Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 6:11

Parce que je suis de bonne humeur je n'effacerai pas le HS que tu viens de faire. Par contre je ne garanti rien du prochain

Pour ta culture militaire, je te passe le lien de deux topic.

Le premier:

http://far-maroc.forumpro.fr/aviation-militaire-f28/us-targeting-podssniperliteninglantirn-t2377.htm

(Une technologie inexistante sur les Su 30 qui ne sont autre que l'évolution du Su 27 )

Et l'autre sur un couple de radar/missile, unique sur le continent Razz

http://far-maroc.forumpro.fr/aviation-militaire-f28/mica-em-ir-t3019.htm


Sur ce, reviens nous écrire une fois que tu auras digéré les deux topic. En attendant tout intervention zéro de ta part sera supprimé

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2709
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 6:14

blackeagle a écrit:
...pour se qui est de cette rubrique unitile que vous l'appelez actualité algerienne ça serai mieux si vous changez on l'appelant défouloir algerien

Pour faire plaisir a Mr.

Citation :
60 % des jeunes scolarisés ont des perspectives floues

Un tiers des jeunes algériens souhaitent partir vivre à l’étranger

Les jeunes algériens sont plus que jamais tentés par l’immigration. Selon une étude réalisée par la DGSN ainsi que les résultats d’une enquête confiée au Centre national d’études et d’analyses pour la population et le développement (CENEAP), cités par la Commission Nationale Consultative pour la Promotion et la Protection des Droits de l'Homme dans son rapport 2009 sur les droits de l’homme remis au président de la République, « 33 % de jeunes Algériens rêvent de s’installer à l’étranger ». En outre,« pas moins de 60 % de jeunes scolarisés ont des perspectives floues, 73 % sans aucun cadre de vie, 58 % sans aucune activité sportive et 90% n’adhérent à aucune association », relève le rapport.



Ce rapport dont un chapitre est consacré au phénomène des harragas relève également que les gardes-côtes algériens ont intercepté durant l’année 2009, 991 candidats à l’immigration clandestine dont 980 hommes et 11 femmes. La tranche d’âge des personnes interceptées varie de moins de 20 ans à 70 ans. Concernant les passagers clandestins à bord de bateaux, ils sont 78 à avoir été arrêtés. Selon le rapport, les immigrants illégaux interceptés à bord d’embarcations diverses par les autorités étrangères et signalés au service national des gardes côtes, sont au nombre de 325, repartis sur deux pays, l’Espagne et l’Italie.

Citant l’agence européenne pour la gestion de la coopération internationale aux frontières extérieures des Etats membres de l’UE (frontex), la CNCPPDH note que 65 % des immigrants clandestins interceptés en 2009 en Espagne provenaient de l’Algérie. Si la CNCPPDH plaide pour la décriminalisation de l’acte de « harga », elle suggère toutefois que des peines plus dures soient prononcées contre les membres des réseaux de passeurs. En vertu d’une disposition d’une loi de février 2009, tout immigrant clandestin est passible d’une peine d’emprisonnement allant de deux à six mois et d’une amende de 20.000 à 60.000 Da. « La question est de savoir comment lutter efficacement contre ce fléau, puisque même les mesures prises par la justice ne semblent pas les avoir découragés », note la CNCPPDH

source:TSA

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Spadassin
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1388
Inscrit le : 30/03/2010
Localisation : oum dreyga
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 8:28

l'algérie a permis l'utilisation de son espace aérien par l'us


elle est "kamounia" cette al harira ,la carte du maroc n'est pas amputé de son sahara Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 8:36

et pas n importe quel avion:le EP-3,sniffeur electronique par excellence,comme quoi souverainté...

blackeagle a écrit:
oui parceque un mirage F1 ou un f16 pourrai tenir téte a un avion de superiorité aerienne ,qui sont je vous le rappel au nombre de 44 (pour l'instant) contre 24 viper
l'etat major de l'armée ne laissera jamais aucun equilibre entre les FAR et l'ANP
c´est pas votre etat major qui en decide,mais la technologie occidentale Like a Star @ heaven
51 avions modernes armés MicaIR/EM/AIM120C7 sont bien plus potents que 44 avions modernes armés R77/27/73
les arguments sont deja etayés la mon ami,rien de nouveau.
tu sais que les malaisiens ont cherché a armer leur MKM de Mica?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
blackeagle
Caporal chef
Caporal chef


messages : 150
Inscrit le : 28/08/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 9:06

Edit Fahed64: Post hors sujet au topic. Si tu veux débattre, touve d'abord le bon Thread et la ensuite développe ta réponse avec des argument technique et non un charabia de socialo-frustré comme à côté

Tout à l'heure je t'ai montré deux liens qui expliquaient la supériorité technologique des deux avions sur le MK?, si tu avais pris le temps de les consulter tu ne serais pas revenu bêtement tête baissé. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 11:08

Leo Africanus a écrit:
FAMAS a écrit:
Mr.Jad a écrit:

que Dieu ait son ame dans sa sainte miséricorde

C'est quoi ca!! Je ne m'attendais pas ca de vous. Ca ce n'est pas forum.dz ou on essai de denigrer, ou on manque le respect, ou la haine se traduit en mots. Grace a dieu on n'est pas comme eux. Le mec de la tof etes vous sur qu'il est mort? On vous connaissons je pari que vous etes entain de taquiner Yak.
Hi Yak, if this is really you, you should start dieting. We need you healthy and alive for many years.

Saluté Léo, je confirme la mort de cet algérien, ce n'est pas yakuza Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Boumedfa3
2eme classe
2eme classe


messages : 26
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : *****
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 15:04

Yakuza a écrit:
comme vous aimez les lectures selectives,je te propose d´etoffer tes connaissances en anglais un peu plus et de voir le contexte(quelle region),car la phrase que t´as "decoupé" parle de la region du...Sahel
ca ne m´etonne pas avec seulement mauritanie,mali et niger(d´ou les reticences..)

Spoiler:
 

décidément un peu décontenancé yakuza en fait, en me référant à tes connaissances "tres étoffées" en français et à la qualité "remarquable" de ton discours, je peux d'emblée me faire une idée assez précise sur le niveau avec lequel tu apprécies l'interprétation de ce document pourtant tres clair et intelligible.

Yakuza a écrit:

-regional power=chaque etat a une power dans sa region,disent pas regional leadership Wink
-leadership en terrorisme,c´est pas un critere de regional leadership ca,meme le yemen recoit ce compliment,et pourtant..

une remarquable et délicieuse "logomachie"! tu en as fait une véritable spécialité Razz

Yakuza a écrit:

He also acknowledged Algeria’s regional power and ambition, stating, “we appreciate Algeria’s
leadership in dealing with regional questions related to security and the fight against terrorism
au sens du poil quoi,il parrait que ca vous plait
bien évidemment! Embarassed Laughing

vois tu encore, je me surprends à découvrir une nouvelle fois la "nullité" des Algériens en anglais à la faveur de ce nouvel article Sad

Citation :
UN RAPPORT DE SIX CHAPITRES A ÉTÉ RÉDIGÉ SUR L’ALGÉRIE
Les vérités du Congrès américain

09 Décembre 2010 - Page : 3

Le document a porté sur la politique en Algérie, l’économie, les relations extérieures et le terrorisme, ainsi que les indicateurs économiques.

Le service de recherche du Congrès américain a indiqué, dans un rapport qui vient d’être publié, que l’Algérie est la «puissance militaire et économique dominante dans la région» du Maghreb et représente un «partenaire-clé des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme». Le document a été élaboré par les commissions de l’institution parlementaire.
Ce Service de recherche est une agence fédérale dépendant du Congrès des Etats-Unis chargée de la recherche sur les politiques publiques qui lui vaut le surnom de «think tank (cercle de réflexion) du Congrès», dont les rapports sont considérés par les milieux politiques de «haut niveau, pointus et objectifs».
C’est l’une des rares fois où cette institution distribue d’aussi bons points à l’Algérie. Le rapport, qui relève la «stabilité de la situation nationale en Algérie» se compose de six chapitres portant essentiellement sur le gouvernement et la politique en Algérie, l’économie, les relations extérieures et le terrorisme, ainsi que les indicateurs économiques. Dans le sommaire de ce document du département d’Etat, le Service de recherche souligne que «l’Algérie est un pays de plus en plus important dans les efforts américains pour lutter contre le terrorisme international et représente un partenaire-clé dans la lutte contre les groupes liés à Al Qaîda». «En tant que producteur d’énergie, l’Algérie est également une source importante de gaz naturel pour les Etats-Unis mais n’est pas un des principaux bénéficiaires de l’aide (financière) américaine», ajoute la même source.
Concernant encore les relations entre l’Algérie et les Etats-Unis dont les liens, note-t-il, «datent depuis le Traité de paix et d’amitié en 1775», le rapport précise qu’elles s’étaient «renforcées depuis les multiples rencontres qui ont eu lieu entre le Président Bouteflika et l’ex-président américain George W.Bush».
«En 2005, les Etats-Unis et l’Algérie ont lancé le dialogue militaire mixte pour favoriser les échanges, la formation et les exercices conjoints», souligne le rapport qui cite notamment la coopération entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme et les multiples visites effectuées par des responsables américains en Algérie, ainsi que celle du ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, effectuée en décembre 2009 à Washington.
En ce qui concerne les relations économiques, cet organe du Congrès souligne que «les liens se sont élargis au-delà du secteur de l’énergie tels le secteur bancaire, les produits pharmaceutiques et d’autres industries» et rappelle la signature d’un accord de coopération en juin 2007 entre l’Algérie et les Etats-Unis dans l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, ainsi que l’aide en équipements fournie en juin dernier par Sonatrach à la société pétrolière BP pour lutter contre la pollution causée par la marée noire au golfe du Mexique.
Dans le chapitre relatif au terrorisme, le rapport fait une rétrospective détaillée sur ce fléau en Algérie depuis 1992. Il souligne que la lutte menée contre le terrorisme par les forces de l’ordre algériennes et les deux dispositifs de la Concorde civile de 1999 et de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale de 2005 engagés par le Président Bouteflika ainsi que les recrutements massifs par les forces de police et de gendarmerie «pour renforcer les frontières, augmenter la sécurité dans les aéroports, et accroître la présence des forces de sécurité dans les grandes villes» ont permis de réduire à grande échelle la force de frappe des groupes terroristes.
Abordant la présence d’Al Qaîda au Maghreb islamique (Aqmi) dans la région du Sahel, le Centre de recherche du Congrès note que le gouvernement algérien avait déployé des milliers de soldats au Sahara tout au long des frontières avec le Mali, le Niger et la Mauritanie pour combattre ce groupe. Il poursuit qu’ «avec l’immensité du Sahara, l’Algérie considère que la coopération régionale est nécessaire pour lutter contre la présence de l’Aqmi».
A ce propos, le rapport cite les différentes réunions des chefs d’état-major des armées de l’Algérie, de la Mauritanie, du Niger et du Mali pour examiner la situation qui prévaut dans la région du Sahel, et la décision de la création d’un poste de commandement opérationnel régional, tout en précisant que l’Algérie s’oppose fermement au paiement de rançons contre la libération des otages détenus par les terroristes. Abordant le volet économique, le rapport indique que les prix élevés du pétrole ont permis à l’Algérie d’augmenter ses réserves de change à 157 milliards de dollars en septembre 2010 et maintenir sa croissance économique, se traduisant par un «boom» dans les activités de construction, la baisse du chômage et le remboursement anticipé de la dette extérieure. Il souligne également que les deux plans quinquennaux 2005-2009 de 140 milliards de dollars et de 2010-2014 de 286 milliards de dollars sont destinés à générer la croissance et l’emploi.
Dans le chapitre relatif aux affaires étrangères, le rapport indique qu’après l’indépendance en 1962, «l’Algérie était au premier plan de la politique du Tiers-monde, en particulier dans le Mouvement des non-alignés, et avait une diplomatie très active dans le Monde arabe et l’Afrique». «Cette activité diplomatique s’était, néanmoins, ralentie dans les années 1990 en raison du terrorisme», observe-t-il.
«Avec l’avènement du président Bouteflika, l’Algérie a réapparu comme un acteur régional, en particulier en Afrique», souligne le Centre de recherche du Parlement américain.
http://www.lexpressiondz.com/article/2/2010-12-09/83595.html
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 15:07

Cher ami Blackeagle,apres certaines recherche a travers des librarie comme Library of US congres et des contacts avec des amis US a washington j'ai fait ses trouvailles:

Mme Carol Migdalovitz est un Freelance analyst comme certains de nous ici.le congres americains accept des analyses de n'importes personnes qui est eduques. Elle n'a rien a voir avec le congres ou le senat americains cela dit elle n'a aucune position a l'interieur du gouvernement mais a lexterieur ,devine quoi elle a ecrit des livres ainsi que aider certaines lobby firmes. study study

Autre chose est drole vous avez poste cet information un jour avant l'expression, en plus pour mettre les choses plus interessantes le jounal le titre avec une photo d'Obama au congres americain en donant son discour "state of the union" pour montrer au peuple algerien que cela vient aussi d'Obama. En weakyleak tu peux lire aussi une pharase qi dit "The moroccan armed forces outclasse evry army in the continent." scratch

Citation :
UN RAPPORT DE SIX CHAPITRES A ÉTÉ RÉDIGÉ SUR L’ALGÉRIE
Les vérités du Congrès américain
09 Décembre 2010 - Page : 3
Lu 4794 fois

Le document a porté sur la politique en Algérie, l’économie, les relations extérieures et le terrorisme, ainsi que les indicateurs économiques.

Le service de recherche du Congrès américain a indiqué, dans un rapport qui vient d’être publié, que l’Algérie est la «puissance militaire et économique dominante dans la région» du Maghreb et représente un «partenaire-clé des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme». Le document a été élaboré par les commissions de l’institution parlementaire.
Ce Service de recherche est une agence fédérale dépendant du Congrès des Etats-Unis chargée de la recherche sur les politiques publiques qui lui vaut le surnom de «think tank (cercle de réflexion) du Congrès», dont les rapports sont considérés par les milieux politiques de «haut niveau, pointus et objectifs».
C’est l’une des rares fois où cette institution distribue d’aussi bons points à l’Algérie. Le rapport, qui relève la «stabilité de la situation nationale en Algérie» se compose de six chapitres portant essentiellement sur le gouvernement et la politique en Algérie, l’économie, les relations extérieures et le terrorisme, ainsi que les indicateurs économiques. Dans le sommaire de ce document du département d’Etat, le Service de recherche souligne que «l’Algérie est un pays de plus en plus important dans les efforts américains pour lutter contre le terrorisme international et représente un partenaire-clé dans la lutte contre les groupes liés à Al Qaîda». «En tant que producteur d’énergie, l’Algérie est également une source importante de gaz naturel pour les Etats-Unis mais n’est pas un des principaux bénéficiaires de l’aide (financière) américaine», ajoute la même source.
Concernant encore les relations entre l’Algérie et les Etats-Unis dont les liens, note-t-il, «datent depuis le Traité de paix et d’amitié en 1775», le rapport précise qu’elles s’étaient «renforcées depuis les multiples rencontres qui ont eu lieu entre le Président Bouteflika et l’ex-président américain George W.Bush».
«En 2005, les Etats-Unis et l’Algérie ont lancé le dialogue militaire mixte pour favoriser les échanges, la formation et les exercices conjoints», souligne le rapport qui cite notamment la coopération entre les deux pays dans la lutte contre le terrorisme et les multiples visites effectuées par des responsables américains en Algérie, ainsi que celle du ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, effectuée en décembre 2009 à Washington.
En ce qui concerne les relations économiques, cet organe du Congrès souligne que «les liens se sont élargis au-delà du secteur de l’énergie tels le secteur bancaire, les produits pharmaceutiques et d’autres industries» et rappelle la signature d’un accord de coopération en juin 2007 entre l’Algérie et les Etats-Unis dans l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, ainsi que l’aide en équipements fournie en juin dernier par Sonatrach à la société pétrolière BP pour lutter contre la pollution causée par la marée noire au golfe du Mexique.
Dans le chapitre relatif au terrorisme, le rapport fait une rétrospective détaillée sur ce fléau en Algérie depuis 1992. Il souligne que la lutte menée contre le terrorisme par les forces de l’ordre algériennes et les deux dispositifs de la Concorde civile de 1999 et de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale de 2005 engagés par le Président Bouteflika ainsi que les recrutements massifs par les forces de police et de gendarmerie «pour renforcer les frontières, augmenter la sécurité dans les aéroports, et accroître la présence des forces de sécurité dans les grandes villes» ont permis de réduire à grande échelle la force de frappe des groupes terroristes.
Abordant la présence d’Al Qaîda au Maghreb islamique (Aqmi) dans la région du Sahel, le Centre de recherche du Congrès note que le gouvernement algérien avait déployé des milliers de soldats au Sahara tout au long des frontières avec le Mali, le Niger et la Mauritanie pour combattre ce groupe. Il poursuit qu’ «avec l’immensité du Sahara, l’Algérie considère que la coopération régionale est nécessaire pour lutter contre la présence de l’Aqmi».
A ce propos, le rapport cite les différentes réunions des chefs d’état-major des armées de l’Algérie, de la Mauritanie, du Niger et du Mali pour examiner la situation qui prévaut dans la région du Sahel, et la décision de la création d’un poste de commandement opérationnel régional, tout en précisant que l’Algérie s’oppose fermement au paiement de rançons contre la libération des otages détenus par les terroristes. Abordant le volet économique, le rapport indique que les prix élevés du pétrole ont permis à l’Algérie d’augmenter ses réserves de change à 157 milliards de dollars en septembre 2010 et maintenir sa croissance économique, se traduisant par un «boom» dans les activités de construction, la baisse du chômage et le remboursement anticipé de la dette extérieure. Il souligne également que les deux plans quinquennaux 2005-2009 de 140 milliards de dollars et de 2010-2014 de 286 milliards de dollars sont destinés à générer la croissance et l’emploi.
Dans le chapitre relatif aux affaires étrangères, le rapport indique qu’après l’indépendance en 1962, «l’Algérie était au premier plan de la politique du Tiers-monde, en particulier dans le Mouvement des non-alignés, et avait une diplomatie très active dans le Monde arabe et l’Afrique». «Cette activité diplomatique s’était, néanmoins, ralentie dans les années 1990 en raison du terrorisme», observe-t-il.
«Avec l’avènement du président Bouteflika, l’Algérie a réapparu comme un acteur régional, en particulier en Afrique», souligne le Centre de recherche du Parlement américain.

Nabil BELBEY

Envoyer cet article à un ami

blackeagle est ce que c'est toi Belbey Question Question

http://lexpressiondz.com/article/2/2010-12-09/83595.html
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 15:19

Citation :
Pêche - L’Algérie veut récupérer son plein quota de thon rouge

Le quota de l'Algérie a été réduit et partagé entre 4 pays

L’Algérie veut récupérer son (reste de) quota de pêche de thon rouge. Elle a introduit un recours auprès de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA). En fait, le quota de l’Algérie a été attribué à quatre pays, qui ont profité de l’absence d’un représentant algérien à la dernière conférence de la CICTA. Pour cause de visas officiellement.

Selon le ministre algérien des ressources halieutiques M.Abdallah khanafou, l’absence de l’Algérie à la dernière réunion de la CICTA, tenue à Paris, est motivée par un simple retard dans la délivrance de visa aux représentants de ministère. Il a affirmé jeudi en marge d’une session à l’APN, que «nous n'avons pas été présents à la réunion faute de visas. Les deux cadres du ministère, qui devaient prendre part à cette réunion n'ont pas obtenu de visas à temps». Est-ce la seule raison d’une coupe drastique dans le quota annuel de pêche au thon rouge alloué par la CICTA ? Le ministre a annoncé que l'Algérie a revendiqué auprès de la CICTA son quota annuel de pêche de thon rouge pour l'année 2011. Un recours a été introduit auprès de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique pour demander à ce que l'Algérie ''soit bénéficiaire de son quota de pêche'', le même que celui de l'année dernière. «Le dossier est bien ficelé. Il n'y a aucune raison pour que l'Algérie soit privée de son quota" de pêche de thon rouge», a précisé M.Khannafou. La dernière réunion de la CICTA a donné lieu à d’âpres négociations pour la pêche au thon rouge en Méditerranée, notamment la France, l’Espagne et l’Italie, en plus de la Turquie. A l’issue de cette réunion, l’Algérie, qui n’était représentée que par des diplomates peu au fait des subtilités de pareilles négociations basées sur le principe des quotas, s’est vue octroyée un quota dérisoire. 138 tonnes sur les 680 tonnes de l’année 2010.

Dépeçage

Pour le ministre algérien de la pêche, «la décision de réduction du quota de l'Algérie a été prise après des tractations au sein de la CICTA». Mais, la vraie raison de la réduction drastique du quota de pêche de thon de l’Algérie est ailleurs, que cette absence de représentants du ministère. M.Khanafou le reconnaît lui-même : « ayant constaté que nous n'avons pas pu pêcher notre quota l'année dernière, ils ont décidé de le réduire pour le dispatcher sur 4 pays qui sont la Libye, l'Egypte, le Maroc et la Croatie». Mais, il a relevé que l'Algérie se prépare pour «essayer de pêcher son quota de thon par les armateurs algériens eux mêmes, après l'interdiction des sociétés mixtes pour l'exploitation du poisson dans les eaux algériennes». Pour autant, la flottille de pêche algérienne n’est pas e n mesure de pêcher, concrètement, ce quota. M.Khanafou n’en fait pas mystère : «nous éprouvons des difficultés. Nous ne disposons pas d'une flottille importante pour pêcher le thon rouge». En outre, les «thoniers» algériens sont soupçonnés de pêcher la sardine au lieu de thon, qui nécessite un équipement spécial, et, surtout, est conditionné par une période de pêche très courte. Selon des comptes rendus de presse, les 478 tonnes dont a été amputé le quota de l’Algérie pour 2011, ont été partagées entre 4 pays : 300 t pour la Libye, 100 t pour la Turquie, 48 t pour la Croatie et 30 t pour l’Egypte.

http://www.maghrebemergent.info/economie/63-algerie/1617-peche-lalgerie-veut-lrecupererr-son-plein-quota-de-thon-rouge.html


Pour recevoire les Visas à temps, il faut les demander en temps et en heure Very Happy


Citation :
Zone maghrébine de libre échange : les réserves de l'Algérie

L'Algérie a émis des réserves concernant son adhésion à la Zone maghrébine de libre échange, notamment la proposition de certains pays maghrébins d'élargir l'accord en cours de discussion à la libre circulation des personnes, a indiqué jeudi le ministre du Commerce Mustapha Benbada.

Le projet de cette Zone de libre échange a fait l'objet de plusieurs discussions au niveau de l'Union du Maghreb Arabe (UMA), dont la dernière a été tenue en juin 2010 en Libye, a déclaré le ministre en marge d'une séance de l'APN consacrée aux questions orales. "Lors de cette rencontre, qui a rassemblé les ministres du Commerce de l'UMA, l'Algérie a émis des réserves sur certains points introduits dans le projet de la convention relative à la création d'une Zone de libre échange commerciale", a-t-il précisé.

Selon le ministre, cette convention négociée à Tripoli, a comporté certains dispositifs, qui dépassaient le cadre commercial de cet accord, que l'Algérie a refusé de faire passer malgré le "forcing" exercé par d'autres pays membres de l'Union. Ces pays, poursuit le ministre, voulaient élargir le dispositif d'échange commercial, à la libre circulation des personnes et à des avantages dans l'octroi des marchés publics.

"Nous avions émis des réserves contre un certain nombre de dispositifs qui ont été introduits au niveau du projet de la convention relative à la Zone de libre échange. Le document (présenté) parlait de libre circulation des personnes, et de libre circulation des marchandises et de certaines questions liées aux marchés publics", a-t-il fait encore fait savoir.

La partie algérienne "a proposé que le projet se limite à la zone de libre échange commerciale", à l'instar de l'accord signé avec le reste des pays arabes dans le cadre de la Zale, a-t-il révélé. La position de l'Algérie, découle d'une "vision d'ensemble", celle de la protection de son économie, dira-t-il.

De ce fait, elle a informé ces partenaires de l'UMA qu'elle allait dans le cadre de cette vision imposer une liste négative des produits qui ne seront pas concernés par cet échange afin de protéger son industrie. L'autre dispositif intégré dans ce projet de convention comporte, par ailleurs, l'octroi de certains avantages dans le cadre de l'attribution de marchés publics.

Selon Mustapha Benbada, "deux pays ont demandé à ce que leurs entreprises bénéficient des mêmes avantages accordés aux entreprises nationales dans le cadre de l'octroi des marchés publics". "Ils veulent avoir des avantages dans l'actuel programme quinquennal 2010-2014 et profiter de la mise en service de l'autoroute Est-Ouest pour faciliter l'écoulement des produits agricoles et industriels sans restriction", a poursuivi Benbada.

Pour l'Algérie, "il y a des considérations sécuritaires, sanitaires et encore d'autres relatives à la circulation des personnes qu'il faut prendre en compte dans ce genre d'accord", a expliqué le ministre. "Sur le plan du principe, nous sommes d'accord pour la création de cette zone mais il faut absolument que tous les membres prennent en considération les préoccupations des uns et des autres", a conclu Mustapha Benbada pour résumer la position algérienne.

http://www.elwatan.com/une/zone-maghrebine-de-libre-echange-les-reserves-de-l-algerie-09-12-2010-102298_108.php

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Jad
Colonel
Colonel


messages : 1546
Inscrit le : 06/03/2009
Localisation : FL370
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 15:43

les torchons algériens doivent être interdit sur le forum Evil or Very Mad

_________________
“Once you have tasted flight, you will forever walk the earth with your eyes turned skyward, for there you have been, and there you will always long to return.”
― Leonardo da Vinci

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 15:50

Mr.Jad a écrit:
les torchons algériens doivent être interdit sur le forum Evil or Very Mad


Pourquoi eagle? Ils nous font bien rire lorsqu'il traitent de Renault ou bien encore du festival du film de Marrakech Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 16:36

Allez un petit dernier pour la route.

Citation :
Tourisme : le retard algérien

L’obsession est la même depuis des années : promouvoir la destination Algérie. Le thème a été repris à l’occasion de la 11e édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV). Les chiffres sont pourtant têtus : l’Algérie draine 1% de la fréquentation touristique en Méditerranée.

Nawal Imès – Alger (Le Soir) – Bien que placée au quatrième rang des destinations d’Afrique après le Maroc, la Tunisie et l’Afrique du Sud, l’Algérie peine à s’imposer comme destination touristique incontournable. En 2009, ils étaient 1,9 million de touristes à être enregistrés au niveau des frontières, soit une hausse de 7,89 %. Ce chiffre englobe pas moins de 71% d’Algériens résidant à l’étranger et renseigne donc sur le nombre insignifiant d’étrangers choisissant l’Algérie comme destination touristique. Très souvent, il s’agit d’hommes d’affaires venant en Algérie non pas pour y faire du tourisme mais pour traiter des affaires. Les chiffres de l’Office national du tourisme confirment cela puisque le tourisme d’affaires a connu en 2009 une progression de 25,44 %.

Les Tunisiens sont en tête, détrônant ainsi les Français. Pour tenter de promouvoir la destination Algérie, le ministère du Tourisme compte sur un programme aux différents axes avec comme priorité le renforcement de la capacité d’accueil. C’est dans ce cadre que des investisseurs nationaux ont reçu hier les accords de principe pour le lancement de projets touristiques à travers plusieurs wilayas.


Tourisme : le retard algérien
Ces projets offriront à terme 5 000 lits supplémentaires qui viendront en soutien aux 90 000 déjà existants. La cérémonie de remise s’est déroulée en marge de l’inauguration du Sitev qui a regroupé cette année plus de 200 participants nationaux et étrangers. Comme à l’accoutumée, les Tunisiens étaient en force avec la présence de l’Office tunisien du tourisme (ONT). Signe du désir des professionnels tunisiens d’attirer encore plus d’Algériens : avant même l’inauguration du salon, les contacts entre agences de voyage algériennes et les représentants des différents hôtels tunisiens avaient déjà commencé. Le Sitev fermera ses portes le 11 décembre.

Air Algérie va acquérir des hôtels en faillite
Présent au niveau du stand de sa compagnie, le Pdg d’Air Algérie a indiqué qu’Air Algérie avait émis le vœu d’acheter des hôtels et l’accord de principe lui avait été donné. Il s’agit d’hôtels situés à Alger, Oran et Constantine qui seront rachetés auprès du CPA. Bouabdallah a également annoncé que la compagnie nationale comptait lancer le catering avec des opérateurs nationaux à l’image de Gestour. Au chapitre des acquisitions, le numéro un d’Air Algérie a annoncé la réception prochaine de quinze appareils dont 4 pour l’évacuation sanitaire et 11 cargos. Interrogé au sujet de l’ouverture éventuelle de nouvelles lignes, il a annoncé l’ouverture prochaine de la ligne Alger-New York, pour peu que les requêtes des Américains au sujet de la levée du monopole sur le transport des colis de moins de 500 grammes soit levé ainsi que la question de l’abonnement de DHL et de UPS.

La colère des travailleurs du Hilton
Le ministre du Tourisme a eu droit à un comité d’accueil assez spécial. Des dizaines d’employés de l’hôtel Hilton se sont regroupés au niveau du rond-point menant à la Safex. Ils protestaient contre les conditions de travail au sein de l’hôtel et réclamaient «un minimum de droits». Munis de pancartes, ils ont été encadrés par les forces de l’ordre, appelées en renfort. Smaïl Mimoun n’a visiblement rien vu ou préféré les ignorer, puisque lors de son passage au stand du Hilton présent au Sitev, il n’a nullement évoqué le cas des travailleurs contestataires.
http://www.espacefeminin.org/09-12-2010-tourisme-le-retard-algerien
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2709
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 17:05

classement 2008 en Afrique:
avec des chiffres c'est mieux

http://translate.googleusercontent.com/translate_c?hl=fr&langpair=en%7Cfr&u=http://wapedia.mobi/en/World_Tourism_rankings&rurl=translate.google.fr&usg=ALkJrhg-UgZ85fHWbCOs-CpoCn3gD1H42Q#1.

source:OMT

pour dire aux algériens qu'il y a du chemin a faire...et que l'Egypte et le Botswana ne sont pas encore ratacher a l'Asie!

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 19:53

Quand j'ai lu l'analyse faite par la presse algerienne du rapport du think tank americain:

Citation :
Algeria is the region’s dominant economic and military power and it has promoted a regional
approach in which it is the lead actor to counter terrorism.

Je me suis dit ca c'est normale aux USA ca c'est du PR, l'Algerie pay et le think tank fait le lobbying en sa faveur. Cen'est ni la premiere fois, ni l'unique nation qui fait ca. Notre ancien PM Aznar a fait de meme pour acceder a la medaille du Congres mais, maleur, il ne l'a pas obtenue. Mais pour l'Algerie ca fonctione d'une maniere bien differente, c'est pas aux USA qu'il veulent etre ecouter mais bien chez soi. L'etat algerien utilise l'argent des algeriens pour payer a une americaine pour dire 'Algeria is the best...' l'etat algerien reprend le rapport via APS et le distribue worldwide sans qu'aucun media ne le prennent au serieu sauf la propre presse algerienne. Ca coute beacoup d'argent du contribuable algerien ce type de lobbying... mais si les algeriens sont contents, moi je suis content.

Mais une chose c'est un think tank qui n'est rien d'autre qu'un simple business et une autre c'est un individu qui ce dit journalistes et qui est capable de donner des lecons de democratie aux marocains... je vous laisse deux petites perles de cet individu qui vont dans le sens trace par le richissime lobby pro-algerien a Madrid qui cherche depuis des annees de balancer les relations maghrebins de l'Espagne en faveur de l'Algerie.

1.
Citation :
Argelia boicotea la reunión antiterrorista del Sahel convocada por el G8

IGNACIO CEMBRERO - Madrid - 13/10/2010

Argelia ha decidido boicotear la más amplia reunión de expertos en la lucha antiterrorista consagrada a combatir el auge de Al Qaeda en el Sahel, pero, en cambio, Marruecos sí participa, por primera vez, en un foro de estas características.
La ausencia de Argelia, principal potencia económica regional, da al traste con el mensaje de unidad antiterrorista que el G8 quería lanzar desde Bamako.

http://www.elpais.com/articulo/internacional/Argelia/boicotea/reunion/antiterrorista/Sahel/convocada/G8/elpepuint/20101013elpepuint_10/Tes

Citation :
L'Algérie boicot la réunion antiterroriste du Sahel convoqué par le G8

IGNACIO CEMBRERO - Madrid - 13/10/2010

L'Algérie a décidé de boicote la plus vaste réunion d'experts dans la lutte antiterroriste consacrée à combattre l'essor d'A le Qaeda dans le Sahel, mais, par contre, le Maroc en effet prend part, pour la première fois, un forum de ces caractéristiques....
L'absence de l'Algérie, principale puissance économique régionale, donne au traste avec le message d'unité antiterroriste que le G8 voulait lancer depuis Bamako.

2.
Citation :
Ignacio Cembrero: "Argelia es el país de África con el que EE UU tiene la relación más estrecha"
06-12-2010

http://www.elpais.com/videos/internacional/Ignacio/Cembrero/Argelia/pais/Africa/EE/UU/tiene/relacion/estrecha/elpvidint/20101206elpepuint_3/Ves/

Citation :
Ignacio Cembrero:"L'Algérie est le pays de l'Afrique avec lequel les USA ont une relation plus ettroite" 06-12-2010

Maintenant prennons les deux idees de ce "journaliste" et comparons la avec l'idee du lobby americain paye' par l'Algerie:

"Journaliste d'El Pais"
Citation :
l'Algérie, principale puissance économique régionale, est le pays de l'Afrique avec lequel les USA ont une relation plus ettroite

Think tank americain:

Citation :
Algeria is the region’s dominant economic and military power and it has promoted a regional
approach in which it is the lead actor to counter terrorism.
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6496
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 19:56

Leo peux tu nous dire qui possède le capital d'El pais ça répondra à beaucoup de questions


_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 20:25

C'est leur grand probleme, qu'ils n'ont aucun capital; et ils acceptent de la 'charite' de partout. Le Groupe PRISA duquel depend El Pais est entrain de vivre une crise financiere qui est entrain de la faire oblige a vendre beaucoup de ses actifs. A vous dire que la tres progressisste PRISA est entrain d'integrer sa chaine TV 'La cuatro' avec la chaine TV 'telecinco' du retrograde mais richissime Berlusconi. Mais ce mec ' cembrero' a ses comptes personelles contre le peuple marocain. Si quelque un de ses amis a Ceuta et Melilla parliez un jour... n'oubliez pas qu'il y a un pauvre gar detenu a Rabat a cause de lui... Mais comme j'ai toujours setenu l'administration marocaine a peu de respect pour ces propres citoyens... J'ai lu aujourd'hui qu'un agent du ministere de l'interieur a mit une femme ancienne en prison avec le support du procureur pour etre entain de vendre deux poulets dans la rue... aucun pays que ce respect ne peut consentir tel unjustice... alors c'est quoi le Maroc?

Tu vois FAMAS tu me provoque, sachant mon age, tu sais tres bien que si tu me demende sur El Pais, j'allais te parler de la pauvre vieille, ces poulets le caid et le procureur.
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6496
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 9 Déc - 20:44

merci pour les infos Leo... ça répond à mes questions en effet ! ces gens en détresse ne refuseront pas des pétrodollars venant de l'Algérie pour les appuyer médiatiquement

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 10 Déc - 5:03

Leo, bravo pour ton analyse de ce "journaliste" ..sinon et concernant Ignacio Cembreo , es-tu au courant de çà ?
le gars se fait espionner son ordinateur à partir de l'algérie, ses commanditaires le suivent à la trace Very Happy
Citation :

Cembrero répond à Maghreb-intelligence
Mercredi, 24 Novembre 2010 10:29
Suite à l’information publiée par Maghreb-intelligence dans son édition du mercredi 17 novembre

nous avons reçu un droit de réponse de Mr Cembrero que nous publions intégralement conformément aux règles de l’éthique et de la déontologie. Nous remarquons toutefois que Mr Ignacio Cembrero n’a fait que confirmer que l’attaque dont son ordinateur a fait l’objet a pour origine un serveur de la télévision publique algérienne. Very Happy
« Je vous serais reconnaissant de bien vouloir publier ce droit de réponse. J’ai été victime d’une attaque informatique le 7 et 8 septembre dernier quand j’étais encore en vacances en Espagne. Je ne me suis pas rendu en Algérie depuis plus d’un an. Grâce à l’introduction d’un virus l’attaquant a pris possession des deux portables et de mes comptes emails du journal et privés. En plus de l’attaque avec virus il y a eu également au moins un appel téléphonique au service informatique du journal qui m’a également causé un grand tort professionnel.
Une plainte a été déposée, avec documents à l’appui, auprès de la Brigade de Recherches Technologique de la police. Une enquête est ouverte. Il est vrai que l’essentiel de l’attaque à apparemment pour origine, à en juger par les IP, un serveur public de la télévision satellitaire algérienne, mais d’autres serveurs ont aussi été utilisés notamment en Europe. Aussi longtemps que l’enquête n’a pas davantage avancé il me semble très délicat de me prononcer sur cette affaire. Avant de publier cette information vous auriez pu prendre la peine de prendre contact avec moi pour que je puisse vous apporter des éclaircissements. »
signé : Ignacio Cembrero
http://www.maghreb-intelligence.com/les-editos/570-cembrero-repond-a-maghreb-intelligence-.html


Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 10 Déc - 9:37

I.Cembrero est l'un des seul journaliste qui a obtenu une interview de S.M M6. Ces articles suivant n'ont pas eu l'air de plaire env haut lieu, et depuis toutes ses demandes d'interview ont été rejetées par le Cabinet royal, d'ou sans doute le courroux de ce monsieur. Cembrero ambitionnait d'être à M6 ce que Jean Daniel fut à Hassan 2, un confident.
Ce qui a sans doute fait tout déraper, c'est qu'elle Pais a ouvert ses colonnes à un journaliste marocain (lemrabet) qui n'est pas en odeur de sainteté au maroc. Tout ça est une histoire de Nif et d'égo, rien de plus. Ca me rappel l'histoire d'Edwy plenel et Miterrand. Quand ce dernier a refuser d'echanger avec l'editorialiste du Monde, la ligne editoriale du journal a changée.
De meme, le maroc a refuser au Monde d'être imprimé au maroc suite aux articles de Tuquoi qui a persisté dans une ligne négative à l'endroit du maroc.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 10 Déc - 9:42

pour mémoire :

Citation :
El Pais" à son tour interdit au MarocLEMONDE.FR avec AFP | 26.10.09 | 21h59 • Mis à jour le 26.10.09 | 22h00

Le quotidien espagnol El Pais a annoncé lundi 26 octobre que sa distribution avait été bloquée dimanche au Maroc en raison de la publication des caricatures de la famille royale marocaine, une mesure qui avait déjà frappé la semaine dernière son confrère français Le Monde.

El Pais a précisé qu'il avait été accusé par les autorités marocaines d'avoir "attenté à l'institution monarchique" au Maroc, pour avoir reproduit samedi ces dessins, qu'avait déjà publiés Le Monde. Il s'agit d'un dessin du caricaturiste du Monde, Jean Plantu, et d'un autre dessin qu'avait publié à la fin septembre le dessinateur marocain Khalid Gueddar dans le journal marocain Akhbar Al Youm.

La Fédération des associations de journalistes espagnols (FAPE) a "déploré" lundi soir à Madrid dans un communiqué cette interdiction, jugeant "lamentable que le ministère marocain de la communication opte pour la censure" et menace le "pluralisme de l'information" au Maroc

Ma conclusion : les autorités marocaines ne savent pas traiter avec la presse, qui elle même ne sait pas traiter avec nos autorités (carricatures...).
Fin du HS

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1188
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 10 Déc - 10:31

PGM a écrit:
c'est qu'elle Pais a ouvert ses colonnes à un journaliste marocain (lemrabet) qui n'est pas en odeur de sainteté au maroc.

J'ai cru savoir que lemrabet était plutôt du côté d'elmundo, ah lemrabet, il fallait l'inventé s'il n'avait pas exister.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 10 Déc - 11:31

Tu as raison Adam, il officie pour el mundo avec des editoriaux dans El pais :

Exemple : http://www.lematin.ma/Actualite/Express/ArticlePrint.asp?id=50436

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 10 Déc - 18:07

Citation :
Wikileaks : les Américains se demandent où se trouve le cœur du pouvoir en Algérie



Qui détient le pouvoir en Algérie ? Les militaires ou les civils ? Une poignée de généraux qui ont la haute main sur l'armée et les services de renseignements ou le président de la République élu au suffrage universel, Abdelaziz Bouteflika ?

La question continue à diviser les chancelleries étrangères tant le cœur du pouvoir à Alger est impénétrable depuis des décennies. Pour le chef de l'Etat algérien, la réponse est évidente : l'armée algérienne respecte "absolument" l'autorité d'un président qui est un civil et non un militaire. "Ça n'est pas du tout comme en Turquie", assure-t-il lors de sa première entrevue avec le général William Ward, le chef de l'Africom, la structure de commandement américaine pour l'Afrique, en novembre 2009.

Lorsqu'il revendique devant son interlocuteur d'être au-dessus des militaires, le chef de l'Etat ne s'exprime pas en catimini. Trois généraux de l'Armée nationale populaire (ANP) assistent à l'entretien : celui en charge de la coopération et des relations extérieures, le général Nourredine Mekri, celui qui a le contrôle les transports et la logistique, le général-major Abdehamid Ghriss et, au-dessus d'eux, le ministre de la défense nationale et chef d'état-major, le général Ahmed Gaid-Salah.

"LA MAISON EST MAINTENANT EN ORDRE"

Le président algérien se pose en défenseur de l'armée. S'il admet volontiers qu'elle a pris le pouvoir en janvier 1992 pour empêcher les islamistes d'y accéder par les urnes, il n'y trouve rien à redire, au contraire. Selon le compte-rendu de la rencontre, obtenu par Wikileaks et consulté par Le Monde, "M. Bouteflika a fait valoir que l'armée a été contrainte de prendre des mesures drastiques dans les années 1990 pour sauver le pays. Ce fut une période difficile, mais l'ordre constitutionnel a été restauré".

"La maison est maintenant en ordre, souligne-t-il. (...) La seule source de légitimité est la Constitution. Tout le monde peut être candidat à l'élection, conformément à la Constitution, même un général. Il marque une pause, sourit et dit: 'Mais les généraux ont pris la mesure des difficultés et aucun d'entre eux ne s'est encore porté candidat.'"

Dans son commentaire, le diplomate américain note que les généraux présents à l'entretien n'ont pas bronché lorsque M. Bouteflika a affirmé : "Maintenant les militaires obéissent aux civils." Mais il se garde bien de dire s'il a été convaincu par le propos du chef de l'Etat algérien.

Jean-Pierre Tuquoi

http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/10/wikileaks-les-americains-se-demandent-ou-se-trouve-le-c-ur-du-pouvoir-en-algerie_1452022_1446239.html

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 1:16

Fahed64 a écrit:
Citation :
Wikileaks : les Américains se demandent où se trouve le cœur du pouvoir en Algérie



Qui détient le pouvoir en Algérie ? Les militaires ou les civils ? Une poignée de généraux qui ont la haute main sur l'armée et les services de renseignements ou le président de la République élu au suffrage universel, Abdelaziz Bouteflika ?

La question continue à diviser les chancelleries étrangères tant le cœur du pouvoir à Alger est impénétrable depuis des décennies. Pour le chef de l'Etat algérien, la réponse est évidente : l'armée algérienne respecte "absolument" l'autorité d'un président qui est un civil et non un militaire. "Ça n'est pas du tout comme en Turquie", assure-t-il lors de sa première entrevue avec le général William Ward, le chef de l'Africom, la structure de commandement américaine pour l'Afrique, en novembre 2009.

Lorsqu'il revendique devant son interlocuteur d'être au-dessus des militaires, le chef de l'Etat ne s'exprime pas en catimini. Trois généraux de l'Armée nationale populaire (ANP) assistent à l'entretien : celui en charge de la coopération et des relations extérieures, le général Nourredine Mekri, celui qui a le contrôle les transports et la logistique, le général-major Abdehamid Ghriss et, au-dessus d'eux, le ministre de la défense nationale et chef d'état-major, le général Ahmed Gaid-Salah.

"LA MAISON EST MAINTENANT EN ORDRE"

Le président algérien se pose en défenseur de l'armée. S'il admet volontiers qu'elle a pris le pouvoir en janvier 1992 pour empêcher les islamistes d'y accéder par les urnes, il n'y trouve rien à redire, au contraire. Selon le compte-rendu de la rencontre, obtenu par Wikileaks et consulté par Le Monde, "M. Bouteflika a fait valoir que l'armée a été contrainte de prendre des mesures drastiques dans les années 1990 pour sauver le pays. Ce fut une période difficile, mais l'ordre constitutionnel a été restauré".

"La maison est maintenant en ordre, souligne-t-il. (...) La seule source de légitimité est la Constitution. Tout le monde peut être candidat à l'élection, conformément à la Constitution, même un général. Il marque une pause, sourit et dit: 'Mais les généraux ont pris la mesure des difficultés et aucun d'entre eux ne s'est encore porté candidat.'"

Dans son commentaire, le diplomate américain note que les généraux présents à l'entretien n'ont pas bronché lorsque M. Bouteflika a affirmé : "Maintenant les militaires obéissent aux civils." Mais il se garde bien de dire s'il a été convaincu par le propos du chef de l'Etat algérien.

Jean-Pierre Tuquoi

http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/10/wikileaks-les-americains-se-demandent-ou-se-trouve-le-c-ur-du-pouvoir-en-algerie_1452022_1446239.html

Le monde entier se demande ... a commencer par les Algeriens eux même !! Quelle belle démocratie !!
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Déc - 8:43

Quand la realite' nous est montre' et on prefere l'ignorer. Un pays comme l'Agerie a de grandes retisences a entrer en competition avec une 'petite nation' comme la Tunisie et un 'pays pauvre' comme le Maroc. C'est ici que la propagande finnisse et l'economie reel montre. Maleureuseument, les memes camarades algeriens qui nous disaient hier que l'Algerie est la 'premiere economie de la region' nous dirons qu'avec cette attitude l'Algerie ne fait que proteger le tissue industriel local de la concurence des pays voisins qui veulent profiter du plan quinquenal.

Citation :
La zone de libre-échange maghrébine contestée par l’Algérie

Annoncée pour 2011 au début de ce mois par le secrétaire général de l’UMA, M. Lahbib Benyahia, à l’occasion de la 16ème session de la Commission maghrébine sur la sécurité alimentaire, la création de la Zone maghrébine de libre-échange pourrait être ajournée. Et pour cause, l’Algérie émet des réserves sur ce projet qui inclut la libre circulation des personnes et l’octroi des avantages dans la passation des marchés publics en plus de l’aspect commercial lié à la libre circulation des marchandises. C’est du moins ce qu’a expliqué le ministre du Commerce, Mustapha Benbada, devant les députés, jeudi dernier. Il l’a d’ailleurs clairement souligné : «Nous avions émis des réserves contre un certain nombre de dispositifs qui ont été introduits au niveau du projet de la convention relative à la Zone de libre-échange. Le document [présenté] parlait de libre circulation des personnes et de libre circulation des marchandises et de certaines questions liées aux marchés publics.» Pour le ministre du Commerce, l’adhésion de l’Algérie à cette zone «dépend de la compréhension de nos partenaires». Sur le plan du principe, nous sommes d’accord pour la création de cette zone mais il faut absolument que tous les membres prennent en considération les préoccupations des uns et des autres. C’est en ces termes queM. Benbada a résumé la position de l’Algérie. Quelles sont ces préoccupations ? Selon le ministre du Commerce, ce projet discuté au niveau de l’UMA, notamment en juin dernier en Libye (Tripoli), contient des points qui dépassent le cadre commercial. C’est pour cela que l’Algérie a refusé de faire passer l’accord malgré le «forcing» exercé par d’autres pays membres de l’Union.Ces pays, a expliqué le ministre, «voulaient élargir le dispositif d’échange commercial à la libre circulation des personnes et à des avantages dans l’octroi des marchés publics». A travers cette précision, le ministre a fait allusion au Maroc qui, faut-il le rappeler, demande l’ouverture des frontières avec l’Algérie. La partie algérienne «a proposé que le projet se limite à la zone de libre-échange commerciale», à l’instar de l’accord signé avec le reste des pays arabes dans le cadre de la Zale, a révélé M. Benbada. Et de préciser que la position de l’Algérie découle d’une «vision d’ensemble», à savoir celle de la protection de son économie. Et ce, à travers notamment la définition d’une liste négative des produits qui ne seront pas concernés par cet échange, comme c’est le cas avec la Zale. L’autre point délicat dans cet accord, en l’occurrence l’attribution des marchés publics, est également rejeté par l’Algérie.«Deux pays ont demandé que leurs entreprises bénéficient des mêmes avantages accordés aux entreprises nationales dans le cadre de l’octroi des marchés publics», a déclaré le ministre à l’APN. Et d’ajouter : «Ils veulent avoir des avantages dans l’actuel programme quinquennal 2010-2014 et profiter de la mise en service de l’autoroute Est-Ouest pour faciliter l’écoulement des produits agricoles et industriels sans restriction.» Il s’agit probablement du Maroc et de la Tunisie. l’Algérie, pour l’heure, refuse de céder à ces doléances pour «des considérations sécuritaires, sanitaires et encore d’autres relatives à la circulation des personnes qu’il faut prendre en compte dans ce genre d’accord», de l’avis de
M. Benbada. Pour mettre au clair tous ces points, une réunion est prévue le premier trimestre 2011. Ce sera l’occasion pour l’Algérie d’émettre sa proposition concernant la création d’une communauté économique maghrébine à la place de la Zone de libre-échange. Cette communauté, selon la vision algérienne, intègre toutes les forces économiques des pays de l’UMA, tout comme ses industries et ses politiques agricoles. Selon le ministre, cette communauté devrait être perçue comme une complémentarité et non comme des marchés que chaque pays veut conquérir. Au cas où la convention négociée à Tripoli ne changerait pas et ne prendrait pas en charge les réserves algériennes, «l’Algérie sera le seul perdant», a mis en garde M. Benbada. Autant alors préparer la réunion de 2011 pour défendre cette position. La tâche s’annonce rude.


http://www.presse-az.com/algerienne/algerie-latribune.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 19:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: