Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Secteur de la santé au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant
AuteurMessage
freedom
Aspirant
Aspirant


messages : 502
Inscrit le : 06/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 2:18

oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne Wink
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1188
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 2:28

freedom a écrit:
oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne Wink

Ce qu'il y a en france et en espagne et qu'on n' a pas chez nous (à l'exception du sousse peut etre) c'est des jeunes serieux et pret a travailler. Je n'arrive pas à avaler que des diplomés sont chômeurs parceque refusant de travailler dans le privé. Le prohpete SWS dit: apprennez à vos enfants le commerce plutot que le fonctionnariat... (علموا أبنائكم التجارة و لا تعلموهم الإجارة)

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Cheb-94
sergent
sergent


messages : 210
Inscrit le : 15/07/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 2:43

freedom a écrit:
oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne Wink

Oui c'est vrai... Mais est se que le Maroc a les moyen concrètement d'assurer une aide social au niveau médical style sécurité social a la marocaine! Est se que les pouvoirs publiques ont les moyens de mettre en place se complexe système de santé ?
Revenir en haut Aller en bas
Cheb-94
sergent
sergent


messages : 210
Inscrit le : 15/07/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 2:45

Adam a écrit:
freedom a écrit:
oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne Wink

Ce qu'il y a en france et en espagne et qu'on n' a pas chez nous (à l'exception du sousse peut etre) c'est des jeunes serieux et pret a travailler. Je n'arrive pas à avaler que des diplomés sont chômeurs parceque refusant de travailler dans le privé. Le prohpete SWS dit: apprennez à vos enfants le commerce plutot que le fonctionnariat... (علموا أبنائكم التجارة و لا تعلموهم الإجارة)

Feu Hassan II leur avait pourtant conseiller....
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 2:54

Adam a écrit:
freedom a écrit:
oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne* Wink

Ce qu'il y a en france et en espagne et qu'on n' a pas chez nous (à l'exception du sousse peut etre) c'est des jeunes serieux et pret a travailler**. Je n'arrive pas à avaler que des diplomés sont chômeurs parceque refusant de travailler dans le privé. Le prohpete SWS dit: apprennez à vos enfants le commerce plutot que le fonctionnariat... (علموا أبنائكم التجارة و لا تعلموهم الإجارة)

* non, c'est vrais qu'en Espagne il y a pas manque de moyens, mais je te dit avec tout mon respect que j'ai eu moins de problemes dans des hopitaux marocains que dans les espagnoles, deja que le niveau de praxis est lamentable, le service hospitalier en general est trop exploité et le niveau de la plus part des medecins lamentable, et je peut vous en sortir des news de ce genre par tonnes...

** je crois que ce que je eut dire ça sera un peut fort, mais las plus part des diplomés qui travaille pas/font des manifs devant le parlemant ce sont des gens qui veullent entrer part la grand port dans les ministeres/entreprises...echélle 10 minimum dans les ministéres et grade de responsabilité dans les entreprises...le lessieur a etudier et eu le bac, apré le diplome/licence et alors??? il y a des gens qui ont 4/5 langues, lience+master, etc et ils partent en france, canada etc...

ce que je pense c'est que les gens qui etudie a l'etranger sont bienvenus au maroc, mais les gens qui etudient au maroc ne le sont pas trop...j'espere me tromper...mais tout les pharmacies que je conait au maroc (derb a moi) sont pris par des pharmaciens qui ont etudier a grenade (espagne)..minimum 95%. La plsu pàrt des entrepreneurs ont etudier en europe ou amerique, et un grand etc. (ne parlons pas des ministéres, celuis des MAEC je les connais bien, et ceux au desus du grade 8 sont presque tous etudiantes revenus de l'etranger)

salute!
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2709
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 9:37

freedom a écrit:
oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne Wink

en effet, en France, on te laisse mourrire chez toi!
si tu n'a pas les moyens de te faire opérer, les medecins de prescrivent des "médicaments" et te disent rentrer chez toi et que ca va passer, la suite...la mort.
Il y a ;aussi des mal-soigné en France.




Bref, en France, on cotise pour l'assurance maladie, la mutuelle...etc
Au Maroc si tu demande aux gens de cotiser ne serais-ce que 10 DH par moi, il va te dire: pourquoi?! en Francec'est gratuit et moi je doit cotiser?!!! a croire que des tables d'opération et des scanners poussent dans les champs!

