Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La presse nationale en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
butters
Caporal
Caporal


messages : 105
Inscrit le : 17/01/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 18 Jan 2011 - 0:34

Quelle est la position de Boubker Jamai sur le Sahara ?
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 18 Jan 2011 - 1:44

butters a écrit:
Quelle est la position de Boubker Jamai sur le Sahara ?
Jusqu'à preuve du contraire, il est comme tous les autres marocains, pour l'intégrité territoriale du royaume. Mais il a toujours été très critique du mode de gestion de cette affaire. Et il n'est pas le seul de cet avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mer 4 Mai 2011 - 23:41

La France identifie deux des suspects de l'atentat de Marrackech

Voici la traduction de la une de presque toute la presse espagnole a propos de la detention des suspects d l'attentat du 28 avril. C'est une depeche de l'agence EFE reproduite par toute la presse hispanophone. Ou est ce qu'elle est la politique de communication du gouvernement marocain? Ou est ce qu'elle est la presse marocaine d'investigation? Ou est ce qu'elle est l'agence de presse oficielle du Maroc l'agence MAP? C'est ca le tiers monde et l'esprit d'ineriorite' d'une classe politique marocaine qui n'est pas a la heuteur de son peuple.

Le plus grand des ridicules, le Roi du Maroc demende une enquete transparente et que le peuple soit informe' de deroulement de la meme. Le porte parole du gouvernement dit que le gouvernement s'abstient d'informer tant que les informations ne soient claires et definitives et c'est la France officielle qui doit informer les marocains sur l'attentat. Ridicule et je dirais que pour un marocain, meme, honteux.

http://www.abc.es/20110504/internacional/abci-sospechosos-marraquech-201105041754.html
http://www.elmundo.es/elmundo/2011/05/04/internacional/1304527085.html
http://www.larazon.es/noticia/5763-francia-anuncia-que-ha-identificado-a-2-sospechosos-del-atentado-marraquech
http://www.publico.es/internacional/374365/francia-identifica-a-dos-posibles-autores-del-atentado-de-marraquech
http://www.20minutos.es/noticia/1039286/0/francia/sospechosos/marrakech/
http://www.intereconomia.com/noticias-gaceta/internacional/francia-indentifica-dos-posibles-sospechosos-del-atentado-marrakech-20
Revenir en haut Aller en bas
T800
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 62
Inscrit le : 23/04/2011
Localisation : paris93
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 5 Mai 2011 - 0:04

...sa mérite le détoure: "Le directeur du 1er journal marocain arabophone sous les verrous"?!!

pourtant la conjoncture actuelle au maroc favorise plutôtt la libération de tous les détenus politiques et d'opinion et non pas l'emprisonnement des journalistes?!!
même le syndicat national de la presse marocaine,ainsi que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux et l'organisation "Reporters sans frontières" ont tous dénoncé cette arrestation!!!...un beau cadeau pour la presse marocaine à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse silent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 5 Mai 2011 - 0:42

@Léo
se sont les services marocains qui ont identifié les suspects en intérogeant les témoins ( le couple hollandais )
Quand à la communication sa jamais été le point fort de l'état marocain...
Sans la présence des policiers étrangers on aurait jamais su l'arrestation des suspects ( y en a, à Rabat qui doivent être vert de rage )

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 5 Mai 2011 - 21:41

T800 a écrit:
...sa mérite le détoure: "Le directeur du 1er journal marocain arabophone sous les verrous"?!!

pourtant la conjoncture actuelle au maroc favorise plutôtt la libération de tous les détenus politiques et d'opinion et non pas l'emprisonnement des journalistes?!!
même le syndicat national de la presse marocaine,ainsi que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux et l'organisation "Reporters sans frontières" ont tous dénoncé cette arrestation!!!...un beau cadeau pour la presse marocaine à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse silent
Rachid Nini est le directeur du 1er journal anti-professionnel marocain, le journaliste qui fait le plus honte à la profession Mad Les règles de cette profession sont claires, on ne publie jamais une information non recoupée, on ne vend pas sa plume au plus offrant Evil or Very Mad Mais ce salaud met toute la profession dans un sale guêpier. Les journalistes marocains ont le choix entre soutenir un journaliste qui fait honte à sa profession et laisser tomber un confrère Neutral Un choix cornélien, quoi !
T800, ne t’immisces jamais dans ce genre de problèmes, dont tu ignores totalement les tenants et les aboutissants. Un journaliste n'est pas un saint, quelqu'un que l'on peut défendre sans prendre la peine de savoir à qui on a affaire No Rachid Nini a passé les dernières années à fouler au pieds la déontologie journalistique. Quand il faisait le con, il n'est pas venu demander aux journalistes marocains leur avis sur ses écrits et ses dépassements Evil or Very Mad Maintenant, ce salaud attends de ses confrères une prise de position de principe, alors qu'il n'a jamais demandé à ses confrères si ses écrits répondaient aux principes de base de la profession.
Le syndicat de la presse marocaine ainsi que la Fédé des Editeurs ont exprimé une position de principe, qui est celle de tous les professionnels marocains de la presse, non à la détention de journalistes. Mais c'est le jousnalisme qu'ils défendent, pas Rachid Nini.
Oui, Viper, à Rabat, nous sommes tous verts de rage Mad
3 suspects arrêtés, dont l'un est soupçonné d'être l'auteur des attentats. Pour de plus amples informations, veuillez attendre demain, après 11h du matin, après la conférence de presse du ministre de l'intérieur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 5 Mai 2011 - 21:57

Samyadams a écrit:
T800 a écrit:
...sa mérite le détoure: "Le directeur du 1er journal marocain arabophone sous les verrous"?!!

pourtant la conjoncture actuelle au maroc favorise plutôtt la libération de tous les détenus politiques et d'opinion et non pas l'emprisonnement des journalistes?!!
même le syndicat national de la presse marocaine,ainsi que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux et l'organisation "Reporters sans frontières" ont tous dénoncé cette arrestation!!!...un beau cadeau pour la presse marocaine à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse silent
Rachid Nini est le directeur du 1er journal anti-professionnel marocain, le journaliste qui fait le plus honte à la profession Mad Les règles de cette profession sont claires, on ne publie jamais une information non recoupée, on ne vend pas sa plume au plus offrant Evil or Very Mad Mais ce salaud met toute la profession dans un sale guêpier. Les journalistes marocains ont le choix entre soutenir un journaliste qui fait honte à sa profession et laisser tomber un confrère Neutral Un choix cornélien, quoi !
T800, ne t’immisces jamais dans ce genre de problèmes, dont tu ignores totalement les tenants et les aboutissants. Un journaliste n'est pas un saint, quelqu'un que l'on peut défendre sans prendre la peine de savoir à qui on a affaire No Rachid Nini a passé les dernières années à fouler au pieds la déontologie journalistique. Quand il faisait le con, il n'est pas venu demander aux journalistes marocains leur avis sur ses écrits et ses dépassements Evil or Very Mad Maintenant, ce salaud attends de ses confrères une prise de position de principe, alors qu'il n'a jamais demandé à ses confrères si ses écrits répondaient aux principes de base de la profession.
Le syndicat de la presse marocaine ainsi que la Fédé des Editeurs ont exprimé une position de principe, qui est celle de tous les professionnels marocains de la presse, non à la détention de journalistes. Mais c'est le jousnalisme qu'ils défendent, pas Rachid Nini.
Oui, Viper, à Rabat, nous sommes tous verts de rage Mad
3 suspects arrêtés, dont l'un est soupçonné d'être l'auteur des attentats. Pour de plus amples informations, veuillez attendre demain, après 11h du matin, après la conférence de presse du ministre de l'intérieur.

Soyons sérieux un peu Samy, je m'attendais à une analyse plus fine de ta part. Ce n'est pas à l’État de juger le professionnalisme d'un journaliste, il s'agit là d'une question de principe. Sinon l'Etat (si parfait) peut juger tous les journalistes du pays et distribuer de bonnes et de mauvaises notes.

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 10/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Ven 6 Mai 2011 - 0:20

atlasonline a écrit:
Samyadams a écrit:
T800 a écrit:
...sa mérite le détoure: "Le directeur du 1er journal marocain arabophone sous les verrous"?!!

pourtant la conjoncture actuelle au maroc favorise plutôtt la libération de tous les détenus politiques et d'opinion et non pas l'emprisonnement des journalistes?!!
même le syndicat national de la presse marocaine,ainsi que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux et l'organisation "Reporters sans frontières" ont tous dénoncé cette arrestation!!!...un beau cadeau pour la presse marocaine à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse silent
Rachid Nini est le directeur du 1er journal anti-professionnel marocain, le journaliste qui fait le plus honte à la profession Mad Les règles de cette profession sont claires, on ne publie jamais une information non recoupée, on ne vend pas sa plume au plus offrant Evil or Very Mad Mais ce salaud met toute la profession dans un sale guêpier. Les journalistes marocains ont le choix entre soutenir un journaliste qui fait honte à sa profession et laisser tomber un confrère Neutral Un choix cornélien, quoi !
T800, ne t’immisces jamais dans ce genre de problèmes, dont tu ignores totalement les tenants et les aboutissants. Un journaliste n'est pas un saint, quelqu'un que l'on peut défendre sans prendre la peine de savoir à qui on a affaire No Rachid Nini a passé les dernières années à fouler au pieds la déontologie journalistique. Quand il faisait le con, il n'est pas venu demander aux journalistes marocains leur avis sur ses écrits et ses dépassements Evil or Very Mad Maintenant, ce salaud attends de ses confrères une prise de position de principe, alors qu'il n'a jamais demandé à ses confrères si ses écrits répondaient aux principes de base de la profession.
Le syndicat de la presse marocaine ainsi que la Fédé des Editeurs ont exprimé une position de principe, qui est celle de tous les professionnels marocains de la presse, non à la détention de journalistes. Mais c'est le jousnalisme qu'ils défendent, pas Rachid Nini.
Oui, Viper, à Rabat, nous sommes tous verts de rage Mad
3 suspects arrêtés, dont l'un est soupçonné d'être l'auteur des attentats. Pour de plus amples informations, veuillez attendre demain, après 11h du matin, après la conférence de presse du ministre de l'intérieur.

Soyons sérieux un peu Samy, je m'attendais à une analyse plus fine de ta part. Ce n'est pas à l’État de juger le professionnalisme d'un journaliste, il s'agit là d'une question de principe. Sinon l'Etat (si parfait) peut juger tous les journalistes du pays et distribuer de bonnes et de mauvaises notes.
tu veux dire le lecteur qui dois juger , on sait tous que le lecteur croient tout ce qui est écrit comme si c'est du saint coran , rachid nini comme telquel un moment , il cherche juste a se faire du fric sans prendre la peine de vérifier l'information , il exploite le hachouma le tabou , et donne et fait passé des idées fausse qui en insultant des gens sans droit , si pour vous c'est du journaliste moi je crois que il mérite son sort ... essaié de se faire du fric en créant des event informationnel c'est pas du journalisme

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Ven 6 Mai 2011 - 0:33

Nulle finesse quand il est question de Droit. Ça se voit que tu n'as jamais eu rien à voir avec le monde des médias, AtlasOnline. Dénoncer des salauds qui pourrissent le pays ? Rien de plus facile. Oui, mais avec quelles preuves ? Passer outre ? Mais qui dit que demain, un journaliste ne va pas se permettre d'accuser à tort un citoyen avec qui il a des comptes à régler ou pour la diffamation duquel il a été "payé" ? Il y a un adage qui dit, "il vaut mieux de laisser libre un coupable que de mettre en prison un innocent". Sans preuve concrète et palpable contre une personne, on s'abstient de l'accuser, plutôt que de donner libre cours à l'accusation publique de tous ceux qui déplaisent aux journalistes.
Aux USA ou dans un pays d'Europe, Rachid Nini se serait retrouvé avec des dizaines de procès pour diffamation sur le dos depuis belle lurette. Il devrait s’estimer heureux qu'au Maroc, les gens n'ont pas l'habitude d'intenter un procès en justice pour un oui ou pour un non. Combien de personnes Rachid Nini a t-il accusé de toutes sorte de choses, sans détenir la moindre preuve de ce qu'il avance ? S'il avait ces preuves, comme tout journaliste qui se respecte, il les aurait publiées.
C'est concernant les principes de la déontologie journalistique que je fais ces quelques précisions, parce que je pense bien, AtlasOnline, que c'est à ce sujet que tu m'as fait tes reproches. Car, il n'est question à ce sujet, que d'éthique journalistique, des principes contenus dans le code de la déontologie journalistique, compte non tenu du fonds du sujet. La personne visée par le journaliste est-elle vraiment coupable ou pas ? Telle n'est pas la question. La vraie question à ce sujet est, "un journaliste est-il en droit d'accuser une personne sans preuve ou pas ?", telle est la véritable question.
Si Nini détient les preuves de ces accusations contre El Himma, soit certain AO, que ses avocats vont le sortir de cette mauvaise passe dès la première audience devant le juge. Mais s'il "a plongé sans s***", comme on dit ici, personne ne pourra rien pour lui. Mieux encore, personne ne fera rien pour lui Evil or Very Mad
Il y en a marre de ces plumitifs qui confondent "7alka" et journalisme Mad
Le journalisme, c'est d'abord répondre à la question "what's news ?", en adoptant la démarche des 5 W. La chronique, comme se permet d'en faire ce pseudo-journaliste qu'est Rachid Nini, ce sont normalement les vieux de la vielle qui en font, les journalistes qui ont plus de vingt ans de carrière, usé par des années de pratique des formes dîtes nobles du journalisme, à savoir le reportage, l'entretien et l'enquête. Des années de terrain, à côtoyer les citoyens dans leur vie quotidienne, à frayer avec l'élite socio-politique au point d'en connaître les motivations profondes, à chercher des explications pertinentes et argumentées auprès de spécialistes reconnus dans différents domaines. A part son émission culturelle "Nostalgia" sur la chaîne de télé 2M et sa courte expérience dans le domaine de la presse écrite au quotidien "Assabah", déjà comme auteur d'un billet, plutôt que journaliste de terrain, de quelle solide expérience professionnelle peut se prévaloir R.N ? Il a crée son propre canard sans grande expérience ? Bravo Mais cette profession a ses règles, il se devait de les respecter. Sur ce plan, ça ne discute pas, ça ne plaisante pas. Le journaliste et son éditeur sont tenus par le respect de la loi, on ne peut s'en prendre à une personne, aussi détestable soit-elle, sans des preuves tangibles des accusations avancées.
C'est la loi et elle est parfaitement justifiée, comme expliqué ci-dessus.
J'ai toujours détesté le populisme à la "Rachid Nini", pour ses effets destructeurs sur la rationalité des lecteurs, qu'il se contente de caresser dans le sens du poil sans rien leur apporter de nouveau et de constructif, ou du moins didactique, et pour ses ravages dans le sens de la perception socio-politique de ces mêmes lecteurs.
Un hlaïki qui se fait embarquer pour avoir insulté quelqu'un, c'est un non-évènement. Un pays en pleine évolution démocratique, en souhaitant que l'économique suivra de près, qui se fait "agresser" à travers un attentat terroriste, ça c'est un évènement à méditer sans précipitation pour en arriver à des conclusions. Quand il s'agit d'une équation à plusieurs inconnus, le Maroc n'étant plus qu'un point minuscule dans un monde globalisé ou différents courants s'affrontent, seul un nigaud ou une personne mal intentionnée cherchent à faire croire que la solution à un problème complexe est simple. Simplisme soit idiot, soit coupable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Ven 6 Mai 2011 - 1:44

Premièrement Samy, je connais très (trop) bien le journalisme au Maroc, je connais à quel point et en détails que c'est un monde pourri (avec des exceptions) puisque je suis en liaison avec ce domaine (hespress triguil et autres). Moi j'avais perdu confiance en une personne qui s'appel Nini depuis belle lurette, j'appréciais son style mais je ne partageais jamais ces idées populistes au début, puis makhzenistes après, puis populistes à nouveau... Nini, je le défends pas personnellement ,je sais qu'il pourra avoir avoir tort ou raison, mais avouez le, son arrestation n'a rien de protecteur pour la société marocaine, il s'"agit simplement de règlement de compte. Dans les pays qui se respectent (je parle des systèmes de gouvernance) on n'emprisonne pas un journaliste parce qu'il à publié une information jugée "fausse", ce qu'on fait, c'est un procès équitable, ouvert et sans emprisonnement. Je ne veux pas juger la personne de Nini, parce que je te trouverais mille raison pour l'arretter et le condamner, mais je reste dans les "principes", autrement dit voilà les choses comment ils deveraient aller :
1- Une personne ou une partie accuse Nini.
2- Le tribunal juge e*le journaliste sans emprisonnement
3- Le juge LIBRE, décide si le monsieur est coupable ou pas.

Parce que autrement, on ouvrera la porte à des règlements de comptes (surtout que nous avons un appareil judiciaire déficient) et ça ne fera le bonheur de personnes, à part ceux qui contrôlent les magistrats via téléphone.

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Ven 6 Mai 2011 - 1:57

leadlord a écrit:

tu veux dire le lecteur qui dois juger , on sait tous que le lecteur croient tout ce qui est écrit comme si c'est du saint coran , rachid nini comme telquel un moment , il cherche juste a se faire du fric sans prendre la peine de vérifier l'information , il exploite le hachouma le tabou , et donne et fait passé des idées fausse qui en insultant des gens sans droit , si pour vous c'est du journaliste moi je crois que il mérite son sort ... essaié de se faire du fric en créant des event informationnel c'est pas du journalisme

A sahbi, rachid nini à ses débuts cété un populiste, après il s'est rallié au Makhzen (affaire de Houda mennouni comme ex), ce n'est que dernièrement, sous l'impulsion de ce qui se passe au monde arabe, qu'il a repris son ancien chemin. Je ne sais pas si ce que raconte ce monsieur est vrai, mais il a le droit de le dire, et celui qui n'est pas d'accord peut le poursuivre en justice (à condition que cette justice soit libre)... le fait qu'il exploite le hcouha ou le tabou dans ces textes (chose que je deteste) ne justifie pas son arrestation, mon ami, on a le droit de ne pas aimer et partager ces idées, mais ça ne donne le droit à personne pour le mettre en prison. Seulement j'ai peur un jour qu'on ferme des sites internet sous prétextes que les infos publiées sont fausses.

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Ven 6 Mai 2011 - 21:48

Citation :
Plainte contre Rachid Nini pour "publication d'allégations et de faits erronées"
Casablanca, 6/05/11 - Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca a reçu jeudi une plainte contre Rachid Nini, directeur de publication du journal "Al Massae" pour "publication d'allégations et de faits erronées et montés de toutes pièces ayant suscité la panique parmi les citoyens et apologie au terrorisme ", apprend-on de sources judiciaires.
Cette plainte a été déposée par cinq fonctionnaires de la sûreté nationale, victimes des actes terroristes survenus à Hay El Farah à Casablanca, le 10 avril 2007, ainsi que par la veuve de l'inspecteur de police feu Mohamed Zinbiba tué dans ces actes criminels, ont indiqué les mêmes sources.

Les plaignants ont exprimé leur colère du contenu des articles parus ces derniers temps dans le quotidien "Al Massae" sous la plume Rachid Nini, qui ne cesse d'"exprimer son soutien à tous les détenus de la Salafiya Jihadiya et de mettre en doute qu'ils étaient derrière les actes terroristes précités", ont poursuivi les mêmes sources.

Pour cela, ils ont demandé "l'ouverture d'une enquête minutieuse avec Rachid Nini et sa poursuite en justice pour publication d'allégations et de faits erronés ayant provoqué la panique parmi les citoyens".
http://www.map.ma/fr/sections/general/plainte_contre_rachi/view
Revenir en haut Aller en bas
T800
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 62
Inscrit le : 23/04/2011
Localisation : paris93
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 7 Mai 2011 - 2:13

Samyadams a écrit:
T800 a écrit:
...sa mérite le détoure: "Le directeur du 1er journal marocain arabophone sous les verrous"?!!

pourtant la conjoncture actuelle au maroc favorise plutôtt la libération de tous les détenus politiques et d'opinion et non pas l'emprisonnement des journalistes?!!
même le syndicat national de la presse marocaine,ainsi que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux et l'organisation "Reporters sans frontières" ont tous dénoncé cette arrestation!!!...un beau cadeau pour la presse marocaine à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse silent
Rachid Nini est le directeur du 1er journal anti-professionnel marocain, le journaliste qui fait le plus honte à la profession Mad Les règles de cette profession sont claires, on ne publie jamais une information non recoupée, on ne vend pas sa plume au plus offrant Evil or Very Mad Mais ce salaud met toute la profession dans un sale guêpier. Les journalistes marocains ont le choix entre soutenir un journaliste qui fait honte à sa profession et laisser tomber un confrère Neutral Un choix cornélien, quoi !
T800, ne t’immisces jamais dans ce genre de problèmes, dont tu ignores totalement les tenants et les aboutissants. Un journaliste n'est pas un saint, quelqu'un que l'on peut défendre sans prendre la peine de savoir à qui on a affaire No Rachid Nini a passé les dernières années à fouler au pieds la déontologie journalistique. Quand il faisait le con, il n'est pas venu demander aux journalistes marocains leur avis sur ses écrits et ses dépassements Evil or Very Mad Maintenant, ce salaud attends de ses confrères une prise de position de principe, alors qu'il n'a jamais demandé à ses confrères si ses écrits répondaient aux principes de base de la profession.
Le syndicat de la presse marocaine ainsi que la Fédé des Editeurs ont exprimé une position de principe, qui est celle de tous les professionnels marocains de la presse, non à la détention de journalistes. Mais c'est le jousnalisme qu'ils défendent, pas Rachid Nini.

faut pas être aveuglement négationniste Samy,tu est entrain de présenter Rachid Nini comme le diable lui meme,or il ne fait que sont boulot de journaliste...sinon comment tu explique le soutiens du syndicat national de la presse marocaine(SNPM),du Cercle des journalistes indépendants(CJI),ainsi que la Fédération marocaine des éditeurs de journaux(FMEJ)?!!! c'est vrai qu'ils défendent la presse marocaine en premier lieux mais c'est aussi une façon de dire qu'ils sont touts des Rachid Nini...
et il n y pas qu'eux;plusieurs manifestations ont été organisé en soutien à Rachid Nini,des centaines se sont attroupés devant la maison familiale de ses parents pour demander la liberté d'un journaliste chroniqueur le plus lu au Maroc et en 2011,même des avocats scandaient des slogans de soutien pour Nini dans la salle du tribunal...
même l'organisation "Reporters sans frontières" et le comité international de protection de journalistes le soutiennent et affirment: "au Maroc on met encore des journalistes en Prison" http://www.cpj.org/2011/05/morocco-syria-detain-journalists-violations-across.php

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9802
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 7 Mai 2011 - 10:12

T800,

C'est quoi cette façon de répondre a Samy ???
Tu franchis allègrement le pas entre la critique constructive et l'insulte gratuite.(aveuglement négationniste ndlr).
Je te recommande vivement de mieux choisir tes mots et tirer les conclusions de l' offense que tu viens de lui faire.

A te lire

Pgm
Revenir en haut Aller en bas
ahmedA
Adjudant
Adjudant


messages : 387
Inscrit le : 09/11/2010
Localisation : *
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 7 Mai 2011 - 18:14

Leo Africanus a écrit:
Citation :
Plainte contre Rachid Nini pour "publication d'allégations et de faits erronées"
Casablanca, 6/05/11 - Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca a reçu jeudi une plainte contre Rachid Nini, directeur de publication du journal "Al Massae" pour "publication d'allégations et de faits erronées et montés de toutes pièces ayant suscité la panique parmi les citoyens et apologie au terrorisme ", apprend-on de sources judiciaires.
Cette plainte a été déposée par cinq fonctionnaires de la sûreté nationale, victimes des actes terroristes survenus à Hay El Farah à Casablanca, le 10 avril 2007, ainsi que par la veuve de l'inspecteur de police feu Mohamed Zinbiba tué dans ces actes criminels, ont indiqué les mêmes sources.

Les plaignants ont exprimé leur colère du contenu des articles parus ces derniers temps dans le quotidien "Al Massae" sous la plume Rachid Nini, qui ne cesse d'"exprimer son soutien à tous les détenus de la Salafiya Jihadiya et de mettre en doute qu'ils étaient derrière les actes terroristes précités", ont poursuivi les mêmes sources.

Pour cela, ils ont demandé "l'ouverture d'une enquête minutieuse avec Rachid Nini et sa poursuite en justice pour publication d'allégations et de faits erronés ayant provoqué la panique parmi les citoyens".
http://www.map.ma/fr/sections/general/plainte_contre_rachi/view
toute personne qui soutient ces ordures de terroristes devrait etre présenté à la justice
Revenir en haut Aller en bas
yashine1985
1ere classe
1ere classe


messages : 66
Inscrit le : 21/03/2011
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 7 Mai 2011 - 19:25

ahmedA a écrit:
Leo Africanus a écrit:
Citation :
Plainte contre Rachid Nini pour "publication d'allégations et de faits erronées"
Casablanca, 6/05/11 - Le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca a reçu jeudi une plainte contre Rachid Nini, directeur de publication du journal "Al Massae" pour "publication d'allégations et de faits erronées et montés de toutes pièces ayant suscité la panique parmi les citoyens et apologie au terrorisme ", apprend-on de sources judiciaires.
Cette plainte a été déposée par cinq fonctionnaires de la sûreté nationale, victimes des actes terroristes survenus à Hay El Farah à Casablanca, le 10 avril 2007, ainsi que par la veuve de l'inspecteur de police feu Mohamed Zinbiba tué dans ces actes criminels, ont indiqué les mêmes sources.

Les plaignants ont exprimé leur colère du contenu des articles parus ces derniers temps dans le quotidien "Al Massae" sous la plume Rachid Nini, qui ne cesse d'"exprimer son soutien à tous les détenus de la Salafiya Jihadiya et de mettre en doute qu'ils étaient derrière les actes terroristes précités", ont poursuivi les mêmes sources.

Pour cela, ils ont demandé "l'ouverture d'une enquête minutieuse avec Rachid Nini et sa poursuite en justice pour publication d'allégations et de faits erronés ayant provoqué la panique parmi les citoyens".
http://www.map.ma/fr/sections/general/plainte_contre_rachi/view
toute personne qui soutient ces ordures de terroristes devrait etre présenté à la justice

Bravo on va bien avancé comme ça sa fera le bonheur des moins que rien qui ruine le pays depuis des décennies.

La meilleure contre-attaque contre ces 'journalistes' c'est de rester dans le cadre de la loi et de jouer sur la credibilité si sa tue des chaines/magzine sa va faire qu'une bouchée d'un journaliste.Et bien sûr en restant dans les régles que malheuresement ne sont jamais appliquées au bled.
Revenir en haut Aller en bas
T800
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 62
Inscrit le : 23/04/2011
Localisation : paris93
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Sam 7 Mai 2011 - 23:36

PGM a écrit:
T800,

C'est quoi cette façon de répondre a Samy ???
Tu franchis allègrement le pas entre la critique constructive et l'insulte gratuite.(aveuglement négationniste ndlr).
Je te recommande vivement de mieux choisir tes mots et tirer les conclusions de l' offense que tu viens de lui faire.

A te lire

Pgm

alors...je comprend très bien qu'entres modos il faut bien se serrer les coudes(surtout face a un DZ), mais ce n'est pas non plus une raison pour jeter de l'huile sur le feux PGM!!!...je n'est froisser la sensibilité de personne a ce que je sache et c'est loin d'être mon but dans ce topic.

PGM,pour retourner au vif du sujet,je t'invite a débattre et nous dire quel est ta vision des choses concernant l'affaire Rachid Nini?!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nisar
Caporal
Caporal
avatar

messages : 128
Inscrit le : 28/01/2011
Localisation : Québec
Nationalité : Maroco-Canadien

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Dim 8 Mai 2011 - 1:22

EDIT FRM : ce forum n'est pas un lieu de chat nisar ! en plus, quelle est la relation avec le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 10/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Dim 8 Mai 2011 - 1:41

T800 a écrit:
PGM a écrit:
T800,

C'est quoi cette façon de répondre a Samy ???
Tu franchis allègrement le pas entre la critique constructive et l'insulte gratuite.(aveuglement négationniste ndlr).
Je te recommande vivement de mieux choisir tes mots et tirer les conclusions de l' offense que tu viens de lui faire.

A te lire

Pgm

alors...je comprend très bien qu'entres modos il faut bien se serrer les coudes(surtout face a un DZ), mais ce n'est pas non plus une raison pour jeter de l'huile sur le feux PGM!!!...je n'est froisser la sensibilité de personne a ce que je sache et c'est loin d'être mon but dans ce topic.

PGM,pour retourner au vif du sujet,je t'invite a débattre et nous dire quel est ta vision des choses concernant l'affaire Rachid Nini?!!!

l'ami tu connais la lois de presse en algérie? la situation est pire que le maroc , et reporter sans frontière sur france24 , demande de changer les lois de presse en algérie et enlever les lignes rouge , si au maroc ya une monarchie qui a un statu historique , religieux, culturel, conservateur , qui fait que ya des lignes rouge dans une régime sensé être populaire et progressiste ??
puis l'affaire nini c'est des gens contre qui il a dit des choses il ont porté pleine , et il a été arrêter pour sa rien de plus normal dans n'importe quelle pays , p-e mérite d'être relâché le temps que il soit juger coupable ou non sa je suis d'accord , l'affaire est devenu grand car les gens qui porté pleine font parti de la police mais un flic est finalement un citoyen, et il a ce droit , une justice c'est une justice qui applique avant tout les lois , et au maroc ils veulent une justice libre et équitable , dans cette affaire il est coupable jusqu'aux cou , ils font que joindre l'utile a l'agréable .
mais bon il mérite d'avoir un liberté conditionnel, apres tout il n'a tuer personne .même si je suis contre ce genre de journalisme

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
nisar
Caporal
Caporal
avatar

messages : 128
Inscrit le : 28/01/2011
Localisation : Québec
Nationalité : Maroco-Canadien

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Dim 8 Mai 2011 - 1:53

nisar a écrit:
EDIT FRM : ce forum n'est pas un lieu de chat nisar ! en plus, quelle est la relation avec le sujet ?


dsl je voulais juste chambrer un peu notre ami le dz
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Dim 8 Mai 2011 - 1:59

Oui, T800, allons au vif du sujet. C'est quoi ce "faut pas être aveuglement négationniste Samy" ? Penses tu que nous tolérerions ce genre de manière de s'exprimer si tu t'étais adressé à n'importe quel autre membre du forum, qu'il fasse partie du staff ou pas ? Ou crois-tu que le fait d'être algérien sur un forum marocain te dispense d'un minimum de politesse ?
Si c'est ce que tu as cru, alors c'est toi qui est dans l'aveuglement dans le noir le plus total, T800.
Pour méditer sur le sens de la politesse due à tout un chacun et sur l'égalité de tous les êtres humains devant les règles qui régissent toutes les communautés, tu as deux jours pour se faire Wink
Il faut positiver cher T800 Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Dim 8 Mai 2011 - 2:04

Ce problème de presse diffamatoire sera regle une fois la reforme du système judiciaire accomplie.

Un journaliste n'aura plus aucune excuse lorsqu'un juge le prononcera coupable de diffamation. Rachid ninni est une honte a la profession des journalistes tout comme une bonne parte de ces derniers et ils doivent être remis dans le bon chemin par leur éditeurs, et a défaut par le juge si plainte il y a.

Mettez vous a la place de quelqu'un qui est victime de diffamation, le matin vous vous reveillez, vous allez au cafe du coin pour prendre un cafe pour vous réveiller et un journal pour passer le temps, et vous découvrez qu'un journaliste miteux, vous invente une vie de débauche et vous traite de tous les noms. Vous allez voir votre avocat et puis le juge et ce dernier commence a vous parler du fait que au nom de la version marocaine de la liberté d'expression ce gars qui vous traite de tous les noms devant des centaines de milliers de lecteurs ne peut être dérangé ???

Le journalisme ce n'est pas la diffamation, c'est l'information.

En plus, l'apologie publique du terrorisme devrait être passible de la prison ferme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Mar 10 Mai 2011 - 19:14

Citation :
Pour Rachid Niny

http://www.larbi.org/post/2011/05/Pour-Rachid-Niny

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
T800
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 62
Inscrit le : 23/04/2011
Localisation : paris93
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 12 Mai 2011 - 20:10

Samyadams a écrit:
Oui, T800, allons au vif du sujet. C'est quoi ce "faut pas être aveuglement négationniste Samy" ? Penses tu que nous tolérerions ce genre de manière de s'exprimer si tu t'étais adressé à n'importe quel autre membre du forum, qu'il fasse partie du staff ou pas ? Ou crois-tu que le fait d'être algérien sur un forum marocain te dispense d'un minimum de politesse ?
Si c'est ce que tu as cru, alors c'est toi qui est dans l'aveuglement dans le noir le plus total, T800.
Pour méditer sur le sens de la politesse due à tout un chacun et sur l'égalité de tous les êtres humains devant les règles qui régissent toutes les communautés, tu as deux jours pour se faire Wink
Il faut positiver cher T800 Cool
je viens tout juste de réaliser(car je me suis pas connecter depuis 4/5jours) que j'étais banni deux jours pour avoir oser froisser la sensibilité de Samy Very Happy






H3llF!R3 a écrit:
Ce problème de presse diffamatoire sera regle une fois la reforme du système judiciaire accomplie.

Un journaliste n'aura plus aucune excuse lorsqu'un juge le prononcera coupable de diffamation. Rachid ninni est une honte a la profession des journalistes tout comme une bonne parte de ces derniers et ils doivent être remis dans le bon chemin par leur éditeurs, et a défaut par le juge si plainte il y a.

Mettez vous a la place de quelqu'un qui est victime de diffamation, le matin vous vous reveillez, vous allez au cafe du coin pour prendre un cafe pour vous réveiller et un journal pour passer le temps, et vous découvrez qu'un journaliste miteux, vous invente une vie de débauche et vous traite de tous les noms. Vous allez voir votre avocat et puis le juge et ce dernier commence a vous parler du fait que au nom de la version marocaine de la liberté d'expression ce gars qui vous traite de tous les noms devant des centaines de milliers de lecteurs ne peut être dérangé ???

Le journalisme ce n'est pas la diffamation, c'est l'information.

En plus, l'apologie publique du terrorisme devrait être passible de la prison ferme.
je suis en partie avec votre opinion,mais ce que je dénonce c'est le fait qu'il soit accuser de faire l’apologie du terrorisme confused c’est très grave lorsque ont sait qu'a une semaine près des dizaine de militants islamiste sont relâcher par les même détracteurs qui semblent déterminés à aller jusqu’au bout de leur mauvais desseins pour maintenir Nini en prison encore longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13197
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La presse nationale en question   Jeu 12 Mai 2011 - 20:15

T800 a écrit:


e suis en partie avec votre opinion,mais ce que je dénonce c'est le fait qu'il soit accuser de faire l’apologie du terrorisme confused c’est très grave lorsque ont sait qu'a une semaine près des dizaine de militants islamiste sont relâcher par les même détracteurs qui semblent déterminés à aller jusqu’au bout de leur mauvais desseins pour maintenir Nini en prison encore longtemps...

Et toi tu penses quoi de Boutef III qui laisse s'enfuir des milliers d'islamiste à l'air libre dans ton pays Question

Réponse ici pls

http://far-maroc.forumpro.fr/t3217p150-actualites-algeriennes

A moins que tu ne veuilles pas répondre et que tu ne fais que sauter du coq à l'âne de topic en topic



_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La presse nationale en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
La presse nationale en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants
» question bricolage
» Question de la communication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: