Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Guerre de Tétouan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HUNTED_GHOST
2eme classe
2eme classe


messages: 20
Inscrit le: 31/07/2010
Localisation: TETOUAN
Nationalité: Maroc

MessageSujet: Guerre de Tétouan   Jeu 5 Aoû 2010 - 15:45

Tout au long de son histoire, la ville de Tétouan a connu des époques de splendeur et des périodes de décadence.
L’histoire de l’actuelle ville a commencé en fait à la fin du XV siècle lorsqu’elle fut reconstruite par le grenadin Sidi Ali AL MANDRI dont le nom est à la fois historique et mythique.
La construction de Tétouan est une conséquence de l’inquisition et la politique de la reconquête chrétienne de l’Andalousie menée par les Rois catholiques Ferdinand et Isabelle.
La confrontation militaire avec l’Espagne et le Portugal a dominé l’histoire de Tétouan au XVI et XVII siècles. Pour les Tétouanais, il s’agissait de se défendre contre l’usurpateur étranger qui avait conquis la plupart des villes Marocaines côtières. Cette ville a constitué une menace permanente pour les Ibériques au cours du 16eme et 17eme siècle car les navires de guerre Tétouanais pouvaient se réfugier dans le port de Martil où ne pouvaient pas entrer les grands navires.
Tétouan a connu un véritable essor économique sous les Naqsis à cause de l’occupation des ports marocains par les Ibériques car le port de Martil constitue la seule ouverture pour le commerce intérieur marocain entre le Sahara et le reste du Maroc d’une part et la méditerranée de l’autre.
Le 19eme siècle était particulièrement sombre pour l’histoire de Tétouan lorsque la guerre fut déclanchée en 1860, ayant entraîné son occupation par les troupes espagnoles qui se sont retirées en 1862 après le paiement d’une indemnisation.
A la suite du traité hispano-marocain de 1799 qui semblait avoir mis fin au conflit opposant les deux pays, l’aube du 19°siècle s’annonçait sereine pour l’histoire des relations entre l’empire Cherifien et le gouvernement de Madrid. Mais ces prémices de paix furent éphémères.
En 1844, la tension semblait à son maximum, du fait des incursions menées par les tribus rifaines contre les enclaves espagnoles en territoire marocain et surtout à la suite de l’assassinat de V. Darmon, agent consulaire espagnol à Mazagan. Dix ans plus tard, la tension reprit à nouveau par suite de la capture d’un navire espagnol.
En Août 1859, toutes les difficultés semblaient aplanies du fait de la signature d’un accord qui, reconnaissant des privilèges à l’espagnole, écartait les responsabilités d’un affrontement. Néanmoins quelques mois plus tard, l’Espagne allait déclarer la guerre au Maroc.
Les causes de la déclaration de la guerre étaient nombreuses et complexes.
1/ Causes indirectes :
Elles sont d’ordre économique, social et politique pour l’Espagne :
Ø L’amélioration économique à la veille de la guerre encourageait l’Espagne à s’intéresser au Maroc pour tenir concurrence aux pays d’Europe (France, Angleterre) qui projetaient dès lors la pénétration dans le pays.
Ø La poussée démographique en ’Espagne au 19°Siècle et précisément à la veille de la guerre de Tétouan, était importante : (10,5 millions d’habitants en 1797 contre 15,7 million en 1860).
Ø la situation intérieure de l’Espagne était troublée. C’est pourquoi en 1857, la Reine Isabelle congédia « Navarez » qui n’a pas pu aplanir les difficultés du pays. La désignation en 1858 du Général O’Donnell en tête du gouvernement a eu une importance capitale dans le conflit hispano – marocain.
Ø la situation générale du Maroc compte aussi parmi les causes indirectes de la guerre de Tétouan.
Ø les conséquences de la bataille d’Isly étaient très lourdes pour le Maroc affaibli militairement.
Ø l’occupation de l’Algérie par la France.
2/ Les causes directes
L’incident frontalier au bord de Sebta est le motif occasionnel de la guerre. Le gouvernement espagnol venait d’entamer la construction d’un corps de garde fortifié dans les environs de la citadelle. Or l’usage voulait que les maisonnettes des postes frontières soient en simples planches. Après plusieurs protestations, la tribu voisine (Anjra) a procédé à la démolition des constructions. L’Espagne exigea alors la réparation de l’affront et imposa des conditions difficiles à satisfaire.
3/ La Bataille de Tétouan :
C’est à la suite de ces événements que le cabinet de Madrid a décidé de déclarer la guerre et les cortès accueillerent cette déclaration par des acclamations enthousiastes
L’Espagne pût mettre en ligne une force de 48 000 hommes soutenus par 14 navires de guerre, sous le commandement du général O’Donnel. Du côté Marocain, lorsque la déclaration de la guerre fut annoncée par le sultan, un enthousiasme indescriptible éclata. A côté des volontaires provenant des Anjra et des tribus voisines, deux harkas furent dépêchées, commandées par le frère du souverain Moulay Abbas qui se rendit le 22 décembre à Tétouan. Il jouissait d’un grand prestige à cause de ses vertus. Il était accompagné de 1000 chevaliers et d’une armée de 10 000 fantassins. Il traversa la ville pour aller camper au cap Negro.

Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division


messages: 4458
Inscrit le: 29/05/2007
Nationalité: Maroc
Médailles de mérite:


MessageSujet: Re: Guerre de Tétouan   Dim 8 Aoû 2010 - 15:17

C'est a la suite de la defaite d'isly que l'espagne attaqua Tetouane il me semble

_________________

الله الوطن المالك
Revenir en haut Aller en bas
HUNTED_GHOST
2eme classe
2eme classe


messages: 20
Inscrit le: 31/07/2010
Localisation: TETOUAN
Nationalité: Maroc

MessageSujet: Re: Guerre de Tétouan   Dim 8 Aoû 2010 - 16:29

La bataille d'Isly






les conséquences de la bataille d’Isly étaient très lourdes pour le Maroc affaibli militairement et c'etait l'une des causes de la guerre de tetouan
Revenir en haut Aller en bas
 

Guerre de Tétouan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces ::  :: -