Les marocains ont trop d'idées reçu extrêmement fausses sur les pratiques en Europe;
Ils ne se doutent pas qu'ici il faut participer a l'action social, qu'il faut cotisé pour la retraite (de misére souvant), pour l'assurance chomage (meme pas de quoi payer un loyer), pour l'assurance maladie, pour plein d'autres choses encore...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 10:00

BOUBOU a écrit:
freedom a écrit:
oui mais on ne meurt pas devant les hôpitaux pour manque de moyen en France ou en Espagne Wink

en effet, en France, on te laisse mourrire chez toi!
si tu n'a pas les moyens de te faire opérer, les medecins de prescrivent des "médicaments" et te disent rentrer chez toi et que ca va passer, la suite...la mort.
Il y a ;aussi des mal-soigné en France.

Bref, en France, on cotise pour l'assurance maladie, la mutuelle...etc
Au Maroc si tu demande aux gens de cotiser ne serais-ce que 10 DH par moi, il va te dire: pourquoi?! en Francec'est gratuit et moi je doit cotiser?!!! a croire que des tables d'opération et des scanners poussent dans les champs!

Les marocains ont trop d'idées reçu extrêmement fausses sur les pratiques en Europe;
Ils ne se doutent pas qu'ici il faut participer a l'action social, qu'il faut cotisé pour la retraite (de misére souvant), pour l'assurance chomage (meme pas de quoi payer un loyer), pour l'assurance maladie, pour plein d'autres choses encore...

khouya boubou désolé de te contre dire mais quand tu vas aux urgences en France, Ils sont obligés de te prendre en charge d'abord ( moi on m'a opéré avant de me demander des sou Laughing ), je ne crois pas que ce soit le cas au Maroc... Rolling Eyes Au Maroc t'es obligé de déposer une petite enveloppe au comptoir de l'accueil 9bl ssalamou 3likoum...tu peu demander à n'importe quel marocain du Forum ici, tout le monde à vécu sa au moins une fois Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
OBSERVATEUR
sergent chef
sergent chef


messages : 271
Inscrit le : 22/08/2009
Localisation : GMAA
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 10:25

Enfin une association pour les victimes d’erreurs médicales



Citation :
L’Association marocaine des victimes d’erreurs médicales a été créée le dimanche 30 janvier à Salé. Son objectif est de mettre la lumière sur l’ampleur du phénomène.


Une association des victimes d’erreurs médicales avait grandement besoin d’être créée au Maroc vu la sensibilité du sujet. La difficulté pour les victimes à prouver l’erreur médicale et les rares condamnations des responsables figurent parmi les problèmes. L’assemblée constitutive de l’Association marocaine des victimes d’erreurs médicales a été tenue le dimanche 30 janvier à Salé sous le signe «Ensemble pour faire prévaloir les droits des victimes d’erreurs médicales». «La création de cette association vient donner corps aux appels incessants des victimes d’erreurs médicales à la mise en place d’une structure organisée ayant pour mission de défendre les victimes des fautes médicales en s’inspirant des expériences internationales en la matière», selon Mohamed Hamdi président de l’association, ajoutant que cette ONG vise également à se constituer en tant que partie civile pour défendre les intérêts des victimes d’erreurs médicales. Cette nouvelle ONG ambitionne, en outre, à conclure des partenariats avec d’autres associations et organisations nationales et étrangères ayant les mêmes objectifs. Rappelons qu’en France, plus de 600.000 erreurs médicales sont recensées chaque année, dont près de 10.000 débouchent sur des procédures contentieuses ou amiables. Au Maroc, il n’existe pas de statistiques sur l’ampleur du problème, étant donné que le recours à la justice n’est pas systématique de la part des victimes d’erreurs médicales. Mais les cas ayant fait les titres de la presse nationale existent bel et bien. Souvent voilée, l’erreur médicale est difficile à prouver par les victimes. Dès que la présumée victime se saisit de la justice, elle doit tout mettre en œuvre pour avancer les preuves qu’il y a erreur médicale. Selon la loi, pour qu’il y ait responsabilité, il faut démontrer l’existence d’une faute qui cause un préjudice. Le lien de causalité entre la faute et le préjudice doit être clairement établi. Les juristes distinguent entre deux types de fautes : civile et pénale. La faute pénale est assimilée à une faute lourde. La base pénale de cette faute se trouve dans les articles 432 et 433 du Code pénal, relatifs à l’homicide et aux blessures involontaires. Sont prévus une peine d’emprisonnement de trois mois à 5 ans et une amende de 1.200 DH pour homicide involontaire; l’emprisonnement d’un mois à deux et une amende de 1.200 DH pour blessures involontaires. A noter que le malade peut s’adresser directement au juge civil dans le cadre des articles 77 et du Dahir sur les obligations et des contrats (DOC). La requête civile n’ouvre la voie qu’à des dommages et intérêts. Concernant la responsabilité disciplinaire des médecins vis-à-vis de leurs pairs, c’est l’Ordre national des médecins, chargé de contrôler l’exercice de la profession et d’assurer la police et la discipline professionnelles, qui doit sanctionner.

Le 02-02-2011 à 09:19
Par : Amine Harmach

source


Mohamed Hamdi : «L’ampleur du phénomène est très mal connue»


Citation :
Mohamed Hamdi explique les raisons et les objectifs de la création de l’association.

ALM : Comment est née votre association ?
Notre association a été créée le dimanche 30 janvier à Salé. Elle est la première du genre au Maroc et je dirai même dans le monde arabe. L’association regroupe des personnes qui ont été victimes d’erreurs médicales dont moi-même en fais partie. Ma défunte épouse a été victime d’une erreur médicale qui lui a coûté la vie. Tout a commencé en 2005. Âgée de 26 ans, elle devait accouché d’un second enfant. L’accouchement a très mal tourné. Lors de l’anesthésie, elle a subi un arrêt cardiaque de 15 minutes. Le plus terrible est que l’hôpital ne disposait pas de service de réanimation. Elle a alors été transportée à la maternité Souissi de Rabat. Suite à cette erreur, ma femme était dans un état végétatif ( perte brutale de la conscience), proche du coma pendant deux ans. Elle est morte le 19 mais 2007. J’ai entamé une poursuite judiciaire contre l’hôpital devant le tribunal de première instance. Depuis 2008, le dossier est bloqué car le rapport n’a toujours pas été remis au Procureur du Roi.

Quels en sont les objectifs ?
Nous souhaitons créer un observatoire national et un centre d’écoute pour les victimes. La création de cette association constitue une structure qui permettra d’aider les victimes et leurs familles en leur fournissant un soutien juridique et moral. Cette structure tente de répondre aux multiples appels des victimes pour qui la justice n’a toujours pas été rendue. Elle constitue une «force de proposition». Il est question pour nous de contribuer à l’harmonisation et à l’adaptation des dispositions juridiques et organisationnelles relatives à l’exercice de la médecine avec les législations en vigueur au niveau international.

Quelle est l’ampleur du phénomène au Maroc?
L’ampleur du phénomène est très mal connue. Il n’existe au Maroc aucune statistique officielle sur le nombre de victimes ou de décès suite à des erreurs médicales. Il faut aussi relever que beaucoup de dossiers sont en suspens parce qu’il est difficile de prouver l’erreur médical.
Le conseil de l’Ordre des médecins se donne également le droit de sanctionner les auteurs d’erreurs médicales. Cela dit, il est difficile pour lui d’inculper ses confrères. Le conseil n’est pas impartial dans ses jugements.

Le 02-02-2011 à 09:27
Par : Laila Zerrour

source



_________________
Aime la vérité, mais pardonne à l'erreur.

VOLTAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 10:39

Veuillez éviter les expression en Dialecte arabe non accompagné de traduction !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rabat45
2eme classe
2eme classe


messages : 10
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 22:06

vous dites n'importe quoi les mecs en France il existe une assurance qu'on appelle la cmu c'est pour les gens qui n'ont aucun revenu ou des revenus faible et vous êtes pris a 100% pour les soins et les médicaments.Même les sans papiers ont droits à des soins.Il existe aussi le RSA qui et de 460E qui et le revenu minimal.Il y a aussi les aides aux logements et à la famille qu'on appele les APL qui participe aux paiements des loyers par rapports a vos revenus avec des primes par enfants.Sans compter les aides pour les rentrées scolaire et associations et autres.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 22:21

Par decence, merci de ne pas comparer le système de soin Francais ( Numero 1 dans le classement OMC) avec le système marocain.
Pour les cotisations, il ne faut pas laisser le choix au citoyens, sinon tu n avances pas.encore faut-il légaliser tout les emplois pour avoir la plus grande assise possible. Les entreprises devront également passer a la caisse. Tout est question de volonté.
Un ISF marocain serait le bienvenu pour alimenter la cnss.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 22:27

rabat45 a écrit:
vous dites n'importe quoi
Ohhhh!!!! en fin une personne qui use la cervelle... mais c'est quoi ce baratin comme quoi l'attention medicale au Maroc est meilleur qu'en Espagne et qu'en France? On est un forum serieux et a l'egar des informations militaires ou en demande d'etre a la hauteur on devait l'exiger aussi ici. Fini les blagues s'il vous plait. Au Maroc si tu n'a pas les moyens, tu peux creuver qu'aucun tablier blanc va meme pas te regarder, que ca soit dans le prive' que dans le public... et meme si tu as les moyens pour le public, si ce n'est pas la maladie qui te tue ca sera l'infection qui tu acquiriras pendant ton sejour a l'hopital. Le niveau de mortalite'des femmes a l'acouchement au Maroc est pire qu'au Bangladesh... Je m'arrete ici pour ne pas blesser personne. Le Maroc a besoin maintenant de gens serieux qui voient les problemes, les analises et essaient de les resoudres, pas des gens qui phantasmes avec un Maroc irreel qui a un systeme sanitaire meilleur que ceux d'Europe . J'arrive pas a croire mes yeux en vous lisant... du serieux messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 22:38

la seule fois ou j'étais hospitalisé en France c'était en 98, on s'est dirigé dans les urgences à Strasbourg, ils m'ont fait une petite opération, ils m'ont hospitalisé sans me demander rien du tout, et arpès ils nous ont pris nos coordonnées et on les a réglé après ... ben si c'était le cas dans un des hopitaux public à Casa, fallait que je donne 200dh pour que je puisse entrer et à chaque fois qu'une infirmière vient me voir, fallait lui donner 20dh Rolling Eyes
mais je crois qu'il y a quelques changements aujourd'hui dans quelques hopitaux public ... ou il fallait une visite royale pour faire le nettoyage ... mais il reste quelques points noirs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2740
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:09

rabat45 a écrit:
vous dites n'importe quoi les mecs en France il existe une assurance qu'on appelle la cmu c'est pour les gens qui n'ont aucun revenu ou des revenus faible et vous êtes pris a 100% pour les soins et les médicaments.Même les sans papiers ont droits à des soins.Il existe aussi le RSA qui et de 460E qui et le revenu minimal.Il y a aussi les aides aux logements et à la famille qu'on appele les APL qui participe aux paiements des loyers par rapports a vos revenus avec des primes par enfants.Sans compter les aides pour les rentrées scolaire et associations et autres.

maroc aussi ya chahadat ihtiag ( attestation de besoin) et tu sera pris a 100% ... le maroc la santé c'est vrai que c'est des secteurs cléf qui demande beaucoup de développement mais c'est pas ce que il ya de plus pire, par le témoignage de ma mère médecin du samu , et qui a visité des hôpitaux partout dans le monde le maroc est mieux que la chine et aussi bon que le japon, ici si ta droit a des conditions ou ya 3 lit dans la chambres laba c'est 100 lit dans une chambre couloir , la formation des médecins est assé bonne, et il ya des hopitaux bien équipée enfin sa reste l'axe casa , rabat et fes qui est haut .
enfin je dit pas que c'est blanc mais faut pas voir tout en noir non plus.
ps: au maroc tu peux faire des analyses qui coute 5000 dh , et qui demande d'être fait en france ; a 90 dhs grâce a la prise en charge mutuelle ...

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
rabat45
2eme classe
2eme classe


messages : 10
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:13

je ne fais pas de comparaison je rectifiex certain qui dise des conneris
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2740
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:17

Leo Africanus a écrit:
rabat45 a écrit:
vous dites n'importe quoi
Ohhhh!!!! en fin une personne qui use la cervelle... mais c'est quoi ce baratin comme quoi l'attention medicale au Maroc est meilleur qu'en Espagne et qu'en France? On est un forum serieux et a l'egar des informations militaires ou en demande d'etre a la hauteur on devait l'exiger aussi ici. Fini les blagues s'il vous plait. Au Maroc si tu n'a pas les moyens, tu peux creuver qu'aucun tablier blanc va meme pas te regarder, que ca soit dans le prive' que dans le public... et meme si tu as les moyens pour le public, si ce n'est pas la maladie qui te tue ca sera l'infection qui tu acquiriras pendant ton sejour a l'hopital. Le niveau de mortalite'des femmes a l'acouchement au Maroc est pire qu'au Bangladesh... Je m'arrete ici pour ne pas blesser personne. Le Maroc a besoin maintenant de gens serieux qui voient les problemes, les analises et essaient de les resoudres, pas des gens qui phantasmes avec un Maroc irreel qui a un systeme sanitaire meilleur que ceux d'Europe . J'arrive pas a croire mes yeux en vous lisant... du serieux messieurs.

désolé je connais bien le domaine c'est pas aussi noir que tu le dit oui dans la compagne ya des problèmes pour info 50% des marocain y vives mais dans les grandes ville ya des conditions optimal, l'hôpital universitaire de fes a a fait des opérations ou il été les seuls a faire au monde ... la qualité des médecin formé au maroc et mieux que ceux formé en Espagne sa je peux l'assuré. les moyens manque oui la corruption existe oui , ma mère a plus de 44 an de métiers elle est médecin . elle fait parti de du samu, et de l'association de lute contre le cancer ... et je peux affirmée que au maroc tu peux avoir des bonnes conditions . au maroc ya une aide sociale pour tous une assurance maladie qui couvre pas 100% des frais mais bon déjà elle couvre 70% voir plus , même usa 1ere puissance mondial a pas l'assurance maladie pour tous .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:29

arrêter leadlord de dire du n'importe quoi . arrêter de defendre les hopitaux public marocains dite plutôt la verite de ce qui se passe a l'interieur, de ces hopitaux. il ni y'a pas plus pir que dans ce domaine des soins dans des hopitaux du maroc. tu me parle de la grande ville de casablanca. mais, non parle moi plutot d'autres hopitaux exemple celui de meknes hopital med V et de ses environs. il ni y'a même pas d'Ampoule dans les toilettes pour etre eclairer a fin que chaque malades puis aumoins aller faire ces besoins. le monde du personnels infermiers (e) incompetent nul et mal former plus de respet envers les malades encore moins pour leurs familles qui viennent leur rendre visite . ***** et compris les medecins et j'en passe .

Edit : Pas de Darija ici Evil or Very Mad


Dernière édition par aghliass le Sam 5 Fév 2011 - 2:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
salimalami
Caporal
Caporal


messages : 141
Inscrit le : 25/02/2010
Localisation : rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:32

Avant de faire la comparaison, commencez par les questions simples, nombre de lits, nombre de médecins, nombre de paramédicaux pour 100 habitant ; taux de couverture des assurances maladies parmi la population, pourcentage de consommation des médicaments ….apres faites la comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:32

@ leadlord

Tu n'as aucune idee du niveau de formation des medecins en Espagne, mais aucune, et je m'endute que tu ait aucune idee de ce qui ce passe au Maroc tant au niveau formation qu'au niveau practice. J'allais vous prendre au serieu et vous repondre avec des donnee's ONU a la main, mais je me suis dis: qu'est ce que tu peux faire, Leo, contre ceux qui ne voient la realite' qu'a travers leurs propre miroir. C'est comme ce prince qui se balladait dans la rue croyant qu'il etait dresse' avec les plus precieux des satins mais qu'en realite' il etait nu, personne pouvait le convaincre de sa propre nudite', a bon entendeur...

Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:40

salimalami a écrit:
Avant de faire la comparaison, commencez par les questions simples, nombre de lits, nombre de médecins, nombre de paramédicaux pour 100 habitant ; taux de couverture des assurances maladies parmi la population, pourcentage de consommation des médicaments ….apres faites la comparaison.
[b]







il y'a beaucoup a dire mon frere salimamali dans ce domaine.
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2740
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Ven 4 Fév 2011 - 23:44

Leo Africanus a écrit:
@ leadlord

Tu n'as aucune idee du niveau de formation des medecins en Espagne, mais aucune, et je m'endute que tu ait aucune idee de ce qui ce passe au Maroc tant au niveau formation qu'au niveau practice. J'allais vous prendre au serieu et vous repoe ndre avec des donnee's ONU a la main, mais je me suis dis: qu'est ce que tu peux faire, Leo, contre ceux qui ne voient la realite' qu'a travers leurs propre miroir. C'est comme ce prince qui se balladait dans la rue croyant qu'il etait dresse' avec les plus precieux des satins mais qu'en realite' il etait nu, personne pouvait le convaincre de sa nudite', a bon entendeur...


je veux pas entré dans un débat sur le nombre de fois ou j'ai visité l'Espagne et le nombre d'ami formé laba ect .. mon expérience , faut plus croire les gens sur le terrain que les bureaucratiques , et pour infos moi personnellement je ne reconnais pas l'onu ni c'est données et je lui fait pas confiance , une organisation qui classe des pays qui n'ont même pas de route mieux que le maroc en développement humain bref ... c'est une organisation qui a pour but de sauvegardé les intérêt de certain en débit d'autre . c'est pas notre sujet mais bon a toi libre vision Smile

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
rabat45
2eme classe
2eme classe


messages : 10
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Secteur de santé au maroc   Sam 5 Fév 2011 - 0:02

(fremo) pourquoi ne pas faire un topic sur les soins ou maroc
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Sam 5 Fév 2011 - 0:17

Voilà, Topic crée Like a Star @ heaven
Bonne idée rabar45

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rabat45
2eme classe
2eme classe


messages : 10
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Sam 5 Fév 2011 - 1:11

Citation :
LE SYSTÈME DE SOINS DE SANTÉ AU MAROC
QUELQUES ÉLÉMENTS D’ANALYSE DE SES ATOUTS ET FAIBLESSES
Abdelkrim BENNIS : Président honoraire d la SMSM et Consultant en santé et en formation médicale continue

Comme dans tous les pays du monde, le système de santé du Maroc présente des atouts et des faiblesses. Des progrès indéniables ont été accomplis en matière de santé mais de très nombreux problèmes restent posés et de nombreuses insuffisances grèvent l’efficacité et la performance du système de santé marocain. Cet article propose une approche préliminaire des éléments qui permettent l’analyse de l’état actuel du système marocain de soins de santé. Il est basé sur les données disponibles notamment dans les documents du Ministère de la santé, de la Direction de la statistique du Ministère du plan, de la Direction du Budget du Ministère des finances, le plan de développement économique et social 1999-2003, les rapports annuels de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et des documents de la Banque Mondiale.
Le système d’information sanitaire du Maroc n’est pas suffisamment développé et certaines données peuvent ne pas être totalement fiables. Ces données permettent cependant de faire une première analyse des points forts et des points faibles du système de santé au Maroc. Seront étudiés essentiellement l’offre de soins, le financement des soins de santé, l’organisation et les composantes du système, la production et les résultats et performances du système.
L’OFFRE DE SOINS DE SANTE

Nous distinguerons les structures et les ressources humaines de l’offre de soins de santé. Le tableau 1 présentes les différentes composantes de cette offre.
LES STRUCTURES DE L’OFFRE DE SOINS DE SANTE.
L’offre publique de soins est assurée principalement par les structures du Ministère de la santé. Ces structures comportent un réseau de soins de santé de base essentiellement ambulatoires, un réseau hospitalier avec des hôpitaux universitaires et non universitaires, et un ensemble d’instituts et laboratoires nationaux. Font également de l’offre publique de soins les services de santé des Forces armées royales, les services de médecine scolaire et universitaire, les bureaux d’hygiène municipaux et communaux qui dépendent des collectivités locales, les services de santé de certains établissements publics dont le statut n’est pas défini. Sont rattachés à l’offre publique de soins de santé des unités et services de divers départements administratifs (unités de préventions sanitaires collectives, unités de transport sanitaire, service de médecine pénitentiaire.
L’offre privée de soins de santé est assurée par des cabinets médicaux des cabinets de médecine dentaire, des cabinets de soins paramédicaux, des laboratoires de biologie médicale, des laboratoires d’anatomie pathologique, des cliniques, des unités de médecine du travail, des officines de pharmacie, des fournisseurs de matériel et biens médicaux et des établissements de transport médical.

Tableau 1. Principaux composants de l’offre de soins de santé au Maroc
Secteur public

Ministère de la santé
Réseau de soins de santé de bases
Réseau hospitalier
CHU
Hôpitaux publics hors CHU
Instituts et laboratoires nationaux
Ministère de la défense
Hôpitaux et autres services de santé des FAR
Ministère de l’éducation nationale
Services de médecine scolaire
Ministère de l’enseignement supérieur
Service de médecine universitaire
Collectivités locales
Bureaux municipaux d’hygiène autres
Autres départements
Unités de préventions sanitaires collectives
Unités de transport sanitaire
Service de médecine pénitentiaire
Secteur privé
Cabinets médicaux
Cabinets de médecine dentaire
Cabinets de soins paramédicaux
Laboratoires de biologie médicale
Laboratoires d’anatomie pathologique

Cliniques
Unités de médecine du travail
Officines de pharmacie
Fournisseurs de matériel et biens médicaux
Etablissements de transport médical
Secteur privé dit à but non lucratif
Structures des mutuelles
Etablissements du Croissant Rouge Marocain
Etablissements des ligues et fondations
Autres structures
Cliniques de la Caisse nationale de sécurité sociale
Services médicaux de certaines administrations
Consultations médicales de certains établissements publics
Etablissements sanitaires de certains établissements publics
Structures sanitaires de certaines entreprises privées
Etablissements d’institutions étrangères
Médecine traditionnelle et herboristerie

Il existe aussi un secteur privé dit à but non lucratif qui n’est pas bien défini sur le plan légal et réglementaire et qui est constitué de structures sanitaires des mutuelles, des établissements du Croissant Rouge Marocain et d’établissements de ligues et de fondations.
D’autres structures participent à l’offre de soins. C’est les cas des cliniques de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) sans statut juridique défini, les services médicaux de certaines administrations, les consultations médicales et autres structures de certains établissements publics, des structures sanitaires de certaines entreprises privées et des établissements d’institutions étrangères.
Il convient aussi de citer les agents de la médecine traditionnelle.
Les structures publiques
Les nombres des différentes structures sanitaires du Ministère de la santé existant en décembre 1999 sont données dans le tableau 2 qui montre leur répartition selon les régions du royaume. Ces structures sont de deux groupes, le réseau de soins de santé de base et le réseau hospitalier.
Le réseau de soins de santé de base (RSSB) est constitué en de 2138 structures (1999) suivantes :
· 1547 structures rurales de soins ambulatoires (une pour 8298 habitants ruraux) se répartissant en 583 dispensaires ruraux, 964 centres de santé communaux (dont 213 avec une unité d’accouchement),
· 13 hôpitaux locaux ruraux,
· 539 centres de santé urbains (un pour 28573 habitants citadins),
· 39 hôpitaux locaux urbains.
Le dispensaire rural est une formation sanitaire, sans médecin, dont l'action est ambulatoire.
Le centre de santé communal est la première formation sanitaire avec médecin en milieu rural, elle est implantée dans le chef lieu de la commune et doit assumer en plus des soins essentiels et des activités de protection de la santé maternelle et infantile, les consultations médicales et l'encadrement des dispensaires qui lui sont rattachés.
Le centre de santé communal avec unité d'accouchement est un centre de santé communal implanté dans le chef lieu du caïdat, auquel s'ajoute la fonction d'accouchement avec une unité de 4 à 8 lits.
Le centre de santé urbain est une formation sanitaire de premier recours en milieu urbain, elle assure les soins curatifs essentiels, les activités de protection de la santé maternelle et infantile, les consultations médicales de médecine générale, de pédiatrie et gynécologie.
L’hôpital local est une formation sanitaire implantée dans le chef lieu du cercle, assumant en plus des fonctions de centre de santé communal avec unité d'accouchement, celles des soins curatifs hospitaliers. Il dispose en plus d'une unité polyvalente d'hospitalisation d'une capacité de 25 lits et d'un dispositif pour effectuer des examens de radiologie et de laboratoire.
Le nombre des centres de santé urbain pouvant apparaître relativement réduit par rapport aux structures ambulatoires rurales peut s’expliquer par le fait qu’en milieu urbain, une partie important des soins ambulatoires se font dans les hôpitaux.
Le réseau hospitalier du Ministère de la santé est constitué de 53 hôpitaux généraux (2 universitaires, 6 régionaux et 45 provinciaux ), de 32 hôpitaux spécialisés (10 universitaires, 9 régionaux et 13 provinciaux) et de 27 polycliniques de santé publique. Il est à noter que les hôpitaux de Fès et de Marrakech, siège des nouvelles facultés de médecine n’étaient pas encore répertoriés comme universitaires.
L’hôpital est une formation sanitaire destinée à héberger des malades, des blessés ou des parturientes en vue de leur dispenser les prestations de diagnostic, de traitement et les soins d'urgences nécessités par leur état de santé.
L’hôpital universitaire est un hôpital qui fait partie d’un centre hospitalier universitaire (CHU), destiné, en plus des soins à être le lieu de la formation pratique des médecins.
L’hôpital régional (qui peut être seul ou faire partie d’un groupe de un ou plusieurs hôpitaux généraux et spécialisés) comporte en plus des services des spécialités existantes à l'hôpital provincial, d’autres services de spécialités à vocation régionale.
L’hôpital provincial (qui peut être seul ou faire partie d’un groupe de un ou plusieurs hôpitaux généraux et spécialisés) comporte en plus de la médecine de base, les spécialités suivantes: l'ophtalmologie, la dermato-vénérologie-léprologie, les maladies infectieuses, l'oto-rhino-laryngologie, la psychiatrie, la pneumo-phtisiologie, la cardiologie, la gastro-entérologie, la réhabilitation, l'endocrinologie, la rhumato-orthopédie et la réanimation médico-chirurgicale.
Un hôpital général est un hôpital dans lequel s'exerce la médecine, la chirurgie générale, et d’autres spécialités dont la nature et le nombre varient selon qu’il soit provincial, régional ou universitaire.
Un hôpital spécialisé est un hôpital qui comporte des services d’une seule spécialité ou de plusieurs spécialités regroupées.
La polyclinique de la santé publique est un hôpital général dans lequel s'exerce la médecine et la chirurgie générale, la pédiatrie et l'obstétrique avec une activité d'urgences. La polyclinique constitue le premier niveau de référence pour les établissements de soins de santé de base qui sont dans son rayon d'influence.
Le nombre total de lits était en 1999 de 25265, soit un lit pour 1118 habitants, dont 18094 lits d’hôpitaux généraux et 7171 lits d’hôpitaux spécialisés.
La répartition des structures publiques de soins de santé selon les régions est très inégale comme le montrent les figures 1 à 3.
Le nombre d’habitants citadins par centre de santé urbain varie de 12000 dans la région de Oued Ed Dahab-Lagouira à 39537 dans celle de Casablanca. Le nombre d’habitants ruraux par structure rurale de soins ambulatoires varie de 1143 dans la région de Laayoun, Boujdour-S. El Hamra à 17750 dans la région de Doukala-Abda et le nombre d’habitants par lit d’hôpital public varie de 493 dans la région de Laâyoune-Boujdour-S. El Hamra à 2590 dans celle de Souss-Massa-Daraa.
De plus, l’accessibilité physique est difficile dans certaines zones. L’éloignement entre les populations et les structures de soins de santé de base est important en milieu rural où 31 % de la population habitent à plus de 10 km d’une formation sanitaires et seuls 28% habitent à moins de 3 km (données de 1996, non encore actualisées). Un mode d’action mobile par des infirmiers itinérants a été mis en place pour essayer de compléter la couverture par les structures fixes. Les performances de ce mode en terme de couverture et de contribution à l’offre de soins sont cependant faibles. Ceci est dû essentiellement à la diminution progressive du nombre d’infirmiers itinérants, à l’insuffisance des moyens de déplacement, aux conditions de travail et aux dysfonctionnements de l’organisation[1].

Tableau 2. Formations sanitaires du Ministère de la santé par région. Données 1999.

Edit : On met ces textes en citation !
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Sam 5 Fév 2011 - 1:58

leadlord a écrit:
[et pour infos moi personnellement je ne reconnais pas l'onu ni c'est données et je lui fait pas confiance , une organisation qui classe des pays qui n'ont même pas de route mieux que le maroc en développement humain bref ... c'est une organisation qui a pour but de sauvegardé les intérêt de certain en débit d'autre . c'est pas notre sujet mais bon a toi libre vision Smile
Shocked
No comment Exclamation je file

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secteur de la santé au Maroc   Aujourd'hui à 4:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Secteur de la santé au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 26Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saida :Inspection dans le secteur de la santé
» PRIVATISATION DU SECTEUR DE L’ÉLECTRICITÉ AU MAROC :
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Protège carnet de santé
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: