Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualité en Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32, 33  Suivant
AuteurMessage
Arbalo
Aspirant
Aspirant


messages : 510
Inscrit le : 05/08/2012
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 15:20

Historien simpliste, limite raciste..
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 15:55

PGM a écrit:
Quasiment tous ont commis des braquages et son passé par la case prison. A l'aube de la trentaine, vaine tentative de donner un sens à une vie qui n'en avait aucun. Dans d'autres sociétés, on se suicide, là on préfère finir en portant atteinte a une société au sein de laquelle on n'a pas su (ou voulu ou pu) se faire une place. Et pour ne pas échouer aussi dans l'au delà, on se bricole un sauf conduit religieux.

Dans le mile

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 16:08

Adam a écrit:
On stigmatise les marocains du Rif.  

Selon l'historien français, Pierre Vermeren, les rifains ont la haine du Maroc et refusent l'Islam du Roi, c'est pourquoi ils sont devenus des daechiens... Selon lui le terrorisme en Belgique c'est à cause d'eux: Une généralisation dangereuse que seul un âne français est capable de produire.


Ouest France a écrit:
http://www.ouest-france.fr/europe/belgique/bruxelles/comment-la-belgique-est-devenue-un-foyer-djihadiste-4112714

Comment la Belgique est devenue un foyer djihadiste

L'historien Pierre Vermeren, spécialiste du Maroc, analyse les origines du foyer djihadiste de la Belgique, après les attentats de ce mardi matin, à Bruxelles.

D’où viennent les 500 000 Marocains (1 habitant sur 20) qui vivent en Belgique ?


La plupart sont des Rifains, issus d’une soixantaine de tribus berbères des montagnes méditerranéennes du Maroc, avec des antécédents historiques désastreux. Pauvres et isolés, ils entretenaient depuis longtemps des relations problématiques avec le sultan du Maroc.

En mars 1912, lorsque la France place l’Empire chérifien sous « protection », elle laisse opportunément le pays berbère du Rif à l’Espagne. Après la première guerre mondiale, les Espagnols décident de « pacifier » la région, mais leur armée se fait massacrer à Anoual, en juillet 1921 (12 000 morts).

Leur chef, Abdelkrim, récupère les armes et proclame un État, la République du Rif. En cinq ans de guerre, ni l’Espagne ni la France, venue à sa rescousse, ne sont venus à bout des Rifains. Il faudra l’armada qui débarque à Al Hoceima, en 1926, et l’utilisation du gaz moutarde récupéré auprès des Allemands pour fait plier Abdelkrim.

Pourquoi ces rebelles des montagnes ont-ils migré ?

La pauvreté de leurs montagnes a poussé de Rifains à chercher du travail à la saison, dans les vignes de l’Algérie française. Et ainsi ont pu obtenir la nationalité française, c’est le cas de Salah Abdelslam, arrêté vendredi à Molenbeek. Lui et son frère Brahim - qui s’est fait exploser le 13 novembre en terrasse du Comptoir Voltaire, dans le 11e arrondissement, à Paris, NDLR - sont nés à Bruxelles, de parents rifains du Maroc qui ont vécu en Algérie française. Lorsque la Guerre d’Algérie a ralenti, puis interdit la migration, en 1956, la misère s’abat sur le Rif. Des dizaines de milliers de Rifains, les plus téméraires, vont chercher leur salut vers le Nord, dans les houillères françaises, puis wallonnes qui embauchent.

Ceux qui restent se soulèvent pour leur liberté, à l’indépendance du Maroc. Les forces armées royales d’Oufkir et du futur Hassan II se montrent impitoyables et utilisent le napalm contre cette insurrection, aidées par les Français : 6 000 morts selon les chiffres marocains, bien plus dans les mémoires rifaines. La haine que se vouent les Rifains et la royauté marocaine est si forte qu’Hassan II ne mettra jamais un pied dans le Rif de tout son règne (1961-1999) et refusera de mettre un sou d’infrastructure dans ces montagnes. L’exil devient la norme : la France, la Belgique, les Flandres, puis les Pays-Bas, en plein boom. En 2015, cette région nord de l’Europe compte 1,5 million de Marocains, en grande majorité des Rifains.

Cette haine des Rifains à l’encontre du Royaume marocain a-t-elle des conséquences aujourd’hui ?

D’une certaine façon, c’est évident. Car ces Berbères à la tête dure ont toujours été très pieux. D’abord pratiquants d’islam des confréries, comme tout le Maghreb d’avant la colonisation, ils ont refusé l’Islam officiel du Maroc, l’islam du Roi.

Dans les années 1990, les prédicateurs wahhabites d’Arabie Saoudite, mais aussi chiites ont fondu sur les plus désorientés de cette communauté, dont cette partie de la jeunesse tenue à l’écart des bonnes situations sociales. Des prédicateurs très attirés par la situation géographique de ces Marocains : des citoyens européens bien implantés au cœur d’un Occident qu’ils détestent.

De là à franchir le pas, d’entrer dans l’action terroriste ?

Chez certains Rifains, la guerre en Syrie, l’avènement de Daech et la proclamation de son État islamique a fonctionné comme un appel. Ça les a fait rêver : ils revivaient l’éphémère République du Rif de leurs ancêtres. Avant Daech, on retrouve déjà des Marocains du Rif dans les attentats de Casablanca en 2003, de Madrid en 2004. L’embrigadement a fonctionné à plein depuis le 11 septembre 2001. Il y a malheureusement peu d’intellectuels, de sages dans ce peuple en exil, par ailleurs très drôle bien que toujours en lutte.

Le Maroc, la France, l’Espagne, la Belgique ont-ils pris la mesure de ces engagements réactionnaires ?
Les trois premiers pays sont des colons aux yeux des Rifains. Et la cause de leur isolement, de leur dénuement, de leur colère. Après les indépendances, pour avoir la paix, les dirigeants ont fermé les yeux sur le trafic du kif, qui est devenu la première économique des Rifains après 1968 et la chute de la French Connexion. Les chimistes corses aident les Rifains à transformer le chanvre en pâte base pour l’exportation.

La commercialisation du haschisch suit l’émigration rifaine qui passe par l’Espagne, les ports d’Anvers en Belgique, de Rotterdam aux Pays-Bas. La Belgique puis tout le Benelux deviennent la plaque tournante. Les États marocain, espagnol et français laissent ce trafic de drogue relativement tranquille, ainsi que d’autres, comme le passage de migrants africains dans l’Union européenne via les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Tout va changer au lendemain du 11 septembre 2001.

Des réseaux et des trafics, un terreau facile pour le djihadisme ?

Ce trafic de drogue qui part du Rif est aux mains de quelques familles qui fonctionnent comme des mafias corses ou siciliennes, qui se méfient toujours de l’extérieur, qui érigent l’omerta et le code d’honneur en règle, communiquent dans une langue que les polices occidentales ne maîtrisent pas.

Ce milieu habitué à brasser de l’argent, à trouver des planques et des armes, de Gibraltar à Amsterdam en passant par Paris ou Bruxelles, était prédisposé à nicher des cellules terroristes. Les polices d’Europe les connaissent depuis longtemps mais ils ont laissé faire, en passant acheter la paix sociale dans la jeunesse issue de l’immigration.



Bullshit,maintenant ces europeens veulent nous la mettre a nous les Riffins Marocains, ces enfant riffins sont nes la bas ,eduques la bas et ont vecu eux et leur parents la desegregation que les europeens les ont mis dedans.C'est plutot une haine envers eux.Il y a plus 60% de Marocains aux USA sont Imazigh est ce qu'on est devenus des daechiens? c'est de la pure dhiarea francaise,c'est la panique quoi.
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3437
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 17:16

attention, le RIF a subi les foudres royales dans les années 60 sous H2

Une rebellion durement mattée par OUFKIR

Alors, les historiens font des amalgames etc etc

concernant les officiers d'elites des FAR oui certainement de toutes les regions du MAROC, mais il est certain que le MOYEN ATLAS est le premier reservoir et des officiers et des sous officiers de FAR


La tres celebre ecole des sous officiers de l'infanterie d'AHERMOUMOU etait considerée comme une des ecoles les plus dures au monde...

75 à 80 % de l'ossature des FAR PROVENAIT DU MOYEN ATLAS......

celà n'enleve nullement la reputation du soldat RIFAIN ...

Mais il est d'autres regions du MAROC pourvoyeuses d'hommes d'élites : le TAFILALET en est un tres bon exple.
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 18:04

alphatango a écrit:
Ne perdons pas notre temps avec quelqu'un (Charly) qui est un raciste qui s'ignore.

Le fait est que TOUS ceux qui ont commis les actes terroristes depuis janvier 2015 sont avant tout des criminels. Ils ont tous fait de la prison pour vol ou traffic de drogue. Ils etaient tous à la marge de la société.

Dans le cas des Belges, nous parlons vraiment d'une bande qui se connaissait et travaillait ensemble (vols et traffic) depuis une dizaine d'année.

Ces criminels ont autant de connaissance theologique que Charly et ne se sont certainement pas lancés dans ce massacre sur base d'une lecture de l'un ou l'autre livre saint.

Ce que nous avons ici, c'est le crime organisé qui évolue vers le terrorisme car ils y trouvent (ou pensent y trouver) plus d'argent et/ou plus de pouvoir.

Le lien avec la religion et la bande de Bruxelles est nettement plus faible que le lien qu'il y avait entre les Brigades rouges et le Marxisme ou entre les Whites Supremacists et l'eglise evangelique.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 18:06

PGM a écrit:
Quasiment tous ont commis des braquages et son passé par la case prison. A l'aube de la trentaine, vaine tentative de donner un sens à une vie qui n'en avait aucun. Dans d'autres sociétés, on se suicide, là on préfère finir en portant atteinte a une société au sein de laquelle on n'a pas su (ou voulu ou pu) se faire une place. Et pour ne pas échouer aussi dans l'au delà, on se bricole un sauf conduit religieux.


Hhhmm .....manip ...manip ....???
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 18:15

WRANGEL a écrit:


La '''Remigration"" se fera sans violence. Mais elle n'est pas a l'ordre du jour.

Les premières bases sont déjà la ,"la déchéance de la nationalité" ......le jour ou le clache de civilisation (monde "libre" vs monde "barbare") sera ouvertement lancer ,ils aurons un cadre juridique qui leur permettra de lancer la fameuse rhétorique de Bush "soit vous êtes avec nous ou contre nous ? " et personnes parmi la communauté musulmane ne sera épargné par ce dilemme ......
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 18:57

Je me débarrasse de mes extrémistes et autre rebus de la société en les envoyant se faire sauter dans tel ou tel conflit

Je reçoit le retour de manivelle quand une partie de ces extrémistes rentrent au pays et cree leur cellules sur place

C est ce qui est arrivé a de nombreux pays arabo musulmans dans les année 80\90

Envoi de contingent en astan dans les année 80


Retour de manivelles dans les année 90 quand ces meme contingent sont rentrer aux pays une fois la guerre fini ( egypte, algerie, ksa...)


C est ce qui arrive aux pays européens, beaucoup on fermer les yeux sur les depart en Syrie, pour vider leur réservoir de degenerer et par la meme lutter contre Assad

Or la majorité ont rejoint daech

Et c est ceux qui sont revenu sont ceux qui organisent les attentat aujourd'hui sur le sol européen.

Baybars il faut les 2 s attaquer a la maladie, et a sa cause,

Et je ne crois pas que l interventionnisme occidentale soit la seule cause du terrorisme,

Les problème sociaux et et gouvernance dans certains pays, l autoritarisme la dictature, la pauvretés, l absence de perspective pour d une certaine frange de la population...font aussi le terreau fertile pour les groupe terroristes.

Irak avec le rejet des sunnite
Egypte avec la mise a l écart des fm

La terreur de ces groupes terroristes maintien ce climat et le favorise,

Attentat,plus de repression plus de mise a l écart de certains groupes ou de certaines populations
Plus de recrue potentiels...

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3437
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 19:03

ALLOUDI, on est tout à fait d'accord !!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
b46reich
Caporal chef
Caporal chef


messages : 174
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : Paris
Nationalité : Turquie

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 19:48

" Un des trois kamikazes déjà arrêté en 2015

L'un des trois kamikazes qui ont participé mardi à l'attentat meurtrier contre l'aéroport de Bruxelles, aurait été arrêté en juin 2015 dans le sud de la Turquie, a affirmé mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan. Le 14 juillet 2015, il a été expulsé vers la Belgique puis remis en liberté par les Belges, a-t-il indiqué, ajoutant que les autorités belges n'avaient pas confirmé ses liens avec les djihadistes "malgré nos mises en garde". Il s'agirait d'Ibrahim El Bakraoui, selon un autre responsable turc."

http://www.challenges.fr/europe/20160323.CHA6593/attentats-de-bruxelles-la-police-belge-traque-un-suspect.html
Revenir en haut Aller en bas
GreatAtlas
1ere classe
1ere classe


messages : 97
Inscrit le : 13/03/2015
Localisation : Kharkov
Nationalité : Russia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 20:26

Vraiment quels féneants sont ses européens
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3774
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 20:44

vinseeld a écrit:
WRANGEL a écrit:


La '''Remigration"" se fera sans violence. Mais elle n'est pas a l'ordre du jour.

Les premières bases sont déjà la ,"la déchéance de la nationalité" ......le jour ou le clache de civilisation (monde "libre" vs monde "barbare") sera ouvertement lancer ,ils aurons un cadre juridique qui leur permettra de lancer la fameuse rhétorique de Bush "soit vous êtes avec nous ou contre nous ? " et personnes parmi la communauté musulmane ne sera épargné par ce dilemme ......

Les bases sont déja la certes mais c'est dans le cadre de la mise en pression de la communauté musulmane pour creer des musulmans light qui plaideront pour la ""modernisation"" du Coran et de l'Islam.

La remigration n'est pas au programme des socialos et de la fausse droite mais des nationalistes et autres traditionnalistes qui ont le vent en poupe en france et en europe.

Le clash des civilisation aura bien lieu mais ce ne sera pas un clash entre civilisation X et civilisation Y mais au sein meme de chaque civilisation entre les tenants de l'identité séculaire de chaque pays des valeurs de toujours et de la loi naturelle VERSUS les tenants et ceux qui acceptent le mondialisme financier anglo-saxon liberal libertaire droit de l'hommiste pour qui conchita wurtz nest pas une abomination.

Pour les musulmans d'occident, peu importe le camp qui vaincra en occident, ca ne changera rien: ils s'en prendront plein la gueule quel qu'il soit.

Alors pour le Royaume et l'islam il faut prier pour que ce soient les nationalistes chrétiens qui gagnent le combat qu'ils menent pour s'extrairent de la colonisation economico-social-culturelle et morale anglo-saxonnes.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 21:51

Ce soir à Riyadh:

Même les Saoudiens s'y mettent..



Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 22:44

Alloudi a écrit:
Je me débarrasse  de mes extrémistes et autre rebus de la société en les envoyant se faire sauter dans tel ou tel conflit

Je reçoit le retour de manivelle quand une partie de ces extrémistes rentrent au pays et cree leur cellules sur place

C est ce qui est arrivé a de nombreux pays arabo musulmans dans les année 80\90

Envoi de contingent en astan dans les année 80


Retour de manivelles dans les année 90 quand ces meme contingent sont rentrer aux pays une fois la guerre fini ( egypte, algerie, ksa...)


C est ce qui arrive aux pays européens, beaucoup on fermer les yeux sur les depart en Syrie, pour vider leur réservoir de degenerer et par la meme lutter contre Assad

Or la majorité ont rejoint daech

Et c est ceux qui sont revenu sont ceux qui organisent les attentat aujourd'hui sur le sol européen.

Baybars il faut les 2 s attaquer a la maladie, et a sa cause,

Et je ne crois pas que l interventionnisme occidentale soit la seule cause du terrorisme,

Les problème sociaux et et gouvernance dans certains pays, l autoritarisme la dictature, la pauvretés, l absence de perspective pour d une certaine frange de la population...font aussi le terreau fertile pour les groupe terroristes.

Irak avec le rejet des sunnite
Egypte avec la mise a l écart des fm

La terreur de ces groupes terroristes maintien ce climat et le favorise,

Attentat,plus de repression plus de mise a l écart de certains groupes ou de certaines populations
Plus de recrue potentiels...

Citation :
Je me débarrasse de mes extrémistes et autre rebus de la société en les envoyant se faire sauter dans tel ou tel conflit

Juste avec cette phrase tu as tout dis,c'est ce qu'ils croyaient toujours. Mais cela est devenu un effet boomerang.Bravo Alloudi Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 22:45

KSA a bien fait je suis d'accord avec eux un coup de PR ne fera pas de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1303
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 23 Mar 2016 - 23:06

Parmi les victimes identifiées citoyen Maroc

RIP

_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1474
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 0:06

scratch
Selon un journal italien, la Maroc aurait averti la Belgique d'un gros coup qui se préparait une semaine à l'avance.
Traduction google
Citation :

Qui savait (avant) l'attaque: Bechis trouve un dossier troublant


Environ une semaine avant le jour tragique vécu hier de Bruxelles les services secrets marocains ont averti l'Occident qu'elle préparait une nouvelle série de attaques de grande envergure dans le cœur de l'Europe. Il est pas la première fois que Rabat offre sa collaboration, et ce n'est pas le premier dans lequel les pays occidentaux qui reçoivent les informations de la sous-estimation.

Selon les informations recueillies par les Marocains grâce à un informateur qui vit près de la frontière entre la Tunisie et la Libye, il a également été la préparation d'une «action sur des cibles sensibles qui aurait entraîné des conséquences encore plus graves que ceux qui ont vu (une attaque contre une centrale nucléaire) et pas par hasard hier après les attentats à 'aéroport et le métro de Bruxelles, le gouvernement belge a mis à la mi-journée de la sécurité des centrales nucléaires de tous les pays et «évacuation du personnel de la sites de Doel et Tihange.

Bien sûr, depuis samedi Maroc, il a demandé à la Royal Air Maroc et d'autres entreprises mineures dans le pays pour modifier les routes européennes traditionnelles, si possible, pour éviter de survoler la Belgique, la France et l'Espagne. Aussi des vols au départ des aéroports italiens lundi et hier étaient généralement retardée et ont suivi pour atteindre les routes non-traditionnels Casablanca ou Rabat le long de la Méditerranée, et le passage de la Tunisie et en particulier sur l'Algérie qui a été généralement évitée. Marocains aussi les vols au départ et à l'arrivée en Europe centrale, y compris la Belgique, ont préféré élargir les routes et suivre la mer plutôt que dans les différents pays européens en fonction de leurs services étaient à risque. Une décision confirme donc les craintes du Maroc d'une attaque contre une centrale nucléaire (sinon les escaliers intérieurs seraient évités, pas le survol de ces zones).

Les services secrets marocains sont à l'heure actuelle la plus fiable contre le terrorisme djihadiste, et en particulier sur les mouvements de 'Isis et des groupes qui flanquent le Califat.

Ils ont la meilleure capacité d'infiltration dans ces cellules clandestines et souvent minuscules au-delà du réseau de renseignement traditionnel des pays européens. Et surtout ils ont besoin pour recueillir de l'information et de lutter contre ce genre de terrorisme parce qu'ils sont susceptibles de l'avoir importé dans la maison. Maroc semblait jusqu'à il y a quelques années à l'abri, et avait tout fait pour empêcher l'émergence de «ses frontières à l'islamisme radical 'intérieur. Précisément pour cette raison, le Roi Mohammed VI avait donné naissance à une chaîne d'écoles islamiques d'Etat, où il enseigne en tant que premier commandement à «ne pas tuer notre voisin." Tous les Imams sont donc contrôlées par le Royaume du Maroc, et n'a pas le droit à «l'enseignement de l'Islam pour ceux sans ces signes extérieurs officiels. Malgré cela d 'une protection de l'origine, le radicalisme qui empêche capillaire pousse, quand même réussi à obtenir d'une autre manière grâce au réseau d'immigrants marocains, souvent pour plus d'une génération. Les enfants nés et élevés en Occident ou non émigré d'enfants représentent la véritable urgence du Maroc. Endoctriné par l'imam étranger, ils se sont mariés les théories de jihaddiste, dans certains cas, sont allés à recruter des cellules dispersées à travers l'Europe, et tombent souvent dans le pays d'origine pour chercher de nouveaux adeptes. Et la véritable urgence nationale et «seule façon de traiter avec elle est le travail minutieux de la« intelligence marocaine.

Ce Maroc est la source la plus informative sur le réseau terroriste organisé Isis est démontré par le fait que juste hier les services de secrets Rabat se sont propagées à partir de photos de bombardement de quelques heures et identikit de cinq suspects des attentats à Bruxelles, dont certains étaient juste d'origine marocaine, est également les «derniers Pimpernel massacres parisiens du 13 Novembre: le trente et un Mohamed Abrini, que la police l'Europe 'chase s, mais n'a pas pu trouver aucune trace. Abrini, né au Maroc et a déménagé en France comme un enfant, a été réparé quelques années plus tard, encore mineur comme «ami Salah Abdeslam à Bruxelles, Molenbeek dans le quartier où le garçon était officiellement une boulangerie.

Avant la diffusion de ces clichés anthropométriques des terroristes possibles de 'aéroport et la station de métro à la fin d'hier matin a eu lieu à «l'aéroport de Casablanca un sommet de la police, la police et les services de sécurité du pays. De la première information qui circule, il semble qu'ils préparaient une opération pour détecter une tête dangereuse jihaddista que, avec un faux passeport avait quitté la Turquie, l'arrêt pendant un certain temps à Syrte, en Libye, où il est entré en contact avec la milice du Califat, et à partir de là seulement serait a dû aller au Maroc. Pourquoi dans les aéroports du Royaume et en particulier à Casablanca où il a été prévu, étaient des mesures de sécurité exceptionnelles prises.

Franco Bechis

Article italien : http://www.liberoquotidiano.it/news/esteri/11891355/strage-bruxelles-allarme-ignorato-marocco.html

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 0:09

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 8:08

PGM a écrit:
Quasiment tous ont commis des braquages et son passé par la case prison. A l'aube de la trentaine, vaine tentative de donner un sens à une vie qui n'en avait aucun. Dans d'autres sociétés, on se suicide, là on préfère finir en portant atteinte a une société au sein de laquelle on n'a pas su (ou voulu ou pu) se faire une place. Et pour ne pas échouer aussi dans l'au delà, on se bricole un sauf conduit religieux.

Pour appuyé cet analyse bien résumé un très bon interview avec Raphaël Liogier ,spécialiste de l'islamisme .




Citation :


Raphaël Liogier : “Le jihadisme ne vient pas du communautarisme mais de la désocialisation”

Sociologue et philosophe, Raphaël Liogier dirige l’Observatoire du religieux depuis 2006. Un poste de vigie idéal pour combattre les idées reçues dont le djihadisme fait l’objet.

Comment appréhender la réalité du jihadisme en France ?

Raphaël Liogier
– Il faut distinguer plusieurs types de jihadisme. D’abord le jihadisme guerrier archaïque, qui se développe au VIIIe siècle, qui n’est pas équivalent au martyre, et n’est pas le propre de l’islam ; puis, le jihadisme moderne, produit de la décomposition de l’islamisme et du néo-fondamentalisme. Au XIXe siècle, quelque chose de nouveau s’est produit : un regard focalisé sur l’Occident agresseur. Cela a engendré le néo-fondamentalisme voulant revenir à un islam fondamental focalisé sur la critique de l’Occident. Le projet islamiste est né de ce néo-fondamentalisme. On est encore loin du jihadisme. A la sortie des années 1970, plusieurs choses convergent : l’échec de l’islamisme (islam politique) au Moyen-Orient (échec de l’implantation d’un califat), comme l’avait montré Bruno Etienne dans son livre phare L’Islamisme radical en 1987 ; les guerres occidentales dans le monde musulman, en particulier en Afghanistan, où naît Al Qaida, un pays qui devient un camp d’entraînement ; et troisième phénomène, le démantèlement des groupes terroristes d’extrême gauche.

Où mène cette convergence au début des années 1980 ?

Il y a une sorte de prise en charge par des groupes extrémistes islamistes du mécontentement anticapitaliste des anciens groupes terroristes d’extrême gauche, et la reprise de certaines de leurs méthodes dans la grammaire du jihad. On le voit en Algérie. La cible de la lutte armée, qui se constitue au début des années 1980, est essentiellement le capitalisme, la société de consommation, avec un accent plus islamique sur la dépravation des mœurs. Les tours du World Trade Center sont des symboles du capitalisme, pas des symboles religieux.

Aujourd’hui, ce modèle a changé. On est dans un système fondé sur deux axes de transformation. Le premier axe : internet. Internet, c’est non seulement la diffusion de l’information partout, ce qui existait déjà avec la télévision, c’est une diffusion interactive, avec la constitution de forums, de groupes de parole : on se raconte sur internet. Ce qui se construit ainsi, ce sont ce que j’appelle dans mon prochain livre des “espaces déterritorialisés de désirs”. Des gens se retrouvent autour d’une forme d’humiliation, de désir de vengeance. Ces espaces configurent un marché global de la terreur. Or, comme dans tout marché, il y a des parts de marché. Des parts de marché de l’horreur, dont le jihadisme a le monopole dans cette géographie des humiliés. Ce qui s’est passé sur le terrain syro-irakien, ce sont des intérêts locaux, des luttes tribales, mais mis en scène sur le marché global de la terreur. Daech, au départ issu d’Al Qaida, a voulu prendre sa part de marché. Les organisations terroristes sont devenues des labels, qui fonctionnent comme des franchises de magasins d’habillement. Ces franchises ont des chartes de l’horreur. Cette logique permet à ces organisations de susciter des actions au loin sans disposer de réseaux construits sur place. C’est pour cela qu’elles ont une multitude de filiales qui s’autonomisent.

Qu’est-ce que Daech apporte de nouveau ?

Quand on veut prendre des parts de marché, il faut aller le plus loin possible dans ce qui constitue le propre de ce marché, en l’occurrence la terreur, d’où la mise en scène des exécutions. Et cela a marché. Des gens se sont reconnus dans Daech et ont voulu appartenir au groupe. Second point : il faut une griffe originale, une niche, une spécificité. Pour Al Qaida, c’était l’islam, rien que l’islam ; chez Daech, c’est le sunnisme, rien que le sunnisme.

Qui sont les clients potentiels du jihadisme ?

Les individus qui se sentent moins intégrés, fragiles, minoritaires, dont on peut renverser le sens du stigmate négatif. On lui dit : tu es un héros, tu n’es pas rien, tu es beaucoup plus que les autres, tu as été choisi, mais tu ne le savais pas. Il se trouve que l’Europe est devenu un lieu stratégique de ce renversement du stigmate ; en raison de ce que je décris dans Le Mythe de l’islamisation. En raison aussi de Ce populisme qui vient et qui est maintenant bien là. Les partis populistes européens utilisent les valeurs européennes pour dire qu’elles sont attaquées par l’islamisation rampante ; ils surfent et nourrissent cette angoisse collective identitaire, qui existe depuis le début des années 2000. On avait donc des gens qui dans les années 1990 se radicalisaient à travers l’islam. Farhad Khosrokhavar parlait d’islamisme sans islam. Moi, je parle de jihadisme sans même l’islamisme, et donc a fortiori sans islam.

Pourquoi sans islamisme ?

Les jihadistes ne passent même pas par un endoctrinement politique construit, ils sautent directement dans la case jihad, sans passer par la case islam, car ils ont préalablement ce désir de violence. 20 % d’entre eux ne sont même pas nés dans un milieu théoriquement musulman. Dans les 80 % restants, ce sont des musulmans théoriques, par l’origine, qui sont touchés, mais en général dans un milieu très peu pratiquant. Avant de devenir des professionnels du jihad, les frères Kouachi buvaient de l’alcool, Coulibaly faisait des casses, Mohamed Merah se rêvait militaire d’élite… : ce sont des rêves déchus d’adolescents, des jeunes qui n’ont pas réussi leur processus d’individuation, qui ne trouvent pas de place, sont complètement désocialisés. Désocialisés y compris de leur communauté d’origine. Le problème n’est donc pas le communautarisme. Ils ont simplement un désir de vengeance qui saute sur le jihadisme car le jihadiste est supposé être la figure de l’ennemi ; or, ils se sentent les ennemis de la société qui les “oppresse”. Ce désir de pure violence, de frustration, s’exprime en se justifiant ainsi : je suis soldat de l’islam. Il n’y a donc pas de processus d’endoctrinement, mais seulement un processus d’entraînement. Il n’y pas besoin d’aller très loin, ils adoptent tout de suite les slogans. Ils ne découvrent l’islam qu’après être devenus des jihadistes, parce que cela fait partie de la panoplie.

La riposte sécuritaire de l’Etat vous semble-t-elle appropriée ?

Non, surveiller 3 000 personnes dans des milieux islamistes radicaux, c’est bien joli ; sauf qu’aujourd’hui le développement du fondamentalisme, très conservateur, est en fait anti-djihadiste. Les salafistes piétistes sont totalement contre le jihad. Quand on se laisse impressionner par eux, par leur barbe, c’est peine perdue. Ce qui compte, c’est le contexte social qui fait surgir des individus, qui les fait sauter dans le jihad. Le glissement ne se fait pas à partir de la pratique et de l’endoctrinement progressif, comme cela pouvait être le cas dans les années 1990. Ce n’est pas de l’angélisme de dire cela. Je ne veux pas être angélique, ce n’est pas mon sujet ; je ne cherche même pas à être éthique en l’occurrence. Il faut se focaliser là où il y a un problème.

Quels leviers peut-on imaginer alors pour une politique publique à la hauteur de l’enjeu

Déjà, il faut arrêter avec les lanceurs de fausse alerte qui nourrissent la mise en scène de cette islamisation, qui serait intentionnelle. La laïcité est devenue patrimoniale ; on la protège comme on protège le château de Versailles. On n’habite plus cette laïcité comme on n’habite plus le château de Versailles ; par contre, on la fait visiter, en disant que c’est beau. Quand on parle de neutralité de l’espace public, on dit une absurdité historique : l’espace public, depuis 1789, est un espace d’expression de nos différences. S’il y a neutralité, c’est celle des agents publics, des policiers notamment, qui veillent à ne pas influencer les publics. Mais quand on parle de neutralité de l’espace public, on veut dire neutralisation d’une partie de la population qui nous semble a priori dangereuse et menaçante, on parle du communautarisme. Là, on vient de recevoir une bonne leçon. Le jihadisme ne vient pas du communautarisme, mais au contraire de la désocialisation, y compris de la communauté. On dit radicalisation, mais ce n’est pas le cas non plus. On prend le problème du mauvais côté. Les jihadistes ne commencent pas par le fondamentalisme, ils commencent par l’intention de nuire, par l’intention du combat. Il ne faut donc pas s’attacher aux milieux islamistes en premier lieu, car c’est déjà trop tard, les jihadistes potentiels y sont imperceptibles. Il faut prendre le processus en sens inverse.

Les politiques sociales restent-elles insuffisantes ?

Bien sûr, mais il ne faut pas des politiques niaises. Il faut arrêter avec la niaiserie, de prendre les gens pour des idiots, arrêter d’interpréter l’islam à la place des musulmans. La dénégation de certains musulmans pourrait dans un certain sens nous faire plaisir ; d’un point de vue psychanalytique, elle signifie : cela ne vient pas de nous. Ce qui est vrai d’une certaine manière. Cela ne vient pas de l’islam. Ce n’est pas le cas. Il faut aussi arrêter avec la promotion d’interlocuteurs soi-disant représentatifs. Il ne faut pas bloquer le débat par le haut. Il ne faut pas laisser s’exprimer seulement les gens qui nous font plaisir, parce que cela nous rassure. Cela renforce le sentiment de complot chez les musulmans.

Partagez-vous, quand même, l’inquiétude générale sur les dérives radicales ?

Plus il y a une intensification de la mise en scène de la guerre des identités, avec des locuteurs qui surfent sur les frayeurs d’Européens mal à l’aise avec la globalisation, avec leur position dans le monde, plus on est face à un jeu dangereux, avec des gens fragiles, qu’il est facile de conditionner, qui peuvent se prendre pour des héros parce qu’il se sentent hors-jeu. Avec la tuerie de Charlie, on est aussi dans une mise en scène, dans une pièce de théâtre : il y a des décors, des symboles. Ils cherchent le symbole emblématique de leurs ennemis.

Mais croyez-vous en une forme de sérénité possible, d’intelligence collective pour pacifier les controverses nationales ?

Je pense que c’est possible, mais cette amélioration suppose une prise de responsabilité de l’ensemble des locuteurs, à la fois dans les médias et chez les politiques. Le fait de repartir sur le communautarisme, la désignation plus ou moins tacite de l’ennemi musulman, comme on le fait depuis quelques jours, ne peut qu’envenimer les choses. Quand j’entends ces éditorialistes qui dans les médias parlent de décadence comme la décadence de l’Empire romain, je m’étrangle ; ils feraient bien de revenir à l’histoire, la vraie. L’Empire romain n’a pas été détruit pas des hordes d’étrangers qui auraient pénétré l’empire de l’extérieur. Dans cet empire corrompu, les minorités ne demandaient qu’une chose : s’intégrer. Mais la vieille gouvernance romaine ne fonctionnait plus, il y avait une vraie frustration, un sentiment d’injustice : ce sont des légions romaines peuplées de légionnaires qui n’étaient pas d’origine latine qui ont fini en 476 par démettre le dernier empereur d’Occident. Ils voulaient être encore plus romains que les romains, mais on les a empêchés.

On a la même chose aujourd’hui avec les musulmans : on les vise comme des ennemis, les ennemis de notre culture ; alors qu’ils ne demandent qu’une chose : défendre la laïcité et les valeurs de la République. C’est dans cette mise en scène de l’ennemi, projection de notre propre faiblesse, de notre incapacité à voir où sont le juste et l’injuste, où nous finissons par dévoyer nos propres principes, à force de dire n’importe quoi (la neutralité de l’espace public, le halal, c’est la guerre…), qu’on arrive ainsi à constituer un désir de vengeance à l’intérieur même de notre société.

La laïcité vous semble-t-elle menacée ?

La philosophie des Lumières, c’est la modernité au sens des différentes modalités d’existence cohabitant dans un même espace : on ne prend plus position sur Dieu, on laisse aux gens exprimer ce qu’ils veulent être ; des modes d’être protégés dans la mesure où ils ne contreviennent pas à l’ordre public, à la liberté d’autrui. La loi de 1905, qui construit la laïcité, est dans le compromis libéral de la logique de 1789. Le reste, c’est du “laïcisme”, qui prend sa source dans le positivisme, qui est lui-même un dévoiement des principes de base du XVIIIe siècle. Laïcité, cela veut dire aujourd’hui protectionnisme culturel, hygiénisme identitaire. Ce faisant, la laïcité est vidée de son contenu juridique, réduite à sa fonction identitaire. Comme on se sent en guerre, on se sent autorisé à agir dans l’urgence face à la menace qui pèserait sur notre identité, comme en temps de guerre on a des tribunaux d’exception, aujourd’hui se développe une sorte de laïcité d’exception. Cela contribue à fragiliser encore plus les plus fragiles, qui peuvent prendre au sérieux ce que politiques ou des journalistes mettent en scène. C’est le cœur du problème.

La révision de l’islam par lui-même, comme le suggèrent quelques intellectuels réformistes musulmans, vous semble-t-elle nécessaire ?

Le monde musulman a besoin d’un aggiornamento à l’intérieur de l’islam, bien sûr. Ce n’est pas parce que je dis que le fondamentalisme actuel n’est pas le chemin vers le jihadisme que pour autant le fondamentalisme est souhaitable. Et cela ne veut pas dire non plus que les jihadistes n’adoptent pas, une fois qu’ils sont décidés à faire la guerre, des positions et des comportements fondamentalistes. Mais la réforme de l’islam ne relève pas du domaine de la répression et de l’ordre public. Si on commence par un discours répressif et une pression sur les milieux musulmans, on ne fait qu’accroître la mise en scène qui permet à certains de justifier le jihadisme.


http://www.lesinrocks.com/2015/02/07/actualite/raphael-liogier-le-jihadisme-ne-vient-pas-du-communautarisme-mais-de-la-desocialisation-11559369/
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 9:02

Témoignage des gens qui vivent cette période bien different des analyses sélectionnés par rapport à sa mauvaise fois ou ces œillères. A mon avis ce sont surement des racistes, ou mauvais musulman ou (certains trouverons bien une autre raison) ....



source Aujourd'hui en France du 23/03

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 9:31

Merci vinseeld  pour cet excellent article.
quand tu as très faim de sens il se trouvera toujours quelqu'un pour te servir fissa une religiosité macdonalisée .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 17:08

charly a écrit:
Témoignage des gens qui vivent cette période bien different des analyses sélectionnés par rapport à sa mauvaise fois ou ces œillères. A mon avis ce sont surement des racistes, ou mauvais musulman ou (certains trouverons bien une autre raison) ....



source Aujourd'hui en France du 23/03


En quoi ces temoignages remettent en cause ce qui à été dit ici ?

les peurs existent et c est tout à fait normal

mais se baser sur ces peurs pour regler le probleme à coup de discours et décisions populiste ne reglera rien.

Tu peut mettre 30 policiers devant un locale FM, sa soulagera la peur des gens du quartier oui  Rolling Eyes mais sa n empechera pas ce qui s est passé à Paris ou Bruxelles de se reproduire

par contre surveiller plus efficacement et mettre derrière les barreaux à perpet tout ce qui revient de syrie ou d afghanistan sa diminuerait deja les risques.

surveiller plus efficacement les filliere de trafic d armes, surtout en banlieues.
surveiller les materiels à double usage (une crapule comme Salah Abdelsam qui se fourni en detonnateurs sa devrait normalement  faire sauter tout ce que compte Paris en termes de services de securité,  police/DGSE...),

bref revoir les failles sécuritaires et revoir les procédures penales pour envoyer au frais et pour longtemps les crapules qui voudraient fricoter avec ce milieu.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 18:04

Il devraient en prendre de la graine De l'autre coté de la frontière ,deux ministres proposent leur démission après les révélations turques .

Spoiler:
 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attentats-terroristes-bruxelles/20160324.OBS7078/attentats-a-bruxelles-deux-ministres-proposent-leur-demission.html
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 18:13

Citation :
Attentats de Bruxelles : Hillary Clinton critique l'Europe sur sa gestion du terrorisme

La candidate à l'investiture démocrate pour la présidentielle américaine a notamment déploré que l'Union européenne n'ait toujours pas adopté le PNR, le fichier des passagers aériens.

Hillary Clinton tacle l'Union européenne après les attentats de Bruxelles. L'ex-secrétaire d'Etat et candidate à la présidentielle américaine a accusé les pays de l'UE, mercredi 23 mars, d'être désorganisés et de répondre trop tardivement aux menaces jihadistes.

"L'Amérique a besoin que les services de renseignement européens travaillent main dans la main avec les nôtres, y compris là où ils ont plus d'accès et d'expertise, comme en Afrique du Nord", a déclaré Hillary Clinton.

"Nous avons besoin que les banques européennes cessent de financer le terrorisme. Nous avons besoin que les avions européens mènent des missions en Irak et en Syrie, et que les forces spéciales européennes participent à la formation et à l'équipement des forces locales anti-Etat islamique sur le terrain", a-t-elle ajouté.

"Il faut une bien meilleure coordination"

En matière militaire, elle a appelé les Européens à "partager le fardeau" avec les Etats-Unis. Hillary Clinton a aussi déploré les failles qui permettent aux combattants de l'EI de revenir en Europe pour y commettre des attentats. "Nous devons connaître les identités de chaque combattant faisant ce voyage, et commencer à révoquer les passeports et les visas", a-t-elle déclaré, en appelant à une "bien meilleure coordination".

"Aujourd'hui, de nombreux pays européens ne s'alertent pas entre eux quand ils arrêtent un suspect jihadiste à leur frontière, ou quand un passeport est volé", a-t-elle déploré. "Et l'Union européenne ne cesse de repousser le vote pour partager les données des voyageurs aériens", a-t-elle noté en parlant du fichier PNR, le registre commun sur lequel les eurodéputés pourraient voter en avril, après des années de controverses.

http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/hillary-clinton/attentats-de-bruxelles-hillary-clinton-critique-l-europe-sur-sa-gestion-du-terrorisme_1372519.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 24 Mar 2016 - 20:05

Alloudi a écrit:
charly a écrit:
Témoignage des gens qui vivent cette période bien different des analyses sélectionnés par rapport à sa mauvaise fois ou ces œillères. A mon avis ce sont surement des racistes, ou mauvais musulman ou (certains trouverons bien une autre raison) ....



source Aujourd'hui en France du 23/03


En quoi ces temoignages remettent en cause ce qui à été dit ici ?

les peurs existent et c est tout à fait normal

mais se baser sur ces peurs pour regler le probleme à coup de discours et décisions populiste ne reglera rien.

Tu peut mettre 30 policiers devant un locale FM, sa soulagera la peur des gens du quartier oui  Rolling Eyes mais sa n empechera pas ce qui s est passé à Paris ou Bruxelles de se reproduire

par contre surveiller plus efficacement et mettre derrière les barreaux à perpet tout ce qui revient de syrie ou d afghanistan sa diminuerait deja les risques.

surveiller plus efficacement les filliere de trafic d armes, surtout en banlieues.
surveiller les materiels à double usage (une crapule comme Salah Abdelsam qui se fourni en detonnateurs sa devrait normalement  faire sauter tout ce que compte Paris en termes de services de securité,  police/DGSE...),

bref revoir les failles sécuritaires et revoir les procédures penales pour envoyer au frais et pour longtemps les crapules qui voudraient fricoter avec ce milieu.

Sur le fait que ce n'est parce que tu faisais partie du banditisme que tu deviens un fou de dieux, mais car tu es embrigadé par des extrémistes religieux...

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Aujourd'hui à 23:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité en Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 31 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32, 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» actualité
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Sièges RF en Belgique??
» La VRT dit adieu à la Belgique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: