Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La presse nationale en question

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Silent Urban SERE
Caporal
Caporal
avatar

messages : 142
Inscrit le : 04/03/2017
Localisation : Barcelone
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 27 Juil 2017 - 3:42

Il faut que le ministère de l'intérieur, fasse passer une circulaire aux principaux journaux électroniques marocains (ou qu'ils prennent eux même l'initiative), pour bloquer ses pseudo compte troller algériens, qui empoisonnent les commentaires, sans aucune volonté de débat.

Ceci, ne doit pas être pris comme alibi pour une  chasse aux sorcières, ni bloquer les citoyens marocains ou algériens qui s'expriment et débattent comme citoyens civilisés, mais pour couper ce lien qui tire vers le bas, avec des mentalités khoroto et une haine négative.

Les commentaires dans nos journaux, sont une prise de conscience collective qui forge une identité nationale, elle doit germer entre marocains pour élever le niveau de la conscience et des débats intellectuels.

Ceci est tout a fait légitime, et se pratique par les grands journaux mondiaux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3982
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 29 Juil 2017 - 23:01

c'est quoi encore cette histoire de second invasion espagnole du Sahara Marocain dont parle hespress selon alosbou3 assahafi?

http://www.hespress.com/medias/359609.html
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1847
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 29 Juil 2017 - 23:10

Fox-One a écrit:
c'est quoi encore cette histoire de second invasion espagnole du Sahara Marocain dont parle hespress selon alosbou3 assahafi?

http://www.hespress.com/medias/359609.html
Franchement la presse arabophone (Electronique/Papier) est bonne à être boycottée..
Quand je vois que ce site est le plus visité au Maroc juste après google j'ai envie de vomir...

Le peuple a la presse qu'il mérite...

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
moroccanfighter
Caporal
Caporal
avatar

messages : 104
Inscrit le : 22/09/2016
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 29 Juil 2017 - 23:19

alousboue assahafi la meilleur incarnation du journalisme jaune
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1425
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Ven 27 Oct 2017 - 4:07

https://www.hespress.com/medias/369376.html
Le journal Al Massae parle d une alerte émise pas l ambassade de l US aux américains, sur une probabilité d' une attaque terroriste sur le sol marocain .
le texte de l 'alerte dit autrement
https://ma.usembassy.gov/security-message-u-s-citizens-demonstrations/
Citation :
Security Message for U.S. Citizens: Demonstrations | U.S. Embassy & Consulate in Morocco
By U.S. Embassy Rabat | 26 October, 2017 | Topics: Security & Emergency Messages

The U.S. Mission in Morocco informs U.S. citizens in Morocco of several demonstrations or sit-ins planned this weekend, particularly October 28, to mark the one-year anniversary of the death of Moroccan citizen Mohssin Fikri during an incident with local authorities in Al-Hoceima. Reports indicate that multiple groups plan to participate in protest activity in the Al Hoceima region. As a result, the U.S. Embassy has recommended its personnel avoid travel to the Al-Hoceima area during the weekend.

It is possible additional demonstrations may occur in cities throughout Morocco, including Rabat and Casablanca.

These protests are not directed at the U.S. government nor individual U.S. citizens. However, even demonstrations intended to be peaceful can turn confrontational and escalate into violence. Avoid areas where demonstrations are taking place and exercise caution when in the vicinity of any large gatherings, protests, or demonstrations. If you are driving and traffic becomes ensnarled, you should try to turn around or take another route.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2199
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 23 Nov 2017 - 16:10

JA a écrit:

Au Maroc, une sphère médiatique concentrée entre les mains de puissants intérêts


Une étude publiée par RSF et le site d'informations marocain « Le Desk » révèle l'importante concentration du secteur médiatique marocain. Tour d'horizon.

Le site d’informations en ligne Le Desk a publié avec l’ONG parisienne Reporters sans frontières (RSF), le vendredi 17 novembre, une étude intitulée Media Ownership Monitor Maroc (Radioscopie des propriétaires des médias au Maroc).

La principale conclusion tirée de l’étude est l’importante concentration des médias entre les mains de quelques entreprises et personnalités, figures de la vie politique et économique du royaume : le grand patron Othman Benjelloun ; le tycoon et ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Moulay Hafid El Alamy ; le patron du groupe Akwa, ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime et président du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, et Meriem Bensalah Chaqroun, présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), par ailleurs administratrice du groupe familial Holmarcom. La Société nationale d’investissement (SNI), holding appartenant à la famille royale, reste aussi un acteur important du champ médiatique.

La holding royal dans les médias

La SNI a ainsi des parts dans plusieurs groupes médiatiques majeurs, dont 25,5 % de Radio Méditerranée internationale, dont relèvent Medi 1 TV et Medi 1 Radio.

Via le groupe FinanceCom, Othman Benjelloun est lui aussi dans le tour de table de la puissante société médiatique, à la même hauteur. La SNI détient aussi presque 12 % d’Écomédias, société d’édition qui fait paraître des titres importants, notamment L’Économiste et Assabah.

La holding est présente à des hauteurs plus modestes dans différents groupes de presse. La famille royale est, par ailleurs, présente dans les médias via Attijariwafa Bank et a ainsi la main sur 20 % de Soread, société dont dépend la chaîne audiovisuelle publique 2M.

L’exemple par le groupe Caractères

La concentration des médias marocains peut s’illustrer par des exemples concrets. Ainsi le groupe Caractères Media Group, qui édite des titres phares comme La Vie Éco, Femmes du Maroc, Nissaa min al Maghrib (Femmes du maroc), Le Courrier de l’Atlas et Maisons du Maroc est détenu à hauteur de 83 % par le groupe Akwa, qui compte le ministre et homme d’affaires, Aziz Akhannouch, comme actionnaire.

Dans le tour de table, on retrouve « une filiale d’Attijariwafa Bank et donc de la holding royale SNI », détaille l’étude, « ainsi que l’actuel ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy ». Ce dernier, est aussi, via le groupe Saham, derrière le groupe Horizon Press, qui édite entre autres le titre Les Échos.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2199
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 30 Jan 2018 - 14:52

Une bonne nouvelle

Ecofin a écrit:

la chaîne 2M TV est au bord de la banqueroute


Au Maroc, rien ne va plus financièrement pour 2M TV. Selon plusieurs sources locales dont article 19, la chaîne de télévision dont les actions sont majoritairement détenues par l’Etat, fait depuis plusieurs années d’énormes pertes. A tel point que l’Etat marocain vient de faire passer sa contribution au budget de la chaîne, de 45 millions de dirhams à 65 millions de dirhams.

Pourtant, selon Mohamed Louafi, un des responsables syndicaux des employés de 2M, les efforts du gouvernement pour sortir la chaîne de sa situation financière déplorable, ne sont « pas à la hauteur de la crise ». Récemment, les employés de 2M TV ont organisé des manifestations pour dénoncer leur situation financière qui se dégrade au fil des années.

D’après une récente communication de Mohammed Laaraj, le gouvernement étudie d’autres possibilités pour soutenir la chaîne et essayer de la faire sortir de la crise.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse nationale en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse nationale en question
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants
» Question de la communication
» Communiqué de presse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: