Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 0:11

Je le disais il y a quelques jour:
Citation :
Sachant que le maroc occupe l'essentiel des ressources du CNI (à létranger), je pense que le maroc s'agasse de plus en plus.
C'est aussi sous zapatero que cette de mise sous surveillance accrue s'est developpée. Il y a quelques temps le maroc avait me semble t-il renvoyer chez eux quelques "attachés culturels". Journalistes/humanitaire etant les couvertures les plus usitées, le maroc naturellement se méfie des journalistes espagnols. Comment expliquer autrement le comportement des journalistes espagnols à la conférence du responsable de la police du polisario ? qui, tous, comme un seul homme, refuse d'assister à une conférence importante pour le maroc ! comment croire qu'il n'y a pas un mot d'ordre qui ne saurait relever du journalisme ?
Ok, il est normal que l'espagne s'interesse au maroc (interets economiques, diaspora, sahara, présides, islamisme MRE), mais un trop pressent interêt peut agacer au point que le maroc verse aussi dans les petits gestes inamicaux, histoire de faire passer le message.Tout cela va passer, on reste dans la tactique. Stratégiquement, nous sommes liés, donc obligé de régler nos problèmes.

C'est le principal reproche du maroc, et il ne peut le faire ouvertement.
Comme cette vielle histoire, il y a environ 12/15 ans sous hassan 2, ou le CNI avait mis le palais sur écoute et que des services amis nous ont permis de remonter le fil jusque Madrid.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 0:22

Citation :
Après l’épisode du drone échoué cet été sur les côtes marocaines
C'est quoi ça?? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 0:51

Des services secrets d'un pays non especifie' ont manipule' un groupe anti-taurine pour ce manifeste' contre la torture animal pendant les fetes patronales d'un village. Regardez la video et la reaction des villagois et dites moi si la situation ne vous etes pas familial.

Cliquez ici
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 1:08

A lire. Plein d'infos sympas et pleins de réponses Wink


Citation :

Le Maroc, terre d'accueil des espions
actuel n°39, samedi 20 mars 2010
| More

De présumés espions aux arrêts au Maroc, en passant par les rapports de services belges ou hollandais qui accusent les services marocains d’activisme, le moins que l’on puisse dire, c’est que la communauté du renseignement est en ébullition. Ces grands déballages au timing bien calculé révèlent une guerre de l’ombre qui fait rage dans ce monde passionnant de l’espionnage.

Les journalistes, c’est connu, raffolent d’histoires d’espionnage. Les médias ibériques s’en sont donnés à cœur joie pour commenter l’histoire scabreuse d’un faux imam marocain installé en Espagne et employé par les services locaux. L’imam de la mosquée Algar du village de Carthagène, près de Valence, accusé de harcèlement sexuel et de tentative de viol de fillettes marocaines âgées de 6 à 11 ans, serait de surcroît un agent des services espagnols.

C’est le quotidien local de Valence La Verdad qui a ouvert le bal en affirmant que les bureaux du CNI (services espagnols) ont tenté d’étouffer l’affaire au lendemain des plaintes déposées par des parents. Pour enfoncer le clou, le quotidien espagnol ABC a indiqué que les services espagnols ont recruté l’imam (Amine B.) en 2004, juste après les attentats du 11 mars de Madrid. « Le concerné rédigeait des rapports périodiques sur ses compatriotes et sur les islamistes au profit des services espagnols », ajoute le quotidien. On apprend aussi que le faux imam mais véritable espion résidait en Espagne depuis 18 ans, qu’il était rentré à Tanger le 3 février dernier et que les agents des services espagnols opérant au Maroc suivaient tous ses mouvements, de peur qu’il ne révèle ses connexions espagnoles aux Marocains. Les agents auraient ainsi convaincu l’imam de retourner en Espagne, en lui garantissant une mise en liberté rapide en cas d’incarcération…

Quelques semaines auparavant, c’est en Belgique que les services de renseignements tentent de retourner la situation à leur avantage en accusant leurs homologues marocains d’avoir concocté un dossier préfabriqué pour faire tomber Belliraj et son réseau. Ce dernier aurait été « un tuyauteur en or » pour les services belges. Au lendemain de son arrestation en 2008, le quotidien flamand De Tijd affirmait que Belliraj a « donné des informations cruciales » à la Sûreté de l'Etat, « ce qui a permis de déjouer un attentat dans un autre pays européen ». Au Maroc, Abdelkader Belliraj qui a été condamné à la perpétuité en 2009, est accusé d'avoir fomenté des attentats avec d'autres suspects.

Au lendemain de son arrestation, le parquet fédéral avait qualifié de « sérieuse » l'enquête qui a permis aux autorités marocaines de démanteler la cellule terroriste présumée dirigée par le Belgo-Marocain. Ce qui n’a pas empêché les services belges, apparemment dépités qu’un de leur agent ait été « cuisiné » longuement par les services marocains, de rendre public en janvier 2010 un rapport particulièrement virulent sur l’affaire. Le texte de la Sûreté de l’Etat belge (équivalent de la DGED) est explicite : « Le Maroc peut être cité à titre d’exemple afin d'illustrer ce travail d’activité de renseignement par un service étranger vis-à-vis d’une communauté en Belgique. En 2008, la Sûreté de l’État a demandé le rappel de trois officiers du renseignement, travaillant sous couverture diplomatique à l’ambassade du Maroc, en raison des activités clandestines de renseignement qu’ils menaient en Belgique. »

Déballages

Même son de cloche du côté des services hollandais, l’AIVD, dont le dernier rapport annuel attire l’attention sur « le travail des services de renseignements marocains qui visent surtout à surveiller les processus de radicalisation, la prévention d’attentats au Maroc et l’affiliation à des groupes d’opposition interdits au Maroc ». L’ AIVD rappelle que les renseignements marocains ont tenté de monter un réseau d’information aux Pays-Bas. Ces services ont également essayé d’accéder à des banques de données confidentielles. «Dans ce but, le service de renseignement marocain a, en 2008, recruté des fonctionnaires de police néerlandais d’origine marocaine. Sur dénonciation de l’AIVD, un certain nombre de diplomates marocains en poste aux Pays-Bas ont été rappelés au Maroc », précise le rapport. En juillet dernier, les autorités néerlandaises avaient décidé de poursuivre en justice Redouane Lemhaouli, ancien commissaire de police de Rotterdam. Le fonctionnaire d’origine marocaine soupçonné « d’avoir transmis des informations issues des registres de police au gouvernement marocain entre 2006 et mai 2008 » avait été démis de ses fonctions. Dans la foulée, deux personnes en poste à l'ambassade du Maroc aux Pays-Bas avaient été rappelées par Rabat après des protestations du ministre néerlandais des Affaires étrangères à ce sujet, qu'il avait qualifié « d'affaire particulièrement fâcheuse ».

Pourquoi ces déballages à répétition et qu’est-ce qui a attisé une guerre des services où les us et coutumes du renseignement font que le linge sale est souvent lavé en famille ? Les spécialistes de la question voient dans ce regain de tension entre les services marocains et les James Bond étrangers des raisons conjoncturelles dont la discrétion du palais. « Avec l’avènement du nouveau règne, les services étrangers n’ont plus rien à se mettre sous la dent. Sous Hassan II, chaque officine avait ses entrées au palais, certains services allaient allègrement au-delà du second cercle et des gens comme Basri ou encore le général Harchi, ex-patron de la DGED, avaient des relations étroites avec les patrons des services d’autres pays.

Aujourd’hui, ces mêmes services étrangers sont dans le flou total par rapport à ce qui se décide en haut lieu », analyse un journaliste espagnol bien informé. De plus, les enjeux actuels sont tels que les espions ne s’occupent plus seulement de questions de défense, de sécurité ou de terrorisme mais frayent dans des domaines aussi divers que la stratégie politique, les enjeux pétroliers ou économiques... D’où « cet amour inconsidéré » pour le Royaume, jugé par les services étrangers comme un pays à la croisée de centres d’intérêts. Ceci peut expliquer la recrudescence de cette guerre du renseignement au Maroc devenu un terrain de manœuvre privilégié pour les services secrets de nombreux pays.

Le Mossad: Éternels cousins

La disparition de l’ex-numéro deux du Mossad, David Kimche, décédé en Israël le 9 mars 2010, a rompu l’une des dernières courroies de transmission entre le Mossad et le Maroc. Ambassadeur informel entre Rabat et Tel-Aviv depuis les années 1960, cet espion qui entretenait des relations étroites avec la communauté juive marocaine, en connaît un bout sur l’affaire Ben Barka qui aurait d’ailleurs été recruté par le Mossad comme l’affirme Shmuël Segev, journaliste israélien, dans son ouvrage La filière marocaine. Kimche est aussi décrit par Ian Black et Benny Morris, auteurs de Guerres secrètes d’Israël, comme l’homme qui a facilité l’entrée du général Oufkir dans les bonnes grâces du Mossad et lui aurait fourni une aide logistique pour organiser à Paris l'enlèvement de Ben Barka devenu trop encombrant pour les Israéliens. Oufkir comme le général Dlimi sont rentrés à plusieurs reprises en Israël, munis d’un passeport israélien délivré à Paris. Mais les relations avec le Maroc n’ont pas toujours été au beau fixe. En effet, une effroyable bavure va mettre fi n à ces relations privilégiées. Le 7 janvier 1974, à Lillehammer en Norvège, Ahmed Bouchiki, le frère du fondateur des Gipsy Kings, est tué par balles. Il avait été confondu avec Ali Hassan Salameh, le cerveau du massacre de Munich. Israël reconnaîtra la bavure et versera, en 1996, des dommages et intérêts à la famille Bouchiki. Aujourd’hui, les homme de Dagan recrutent à tour de bras des Marocaines qui hantent les cabarets de luxe libanais pour piéger des dignitaires arabes.

La DGSE : Chasse gardée !

Ce n’est pas pour rien que l’ex-patron de la direction stratégie de la DGSE, Bruno Joubert, vient d’être nommé ambassadeur de la France au Maroc. Il connaît bien l’Afrique, le Maghreb en général, et le Maroc en particulier. De 1977 à 2001, il a travaillé sur les dossiers africains à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). « Depuis une décennie, la DGSE a profondément réorienté ses missions sur le Maroc », souligne un proche de ces milieux. Qui rappelle que vers la fi n des années 90, un bateau-espion, Le Berry, qui patrouillait en Méditerranée, a été utilisé par la DGSE aussi bien pour se faire une idée précise de l’évolution de « la sale guerre » en Algérie que pour intercepter toutes les communications en rapport avec des négociations de gros contrats au Maroc ou en Tunisie. La DGSE possède des ordinateurs Cray qui permettent de collecter et de fusionner le renseignement tout en cassant les codes de cryptographie. La désignation par Sarkozy d’un coordonnateur national du renseignement, l'ambassadeur Bernard Bajolet, ne changera rien à la donne puisque la nomination de Patrick Calvar - ancien responsable du renseignement intérieur et un habitué de Rabat -, comme directeur du renseignement de la DGSE en dit long sur la volonté de l’Elysée de préserver ses relais au Maroc.

Le CNI : Le Maroc à tout prix

Les services de renseignements espagnols n’ont pas assez de leurs dizaines d’espions pour surveiller le Royaume. Le Maroc est la Mecque des barbouzes espagnoles qui n’ont aucun scrupule à se faire remplacer régulièrement. C’est ce qui s’est passé l’année dernière à Tétouan et à Nador où ces « honorables correspondants » ont été priés de quitter les lieux en raison d’un prosélytisme offensif effectué à découvert. Au menu des agents espagnols affectés au Maroc, la montée de l'islamisme en Espagne, le dossier de Sebta et Melilla, l'émigration clandestine, le trafic de drogue et le Sahara. Au Maroc, le CNI fait feu de tout bois pour recruter au sein des milieux d'af faires, des ONG ou encore parmi les couples mixtes. Dans cette guerre sans merci que se livrent les services des deux pays, les patrons des officines se regardent en chiens de faïence. Du côté marocain, le général Harchi a sauté après l’incident de l’îlot Leila. En Espagne, après la démission d’Alberto Saiz, directeur du CNI (Centre national d'intelligence) en 2009, les médias espagnols ont accusé les services marocains d’être derrière une série d'articles à charge du quotidien El Mundo, qui l'accusaient, photos à l’appui, d'utiliser des fonds publics pour financer des voyages privés. Il a été remplacé par le général Félix Sanz Roldan, un proche de José Luis Rodriguez Zapatero.

Le DRS : Les frères ennemis

Le DRS algérien qui a remplacé la Sécurité militaire (SM), la police politique du régime depuis 1962, est depuis 1990 sous la coupe du général major Mohamed Médiène, dit « Toufik », un ennemi irréductible du Royaume. Ses trois directions principales : la Direction du contre-espionnage (DCE), la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), et les services extérieurs de la DRS, la DDSE dont les agents s’occupent en priorité du Maroc. Particulièrement efficaces, les agents de la DRS font preuve d’un activisme étonnant aussi bien en Espagne, en France qu’aux EtatsUnis où ils traquent le moindre faux pas du Maroc en matière de droits de l’Homme ou de diplomatie. Héritiers d’une tradition du KGB communiste, les services algériens excellent notamment dans la manipulation. En Espagne où la DRS a réussi à faire publier pas moins de 60 ouvrages espagnols sur le Polisario sans compter un lobbying actif aux États-Unis. L’affaire Aminatou Hadaïr avait été menée de main de maître par les services algériens qui ont réussi à en faire « une Gandhi sahraouie » alors que, depuis plusieurs années, les Algériens, par Front Polisario interposé, manipulent des groupes de jeunes à Laâyoune notamment, pour provoquer une « Intifada sahraouie »

La CIA : L'Amérique chez elle ?

Que fait la CIA au Maroc ? Le journal The Washington Post avait révélé quelques mois à peine après le 11 septembre l'existence d'un réseau mondial de prisons secrètes, géré par l’agence américaine. Le quotidien précisait que de telles prisons se trouveraient entre autres au Maroc, en Afghanistan et dans des pays d'Europe de l'Est. Au-delà de ces connexions conjoncturelles, le Maroc est un centre névralgique pour les services américains. Ce n’est donc pas étonnant que la CIA ait une antenne au Maroc. Depuis 2001, plusieurs délégations représentant différents services américains de renseignement dont le FBI, la CIA et la NSA ont effectué des visites secrètes au Maroc dans le cadre de la coopération antiterroriste avec les services marocains. Les hommes de Leon Edward Panetta ont un bureau à Rabat qui tourne à plein régime pour mener des activités d’espionnage et n’hésitent pas à entretenir des « rapports cordiaux » avec des hommes politiques, la société civile et même des journalistes. Ce qui n’est pas une exception : les services de renseignements des États-Unis ont mis au point une méthodologie d’ingérence qui leur permet de pénétrer et d’infiltrer tous les secteurs de la société civile dans des pays présentant des intérêts économiques et stratégiques. C’est justement le cas du Maroc où la base d’écoute de la National Security Agency (NSA), et les drones qui surveillent les frontières algéro-marocaines sont d’un apport précieux qui complète le travail des agents de la CIA. En plus de la NSA, le NRO (National Reconnaissance Office) est l’oreille de l’Amérique dans le monde. Grâce notamment à ses satellites espions de reconnaissance et d’écoute (Keyhole, Lacrosse ou Rhyolite) qui permettent la transmission des images en temps réel.

Dossier réalisé par Abdellatif El Azizi

Le spleen de nos agents

Agent secret, le métier ne fait plus rêver si l’on en croit les échos qui nous parviennent de tous les services… Cela fait bien longtemps que les candidats ne se bousculent plus au portillon. La normalisation des services - notamment la DGED où les dérapages ne sont plus permis et où les agents sont non seulement tenus à une culture du résultat mais également soumis à des restrictions financières drastiques -, a éloigné les métiers du renseignement des clichés véhiculés par le cinéma ou les romans de gare. Les salaires ne sont pas mirobolants même si les primes sont conséquentes et surtout, les temps ont bien changé. « Depuis l’arrivée de Yassine Mansouri, il reste difficile, même pour un gradé des services de se servir de ses fonctions pour s’enrichir, comme le faisaient allègrement les anciens qui ont bâti des fortunes colossales », précise un cadre. Résultat, ces emplois très spéciaux qui exigent, de plus en plus, des compétences techniques, linguistiques et psychologiques pointues font que l’espionnage à la marocaine manque cruellement de bras et de cerveaux. Alors que plus que si des services comme la CIA ou le Mossad proposent des offres d’emploi sur le Net, et que le FSB russe offre (officiellement) des primes alléchantes aux agents doubles, chez nous, le recrutement reste toujours aussi discret. Les fonctionnaires et contractuels du renseignement qui étaient notamment recrutés parmi les flics, les officiers de l’armée, les historiens ou les politologues d’antan, n’ont plus la cote ; aujourd’hui, les services apprécient davantage les journalistes, les sociologues et même les ingénieurs en informatique électronique ou les scientifiques.

Technologies Les miracles des écoutes

Paranoïaques, ne lisez pas ce qui suit. En juillet 2008, une vingtaine de parlementaires sont épinglés pour corruption et frappés d’inéligibilité lors du renouvellement du tiers de la Chambre des conseillers. Une première qui a fait jaser à l’époque. Et pour cause : ce coup de fi let spectaculaire a été rendu possible grâce aux écoutes téléphoniques. À l’instar de tous les pays du monde, les différents services de renseignements marocains disposent d’un important arsenal pour fi ltrer nos conversations téléphoniques, mails, sms et allées et venues quand la sécurité nationale est en jeu ou quand une enquête est ouverte. Depuis les attentats du 16 mai 2003, cet attirail a été renforcé grâce notamment à l’expertise américaine. Peu d’informations filtrent sur les dédales très secrets de nos chambres d’écoutes. Si la NSA (National Security Agency) américaine dispose de hubs connectés aux plus grands opérateurs nationaux, le Maroc a également fait du chemin en la matière. Au quartier général de la DGST à Témara, les opérateurs de la PCR (Police des communications radioélectriques) fournissent chaque jour des rapports sur les communications nationales et internationales… et ce depuis les années 1960, quand Hassan II a modernisé ce service pour se prémunir des coups d’État. Le modus operandi est à la fois simple à comprendre et difficile à maîtriser par nos services vu le flot de données. Au sein de super serveurs informatiques, un tri par mot clé est effectué grâce aux technologies de reconnaissance vocale et d’écriture (pour les mails et les fax par exemple). En dehors des murs de la DGST, la traque continue. Si auparavant il fallait un branchement filaire pour capter les discussions, le GSM fournit désormais des informations bien plus précises. Même s’il est en veille, un téléphone mobile fournit la position (grâce à l’antenne relais), sans parler de l’heure des appels, des numéros contactés, etc. Grâce à la biométrie (carte nationale, passeport), la police dispose d’informations consultables en un clic. Si on ajoute à cela les caméras de surveillance qui équipent de plus en plus l’espace public (dans le jargon, on appelle cela « surveillance par CCTV », closed circuit television system, système de télévision en circuit fermé), il va de soi que Big Brother a les moyens de nous surveiller. Z. C

Données personnelles Des secrets de polichinelle

Au-delà de l’incident diplomatique qu’elle a provoqué, la récente liquidation du dirigeant du Hamas Mahmoud al-Mabhouh à Dubaï interpelle sur le respect des libertés publiques. Les minutes précédant l’assassinat, perpétré probablement par des agents du Mossad (service de renseignement externe israélien), ont été filmées au détail près par les caméras de surveillance de l’hôtel. Et l’identité des tueurs présumés a été rendue publique quelques heures après l’exécution. Ce qui a servi à dénoncer de présumés assassins, peut très bien être utilisé à l’encontre de simples citoyens. Au États-Unis, le Patriot Act a grandement facilité l’interception des conversations téléphoniques. En France, on estime à 200 000 le nombre d'écoutes sauvages non autorisées dans un cadre légal. Soit dix fois plus que celles qui transitent normalement par un juge... Qu’en est-il pour le Maroc ? La loi antiterroriste votée au lendemain des attentats de 2003 et bien avant elle le code de procédure pénale (adopté le 14 juin 2001) ont mis à mal l’article 11 de la Constitution qui stipule que la correspondance est privée. Les articles 40 et 49 de la loi antiterroriste donnent toutes les latitudes « a u Parquet pour agir à travers les écoutes téléphoniques et l'interception des correspondances via les divers moyens de communication » . En guise de garde-fou, une loi sur la protection des données personnelles a été promulguée. Elle n’attend plus que la mise en place d’une commission pour être exécutable. Mais là encore, les impératifs de « sécurité nationale » la désamorcent et facilitent les dépassements. Bref, la loi existe mais ne met personne à l’abri. Que ce soit au Maroc ou ailleurs. Z. C.

Le renseignement pour les nuls

Agent de pénétration

C’est le summum du renseignement : tous les services du monde rêvent de pouvoir placer un tel agent dans un service de renseignement étranger dans le but d’y collecter le maximum d’informations. Ces génies de l’espionnage, principalement attachés à analyser les qualités et la psychologie des hommes qui les entourent, doivent être capables de saisir l’ambiance régnant dans un pays, une organisation ou un système politique.

Agent double

Dans le jargon des officines, tous les patrons craignent le processus MICE (Money, Ideology, Constraint, Ego). La peur de voir un agent de renseignement retourné par une agence d’un pays adverse, et amené à trahir tout en continuant à travailler dans son service. Les motivations sont souvent liées à l’argent, à l’idéologie politique ou au chantage (sexuel, entre autres).

Diplomates

Faux diplomates et vrais espions, les professionnels du renseignement qui opèrent sous une couverture dite légale, dans une ambassade en tant qu’attachés militaires, directeurs de n’importe quel service sont légion. Leur activisme est surveillé de près et en cas de dérapage, ils sont priés de quitter illico le pays hôte.

Spécialistes de la provoc

Ces fauteurs de troubles professionnels doivent d’abord infiltrer des groupes clandestins avant de leur faire commettre des actes illégaux, qui ont pour objectif essentiel de les discréditer auprès de l’opinion publique. Les salafistes de tout poil en connaissent un bout sur le procédé.

Lobbyistes

Ils sont recrutés dans le but de promouvoir les intérêts d’un pays donné. Hommes politiques, écrivains, députés, ils sont approchés en fonction de l’influence ou plus encore de l’autorité qu’ils représentent pour tenter d’infl uencer l’opinion publique.

Agent dormant

« La taupe » est le type même de l’agent secret implanté dans un pays étranger, exerçant une activité normale, « une sorte de monsieur tout le monde », dont les activités sont gelées pour une période donnée, avant d’être « réveillées » pour une mission précise.

Honorable correspondant

Un honorable correspondant est un collaborateur bénévole des services secrets. Il s'agit d’autochtones, travaillant dans de grandes entreprises nationales ou le plus souvent dans des sociétés privées à l'étranger, qui acceptent de collaborer avec les services.
source:
http://www.actuel.ma/Dossier/Le-Maroc-terre-d-accueil-des-espions.html
PGM
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7649
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 2:13

Mon opinion est que les services de renseignements marocains sont d'un très bon niveau (inflitration en europe de pays considéré comme non hostile alors imaginé les pour les pays non favorables au maroc ).
Les derniers faits corroborent cette idée que je me fait d'eux.....

Exellent article PGM

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 5:45

Merci pour l'article, PGM, très instructif
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 10:05

De rien les gars. Sur le numéro d'Actuel que j'ai posté il y a 2/3 articles simpas, notamment sur les festivals de rai et la competition maroco-algerienne. Le site du magazine est vraimant bien fait.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
ScorpionDuDesert
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 455
Inscrit le : 15/08/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 10:56

Leo Africanus a écrit:
Des services secrets d'un pays non especifie' ont manipule' un groupe anti-taurine pour ce manifeste' contre la torture animal pendant les fetes patronales d'un village. Regardez la video et la reaction des villagois et dites moi si la situation ne vous etes pas familial.

Cliquez ici

Si on part de l'hypothèse que les personnes qui ont mis la banderole sont marocains.

- Le sujet en question ne touche ni de près ni de loin la sécurité en Espagne ni l'intégrité territorial de ce pays.

- Tu ne pense pas que les services secrets Marocains ont d'autres chats à fouetter en Espagne il y a des sujet bien plus important pour notre gouvernement que la taurine !
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 3 Sep 2010 - 11:19

excellent point de vue de Mohamed larbi Messari, l'un des meilleurs connaiseurs de l'Espagne au Maroc sur la derniére virée des activistes don quichottes espagnols à Layoune :

il faut vraiment déguster comment certains espagnols sont encore à rêver de ressuciter "l'africanisme espagnol" au 21 éme siecle , ainsi que la pensée hermétique qui submerge les espagnols au sujet du Maroc !!



Citation :
L’africanisme espagnol rénové



Je ne suis pas d’accord avec le titre de l’article, paru lundi, du confrère Ahmed Naji, mais je le suis avec tout ce qu’il a écrit sur ce qui s’est produit à Laâyoune. Don Quichotte et le Donquichottisme représentent un symbole qui doit être respecté. Ce que Hamete Benengeli a rapporté sur le génial «Fidalgo» nous décrit un personnage qui «en dormant peu et en lisant tant, il a fini par sécher son cerveau». Tandis que les gens de samedi soir à Laâyoune représentent un autre genre de personnes qui sont incapables de comprendre quoi que ce soit. Don Quichotte, à l’inverse, était capable de disserter sur la «razon de la sin razon» et transmettre la sagesse.

Je comprends la colère suscitée par l’initiative folle des activistes de la rue Semara de Laâyoune. C’est un exemple du peu de sensibilité qui caractérise une partie de l’opinion publique espagnole, incapable d’admettre que le Maroc ait récuperé son Sahara declaré par Franco comme espagnol. Il s’agit d’un groupe de personnes qui croient que par le simple fait de professer des croyances erronées, ceci leur donnait le droit de défier arrogamment un peuple souverain et civilisé.

Jusqu’à il y a quelques années, les pêcheurs espagnols considéraient fermement qu’ils avaient hérité des «droits historiques» dans les eaux territoriales marocaines. Il a fallu beaucoup de patience de la part du Maroc et beaucoup de pédagogie de la part de Mme Emma Bonino pour les convaincre que ces eaux appartenaient à un pays souverain et, par conséquent, il fallait négocier la question avec réalisme et sagesse, comme cela a pu se produire en fin de compte, dans la sérénité et le respect de la raison.

Quelques amateurs d’aventures des Saturday Fiever ont eu l’idée de prendre l’avion et d’aller organiser une cavalcade exotique sur une terre qui a ses propriétaires et qui est régie par ses lois. Mais ce groupe extravagant n’était pas conscient que son initiative folle fût une pure provocation.

Le temps des droits historiques dans cette contrée est révolu. Et les citoyens n’ont pas accepté que quelques intrus viennent perturber le calme de leur Ramadan. Le résultat fut ce qui s’est produit samedi et ce qui se produira chaque fois que la tentation de la Movida du genre ce rénove chez des excités de l’Africanisme rénové.

Si Bruxelles a pu inculquer aux pêcheurs pirates d’antan que le poisson était marocain et que les eaux l’étaient aussi, il faut de la patience pour éduquer certains gens et faire comprendre à ces brigades de la movida polisarienne en Espagne que cette terre a ses propriétaires et ses lois.

Évidemment, les relations hispano marocaines ont besoin d’un lavage de décolonisation. Pour certains en Espagne, pour qui la Reconquista n’a pas été conclue encore, il leur faut comprendre qu’en plein XXI siècle, faire revivre l’africanisme d’il y a longtemps, est contre nature. Il n’y a plus lieu dans la pensée moderne de ressusciter les mythes du «moro salvaje» pour attiser la tension.

Pour faire renaître l’alerte de «moros en la costa», on leur a inculqué plusieurs faux ingrédients, comme celui de prétendre que le Maroc est une dictature, dépourvu d’une société mûre, que les Marocains revendiquent l’Andalousie et les Iles Canaries, que le Maroc n’a jamais existé en tant qu’Etat, et un long etcetera.

Auparavant, on utilisait des slogans de la sorte pour justifier le pillage de nos richesses marines et usurper nos droits essentiels. Les africanistes d’aujourd’hui utilisent les moyens de communication pour entretenir leur doctrine et aussi un réseau d’ONGs spécialisées dans l’organisation des safaris à Tindouf et à l’aéroport de Laâyoune.

Il paraît que nous devrons supporter encore cet état de fait pour un certain temps. Les postulants de l’africanisme rénové sont très actifs et omniprésents dans les moyens de communication, avec une loge d’honneur dans El Pais. Mais une chose est sûre, cet africanisme d’aujourd’hui est aussi malade et condamné que celui d’hier.

Entre temps, ce comportement fait un immense mal à l’opinion publique espagnole. Il la maintient assidûment et hermétiquement désinformée en ce qui concerne le Maroc. Le perdant ne sera absolument que celui qui est mal informé.

Mais il faut prendre en considération qu’il ne s’agit pas seulement de mauvaises retombées de la pensée unique. Ce qui est peut-être inquiétant, c’est qu’on voit comment on commence à désigner un certain «pôle du mal» pour mieux isoler une cible donnée et pouvoir donner ultérieurement un autre exemple du «désordre créatif». Une chose est cependant certaine, No pasaran.

Mohamed Larbi Messari
l'Opinion
2/9/2010
Lu 330 fois
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 4 Sep 2010 - 21:03

Citation :
Le DRS : Les frères ennemis

Le DRS algérien qui a remplacé la Sécurité militaire (SM), la police politique du régime depuis 1962, est depuis 1990 sous la coupe du général major Mohamed Médiène, dit « Toufik », un ennemi irréductible du Royaume. Ses trois directions principales : la Direction du contre-espionnage (DCE), la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), et les services extérieurs de la DRS, la DDSE dont les agents s’occupent en priorité du Maroc. Particulièrement efficaces, les agents de la DRS font preuve d’un activisme étonnant aussi bien en Espagne, en France qu’aux EtatsUnis où ils traquent le moindre faux pas du Maroc en matière de droits de l’Homme ou de diplomatie. Héritiers d’une tradition du KGB communiste, les services algériens excellent notamment dans la manipulation. En Espagne où la DRS a réussi à faire publier pas moins de 60 ouvrages espagnols sur le Polisario sans compter un lobbying actif aux États-Unis. L’affaire Aminatou Hadaïr avait été menée de main de maître par les services algériens qui ont réussi à en faire « une Gandhi sahraouie » alors que, depuis plusieurs années, les Algériens, par Front Polisario interposé, manipulent des groupes de jeunes à Laâyoune notamment, pour provoquer une « Intifada sahraouie »


Ce journaliste juge l'efficacité d'un service d'intelligence part rapport a sa supposé "manipulation" et "propagande" ?!
La propagande c'est a la portée de l'ecole maternelle en bas de chez moi, les moustachus de la DRS ne font que de demander aux "journalistes" algériens d'ecrire des torchons, et mis a part dans les Derbs de Boumerdes cette presse poubelle n'a aucun echos dans le monde. Laughing



Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2952
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 4 Sep 2010 - 21:18

Younes a écrit:
Citation :
Le DRS : Les frères ennemis

Le DRS algérien qui a remplacé la Sécurité militaire (SM), la police politique du régime depuis 1962, est depuis 1990 sous la coupe du général major Mohamed Médiène, dit « Toufik », un ennemi irréductible du Royaume. Ses trois directions principales : la Direction du contre-espionnage (DCE), la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), et les services extérieurs de la DRS, la DDSE dont les agents s’occupent en priorité du Maroc. Particulièrement efficaces, les agents de la DRS font preuve d’un activisme étonnant aussi bien en Espagne, en France qu’aux EtatsUnis où ils traquent le moindre faux pas du Maroc en matière de droits de l’Homme ou de diplomatie. Héritiers d’une tradition du KGB communiste, les services algériens excellent notamment dans la manipulation. En Espagne où la DRS a réussi à faire publier pas moins de 60 ouvrages espagnols sur le Polisario sans compter un lobbying actif aux États-Unis. L’affaire Aminatou Hadaïr avait été menée de main de maître par les services algériens qui ont réussi à en faire « une Gandhi sahraouie » alors que, depuis plusieurs années, les Algériens, par Front Polisario interposé, manipulent des groupes de jeunes à Laâyoune notamment, pour provoquer une « Intifada sahraouie »


Ce journaliste juge l'efficacité d'un service d'intelligence part rapport a sa supposé "manipulation" et "propagande" ?!
La propagande c'est a la portée de l'ecole maternelle en bas de chez moi, les moustachus de la DRS ne font que de demander aux "journalistes" algériens d'ecrire des torchons, et mis a part dans les Derbs de Boumerdes cette presse poubelle n'a aucun echos dans le monde. Laughing




c'est effectivement ce que je pensais.
La mission du DRS c'est de créer des articles de propagande mensongère contre le Maroc (a l'école j'écrivais de fausses lettres d'amour pour brancher des copains et copines ), et d'orchestré des simulacres de manifestations et autres anti-marocains.
je ne savait pas que le KGB était une école du rire pig


_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 4 Sep 2010 - 23:22

Voila une des raisons pourquoi je suis solidaire avec le Maroc en ce qui concerne l'injustice que subit le peuple marocain a cause du Sahara.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 4 Sep 2010 - 23:33

Leo Africanus a écrit:
Voila une des raisons pourquoi je suis solidaire avec le Maroc en ce qui concerne l'injustice que subit le peuple marocain a cause du Sahara.



Ces gens sont d'une stupidité sans commune mesure dans l'histoire de l'humanité! Ils sont sensés chercher appui chez l'espagne, pas la provoquer ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 4 Sep 2010 - 23:55

Non Raptor, le polisario est bien instruit, il ne montre jamais ces cartes en publique. Le polisario a des etroites relations avec tous les mouvements independentistes espagnols mais il ne ce montre jamais a cote' d'eux. Mais ca est connu de tout le monde en Espagne mais tout le monde tait, gauche, droite, presse de toutes les couleurs... pour ne pas causer prejudice a la cause polizarienne.
En ce qui concerne les photos j'ai du faire un dur travail de recherche pour les trouver, c'est vraiment pas facile, mais je ne comprend pas comment la presse marocaine ne le a pas publie' avant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Sep 2010 - 0:01

Leo Africanus a écrit:
... mais je ne comprend pas comment la presse marocaine ne le a pas publie' avant.
Laisse les dormir.... rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Sep 2010 - 0:17

Leo Africanus a écrit:
Non Raptor, le polisario est bien instruit, il ne montre jamais ces cartes en publique. Le polisario a des etroites relations avec tous les mouvements independentistes espagnols mais il ne ce montre jamais a cote' d'eux. Mais ca est connu de tout le monde en Espagne mais tout le monde tait, gauche, droite, presse de toutes les couleurs... pour ne pas causer prejudice a la cause polizarienne.
En ce qui concerne les photos j'ai du faire un dur travail de recherche pour les trouver, c'est vraiment pas facile, mais je ne comprend pas comment la presse marocaine ne le a pas publie' avant.
Ce passage m'a intrigué, Léo scratch Est-ce à dire que les Espagnols sont prêts à couver le serpent qui va les mordre ?
Quand à la presse marocaine, que Raptor apprécie tant, l'explication est toute simple, à part quelques correspondants surtout à Paris, il n'y a pas de correspondants à l'étranger, sauf ceux de la MAP. Il y a rarement des enquêtes menées en dehors du territoire nationale, seuls les évènements les plus importants sont couverts et très faiblement.
La presse nationale est bien pauvre Rolling Eyes
Merci pour les photos Cool
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Sep 2010 - 0:52

Samyadams a écrit:

La presse nationale est bien pauvre

INTERNET, mon cher Samy, INTERNET. Il faut avoir l'esprit et savoir quoi checher. Mon but etait de soutenir avec des images un echange d'opinions que j'avais sur le sujet avec AMRAAM.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2952
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Sep 2010 - 22:23

Citation :
Arrivée dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira d'un nouveau groupe de 50 ralliés ayant fui les camps du Tindouf
Dakhla - Un nouveau groupe de 50 sahraouis est arrivé au cours des deux derniers jours dans la région de Oued-Eddahab-Lagouira, en provenance des camps de Tindouf (en territoire algérien), qu'ils ont fui pour rallier la mère-patrie, le Maroc.

Ces nouveaux ralliés, dont des jeunes, des femmes et des enfants, ont regagné le Royaume, via le poste frontalier Guergarat, au sud de la région de Oued-Eddahab-Lagouira.

Au cours des derniers mois, des centaines de personnes, en majorité des jeunes, avaient rejoint par groupes de 15 à 40 personnes le Royaume après avoir réussi à fuir les camps de Tindouf, contrôlés par les milices du polisario.

Ces ralliés sont unanimes à souligner le ras-le-bol des habitants des camps vis-à-vis des agissements du polisario qui, ont-ils souligné, constitue "un simple outil entre les mains des dirigeants de l'Algérie dont ils se servent pour contrecarrer le Maroc dans son intégrité territoriale".

Les ralliés s'élèvent notamment contre l'exploitation par les dirigeants du polisario des souffrances des habitants des camps pour faire perdurer le problème du Sahara et s'enrichir en détournant les aides humanitaires destinées aux séquestrés de Tindouf.



source:MAP


Ils rentrent au pays par dizaines, pensez-vous que l'étau s'est désseré autour du Tindoufistan, ou bien que certains geôliers en ont marre également et qu'ils ferment les yeux?

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Sep 2010 - 23:07

les russes ont bien l'air de tourner la page de la guerre froide et normaliser leur relation avec le Maroc
bravo a nos diplomates on a bien su utiliser la carte pêche !


Citation :
La rencontre entre M. Kanchaveli A. D. et le Directeure du Bureau d'investissement de Laayoune M. Mulanina H.
11 août 2010. Le Royaume du Maroc, Laayoune. Avait lieu la rencontre entre le Représentant de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Russie dans le Royaume du Maroc M. Kanchaveli A. D. et le Directeure du Bureau d'investissement de Laayoune M. Mulanina H. sur laquelle on discutait les questions de la poursuite des businessmen dans le domaine des pêches et l'énergétique vers la participation à l'exposition permanente des producteurs marocains à Moscou «la Maison du Maroc», qui s'ouvrira à la fin de cette année, ainsi que l'introduction dans la région donnée de l'élaboration unique de l'entreprise russe FGOUP ROSOBORONEXPORT «Arid grow-la terre idéale», contribuant à la restitution de la fertilité du sol non seulement dans les conditions ordinaires, mais aussi sur les territoires non adaptés pour l'agriculture.
http://www.kadmet.ru/index.php?option=com_content&view=article&id=281:2010-08-12-13-09-54&catid=1:latest-news&Itemid=50&lang=fr

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Sep 2010 - 23:19

Je vous recommande la lecture de l'article suivant qui traite des retours de Tindouf. Pleins d'infos. Notamment sur les faux saharaouis d'origine mauritanienne. Qui partent s'installer une année à Tindouf, avant de "rallier" le maroc...et ses avantages.

http://www.wobook.com/WB6H8MF6zj5s/actuel/actuel43.html

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Sep 2010 - 1:09

Je viens d'en achever la lecture. Un bon reportage sur le terrain. Il confirme certaines rumeurs qui circulaient déjà à propos de l'origine de certains "ralliés". Mais le plus intéressant est de voir ces ralliés défendre une certain "exclusivité" de leur marocanité Very Happy
"Tous les saharaouis ne sont pas des marocains", "Nous sommes passés d'une logique de tribu à celle de citoyenneté", il faut "distinguer le bon grain de l'ivraie", "la pauvreté des autres, ce n'est pas le problème du Maroc" Laughing
Dans peu, ils vont fonder le FN marocain
L'économique a vaincu l'idéologique cheers
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2073
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Sep 2010 - 2:56

c'est pour cette raison que le referudum ne peux pas etre une solution pour ce conflit imaginaire et le maroc l'as signaler, il n y a pas que de la mauritanie mais meme du mali et autre.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 7 Sep 2010 - 10:39

Ghir lahdra ( que de la parlotte)

On veut pas quel soit prête, on veut quel se lâche. Si Lmarrakchi pouvait nous rendre se service, lâcher ce qu'il reste de ses sandalos sur nous

Une petite question, vous y croyez vous au dernier barroud d'honneur za3ma?

Citation :
Abdelaziz durcit le ton : «L’armée sahraouie est prête !»

Le président de la RASD et secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, a affirmé avant-hier que «l’Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) est prête à faire face à toutes les éventualités et défis pour faire échouer les tentatives et les complots du Maroc».


Cette mise au point de Mohamed Abdelaziz intervient à un moment où le dossier sahraoui se trouve à la croisée des chemins, notamment avec l’intransigeance marocaine s’agissant de son plan d’autonomie comme base d’établissement de la paix dans la région.

«Les forces armées sahraouies sont plus que jamais prêtes à défendre dignement les droits légitimes du peuple sahraoui par tous les moyens en leur disposition, y compris le retour aux hostilités si cela s’avère nécessaire», a-t-il menacé au cours d’une réunion de l’état-major du Polisario. Les responsables du Front Polisario ont exprimé à l’occasion leur satisfaction et le moral élevé quant à «la disposition des jeunes Sahraouis à rejoindre les rangs de l’ALPS avec un esprit de nationalisme et de responsabilité qui manifeste leur volonté de se sacrifier pour la libération de la patrie».

Lors de cette réunion, les responsables sahraouis ont salué «la résistance pacifique menée par les Sahraouis dans les territoires occupés, au sud du Maroc et dans les universités marocaines», tout en dénonçant «les violations persistantes des droits de l’homme perpétrées par les autorités marocaines contre les citoyens sahraouis sans défense qui réclament le droit de leur peuple à l’autodétermination et à l’indépendance», peut-on lire dans le communiqué publié par l’agence SPS.

Ils ont, par ailleurs, exprimé la solidarité de l’ALPS avec les prisonniers politiques sahraouis qui croupissent dans la prison de Salé depuis octobre dernier.

Pour rappel, ce durcissement de la position sahraouie intervient juste après les mises au point faites par le secrétariat national du Front Polisario qui avait réaffirmé la détermination des Sahraouis à poursuivre leur résistance «par tous les moyens légitimes», jusqu’au parachèvement de la construction d’un Etat qui, selon lui, relève d’une réalité irréversible nationale, régionale et internationale sur l’ensemble du territoire du Sahara occidental.

Depuis quelques mois, le statu quo règne sur le processus des négociations engagées sous l’égide de l’ONU entre les deux parties en conflit pour une solution politique mutuellement acceptable. Il est à espérer que le médiateur onusien puisse trouver une issue à ce durcissement des positions de part et d’autre pour s’engager dans une dynamique véritable de résolution du conflit basée sur la légalité internationale comme promis par ce dernier.

Le Jeune Indépendant, 6/9/2010

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 7 Sep 2010 - 10:43

Boomer a écrit:


En parlant de Ould Sidi Mouloud, c'est que cet homme est venu au maroc en laissant derriere lui dans les camps de tindouf une famille,une femme, des enfants aussi et ce pour aller venir chez nous et faire des declarations publiques contre le dit polisario, et ce en s'en foutant carrement ( c'est bien le mot qu'il faut ) de ce que les siens risquaient tout de meme, c'est qu'il en avait vraiment mare le gars des camps et de leurs pretendu et dit gouvernement !!


Est la vérité? Ou alors stratégie pour médiatiser l'affaire?

en tout cas la récupération de cet homme, est un coup de mettre de la part du Maroc, on va en faire leur Aminatou haïdar Twisted Evil




Citation :
M. Mostafa Ould Salma confirme l'existence d'une décision l'interdisant de rejoindre sa famille dans les camps de Tindouf


Laâyoune - M. Mostafa Ould Salma, inspecteur général de la "police du polisario", a confirmé, depuis la ville mauritanienne de Zouirate sur sa route vers les camps de Tindouf, l'existence d'une décision l'interdisant de rejoindre sa famille dans ces camps.


"On m'a averti de l'intérieur Tindouf que j'étais interdit d'accès aux camps et que j'allais être arrêté au cas où j'y mettrai les pieds", a-t-il affirmé dans une déclaration téléphonique à la chaîne régionale de Laâyoune, diffusée dimanche dans son journal du soir.
"La situation est devenue très périlleuse", a-t-il dit ajoutant: "Ma sécurité personnelle ne dépend plus de moi tout seul, désormais c'est la responsabilité du monde entier".
"Je ne demande pas l'impossible. Il s'agit d'un droit naturel qu'a tout être humain, celui qu'a un père d'être en contact avec ses enfants", a-t-il poursuivi.
"Cette décision prise par certains s'autoproclamant porte-paroles des sahraouis donne la preuve que la population des camps est prisonnière et interdite d'expression" a-t-il souligné, ajoutant que ceux qui ont pris cette décision "travaillent au service d'agendas qui ne concernent pas les sahraouis en premier lieu".
"Toute personne a le droit d'exprimer son opinion sans porter atteinte à celles des autres" a-t-il ajouté, exhortant la communauté internationale et les organisations internationales des droits de l'Homme à être de son côté, garantir sa protection en ces moments difficiles et à le soutenir pour exprimer ses opinions et rejoindre les siens dans les camps.
Le 9 août dernier, lors d'une conférence de presse à Smara, M. Ould Salma, qui a quitté cette ville il y'a quelque jours en direction des camps de Tindouf, avait exprimé sa volonté de défendre le projet d'autonomie pour mettre terme à ce différend artificiel et délivrer les sahraouis du calvaire qu'ils subissent dans les camps.

map

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2952
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 8 Sep 2010 - 12:01

Il y a dans cette vidéo des choses intéressantes concernant le sahara marocain et sa marocanité.


_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: