Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Mar 3 Aoû 2010 - 11:00

Citation :
Thales to provide tactical radios to the Democratic Republic of the Congo on behalf of US and UK governments

15 July 2010



Thales has received a contract to provide PRC-6809 multiband inter/intra team radios (MBITR) and TRC 3700 HF tactical radios to the Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). The project, funded by the US Department of State under project ‘AFRICAP’, and supported by the UK Embassy, will contribute to stabilisation and security sector reform. The provision of these first radios being deployed in the country will enhance the command and control capabilities of the FARDC.

The purpose of the project is to provide tactical communications and training to the FARDC for a rapid reaction force made up of 12 battalions. The Government of the Democratic Republic of the Congo will deploy the battalions nationally, focusing initially in the North and East of the country, in support of ongoing stabilisation projects.

Thales was selected for the first phase of the project by Protection Strategies Incorporated, a prime contractor to the US Department of State, and will provide equipment and a training package to a single FARDC battalion, being trained by the US government.

The tactical radios are proven to be robust and reliable in rigorous military operations and are capable of meeting and sustaining the communication requirements of the FARDC. The handheld PRC-6809 MBITR, part of the AN/PRC-148 family of tactical software-defined communications equipment, offers a wideband VHF and UHF solution, plugging into a manpack or vehicle adapter for enhanced capability. The TRC 3700 HF handheld tactical radio is able to securely transmit both voice and data over large distances to support command and control systems.

“Thales UK is proud to support the continuous development and stabilisation of the Democratic Republic of the Congo,” says Victor Chavez, deputy Chief Executive of Thales UK. “Our tactical communications systems will offer cost-effective handheld radios to the Congolese Armed Forces and meet the needs of interoperability and communication in harsh environments.”

Ends

Notes to editors

Thales was down-selected as preferred supplier in September 2009 as a result of a competitive tender process. The equipment contract from Protection Strategies Incorporated and the training contract from the Defence section of the UK Embassy in the DRC were awarded to Thales in June 2010.

The radios and training package will be deployed in October 2010. Deployment of equipment to the remaining battalions is subject to achieving future funding from the international community.

The AN/PRC-148 tactical radio systems have been in service since 2000, with almost 200,000 radios deployed worldwide – more military handhelds than any other provider.

The Thales MBITR system is the handheld radio of choice for the US Army and Special Operations Command (SOCOM) and is in use in 28 countries around the world. The TRC 3700 radio, an update of the 3000 SKYF@ST HF radio, was first introduced in 1996 and has been deployed and combat proven in over 30 different countries including 10 NATO countries.
http://www.thalesgroup.com/Press_Releases/Countries/United_Kingdom/2010/100715_Thales_to_provide_tactical_radios/


_________________


Dernière édition par Yakuza le Lun 27 Mai 2013 - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21558
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Lun 22 Nov 2010 - 18:12

Quelques images prises lors du défilé militaire du mois juillet :
















_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Mar 4 Jan 2011 - 16:39

http://books.sipri.org/files/misc/SIPRIBP1010a.pdf

Transfert d'armes période 2008-2010
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21558
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Dim 4 Sep 2011 - 4:34

La marine de la RDC à l'accueil d'un invité belge ... une unité de la marine
l'unité 102 seul patrouilleur en service parmi les 8 T062 achetés




_________________
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8149
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Sam 17 Sep 2011 - 14:08

DEFILE MILITAIRE 2011
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21558
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Sam 17 Sep 2011 - 18:57

Photos prises par un Membre allemands des forces de l'EURFOR, à l'Aéroport de Kinshasa

SU25





On voit derrière ce SU25, un Mig23 et MH53 allemand.





En plus des 2 SU25, on voit aussi 2 AN-26


_________________
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Sam 29 Oct 2011 - 16:52


Photo prise de trés loin à Kamina AB, dans la province du Katanga...

Aermacchi MB.326GB "FC-472".


_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Sam 5 Nov 2011 - 23:29


Hélico Mi-26T Halo "9T-HM15".


_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Dim 6 Nov 2011 - 16:13

Superbe série de photos, mais je doute sincèrement de rentabilité de la flotte congolaise qui pour une grosse partie est cloué au sol, seul exception faite une poignée de Mi-24, Mi-8 et 2 à 3 Su-25.

Le reste et particulièrement les aéronefs occidentaux (enfin ceux qui reste de l'époque mobutiste) sont pour la plupart stockés pour pas dire obsolètes.

La photo de Pierrot montrant un MB.326 doit daté. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Dim 6 Nov 2011 - 17:46


Cher Polo,

Pour le lieu, tu sais déjà. La photo a été prise en Janvier ou Février 2006.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Dim 6 Nov 2011 - 20:28

C'est curieux d'après mes infos, il ne reste que 3 MB-326 K en R.D.C. (le reste a été vendu au Ghana) et ils ne seraient plus entretenus et capable de voler depuis le chute de Mobutu en 1997.

Ils étaient autrefois postés à Kisangani dans le centre est du pays, et sont maintenant à Kinshasa toujours stockés.

Je ne met pas en doute ta parole Pierrot, mais le lien d'origine de la photo serait plus intéressant et permettrait d'en savoir un peu plus.



Merci à l'équipe des modos et à l'administrateur pour la confiance et la médaille.
Revenir en haut Aller en bas
hd19
sergent
sergent


messages : 242
Inscrit le : 06/11/2011
Localisation : 75012
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Dim 6 Nov 2011 - 20:48

mon dieu l'état du su 25
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Sam 12 Nov 2011 - 18:06


Hélico Mi-35 "9T-HM2".


_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21863
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Mar 1 Mai 2012 - 18:18

Citation :
RDC: intenses affrontements entre anciens soldats rebelles et l'armée

Des affrontements violents opposent des soldats, ex-rebelles, qui ont fait défection de l'armée congolaise début avril dans l'est de la RD Congo aux forces loyalistes, provoquant des déplacements de population, a-t-on appris dimanche de source militaire.

dimanche de source militaire.

"De violents affrontements à l'arme lourde sont en cours près de Mweso (province du Nord-Kivu, est) entre les soldats ayant quitté l'armée et les forces loyalistes", a déclaré à l'AFP par téléphone un commandant des Forces armées (FARDC) qui participe aux combats et n'a pas pu fournir de bilan.

Début avril, plus d'une dizaine d'officiers supérieurs, ex-membres de la rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), ont quitté les rangs avec quelques centaines d'hommes dans les provinces instables du Nord et du Sud-Kivu (est).

Depuis, plusieurs officiers ont réintégré leurs unités ou se sont rendus, et seuls quelques-uns étaient "traqués" par les FARDC, selon un militaire. Le président Joseph Kabila s'est par ailleurs rendu aux Kivu pour rappeler les troupes à l'ordre et menacer de sanctions en cas de nouvelle "indiscipline".


"Une centaine de personnes ont fui Mweso en direction d'un autre village, Kitshanga", à une vingtaine de kilomètres, a indiqué le commandant pendant l'entretien téléphonique, lors duquel on pouvait entendre des coups de feu. D'autres déplacés ont notamment fui de Mushaki à Goma, capitale du Nord-Kivu.

Plusieurs dizaines de femmes avec des enfants et des bagages ont expliqué avoir fui Mushaki lorsque les affrontements entre armée et mutins se sont durcis, a constaté le correspondant de l'AFP à Goma.

Les soldats qui ont fait défection sont proches de Jean-Bosco Ntaganda, ex-chef d'état-major du CNDP, et ont été intégrés comme lui dans l'armée régulière début 2009 après un accord de paix avec Kinshasa. Basé à Goma, Jean-Bosco Ntaganda, connu aussi sous le surnom de "Terminator", est visé depuis 2006 par un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale pour enrôlement d'enfants quand il était dans une autre milice au début des années 2000.



Les soldats des forces armées congolaises combattent une nouvelle fois les soldats rebelles du CNDP au Kivu.

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_rdc-intenses-affrontements-entre-anciens-soldats-rebelles-et-l-armee?id=7756742
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21863
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Sam 8 Sep 2012 - 23:38

Citation :
Nord-Kivu : le processus d’enrôlement au sein des FARDC évalué à soixante pourcent



Le processus d’enrôlement des nouvelles recrues de l’armée a atteint 60 pourcent du nombre estimé par l’armée au début de cette opération. Le chef de la délégation des Forces armées de la RDC, chargé de cette opération, le Colonel Mwitcho Wa bateyi, l’a indiqué le vendredi 7 septembre à Goma, après d’évaluation à mi parcourt dans la province du Nord Kivu. Il a noté que le processus de recrutement connait plus d’engouement dans les territoires que villes du Nord Kivu. La délégation chargée du recrutement a affirmé qu’elle s’appuie aussi sur la contribution des leaders des communautés locales pour sensibiliser plus de jeunes.

Le chef de la délégation des Forces armées de la RDC, chargé de cette opération, le Colonel Mwitcho Wabateyi affirme que l’opération évolue bien sur le terrain et que plusieurs membres de la société civile s’y implique :

« J’ai été avec les responsables de toutes les communautés d’ici. Ils ont promis qu’ils vont nous aider à sensibiliser des jeunes ».

Il y a deux centres de regroupement dans la province du Nord-Kivu : Le centre de regroupement de Beni et celui de Goma, situé dans la localité de Mubambiro. Pourtant, le Colonel Mwitcho Wabateyi soutient que le recrutement ne se déroule pas à la meme vitesse :

« Dans le grand Nord, on a beaucoup de jeunes qui se présentent ainsi que du coté de Rutshuru. C’est aussi un peu le cas dans le Masisi et le Nyirangongo. Sauf qu’ici au centre, en ville, il y a des jeunes qui tergiversent » note le Colonel Mwitcho Wa bateyi.

Au lancement de l’opération de recrutement des jeunes gens âgés de 18 à 25 ans en aout, certains jeunes de la ville de Goma avaient boudé cette initiative, estimant que les militaires ne sont pas bien traités.

Parallèlement, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku avait déclaré le mercredi 22 août que la session de septembre était budgétaire. Et que cette fois-ci, les députés allaient se battre afin que « de façon remarquable, de façon palpable, et sans atermoiement, le budget en faveur de l’armée congolaise soit conséquent ». Le président de la chambre basse du parlement avait aussi proposé même qu’il y ait « des coupes importantes en faveur de l’armée ».


http://radiookapi.net/actualite/2012/09/08/nord-kivu-le-processus-denrolement-au-sein-des-fardc-evalue-soixante-pourcent/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21863
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Jeu 13 Sep 2012 - 14:19

Citation :
Beni : le village de Mambale à nouveau sous le contrôle des FARDC


Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le village de Mambale au Nord- Kivu, est à nouveau sous le contrôle des Forces armées de la RDC (FARDC) depuis deux Jours. Situé à 60 kilomètres au Nord-Est de la ville de Beni, ce village a été attaqué lundi par un groupe de Maï-Maï. Selon des sources locales, les assaillants ont kidnappé le commandant de la police locale et brûlé une voiture 4X4 des FARDC. Le commandant du premier secteur des FARDC à Beni indique que les FARDC ont capturé un Maï-Maï et récupéré une arme AK-47.

Le lundi 10 septembre après-midi, le village de Mambale a été attaqué par un groupe d’hommes armés. Des sources locales ont affirmé que ces assaillants ont contrôlé le village pendant deux jours. Durant cette brève occupation, ils auraient violé une femme et enlevé le commandant de la police locale et un de ses collaborateurs. Ils ont également brulé une jeep des FARDC et confisqué une arme à feu.

Les FARDC venues en renfort à leurs compagnons ont délogé les Maï Maï qui avaient opposé une résistance, selon des sources militaires. Les miliciens ont abandonné ce village ce mercredi 12 septembre dans la matinée.

Le commandant premier secteur des FARDC basé à Beni, colonel Eric Rurihombere a déclaré que l’attaque du village de Mambale est attribuée aux Maï-Maï du Colonel Hilaire Kakule de la force œcuménique pour la libération du Congo.

http://radiookapi.net/actualite/2012/09/12/beni-le-village-de-mambale-nouveau-sous-le-controle-des-fardc/
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21558
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Ven 14 Sep 2012 - 19:15

La mise à jour de l'UN REGISTER OF CONVENTIONAL ARMS comporte par la Congo Démocratique :

" 200 Mortiers 82mm ( Albanie )

" 100 T-72 ( Ukraine )

" 30 T-55 ( Ukraine )

" 12 BM-21 ( Ukraine )

" 12 2S1 ( Ukraine )

" 12 2S3 ( Ukraine )

" 36 D30 ( Ukraine )

" 4 Mi-24B ( Ukraine )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8149
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Jeu 27 Sep 2012 - 19:08

Citation :
RDC : polémique après l'exécution de quatre militaires suspectés de connivence avec le M23
Par RFI
En République démocratique du Congo (RDC), la communauté du Sud-Kivu, les Banyamulenge, réclame la restitution des corps de quatre de ses membres tués dans des circonstances floues. Il s'agit des militaires suspectés de connivence avec le M23. L'armée refuse. Les familles parlent d'exécutions sommaires.

Les quatre combattants avaient intégré l’armée régulière en 2009. Il y a quelques jours, ils avaient été arrêtés dans la contrée de Walungu en tenue de cantonniers. Suspectés de vouloir faire défection afin de rejoindre le mouvement rebelle de l'est congolais, le M23, dans le Nord-Kivu, ces militaires devaient être conduits à Bukavu pour y être présentés devant la justice militaire et c’est en cours de route que l’irréparable s’est produit.

« Exécutions sommaires », affirment les parents des victimes qui réclament la restitution des corps pour les enterrer dans des cimetières familiaux et peut-être aussi, pour demander une autopsie afin de vérifier les allégations de l’armée.

Selon le colonel Delphin Kahimbi, commandant des opérations dans le Sud-Kivu, alors qu'ils tentaient de fuir, les quatre militaires ont été abattus à dix kilomètres de l’endroit où ils ont été arrêtés. Le colonel Delphin Kahimbi se dit également prêt à conduire les familles sur place. Mais, en ce qui concerne l’exhumation des corps, l’officier précise que ce n’est pas de la compétence de l’armée et que cela relève de la justice.
http://www.rfi.fr/afrique/20120927-rdc-polemique-apres-execution-quatre-militaires-suspectes-connivence-le-m23?ns_campaign=google_choix_redactions&ns_mchannel=editors_picks&ns_source=google_actualite&ns_linkname=afrique.20120927-rdc-polemique-apres-execution-quatre-militaires-suspectes-connivence-le-m23&ns_fee=0

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8149
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Mer 10 Oct 2012 - 12:19

Citation :

L'ancien ministre congolais de la Défense, Charles Zacharie Bowao, a été inculpé dans le cadre de l'enquête sur les explosions du 4 mars 2012 à Mpila. Le drame avait fait près de 300 morts et 2300 blessés.

Charles Zacharie Bowao est accusé de « maladresse » et de « négligence » ayant entraîné le drame de Mpila. L'ancien ministre congolais de la Défense, a été inculpé dans le cadre de l'enquête sur les explosions d'un dépôt de munitions qui ont tué près de 300 personnes le 4 mars 2012 à Mpila, un quartier de Brazzaville.

Dans une lettre datée du 7 octobre adressée au Parti congolais du travail (PCT, au pouvoir), dont l'AFP a obtenu copie, M. Bowao affirme qu'il a été inculpé par le doyen des juges d'instruction du tribunal de grande instance.

Il est reproché à Charles Zacharie Bowao ses « maladresse, imprudence, inattention et négligence ayant causé les événements (explosions) du 4 mars et occasionné des morts, des blessures et des dégâts matériels importants ».

Un "incident mineur"

Ces explosions dans un dépôt de munitions de la caserne des blindés de Mpila, un quartier de l'est de Brazzaville, ont fait officiellement près de 300 morts, plus de 2 300 blessés et 17 000 sans-abris.

Quelques jours après, M. Bowao, alors ministre de la Défense, avait qualifié ces explosions d'« incident mineur sans importants dégâts ». Il n'a pas été reconduit à son poste lors du dernier remaniement ministériel, survenu le 25 septembre dernier.

Selon l'ancien ministre, professeur de philosophie à l'université publique, son inculpation est un « dérapage d'autant plus grave qu'une telle inculpation devrait concerner toute la chaîne de commandement militaire, voire ceux qui avaient la responsabilité de financement et de construction des dépôts de munitions, des magasins d'armes ».

D'après lui, « tout porte à croire qu'il s'agit d'une machination politicienne ». Il annonce qu'il va commencer par récuser le juge d'instruction qui est « politiquement instrumentalisé ».

(Avec AFP)




Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Congo : l'ex-ministre de la Défense inculpé dans l'enquête sur les explosions du 4 mars | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8149
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Ven 12 Oct 2012 - 11:41

Citation :
11/10/2012 à 19h:22 | AFP
Des combats ont éclaté dans la nuit de mercredi entre l'armée congolaise et des miliciens Maï Maï dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris jeudi de sources rebelle et militaire concordantes.

Selon un responsable Maï Maï, se présentant comme un "colonel" des Maï Maï Kahasha ces combats ont fait 4 morts et deux blessés parmi les Forces armées de République démocratique du Congo (FARDC). Ce bilan n'a pas été confirmé du coté des forces régulières.

Ces combats "opposent depuis hier à 04h00 (03h00 GMT) les Maï Maï Kahasha aux FARDC à Walungu", un territoire de la province instable du Sud-Kivu, a déclaré à l'AFP le milicien précisant qu'il n'avait perdu "aucun élément" ni "enregistré aucun blessé".

"Je confirme les combats", a dit à l'AFP un officier des FARDC déployées au Sud-Kivu. "L'armée est en train de déstabiliser l'ennemi et de le repousser", a-t-il ajouté, précisant que, dans l'après-midi, les affrontements se poursuivaient toujours.

Les combats auraient provoqué des déplacements de population.

Selon le colonel Maï Maï, la milice a été créée il y a plusieurs mois mais a commencé ses opérations mercredi. Elle reproche au président Joseph Kabila d'avoir fraudé pendant les élections contestées de novembre 2011 et le non-respect des accords concernant leur intégration dans l'armée.



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : RDC: combats dans le Sud-Kivu entre les Maï Maï et l'armée | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21863
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Lun 15 Oct 2012 - 16:59

Citation :
Goma : les FARDC reprennent le secteur de Mpati après des combats avec le M23

Les Forces armées de la République démocratique démocratiques du Congo (FARDC) ont récupéré, samedi 13 octobre le secteur de Mpati dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, après deux jours de combats qui les ont opposés aux combattants proches des rebelles du M23. Le porte-parole militaire de la 8e région militaire, le colonel Olivier Hamuli, qui a livré l’information indique que l’armée poursuit dans cette zone quelques opérations de ratissage.

Selon le colonel Olivier Hamuli, les FARDC ont repoussé ces assaillants et contrôlent désormais la zone. Ce groupe cherchait à y pénétrer pour récupérer une cache d’armes laissée par le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) sur place.

Des sources locales affirment que ces assaillants supposés appartenir au mouvement M23 et dirigés par un certain colonel Badegé sont venus majoritairement de la zone de Ngungu en partie sud est du territoire de Masisi. Ils sont passés par Nyabiondo, Katoyi - Myanja où ils recrutaient les jeunes combattants des communautés locales pour conquérir le secteur de Mpati.

D’autres rebelles du même groupe, poursuivent les mêmes sources, venus du territoire de Rutshuru se sont joints à eux avant de lancer l’offensive jeudi contre les FARDC à Busumba dans la zone de Mpati.

Ces sources ajoutent que ces affrontements avaient occasionné des pertes dans les deux camps et de mouvement de déplacements d’une centaine de ménages vers des contrées voisines.

http://radiookapi.net/actualite/2012/10/14/goma-les-fardc-reprennent-le-secteur-de-mpati-apres-des-combats-avec-le-m23/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21863
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Jeu 1 Nov 2012 - 18:19

Citation :
Nord-Kivu : l’armée veut encore recruter 800 jeunes pour le service militaire

Les Forces armées de la RDC (FARDC) au Nord-Kivu veulent encore recruter huit cents jeunes pour le service militaire.La 2e phase de recrutement au sein des FARDC a été lancée jeudi 25 octobre dernier. Cinq cent jeunes ont été recrutés lors de la 1ère phase. Pour le responsable du recrutement dans cette province, il s’agit de former une armée moderne constituée de jeunes qui ont reçu une éducation scolaire et non de combattants issus des groupes armés.

Le Colonel Mwicho Wabateyi, responsable du recrutement au Nord-Kivu, regrette que plusieurs jeunes ne s’intéressent pas au service militaire.

« Ceux que nous avions recrutés, lors de la première phase, nous avons remarqué qu’ils on fui », a-t-il affirmé.

L’officier militaire reconnaît tout de même que ces jeunes recrues « avaient peut être trainé trop longtemps dans les centres de recrutement ». Il affirme néanmoins vouloir « les récupérer et en recruter d’autres pour avoir un effectif important » dans l’armée.

« Notre pays a besoin de militaires pour sa défense. Nous avons un pays très riche, convoité par beaucoup de gens. C’est l’armée qui devra défendre le pays. Une armée moderne, c’est ce que nous voulons », a-t-il déclaré.

Le Colonel Mwicho Wabateyi exclut les membres de différents groupes armés de ce processus de recrutement.

« Il ya des gens qui sont recrutés parmi les Maï-Maï. Ces gens là, nous ne voulons pas d’eux parce qu’ils connaissent déjà quelque chose de l’armée. Nous voulons des jeunes qui sont à l’école, qui ont terminé les études secondaires, ou l’université, qui ne font rien et qui peuvent venir défendre le pays », a-t-il expliqué.

Selon le responsable du recrutement au Nord-Kivu, le quota fixé pour cette province est de mille trois cents recrues.

http://radiookapi.net/actualite/2012/11/01/nord-kivu-larmee-veut-encore-recruter-800-jeunes-pour-le-service-militaire/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21863
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Lun 5 Nov 2012 - 13:52

Citation :
Accrochage frontalier entre soldats rwandais et congolais

Belga

Mis en ligne le 04/11/2012

L'armée rwandaise donne cependant une autre version des faits.


Un accrochage entre militaires congolais et rwandais a eu lieu samedi à la frontière entre la République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda, en territoire rwandais, faisant au moins un mort, a-t-on appris dimanche de sources militaires congolaise et rwandaise.

Selon le porte-parole de l'armée congolaise, le colonel Olivier Hamuli, un commando congolais a été pris pour cible par des militaires rwandais alors qu'il refusait de s'arrêter, après avoir été surpris en territoire rwandais où il était allé acheter de la bière.

Selon la même source, les militaires rwandais ont tiré sur le commando et ont tué l'un de ses hommes. Le porte-parole de l'armée congolaise affirme que le commando a alors répliqué et tué un soldat rwandais.

L'armée rwandaise donne cependant une autre version des faits. Selon son porte-parole, le général Joseph Nzabamwita, les soldats congolais avaient pénétré en territoire rwandais alors qu'ils étaient en mission de reconnaissance.

Il affirme qu'il y a eu un échange de tirs, qu'il y a bien eu un mort côté congolais, mais que côté rwandais, seul un blessé a été enregistré. Dimanche, l'armée rwandaise, qui dénonce dans l'incursion de samedi "un acte de provocation" de la RDC, a organisé un déplacement de journalistes et attachés militaires étrangers sur le lieu de l'incident, à Busura, près de Rubavu (ouest).

Une journaliste de l'AFP présente a pu voir le cadavre d'un soldat congolais et un militaire congolais venu le récupérer.

La zone de l'incident est très proche de Goma, la capitale de la province congolaise du Nord-Kivu, où l'armée congolaise affronte depuis le printemps une mutinerie dite du M23

http://www.lalibre.be/actu/international/article/775496/accrochage-frontalier-entre-soldats-rwandais-et-congolais.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8149
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Jeu 15 Nov 2012 - 14:13

Citation :
RDC : Nouveaux combats entre l'armée et le M23 dans l'est du pays
KINSHASA (© 2012 AFP) - Des combats ont éclaté jeudi matin entre l'armée et la rébellion Mouvement du 23 mars (M23) près de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès des belligérants, qui s'accusent mutuellement d'avoir déclenché les hostilités.
http://www.afriquinfos.com/articles/2012/11/15/nouveaux-combats-entre-larmee-dans-lest-pays-213056.asp
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8149
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   Jeu 15 Nov 2012 - 14:16

Citation :
Attaque de l’aéroport de Lubumbashi : une vingtaine de militaires condamnés
publié il y a 1 heure, 59 minutes

Une vingtaine de militaires de la garde républicaine ont été condamnés le mardi 13 novembre par la cour militaire de Lubumbashi à des peines allant d’une à dix années de prison ferme. Ils étaient poursuivis pour violation de consignes, désertion et lâcheté devant l’ennemi au cours de l’attaque de l’aéroport de Lubumbashi par des éléments de la Coordination pour l’organisation du référendum sur l’auto détermination du Katanga (Corak) en février 2011. L’attaque avait fait un mort.

Pour le ministère public, ces militaires ont violé les consignes de garde de l’aéroport international de la Lwano. Ces militaires sont également condamnés pour avoir incité d’autres militaires « à commettre les actes contraires à leur devoir » et à fuir leur poste lors de cette attaque qui a eu lieu dans la nuit du 3 au 4 février 2011.

Les peines varient d’une année à 10 ans de servitude pénale principale plus le payement des frais d’instances.

Deux officiers, un major et un capitaine, ont écopé des peines plus lourdes de 10 ans de prison. Les peines des autres prévenus varient entre douze mois et trois ans de servitude pénale principale.

Les prévenus qui avaient déjà passé plus de douze mois en détention et qui ont été condamnés à la même peine seront acquittés après le payement des frais d’instance.

Les deux officiers condamnés à dix ans ont promis d’aller en appel à la haute cour militaire de Kinshasa.

Aucun prévenu n’a été radié de l’armée comme le réclamait le ministère public dans son réquisitoire.

Pendant tout le procès, les avocats de la défense ont contesté les infractions portées à charge de leurs clients, arguant notamment que ces militaires n’étaient pas dotés de moyens nécessaires pour empêcher l’intrusion des assaillants dans les installations de l’aéroport.

Lors de l’évasion massive des prisonniers de la prison de Kasapa en septembre 2011, une dizaine de militaires de la Garde Républicaine arrêtés pour cette attaque s’étaient également enfuis. Ils sont toujours en cavale.

http://radiookapi.net/actualite/2012/11/15/attaque-de-laeroport-de-lubumbashi-une-vingtaine-de-militaires-de-la-garde-republicaine-condamnes/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» RDC : trois textes signés entre la République Démocratique du Congo et le M23, au Kenya
» RDC : état de santé inquiétant de l’opposant Jean-Claude Muyambo
» Procureur de la république
» Les forces françaises en OPEX
» PUBLIQUE OU PARAPUBLIQUE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: