Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Rafale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9679
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Ven 11 Fév 2011 - 10:13

Citation :
Politique Rafale : Le contrat manqué par la France au Maroc

En 2007, la France perd le contrat d’armement en avions de chasse pour l’armée marocaine. Le Rafale, bijou de haute technologie, est décidemment trop cher. Le Maroc préfère les F-16C/D Block 50/52 américains. Eclairage sur un contrat manqué.
Un rafale en plein vol, mais pas vers le Maroc... Jean Guisnel, journaliste et spécialiste des questions de défense et d’industrie de l’armement, raconte l’échec de la première vente à l’exportation du Rafale par la France, au Maroc sur le site Owni. Le 11 septembre 2007, à Toulouse, lors des universités d’été de la Défense, Hervé Morin lance aux dirigeants français des armées et de l’industrie militaire : « J’observe que beaucoup de pays ne [raisonnent pas en termes] de combat à haute intensité, leur réflexion sur les équipements intègre bien entendu beaucoup plus la question du prix. » « Ce que le ministre sait, mais ne dit pas, c’est que sa première vente vient de capoter ! », rapporte le journaliste Jean Guisnel.

Le ministre a appris quelques jours auparavant, par la Direction Générale de la Sécurité Extérieure, que l’industriel américain Lockheed Martin propose 24 F-16C/D Block 50/52 pour 2,4 milliards de dollars (1,6 milliard d’euros) au Royaume du Maroc, alors que les Français offrent dix-huit Rafale pour 2,1 milliards d’euros.

Mirages ou Rafales

Tout a commencé le 13 décembre 2005, lors d’une visite privée à Paris. « Mohammed VI évoque à l’Élysée, avec Jacques Chirac en personne, son intérêt pour des avions d’armes français et notamment le Mirage », se souvient Jean Guisnel. Un an plus tard, Georgelin, chef d’état-major des armées, de retour du Maroc, confirme l’intérêt de l’Etat marocain. Le Royaume penche pour l’achat de 24 modèles d’occasion. « Demande assez logique, puisque les voisins algériens ont confirmé en mars 2006, à l’occasion d’une visite du président russe Vladimir Poutine, une commande de chasseurs russes dernier cri, déjà annoncée au printemps 2004 : vingt-huit SU-30 Flanker et trente Mig-29 Fulcrum », rappelle le journaliste.

Problème : la fin de la production de Mirage 2000 est programmée pour 2007. Suite à plusieurs échecs contre d’autres avions de chasse au début des années 2000, l’industriel français « Dassault avait choisi de concentrer tous ses efforts sur son appareil le plus moderne : le Rafale », explique Jean Guisnel.

La note grimpe de 1,5 à 2,1 milliards d'euros

En 2006, les trois industriels du GIE Team Rafale (Dassault Aviation, Thales et Snecma) trouvent dans le général Ahmed Boutaleb, un allié de taille au Maroc. Inspecteur général des Forces royales Air, cet aviateur a été le précepteur du roi Mohammed VI et se trouve crédité à ce titre d’une grande influence.

Le gouvernement français, en la personne de Jean-Paul Panié, directeur des affaires internationales de la Délégation Générale pour l’Armement, propose de vendre au Maroc 18 Rafales à 1,5 milliard d’euros. Il rencontre immédiatement l’opposition des dirigeants du GIE Team Rafale. Pour eux, le juste prix est de 2,5 milliards d’euros. « Finalement, après des négociations franco-françaises au poignard, ce sera quelque 2,1 milliards d’euros tout compris (en principe), sauf l’armement », raconte Jean Guisnel

La France hésite à couvrir le financement

L’offre est formellement présentée à Rabat fin juin 2007, 6 mois après la visite du général Georgelin à Rabat. Pourquoi ce délai ? « Parce qu’avec une dette extérieure de quelque 18 milliards de dollars, le Maroc ne dispose pas des ressources nécessaires pour creuser davantage le déficit de sa balance commerciale en s’achetant de telles machines de guerre. Il fallait donc que Paris avance les fonds », avance le journaliste. Au gouvernement, le ministre des finances et la ministre de la défense s’affrontent sur la question.

Le 11 juillet 2007, après l’élection de Nicolas Sarkozy et sur sa décision personnelle, la « France propose finalement de financer totalement (ou presque) l’achat des Rafales par le Maroc, avec des prêts remboursables sur de longues années à des conditions « amicales », qui n’ont pas été détaillées », rapporte Jean Guisnel. Des conditions très spéciales puisque le montage financier suppose que, en cas de défaillance du client, le contribuable français paie la note.

Les Américains remportent la mise

Le processus décisionnel ralentit encore car la décision revient, en principe, au premier ministre, François Fillon, or celui-ci exige une directive écrite de l’Elysée qui n’arrive que le 21 juillet 2007. « L’acceptation française du crédit en faveur des Rafale est annoncée fin juillet aux Marocains : il se monte à 100 % du contrat », souligne le journaliste. Trop tard : visiblement bien informés, les industriels américains ont déjà présenté leur propre offre définitive à Rabat le 10 et 14 juillet. Le Roi Mohammed VI tranche en faveur de la proposition américaine. Le Maroc coupe à partir de là toutes les lignes avec Paris.

Nicolas Sarkozy souhaite alors effectuer une visite de travail à Rabat, à la fin d’un déplacement éclair à Alger et Tunis. Sa demande provoque un incident diplomatique, selon Jean Guisnel. « Mohammed VI exige un report de cette visite, au motif que le premier voyage du président français dans son pays ne saurait être qu’une visite d’État… Prétexte ! »
Julie Chaudier
Copyright Yabiladi.com

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Sam 12 Fév 2011 - 9:25

12-02-11 à Aero India



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Sam 12 Fév 2011 - 9:49

Bon ,ont a bien rigolé avec le Brésil ,je m'en payerai bien une autre tranche avec les EAU
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 13 Fév 2011 - 14:26

Citation :


Dernière édition par farewell le Mer 23 Fév 2011 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 13 Fév 2011 - 14:32

Si tu as des idées à ajouter, pas la peine de poster plusieurs messages successives, il suffit que tu edite ton poste à l'aide du bouton edite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 13:05

AESA RBE2




_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 15:08

840 modules seulement, je croyais que le radar AESA de l'avion allait atteindre les 1500?
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 15:14

attention le nombre de module ne fait pas tout, il faut le raporté à la puissance du radar pour obtenir le ratio puissance /module pour vraiment comparer

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 15:17

Je suis d'accord que le nombre en fait pas tout, mais 840 modules au lieu de 1500, je m'étonne.
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 15:47

la techno AESA est encore nouvelle, et je garderais bien d'une comparaison de donné brute "à la va vite"...

mais c'est vrai que comparé ses concurents direct le nombre de module parait faible.
  • Elta EL/M-2052: donné pour 1500 modules
  • AN/APG-77:donné pour 2000 modules

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 20:52

rafi a écrit:
Je suis d'accord que le nombre en fait pas tout, mais 840 modules au lieu de 1500, je m'étonne.
Salut Rafi,
le nombre etait je crois initialement placé a 1000,reste tout de meme loin du compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Fév 2011 - 23:54

Viper a écrit:
attention le nombre de module ne fait pas tout, il faut le raporté à la puissance du radar pour obtenir le ratio puissance /module pour vraiment comparer

Tu n'as pas tout à fait tort, mais le nombre de module est important, si la seule puissance du radar pouvait compenser le nombre de modules les constructeurs aurait mis 100 modules seulement sans se compliquer la vie.

Ce n'est pas qu'une question de puissance, ça aurait été plus simple, les modules du AESA peuvent chacun emettre sa propre fréquence indépendament des autres, ainsi le radar peut balayer en utilisant un large spectre de fréquences, et changer ces fréquences à chaque pulsation. Donc ce n'est pas qu'une question de puissance, un radar avec plus de modules, c'est un radar plus discret donc plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1539
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 16 Fév 2011 - 0:05

Citation :
Another equally advanced AESA radar originating from Europe is the RBE2 from France?s THALES. With development activities having concluded early last year and the design on track to enter French Air Force service in 2012, the RBE2 is now central to all export campaigns involving the Rafale M-MRCA, including Brazil, India and Switzerland. ?We are not afraid of any weakness in terms of reliability,? says Jean-Marc Goujon, THALES Aerospace?s Head of Marketing and Product Policy. The Rafale industry team (comprising Dassault Aviation, THALES, SAGEM and SNECMA Moteurs) believes that the time is now right for the combat-proven fourth-generation M-MRCA to gain a place in the inventories of foreign air forces, and cites Greece, Kuwait, Libya, Oman, Qatar and the United Arab Emirates as other potential future operators. ?Consider the Mirage 2000: our major export contracts were a good 15 years after the first deliveries to the French Air Force,? says Gérard Christmann, Vice-President and General Manager of Electronic Combat Solutions for THALES? aerospace activities. Noting that the service fielded operational Rafales only in 2006, he says: ?It is totally normal to start the exports now. There are a lot of competitions, and we expect to win some?. Now approaching the end of its first decade in national service, the Dassault Rafale continues to receive new capabilities. The most dramatic enhancements now being made are focused on the M-MRCA?s predominantly THALES-developed mission avionics. Covering technologies such as radar, communications and self-protection, this accounts for around 30% of the value of each Rafale. Perhaps the single most important change is the availability now of the RBE2 AESA radar, scheduled to enter French Air Force use in 2012. Claimed to provide a more than 50% increase in detection range and reduced life-cycle costs when compared with earlier systems, the RBE2 uses around 1,000 gallium-arsenide T/R modules, manufactured by Europe?s United Monolithic Semiconductors. In addition to its air-to-air and terrain-following modes, the RBE2 also generates identification- and targeting-quality ground mapping using its SAR mode, and a ground moving target indication function is sure to follow next. France plans to equip its next batch of roughly 60 Rafales with the RBE2, and to retrofit existing ?omnirole? Rafale F3s with the RBE2, and also offer it for export. ?The E-scan architecture means not just a traditional radar with an active array on the front end: it is an advanced system based on 10 years of development, testing and feedback,? says Jean-Marc Goujon, THALES Aerospace?s Head of Marketing and Product Policy. ?We are the only ones with a fully mature AESA in Europe?. The RBE2?s search volume hass been increased by a factor 3 to 4 against the earlier RBE passive phased-array radar (PESA). The tracking range has been increased by 50%, while the power processing has been dramatically increased with four new processors. Power supply has an average power of 10kW. In addition, the RBE2 can generate sub-metric SAR images. The ability to jam data-links or transmit data thanks to this new radar has been closely considered but not funded for the moment. Final software validation is expected to be attained by the first quarter of 2010. The french government will garantee that a minimum of 11 RBE2 radars will be produced each year for the French Air Force alone, with production being ramped up in case export orders start pouring in.

Citation :
dassault doesnt use the decimal system, it uses octical, so 898 / 8 =, it is infact over 1100 modules
Page1

http://www.strategypage.com/militaryforums/6-75008/page3.aspx]
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 23 Fév 2011 - 14:49

au dela de 2011..
Citation :
Rafale: le Brésil pas décidé

(AFP) – Il y a 16 heures

BRASILIA — Le ministre brésilien de la Défense Nelson Jobim a informé mardi le chef de la diplomatie française Michèle Alliot-Marie que le Brésil ne prendrait pas à court terme de décision sur un achat d'avions de combat pour lesquels la France est en lice, a annoncé son ministère.

M. Jobim a dit à Mme Alliot-Marie que "cette décision ne serait pas prise à court terme, au cours des prochains mois (...) en raison des coupes budgétaires de 50 milliards de reais (22 milliards d'euros)" prévues en 2011, a déclaré un porte-parole du ministère de la Défense à l'issue d'une réunion des deux ministres à Brasilia.

"Mais cela ne veut pas dire que c'est la fin des négociations, le projet se poursuit", a souligné le porte-parole, ajoutant que le dossier était entre les mains de la nouvelle présidente brésilienne Dilma Rousseff.

L'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva avait fait état de sa préférence pour le Rafale, du constructeur français Dassault, mais il a laissé à Mme Rousseff, investie en janvier, la décision sur l'achat par le Brésil de 36 avions de chasse.

Jamais vendu à l'étranger, le Rafale est en compétition avec le F/A-18 Super Hornet de l'américain Boeing et le Gripen NG du suédois Saab pour un marché évalué entre quatre et sept milliards de dollars (3 à 5 milliards d'euros).

"Le projet sera de nouveau étudié dès que la question budgétaire sera réglée", a ajouté le porte-parole.

Selon lui, le processus de discussions sur les diverses offres "continue normalement et la décision est du ressort de Dilma" Rousseff.

Le porte-parole a souligné que la présidente n'avait émis aucune préférence pour l'un des trois avions en lice, démentant des informations de presse selon lesquelles elle penchait en faveur l'avion américain.

"Le choix repose sur des éléments stratégiques", a-t-il rappelé, réaffirmant que la décision serait fondée notamment sur les transferts de technologie proposés.

Lors d'une très brève conférence de presse au ministère des Affaires étrangères à Brasilia, Mme Alliot-Marie a déclaré comprendre que Dilma Rousseff, nouvelle à la tête de l'Etat, "veuille s'informer du dossier" et aussi "qu'elle avait des besoins budgétaires".

La ministre française a affirmé néanmoins que "le Rafale répond le mieux aux besoins du Brésil".

"Et si le Rafale est retenu, nous transférerons toute la technologie pour que le Brésil puisse le vendre à d'autres pays", a-t-elle ajouté. Rolling Eyes (rien retenu du Scorpene espagnole)

"Et ça, nous sommes le seul pays à le faire. Aucun autre pays fait ce transfert de technologie", a poursuivi la ministre, rappelant qu'elle avait volé "quatre fois à bord du Rafale et que c'est un excellent avion".

"Je repars avec une grande confiance dans notre appareil en ayant un regard optimiste", a conclu Mme Alliot-Marie.

Le Brésil ne veut pas seulement acheter un avion, mais aussi une technologie pour lui permettre de construire son propre appareil et de le vendre à ses voisins latino-américains.

Le dossier des sous-marins français vendus à la marine brésilienne ont également été abordés, selon la ministre française.

Après sa réunion avec M. Jobim, elle a rencontré son homologue brésilien Antonio Patriota.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 23 Fév 2011 - 19:05

Du vent Rolling Eyes ...........................
MAM est repartie bredouille du Brésil.
Les Brésiliens auront et achéteront le F18 car les USA ne veulent plus de Dassault et veulent le voir disparaitre (du moins en tant que producteur d'avions).
C'est pour cela que les USA ne lésineront pas sur le transfert de techno et de plus a un bon prix.
Revenir en haut Aller en bas
jer444
1ere classe
1ere classe


messages : 54
Inscrit le : 03/09/2010
Localisation : haute normandie
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Le Rafale   Jeu 24 Fév 2011 - 21:35

Citation :
BANGALORE: If there is one thing the French Rafales can do best, it's the dogfight. Small and menacing, the Rafale can plunge in and out rapidly for short distances, hitting the enemy aircraft swiftly.

Five French pilots have flown the Rafale all the way from France to Bangalore -- over 5,000 miles. "We flew in with three air-to-air refuellings. It was a beautiful flight with the two fighter aircraft following the fuel tanker in front. We had a stopover at UAE before coming to India. In all, we did the distance in 9 hours at around 550 km/hour," Rafale pilot Plu Vinage told The Times of India.

Vinage said the French Rafale has superb electronics and cockpit. "It can do a mach 1.8, 9G and 30-degree angle. It's a great aircraft to fly. Lovely handling and manoeuvrability."

How does he see the Rafale with the F-16, F-18 and Su-30? "The Rafale is light and is fantastic when it comes to fights in close proximity. The F-16, F-18 and Su-30 are heavier aircraft to fly. The Su-30 is really massive and requires a lot of power and fuel. But it seems like a very powerful aircraft."

Vinage says the strength of the Rafale lies in the dogfight. "We can hit swiftly when aircraft are close up. Weaponization is lethal. Not too many aircraft can do the dogfight as well as the Rafale."

De L'Air, Vinage's colleague, expresses not one iota of fear in flight. "We are well-trained and the aircraft are good. You have these two, where's the fear? We've been in this for years and over time, you get to understand the aircraft. You know what to do, but you also know what not to do."

Vinage said some of his best moments in flying were during the Indo-French exercises. "We went in with the Rafale and IAF came in with the Su-30. That's when we got a good look at the aircraft. The first thought that came to my mind was power -- Su-30 is about power and being powerful. But for the dogfight, I'd go for the Rafale."

The Rafale is more advanced than the Mirage 2000, which is also French. "The Rafale is a fourth-generation aircraft. It's fly-by-wire and has two engines. If one fails, it can fly on the other. It's a guarantee. The Mirage has been a single-engine aircraft. That's the crucial difference between the two French frontline strikers." PI

On Friday morning, the Rafale took to the skies in a burst of power, swerving to the right and inverting before taking off vertically into the high skies, leaving behind a trail of smoke. The fuel pipe on its cockpit giving it a rather masculine look, the Rafale is a French offering packing punch in the close-ups.

http://timesofindia.indiatimes.com/city/bangalore/French-Rafale-is-best-at-dogfight/articleshow/7478968.cms

[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Ven 11 Mar 2011 - 5:43

enfin un pod reco pour le rafale :AREOS Reco NG

Citation :
Rafale takes on reconnaissance capability
PARIS, Feb. 17 (UPI) -- The Rafale fighter by France's Dassault Aviation is adding reconnaissance capabilities through the use of a dedicated sensor pod.

Dassault says AREOS Reco NG pods by Thales have already been ordered by the French air force and navy for their Rafale aircraft.

At the front of the pod, a high-altitude/medium-altitude optical sensor supports photography at medium range, or even long range at standoff distance. At the rear of the pod a low-altitude sensor supports horizon-to-horizon photography at an altitude of 200 feet.

The pod operates automatically, whether working in intermittent, zone coverage or terrain-following mode.

Its control capability is based on data transmitted by its inertial reference system, correlated with data from the nav-attack system on the aircraft. As soon as shots are taken, they are automatically overlaid on a digital elevation model, geo-referenced and assembled to provide a complete mosaic of the target.

The images are then stored on a hard disk in the pod. They can be transmitted to a ground image receiving and processing station in real time, via a high-speed microwave link, Dassault said.

The pod can also operate in video mode by using successive images and, by measuring the displacement of a moving object from one image to another, it can estimate its speed.



Read more: http://www.upi.com/Business_News/Security-Industry/2011/02/17/Rafale-takes-on-reconnaissance-capability/UPI-52281297962534/#ixzz1GGMhmCpW


Citation :
La nacelle AREOS Reco NG fait entrer la France dans le monde de la reconnaissance 100% numérique. Elle offre également au Rafale un équipement essentiel de son standard F3.

Avion omnirôle, le Rafale a déjà à son actif le remplacement de plusieurs types d’appareils de combat, aussi bien pour l’armée de l’Air que la Marine. Un mouvement qui va se poursuivre dans les années à venir avec le retrait de service, pour la France, des derniers Mirage F-1, des Super Étendard Modernisés et des plus anciens des Mirage 2000. Dans son standard F3, le Rafale va donc reprendre à son compte la mission de reconnaissance, utilisant pour cela un équipement spécifique : la nacelle AREOS Reco NG développée par Thales.

A ce jour, douze nacelles ont été commandées par l’armée de l’Air et huit par la Marine, plusieurs campagnes d’appontage et de catapultage ayant permis de valider son emploi sur porte-avions.

Capacité tactique et stratégique

L’AREOS Reco NG mesure 4,6 mètres de long et pèse 1 100 kg, ce qui la rend compatible avec le Rafale mais aussi, le cas échéant, avec le Mirage 2000. A l’avant, le bloc optique du capteur HA/MA (haute altitude/moyenne altitude) permet la prise de vue photographique à moyenne portée ou bien à longue portée et distance de sécurité. L’AREOS Reco NG a des portées d’identification de plusieurs dizaines de kilomètres, soit deux à trois fois plus que ce que permet la nacelle Presto actuellement utilisée en opérations en Afghanistan sur les Mirage F1CR.

A l’arrière de l’AREOS Reco NG, le capteur basse altitude permet de photographier d’horizon à horizon à seulement 60 mètres du sol et à des vitesses très élevées. Qu’elle travaille en mode «ponctuel », «couverture de zone» ou encore «suivi d’itinéraire », la nacelle fonctionne automatiquement et connaît en permanence sa position précise dans l’espace, ce qui lui permet de gérer, en roulis et en tangage, le pointage des optiques.

Elle utilise pour cela les informations transmises par sa propre centrale à inertie, corrélées avec celles fournies par le système de navigation et d’attaque (SNA) de l’avion porteur. Dès la prise de vue, les images réalisées sont automatiquement calquées sur un modèle numérique de terrain, référencées géographiquement et assemblées pour former une mosaïque complète de l’objectif.

Elles sont ensuite stockées dans la nacelle sur un disque dur et peuvent être envoyées, en temps réel, par une liaison hertzienne haut débit vers une station sol de réception et de traitement des images.

Un mode vidéo est aussi disponible en jouant sur la succession des images, tandis que la mesure du déplacement d’un mobile d’une image à l’autre peut permettre d’estimer sa vitesse.

La centaine de vols réalisés dans le cadre de l’expérimentation technico-opérationnelle a permis au CEAM de valider le fonctionnement des capteurs et l’emploi tactique en liaison avec son porteur, le Rafale(1).

Les vols ont couvert des scénarios des plus classiques aux plus innovants, comme par exemple le travail sur des objectifs d’opportunité avec une réassignation de tâche de l’avion en plein vol, via la liaison de données L16.

« Le fonctionnement est extraordinairement simple, souligne le lieutenant-colonel Jean-Philippe Scherer, officier responsable du programme AREOS Reco NG au CEAM. L’équipage voit apparaître sur sa cartographie numérique un pointeur avec une demande de mission. Il lui suffit alors de signifier l’acceptation de la mission et d’asservir la nacelle au pointeur. C’est rapide, facile et sans risque de méprise puisqu’il n’y a aucun échange radio ».

Unique au monde

Les équipages du CEAM qui ont eu l’occasion de pousser le duo Rafale-AREOS Reco NG dans ses derniers retranchements ne cachent pas leur satisfaction.

« La qualité des images obtenues de jour est excellente, note le lieutenant-colonel Scherer. Nos objectifs pour l’imagerie de nuit, et notamment le travail en infrarouge en longue portée, étaient aussi très ambitieux. Les premiers résultats sont encourageants mais nous attendons de nouveaux réglages pour atteindre de meilleures performances ».

Avec cette double capacité, tactique et à très longue portée, de jour comme de nuit, le couple Rafale F3/AREOS Reco NG est aujourd’hui sans concurrent dans le monde. Les premiers équipages des unités opérationnelles ont été formés au sein du CEAM au cours de l’été. Quelques semaines plus tard, une première capacité restreinte était atteinte pour des missions adaptées, par exemple, aux théâtres d’opérations extérieures. Cette capacité se concrétise par la présence de la nacelle sur le porte-avions Charles-de-Gaulle. L’emploi en mode suivi de terrain et vol de pénétration, dont la complexité se rapproche de celle de la mission nucléaire, sera ouvert à son tour en fin d’année.

Il sera alors possible de prononcer la mise en service opérationnelle de la nacelle. « Il s’agit d’un outil très attendu, une brique essentielle du Rafale au standard F3 » conclut le lieutenant-colonel Scherer.
http://www.dassault-aviation.com/fr/aviation/presse/in-the-air/in-the-air-2011/rafale-f3-et-areos-reco-ng-la-reconnaissance-du-xxie-siecle.html?cHash=8328870e9f

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Sam 12 Mar 2011 - 14:42

Laughing
Citation :
Brésil : Sarkozy plaide pour le Rafale avant la visite d'Obama

... Le président français a confirmé que la France offrirait des transferts de technologie "sans restriction" au Brésil si ce pays achetait le Rafale...
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110312.OBS9530/bresil-sarkozy-plaide-pour-le-rafale-avant-la-visite-d-obama.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 13 Mar 2011 - 9:27

Le f18 l'emportera............sarko l'empereur megalo ne le sait pas encore Question
Cela m'etonne
Revenir en haut Aller en bas
samir1988
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 477
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : *****
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 13 Mar 2011 - 9:46

Sarko le pro_américains va t-il se faire grillez une deuxieme fois(1ere fois c'est le Maroc) par ses "amis americains" Razz
Probablement oui, l'attente joue contre les francais Rolling Eyes

_________________
"L'art de la guerre, c'est soumettre l'ennemi sans combat"
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 13 Mar 2011 - 11:31

samir1988 a écrit:
Sarko le pro_américains va t-il se faire grillez une deuxieme fois(1ere fois c'est le Maroc) par ses "amis americains" :P
Probablement oui, l'attente joue contre les francais :roll:




les US empêcherons toujours la vente du rafale a quelcoque pays du monde. sauf pour le maroc ou il est possible encore d'acquerir le rafale. l'avenir nous le dira!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 14 Mar 2011 - 20:33

aghliass a écrit:
samir1988 a écrit:
Sarko le pro_américains va t-il se faire grillez une deuxieme fois(1ere fois c'est le Maroc) par ses "amis americains" Razz
Probablement oui, l'attente joue contre les francais Rolling Eyes




les US empêcherons toujours la vente du rafale a quelcoque pays du monde. sauf pour le maroc ou il est possible encore d'acquerir le rafale. l'avenir nous le dira!

Pourquoi le maroc? pourquoi les US empêcheront tous les monde sauf le maroc? qu'avons nous de si spécifique?

Les américains n'empêchent personne d'acheter le Rafale, ils font des offres que les français ne peuvent faire, ils offrent des chasseurs de qualités, des chasseurs qui ont déjà fait leur preuve, des prix plus interessant, et surtout le soutient diplomatique infaillible de la 1ère puissance mondiale. La france est une puissance en déclin, les français doivent se résigner, un pays de leur rang vendra facilement des véhicules blindés, des pièces d'artilleries et de la munition, il ne vendra jamais des chasseurs de première ligne car incapable d'offrire le soutient diplomatique qui va avec santa
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 14 Mar 2011 - 20:46

ecouter ce que dit ce pilote d'essai français concernant la vente du rafale.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 14 Mar 2011 - 21:33

aghliass a écrit:
ecouter ce que dit ce pilote d'essai français concernant la vente du rafale.

Laughing

J'ai une question, ce monsieur est-il en mesure d'être objectif? est-il neutre et objectif?

Tu parle d'un argument!


Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 15 Mar 2011 - 9:27

Vidéo sans aucun intérêt.

Merci tout de même Aghliass pour nous avoir fait découvrir que le complexe de "Calimero" touchait aussi gravement l'industriel. Wink



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Rafale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Rafale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni
» premier contrat pour le rafale
» L'aviation embarquée (Rafale, Super Etendard, etc...)
» Premier tir d’évaluation d’un missile ASMP-A par un Rafale
» Le Rafale lâche ses premiers Meteor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: