Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 15:42

Le M. Benbada se trompe en disant "l’Algérie sera le seul perdant". L'Algérie est déjà perdante, si l'ouverture sur le Maroc et la Tunisie lui fait autant peur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 16:11

Samyadams a écrit:
Le M. Benbada se trompe en disant "l’Algérie sera le seul perdant". L'Algérie est déjà perdante, si l'ouverture sur le Maroc et la Tunisie lui fait autant peur

C' est toute la région qui est perdante de cette non-intégration économique . De plus je ne vois pas trop les produits Marocains ou Tunisiens qui seraient susceptibles de concurrencer les biens d'équipements Chinois , Européens ou Turcs ou les produits agro-alimentaires locaux sur le marché Algérien
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 17:38

Voici comment El Walou traite l'information des Congresmans même Les Journaux Espagnole fond mieux en mariére d'intox


Citation :
Des membres du Congrès appellent Hillary Clinton à soutenir le droit à l'autodétermination

Des membres du Sénat et de la Chambre des représentants américains ont appelé samedi la secrétaire d'Etat américaine, Mme Hillary Clinton, à appuyer le droit à l'autodétermination du Sahara occidental.

Ils demandent également, dans une lettre adressée à la chef de la diplomatie américaine, à soutenir la demande pour la mise en place d'un mécanisme de protection des droits de l'homme au sein de la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO).

Ces membres du Congrès des deux partis démocrate et républicain ont souligné que "les Etats-Unis devraient soutenir le processus qui permet au peuple sahraoui de disposer du droit de déterminer le statut politique de son territoire".

Abordant l'attaque militaire perpétrée le 8 novembre dernier par les forces marocaines contre le camp de Gdeim Izik, ces parlementaires ont attiré l'attention de Mme Clinton que depuis le démantèlement de ce camp, "les autorités marocaines ont limité d'une manière très stricte l'accès à El-Ayoun et n'autorisent qu'à quelques membres de la presse et d'organisations non gouvernementales d'y accéder".

A ce propos, ils ont indiqué avoir été informés que des fonctionnaires de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat ont été, initialement, interdits d'accès au Sahara occidental occupé, ajoutant que ce n'est que jusqu'à deux semaines après le raid militaire mené par le Maroc que deux représentants de l'ambassade avaient été autorisés à s'y rendre.

Depuis le début des violences, poursuivent-ils, "les autorités marocaines continuent de limiter l'accès au Sahara occidental et de rejeter l'appel pour une enquête internationale indépendante sur cette opération militaire". En conséquence, ces membres du Congrès ont appelé Mme Clinton à "soutenir non seulement cet appel à une enquête internationale indépendante sur les événements du 8 novembre" mais aussi à "appuyer la demande pour la mise en place d'un mécanisme charge de la protection des droits de l'homme au sein de la Mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO)".

Dans ce sens, ils soutiennent dans leur lettre qu'une grande majorité du peuple sahraoui a vécu dans des camps dans le désert depuis plus de trois décennies, soulignant que "les Sahraouis n'ont pas seulement besoin d'une enquête internationale indépendante sur les violences qu'ils ont subies le 8 novembre et sur les conditions et les droits des détenus, mais que les Etats-Unis devraient aussi soutenir le processus qui permet au peuple sahraoui de disposer du droit de déterminer le statut politique de son territoire".

http://www.elwatan.com/une/des-membres-du-congres-appellent-hillary-clinton-a-soutenir-le-droit-a-l-autodetermination-11-12-2010-102538_108.php

Vous avez bien rie merci El Walou.
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1101
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 17:44

c est quoi encore cette histoire de lettre?c'est du pippo ou c est vrai?
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 18:07

vympel27 a écrit:
c est quoi encore cette histoire de lettre?c'est du pippo ou c est vrai?

Le Pipo est l'instrument le plus utiliser dans la presse DZ, même quand ils dizent qu'il fait beau je vérifie quand même Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 18:09

Si des représentants politiques américains prennent position pour le Maroc, il n'y aurait rien d'étonnant à ce que d'autres fassent le contraire, pour l'instant rien d'inquiétant.

A surveiller et à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 18:54

vympel27 a écrit:
c est quoi encore cette histoire de lettre?c'est du pippo ou c est vrai?
quand ca dit "des membres",ca veut dire une poignée peut etre, rien devant la majorité bi-partisane pro-marocaine Wink
apprecie les 229 signatures
http://www.moroccanamericanpolicy.org/CongressionalLetter.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 18:55

Comme l'a indiqué Rafi, il y a des membres du Congrès US pro-marocains qui envoient également des lettres de ce genre. L'impact de telles démarches est proportionnel au nombre de signataires et au poids politique de chacun d'entre eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:04

Mais se qui m'étonne c'est que l'info sorte de El Walou alors qu'aucun Blog de la speudo n'en parle et en matiére de crédibiliter El walou est tout sauf crédible, je suis sur que c'est leur réponse au derniére position des Congresman favorable au Maroc qui eux on entreprit se type de démarche.
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:12

Citation :
]Projet allemand Desertec : En juin, le gouvernement se dit sceptique, en décembre Bouteflika signe des deux mains

Après de longs mois d’atermoiements et d'hésitations, l’Algérie compte mettre un pied dans le projet allemand, Desertec, visant à produire de l’électricité à partir d’énergies solaires en Afrique du nord. Depuis l’Allemagne où il se trouvait pour une visite officielle, le président Algérien, Abdelaziz Bouteflika, et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont annoncé mercredi 8 décembre lors d’une conférence de presse la mise sur place d'une commission économique mixte pour développer le projet d'installations éoliennes et solaires Desertec.

Lancé en 2009 par des industriels allemands, le projet Desertec n’a pas suscité l’intérêt d’Alger. Seul l’homme d’affaires, Issad Rabrab, patron de Cevital, y a montré de l’enthousiasme. Il a fallu donc attendre la visite de Bouteflika en Allemagne pour donner son onction au projet. « Nous travaillerons dans les énergies nouvelles à travers d'un projet colossal qui s'appelle projet Desertec que nous allons approfondir d'un commun accord », a soutenu M. Bouteflika lors de la conférence de presse.

Prenant à contre-pied l’avis de certains hauts responsables algériens, Bouteflika a insisté sur l'importance du projet Desertec. Ce dernier prévoit l’installation au Maghreb et au Proche-Orient ainsi qu’au Sud de l’Europe (Espagne, Sicile et Grèce) d’une trentaine de centrales solaires afin de fournir jusqu’à 15% de la consommation d'électricité au Vieux continent. Bouteflika a rappelé les besoins technologiques de l’Algérie dans ce domaine pour réduire sa dépendance aux hydrocarbures. Merkel et Bouteflika devraient évoquer dans le détail ce dossier lors d'un déjeuner de travail à la chancellerie en présence des promoteurs du projet.

Il faut dire que le quitus accordé par Bouteflika aux Allemands risque de faire des jaloux parmi les promoteurs de l’autre projet concurrent, à savoir Transgreen, une initiative française similaire, lancée sous l’égide de l’Union pour la Méditerranée (UPM). Depuis leurs annonces, Derestec et Transgreen se sont fracassées sur l’attitude circonspecte de certains membres du gouvernement algérien. « Nous n’excluons rien pour l’instant. Mais, nous voulons d’abord que le cadre et la vision stratégique en matière des énergies renouvelable soient bien implantées en Algérie pour que nous puissions déterminer par rapport à ces initiatives », avait déclaré dimanche 5 décembre 2010, le PDG de Sonelgaz, Noureddine Bouterfa, à la radio algérienne.

L’Algérie envisage même de lancer, avait affirmé récemment, Youcef Yousfi, ministre de l'Energie, un programme de développement des énergies renouvelables sur 20 ans visant à augmenter la production d'électricité à partir de sources alternatives comme le soleil ou le vent. Le programme, qualifié officiellement « d’ambitieux », sera présenté devant le gouvernement début janvier prochain.

En juin 2010, le même Youcef Yousfi déclarait que « l'Algérie étudi(ait) l'offre germanique (initiateur du projet, ndlr), non sans dire que notre pays compte donner naissance à un projet plus important que celui de Desertec. Les réserves de l'Algérie sur le projet européen concernent la souveraineté sur ses installations, de propriété étrangère, qui seront implantées sur le territoire algérien ainsi que la durée de réalisation du projet qui est jugée longue ».

Dans la foulée de la visite, Angela Merkel a évoqué, sans trop s’étaler, un projet allemand visant à aider l'Algérie à renforcer la sécurité au niveau de ses frontières alors Bouteflika a exprimé le soutien de l’Algérie à l'octroi d'un siège permanent à l'Allemagne au Conseil de Sécurité des Nations Unies

http://dna-algerie.com/politique/42-interieure/925-projet-allemand-desertec-en-juin-le-gouvernement-se-dit-sceptique-en-decembre-bouteflika-signe-des-deux-mains.html[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:18

reese a écrit:
Citation :
]Projet allemand Desertec : En juin, le gouvernement se dit sceptique, en décembre Bouteflika signe des deux mains

Après de longs mois d’atermoiements et d'hésitations, l’Algérie compte mettre un pied dans le projet allemand, Desertec, visant à produire de l’électricité à partir d’énergies solaires en Afrique du nord. Depuis l’Allemagne où il se trouvait pour une visite officielle, le président Algérien, Abdelaziz Bouteflika, et la chancelière allemande, Angela Merkel, ont annoncé mercredi 8 décembre lors d’une conférence de presse la mise sur place d'une commission économique mixte pour développer le projet d'installations éoliennes et solaires Desertec.

Lancé en 2009 par des industriels allemands, le projet Desertec n’a pas suscité l’intérêt d’Alger. Seul l’homme d’affaires, Issad Rabrab, patron de Cevital, y a montré de l’enthousiasme. Il a fallu donc attendre la visite de Bouteflika en Allemagne pour donner son onction au projet. « Nous travaillerons dans les énergies nouvelles à travers d'un projet colossal qui s'appelle projet Desertec que nous allons approfondir d'un commun accord », a soutenu M. Bouteflika lors de la conférence de presse.

Prenant à contre-pied l’avis de certains hauts responsables algériens, Bouteflika a insisté sur l'importance du projet Desertec. Ce dernier prévoit l’installation au Maghreb et au Proche-Orient ainsi qu’au Sud de l’Europe (Espagne, Sicile et Grèce) d’une trentaine de centrales solaires afin de fournir jusqu’à 15% de la consommation d'électricité au Vieux continent. Bouteflika a rappelé les besoins technologiques de l’Algérie dans ce domaine pour réduire sa dépendance aux hydrocarbures. Merkel et Bouteflika devraient évoquer dans le détail ce dossier lors d'un déjeuner de travail à la chancellerie en présence des promoteurs du projet.

Il faut dire que le quitus accordé par Bouteflika aux Allemands risque de faire des jaloux parmi les promoteurs de l’autre projet concurrent, à savoir Transgreen, une initiative française similaire, lancée sous l’égide de l’Union pour la Méditerranée (UPM). Depuis leurs annonces, Derestec et Transgreen se sont fracassées sur l’attitude circonspecte de certains membres du gouvernement algérien. « Nous n’excluons rien pour l’instant. Mais, nous voulons d’abord que le cadre et la vision stratégique en matière des énergies renouvelable soient bien implantées en Algérie pour que nous puissions déterminer par rapport à ces initiatives », avait déclaré dimanche 5 décembre 2010, le PDG de Sonelgaz, Noureddine Bouterfa, à la radio algérienne.

L’Algérie envisage même de lancer, avait affirmé récemment, Youcef Yousfi, ministre de l'Energie, un programme de développement des énergies renouvelables sur 20 ans visant à augmenter la production d'électricité à partir de sources alternatives comme le soleil ou le vent. Le programme, qualifié officiellement « d’ambitieux », sera présenté devant le gouvernement début janvier prochain.

En juin 2010, le même Youcef Yousfi déclarait que « l'Algérie étudi(ait) l'offre germanique (initiateur du projet, ndlr), non sans dire que notre pays compte donner naissance à un projet plus important que celui de Desertec. Les réserves de l'Algérie sur le projet européen concernent la souveraineté sur ses installations, de propriété étrangère, qui seront implantées sur le territoire algérien ainsi que la durée de réalisation du projet qui est jugée longue ».

Dans la foulée de la visite, Angela Merkel a évoqué, sans trop s’étaler, un projet allemand visant à aider l'Algérie à renforcer la sécurité au niveau de ses frontières alors Bouteflika a exprimé le soutien de l’Algérie à l'octroi d'un siège permanent à l'Allemagne au Conseil de Sécurité des Nations Unies

http://dna-algerie.com/politique/42-interieure/925-projet-allemand-desertec-en-juin-le-gouvernement-se-dit-sceptique-en-decembre-bouteflika-signe-des-deux-mains.html
[/quote]

Est ce Boutef qui décide ? Là est la question selon moi ....
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:21

Citation :
Les travaux de réalisation de la première tour solaire en Algérie débuteront en 2011


Les travaux de réalisation de la première tour solaire hybride en Algérie, prévue à Bourkika (wilaya de Tipaza) avec un coût d’environ un milliard de dinars débuteront en 2011, a affirmé jeudi à Alger le directeur général de la Recherche scientifique et du Développement technologique au ministère de l’Enseignement supérieur, M.Hafid Aourag. »La réalisation de la tour solaire, dont l’agrément de mise en place a été signé depuis une année, débutera en 2011″, a-t-il affirmé lors d’une réunion entre les partenaires algériens et allemands de ce projet.

La date d’achèvement des travaux de réalisation de cette tour solaire a été fixée à 2013, précise t-on de même source.Cette tour à énergie hybride (solaire-gaz), prévue sur une superficie de 30 hectares aura une capacité de production de 7 mégawatts. Elle devra servir pour la recherche scientifique en matière d’énergies renouvelables. Elle servira également, en second lieu, selon M.Aourag, pour la production de l’énergie électrique.

Elle sera la deuxième dans son genre dans le monde, après un prototype de taille moindre réalisé en Allemagne par des chercheurs de l’Université de Julich, partenaire dans ce projet.

»Le centre de recherche (partie principale du projet) permettra le transfert de technologie et sa maîtrise par la coopération avec les partenaires allemands », explique M.Aourag, avant de préciser que »ceci sera le premier pas avant l’investissement dans cette énergie encore nouvelle en Algérie ». »La recherche scientifique et la maîtrise technologique et technique est une étape primordiale » dans ce type d’investissements, a-t-il souligné,rappelant que »l’échec de la politique de l’importation -clé en main- a été prouvé dans plusieurs domaines ».

Avec sa puissance installée de 7 mégawatt, cette tour sera « en mesur de couvrir les besoins énergétiques d’un village », a encore affirmé le même responsable.De son côté, M. Gerrit Knoll, représentant de l’entreprise allemande partenaire du projet, »Kraftanlaagen München », a déclaré en marge de la réunion que » ce partenariat permettra une expérimentation de cette technique hybride encore peu connue en Allemagne ».

Ce projet est co-financé à hauteur de 80% par l’Algérie, assuré parle ministère de l’enseignement supérieur, et à 20% par l’Allemagne, selon M.Aourag.

Toutefois, a-t-il relevé, le ministère de l’Enseignement supérieur souhaite associer à ce projet d’autres départements et institutions (ministère de l’Energie et des mines, ministère de l’Environnement, Sonelgaz,…) comme partenaire ssocio-économiques « pour qu’ils se sentent concernés.

http://www.algerie360.com/algerie/les-travaux-de-realisation-de-la-premiere-tour-solaire-en-algerie-debuteront-en-2011/

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:23

reese a écrit:
Citation :
]Projet allemand Desertec : En juin, le gouvernement se dit sceptique, en décembre Bouteflika signe des deux mains
http://dna-algerie.com/politique/42-interieure/925-projet-allemand-desertec-en-juin-le-gouvernement-se-dit-sceptique-en-decembre-bouteflika-signe-des-deux-mains.m
y´a avait des hauts et des bas,tantot pour tantot contre,mais je crois que la derniere visite du MAE allemand a Rabat a changé la preception,en tout cas la vision manque.

_________________


Dernière édition par Yakuza le Sam 11 Déc - 19:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:24

Citation :
Le projet est co-financé à hauteur de 80% par l’Algérie.

Citation :
Avec sa puissance installée de 7 mégawatt, cette tour sera « en mesur de couvrir les besoins énergétiques d’un village », a encore affirmé le même responsable.

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 19:27

Je te vois venir, Rafi Laughing Mais je doute que nos amis algériens aient saisi ce qui a motivé le sourire moqueur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 21:15

mox a écrit:
Voici comment El Walou traite l'information des Congresmans même Les Journaux Espagnole fond mieux en mariére d'intox


Citation :
Des membres du Congrès appellent Hillary Clinton à soutenir le droit à l'autodétermination

Des membres du Sénat et de la Chambre des représentants américains ont appelé samedi la secrétaire d'Etat américaine, Mme Hillary Clinton, à appuyer le droit à l'autodétermination du Sahara occidental.

Ils demandent également, dans une lettre adressée à la chef de la diplomatie américaine, à soutenir la demande pour la mise en place d'un mécanisme de protection des droits de l'homme au sein de la Mission des Nations Unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO).

Ces membres du Congrès des deux partis démocrate et républicain ont souligné que "les Etats-Unis devraient soutenir le processus qui permet au peuple sahraoui de disposer du droit de déterminer le statut politique de son territoire".

Abordant l'attaque militaire perpétrée le 8 novembre dernier par les forces marocaines contre le camp de Gdeim Izik, ces parlementaires ont attiré l'attention de Mme Clinton que depuis le démantèlement de ce camp, "les autorités marocaines ont limité d'une manière très stricte l'accès à El-Ayoun et n'autorisent qu'à quelques membres de la presse et d'organisations non gouvernementales d'y accéder".

A ce propos, ils ont indiqué avoir été informés que des fonctionnaires de l'ambassade des Etats-Unis à Rabat ont été, initialement, interdits d'accès au Sahara occidental occupé, ajoutant que ce n'est que jusqu'à deux semaines après le raid militaire mené par le Maroc que deux représentants de l'ambassade avaient été autorisés à s'y rendre.

Depuis le début des violences, poursuivent-ils, "les autorités marocaines continuent de limiter l'accès au Sahara occidental et de rejeter l'appel pour une enquête internationale indépendante sur cette opération militaire". En conséquence, ces membres du Congrès ont appelé Mme Clinton à "soutenir non seulement cet appel à une enquête internationale indépendante sur les événements du 8 novembre" mais aussi à "appuyer la demande pour la mise en place d'un mécanisme charge de la protection des droits de l'homme au sein de la Mission des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (MINURSO)".

Dans ce sens, ils soutiennent dans leur lettre qu'une grande majorité du peuple sahraoui a vécu dans des camps dans le désert depuis plus de trois décennies, soulignant que "les Sahraouis n'ont pas seulement besoin d'une enquête internationale indépendante sur les violences qu'ils ont subies le 8 novembre et sur les conditions et les droits des détenus, mais que les Etats-Unis devraient aussi soutenir le processus qui permet au peuple sahraoui de disposer du droit de déterminer le statut politique de son territoire".

http://www.elwatan.com/une/des-membres-du-congres-appellent-hillary-clinton-a-soutenir-le-droit-a-l-autodetermination-11-12-2010-102538_108.php

Vous avez bien rie merci El Walou.




Des membres? Name please I know only one Congressman Pitt. Morocco has over 200 signatures again "go figure" boutef ses militaires et le polz sont entrain de tirer leur derniere cartouche clown clown clown
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 17:45

ready a écrit:
Fahed64 a écrit:
Citation :
Wikileaks : les Américains se demandent où se trouve le cœur du pouvoir en Algérie


Le monde entier se demande ... a commencer par les Algeriens eux même !! Quelle belle démocratie !!

Trés belle Démocratie la Preuve en vidéo elle date de 2009 et aprés l'avoir poster elle disparaitra aussi tôt, comme la Vidéo que j'ai poster sur Maroc/USA liens séculaires.

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 18:08

@Mox
Citation :
aprés l'avoir poster elle disparaitra aussi tôt
Et pourtant, elle est toujours là Exclamation
Honni soit qui mal y pense, Mox

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 18:08

c´est de 99 ca mox je crois,depuis l´Algerie machallah est devenue l´exemple rayonnant de démocratie et des droits de l´homme,au point qu´elle envoie des observateurs dans les elections en USA et en Europe,pour parer a tout abus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 19:39

Samyadams a écrit:
@Mox
Citation :
aprés l'avoir poster elle disparaitra aussi tôt
Et pourtant, elle est toujours là Exclamation
Honni soit qui mal y pense, Mox

En faite je parlai du premier liens Youtube qui a étè fermer deux jours aprés que je l'ai poster sur le Forum , donc j'en ai remis un autre avec le Texte. Very Happy

@ Yakuza
Que de chemins parcourue en une année par notre chére voisin, un exemple à suivre pour toute l'Afrique, Chére voisin soit notre guide et continue à nous montrer l'exemple Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Boumedfa3
2eme classe
2eme classe


messages : 26
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : *****
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 21:40

Citation :
Le Ministre des Affaires Étrangères du Japon, M. Seiji MAEHARA, à Liberté
“L’Algérie est une des plus grandes puissances économiques africaines”


La visite du ministre japonais des Affaires étrangères en Algérie est une première depuis l’établissement des relations diplomatiques en 1962. Durant son séjour qu’il entame dès aujourd’hui, le MAE, M. Seiji Maehara, rencontrera son homologue Mourad Medelci.
Une audience avec le président Bouteflika ou avec le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, est également prévue.



Liberté : Votre visite, qui constitue la première visite de haut niveau d’un responsable japonais en Algérie, signifie-t-elle une volonté de Tokyo de relancer les relations bilatérales avec Alger ?
Seiji Maehara : Je suis très heureux de rendre visite à l’Algérie. En fait, c’est la première visite officielle du ministre des Affaires étrangères du Japon en Algérie. L’Algérie mène, depuis son indépendance en 1962, une diplomatie très active pour la paix et le développement du Moyen-Orient et de l’Afrique et prend le leadership dans l’engagement pour relever les défis sur des questions mondiales communes de l’humanité. Le Japon s’engageant, lui aussi, activement dans les mêmes domaines, je considère qu’il est important que les relations d’amitié et de coopération entre nos deux pays se développent. Le Japon s’intéresse au fait que l’Algérie possède des ressources énergétiques importantes et un grand marché intérieur et il souhaite renforcer les relations avec l’Algérie et contribuer à son développement. Quand nous observons l’augmentation mondiale de la demande des infrastructures, le Japon souhaite que la haute technologie japonaise, avec une conscience environnementale, soit appliquée dans l’aménagement d’infrastructures non seulement en Asie mais aussi dans d’autres régions et particulièrement en Algérie, et ce, aussi par le moyen de la formation des ressources humaines et de l’encouragement des études scientifiques. Ainsi, le Japon souhaite contribuer au développement économique de l’Algérie. En somme, je souhaite que les deux pays coopèrent et se développent ensemble. L’année 2012 est une année commémorative parce qu’elle est le cinquantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Japon et l’Algérie. À la veille de cet anniversaire, le Japon souhaite développer nos relations amicales et approfondir notre coopération dans tous les domaines, y compris la politique et l’économie.

Le Japon est impliqué dans plusieurs projets structurants en Algérie dont une partie de l’autoroute Est-Ouest qui accuse un retard dans sa réalisation ainsi que dans le secteur de l’énergie. Le Japon compte-t-il investir davantage en Algérie à la lumière des projets inscrits dans le plan quinquennal 2010-2014 avec une enveloppe de plus de 200 milliards de dollars ?
Les relations économiques entre les deux pays ont une longue histoire et aussi durant ces dernières années, des entreprises japonaises reçoivent des commandes de projets d’importance majeure en Algérie. Par exemple, la société JGC est engagée dans l’installation de traitement de gaz naturel. Nous sommes informés qu’il y aura des investissements effectués dans le cadre du plan quinquennal rendu public au mois de mai de cette année pour l’aménagement des infrastructures en Algérie telles que les réseaux ferroviaires à grande vitesse, les équipements de dessalement de l’eau de mer et l’amélioration de réseaux de communication. Il y a des entreprises japonaises qui s’intéressent au plan quinquennal. Nous ne sommes pas au courant des projets concrets auxquels elles vont participer, mais je serai ravi si les technologies japonaises de pointe peuvent jouer un rôle positif dans l’aménagement des infrastructures de grande envergure en Algérie. J’éprouve la nécessité d’échanges plus étroits d’opinions et d’informations dans les secteurs public et privé entre le Japon et l’Algérie.

L’Algérie a aujourd'hui besoin de beaucoup plus de transfert de technologie que de financement. Le Japon compte-t-il faire un effort dans ce sens surtout lorsqu'on connaît les lois régissant la propriété intellectuelle au pays du Soleil levant ?
L’Algérie déploie de grands efforts pour la promotion de l’investissement direct étranger pour diversifier son industrie nationale et réduire sa dépendance vis-à-vis du secteur des hydrocarbures. Les entreprises japonaises, de leur côté, sont intéressées par les ressources énergétiques très riches, à la capacité financière et au grand marché intérieur de l’Algérie. Par ailleurs, il est vrai que les hommes d’affaires japonais sont quelque peu embarrassés de la complexité du système réglementaire algérien relatif aux capitaux étrangers. Afin d’améliorer l’environnement d’investissement en Algérie, il faut approfondir la compréhension mutuelle tant entre les deux gouvernements qu’entre les sociétés privées des deux pays. Nous souhaitons que les relations mutuellement bénéficiaires s’établissent entre les deux pays, avec l’amélioration de l’environnement d’investissement en Algérie à travers les négociations de l’accord sur l’investissement, qui vont désormais avancer. Ces dernières années, les coopérations technologiques entre les deux pays ont été réalisées pour la formation des ressources humaines, entre autres dans les domaines du génie électronique et de l’observation environnementale, dans le cadre de l’aide publique au développement du Japon. Nous prévoyons dans l’avenir des recherches conjointes et la coopération pour la formation des ressources humaines avec l’Algérie afin de transférer les technologies japonaises dans le domaine de l’énergie solaire.

Dans les années 1970 et 1980, les relations économiques étaient prospères grâce aux activités liées à l’exploitation du pétrole et du gaz naturel. Aujourd’hui, les relations ont pris une autre dimension sans parvenir à des relations exceptionnelles. Que compte faire le Japon pour consolider les relations économiques et politiques ?
Le Japon a traditionnellement de bonnes relations, notamment dans le domaine énergétique, avec l’Algérie, qui est l’une des plus grandes puissances économiques africaines et en même temps qui joue un rôle important pour la paix et le développement du Moyen-Orient et de l’Afrique et dans les questions internationales telles que la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU et la lutte contre le changement climatique, etc. Le Japon espère davantage renforcer la coopération dans tous les domaines, y compris la politique, l’économie et la culture, avec l’Algérie. Je souhaite approfondir et renforcer les relations bilatérales à travers des échanges de différents niveaux y compris du haut niveau du gouvernement ainsi que des consultations politiques.

Le japon veut investir dans l'équipement, l’infrastructure, les PME, l’agriculture, le tourisme. Peut-on en connaître les détails ?
Je me réjouis du fait que des entreprises japonaises ont été très actives sur le marché algérien dans le domaine de l’installation industrielle. Les investissements ont été effectués principalement dans le secteur énergétique, mais il est souhaitable désormais de les dynamiser également dans d’autres domaines. L’Algérie possède des ressources énergétiques riches et un grand marché intérieur et affiche son plan quinquennal visant à un aménagement d’envergure des infrastructures, ainsi qu’à davantage de développement économique du pays. Les entreprises japonaises s’y intéressent et le gouvernement japonais a l’intention de soutenir le renforcement des relations économiques entre les deux pays.

Dans le cadre du dialogue politique, l’Algérie et le japon partagent des positions diplomatiques similaires. Peut-on connaître votre commentaire sur le processus de décolonisation au Sahara occidental et le processus de paix au Proche-Orient ?
Le Japon considère que tous les conflits internationaux doivent être promptement réglés. Concernant le problème du Sahara occidental, le Japon souhaite qu’il soit réglé d’une manière prompte et pacifique à travers des négociations dans le cadre de l’ONU et espère que les négociations directes s’ouvrent prochainement. En ce qui concerne le processus de paix au Moyen-Orient, le Japon soutient la solution à deux États selon laquelle Israël et l’État palestinien économiquement indépendants, coexistent en paix et en sécurité. En se basant sur cette position, le Japon a effectué des aides aux Palestiniens supérieures à 1,1 milliard de dollars depuis 1993. Le Japon discutera ce genre de questions internationales avec l’Algérie dans le cadre des consultations politiques.

La culture n'est pas en reste dans la coopération algéro-nippone, le Japon envisage-t-il une implication plus profonde à savoir la création d’un centre culturel japonais à Alger ?
Nous n’avons actuellement pas de projet de l’installation du centre culturel japonais à Alger. Mais nous souhaitons promouvoir davantage des échanges des personnes entre les deux pays, comme le montre la conclusion de l’accord des échanges entre l’université de Tsukuba et l’université des sciences et de technologie Houari-Boumediene du mois de mars de cette année, ainsi que l’organisation de la conférence académique algéro-japonaise du mois dernier.
Par ailleurs, à la veille du cinquantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques avec l’Algérie en 2012, nous souhaitons renforcer la coopération et les échanges dans les domaines de la culture et de l’information.
http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=147331&titre=%E2%80%9CL%E2%80%99Alg%C3%A9rie%20est%20une%20des%20plus%20grandes%20puissances%20%C3%A9conomiques%20africaines%E2%80%9D
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 22:00

En matière de presse, je vois que c'est la même chose des deux côtés du Oued Isly Le titre de cet article m'a rappelé ceux prisés par le journal marocain "Le Matin", ou il n'est question que du Maroc premier en ceci, pionnier en cela, parole de diplomates étrangers ! Laughing
Difficile de prétendre à la puissance économique quand les recettes du gaz constituent l'essentiel du PIB.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 22:07

Je suis tout a fait d'accord avec le ministre japonais, et j'ai expose' maintes fois sur ce forum le pourquoi de mon opinion. Mais on peut dire de meme de la Tunisie et surtout du Maroc, deux pays qui sont entrain de vivre un miracle economique balance', a toi de laisser le chauvinisme de cote et reconnaitre que la liquidte' dont jouit l'Algerie n'est pas a la hauteur de ces performances economiques. En fin j'espere qu'un jour l'Algerie puisse etre reconnue comme puissance mediterraneene.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 22:09

Leo Africanus a écrit:
a toi de laisser le chauvinisme de cote et reconnaitre que la liquidte' dont jouit l'Algerie n'est pas a la hauteur de ces performances economiques.
Je n'ai pas très bien compris ce passage; Léo scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 733
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Déc - 22:11

Citation :
Enseignements de Wikileaks
L’Algérie, une puissance régionale, au cœur de l’hostilité de ses voisins


L’Algérie a-t-elle des amis parmi ses voisins du Maghreb et du Sahel ? A la lecture des câbles américains révélés par WikiLeaks, la réponse est non. Marocains, Tunisiens, Maliens, Nigériens et bien sûr Libyens – on le savait avant WikiLeaks – semblent d’accord sur un point : l’Algérie est le principal obstacle dans la région. Les câbles américains le montrent bien : à aucun moment, les Marocains n’ont critiqué d’autres pays de la région. Idem pour les Tunisiens et les Maliens. Toutes les critiques rapportées ont ciblé l’Algérie.

Sans surprise, les Marocains sont les plus durs à l’égard des Algériens. En présence des Américains, les responsables de ce pays parlent de l’Algérie comme d’une menace pour leur pays et pour l’ensemble de la région. Ils imputent aux Algériens la responsabilité de l’émergence d'Al-Qaïda au Maghreb islamique au Sahel et les accusent de ne pas totalement coopérer en matière de lutte contre le terrorisme.

Mais si les critiques marocaines ne constituent pas une surprise et peuvent même paraître légitimes au regard des tensions entre les deux pays – fermeture des frontières, Sahara occidental… - la position tunisienne est plus surprenante. Le petit voisin de l’est qu’on croyait neutre n’est pas plus tendre avec l’Algérie. En présence d’un haut responsable américain, le président Ben Ali accuse l’Algérie d’être à l’origine de l’impasse actuelle au Sahara occidental et de bloquer l’Union du Maghreb arabe (UMA).

Du côté des voisins du sud, les rapports ne semblent guère meilleurs. Le Mali, qui bénéficie régulièrement d’aides militaires et civiles algériennes, n’hésite pas à critiquer l’Algérie en présence de responsables américains. Le président malien Amadou Toumani Touré s’est ainsi plaint devant un diplomate américain à Bamako : « les Algériens ne font pas grand-chose » en matière de lutte contre le terrorisme. Pour leur part, les Nigériens, toujours selon des câbles américains, préfèrent demander une aide militaire au Maroc pour contrer Aqmi venu d’Algérie plutot que de solliciter les Algériens, plus proches et plus expérimentés en matière de lutte contre le terrorisme. Les mémos américains n’ont encore rien révélé sur l’attitude de la Libye. Mais ce pays n’a jamais caché son hostilité à l’égard de l’Algérie.

Paradoxalement, toutes les critiques sont dirigées vers l’Algérie. Ainsi, à aucun moment les Marocains ne s'expriment négativement par exemple les Tunisiens ou les Maliens. Idem pour les Tunisiens et les Maliens qui ne se critiquent pas mutuellement et ne critiquent jamais le Maroc. Cette situation peut s’expliquer par la position de principale puissance militaire et économique qu’occupe l’Algérie en Afrique du Nord. Les câbles américains mettent en évidence, parfois explicitement, souvent indirectement, cette position algérienne. Un statut certes fragile au regard de la dépendance de l’économie à l’égard des hydrocarbures et de l’incapacité du gouvernement à mener les réformes nécessaires pour renforcer l’économie. Mais une position que lui envient ses voisins.


http://www.tsa-algerie.com/diplomatie/l-algerie-une-puissance-regionale-au-c-ur-de-l-hostilite-de-ses-voisins_13290.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: