Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualité en Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant
AuteurMessage
@Winners
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 476
Inscrit le : 22/03/2014
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Ven 25 Mar 2016 - 14:26

Agence France-Presse
BRUXELLES

Une nouvelle importante opération de police antiterroriste était en cours vendredi en début d'après-midi dans la commune de Schaerbeek à Bruxelles, ont annoncé des médias. L'opération serait liée au projet d'attentat déjoué jeudi en France, selon des sources policières.

Les unités spéciales de la police fédérale ont pénétré dans une habitation de Schaerbeek, et une explosion a été entendue, selon l'agence de presse Belga, et un homme a été «neutralisé» selon la chaîne publique RTBF, informations qui n'ont pas été confirmées officiellement.
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 26 Mar 2016 - 9:41

Citation :

Un ancien camarade de Laachraoui: "Comment un homme peut se faire laver le cerveau en si peu de temps ?"



Belgique

"Comment un homme peut se faire laver le cerveau en si peu de temps ?" Un ancien camarade de Najim Laachraoui, qui s'est fait exploser à l'aéroport de Bruxelles mardi, exprimait son incompréhension, décrivant un jeune homme qui n'était ni "un tueur" ni "débile".


Dans un message publié et relayé sur facebook, un camarade qui souhaite garder l'anonymat exprime sa stupéfaction en découvrant les titres de journaux: "'Attentats de Bruxelles: Najim Laachraoui, le pire criminel de l'histoire de la Belgique'. Pardon ? Najim Laachraoui ? Ou alors : 'Attentats de Bruxelles : Najim Laachraoui identifié comme le deuxième kamikaze de l'aéroport'. Quoi ? En plus il s'est fait sauter?"
"Ce gars, il était avec moi en première année, dans mon groupe de projet. On se voyait toutes les semaines, on s'est vu dans mon appartement. Je n'ai pas eu la sensation qu'il allait me buter, et il ne l'a jamais fait", commente l'ancien étudiant de l'Ecole polytechnique de l'Université libre de Belgique (ULB).
Sous son message, il publie une photo montrant un groupe de huit élèves de l'Ecole Polytechnique dont Najim Laachraoui et lui.
Najim Laachraoui "a suivi des cours en première année en Polytech, il n'a pas poursuivi", a confirmé à l'AFP Valérie Bombaerts, du service comunication de l'université, évoquant "les années 2009-2010" .
"A la fin de l'année, on s'est croisé dans la rue. Après m'avoir serré la main, il me dit +Salut, ça va ? Je crois que je vais arrêter Polytech, c'est pas fait pour moi... Je vais probablement plutôt faire médecine+", raconte son ancien camarade.
"Médecine, bordel. Sauver des vies", commente le jeune homme qui se dit "bouleversé". "Aurais-je serré la main d'un terroriste pendant un an sans le savoir ?".
Najim Laachraoui, 24 ans, est un des kamikazes qui s'est fait exploser mardi à l'aéroport de Zaventem. Il est aussi soupçonné d'avoir été l'artificier des attaques de Paris.
"Je n'arrive pas à comprendre comment un homme peut se faire laver le cerveau en si peu de temps ? Ça veut dire quoi, qu'on peut tous changer de bord et se faire exploser alors qu'on avait pour habitude de faire des tournois de frisbee tous les week-end ?", dit le jeune homme. scratch
"C'était pas un tueur, ce type. Et il n'était pas débile. Qu'est-ce qu'il s'est passé dans sa vie ? Je ne dis pas qu'il faut l'excuser ou que sais-je, mais quoi, n'importe qui peut finir par faire n'importe quoi ? Je ne comprends pas..."

http://www.lalibre.be/actu/belgique/un-ancien-camarade-de-laachraoui-comment-un-homme-peut-se-faire-laver-le-cerveau-en-si-peu-de-temps-56f5141a35708ea2d3e66d84

Il y aura toujours un petit loups dans ces histoires de "kamikaz" ......
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Ven 8 Avr 2016 - 17:19

Citation :
Mohamed Abrini, recherché depuis les attentats de Paris, arrêté en Belgique

Le Belgo-Marocain avait été aperçu avec Salah Abdeslam peu avant les attaques du 13 novembre. Un deuxième suspect en lien avec les attentats de Bruxelles a également été arrêté.

Il était l'homme le plus recherché en fin avec les attentats du 13 novembre à Paris, depuis l'arrestation de Salah Abdeslam. Mohamed Abrini a été interpellé ce vendredi, a révélé la VRT. Une information confirmée à L'Express par une source proche de l'enquête.  

Selon les médias belges, il aurait été arrêté à Anderlecht avec un deuxième suspect, en lien avec les attentats de Bruxelles. Le parquet fédéral belge a confirmé de son côté plusieurs arrestations en lien avec les attentats de Bruxelles, sans préciser toutefois les identités et le les conditions de ces interpellations.  

D'après la RTBF, le deuxième homme, Oussama K, serait la première personne aperçue "en compagnie de Khalid El Bakraoui à la station de métro Pétillon".

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/attentats-mohamed-abrini-principal-suspect-encore-en-fuite-arrete-en-belgique_1780925.html
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 9 Avr 2016 - 14:43

Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 9 Avr 2016 - 14:46

Citation :
Attentats : importante opération de police à Etterbeek



Vingt-quatre heures après l'arrestation de Mohamed Abrini à Anderlecht, une importante opération de police est en cours dans la commune d'Etterbeek (Belgique), selon le site internet de la RTBF, la chaîne publique belge.

Selon des témoins de cette commune de la banlieue sud-est de Bruxelles, une cinquantaine de policiers interviennent, dont des démineurs et des tireurs d'élite. Des riverains auraient été évacués.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-importante-operation-de-police-a-etterbeek-09-04-2016-5700631.php
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 9 Avr 2016 - 17:03

Citation :
Attentats : Abrini, Krayem... qui sont les personnes interpellées à Bruxelles

Ce ne sont pas cinq mais six hommes qui seraient actuellement en garde à vue dans le cadre du coup de filet anti-terroriste qui a conduit, vendredi à Bruxelles, à l'arrestation de Mohamed Abrini, suspect dans les attentats du 13 novembre et qui pourrait être « l'homme au chapeau » des attentats à la bombe à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem le 22 mars.

Selon plusieurs médias belges, un ancien combattant belge en Syrie a été arrêté vendredi vers 22 heures lors des perquisitions menées dans la soirée à Anderlecht et Laeken, deux communes de la banlieue bruxelloise. En début d'après-midi ce samedi, le parquet fédéral a simplement confirmé l'arrestation d'un sixième homme.

Qui sont ces hommes actuellement entre les mains du parquet fédéral, et qui pourraient aussi intéresser les enquêteurs français:

Mohamed Abrini. Dernier suspect connu des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, en fuite depuis lors, Mohamed Abrini, 31 ans, faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international et était activement recherché. Ce Belgo-marocain a été arrêté vendredi après-midi vers 16 heures, square Albert 1er, à Anderlecht (une commune de Bruxelles), où il se promenait en compagnie de deux autres personnes, elles-aussi arrêtées. Ses empreintes digitales et son ADN « ont été identifiés dans les appartements de la rue Henri Bergé et de la rue Max Roos », où ont été préparés les attentats de Bruxelles.

Rien ne prouve pour l'instant que Mohamed Abrini soit « l'homme au chapeau », le seul des trois terroristes qui ne se soit pas tué dans l'attentat à l'aéroport de Zaventem le 22 mars dernier,avec Ibrahim El Bakraoui et Najim Laachraoui. Mais ce délinquant récidiviste, ami d'enfance de Salah Abdeslam, a bel et bien été filmé en sa compagnie le 11 novembre, dans une station service de Ressons (Oise), dans la Clio noire qui a servi à conduire les kamikazes au Stade de France avant d'être abandonnée dans le XVIIIe arrondissement. C'est lors de ce trajet qu'Abdeslam avait loué, avec sa carte bancaire, deux chambres d'hôtel à Alfortville, où ont séjourné les membres du commando du Bataclan. Il aurait également fait deux autres aller-retour entre la Belgique et la France les 10 et 12 novembre.

Chaouki A. et Assia B. Lors de sa conférence de presse, le magistrat fédéral Thierry Werts n'a rien dit de ces deux personnes mais selon les médias belges, il s'agirait de l'homme et de la femme arrêtées à Anderlecht en compagnie d'Abrini. Le premier a été blessé au genou droit lors de l'interpellation.

Osama Krayem, alias Naïm al-Hamed. Arrêté à Laeken, rue des Palais, en compagnie d’un autre homme, Osama Krayem, Suédois de 23 ans, pourrait « être la seconde personne présente au métro Maelbeek (où a eu lieu un attentat le 22 mars dernier, NDLR). Il avait été aperçu en compagnie de Khalid El Bakraoui », a indiqué Thierry Werts, filmé dans la station de métro Pétillon peu avant l'explosion à la station Maelbeek. Achetant un ticket de métro en même temps que Khalid El Bkaraoui, il portait un sac à dos identique à celui du kamikaze qui a actionné sa bombe. Plus certainement, il a été filmé à City 2, le centre commercial de Bruxelles, « lors de l’achat de sacs qui serviraient lors de l’attaque de Zaventem ».

Selon HLN, un média flamand, la Sapö, les services de renseignements suédois, auraient alerté les autorités belges après de la présence d'Osama Krayem en Belgique. Celui-ci avait adressé un message via Facebook à un frère cadet Anas, qui réside en Suède et qui est surveillé pour ses amitiés djihadistes. Selon VRT, cette connexion a permis de faire le lien entre les deux identités du suspect, Naïm al-Hamed et Osama Krayem.

Connu sous la fausse identité de Naïm al-Hamed, un Syrien de 28 ans soupçonné d'être rentré en Europe comme réfugié via l'île grecque de Leros, le 20 septembre dernier, la même île où Abdelhamid Abaaoud a été identifié comme présent à peu près au même moment, il aurait fait le voyage en compagnie d'Amine Choukri, l'homme arrêté à Molenbeek le 18 mars dernier en compagnie de Salah Abdeslam. En tout cas, Choukri, Krayem et Salah Abdeslam ont été contrôlés dans la même voiture, louée par Abdeslam, le 3 octobre dernier à Ulm (Allemagne).

Hervé B.M. Cet homme, sur lequel aucune information n'a pour le moment filtré, a été arrêté avec Osama Krayem. Selon HLN, il s'agirait d'un ressortissant rwandais qui a caché Osama Krayem.

Bilal El Makhoukhi. Il serait le dernier arrêté dans cette vague de vendredi, vers 22 heures, en marge des perquisitions effectuées à Anderlecht et Laeken. Selon la Dernière Heure et la télévision flamande VRT, cet homme qui aurait 27 ans n'est pas inconnu des services de police et de justice belges : il y a un peu plus d'un an, en février 2015, il avait été condamné à cinq ans de prison dont deux fermes dans le procès de Sharia 4 Belgium, une filière de recrutement de combattants djihadistes pour la Syrie. Il avait tardé à assister au procès, pour cause d'amputation de la jambe gauche, à la suite d'une blessure ramenée de Syrie, où il aurait vécu plus d'une année.

Arrêté au domicile de ses parents à Laeken, il effectuait sa peine, selon la VRT, sous surveillance électronique. La raison de cette interpellation tiendrait au fait que Bilal El Makhoukhi aurait téléphoné à sa mère pour lui déconseiller certains endroits d'Anvers, comme la plus commerçante des rues de la ville, un centre commercial et un cinéma.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-abrini-krayem-qui-sont-les-personnes-interpellees-a-bruxelles-09-04-2016-5700551.php

Citation :
Attentats de Bruxelles : Osama K. est le deuxième homme du métro, inculpé d'assassinats terroristes

Citation :
Attentats de Paris : Mohamed Abrini inculpé d'assassinats terroristes
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 9 Avr 2016 - 20:09

Citation :
Mohamed Abrini est bien l'homme au chapeau de l'aéroport de Bruxelles



Bruxelles - Mohamed Abrini, inculpé dans le dossier des attentats de Paris, est bien le troisième homme présent lors des attentats à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem le 22 mars, surnommé l'homme au chapeau, a annoncé samedi soir le parquet fédéral belge.

Il a été confronté aux résultats de diverses expertises et a reconnu sa présence lors des faits. Il a expliqué avoir jeté sa veste dans une poubelle et revendu son chapeau ensuite, a précisé le parquet dans un bref communiqué.

Dans un premier temps, le même parquet avait affirmé qu'il n'était pas encore possible de se prononcer sur la présence ou non de Mohamed Abrini, un Belgo-Marocain de 31 ans, à l'aérogare le 22 mars.

Jeudi, les autorités belges avait émis un nouvel avis de recherche pour tenter de retrouver ce troisième assaillant, diffusant de nouvelles images de vidéo-surveillance et un clip vidéo retraçant son parcours, de sa sortie de l'aérogare jusqu'à ce que sa trace se perde à Bruxelles environ deux heures plus tard.

Selon le quotidien belge L'Echo, Mohamed Abrini aurait expliqué aux enquêteurs et au juge d'instruction qui l'ont interrogé que les commandos du 22 mars voulaient en fait retourner frapper Paris mais qu'ils ont été pris de court par l'enquête et ont décidé précipitamment de commettre les attentats de Bruxelles.

Le parquet fédéral ne confirmait toutefois pas cette information, selon l'agence Belga.

AFP
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Lun 11 Avr 2016 - 18:38

Citation :
1.800 militaires mobilisés: "La situation devient intenable"


Par: rédaction
11/04/16 - 08h09 Source: Belga


300 militaires supplémentaires déployés dans les rues à partir de ce lundi. © photo news.


Avec 300 militaires supplémentaires déployés à partir de ce lundi, le nombre d'entre eux engagés dans l'opération "Vigilant Guardian" pour renforcer la sécurité, principalement dans le métro bruxellois, a atteint 1.800 hommes et femmes, a indiqué le Syndicat libre de la Fonction publique (SLFP) Défense.


"La Défense déploiera 300 militaires de plus à partir de lundi 11 avril pour la sécurisation des rues de Bruxelles parce que des nouvelles gares de métros seront ouvertes maintenant que les vacances de Pâques sont derrière le dos. Comme toujours, les militaires répondront consciencieusement à la demande mais la situation devient tout doucement intenable. Le total des troupes engagées est entretemps estimé à 1.800", a indiqué un des dirigeants du syndicat libéral, Gilles Van Oosthuijze, dans un communiqué.

Le SLFP réclame "une solution structurelle" pour mettre fin au "système de colmatage des brèches", expliquant que des militaires, dans certaines fonctions, ont dû rentrer leur casque pour le transmettre à d'autres, déployés en rue.

Selon M. Van Oosthuijze, "trop peu de moyens sont libérés pour prévoir du matériel pour de telles opérations".

Equipement insatisfaisant
Il explique que des gilets pare-éclats sont encore toujours empruntés aux Américains, des exercices de tir sont supprimés par manque de munitions, que l'équipement est devenu insatisfaisant ou mal entretenu.

Des 400 millions d'euros libérés l'année dernière par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, 300 millions d'euros ont trouvé une destination.

Le SLFP-Défense plaide pour que les 100 millions restants servent à mieux équiper le personnel militaire et prévoir des entraînements pour qu'une rotation plus large puisse être organisée.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2672018/2016/04/11/1-800-militaires-mobilises-La-situation-devient-intenable.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Ven 22 Avr 2016 - 17:15

Citation :
Un des kamikazes de Bruxelles identifié comme geôlier par d'ex-otages français en Syrie


AFP 22/04/2016


Le Belge Najim Laachraoui, l'un des deux jihadistes qui se sont fait exploser à l'aéroport de Bruxelles le 22 mars, a été identifié par plusieurs ex-otages français retenus en Syrie en 2013 et 2014, comme l'un de leurs geôliers, ont indiqué vendredi des sources proches de l'enquête.

Selon l'une de ces sources, quatre journalistes français - Didier François, Pierre Torrès, Edouard Elias et Nicolas Hénin - ont affirmé qu'un de leurs geôliers était nommé Abou Idriss.
"Nicolas Hénin a identifié formellement" cet Abou Idriss comme étant Najim Laachraoui, a confirmé son avocate Me Marie-Laure Ingouf, après des informations dévoilées par les journaux français Journal du dimanche et Le Parisien.

Les ex-otages, libérés en avril 2014 après dix mois de captivité, avaient déjà identifié deux de leurs geôliers: le Français Mehdi Nemmouche, tueur présumé du Musée juif de Bruxelles en mai 2014 (4 morts), et un autre Français, Salim Benghalem, proche des auteurs des attentats de janvier 2015 à Paris (17 morts).

Décrit comme "un bon élève, sans problème disciplinaire", Laachraoui, 24 ans, a rejoint l'organisation Etat islamique (EI) en Syrie en février 2013, selon le parquet belge.
Sa trace réapparaît le 9 septembre 2015, deux mois avant les attentats de novembre à Paris (130 morts), lors d'un contrôle routier à la frontière austro-hongroise, au côté notamment de Salah Abdeslam, suspect-clé de ces attentats, arrêté le 18 mars.
Les enquêteurs le soupçonnent d'avoir été l'artificier de ces attentats, voire l'un des coordinateurs, et d'avoir été en liaison téléphonique avec certains des kamikazes du 13 novembre.

http://www.lorientlejour.com/article/982433/najim-laachraoui-un-des-kamikazes-de-bruxelles-identifie-comme-geolier-par-dex-otages-francais-en-syrie.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Lun 9 Mai 2016 - 13:54

Citation :
Les militaires belges vont remplacer des… gardiens de prison


Posté dans Europe par Laurent Lagneau Le 09-05-2016




La mesure, annoncée le 8 mai au soir, est pour le moins surprenante. En effet, le gouvernement belge a décidé de réquisitionner 180 militaires (soit 6 pelotons de 30 personnels chacun) pour « fournir un soutien humanitaire » aux détenus de prisons qui, situées en Wallonie et à Bruxelles, sont paralysées depuis deux semaines par une grève des gardiens qui protestent notamment contre la réduction de leurs effectifs.

Cette décision a été prise après le refus des gardiens grévistes d’accepter le protocole d’accord qui leur était proposé par le gouvernement. D’où le recours aux militaires, qui auront donc à effectuer une tâche à mille lieux de leur coeur de métier.

Ainsi, il sera demandé à ces 180 militaires d’assurer des services de base, comme la distribution des repas, la surveillance des sorties et des visites.

« Cette décision est nécessaire parce que les directions, les non-grévistes, la protection civile et la Croix Rouge sont sur le pont sans discontinuité depuis 12 jours dans les circonstances extrêmement difficiles causées par la grève générale », a fait valoir le gouvernement belge. « L’assistance doit précisément permettre d’améliorer la situation des détenus dans les prisons impactées au niveau des droits de base », a-t-il ajouté.

Mais comme l’on pouvait s’y attendre, cet appel aux militaires est fortement critiqué. « Voir l’armée dans les prisons, cela me fait penser aux heures noires de l’Europe de l’Est ou aux heures actuelles d’une certaine Russie ou de la Corée du Nord », a ainsi réagi Marc Dizier, directeur de la prison d’Andenne et président de l’Association des directeurs des prisons francophones.

« Effectivement, nous avons besoin d’aide » car « les détenus ont besoin de sortir de leur cellule pour aller au préau, recevoir des visites familiales », a-t-il admis. Mais, a-t-il ajouté, « je n’imagine pas une seule seconde que ce soient des militaires qui puissent faire le travail. » Et cela d’autant plus que, rappelle M. Dizier, la loi belge prévoit « normalement que ce sont les policiers qui, en l’absence de personnel de surveillance, doivent prendre le relais ».

« À chaque fois qu’un service public ne parvient pas à accomplir ses tâches, on fait appel à l’armée », souligné le secrétaire général du syndicat militaire CGMP, Yves Huwart, pour qui la décision gouvernementale est « étonnante » et curieuse ».

« Ca devient peu à peu une habitude. C’est curieux pour un gouvernement qui, d’une part, réduit les coûts liés à la défense et, d’autre part, fait de plus en plus appel aux militaires comme roue de secours », a-t-il fait valoir.

Pour rappel, l’armée belge est également mobilisée, pour l’opération « Vigilant Guardian », qui, comme Sentinelle en France, vise à déployer des militaires sur le territoire national (un peu pls de 1.800 hommes engagés) pour face à la menace terroriste et protéger les lieux sensibles.

http://www.opex360.com/2016/05/09/les-militaires-belges-vont-remplacer-des-gardiens-de-prison/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 11 Mai 2016 - 18:02

Citation :
Quelque 120 militaires répartis dans les prisons en grève


Par: rédaction
11/05/16 - 12h15 Source: Belga


© belga.


Quelque 120 militaires ont été réquisitionnés mercredi pour pallier l'absence d'agents pénitentiaires des les prisons francophones, à la suite du mouvement de grève qui sévit depuis plus de deux semaines. Lundi, une quarantaine de militaires seulement étaient réquisitionnés.


"Le personnel militaire n'a aucun contact avec les détenus. Les militaires sont là pour assurer la sécurité des gardiens de prison", a indiqué Gilles Van Oosthuijze, dirigeant responsable du SLFP Défense.

La réquisition des militaires dans les prisons touchées par la grève des agents pénitentiaires avait été conclue dimanche par le comité ministériel restreint. Ce recours à l'armée dans les prisons devait durer 48 heures à partir de lundi. La mission pouvait ensuite être prolongée par le gouvernement. "Aucune prolongation de la mission n'a pour l'heure été conclue, mais l'arrêt de cette mission n'a pas non plus été décidé", a fait savoir Gilles Van Oosthuijze.

Le dirigeant responsable du SLFP Défense a souligné que la situation à l'intérieur des prisons avait tendance à s'améliorer. "Il y a moins de tension à l'intérieur des prisons grâce à l'organisation de douche et de sortie en préau au moins une fois par jour", a-t-il appris d'une source sûre au sein des autorités de la défense.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2701154/2016/05/11/Quelque-120-militaires-repartis-dans-les-prisons-en-greve.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Dim 15 Mai 2016 - 14:02

Citation :
L'armée et la police fédérale prennent le relais de la police locale à Jamioulx


Par: rédaction
14/05/16 - 12h09 Source: Belga


© photo news.


grève/prisons Les effectifs de la zone de police Germinalt vont essentiellement être mobilisés ce week-end par les marches folkloriques Saint-Roch et Sainte-Rolende. La grève des agents pénitentiaires se poursuivant, la police fédérale assurera la gestion de la prison de Jamioulx, avec l'armée.


La zone Germinalt couvre les communes de Ham-sur-Heure-Nalinnes, Montigny-le-Tilleul, Gerpinnes et Thuin. A Gerpinnes, la marche folklorique Sainte-Rolende se déroule chaque année le week-end de Pentecôte et, à Thuin, la marche Saint-Roch a lieu le troisième week-end de mai. Le hasard du calendrier veut que ces festivités, qui drainent des milliers de curieux, se passent simultanément cette année, alors qu'elles mobilisent traditionnellement d'importantes forces de police.

Fortement sollicités par la prison de la Jamioulx en raison de la grève des agents pénitentiaires, les effectifs policiers auraient difficilement pu assurer l'ensemble de ces obligations, en plus de leurs missions prioritaires. Ce week-end, il a donc été décidé que la police fédérale prendra le relais à la prison de Jamioulx, indique Yves Binon, le bourgmestre de Ham-sur-Heure-Nalinnes, la commune où se trouve le centre pénitentiaire. Elle y sera secondée par des militaires en garnison à Spa, pendant tout ce week-end et jusqu'à mardi.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2704545/2016/05/14/L-armee-et-la-police-federale-prennent-le-relais-de-la-police-locale-a-Jamioulx.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 18 Mai 2016 - 17:29

Citation :
La mission des militaires prolongée jusqu'à la fin de la semaine prochaine
   

Par: rédaction
18/05/16 - 16h58  Source: Belga

 
Les militaires réquisitionnés à la prison de Forest, à Bruxelles. © photo news.


La mission des militaires dans les prisons concernées par la grève des agents pénitentiaires est planifiée jusqu'à la fin de la semaine prochaine, sauf en cas de règlement du conflit social, a indiqué mercredi Gilles Van Oosthuijze, dirigeant responsable du SLFP Défense, à l'agence Belga.


Le 8 mai, le comité ministériel restreint a décidé de réquisitionner l'assistance de l'armée afin de "fournir un soutien humanitaire supplémentaire dans les prisons" touchées par la grève. Selon Gilles Van Oosthuijze, 120 militaires du groupement MP (Military police, police militaire, ndlr) et de l'unité de Spa sont engagés pour remplacer le personnel pénitentiaire manquant.

Une mission de 48 heures à l'origine

Cette mission ne devait initialement durer que 48 heures mais l'armée ne quittera les prisons que lorsque sa présence ne sera plus nécessaire. "Le ministre Geens a trouvé un moyen de maintenir la pression sur les organisations syndicales pour les faire craquer", déplore Gilles Van Oosthuijze. "Il doit maintenant trouver un consensus entre le gouvernement et le personnel des prisons."

Pas de grève chez les militaires

Les militaires n'ont pas le droit de refuser la mission du gouvernement car ils ne disposent pas du droit de grève mais ils sont "choqués" par la "situation catastrophique" dans les prisons, ajoute le dirigeant du SLFP Défense. "Beaucoup d'acteurs confirment un désinvestissement dans les organes de sécurité et de justice. Il est temps que le gouvernement prenne des décisions fortes, cela fait des années que le personnel travaille dans des conditions épouvantables."

La mission de l'armée dans les prisons n'a pas d'échéance précise, ajoute le cabinet du ministre de la Défense. La police fédérale évalue les renforts nécessaires et décidera à quel moment elle n'a plus besoin de l'aide de l'armée.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2707639/2016/05/18/La-mission-des-militaires-prolongee-jusqu-a-la-fin-de-la-semaine-prochaine.dhtml  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mar 24 Mai 2016 - 16:48

Citation :
La police fédérale et l'armée en renfort à la prison de Namur


Par: rédaction
24/05/16 - 12h20 Source: Belga


Grève en prison Cinq militaires sont venus renforcer l'équipe de la prison de Namur, mardi matin, a indiqué Michel Remacle, directeur coordinateur de l'arrondissement de Namur à la police fédérale. Lundi, la police fédérale avait été appelée à raison de quatre hommes en vue de soulager la police locale, présente sur place depuis le début de la grève des prisons, il y a un mois.


La Ville de Namur a demandé le soutien de la police fédérale afin que les agents locaux puissent se concentrer sur leurs missions (sécurité, circulation...). La police locale aurait effectué environ "3.000 heures" de service au sein des prisons. "Nous arrivons à la limite de nos moyens", a expliqué le premier échevin, délégué aux compétences mayorales de Namur, Tanguy Auspert.

Par ailleurs, outre soulager les agents locaux, avec la venue de l'été et des festivités, dont l'Euro, la Ville a besoin d'un maximum d'hommes sur le terrain.

L'armée également appelée en renfort
La demande de renfort a été acceptée par les services fédéraux. Ces derniers n'ont toutefois pas les moyens suffisants pour assurer à eux seuls les gardes de 24 heures. En effet, quinze hommes sont nécessaires pour assurer la sécurité quotidienne de la prison. La police fédérale a donc réquisitionné l'armée.

Mardi matin, cinq militaires sont arrivés à la prison de Namur tandis que dix sont toujours déployés à Andenne. "À partir de mercredi, nous allons faire 50/50 avec les militaires d'Andenne, cinq dans chaque prison", a déclaré Michel Remacle. Les différents services, locaux, fédéraux, militaires et les quelques gardiens devraient se partager le boulot, jusqu'à la fin de la grève.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2713220/2016/05/24/La-police-federale-et-l-armee-en-renfort-a-la-prison-de-Namur.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Ven 10 Juin 2016 - 17:18

Citation :
Nouvelle arrestation en Belgique dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Bruxelles


AFP 10/06/2016


Un homme de 31 ans a été arrêté jeudi à Bruxelles dans le cadre de l'enquête sur les attentats qui ont fait 32 morts le 22 mars dans la capitale belge et inculpé de "participation aux activités d'un groupe terroriste", a indiqué vendredi le parquet fédéral belge.

Identifié comme "Ali E.H.A", l'homme a été interpellé dans la commune bruxelloise de Schaerbeek et a également été inculpé d'"assassinats dans un contexte terroriste et tentatives d'assassinats dans un contexte terroriste, comme auteur, coauteur ou complice", a précisé le parquet dans un bref communiqué.


http://www.lorientlejour.com/article/990512/nouvelle-arrestation-en-belgique-dans-le-cadre-de-lenquete-sur-les-attentats-de-bruxelles.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 18 Juin 2016 - 16:02

Citation :
Belgique/terrorisme: plusieurs dizaines de perquisitions, 12 personnes en garde à vue


AFP 18/06/2016


"Plusieurs dizaines" de perquisitions ont été menées dans la nuit de vendredi à samedi dans 16 communes de Belgique dans le cadre d'un dossier de terrorisme qui nécessitait une "intervention immédiate", et 12 personnes ont été privées de liberté, a annoncé samedi le parquet fédéral belge.

Ces perquisitions se sont déroulées "sans incident" à Bruxelles, en Wallonie (sud) et en Flandre (nord), mais "ni arme ni explosif" n'ont été jusqu'à présent découverts, a précisé le parquet fédéral dans un communiqué.

http://www.lorientlejour.com/article/991874/belgique-terrorisme-plusieurs-dizaines-de-perquisitions-12-personnes-en-garde-a-vue.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Lun 11 Juil 2016 - 18:11

Citation :
Belgique : un "crachat" du numéro un flamand ravive les tensions avec les francophones


AFP 11/07/2016


Le chef du gouvernement de la Flandre, le nationaliste Geert Bourgeois, a ravivé les tensions avec les francophones en Belgique en affirmant que "les Flamands crachent" sur la propension des Wallons à partir en grève.

Comme chaque 11 juillet, la Flandre commémore lundi la victoire des troupes flamandes sur l'armée du roi de France, Philippe le Bel, lors de la Bataille des Eperons d'or en 1302.
Le ministre-président de la région flamande (60% des 11,5 millions de Belges) a sans surprise saisi cette occasion pour rappeler le crédo indépendantiste de son parti, la Nouvelle-alliance flamande (N-VA).

Evoquant sur une chaîne flamande des grèves récentes plus suivies dans la partie francophone du pays qu'au nord néerlandophone, M. Bourgeois a estimé dimanche que "les tensions communautaires n'ont pas disparu".
"Au contraire, elles sont plus fortes que jamais. Cela a mené à ce que la frontière linguistique devienne aussi une frontière de la grève, et les Flamands crachent sur cela", a lancé M. Bourgeois.
"Ce n'est pas un vocabulaire pour un ministre-président, les caricatures n'ont jamais apporté de solution", a réagi lundi le Premier ministre fédéral, le libéral francophone Charles Michel, évoquant un "manque évident de respect" tout en souhaitant éviter de polémiquer.

Au pouvoir depuis octobre 2014, la coalition gouvernementale, composée de trois partis flamands, dont la N-VA, et de la seule formation francophone de M. Michel, a officiellement mis les questions "communautaires" sous l'éteignoir jusqu'à la fin de la législature, après la crise de 2010-2011 au cours de laquelle le pays avait vécu 541 jours sans gouvernement de plein exercice.

Mais les dirigeants de la N-VA comme M. Bourgeois ou le maire d'Anvers, Bart De Wever, rappellent régulièrement à leur base électorale, déçue de cette tiédeur et à nouveau tentée par l'indépendantisme radical du Vlaams Belang (extrême droite), qu'ils entendent relancer la marche vers l'autonomie dans trois ans.
Les dernières déclarations de M. Bourgeois, jugées insultantes côté francophone, ont également été critiquées en Flandre.

La numéro deux de M. Bourgeois au sein du gouvernement flamand, la chrétienne-démocrate Hilde Crevits, a expliqué que dans son parti, "nous ne crachons pas sur les gens".
"Je n'ai pas dit que je crachais sur qui que ce soit", s'est défendu lundi M. Bourgeois. "Mais les Flamands apportent leur soutien à ce que j'ai dit. Les provocations, ce sont les grèves sauvages", a-t-il maintenu.

http://www.lorientlejour.com/article/995724/belgique-un-crachat-du-numero-un-flamand-ravive-les-tensions-avec-les-francophones.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 13 Juil 2016 - 17:41

Citation :
Syrie/Irak : 457 Belges recensés parmi les combattants étrangers


AFP 13/07/2016


Il y a 457 Belges partis combattre à un moment ou un autre en Syrie ou en Irak, ou ayant eu l'intention de s'y rendre, dont près d'un tiers de femmes et d'enfants, a indiqué mercredi le ministère de l'Intérieur
.
Sur ces 457 personnes ayant rejoint ou tenté de rejoindre les rangs des groupes jihadistes, 266 sont toujours en Syrie ou en Irak, dont 90 sont portées disparues et ont vraisemblablement été tuées, a précisé de son côté la chaîne privée flamande VTM, qui cite les derniers chiffres de l'Organe belge de coordination de l'analyse de la menace (Ocam).
Une porte-parole du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, a indiqué mercredi à l'AFP que les chiffres de la VTM étaient "corrects", s'abstenant de tout commentaire.

Selon ces données, quatre ressortissants belges sont actuellement "en route" pour les zones de combat, 114 en sont "revenus" et 73 ont été "retenus à la frontière" alors qu'ils s'apprêtaient à partir.
Pour la première fois, les chiffres dévoilés par l'Ocam font la distinction entre les hommes (328), les femmes (86), les adolescents (11) et les enfants de moins de 12 ans (32).
Sur les 457 personnes répertoriées, 86 sont donc des femmes (50 considérées comme présentes sur le terrain, une en route, 18 rentrées en Belgique et 17 empêchées de partir).

Trois jeunes de 12 à 18 ans sont considérés comme étant en Syrie ou en Irak, deux en sont rentrés et 6 ont été retenus à la frontière. Trente-deux mineurs de moins de 12 ans sont en ce moment dans les deux pays en guerre, selon la même source.

Femmes et enfants constituent donc près d'un tiers (28%) des ressortissants belges considérés par l'Ocam comme des "combattants étrangers". Quant au nombre de départs empêchés, il est passé de 59 en janvier à 73 actuellement.

Ces chiffres confirment que la Belgique est, proportionnellement à sa population (11,5 millions d'habitants), l'un des pays européens qui fournit le plus de combattants aux milices jihadistes.
Ce phénomène inquiète d'autant plus les autorités belges que les attentats du 13 novembre à Paris (130 morts) et du 22 mars à Bruxelles (32 morts) ont été préparés depuis la Belgique par des membres de l'organisation Etat islamique, dont certains, tel Abdelhamid Abaaoud, considéré comme l'organisateur de ces attaques, avaient rejoint les zones de combats syriennes avant de rentrer en Europe.

http://www.lorientlejour.com/article/996098/syrie-irak-457-belges-recenses-parmi-les-combattants-etrangers.html
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 20 Juil 2016 - 14:50

Citation :
«Situation suspecte» à Bruxelles: opération policière en cours (direct)
Un périmètre de sécurité a été dressé.


Selon nos informations, une « situation suspecte » près de la place de la Monnaie a poussé la police à procéder à une intervention. « Une personne, avec un manteau long et des fils qui dépassent, est considérée comme suspecte », a indiqué au Soir la porte-parole Ilse Van de keere qui refuse de livrer plus d’informations pour l’heure. Il n’a pas encore été intercepté mais a été localisé en un lieu précis. L’individu en question a été repéré par un vigile.

Un périmètre de sécurité a été dressé. Ce dernier comprend les rues de l’Ecuyer, de la Fourche, Grétry, des Fripiers et une partie de la place de la Monnaie. Les personnes qui se trouvaient en son sein ont été évacuées, de même qu’une bibliothèque se trouvant sur la place de la Monnaie. Le service de déminage est sur place. Certains magasins ont été évacués. « Nous espérons pouvoir intervenir rapidement», a précisé la porte-parole.







http://www.lesoir.be/1271811/article/actualite/regions/bruxelles/2016-07-20/situation-suspecte-bruxelles-operation-policiere-en-cours-direct
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Mer 20 Juil 2016 - 20:53

Citation :
Les militaires dans les rues pour un mois supplémentaire


Par: rédaction
20/07/16 - 17h57 Source: Belga


© photo news.


Le conseil des ministres a approuvé mercredi le maintien du déploiement de militaires sur le terrain, en vue d'assurer des missions de surveillance en appui des services de police, jusqu'au 2 septembre.


Après avoir recueilli l'avis du Comité stratégique du renseignement et de la sécurité et vu le niveau général de la menace au niveau 3, le conseil des ministres a décidé du déploiement de 1.828 militaires en rue, pour une nouvelle période d'un mois, du 3 août au 2 septembre 2016, dans le cadre de l'opération "Vigilant Guardian".

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2801112/2016/07/20/Les-militaires-dans-les-rues-pour-un-mois-supplementaire.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Jeu 4 Aoû 2016 - 21:34

Citation :
Les "unités d'appui" en renfort dans nos rues


Par: rédaction
4/08/16 - 17h00 Source: Belga


© reuters.


Des militaires d'unités d'appui (logistiques, de télécommunications et médicales) ont commencé à épauler leurs collègues des unités de combat de la composante Terre dans la mission de renfort à la police fédérale dans les rues des grandes villes belges, a-t-on appris jeudi de source militaire.


Depuis quelques semaines, des bérets de couleurs différentes - le bleu cobalt des logisticiens, le gris moyen des spécialistes en communications (CIS) et le vert bouteille des "médics" - sont venus se mêler au vert des commandos et chasseurs ardennais, au rouge des parachutistes au brun des fantassins, au bleu foncé des artilleurs ainsi qu'au noir des chasseurs à cheval et des "air commandos" de la composante Air.

Mais ces renforts ne représentent qu'environ 10% des militaires engagés depuis le 17 janvier 2015 dans l'opération "Vigilant Guardian" (OVG), qui mobilise 1.828 personnes au moins jusqu'au 2 septembre prochain, a expliqué le service de presse de la Défense, interrogé par l'agence Belga.

Le gros de l'effort continue à donc à peser sur les unités de combat (infanterie, para-commandos, artillerie, blindés et génie), a-t-on admis de même source. L'armée avait décidé en juin d'"élargir le vivier" dans lequel elle puise ces effectifs. Plusieurs dizaines de militaires des unités d'appui ont donc suivi des cours de "rafraîchissement" d'une durée de trois à cinq semaines.

Ces cours portent notamment sur le combat rapproché, l'utilisation d'armes non létales - comme les "pepper spays" dont sont dotés les militaires postés en rue -, les premiers soins, avec un rappel des "règles d'engagement" (les circonstances dans lesquelles ils peuvent faire usage de la force).

http://www.7sur7.be/7s7/fr/36487/Attentats-a-Bruxelles/article/detail/2822066/2016/08/04/Les-unites-d-appui-en-renfort-dans-nos-rues.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Sam 6 Aoû 2016 - 19:45

Citation :
Deux policières attaquées à la machette à Charleroi, l'agresseur est mort (vidéos)

Deux policières ont été attaquées alors qu'elles étaient en faction devant le chalet qui permet le contrôle des visiteurs  dans le centre de Charleroi.  Ce samedi vers 16h, un individu armé d'une machette, cachée dans un sac de sport, a pénétré dans la zone protégée autour de la tour de police de la ville en criant "Allahu Akbar" selon le porte-parole de la police de charleroi David Quinaux.

Deux policières en faction ont été blessées et l'une d'entre elles souffre de plaies profondes à hauteur du visage. Elle a été emmenée à l'hôpital de Charleroi où elle subit actuellement une intervention chirurgicale. Sa collègue n'est que très légèrement touchée.

Les deux victimes sont hors de danger mais le corps de police de Charleroi est particulièrement touché par l'attaque: "Nous sommes 905 policiers, nous sommes comme une grande famille et quand nous sommes attaqués, c'est nous tous qui sommes touchés, l'émotion est évidemment très forte", a expliqué David Quinaux.

L'auteur de l'agression a été blessé par balle par un troisième policier présent sur les lieux. L'auteur d'abord jugé dans un état grave a succombé à ses blessures à l’hôpital a confirmé David Quinaux.


Attaque terroriste?

Un périmètre de sécurité a été établi autour du boulevard Pierre Mayence. Le parquet est descendu sur les lieux et à l'heure actuelle, l'agression n'a toujours pas été qualifiée de terroriste. Le parquet fédéral a été saisi de l'affaire mais il faut rester prudent sur les motivations de l'assaillant.

Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) a assuré son soutien aux famille et annoncé qu'une analyse de l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) était en cours. Suite à cette évaluation, l'Ocam a décidé de maintenir le niveau de la menace terroriste à 3. La vigilance reste "accrue" pour les services de police en général, rappelle la CSC qui encourage "chaque responsable de la police intégrée (...) à rappeler et/ou adapter au besoin les consignes de sécurité et les mesures idoines".

L'identité de l'assaillant n'a par ailleurs pas été communiquée.

Premières réactions de Michel et Magnette

Le Premier ministre Charles Michel condamne également l'attaque. Il annonce qu'il rentre de vacances dès aujourd'hui afin d'être en Belgique dimanche et rencontrer les services de polices de la ville.

Paul Magnette a également réagit sur Twitter. Le bourgmestre en titre de Charleroi a également écourté son séjour à l'étranger. Il condamne fermement ces attaques "d'une cruauté sans nom à l'égard des forces de l'ordre". Paul Magnette a tenu à apporter son soutien à "l'ensemble des effectifs de police qui font preuve d'un professionnalisme exemplaire pour assurer la sécurité des citoyens".

Sur son compte Facebook, la zone de police Bruxelles-Ixelles témoigne également de son soutien envers ses collègues de Charleroi.

Maintien du BSF

Suite à l'agression, l'organisation du Brussels Summer Festival a décidé de ne pas modifier la sécurité et n'envisage pas d'annuler le festival.

https://news.google.fr/nwshp?hl=fr&tab=wn&ei=TrFLVujtAoX5PrOemcAG&ved=0CAUQqS4oBQ

Bon retablissement au policieres

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Dim 7 Aoû 2016 - 21:27

Citation :
Belgique: l'EI revendique l'attaque des policières


AFP

Modifié le 07/08/2016 à 19:04 - Publié le 07/08/2016 à 12:43 | AFP



Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué dimanche l'attaque à la machette de deux policières perpétrée la veille en Belgique par un homme identifié comme un Algérien de 33 ans, connu de la police "pour des infractions de droit commun".

EI "L'assaillant de Charleroi", abattu samedi par la police belge, "est un soldat de l'EI qui a mené cette opération en réponse aux appels pour attaquer la population des pays de la coalition croisée", a écrit Amaq, un organe de propagande de l'organisation jihadiste.

La justice belge avait indiqué un peu plus tôt avoir identifié l'agresseur. "Il s'agit de K.B., un homme âgé de 33 ans, de nationalité algérienne, qui séjournait en Belgique depuis 2012", selon le parquet fédéral.

Il se trouvait en situation irrégulière et avait déjà fait l'objet "de deux ordres de quitter le territoire", a ajouté le cabinet du secrétaire d'Etat chargé de la Migration, le nationaliste flamand Theo Francken.

Ce dernier a annoncé qu'il allait proposer de nouvelles mesures "pour améliorer encore le retour forcé des résidents illégaux", après une série de mesures récentes.

Le parquet fédéral a précisé dans un communiqué que "deux perquisitions ont déjà été effectuées dans l'arrondissement de Charleroi", la ville wallonne située à une soixantaine de kilomètres au sud de Bruxelles, où a eu lieu l'agression. Un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme a été saisi.

Les deux policières attaquées devant l'hôtel de police de la ville aux cris de "Allah Akbar", selon la police, "ont été gravement blessées au visage et au cou", selon le parquet.

"Les médecins nous ont assuré que les deux sont tout à fait hors de danger", a assuré Paul Magnette, le bourgmestre (maire) de Charleroi, qui tenait dimanche soir une conférence de presse commune avec le Premier ministre Charles Michel.

Les deux femmes ont dû être plongées dans un coma artificel pour être opérées, selon l'agence de presse Belga.

Réuni dès samedi, l'organisme indépendant chargé de l'évaluation de la menace terroriste en Belgique a décidé de maintenir son niveau inchangé.

Celui-ci se situe au niveau 3 pour le pays de manière générale (correspondant à une menace "possible et vraisemblable"), sur une échelle en comprenant quatre.

Le pays a été la cible d'attentats sanglants le 22 mars à l'aéroport international de Bruxelles et dans la station de métro Maelbeek, qui ont fait 32 morts.

- "Tête froide" -

L'agression de samedi est survenue aux alentours de 16H00 (14H00 GMT) devant l'hôtel de police de Charleroi.

L'assaillant "a immédiatement sorti une machette du sac de sport qu'il portait et il a porté des coups très violents au visage de deux policières qui se trouvaient de faction en face de l'hôtel de police en criant +Allah Akbar+", avait expliqué le porte-parole de la police de Charleroi, David Quinaux, au micro de RTL-TVI.

Une troisième policière a alors ouvert le feu et abattu l'assaillant, décédé plus tard à l'hôpital.

Le Premier ministre belge a salué dimanche "le courage exceptionnel des policières qui ont subi cette attaque grave".

La police "a fait ce qu'il fallait faire, et a sans doute évité de cette manière une tragédie qui aurait pu être encore plus grande", a-t-il estimé, à l'issue d'une réunion à Bruxelles des services de sécurité du pays, dimanche matin.

Nous avons "donné des indications pour élever le niveau de sécurité de nos policiers", a précisé Charles Michel. "Nous gardons la tête froide", a-t-il assuré, soulignant que la situation que connaissait le pays était comparable à celle d'autres pays européens, confrontés "à différentes formes d'attaques".

Sur le qui-vive, la police belge a effectué des dizaines de perquisitions antiterroristes et procédé à de nombreuses arrestations depuis les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, préparés depuis la Belgique et auxquels ont participé des jihadistes belges.

Plusieurs suspects clés de ces attentats ont été remis par la Belgique aux autorités françaises dans le cadre de l'enquête sur les attaques de Paris, dont Salah Abdeslam, seul survivant des membres des commandos du 13 novembre.

07/08/2016 19:02:51 - Bruxelles (AFP) - © 2016 AFP

http://www.lepoint.fr/monde/policieres-attaquees-en-belgique-enquete-pour-tentative-d-assassinat-terroriste-07-08-2016-2059553_24.php
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Dim 7 Aoû 2016 - 21:29

Je sens que les règles d'engagements vont s'assouplir un peu partout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Ven 26 Aoû 2016 - 20:55

Citation :
Les militaires maintenus en rue un mois supplémentaire


Par: rédaction
26/08/16 - 14h16 Source: Belga


© reuters.

Le conseil des ministres a approuvé vendredi le maintien du déploiement de 1.828 militaires en rue en vue d'assurer des missions de surveillance en appui des services de police, jusqu'au 2 octobre, ont annoncé les ministres de l'Intérieur et de la Défense, Jan Jambon et Steven Vandeput.


L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a effectué une nouvelle analyse de la menace le 22 août.

"Après avoir recueilli l'avis du comité stratégique du renseignement et de la sécurité et vu le niveau général de la menace au niveau 3, le Conseil des ministres a décidé du déploiement de 1.828 militaires en rue, pour une nouvelle période d'un mois, soit du 3 septembre au 2 octobre 2016" dans le cadre de l'opération "Vigilant Guardian" (OVG), ont précisé les deux ministres N-VA dans un communiqué.

L'OCAM procédera à une nouvelle évaluation globale de la menace en vue de préparer les travaux du prochain comité stratégique du renseignement et de la sécurité, dont la date n'a pas été annoncée.

Les militaires sont déployés en rue depuis le 17 janvier en raison d'une augmentation de la menace terroriste après l'attentat commis par des djihadistes contre le journal satirique Charlie Hebdo à Paris.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/32684/Menaces-terroristes-en-Belgique/article/detail/2840649/2016/08/26/Les-militaires-maintenus-en-rue-un-mois-supplementaire.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Aujourd'hui à 23:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité en Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33  Suivant
 Sujets similaires
-
» actualité
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Sièges RF en Belgique??
» La VRT dit adieu à la Belgique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: