Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Actualité en Belgique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
AuteurMessage
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena24Actualité en Belgique  - Page 34 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitimeDim 14 Nov 2010 - 1:24

Rappel du premier message :

Citation :
La Belgique a les pieds dans l'eau

© belga
7S7 mise à jour "La pluie n'arrête pas de tomber, on continue à répondre aux nombreux appels". Tel est en substance le message de nombreux corps de pompiers dans le pays. Les cours d'eau arrivent à saturation.

Bruxelles
Les pompiers de Bruxelles ont dû procéder à plusieurs centaines d'interventions depuis samedi matin en raison des fortes chutes de pluies sur la capitale, a-t-on appris d'un porte-parole des pompiers bruxellois.

Vers 10 heures, le "100" avait déjà reçu un millier d'appels. La plupart des interventions ciblent des caves inondées chez des particuliers ou des inondations sur la voie publique. Une grande partie de avaloirs ont été enlevés pour permettre à l'eau d'être évacuée. (belga)

Brabant wallon
L'ensemble des corps de pompiers du Brabant wallon signalent, samedi matin, être assaillis de demandes d'intervention suite aux fortes pluies s'abattant sur la région. Ils ne sont d'ailleurs pas en mesure de donner un premier bilan en raison de l'importance de leurs tâches et du nombre d'appels.

Les pompiers de Wavre, Braine-l'Alleud, Nivelles et Tubize ont déjà enregistré plus de 100 appels pour des coulées de boues ou des inondations. Des cours d'eau, dont le Hain, sont aussi sortis de leur lit à certains endroits.

La circulation est aussi fortement perturbée. Le Ring a ainsi du être fermé à hauteur d'Ophain (Braine-l'Alleud) en direction de Bruxelles suite à une importante coulée de boue, a annoncé le Centre Perex.

Brabant wallon/Régions de Verviers et Couvin
De nombreux cours d'eau du Brabant wallon et des régions de Couvin et de Verviers étaient en phase d'alerte de crue samedi en fin de journée, à la suite des fortes pluies qui s'abattaient sur l'ensemble du pays. Le Hainaut avait également une bonne partie de son territoire en phase d'alerte, le sud restant en phase de pré-alerte. L'est de la province de Namur et le nord du Luxembourg étaient encore assez épargnés, indiquait peu après 18h00 la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques sur son site internet.

La Gette, la Dyle et la Senne étaient en phase d'alerte en Brabant Wallon. La situation de ces cours d'eau était également préoccupante dans le Hainaut. Toujours dans cette province, mais plus à l'ouest, la Dendre était aussi en alerte de crue.

Dans la province de Namur, c'était surtout l'Eau noire qui suscitait certaines préoccupations dans la région de Couvin. Une partie de la Basse Sambre était également en état d'alerte.

Enfin, dans la région de Verviers, le niveau d'eau de la Vesdre et de la Hoëgne était aussi particulièrement élevé.

Namur
Si les pompiers de Namur et de ses alentours n'ont pas arrêté de travailler samedi toute la journée, ils indiquent unanimement que la situation n'est "pas catastrophique" et qu'ils la gardent sous contrôle. Leurs interventions concernaient principalement des caves et des routes inondées, des coulées de boue et des avaloirs bouchés à pomper.

A Namur, les pompiers ont eu entre 70 et 100 interventions. A Andenne et à Fosses-la-Ville, les pompiers indiquent avoir dû gérer une quarantaine d'interventions.

Autour de Fosses-la-Ville, les communes de Vitrival et de Mettet sont principalement touchées. A Gembloux, il y a seulement eu une dizaine d'interventions, mais "les appels commencent à affluer". Les pompiers d'Eghezée et de Sambreville mentionnent une journée "relativement calme" jusqu'à présent. A Sambreville, les pompiers assurent même qu'il ne s'agit pas d'un "scénario catastrophe" et qu'ils gardent la situation sous contrôle, ajoutant que les grands axes ne sont pas bloqués, même si certaines routes sont partiellement inondées. Les pompiers restaient en alerte.

Aucun plan communal d'urgence n'a été déclenché pour le moment. "Il se pourrait que certaines localités déclenchent un plan communal, mais ce n'est pas encore le cas", a indiqué un membre du cabinet du gouverneur provincial Denis Mathen.

Le sud de la province est particulièrement en alerte, là où coulent des rivières comme la Lesse et la Semois. "Si les services locaux venaient à être dépassés et si plusieurs communes étaient touchées, le plan d'urgence provincial pourrait être déclenché" a ajouté le cabinet de M. Mathen.

Région de Verviers
Une septantaine de pompages de caves inondées, principalement à Spa, ont été réalisés samedi en début de soirée sur toute la région verviétoise, indiquent les pompiers de la zone.

La zone la plus touchée de la région est Spa avec une trentaine d'interventions rien que pour cette caserne.

A Charneux, sur la zone des pompiers de Battice, les hommes du feu ont dû secourir les occupants d'une voiture qui était entourée d'environ 80 cm d'eau. Ceux-ci ont été surpris par un petit cours d'eau qui est sorti de son lit à la suite des intempéries.

A Verviers, une citerne de mazout s'est déversée dans l'eau qui était venue inonder les lieux.

Du côté des pompiers de Malmedy, la plupart des interventions ont eu lieu dans les caves du village le plus haut de la région, Xhoffraix.

A Herve, les pompiers ont dû intervenir sur un pylône électrique en feu.

On ne dénombrait à ce stade aucun blessé.

Wallonie picarde
Les cours d'eau commençaient à sortir de leur lit en Wallonie picarde, samedi, en raison des fortes pluies. Plus au sud du Hainaut, le village d'Angre allait bientôt se retrouver complètement inondé en raison de la montée de la Honnelles.

La Dendre à hauteur de Leuze-en-Hainaut et de Lessines était sorti de son lit. A Ath, le plan communal d'urgence devait être lancé, selon le bourgmestre Jean-Pierre Denis (PS).

A Frasnes-lez-Anvaing, le Rhosne est sorti de son lit vers 17h00. Le village de Frasnes-lez-Buissenal est inondé et une famille a été évacuée. Le plan communal d'urgence a été déclenché par le députe-bourgmestre, Jean-Luc Crucke (MR).

A Tournai, l'alerte du Rieu de Barge a sonné vers 18h30. Les villages de Willemeau, Ere et Saint-Maur, sous eau lors de la dernière crue, sont en en état d'alerte.

Dans la région de Quiévrain, la situation était particulièrement problématique à Angre où passe la Honnelles. Le cours d'eau est sorti de son lit. Les pompiers n'en sont qu'au début de leurs efforts à cet endroit car même après la fin des pluies, le niveau de l'eau monte encore pendant 8 heures environ, en fonction de l'ouverture ou de la fermeture de vannes sur ce même cours d'eau mais outre-Quiévrain, ont précisé les pompiers.

Hainaut
La zone des Hauts-Pays (Hainaut) et plus particulièrement la région de Quiévrain était entrée en phase d'alerte samedi après-midi à la suite des pluies continues qui se sont abattues sur la région. Les situation dans les villages d'Angres et d'Audregnies étaient particulièrement préoccupantes, ont indiqué les pompiers locaux.

Dans la région de Mons, la crue des rivières était menaçante mais la situation était encore sous contrôle vers 17h30.

Plus au nord, la Dendre était par contre sortie de son lit à hauteur des Deux-Acren.

Luxembourg
Tous les services de secours étaient sur la brèche dans la province de Luxembourg samedi en raison des fortes chutes de pluie. Les inondations de champs sont générales. Par contre, les inondations de caves ne se sont déclenchées que vers 15h00 avec des zones plus touchées dans la région de Marche-en-Famenne, Erezée ou encore Arlon. Une centaine d'interventions étaient signalées au centre 100 d'Arlon à 17h30.

L'Ourthe en crue
En raison des fortes précipitations qui s'abattent sur le pays depuis vendredi soir, les pompiers de Hamoir ont commencé samedi soir à procéder à l'évacuation du domaine de Palogne, à Vieuxville, et d'un camping à Sy, dans l'entité de Ferrières.

L'Ourthe est en crue à Ferrières, indiquent samedi soir les pompiers de Hamoir qui expliquent avoir entamé l'évacuation du domaine de Palogne, à
Vieuxville (Ferrières). Quelque 60 vacanciers qui y passent le week-end sont sur le point d'être évacués, précisent les pompiers locaux.

Samedi, peu avant 18h00, les pompiers ont également été appelés pour l'évacuation d'un camping à Sy, également dans l'entité de Ferrières.

Charleroi
Les interventions des pompiers de Charleroi se sont multipliées, depuis l'après-midi de samedi, dans la région de Charleroi comme dans le ressort des pompiers de Thuin. D'un côté comme de l'autre, c'est la hausse des cours d'eau qui faisait naître le plus d'inquiétudes.

Dans la région de Charleroi, on comptait plus d'une vingtaine d'interventions dues à des pompages, en raison d'avaloirs bouchés, et on annonçait la cote d'alerte pour les affluents de la Haute-Sambre, entre Charleroi et la région de Thuin. On notait également quelques interventions dues à des chutes d'arbres. On relevait aussi des dégâts subis par des maisons qui étaient toujours bâchées, depuis les dernières intempéries de juillet, et qui subissaient, avec des conséquences plus lourdes, les pluies de ce week-end.

Une vingtaine d'interventions ont été réclamées également à la caserne des pompiers de Thuin, plus particulièrement appelés à Thuillies. Les pompiers ont dû intervenir pour des coulées de boue. Dans l'après-midi, il n'était pas question d'inondations de maisons, mais la Biesmelle menaçait d'atteindre son niveau critique.

Dans la soirée de samedi, les pompiers ont été appelés au nord de Charleroi, dans des communes qui ont également été touchées par les fortes pluies, aux Bons Villers et à Pont-à-Celles.

Ils ont dû intervenir dans le village de Rêves, à la rue d'En Bas, où plusieurs maisons ont été inondées.

Un manège proche était également menacé.

Une situation analogue a nécessité l'intervention des pompiers rue de l'Arsenal, à Luttre (Pont-à-Celles), où l'eau menaçait plusieurs habitations.

Liège
Les services de secours de Liège ont reçu plusieurs dizaines de demandes d'interventions entre vendredi et samedi, à la suite des fortes chutes de pluie. A Aywaille, le bourgmestre a décidé de déclencher le plan communal.

Certaines trémies ont été envahies par les eaux à Liège mais après quelques heures, cette eau a été évacuée de manière normale par les égouts.

Les pompiers ont dû également intervenir pour placer des bâches sur les toits dont une partie des tuiles s'était envolée notamment dans la région de Vottem et pour des caves inondées, principalement à Flémalle. A certains endroits, comme les égouts étaient bouchés, de grandes nappes d'eau perturbaient la circulation.

A Aywaille, le bourgmestre Philippe Dodrimont a déclenché le plan communal vers 15h30. A la suite des chutes de pluie, le niveau de l'Amblève a considérablement augmenté et la rivière pourrait déborder et envahir de nombreuses maisons situées à proximité du cours d'eau. Le déclenchement du plan communal prévoit également des locaux pour héberger les riverains en cas d'inondation. Selon le bourgmestre, le risque le plus important est prévu vers minuit.

Flandre orientale
Le gouverneur de Flandre orientale a annoncé samedi en fin de matinée le déclenchement du plan catastrophe provincial. Cinq communes avaient déjà lancé un tel plan au niveau local (Kruibeke, Zwalm, Lebbeke, Ninove et Lierde).

La province avait mis sur pied dès ce matin un centre d'information, mais il a été décidé de passer à la vitesse supérieure, avec un plan qui prévoit la mise en alerte des pompiers, des services médicaux, de la protection civile et de la défense.

Limbourg
A l'instar d'autres régions du pays, le Limbourg a connu de fortes chutes de pluies samedi. Tous les corps de pompiers étaient mobilisés pour gérer les inondations. La zone la plus touchée semblait être un nouveau quartier d'habitation à Martenslinde, complètement inondé.

A Bree, les services de secours ont procédé à l'évacuation d'une maison de repos, en raison d'une inondation causée par les fortes pluies. Douze résidents ont été transférés dans d'autres maisons de retraite ou chez des proches. La province a déclenché son plan d'intervention médicale et de nombreux secouristes étaient présents pour assurer le transfert.

Comme ailleurs en Belgique, les pompiers sont intervenus en de nombreux endroits pour déboucher les avaloirs ou pomper l'eau des caves. Plusieurs routes ont été coupées. A Halen, les habitants s'inquiètent de la montée des eaux de la rivière Velp.

Dans la région de Genk, les pompiers ont également été sollicités. Dix équipes pour un total d'une quarantaine d'hommes étaient mobilisés. A Zutendaal, un élevage de poulet comptant environ 80.000 têtes était menacé d'inondation, un étang voisin commençant à déborder. Les pompiers étaient à l'oeuvre. Un magasin de jouets a en outre vu son toit s'effondrer sous le poids de l'eau.

On signalait encore des caves et rues inondées à Houthalen-Helchteren.

Les corps de pompiers de la province du Limbourg indiquaient samedi en début de soirée que la situation se stabilisait progressivement.

Aucun blessé n'est à déplorer mais les dégâts matériels sont très importants.

A Zutendaal, les pompiers sont parvenus à éviter qu'un vaste élevage de poulets ne soit inondé.

La situation était la plus critique dans un nouveau quartier d'habitations à Martenslinde.

Pour l'ensemble de la province, la situation semblait se stabiliser mais comme des chutes de pluie étaient encore attendues, les services de pompiers restaient sur le qui-vive.

En Flandre orientale, les services de secours allaient entamer certaines procédures d'évacuations. A Ninove, 120 personnes étaient contraintes de quitter leur domicile car trois rues de la ville étaient complètement sous eaux. Enfin, à Leupegem, dans les Ardennes flamandes, deux camions de la Défense ont été mobilisés pour coordonner les évacuations sur base volontaire.

Brabant flamand
La Grande et la Petite Nèthe, la Senne et le Démer avaient atteint leur seuil d'alerte en plusieurs endroits de Flandre et notamment dans la région de Geel, à Herentals, Aarschot et Eppegem, indique le Centre d'information hydrologique flamand (HIC).

Tout comme en Wallonie, la Dendre a également atteint son niveau d'alerte en Flandre, notamment à Overboelare.

Le niveau de vigilance a en outre été atteint sur le canal Gand-Ostende, à Bruges-Steenbrugge ainsi que sur l'Yser, à hauteur de Fintele.

La situation ne s'arrangeait guère en Flandre orientale, à Leupegem, notamment, un quartier d'Audernarde qui va devoir se passer d'électricité jusqu'à dimanche soir au moins. Des évacuations étaient encore en cours sur place, en présence notamment de l'armée, de la police de la navigation et de la Croix-Rouge.

Brakel ne connaissait pas un sort meilleur puisque le centre de l'entité était samedi soir complètement inaccessible en raison des inondations. (belga)

13/11/10 19h08
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28723
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena32Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena24
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena25Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena26
Actualité en Belgique  - Page 34 Cheval10Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena15
Actualité en Belgique  - Page 34 Medail10

Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitimeLun 4 Juin 2018 - 19:33

Citation :
Deux planches de Tintin vendues 364.000 euros aux enchères

Par: rédaction
2/06/18 - 21h32 Source: Belga

Actualité en Belgique  - Page 34 026
© Heritage Auctions.


Deux planches des aventures de Tintin, extraites de l'album "Coke en Stock", sont parties samedi aux enchères pour 422.000 dollars (364.000 euros) à Dallas, a annoncé la maison d'enchères Heritage Auctions.


L'ensemble, signé du "père du Tintin" Hergé, a été acheté par un collectionneur de Bruxelles qui "a souhaité rester anonyme", a indiqué à l'AFP un porte-parole, Eric Bradley. Le dessinateur Hergé, de son vrai nom Georges Remi, était lui-même originaire de Bruxelles.

Bien que la vente de samedi ait eu lieu au Texas, elle a été retransmise en direct en divers endroits, dont le QG néerlandais de Heritage Auctions près d'Utrecht.

Sous l'estimation
Les deux dessins de 32,2X50 cm et de 30,7X47,7 cm, réalisés en 1957 et qui représentent la page 58 du 19e album des aventures de Tintin, publié en 1958, n'ont pas atteint leur estimation, comprise entre 720.000 et 960.000 dollars.

Ils sont constitués de 12 vignettes montrant Tintin, son chien Milou, le capitaine Haddock et le pilote estonien Piotr Skut, alors qu'un plongeur essaye de poser une mine sur le navire qui les transporte. Une ancre assomme le plongeur et la mine est avalée par un requin qui s'éloigne ensuite en hoquetant.

Planches rares
Les planches originales d'Hergé apparaissent rarement sur le marché. Le dessinateur en offrait parfois à des amis proches, selon Heritage Auctions. Les deux planches vendues samedi avaient été données par Hergé dans les années 70 à "un ami scandinave", qui les avaient ensuite vendues "dans un pays de langue allemande en Europe", selon l'expert en BD basé à Bruxelles Eric Verhoest.

Début mai, une rare illustration crayonnée et mise en couleur par Hergé s'était envolée pour plus de 600.000 euros lors d'une vente aux enchères chez Christie's à Paris. L'aquarelle avait été réalisée pour la couverture du Petit Vingtième publié le 22 juin 1939 pour illustrer un épisode du "Sceptre d'Ottokar", le septième album des aventures du reporter à la houppette.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3433080/2018/06/02/Deux-planches-de-Tintin-vendues-364-000-euros-aux-encheres.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena31Actualité en Belgique  - Page 34 Ambass10
Actualité en Belgique  - Page 34 Medail10Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena15

Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitimeVen 30 Nov 2018 - 17:06


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 6874
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena21Actualité en Belgique  - Page 34 Untitl10
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena26Actualité en Belgique  - Page 34 Cheval10
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena13

Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitimeJeu 6 Déc 2018 - 21:03

Le Pacte de Marrakech (encore lui) a provoquer une crise gouvernemental en Belgique. La NVA (extreme droite) refuse de signer contrairement a chef du gouvernement. Apparament le parlement belge ( majorité + opposition, sauf NVA) a validé le Pacte, et Michel ira a Marrakech

_________________
Actualité en Belgique  - Page 34 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 5933
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena32Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena30
Actualité en Belgique  - Page 34 Ambass10Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena15

Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitimeJeu 6 Déc 2018 - 21:09

Ce pacte de "Marrakech" indirectement de part son nom, il va nous mettre toute l'extrême droite européenne sur le dos  Laughing oh merde. En plus Marrakech les milles et une nuits, Aladin avec un chameau etc tout l'imaginaire occidental sur une ville de ce type.
Ils vont croire eux et la population acquise a leur cause que tous les marocains vont débarquer chez eux grâce a ce pacte  lol!
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28723
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena32Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena24
Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena25Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena26
Actualité en Belgique  - Page 34 Cheval10Actualité en Belgique  - Page 34 Unbena15
Actualité en Belgique  - Page 34 Medail10

Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitimeMer 18 Sep 2019 - 22:45

Citation :
A Anvers après Bruxelles, tapis rouge pour Tshisekedi qui retisse le lien avec la Belgique


Bruxelles, 18 sept 2019 (AFP) -


Coopération dans les diamants, l'industrie portuaire: plusieurs accords économiques ont été conclus mercredi à Anvers avec le président congolais Félix Tshisekedi, en visite en Belgique pour tourner la page des années Kabila et relancer la relation bilatérale avec l'ex-puissance coloniale.

Après l'accueil avec les honneurs militaires et la réception par le couple royal mardi à Bruxelles - marquant "la fin de l'ère glaciaire", selon la presse belge -, le déplacement s'est poursuivi mercredi au port d'Anvers.

Classé au deuxième rang européen pour le trafic de fret maritime (après Rotterdam), le grand port belge a annoncé la signature d'un protocole d'accord "pour intensifier la coopération existante" avec le port de Matadi, sur le fleuve Congo.

"Le port d'Anvers apportera son expertise pour établir une autorité portuaire en République démocratique du Congo (RDC)", ajoute le communiqué publié après la visite de M. Tshisekedi.

Dans la matinée, le président congolais a également rendu visite au Centre mondial du diamant d'Anvers (AWDC), où un autre accord de coopération a été signé.

Quatrième producteur mondial de diamants en volume, la RDC pourra bénéficier, grâce à cet accord, de l'expertise du Centre sur la "transparence et la traçabilité des minéraux", selon la partie belge.

Il est aussi question d'"accroître les flux commerciaux directs entre les deux pays" et de "former les fonctionnaires de la RDC à Anvers".

Anvers est une des plus grandes plate-formes mondiales pour le commerce de diamants, qui représentent 49% des importations congolaises en Belgique, selon l'AWDC.

Mardi, c'est dans les secteurs diplomatique, des finances et de la coopération que trois protocoles d'accord avaient été conclus entre les deux pays.

Parlant de "redynamisation" de la relation, la diplomatie belge a annoncé la réinstallation d'ambassadeurs dans les deux pays, et la réouverture des consulats généraux de la RDC à Anvers et de la Belgique à Lubumbashi.

Alors que la Belgique est actuellement privée d'un gouvernement de plein exercice, il s'agit de reprendre la relation "étage par étage, sans brusquer les choses", selon le ministère belge des Affaires étrangères, Didier Reynders. De faire preuve d'"un volontarisme prudent", selon un proche du dossier.

"Nous sommes un partenaire avec beaucoup d'exigences par rapport aux résultats sur le terrain", a déclaré à la chaîne RTBF le ministre des Finances et de la Coopération, Alexander De Croo, appelant M. Tshisekedi à être "un président pour les Congolais".

"Après une élection qui a quand même été assez mouvementée il faut prouver tous les jours qu'on est président pour sa population", a-t-il ajouté.

C'est la première fois que Félix Tshisekedi se rend en Europe depuis qu'il a été proclamé vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018 en RDC.

Un résultat contesté (rejeté notamment par le candidat Martin Fayulu) que la Belgique avait mis plusieurs mois à entériner.

https://www.marine-oceans.com/actualites/19203-a-anvers-apres-bruxelles-tapis-rouge-pour-tshisekedi-qui-retisse-le-lien-avec-la-belgique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Actualité en Belgique  - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: Actualité en Belgique    Actualité en Belgique  - Page 34 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité en Belgique
Revenir en haut 
Page 34 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34
 Sujets similaires
-
» Combien d'Hopitaux.
» Pénurie de plongeur : l'armée engage !
» Libération de la Belgique
» recherche des epaulettes
» isothérapie placentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: