Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La presse nationale en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 10:04

forte charge de Naciri suite à l'éditorial de Benchemsi de Samedi !!


Citation :
Lettre ouverte à Ahmed Réda Benchemsi

Que faites-vous, ne serait-ce qu’une fois par semaine pour apporter votre soutien à une cause que vous considérez si mal défendue ?  


«Dans le rôle que vous vous êtes arrogé de donneur de leçons patenté, vous venez de franchir le seuil de l’ignominie que vous n’auriez jamais dû franchir. Sans la qualification requise, vous avez de tout temps adopté la posture surfaite de l’analyste téméraire capable de clouer les choix fondamentaux de son pays au pilori. Usant jusqu’à la corde de l’espace de liberté chèrement acquis par ce pays et ses forces vives, vous déversez sur lui hebdomadairement un torrent d’insanités, demeuré généralement sans réponse. Je ne suis pas tenu par les mêmes inhibitions ; et mon devoir de patriote me fait l’obligation de vous dire que vous devriez rougir de honte Monsieur Benchemsi !! Passe pour l’injure indigne que vous adressez à la MAP que «personne n’a cru, tellement on est habitués à ses mensonges grossiers relayant des instructions officielles non moins grossières». D’autres agences, sans doute, sont mieux seyantes à votre goût… ! Nous évoluons de toute évidence dans un environnement médiatique déliquescent, où l’injure est devenue une forme d’expression politique, la diffamation un instrument de combat et la désobligeance à l’égard de la patrie une banale opinion politique au même titre qu’une autre ! … «Le Polisario, affirmez-vous, sans vergogne, a remporté la bataille de la communication. Avec, suprême humiliation, des moyens ridicules comparés aux nôtres !». Qu’en si peu de mots vous profériez autant d’incongruités, il faut reconnaître que vous ne manquez pas de talent. Je suis révulsé par une attitude aussi scandaleuse, au moins pour trois raisons : 1- Le Polisario, contrairement à votre grossière affirmation, n’a pas «remporté sa guerre médiatique contre le Maroc», parce qu’en dehors de l’Etat et la presse d’Algérie et de la presse (et non pas l’Etat) espagnole, qui mènent une guerre immorale contre le Maroc, le reste du Monde traite globalement notre pays avec sérénité, responsabilité et  respect, comme le prouve l’accueil plus que favorable fait à son plan d’autonomie. Les agissements anti-marocains constatés au niveau de certains pays et ONG ne vont pas au-delà de pétitions de principe redondantes, sans impact international notable. 2- Contrairement à votre perception calamiteuse, le Polisario n’use pas de «moyens ridicules» (évocation mensongère par laquelle vous souhaitez ridiculiser votre pays). Il use tout simplement de la machine de propagande diplomatique et médiatique de l’Algérie, et de la puissante machine de la presse espagnole toutes tendances confondues. Si pour vous il s’agit là de moyens ridicules, il va falloir expliquer le sens que vous donnez aux mots. 3- Contrairement à ce que vous laissez entendre, en faisant porter la responsabilité d’un échec –au demeurant inexistant– de la cause marocaine à la seule MAP, je me dois de vous interpeller, vous M. Ahmed R. Benchemsi, directeur de publication d’une revue hebdomadaire ayant pignon sur rue : Qu’avez-vous fait, vous, pour suppléer les défaillances d’une agence trop officielle à votre goût ? Vous l’expert incontournable en stratégie communicationnelle, vous qui mettez en avant votre science infuse, vous qui ne voyez dans la communication officielle qu’un fatras d’inepties, eh bien vous, que faites-vous, ne serait-ce qu’une fois par semaine pour apporter votre soutien à une cause que vous considérez si mal défendue ? Est-ce par des éditoriaux comme celui de cette semaine, où seuls sont encensés les adversaires du Maroc qui mènent contre nous une guerre sans merci ? Ceux-là, eux, sont en rang de combat, sans coup férir contre votre pays. Mais peut-être qu’il s’agit là d’un discours trop patriotard, incompatible avec la ligne éditoriale de «TelQuel», la revue qui bouscule allègrement tous les discours convenus ! Non Monsieur Benchemsi, par vos attitudes outrancières, par vos propos fallacieux, par vos combats douteux, vous ne vous couvrez pas de ridicule, mais d’opprobre. La guerre que vous évoquez est d’abord celle des médias, celle-là même que vous avez désertée.

Mes engagements professionnels m’obligent à vous lire chaque semaine c’est le côté désagréable de la fonction ministérielle.»  Very Happy

Par Khalid Naciri : Ministre de la Communication
 Membre du bureau politique du PPS
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 13:00

Je pense que Benchemsi bénéficie au fond des largesses du pouvoir ( avec tout ce qu'il a pu publier sur la monarchie...),. Il pense que Telquel est intouchable... C'est vrais que quelque part c'est pas tout à fait faux, mais faut pas qu'il abuse non plus... or on a l'impression que Telquel devient une sorte de Marianne le magazine à la sauce canard enchainé.. il est trop souvent virulant, surtout depuis l'arret de Nichane. Il remet systématiquement en question tout ce que fais le pouvoir ( décisions politiques, économiques...etc). C'est plus une ligne éditoriale c'est du toripiage pirat . Mais bon on l'aime bien au fond le Benchemssi.
Revenir en haut Aller en bas
jrad-killer
Caporal chef
Caporal chef


messages : 152
Inscrit le : 14/04/2009
Localisation : nowhere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 13:34

non moi je ne l'aime pas, comme beaucoup de marocains !
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1101
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 13:46

moi non plus c est facile de critiquer mais quand il s'agit de proposer des solutions on l'entends pas trop.d'ailleurs a t il les competences le savoir et l'experience requises pour le faire.ce gars a passé les dernieres années a critiquer tous les pilliers de notre nation:monarchie,religion,identité et histoire...
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 13:57

M. Benchemsi a joué pour la presse indépendante, le même rôle qu'El youssfi pour l'opposition marocaine, en se construisant une image de professionnalisme et d'efficacité (je parle des débuts de telquel) il a rompu avec un modèle obsolète sur le quel s'était calqué toute la presse marocaine, mais comme El youssfi il a été rattrapé par la réalité (La matraque et les amendes dans le cas de benchemsi) du coup il est tombé dans le populisme sous couvert de progressisme, il en paye maintenant les frais puisque la revue a perdu son statut symbolique de leader de la presse indépendante, pour avoir visé un lectorat qui n'est pas vraiment attaché aux libertés d'expression et oublié ce qui a fait son succès au départ.

Sinon pour proposer des solutions, bah il n'est pas tenu de le faire c'est un journaliste pas un homme politique, il n'a jamais sollicité les suffrages des marocains, donc il ne leur doit rien Smile

PS : je trouve ca couillonné d'un ministre de la communication qui a mal fait son boulot de s'acharner sur un journaliste, en jouant sur la fibre liberticide des marocains dès qu'ils s'agit du Sahara.
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1101
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 14:12

pas besoin d etre un homme politique pour le faire en plus le role du journaliste ne se limite pas a informer ou eclairer l'opinion publique mais la c'et une autre histoire Smile
ps:je crois pas qu il a deja payé une de ces fameuses amendes.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 17:56

Tout un topic consacré aux questions relatives à la presse marocaine. Le débat est ouvert, Messieurs Cool

D'abord, un principe de base du journalisme;
Le rôle du journaliste est-il seulement d'informer ou également de proposer des solutions ?
Le seul devoir du journaliste est d'informer, pas de proposer de quelconques solutions. C'est ce qui est enseigné dans les écoles de journalisme partout dans le monde. La confusion des genres n'est pas une bonne chose. Que chacun fasse ce qu'il a à faire et les vaches sont bien gardées, dit l'adage. Le rôle des journalistes est de d'abord de s'informer pour informer. Le commentaire n'est pas nécessaire. Un journaliste doit d'abord répondre à la question, "what's news ?"
Du fait que la presse nationale est née dans les conditions particulières du protectorat, le journalisme militant a malheureusement pris le pas sur le journalisme professionnel et induit les Marocains en erreur sur le fonction réelle et première du journalisme; informer d'abord et avant tout.
Tel Quel n'a jamais et à aucun moment de l'histoire de la presse marocaine représenté la presse indépendante. C'est seulement ce que voulait faire croire les tenants du pouvoir, qui préfèrent et de très loin l'inconsistance immature de Benchemsi au professionnalisme mature de Boubker Jamaï, ex patron du "Journal hebdo". Car s'il y a un titre de la presse marocaine qui a su se poser en l'héritier de la presse indépendante et critique des années de plomb, à savoir les célébres "Lamalif" et "Kalima", c'est bien le "Journal Hebdo". Je doute fort que Benchemsi auraient pu se faire recruter dans un journal sérieux des années 70.
Notre ministre de la communication a sûrement oublié l'époque ou il défendait lui même corps et âme la liberté d'expression au Maroc, en s'imaginant, à tort, que personne n'allait s'en rappeler. Du temps ou c'était un communiste convaincu, il tenait exactement le discours inverse de celui de la lettre ouverte qu'il a adressé à Benchemsi.
Un journaliste n'est pas tenu de répéter le discours officiel. Il est libre d'exprimer son avis et si cet avis déplaît aux tenants du pouvoir, rien ne les empêche de prendre leurs plumes et de lui répondre, en remettant en cause les idées du journaliste, non sa personne. Combien de fois avez vous lu dans la presse nationale des articles signés par des ministres pour répondre à l'article d'un journaliste et contredire sa thèse, point par point, argument contre argument ? Soit le journal est attaqué en justice, soit une campagne de dénigrement du journaliste en question est menée par la presse aux ordres. La présent lettre ouverte de Naciri à Benchemsi découle de la culture politique première de Naciri, bien ancrée à gauche.
Cela montre le peu de respect des responsables marocains envers la presse nationale.
Le Maroc se veut libéral sur certains aspects, pas du tout sur d'autres. Dans une démocratie libérale, on confie au marché le soin de sanctionner tous les professionnels qui font mal leur travail. Un journal qui publie des bêtises va finir par mettre la clé sous le paillasson, sans que les pouvoirs publics ne s'en mêlent. C'est aussi simple que ça. Si ce journal continue à avoir des lecteurs, c'est qu'une partie de l'opinion publique approuve sa ligne éditorial et tout homme politique avisé ne peut qu'en tenir compte. Sanctionner ce journal revient alors à sanctionner tous ceux qui le lisent. Ce qui est anti-démocratique.
Ceux qui ne partagent pas les idées de ce journal peuvent toujours publier des articles contredisant ses thèses sur des supports de presse qui partagent leurs opinions. Et c'est l'opinion publique qui reste le seul juge. C'est ça la démocratie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 23 Nov 2010 - 20:21

@samy : J'ai bien dit "une image de professionnalisme et d'efficacité" loin de moi l'idée de faire les louanges de Bechemsi, mais il faut reconnaitre qu'il n'a pas eu froid aux yeux pendant ces débuts et s'est exprimé de manière virulente, à mon avis il fallait en passer par là, bon il s'est fait rappelé à l'ordre après mais bon il a essayé au moins, la particularité de l'affaire actuelle est que c'est le domaine de compétence de M. Naciri qui est en question, la gestion de la communication pendant la crise a été catastrophique, on est resté à un style de communiqué de presse virulent dénonçant les "ennemis de la nation" et les "mercenaires" (on dirait Sa7af à son apogée), en gros on communique pour la consommation interne alors qu'on prétend avoir notre place sur la scène internationale, on est plus dans les années 70 ou il suffisait de fermer les frontières pour maitriser l'info, et si M. Naciri ne se sent pas capable de mener à bien sa mission, bah qu'il ait la dignité de démissionner ou au moins de reconnaitre ses erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Dim 19 Déc 2010 - 19:37

J'ai quelques questions en fait, concernant soit disant presse nationale .. ces journalistes qui passent leur temps à aboyer sur des sujets souvent banale et débile ... ( il y a des journaux spécialisé à raconter, ou même à créer des crimes ... etc ) ou bien des sujets qui n'approtent rien au citoyen normale ... Bref, Il y a des trucs qui se plainds le fait que les journaleux marocains, n'ont pas la possibilité ni les moyens de travailler sur des sujets qui se passent en dehors des frontières ... alors qu'au niveau nationale, ils ont un grand handicape ...
l'économiste a publié ca :
Spoiler:
 

Alors que la réalité c'est ca :
Spoiler:
 

n'est il pas plus judicieux pour L'Economiste, ou n'importe quelle autre journal, de faire tout un dossier concernant la maniére avec laquelle on conduit les programmes de réamenagement à Safi, ou d'autres villes, qui sont vraiment marginalisées ? des villes qui souffre de la marginalisation de l'Etat, et aussi de la presse national ! ...

Pourquoi la presse ne joue pas le rôle de controle et suivie des programmes gouvernenmentale ? .... voilà un exemple :
Spoiler:
 
ca c'est un local ou un projet est finnacer par L'INDH! ... on va attendre jusqu'à la prochaine visite de SM pour l'aménager ... alors pourquoi les journaux qui se prétendent la voie du peuple, ne font pas un scandale à ce propos .. Ah Non, Il y a pas de liberté d'expression au Maroc, On souffre de la censure Suspect

Il y a une autre chose, un article que j'ai lu dans un journal francophone il y a quelques jours, parlant de la valorisation du tourisme à Safi, et ils ont met une photo d'une plage je sais pas ou, avec un commentaire " la plage de Lalla Fatna une des plus belles plages ... etc " comment on doit expliquer ceci ?! pourtant cette plage est au Maroc pas ailleurs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Lun 20 Déc 2010 - 3:38

excuser moi mais la je lis que des critiques sur la presse écrite ou est donc passer la tv et la radio ,et d après ce que je sais :La presse désigne, d'une manière générale, l'ensemble des moyens de diffusion de l’information, si la presse écrite n a pas tenue ses promesses ou sont pas les autres médias.

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division


messages : 4518
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Lun 20 Déc 2010 - 10:58

Moi je ne lis jamais les journeaux marocains ce sont que des amateur..a la limite "Le Matin" est pas mal,mais le reste.. Rolling Eyes

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Lun 20 Déc 2010 - 11:37

la prese economique marocaine (l'economiste, la vie eco, EE ..) est d'une grande qualité et serieuse ...
toutes les infos sont bein analysées et surtout recoupées avant publication .. ceci est lié à leur lectorat qui a l'habitude de lire la presse internationale et qui exige un certaine qualité ..
autre élement, cette presse ne vit que de la publicité et leur survie est liée à la qualité de leur lectorat ..



quant à la presse quotidienne, c'est une presse qui historiquement est une presse politique héritiére des partis politiques .. son gros probléme est qu'elle est à destination de militants et non de lecteurs ....

quant à la presse magazine (journal hebdo, tel quel, MHI, la tribune etc...) , à part des titres racoleurs sur le sexe, la monarchie etc ... c'est une presse soumise à des influences politiques soit externes (type le monde et el pais pour journal hebdo et tel quel) ; soit internes (pour MHI et les autres) ... ils n'ont aucun modéle economique et ne sont là que pour satisfaire la carriére ou l'ambition de leurs createurs (Benchemsi, Jamai, Idrissi) ..





Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Lun 20 Déc 2010 - 13:54

lida a écrit:
excuser moi mais la je lis que des critiques sur la presse écrite ou est donc passer la tv et la radio ,et d après ce que je sais :La presse désigne, d'une manière générale, l'ensemble des moyens de diffusion de l’information, si la presse écrite n a pas tenue ses promesses ou sont pas les autres médias.
parceque contrairement à la presse écrite ... il y a pas des opérateurs "Indépendants" .. et quand même On remarque que les Chaine TV du pôle publique font des bons travaux ces dernières années, avec des émessions et des programmes, soit de débats ou d'enquétes qui souvent, touchent la vie quotidienne du citoyen ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 21 Déc 2010 - 0:58

Fremo a écrit:
lida a écrit:
excuser moi mais la je lis que des critiques sur la presse écrite ou est donc passer la tv et la radio ,et d après ce que je sais :La presse désigne, d'une manière générale, l'ensemble des moyens de diffusion de l’information, si la presse écrite n a pas tenue ses promesses ou sont pas les autres médias.
parceque contrairement à la presse écrite ... il y a pas des opérateurs "Indépendants" .. et quand même On remarque que les Chaine TV du pôle publique font des bons travaux ces dernières années, avec des émessions et des programmes, soit de débats ou d'enquétes qui souvent, touchent la vie quotidienne du citoyen ...
mais quel est le pourcentage de ces émissions Question c est pas suffisant ,les gens ont l infos soit par radio soit on voyant la télé ,le taux d audience des séries est le plus élevée de toutes les autres émissions #journal télévisé# .

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 21 Déc 2010 - 1:07

lida a écrit:
mais quel est le pourcentage de ces émissions Question c est pas suffisant ,les gens ont l infos soit par radio soit on voyant la télé ,le taux d audience des séries est le plus élevée de toutes les autres émissions #journal télévisé# .
Ils répondent à une demande exprimée par les téléspectateurs ... et en plus se sont pas des chaine spécialisé, ce sont des chaine généralistes et en plus étatique !
Alors que pour la presse écrite ce n'est pas le cas .. parceque déjà il s'adresse pas tout à fait à la même catégorie des gens ( rare sont les femmes au foyer qui lisent des journaux chaque matin par exemple !! )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 21 Déc 2010 - 1:16

je ne dirais pas le contraire, mais la tv cible plus de gens donc pourquoi n ont profiter pas ca d une part ,d autre part
Citation :
Ils répondent à une demande exprimée par les téléspectateurs
n est pas vrai et j en sais des choses.

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 21 Déc 2010 - 1:28

lida a écrit:
je ne dirais pas le contraire, mais la tv cible plus de gens donc pourquoi n ont profiter pas ca d une part ,d autre part
Citation :
Ils répondent à une demande exprimée par les téléspectateurs
n est pas vrai et j en sais des choses.

Eh ben lorsqu'un marocain investirera dans ce domaine on reparlera ...
Sinon, prenant l'exemple du programme Hiwar de la SNRT et Mobachara ma5akom de la 2M ... et fait et comparaison du taux d'audience de ces 2, par rapport aux autres programmes diffusés dans les 2 chaines ca te donnera une idée sur ce que demandent les gens ... par contre les émissions d'énquétes comme Tahkik, Alwjh Alkhar et Grand Angle chez 2M ainsi que le nouveau 45 min chez la SNRT affichent un taux d'audience beaucoup plus élevé, l'effet images présentés jouent un grands rôle, mais en général, ils présentent ce qu'on en parle pas, ou une autre vue de ce que vie le citoyen quotidiennement ..
pour les séries et les trucs .. c'est une autre histoire, et d'autres enjeux ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 16:52

la SNRT actionnaire d´Euronews Exclamation


La SNRT en passe de devenir un grand actionnaire d'Euronews (PDG)
Citation :
Paris,12/01/11- La Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) est en passe d'enter dans "la catégorie des grands actionnaires" d'Euronews, a-t-on appris auprès de la direction de la chaîne internationale d'information en continu la plus regardée en Europe, basée à Lyon.



L'Assemblée Générale des actionnaires devra voter, en février, un projet permettant au pôle public de l'audiovisuel marocain de renforcer sa participation dans le capital de la chaîne, en "passant de 0,33 pc à 6 pc", a déclaré mardi à la MAP le Président du Directoire d'Euronews, Philippe Cayla.

"C'est un événement important qui permettra à la SNRT de passer à la catégorie des grands actionnaires", a-t-il dit, en marge de la présentation à Paris de la stratégie de la chaîne pour l'année 2011.

Il a souligné la détermination d'Euronews à renforcer sa coopération avec la SNRT tout en oeuvrant pour une meilleure diffusion de ses programmes au Maroc et une meilleure couverture des événements locaux.

"Notre ambition est d'y développer l'émission terrestre de nos programmes en français et en arabe, actuellement accessibles par satellite, pour toucher un plus large public", a-t-il dit.

La SNRT était entrée en 2008 dans le capital d'Euronews, dont le principal actionnaire est le groupe France Télévisions, suivi de la RAI italienne.

L'arrivée de l'actionnaire marocain coïncidait avec le lancement de la version arabe d'Euronews.

En tant qu'actionnaire, la SNRT a un siège au conseil de surveillance de la chaîne.

Euronews est actuellement composée de dix rédactions linguistiques (allemand, anglais, arabe, espagnol, français, italien, persan, portugais, russe et turc).

L'ukrainien, dont le lancement est prévu fin août 2011, sera le 11ème service linguistique de la chaîne.

Lancée en 1993 et basée à Lyon (Centre de la France), Euronews est reçue par 350 millions de foyers dans 155 pays via tous les modes de diffusion: tv, internet, smartphones, tablettes etc. Elle compte aujourd'hui 7,5 millions de téléspectateurs quotidiens.

En 2011, la chaîne prévoit de déployer sa couverture éditoriale et d'étendre son réseau à travers le monde.

Après Bruxelles et l'ouverture récente de bureaux en Egypte (Le Caire) et au Qatar (Doha), elle prévoit de nouvelles antennes permanentes à Londres, Paris, Istanbul, Dubaï, Washington et Beijing.

Le bureau de Bruxelles, élément clé du nouveau dispositif, deviendra la première rédaction internationale présente dans la capitale de l'Europe.

Euronews, qui compte 370 journalistes de plus de 20 nationalités, ambitionne, à travers cette stratégie, de valoriser une actualité nationale révélant un enjeu mondial, grâce à une double analyse: "celle d'un correspondant permanent de langue et de culture locale, enrichie d'un échange avec le desk linguistique de la rédaction à Lyon".

MAP
http://www.map.ma/fr/sections/lire_aussi/la_snrt_en_passe_de/view

les marocains ont compris le jeux,pour influencer l´opinion europeen,faut y investir gros..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7644
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 17:02

Yakuza a écrit:
les marocains ont compris le jeux,pour influencer l´opinion europeen,faut y investir gros..

Ils ont retenu les leçons des affaires Haidar et de Laayoune !
Le Maroc a besoin d'un pôle média fort pour faire entendre sa voie, il faut viser la presse écrite aussi !

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 17:24

Ca ne date pas d'aujourd'hui les gars. Feu Hassan II avait déjà en son temps compris qu'il fallait s'introduire dans le capital de grands groupe de presse, il en avait même fait sa priorité.

pour RMC Info : http://books.google.fr/books?id=_JawX-jO0akC&pg=PA72&lpg=PA72&dq=maroc+actionnaire+RMC&source=bl&ots=W-PHsS8Do8&sig=PTWLj73twAz4qFTFdPUlaIXF53g&hl=fr#v=onepage&q=maroc%20actionnaire%20RMC&f=false

Sans compter que l'on était un actionnaire de référence de Bouygues qui chapeautait TF1. Ce qui explique qu'Hassan II etait chez lui sur les plateaux de TF1. Allah ghaleb, c'est les moyens qui manquaient.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 17:27

depuis l'achat du 0.4% du K d'Euronews, la version arabe est faite par des journalistes marocains en fait !
depuis le 08-11 on a commencé à comprendre l'importance des médias ... un peu tard Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 19:12

C'est un pas en avant, il est vrai, mais c'est loin d'être assez Evil or Very Mad D'ailleurs, on privilégie toujours le même genre de solutions, celle de l'étranger Neutral Qatar est allé encore plus loin dans son raisonnement et depuis bien longtemps, en créant Al Jazeera.
Nous avons besoin d'une chaîne d'info en continue et il y a moyen d'avoir pas mal d'antennes à l'étranger pour pas trop cher grâce à nos MRE. Il suffit de recruter des journalistes sur place, plutôt que d'en envoyer d'ici. Les MRE présentent aussi l'avantage de bien connaître leurs pays d'accueil.
Tant que nos responsables n'ont pas compris que l'on n'est jamais mieux servi que par soi même, surtout en matière de médias, c'est qu'ils n'ont encore rien compris No

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 19:20

Je vous rappel qu'on a déjà une excellente chaine satelitaire qui s' appel Medi1TV et qui fait du bon travail. C'est la qu'il faudrait investir... Son tour de table est déjà assez prestigieux... Je suis sûr qu'elle prendra bientôt une plus grande ampleur.


Dernière édition par Nano le Jeu 13 Jan 2011 - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 12 Jan 2011 - 19:29

Il ne fallait surtout pas appeler la nouvelle chaîne TV Médi 1, pour ne pas faire le lien avec la chaîne de radio, qui est réputée trop prudente. Il faut plus d'agressivité pour attirer le téléspectateur, déjà bien servi par Al Jazeera et autres. Médi 1 TV, c'est trop tiède Neutral

_________________
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 732
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 13 Jan 2011 - 0:58

a propos de l'achat des 6% d'euronews par la SNRT , il ya deux ans déjà , un groupe privé marocain a voulu acheter le grand journal espagnol '' el pais'' ( source le journal londonien el QODS et certaine média espagnoles) mais les espagnols , malgri la crise et la faillite d'el pais à l'epoque ont refusé l'offre marocain.

je pense que cet politique à la berlusconi ne va pas sauver le maroc d'une nouvelle affaire ''aminatou haydar'' , nous devons déveloper notre presse , nous avons plus le choix et c'est une urgence , à nos jours, les médias sont les vraies armées .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Aujourd'hui à 21:39

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse nationale en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» question visite maison avant signature
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants
» question bricolage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: