Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 12 Oct 2017 - 19:47

Citation :
Airpower magazine a ajouté 4 photos.

✈️ Les «volants» de BRILLIANT MARINER 17 ✈️

Après une mission d'entraînement, retour en formation pour ces deux EAV-8B Harrier II+ de l'Armada Española, au côté de deux Rafale Marine de la Chasse Embarquée !

Ces vecteurs aériens, en plus des hélicoptères de toutes sortes et des avions de patrouille maritime, complètent la vingtaine de bâtiments de guerre engagés en mer Méditerranée (navires amphibie et d'assaut, frégates de défense aérienne, sous-marin, pétrolier, …).

Photos : © NATO / FRAN CPO Christian Valverde.




Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3978
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 12 Oct 2017 - 20:25

RED BISHOP a écrit:
Félicitation a l'armée espagnol, ils ont enfin eu du budget pour faire défilé leurs matériels le 12/10.

Malheureusement ils ont perdu l'équivalent de ce budget tout de suite Après avec la perte du typhoon et son pilote.

Rip
Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1249
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 17 Oct 2017 - 12:43

Un avion de chasse F-18 s'écrase au décollage près de Madrid

Citation :
C'est le deuxième accident d'un avion militaire en moins d'une semaine en Espagne. 

Un avion de chasse F-18 s'est écrasé, tuant son pilote, mardi au décollage près de Madrid, deuxième accident de la sorte après celui d'un Eurofighter qui avait également coûté la vie à son pilote jeudi dernier. 

L'avion s'est écrasé près de la base militaire de Torrejon de Ardoz, à une vingtaine de kilomètres de Madrid. "À cause du sinistre, qui s'est produit pendant la manœuvre de décollage, le pilote de l'avion est décédé", a annoncé le ministère de la Défense sur son compte Twitter. "Les équipes de secours se déplacent vers le lieu de l'accident", a déclaré en fin de matinée un porte-parole du ministère, précisant que les causes de l'accident n'étaient pas connues. 

Il s'agit du deuxième accident d'un avion militaire en moins d'une semaine en Espagne après le crash jeudi d'un Eurofighter à l'atterrissage sur une base aérienne à 300 km de Madrid, après avoir participé au défilé de la fête nationale. Deux avions de type Eurofighter s'étaient déjà écrasés en Espagne en 2010 et 2014. À chaque fois, un des occupants de l'appareil avait trouvé la mort dans l'accident.

http://www.europe1.fr/international/un-avion-de-chasse-f-18-secrase-au-decollage-pres-de-madrid-3466673

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 17 Oct 2017 - 12:54

silent eagle a écrit:
Un avion de chasse F-18 s'écrase au décollage près de Madrid

Citation :
C'est le deuxième accident d'un avion militaire en moins d'une semaine en Espagne. 

Un avion de chasse F-18 s'est écrasé, tuant son pilote, mardi au décollage près de Madrid, deuxième accident de la sorte après celui d'un Eurofighter qui avait également coûté la vie à son pilote jeudi dernier. 

L'avion s'est écrasé près de la base militaire de Torrejon de Ardoz, à une vingtaine de kilomètres de Madrid. "À cause du sinistre, qui s'est produit pendant la manœuvre de décollage, le pilote de l'avion est décédé", a annoncé le ministère de la Défense sur son compte Twitter. "Les équipes de secours se déplacent vers le lieu de l'accident", a déclaré en fin de matinée un porte-parole du ministère, précisant que les causes de l'accident n'étaient pas connues. 

Il s'agit du deuxième accident d'un avion militaire en moins d'une semaine en Espagne après le crash jeudi d'un Eurofighter à l'atterrissage sur une base aérienne à 300 km de Madrid, après avoir participé au défilé de la fête nationale. Deux avions de type Eurofighter s'étaient déjà écrasés en Espagne en 2010 et 2014. À chaque fois, un des occupants de l'appareil avait trouvé la mort dans l'accident.

http://www.europe1.fr/international/un-avion-de-chasse-f-18-secrase-au-decollage-pres-de-madrid-3466673

RIP
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 17 Oct 2017 - 13:45

Le deuxième en moins d'une semaine !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 17 Oct 2017 - 20:16

Citation :
7th Army Training Command

Spanish Soldiers of the Spanish Armed Forces Airborne Brigade conduct offensive operations during exercise Swift Response 17 at the
U.S. Army’s Joint Multinational Readiness Center (JMRC) in Hohenfels, Germany, Oct. 11, 2017.




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 30 Oct 2017 - 18:30

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 14 Nov 2017 - 15:58

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 14 Nov 2017 - 17:02

Citation :
L’Espagne sauve ses troupes de montagne

Actualités Christina Mackenzie 14 novembre, 2017

Les projets envisagés par l’armée espagnole pour adapter ses principales unités de combat aux brigades polyvalentes (baptisées BOP ou Brigadas Orgánicas Polivalentes en espagnol) doivent être en partie modifiées afin de sauver les troupes de montagne et de maintenir deux régiments avec une capacité de combat en environnement montagneux.



Des militaires du 64e régiment de montagne Galicia (Crédit photo: 64e régiment Galicia)



Les restructurations progressives et la diminution du nombre de troupes ayant cette capacité de combat en montagne, inhérentes à l’évolution vers la structure des BOP, ont entraîné la disparition du commandement des troupes de montagne d’Aragón basé à Jaca, dans le centre-nord de l’Espagne, et dont le personnel fera partie de la 1ère brigade d’Aragón à partir du 1er janvier.

Mais les responsables espagnols ont du repenser la restructuration globale, heureusement encore à un stade préliminaire, réalisant que la perte de cette capacité était peu judicieuse. « Le processus de transformation de l’armée est un développement continu qui est adapté en fonction des besoins et des disponibilités », a déclaré une armée espagnole…visiblement un peu penaude.

Le plan de transformation originel conservait une capacité de quatre unités de montagne. L’unité principale devait être le 64e régiment de montagne de Galice, centré sur Jaca, soutenu par trois compagnies beaucoup plus petites rattachées au 67e régiment Tercio viejo de Sicilia de San Sebastian, le 45e régiment Garellano de Bilbao et le 62e régiment Arapiles de Barcelone, trois villes toutes situées au pied des Pyrénées.

Au lieu de cela, il a été décidé d’utiliser le savoir-faire en matière de combat en montagne subsistant au sein du 66e régiment d’infanterie América d’Azoiáin, au sud-ouest des Pyrénées, (et qui était en train de reconvertir son unique bataillon 1/66 Montejura d’une unité de montagne vers une motorisée) et d’y mêler les capacités de combat en montagne des trois compagnies attachées aux régiments mentionnés dans le paragraphe précédent… même si le seul présentant une expérience en la matière soit le 62e Arapiles, étant donné que ce régiment faisait partie du commandement des troupes de montagne.

Les deux autres unités sont dans la phase initiale d’acquisition des capacités de combat en montagne, ce qui représente évidemment un changement significatif et les efforts consentis pour adapter la doctrine, les méthodes d’instruction, l’équipement, etc.

Avec ces nouveaux plans, l’armée espagnole devrait prochainement être dotée de deux unités très expérimentées jouissant d’une capacité de combat en haute montagne, les régiments 64e Galicia et 66e América.

http://forcesoperations.com/lespagne-sauve-ses-troupes-de-montagne/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 18 Nov 2017 - 20:40

Citation :
Ejército del Aire


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 27 Nov 2017 - 19:39




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mer 29 Nov 2017 - 21:09

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 4 Déc 2017 - 20:52

Exercice amphibie MARFIBEX

Citation :
Armada Española  

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 2 Jan 2018 - 17:51

Citation :
NATO enhanced Forward Presence Battlegroup Latvia

Spanish soldiers from the eFP BG Latvia conducted an anti-armour range this month in Adazi where they fired VAMTAC (Vehículo de Alta Movilidad
Táctico, "High Mobility Tactical Vehicle") mounted spike missiles



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 8 Jan 2018 - 17:49

Citation :
08.01.2018

La bandera au régime: trop de légionnaires espagnols en surpoids



Lu dans Ouest-France ce matin ce sujet sur l'obésité dans la Légion espagnole. Après la Chine, c'est
au tour de nos amis espagnols de s'inquiéter du poids de leurs soldats:
 


http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2018/01/08/la-bandera-au-regime-trop-de-legionnaires-espagnols-en-surpo-18920.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 23 Jan 2018 - 18:38

Citation :
23 jan. 2018 | Par Emmanuel Huberdeau

Espagne : Premiers Typhoon P1Eb FW livrés


L'Espagne a réceptionné deux Typhoon P1Eb PW © Airbus


Airbus a annoncé la livraison à l'Espagne des deux premiers Typhoon au standard P1Eb FW dotés de capacités air-sol accrues.


Le 22 décembre 2017, l'armée de l'Air espagnole a réceptionné deux premiers Typhoon au standard P1Eb FW (Phase 1 Enhanced Further Work).

Celle-ci doit comprendre, selon BAE Systems, autre membre du consortium Eurofighter qui produit l'appareil, une amélioration du radar, de l'avionique du système d'auto protection DASS et l'intégration de capacités d'attaque au sol guidées avec un pod de désignation laser et des bombes Paveway IV. Des améliorations dont la Royal Air Force bénéficie déjà.

L'appareil a été assemblé à Getafe en Espagne. L'Espagne a commandé 73 Typhoon dont six restent à livrer entre 2018 et 2019. Ils seront à ce même standard P1Eb FW.

http://www.air-cosmos.com/espagne-premiers-typhoon-p1eb-fw-livres-106095
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 25 Jan 2018 - 16:01

Citation :
L’Espagne veut augmenter ses dépenses militaires de près de 75% d’ici 2024

Posté dans Europe, Otan par Laurent Lagneau Le 25-01-2018




En 2008, et en raison, notamment, de l’éclatement de sa bulle immobilière, l’Espagne fut touchée de plein fouet par la déflagration financière liée à l’affaire des subprimes ainsi que, plus tard, par la crise de la zone euro. Conséquences : l’activité étant en berne, son déficit public explosa, de même que sa dette (99,4% du PIB fin 2016) et son taux de chômage (18,6%).

Dans ce contexte, et sous l’effet des plans de rigueur, les dépenses militaires espagnoles dégringolèrent. Actuellement, leur montant est de 10,4 milliards d’euros, soit l’équivalent de 0,86% de la richesse nationale. Un niveau très éloigné des 2% du PIB que l’Espagne s’est pourtant engagée à atteindre en 2024, lors du sommet de l’Otan de Newport.

Dans le même temps, les forces armées espagnoles sont très sollicitées pour intervenir sur des théâtres extérieurs. En 2017, Madrid a déboursé 834,9 millions d’euros pour financer pas moins de 17 missions militaires à l’étranger, soit 8,2% de plus qu’en 2016.

L’armée espagnole est en effet engagée au Liban [FINUL, Nations unies] ainsi qu’en Irak [coalition anti-jihadiste]. En outre, elle participe à plusieurs missions de l’Union européenne [Mali, Centrafrique, Bosnie et Somalie] et de l’Otan, en Méditerranée, dans les pays baltes, en Afghanistan et en Turquie, où elle a déployé des batteries de défense aérienne Patriot. Enfin, l’Espagne soutient les opérations françaises au Sahel avec des détachements aériens au Sénégal et au Gabon.

Cette année, les dépenses liées aux opérations extérieures vont de nouveau augmenter pour atteindre 1,1 milliard d’euros (pour 2.500 militaires déployés). Du moins est-ce l’estimation de Maria Dolores de Cospedal, la ministre espagnole de la Défense. En outre, l’Espagne assurera le commandement de l’EUTM Mali, la mission de l’UE destinée à former l’armée malienne. Ce qui suppose une hausse des effectifs, ces derniers devant passer de 140 à 292 militaires.

« En ce moment, nous assistons au Mali à une nouvelle dégradation de la situation sécuritaire, les attaques sont constantes contre les institutions maliennes, contre la mission des Nations unies au Mali (MINUSMA) et contre les intérêts et le personnel occidentaux », a justifié Mme Cospedal, lors d’une audition devant les députés espagnols, le 24 janvier.

Cela étant, il faut également assurer la modernisation des capacités des forces espagnoles. En effet, il faut, entre autre, préparer le remplacement des frégates Santa María par celles de la classe F-110, la mise en service des sous-marins S-80 (dont le développement se fait dans la douleur) et songer au renouvellement des avions de combat (en particulier les EAV-8B Harrier II).

D’où l’annonce faite par Mme Cospedal. Ainsi, l’objectif de Madrid, qui peut s’appuyer sur une économie en meilleure santé, est de porter les dépenses militaires à 18 milliards d’euros d’ici 2024, soit une hausse de 73%.

« L’effort budgétaire programmé reflète une nette augmentation de la dépense pour la Défense qui (…) se situerait autour de 1,53% du PIB », a indiqué Mme Cospedal. Un niveau toutefois largement en deçà de l’engagement pris par l’Espagne auprès de l’Otan.

Reste à voir si le gouvernement emmené par Mariano Rajoy sera en mesure de mettre en oeuvre les mesures nécessaires pour atteindre cet objectif. Car l’opposition n’a pas manqué de critiquer cet effort en faveur des forces armées espagnoles. En effet, la députée Ana Botella (PSE, socialiste) a « demandé des explication au sujet de cet engagement pris envers l’Otan » d’augmenter les dépenses militaires, alors que « les familles dont le quotidien est marqué par les difficultés et la précarité » et que les « politiques d’austérité ont affaibli les prestations sociales et les services publics. »

En tout cas, la bataille s’annonce serrée. Faute de soutiens au Parlement, le gouvernement Rajoy n’a pas été en mesure de faire adopter le budget 2018, l’obligeant ainsi à proroger celui de 2017.

Photo : Ejército de Tierra

http://www.opex360.com/2018/01/25/lespagne-veut-augmenter-depenses-militaires-de-pres-de-75-dici-2024/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 3 Fév 2018 - 15:37

Citation :
L’Espagne s’intéresse aux anciens Véhicules articulés chenillés de l’armée de Terre

Posté dans Forces terrestres par Laurent Lagneau Le 03-02-2018




Dans les années 1990, un cinquantaine de « Véhicules Articulés Chenillés (VAC), c’est à dire des Bandvagn 206 (Bv 206), furent acquis auprès de l’industriel suédois Hagglunds pour les besoins de la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne (BIM) et des légionnaires du 3e Régiment Étranger d’Infanterie (REI) pour assurer la protection du centre spatial guyanais (CSG) à Kourou.

Pouvant se déplacer sur des terrains difficiles et accidentés, dans des milieux hostiles, ces véhicules de transport de troupes et de matériel furent notamment utilisés lors des déploiements de la 27e BIM en Bosnie, au Kosovo et en Centrafrique. Et ils furent également sollicités pour des missions de service public sur le territoire national. En 2008, des VAC blindés « revalorisés » (Bv 206s), c’est à dire dotés d’un systèmes de protection contre les tirs de roquette à charge creuse RPG7, furent déployés en Kapisa (Afghanistan).

Depuis 2011, l’armée de Terre met en oeuvre une version améliorée du Bv 206, à savoir le Véhicule Haute Mobilité (VHM ou Bandvagn 210 Mk II). D’où le retrait progressif du service des VAC.

Mais les véhicules « réformés » ne seront pas forcément destinés à « éliminer » ou à finir leurs jours dans un musée. En effet, la Zone de Défense et Sécurité Sud-Est a indiqué, sur son site Internet, qu’ils intéressent l’armée espagnole.

Fin janvier, « dans le cadre de la coopération entre Etats membres de l’Otan au sein de la NSPA, agence de soutien et d’acquisition », une délégation de l’Ejército de tierra a ainsi fait le déplacement au 7e Régiment du Matériel (RMAT) pour évaluer l’état des BV 206 S en attente d’élimination.

« Afin d’estimer le potentiel résiduel de ces matériels, les visiteurs du jour scrutent de façon minutieuse les sous-ensembles mécaniques, tels que le moteur, ainsi que les carnets de suivi des opérations de maintenance qui retracent toutes les opérations d’entretien de ces engins », raconte la Zone de Défense et Sécurité Sud-Est.

L’Ejército de tierra dispose déjà de 47 Bv-206, acquis à la fin des années 1980 ainsi que 20 Bv-206s (sur 50 attendus).

Comme il n’y a pas de petits profits, le ministère des Armées revend des équipements retirés du service. Cela a été le cas, ces dernières années, des deux Transport de chalands de débarquement (TCD) Foudre et Siroco (vendus au Chili et au Brésil), des Mirage F1 (aux sociétés privées ATAC et Paramount), des cellules d’avions Jaguar (Inde) et, plus récemment, de 5 Super Étendard Modernisés à l’Argentine.

http://www.opex360.com/2018/02/03/lespagne-sinteresse-aux-anciens-vehicules-articules-chenilles-de-larmee-de-terre/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 3 Fév 2018 - 21:41

Citation :
Ejército del Aire



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mer 7 Fév 2018 - 20:21

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14797
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mer 14 Fév 2018 - 18:03

http://www.air-cosmos.com a écrit:

Tigre : l'Espagne et l'Allemagne font confiance à Thales pour leurs roquettes


Thales a annoncé le 13 février avoir reçu deux commandes portant sur des lots de roquettes de 70 mm. Ces munitions viendront équiper les hélicoptères Tigre des forces armées allemandes et espagnoles.
L'Armée de Terre espagnole a ainsi commandé auprès de Thales un lot de 1 000 roquettes de 70 mm, destinées à équiper les Tigre des fuerzas aeromoviles del Ejercito de Tierre (FAMET), en configuration HAD. Il s'agit du premier contrat entre Thales et l'Espagne pour des « roquettes guidées laser 70 mm », rapporte Thales.Toutefois les FAMET ont déjà fait confiance à l'industriel pour leurs Tigre HAP (appui et protection), équipés de roquette de 68 mm. « Avec ce premier lot de roquettes de 70 mm de Thales, les FAMET complètent ainsi leurs capacités et exploiteront désormais sur leurs Tigre HAD la meilleure version de la roquette standard 70 mm de l'OTAN », s'est félicité Thales.
De son côté la Bundeswehr a passé commande pour un lot de 10 000 roquettes 70 mm. Elles seront configurés pour les missions d'entraînement. Pour cela les munitions seront équipées « d'un moteur-fusée modifié FZ90 MOD.4 générant une quantité réduite de débris », explique Thales, dont sa filiale belge, Herstal, se charge de la production.
Avec ces deux commandes et le nouveau contrat espagnol, Thales prouve à nouveau son savoir-faire dans l'équipement des hélicoptères Tigre. Tous les utilisateurs de cette voilure tournante (France, Allemagne, Espagne et Australie) « utilisent les systèmes et les roquettes de Thales en version induction 68 mm ou en 70 mm », déclare l'industriel.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 1 Mar 2018 - 21:21

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 1 Mar 2018 - 23:19

Citation :
Espagne : priorité au Piranha

Actualités Romain Vincent 28 février, 2018

L’armée espagnole traîne depuis 2006 un projet de remplacement de sa flotte de véhicules blindés. Ces blindés moyens sur roues (BMR) qui avaient montré leurs limites face au feu en Afghanistan vont être remplacés par une version espagnole du Piranha 8×8. Les généraux de l’Ejército de tierra s’impatientant d’un processus d’acquisition trop long pour un besoin plus qu’urgent, espèrent une accélération du programme, étape majeure de la modernisation des forces.


Le VCR espagnol Piranha 5 (Jane’s)


Le programme dont il est question ici est la priorité des forces terrestres espagnoles qui semblent attendre depuis toujours un nouveau véhicule en remplacement du BMR 6×6, vieux de quarante-ans maintenant. La production devait initialement être opérationnelle en 2018 mais, dans les faits, le véhicule qui possède deux roues de plus que son prédécesseur (et plein d’autres choses) en arrive seulement à la phase de tests, puisqu’il sera aux mains des ingénieurs de l’armement espagnols à partir du mois de mars.

Selon la presse spécialisée nationale, le programme est également la priorité du ministère de la défense, qui a prévu d’acquérir 348 unités du véhicule de combat sur roues (VCR) dans une première phase d’achat. Pour un coût estimé à 3,8Mds€, 1000 véhicules pourraient être commandés auprès de General Dynamics European Land Systems (GDELS), qui a remporté les premiers contrats de développement en 2015, via sa filiale espagnole San Barbara Sistemas en partenariat avec les industriels nationaux Indra et Sapa.

Général Varela, le chef d’État-major de l’armée de Terre et le secrétaire d’Etat à la défense, Augustin Conde, n’attendent plus que les fonds nécessaires au lancement de la première phase. « Chaque projet a besoin d’un budget, nous sommes confiants qu’il arrivera à temps afin de ne pas retarder le processus de modernisation dont l’armée a besoin » a ainsi déclaré le général. Pour exaucer les voeux des généraux, la ministre de la défense, Cospedal, prévoit de faire bondir le budget de défense de 0,8% du PIB (8,7Mds€) à 1,53% (18,47Mds€) d’ici 2024. En effet, si une nouvelle flotte blindée est la priorité du ministère, celui-ci vise dans le même temps à acquérir plusieurs sous-marins S-80 et frégates F-110, hélicoptères NH-90 et avions ravitailleurs ainsi qu’un remplaçant du F-16, ce qui devrait mettre les Cortes Generales dans tous leurs états.

Si on lui en donne les moyens, l’armée remettra d’ici novembre plusieurs exemplaires du VCR aux hommes de Legión Española, unité désignée pour effectuer les essais opérationnels, et le contrat de production pourra être initié courant 2019. Les légionnaires évalueront pendant six mois les technologies qui équipent le nouveau véhicule, avec pour objectif de choisir l’équipement des différentes versions du VCR 8×8. Il aura jusqu’à 13 configurations différentes toutes équipées d’un système de communication par satellite. Le véhicule ne pèsera pas plus de 33 tonnes et aura une suspension hydro-pneumatique de nouvelle génération. Il devrait pouvoir dépasser 100 km/h et répondre à une mission tactique ininterrompue de 72 heures.

Le développement du véhicule devait impérativement faire progresser la sécurité de l’équipage en proposant un blindage contre les engins explosifs improvisés dont la menace s’accentue sur les champs de bataille asymétriques. Les versions d’infanterie et de cavalerie seront équipées d’un canon ATK MK44-ABM Bushmaster II MG3 7,62 mm voire de lance-grenades Wegmann de 76 mm. La version infanterie aura également un double système de missiles Spike dans sa version anti-véhicule. Un système de connaissance de la situation permettra de savoir ce qui se passe à l’extérieur du véhicule sur 360°.

Le véhicule, qui sera produit en Espagne et exportable sous licence GDELS, est basé sur le Piranha 5 de General Dynamics qui a été développé par les Suisses de MOWAG. Aujourd’hui entité de General Dynamics, MOWAG continue de développer son véhicule blindé pour divers armées européennes. Les Danois en ont commandé 309 unités en 2015, tandis que les Roumains signaient le 12 janvier dernier, un contrat d’acquisition de 227 exemplaires du même véhicule 8×8, dont la majorité sera produite à Bucarest.

http://forcesoperations.com/espagne-priorite-au-piranha/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 15 Mar 2018 - 17:42

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mer 21 Mar 2018 - 22:21

Citation :
L’armée espagnole prépare 2035

Actualités Romain Vincent 20 mars, 2018

Des milliards d’euro d’acquisition de matériel dernier cri, une réduction du format des forces, une nouvelle politique de recrutement, le tout dans le cadre de la Brigade 2035 : la ministre de la Défense espagnole, Dolores de Cospedal, a de grandes ambitions pour la Ejército de Tierra et elle compte bien faire en sorte que les budgets s’y conforment.


(Ejercito de Tierra / instagram)



« Compte tenu des capacités les plus nécessaires et les plus urgentes, le nouveau cycle d’investissement débutera prochainement avec sept programmes dont le coût a été estimé à 10,805 milliards d’euros. » C’est ce qu’indiquait le document préparé le 12 mars dernier par Mme Cospedal et auquel le média espagnol SER a eu accès. Sept programmes d’armement sont à lancer rapidement pour couvrir les « capacités les plus nécessaires et les plus urgentes » : le véhicule de combat sur roues 8×8, la frégate F-110, le nouvel avion de d’entrainement, le système de ravitaillement aérien MRTT , la deuxième phase pour les hélicoptères NH-90 ainsi que la modernisation de l’hélicoptère de transport CH-47 Chinook. Les soldats espagnols devront être patients, ce nouveau cycle d’investissement doit remplacer le précédent dont 20Mds€ de dépenses s’étaleront encore jusqu’à 2030.

Dans les prochaines semaines, le plan sera présenté au Conseil des ministres et devrait être inclus dans les budgets comme une dépense ordinaire, afin de remplir l’engagement pris avec l’OTAN par lequel l’Espagne doit monter les dépenses consacrées à la Défense à hauteur de 1,53% de son PIB d’ici 2024. Comme l’indique El Pais « c’est loin des 2% engagés au sommet allié de 2014, mais cela suppose 10 milliards de plus que le budget actuel ». D’autres organes de presse espagnole abordent déjà les problématiques budgétaires, s’attendant à une levée de bouclier de la part de certains groupes politiques, mais Cospedal compte aller au bout de son idée : à ceux qui demandent d’augmenter les retraites au détriment de la Défense elle répond qu’ils font de la « démagogie », soulignant que « l’argent n’est pas né des arbres » et que la protection était nécessaire.

Côté forces terrestres on est sur « l’Horizon 2035 » qui doit voir la naissance de la « Brigade 2035« , modèle d’armée futur des Espagnols. Une brigade de la Légion, « roi Alphonse XIII » basée à Viator, est chargée de préparer le terrain pour ce nouveau concept qui doit adapter les forces aux défis du futur, avec l’idée qu’elles soient équipées des dernières avancées technologiques et des outils numériques et qu’elles puissent rester en contact avec la population civile des zones de conflit. Comme le rappelle Infodefensa, l’équipement central de la brigade du futur sera le nouveau véhicule Piranha 8×8, « qui intégrera la technologie la plus avancée de l’intelligence artificielle et de la robotique » et qui devra connaître jusqu’à treize configurations différentes.

En effet, le JEME, chef d’État-Major de l’Armée de Terre espagnole, le général d’armée Francisco J. Varela Salas, a souligné l’importance de s’adapter à l’avenir le plus rapidement possible : « nous devons non seulement nous adapter à la concurrence, mais nous devons nous adapter pour survivre. Nous ne voulons pas qu’il nous arrive ce qui est arrivé aux dinosaures ». Dans ce sens, il a appelé la « société civile » et l’industrie à s’engager pour que soit atteint l’objectif à l’horizon 2035, défendant la création d’un « canal de communication » nécessaire à la réalisation des projets. « Nous sommes une armée inconnue de la société, et la société n’est pas consciente des menaces » avait-il indiqué aux journalistes.

Selon la stratégie adoptée par les responsables politiques et militaires, entre 2018 et 2035, l’armée travaillera sur quatre phases successives: la définition de la Brigade; expérimentation et R & D + i; le développement de l’industrie et le renforcement des capacités; et la transformation de la force.

Il y a moins d’un mois, Luis Martinez Meijide, général en charge de la planification (DIVPLA) présentait aux journalistes espagnols, la guerre du futur et sa réponse, la Brigade 2035. Il faut alors voir un champ de bataille non linéaire car on y retrouverait une menace hybride. Il faut se préparer, face à des menaces asymétriques, à combattre dans les zones urbaines et penser aux populations : « par exemple, l’une des leçons tirées de la bataille de Mossoul est la nécessité d’avoir des unités souterraines spécialisées avec des binômes homme-chien, pour détecter les explosifs ou dans les zones de glissements de terrain. À Mossoul, l’ennemi est apparu derrière les lignes après avoir utilisé les tunnels qu’ils avaient construits ».

Aussi, il ne faut pas oublier la possibilité d’un affrontement de haute intensité contre un ennemi technologiquement avancé sans se retrouver dépendants de la technologie future : « nous devons être prêts à retourner au combat des années 70. Les coordonnées manuelles, les codes cryptés … Nous devons maintenir les capacités dégradées que le soldat 2035 n’aura pas. Il faudra aussi leur apprendre à manipuler des cartes ou des boussoles ».

Sur la Brigade en elle-même, « tenant compte des limitations des ressources humaines », l’objectif est que celle-ci comprenne moins de troupes, « mais plus de puissance de combat ». Elle sera formée par trois groupes de bataillons tactiques de 400 à 500 soldats chacun, auxquels doivent être ajoutés des unités de soutien plus un quartier général.

Au total, la brigade comptera entre 2 600 et 2 800 soldats « et sera modulaire, ce qui permettra d’intervenir avec d’autres forces ou séparément ». Les unités seront connectées via un système de commande et de contrôle mis à jour pour optimiser toutes les informations, ce qui rappelle le programme Scorpion français, symbolisé par les nouveaux véhicules Griffon et Jaguar. Les soldats « monitorizado » seront équipés de caméras et de capteurs, pour envoyer et recevoir des données en temps réel.

Chaque groupe de combat « modulable » (des missions de reconnaissance aux missions d’artillerie par exemple), qui devra être autonome de cinq à sept jours, disposera d’un véhicule de commandement et de contrôle; neuf d’infanterie; deux véhicules de reconnaissance; un véhicule d’observation avancé; deux véhicules d’artillerie; et deux véhicules de patrouille. 17 véhicules dans chaque groupe de combat, jusqu’à un total de 51. De plus, la brigade disposera des véhicules de soutien suivants: deux véhicules de commandement et de contrôle et deux SRT; deux autres véhicules de guerre électronique et un RPAS; un contrôleur d’attaque terminal commun ; quatre véhicules de défense antiaérienne, un véhicule de commandement et de contrôle de l’artillerie antiaérienne; et dix véhicules logistiques.

Pour atteindre ce modèle d’armée, l’État-major espagnol veut transformer sa politique. Un des objectifs prioritaires est de faire repasser la moyenne d’âge en-dessous de la barre des 30 ans, et pour cela le ministère de la Défense a déjà un plan d’action qui implique d’augmenter les revenus, de faire progresser les conditions pour les militaires qui veulent rester mais aussi d’augmenter le nombre de départs. Par exemple, l’âge maximum pour entrer dans les forces armées devrait être abaissé de 29 à 25 ans.

Dernier point intéressant abordé par les responsables militaires espagnoles, si l’armement des forces terrestres devra sensiblement progresser pour la guerre du futur où les tanks doivent encore jouer un rôle primordial, il faut réfléchir à l’aspect humain : « les armées de l’Ouest avaient toujours travaillé pour affronter des armées similaires, mais maintenant l’important n’est pas de détruire l’ennemi mais de gagner la population civile ».

http://forcesoperations.com/larmee-espagnole-prepare-2035/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas
Revenir en haut 
Page 42 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas
» Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas
» Armée argentine/Fuerzas Armadas de la Republica Argentina
» Armée Equatorienne/Fuerzas Armadas del Ecuador
» Armée Chilienne / Chile's armed forces / Fuerzas Armadas de Chile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: