n’empêche de nombreux pays d’Amérique du sud et d’Afrique ont déjà fait le choix de ces types d’appareils polyvalents, économiques et parfaitement adaptés à leurs besoins. Les USA qui ont fortement encouragé l’Irak à se doter d’AT6 Texan 2 pour 210 M$ se disent qu’après tout, ils en auraient, eux aussi besoin pour gérer les conflits asymétriques à moindre coût.

Une idée pas vraiment nouvelle chez l’Oncle Sam qui pendant la guerre du Viet Nam a utilisé des Skyraider, des OV10 Bronco et même des Cessna T37 pour des frappes d’opportunité contre des groupes isolés et mobiles. Entre autres !

Pour l’heure Washington qui est embourbé dans des batailles juridiques et des arbitrages financiers complexes n’a pas encore vraiment tranché concernant sa future monture. Au grand désespoir de Hawker Beechcraft, le favori est le Brésilien Embraer avec son A29 pour une commande initiale comprise entre 15 et 50 avions. Et Boeing qui avait un temps envisagé de ressusciter le légendaire OV10 Bronco semble avoir renoncé, pour le moment. Nul doute que Bamako, après le départ des français se penchera sur l’acquisition de ces petits avions qui font « tout comme les grands ».

Citation :
L’US Air Force commande 20 A-29 Super Tucano à Embraer

publié le jeudi 28 février 2013

L’US Air Force confirme sa commande de 20 A-29 Super Tucano à Embraer pour un montant de 427 M$. Hawker Beechcraft qui avait proposé l’AT-6B jette l’éponge. Fin du combat Light Air Support de l’USAF.

Cette fois, Hawker Beechraft a décidé de ne pas remettre en question la décision de l’US Air Force devant les tribunaux. Après avoir été désavoué par la justice américaine, en 2012, le constructeur américain reconnaît sa défaite. Il a annoncé qu’il allait toutefois demander à l’US Air Force pourquoi elle a préféré l’A-29 Super Tucano d’Embraer, à son AT-6B Texan II, pour son programme Light Support Aircraft.

La commande porte sur une vingtaine d’appareils pour un montant de 427 M$. Les A-29 qui seront mis à la disposition de l’US Air Force par la société privée Sierra Nevada Corporation (SNC) sont destinés à la formation des pilotes américains, à la surveillance, mais aussi à des missions d’appui feu. Sur ce dernier point, on se souvient qu’à l’occasion du salon de Farnborough 2012, Boeing avait annoncé la signature d’un partenariat clé avec Embraer pour l’intégration de systèmes d’armes dans l’A-29 Super Tucano. A noter aussi que les Super Tucano destinés à l’US Air Force seront produits à Jacksonville, en Floride.

Avec cette commande de la première armée au monde (d’autant qu’au final l’US Air Force pourrait avoir besoin d’une cinquantaine d’appareils), l’A-29 Super Tucano devrait remonter dans l’estime des politiques des nations occidentales. Il ne pourra plus désormais être considéré comme l’avion d’arme du pauvre, mais comme un vecteur adapté aux conflits actuels qui se développement un peu partout dans le monde, de l’Irak au Mali…

Gil Roy

Citation :
Beechcraft conteste à nouveau le choix des Super Tucano de l’USAF

vendredi 22 mars

Les besoins de l’US Air Force pour le programme Light Air Support sont estimés à une cinquantaine d’A-29 Super Tucano

Le 21 mars 2013, Beechcraft a déposé un recours devant la justice américaine pour faire casser le contrat passé par l’US Air Force, en février dernier, auprès d’Embraer et de SNC pour la fourniture de 20 A-29 Super Tucano. C’est la deuxième foisque le constructeur américain tente ainsi de faire annuler le contrat qui s’élève à 427 M$. Pour sa défense, Embraer rappelle que les avions seront assemblés à Jacksonville en Floride et que ce contrat va généré du travail pour 1.400 salariés à travers les USA. La justice américaine dispose de 90 jours pour trancher.

aerobuzz.fr



Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 18:19

bien sure qu´ils auraient utilité la bas et pour pas cher comme rafale and co
y´a pas de manpads qui courent apres tout,et peu de 4*4 en 23mm,et meme avec,equipés en MWS + Flir/Laser +LGB/LGR et ca sera le mechoui au desert




_________________
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 20:06


Ca aurait ete mieux pour nous que les ricains prennent le T6, au cas ou.
Y a quelqu'un d'autres que les grecs qui l'ont armer ?
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 20:39

les US l´ont deja(T-6A),tout comme israel grece irak..et nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 20:45

la version armee ? at6 ?
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 20:46

non non pas encore vendue celle la,mais les autres peuvent s´armer basic,et au cas ou une conversion serait possible

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 20:52


C'est pour ca que je trouve que c'est dommage que beechcraft a perdu.
On aurait pu attendre les retex et corrections avant d'upgrader. Ca aurait ete du combat proven, en general on aime les produits matures. Mais bon j'ai pas l'impression que c'est une upgrade des plus complexes.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 22 Mar 2013 - 20:58

non ca n´a pas pris longtemps pour l´upgrader en AT,une boule,hardning et cablage des points d´attache + tests
la notre avec roquettes ou gun pod serait suffisant pour straffer,en compagnie d´autres chasseurs qui veillent,mais je doute qu´ils verront ce role

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Lun 17 Juin 2013 - 14:35

Citation :
PARIS: Iomax reveals Archangel border surveillance aircraft

By:   Dave Majumdar Washington DC
3 hours ago 

Source:

Iomax is unveiling its new Archangel armed surveillance aircraft, which is based on the Thrush 710P two-seat crop duster. According to the manufacturer, the Archangel is designed to perform border patrol, intelligence, surveillance and reconnaissance missions.
The modified agricultural machine features an Esterline CMC Cockpit 4000 avionics suite, and the same company is also responsible for integrating the aircraft's sensors. These include an electro-optical/infrared (EO/IR) camera, says Patrick Champagne, CMC's vice-president for cockpits and systems integration.



Greg Yeldon, president of Esterline CMC Electronics, adds: "CMC is very pleased to have our modular avionics suite featured on board the Archangel aircraft. Equipping this Iomax aircraft confirms the flexible, yet robust nature of our Cockpit 4000 architecture."
The Cockpit 4000 avionics suite is featured in both the front and rear cockpits. The front is equipped with three multi-function displays and one up-front control panel, while the rear has one of each. The displays are driven by the system's mission computer, which provides the control and display functions for the high-resolution graphics associated with the navigation and mission data.
"The avionics suite features a mature and proven operational flight programme that integrates the aircraft dynamic sensors, navigation radios, communication radios, EO/IR sensor and weapon system to provide a wide range of navigation and mission requirements," CMC says. The company adds that its standardised avionics solution "minimises the integration effort required for aircraft installation."
Citation :

PARIS: AT-6 makes Paris debut

By:   Dave Majumdar Paris
20 hours ago
Source:


Beechcraft's AT-6 is appearing in public for the first time at the Paris air show, but the light attack aircraft's appearance comes at an awkward time for the company.

"The Beechcraft AT-6 is making its Paris debut, and we're thrilled to showcase the most capable, affordable, sustainable and interoperable light attack capability available in the world today," says Russ Bartlett, president of Beechcraft's defence business.



On 13 June, the US Government Accountability Office rejected Beechcraft's protest against the US Air Force's Light Air Support contest to supply Afghanistan with 20 light strike aircraft. Beechcraft is urging the US Congress to intervene to prevent the USAF from supplying the winning Embraer A-29 Super Tucano design to other countries following Afghanistan.

The AT-6 is outfitted with a Pratt and Whitney PT6A-68D engine, CMC Esterline's mission modified Cockpit 4000, L-3 WESCAM's MX-15Di electo-optical/infrared camera and a Lockheed Martin mission system based on that found on the Fairchild Republic A-10 Thunderbolt II. Beechcraft claims the aircraft has demonstrated net-centric and light attack capabilities and full compatibility with US and NATO Joint Terminal Attack Controller systems during the Air National Guard's Operational Assessment and Joint Expeditionary Force Experiment in 2010.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 18 Juin 2013 - 10:48

Citation :
PARIS: Beechcraft AT-6 ready for international win

By:   Greg Waldron  Singapore
1 hours ago 
Source:
 
Beechcraft says it has a launch customer for its AT-6 light attack aircraft, and could announce an order for 24 examples of the type before the end of 2013.
The company has held "serious discussions" for 24 aircraft, says Beechcraft chief executive Bill Boisture, speaking at the company's chalet.
He declined to identify the customer, however, but says the company has seen interest in the type from countries in the Middle East, Latin America, southwest Asia and southeast Asia.
He says a good deal of the interest has come from international operators of the T-6 trainer, upon which the AT-6 is based. The T-6 is also used by the US Air Force and the US Navy. The US Army also recently took delivery of two T-6s as part of a four aircraft order for the type.



Boisture took the opportunity to reiterate Beechcraft's displeasure at the US Government Accountability Office's rejection of its protest against the outcome of the USAF's Light Air Support (LAS) contest, which will see Embraer supply Afghanistan with 20 A-29 [url=http://www.flightglobal.com/landingpage/Super Tucano.html]Super Tucano[/url] aircraft.
Boisture concedes that Super Tucano deliveries are likely to go forward despite Beechcraft's protests, but has called on the US congress to examine the procedures and process involved in the LAS deal.
He also claims the Super Tucano is "less capable and more expensive" than the AT-6.
Interest in light attack aircraft has grown in recent years, as several countries in the developing world struggle with low-level insurgencies. Light attack types such as the AT-6 and Super Tucano can loiter on station longer than high speed jets, and can be forward deployed at austere airfields.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 21 Juin 2013 - 12:10

Trouvé une meilleure photo de l'AT-802U Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Dim 17 Nov 2013 - 19:32

l´UAE devoile ses 2 plateformes COIN
flightglobal a écrit:
DUBAI: UAE bares light ground attack teeth

By: Greg Waldron Dubai
13 hours ago
Source:flightglobal

The United Arab Emirates has taken the wraps off two new light ground attack assets, with its Alliant Techsystems AC-208 Combat Caravan and Air Tractor AT-802U both making an appearance in the static park.

The AC-208U Combat Caravan brings a menacing new twist to the long story of the successful Cessna Caravan turboprop.

The aircraft boasts four hard points for the Lockheed Martin AGM-114 Hellfire anti-surface missile. The aircraft on display has two realistic dummy rounds mounted.

The grey liveried aircraft also has a sensor pod and a sensor operator’s station directly behind the pilot, and can carry ten passengers in a utility role.



ATK has previously said that it equips the Combat Caravan with an L-3 Wescam MX-15D electro-optical/infrared sensor. An ATK-developed STAR fire control system allows an on-board operator to attack targets identified on the MX-15D.

Painted matt black, the AT-802U at the show features six hard points on the wings, two of which carry dummy bombs, plus an additional centreline hard point. The centreline hard point mounts an electro-optical/infrared pod.

According to Flightglobal’s MiliCAS database, the UAE has received 20 of 24 AT-802Us on order. MiliCAS lists the UAE has having seven Caravans, but it is not clear how many of these have been modified to the AC-208 configuration.



Major counterinsurgency (COIN) operations in recent years has created a market for light, inexpensive-to-operate turboprops that can provide ground support from spartan airfields. Other major types aimed at this mission are the Embraer EMB-314 Super Tucano and the Beechcraft AT-6 Texan.

The Combat Caravan has also been obtained by Iraq and Lebanon. MiliCAS indicates that the UAE is the only air force to operate the AT-802U weaponised variant of the aircraft, although Burkina Faso, Croatia, Gambia, and Israel operate the AT-802 in a utility role.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Jeu 28 Nov 2013 - 13:12

Citation :
Scorpion light strike aircraft completes pre-flight taxi trial

Textron has released video footage showing taxi testing with its Scorpion demonstrator, just days before the type's expected first flight.

Performed in Wichita, Kansas on 25 November, the event involved the twin turbofan-powered tactical strike concept, which has been in development since early 2012 by the Textron AirLand venture, also involving AirLand Enterprises.

Textron says the Scorpion's first flight is scheduled to occur on 5 December, from the US Air Force's McConnell AFB site in Wichita
http://www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Jeu 13 Nov 2014 - 14:11

Citation :
Pilatus waits on Indian trainer decision


Swiss airframer Pilatus has quickly established itself as a trusted supplier to the Indian air force because of the smooth entry into service and performance of its PC-7 MkII basic trainer aircraft (BTA). As of last month, its in-service examples had exceeded 22,000 flying hours and accumulated well over 42,000 landings.

The last 15 PC-7 MkIIs currently under contract – aircraft numbers 61 to 75 – will be based at air force station Tambaram near the southern Indian city of Chennai. Tambaram will receive its first trainers in June 2015, where they will be used to train flight instructors – a task currently carried out on vintage Hindustan Aeronautics Kiran MkII jet trainers.

asset image

Atul Chandra

An accelerated delivery schedule has already seen Pilatus deliver 51 trainers under a contract signed with New Delhi in 2012. The remainder are due to be handed over by August next year. Meanwhile, an option clause in the original contract for as many as 38 additional aircraft on top of the original 75 will expire in May, and is likely to be allowed to lapse.

“We want to execute our existing contract on time and to the full satisfaction of the Indian air force,” says Jim Roche, vice-president of government aviation and deputy chief executive at Pilatus, speaking at the company's Stans site in Switzerland. “We hope that over the next few months there would be a final clear guidance as to what particular road the Indian air force is following to finalise its BTA requirements.”

In March, India’s defence ministry issued a request for information (RFI) for the procurement of an additional 106 PC-7 MkII trainers under its "Buy & Make (Indian)" procurement category.

“We have been contacted by quite a large range of Indian companies who have approached us with regard to being able to be the prime contractor should the decision be Buy and Make India, as in this situation Pilatus cannot be the prime, ” says Roche. “Pilatus will provide detailed training to the successful Indian prime contractor on site here at Stans for the manufacturing and airframe assembly element of the programme.”

One area that remains to be resolved is the conclusion of the maintenance transfer of technology contract with HAL. This will allow the Indian company to keep the PC-7 MkII's systems and components in line with the original equipment manufacturer's agreed maintenance policy, ranging from detailed repair and overhaul capability to the replacement of components.
http://www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21510
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 15 Sep 2015 - 20:27

Citation :
15/09/2015

Vol inaugural pour le L-39NG !





L’avionneur AERO Vodochody aérospatiale a réussi le vol inaugural de son avion école L-39 « Next Generation ». Ce lundi, les pilotes d’essais Miroslav Schützner et Vladimír Kvarda ont testé avec succès le nouveau standard de l’avion.

L’Albatros L-39NG est doté d’une nouvelle motorisation avec le Williams International FJ44-4M, l’avionique modernisée comprend des écrans multifonctions et un affichage tête haute (HUD) produit par SPEEL Praha. L’avion est également doté de bouts d'ailes composites en place des réservoirs originaux.

Pour son concepteur, L-39NG est un entraîneur moderne et efficace conçu comme un système de formation unifié, destiné aux forces aériennes modernes. L'avionique de l'avion doit permettre de  former les futurs pilotes des avions de 4e et de 5e génération. L’avion pourra être adapté aux besoins du client dans une grande mesure. Le L-39NG est équipé de cinq points de fixation pour les armes.

Avec cette nouvelle version de l’Albatros L-39, AERO Vodochody espère pouvoir ,ainsi se replacer sur le marché des aéronefs écoles, dont la concurrence se fait particulièrement forte.


L’Albatros L-39 :

C’est en février 1964 que le Ministère tchécoslovaque de la Défense émit un cahier des charges préliminaire visant à la réalisation d’un biplace d’entraînement à réaction destiné à succéder à l’aéro l-29 Delphin. S’en suivit un certain nombre de tractations avec le principal client potentiel dont l’Union Soviétique. De ce processus naquit la décision d’équiper le futur appareil d’un turboréacteur dérivé de l’Ivchenko AI-25. Si les essais en vol révélèrent immédiatement les excellentes qualités aérodynamiques du L-39, des problèmes apparurent au niveau de la motorisation et du dessin des prises d’air, qui durent être modifiées, entraînant un élargissement du maître-couple. Les trois prototypes suivants furent donc utilisés pour régler ces problèmes. Le septième prototype reçut les prises d’air définitives et servit à la mise au point du système de contrôle d’environnement et d’un APU utilisant une turbine française Saphir, ce qui rendait le L-39 totalement autonome au sol.

C’est finalement le turboréacteur AI-25TL, produit par Progress en Ukraine, qui fut retenu, moteur testé en 1971. En 1977 apparurent de nouvelles versions du L-39 Albatros, et le modèle de base fut désigné rétroactivement L-39C. L’avion connu un très grand succès au sein du pacte de Varsovie durant toute la Guerre-Froide.


Photos : L’Albatros L-39NG lors de son vol inaugural @ AERO Vodochody

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/09/15/vol-inaugural-pour-le-l-39ng-859737.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21510
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 10 Nov 2015 - 17:54

Citation :
Dubaï Airshow: l'Archangel émirien dévoilé


Dans Actualité Dubai Airshow 2015, Actualité Défense
Publié le 10/11/2015 à 09h20, par Guillaume Belan


L'AT-802 block 3 Archangel au salon de Dubaï © Cyrille Cosmao


Visible en extérieur sur le Dubaïr Air Show, l'Archangel d'Iomax vient grossir la flotte d'avions de contre-insurrection des Emirats. A l'origine avion agricole, l'Air Tractor (AT-802), transformé en avion d'armes a été commandé par les Emirats il y a quelques années. Depuis 2011, l'armée de l'air des EAU, qui les utilise pour le soutien des opérations spéciales en a recommandé. Résultat pas moins de 3 standards différents seront en service ! Rebaptisé Archangel, l'AT-802 block 3 affiche de nombreuses différences. Avec une protection renforcée (systèmes de détection de départ missile...), le fuselage du biplace a été revu. Le turbopropulseur Pratt & Whitney PT6A-67F lui offre une autonomie de plus de 10 heures avec une importante capacité d'emport. Glass cockpit, avionique moderne, il dispose du Flexible Pod mettant en oeuvre des senseurs éléctro-optique et SAR. Côté armement, l'Archangel block 3 est présenté avec des missiles antichar Hellfire, des bombes guidées laser Mk82 et des roquettes Cirit.

A noter enfin qu'au fur et à mesure que les Emirats reçoivent leur dernier standard, les premiers block 1 sont cédés à des armées amies, à savoir la Jordanie et plus récemment le Yemen.

http://www.air-cosmos.com/dubai-airshow-l-archangel-emirien-devoile-51019

Citation :
L'AT-6 Wolverine a participé à un exercice avec l'OTAN


Dans Actualité Défense, Actualité Dubai Airshow 2015
Publié le 10/11/2015 à 12h50, par George de Bonadona


L'annonce de la participation de l'avion d'attaque léger à un exercice de l'OTAN a été faite au salon de Dubaï. © C.Cosmao



On n'annonce pas que des commandes au cours d'un salon. La preuve au salon de Dubaï, Beechcraft a annoncé qu'un AT-6 Wolverine a participé à l'exercice Ample Strike 2015 qui s'est déroulé en République Tchèque du 7 au 19 septembre dernier. L'avion a pris part à sept missions opérationnelles au cours desquelles il a été engagé avec succès 35 fois.

Le but de l'exercice Ample Strike est d'optimiser la coordination des mouvements entre troupes au sol et aéronefs, ainsi que d'améliorer l'appui aérien rapproché. Avion d'attaque léger, le Wolverine a évolué depuis la base de Namest nad Oslavou, au sud de la République Tchèque.  

"C'était une mission important pour le Beechcraft Wolverine : c'était la première participation à un exercice de cette envergure, de même que la première démonstration opérationnel outre-Atlantique." a déclaré Russ Bartlett, Président de Beechcraft Defense Company. "C'était une opportunité de souligner les caractéristiques de l'avion, sa survivabilité et son interopérabilité dans un environnement exigeant."

L'avion développé par Beechcraft  est parfois victime de quelques confusions concernant sa dénomination. Il est la version améliorée et armée du T-6A Texan II dotée d'un glasscockpit et de capteurs optroniques améliorés par rapport au T-6B Texan II. Au sein de l'armée de l'air mexicaine, celui se nomme T-6C+.

http://www.air-cosmos.com/l-at-6-wolverine-a-participe-a-un-exercice-avec-l-otan-50955
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21510
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Mar 5 Avr 2016 - 18:43

Citation :
05/04/2016

L’IA-63 Pampa III de série a volé !





La Fábrica Argentine de Aviones (FADEA) a procédé avec succès au vol inaugural du premier IA-62 Pampa III école de série. Le prototype s’était envolé pour la première fois en septembre dernier.

L'avion portant le numéro de série EX-004 a été produit à partir d'un lot de fuselages construits en 2008, mais qui était rester en attente, du fait de la mise en veille du programme. Selon l’avionneur argentin, il a encore 15 fuselages en attente de conversion.

L’IA-63 Pampa III :



La nouvelle version du Pampa est alimentée par un moteur plus puissant, soit l’Honeywell TFE731-40-2N de 16,5 kN de poussée. La FADEA a travaillé avec l’équipementier israélien Elbit Systems Ltd pour la mise au point de la nouvelle avionique, qui comprend quatre écrans (deux pour chaque pilote) multifonctions 12,5 x 17,5 cm, le navigateur/instructeur, dispose également d'une centrale inertielle d’Honeywell associée à un GPS et d'un altimètre radio et affichage cartographique numérique. L’avion dispose également d’un nouvel ordinateur de mission. Cette troisième génération du Pampa propose deux types de sièges éjectables, soit : le Zvezda K36-L d’origine russe, ou l’AEROFINA Mk 10AR roumain, qui est en fait un dérivé du Martin-Baker MK10L anglais, les restants de la guerre des Malouines étant encore bien présent, la FADEA contourne ainsi le problème.

Cette nouvelle version pourra également être utilisée en version d’attaque au sol légère et peut emporter une charge utile maximale de 1.500 kg, soit une nette amélioration, par rapport aux 1160 kg des deux anciennes versions de l’IA- 63.

La Fábrica Argentine de Aviones (FADEA) estime pouvoir vendre entre 100 et 200 Pampa III en Argentine, mais également à l’exportation.


Photos : 1 & 3 Prototype du Pampa III 2 Cockpit @ FADEA

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/04/05/l-ia-63-pampa-iii-de-serie-a-vole-861154.html
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   Ven 17 Juin 2016 - 3:43

Sputnik a écrit:
US Air Force Seeks New Warplane in Struggle Against Daesh

High-ranking US Air Force officials have been discussing ways to find a lower-cost replacement for their current warplane.

At present, the A-10 warthog supports ground efforts against Daesh, also known as IS/Islamic State, and costs roughly $20,000 per hour to operate. Air Force Chief of Staff Mike Welsh would like to get that cost down to $4,000 or $5,000

"We need something to keep doing, at much lower cost, the types of things we’re doing in the counterinsurgency fight today," he said, adding that he wants a plane "that brings more firepower, that is more responsive" in a "low-to-medium-threat environment."

Welsh also remarked that budget restrictions may make finding a replacement for the warthog difficult.

"I’d love to build a new CAS [close air support] airplane right now while we still have the A-10 [and then] transition the A-10 community into the new CAS airplane,we just don’t have the money to do it and we don’t have the people to keep flying the A-10 and build a new airplane and bed it down."

Lt. General Mike Holmes said that the Air Force is currently looking for the best option for a new warplane based on the funds available.

"The question is exactly where is the sweet spot…between what’s available now and what the optimum CAS replacement would be," he said. "We are working along that continuum to see exactly what the requirement is that we can afford and the numbers that we need to be able to do the mission."

There’s a chance that a new CAS design will be rejected, and in that case there are several similar crafts already available.The Beechcraft AT-6, Textron Airland Scorpion are two turboprop options, while the Embraer A-29 Super Tucano, a light jet, is also under consideration.

Even if the Air Force is able to pass a new CAS design, Welsh is already thinking about life after the next arsenal plane.

"Eventually, I think the right close air support replacement is something that’s overhead the ground force all the time and is firepower on demand," he said. "It’s flying artillery."

He described this evolution in CAS as a "flying Coke machine," a drone "that would orbit high above the battlefield with a variety of bombs and release them on command from ground observers."

The A-10 Warthog remains in service and its retirement has been delayed because of its critical role in the campaign against Daesh. In November, head of Air Combat Command Gen. Herbert Carlisle said,"I think moving it to the right and starting it a bit later and maybe keeping the airplane around a little bit longer is something that’s being considered based on things as they are today and that we see them in the future."

Air Force Secretary Deborah Lee James agreed, saying,"I welcome reports that the Air Force has decided to keep the A-10 aircraft flying through fiscal year 2017, ensuring our troops have the vital close-air support they need for missions around the world."
#Lien

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack   

Revenir en haut Aller en bas
 
retour des avions d´attaque légers COIN/Light Attack
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» PORTE-AVIONS EN INDOCHINE
» petit saignement... Retour de couches ?
» Attaque énergétique, psychique?
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: