Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la reforme de la constitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant
AuteurMessage
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1101
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 7:36

le Maroc comme le souligne cette constitution a toujours et restera toujours une partie integrante du monde arabo-musulman.
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 8:12

vympel27 a écrit:
mais tu oublie cher ami que islam est langue arabe sont indissociables.l'arabe est la langue de cette religion qu on le veuille ou non d'ou l'appellation civilisation arabo-musulmane.en plus de ce volet religieux il y a celui civilisationnel et culturel l'arabe a été toujours la principale langue de savoir,pratiquement tous les ouvrages de theologie,science,philosophie et autres sont soit en arabe ou en farsi.le documentaire:"quand le monde parlait arabe" est trés interessant pour apprecier ce volet.

Vympel27, je n'ai pas de probleme avec la langue arabe et je suis parfaitemnt consient que la *langue* arabe et l'Islam soient indissociables. Pour moi le tamazight reste du chinois, tout comme pour mes parents et arrieres grand parents. MAIS, il existe une disctinction entre la langue arabe (instrument de communication, meme pour le Coran), la culture arabe (difficile a definir), peuple arabe (definition purement politique et superficielle).

PAsser de la langue arabe a la culture arabe puis sauter vers la politique arabo-islamique n'est pas tres clair pour moi, car je parle francais et anglais sans appartenir le moindre du monde a ces deux "cultures" (difficiles a definir aujourdhui de meme).

Quant a mentionner que La Constitution stipule "arabo-muslman", je trouve qu'ils faut mettre les choses dans leur contexte pour comprendre la phrase (tiree du Preambule):

"Son unité, forgée par la convergence de ses composantes arabo-islamique, amazighe et saharo-hassanie, s'est nourrie et enrichie de ses affluents africain, andalou, hébraïque et méditerranéen."

J'ai mis les mots clef en relief pour insister: afriains. amazigh, arabo-musulman, hebreux, andalous, "mediteranieens" (le reste du monde en somme) sont des pieces du Puzzle, l'identitee maitraisse (et ceci decrit la realite marocaine au dela des guerres des pan-qulechose) est UNITE+CONVERGENCE.

Pour moi, l'article 3 est encore plus affirmatif:


"ARTICLE 3.
L'Islam est la religion de l'Etat, qui garantit à tous le libre exercice des cultes."

La nouvelle constitution ne trahit ni l'identitee marocaine, ni l'Islam, elle met noir sur blanc le meilleur de notre pays.
On n'a pas besoin d'etre des arabes ou des berberes, juste des marocains.

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 5 Juil 2011 - 10:32

Interrogé sur le mvt du 20/02, Mohamed Tozy, a vu juste avec cette réponse : le jour ou ce mouvement proposera des mesures précises, il explosera en vol. Il n'est pas une seule mesure qui soit admise par toutes les composantes du mouvement. Ils ont donc tout interet a rester vague.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
Extreme28
Aspirant
Aspirant


messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Jeu 7 Juil 2011 - 20:04

Citation :
La nouvelle Constitution marocaine est " l'une des plus avancées " au niveau mondial (académicien espagnol)

Madrid,07/07/11- La nouvelle Constitution approuvée massivement par les Marocains lors du référendum du 1er juillet, est " l'une des plus avancées" au niveau mondial, a affirmé l'académicien espagnol, Manuel José Terol Becerra.

La Loi fondamentale marocaine "répond aux niveaux exigés dans le domaine constitutionnel notamment sur les plans de séparation des pouvoirs et de garantie des droits", a expliqué ce spécialiste en Droit constitutionnel lors d'une rencontre organisée, mercredi à Madrid, sur "La nouvelle Constitution du Royaume du Maroc".

Intervenant devant une assistance composée d'intellectuels et d'universitaires marocains et espagnols, ainsi que de membres de la communauté marocaine résidant en Espagne, M. Becerra a précisé que cette Constitution a été "très généreuse, vu le nombre très important des droits fondamentaux qu'elle garantit", relevant que la large liste des droits sociaux recueillis par la nouvelle Loi fondamentale marocaine est "rarement trouvable" dans les textes constitutionnels d'autres pays.

Cet enseignant-chercheur à l'Université Pablo Olavide de Séville (Sud) a également souligné que dans cette nouvelle Constitution, toutes les institutions étatiques sont soumises au Droit, saluant, à ce propos, l'un des points phares de la réforme relatif à la possibilité donnée à tout citoyen de contester devant la Cour constitutionnelle la non conformité à la Constitution des lois déjà promulguées.

Le Maroc fait partie des pays dotés d'une Constitution écrite et non coutumière, a-t-il poursuivi lors de cette rencontre initiée par la Revue Marocaine d'Administration Locale et de Développement (REMALD), ajoutant que le texte constitutionnel écrit établit les règles de base et les idées régissant l'Etat de droit.

Pour sa part, Amina Messoudi, enseignante à la faculté de Droit de Rabat-Agdal, a présenté un exposé sur les prérogatives du Roi dans la nouvelle Constitution, soulignant dans ce cadre que la monarchie marocaine est une monarchie citoyenne garante des fondamentaux de la nation et assurant des missions de souveraineté et d'arbitrage.

Elle a mis l'accent sur la suppression, dans la nouvelle Constitution, de toute référence à la sacralité de la personne du Roi, en lui substituant la notion d'"inviolabilité et de respect dû au Roi".

Mme Messoudi, qui était membre de la Commission consultative de révision de la Constitution, a également évoqué la distinction explicite et circonstanciée des pouvoirs du Roi, en tant que Commandeur des Croyants et en tant que chef de l'Etat, ayant des titres et des missions exercés conformément à la Constitution.

Pour sa part, Mohamed Amrani Boukhobza, professeur à la faculté de Droit de Tanger, a mis l'accent sur le renforcement des attributions du Premier ministre, désormais chef du gouvernement, et du Parlement dans la nouvelle Constitution.

Le changement de l'appellation du Premier ministre, a-t-il expliqué, n'est pas un changement uniquement au niveau de la forme, mais également du fond, étant donné que le chef du gouvernement participera à l'exercice du pouvoir sur les plans de la législation, de la délégation, de la proposition et de la consultation.

M. Boukhobza a relevé que le chef du gouvernement exerce un pouvoir exécutif réel et dispose de larges prérogatives pour la nomination aux emplois civils, ajoutant que le Conseil de gouvernement est devenu le véritable lieu de détermination et de mise en oeuvre de la politique de l'Etat.

Concernant le Parlement, il a noté que la nouvelle Constitution consacre la prééminence de la Chambre des représentants qui peut à elle seule contrôler l'action du gouvernement, avec une deuxième Chambre à effectif ramassé et à vocation territoriale comprenant également une représentation syndicale et professionnelle.

De son côté, Ahmed Bouachik, enseignant à la faculté de Droit de Salé, a exposé les grandes lignes de la constitutionnalisation de la régionalisation avancée, soulignant que la nouvelle Constitution ouvre la voie à un Maroc uni des régions fondé sur une réorganisation démocratique des compétences entre l'Etat et les régions.

Il s'agit, a-t-il dit, d'une nouvelle configuration de l'organisation territoriale du Royaume, basée notamment sur un transfert substantiel des compétences entre le Centre et les régions et diverses formes de partenariat et de contractualisation entre l'Etat et les régions, ainsi qu'entre les collectivités locales.

Mohamed Benyahya, professeur à la faculté de Droit de Rabat-Souissi, a, pour sa part, exposé les principaux droits et libertés fondamentaux de la citoyenneté énoncés par la nouvelle Constitution, qui est une charte ancrée au référentiel universel des droits de l'Homme.

LAMAP

_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Jeu 7 Juil 2011 - 22:49



voila les marocains que je conais... Cool Cool



ils veulent pas du referendum, ils veulent pas entendre la vois des Marocains, ils veulent qoui au juste? un autre Tunisie-Egypte-Bahrein? avec nos M60 dans la rue et les kalash en automatique?? Hamdoullah qu'on est pas si c*n qu'eux et on sait comment riposter...ils voulaint de la democracie; la democracie ne les veulent pas

Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
Extreme28
Aspirant
Aspirant


messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Jeu 7 Juil 2011 - 23:24

Citation :

La Ligue Parlementaire Japon-Maroc se félicite des résultats du référendum constitutionnel

Tokyo, 7/07/11- La Ligue Parlementaire Maroc-Japon s'est félicitée des résultats du référendum sur la nouvelle Constitution plébiscitée par le peuple marocain.


"Nous accueillons avec grande satisfaction les résultats du référendum sur la nouvelle constitution adoptée par la majorité du peuple marocain", a affirmé le Président de la Ligue Parlementaire Japon-Maroc, M. Kenji Kosaka, dans un communiqué parvenu à la MAP.

"J'espère que le Maroc poursuivra son processus démocratique et développera davantage ses liens avec le Japon", a relevé M. Kosaka, qui occupe également le poste de Secrétaire Général du Parti Liberal Démocrate (PLD) à la Chambre Haute de la Diète (parlement japonais).

M. Kosaka a également exprimé la disposition des parlementaires japonais à continuer à oeuvrer de concert avec leurs homologues marocains "pour assurer un avenir meilleur pour nos pays et nos peuples".

Le mois dernier, M. Kosaka avait souligné que les réformes constitutionnelles "substantielles" et "profondes" annoncées par SM le Roi Mohammed VI dans Son discours du 9 mars dernier "témoignent de la clairvoyance et de la sagesse du Souverain".

Le parlementaire nippon avait également exprimé son " profond respect " pour les efforts consentis par le Maroc sur la voie des réformes qui "anticipent les attentes du peuple marocain et qui sont conduites grâce à la clairvoyance de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, fort du soutien et de l'affection du peuple marocain".

La ligue parlementaire Japon-Maroc, composée de députés du parlement japonais de différents horizons politiques, est une institution très active dans le renforcement des relations nippo-marocaines.

LA MAP

_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
moroccan-soldier
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 429
Inscrit le : 25/02/2009
Localisation : Tetouan
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Sam 9 Juil 2011 - 15:52

Citation :
La Turquie salue la réforme constitutionnelle "importante" plébiscitée par les Marocains

Istanbul, 09/07/11- La Turquie a salué le plébiscite par les Marocains de la nouvelle Constitution, estimant que "les réformes entreprises sont importantes non seulement pour le Royaume, mais également pour l'ensemble de la région".

Un communiqué du ministère des Affaires étrangère indique que la Turquie se félicite de voir le peuple marocain voter en faveur de la nouvelle Loi fondamentale lors du référendum du 1er juillet.

"Nous souhaitons pour le peuple marocain frère (...) une vie meilleure avec la mise en oeuvre de la nouvelle Constitution", souligne le ministère turc.

MAP
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 14:45

Quelqu'un pourrait-il poster le texte originel et le texte avec la rectification?

Citation :
Parution au BO N 5956 du rectificatif d'une erreur matérielle survenue dans le BO N 5952 bis
Rabat, 10/07/11- Suite à l'erreur matérielle survenue dans le Bulletin Officiel (BO) N 5952 bis du 14 Rajab 1432 (17 juin 2011), dans lequel est paru le projet de Constitution, il a été procédé avant le jour du référendum à la rectification de cette erreur dans le BO N 5956 du 27 Rajab 1432 (30 juin 2011), indique dimanche un communiqué du Secrétariat général du gouvernement.
http://www.map.ma/fr/sections/politique/parution_au_bo_n_595/view



Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 15:31

voila cher Leo

original
http://www.maroc.ma/NR/rdonlyres/EE8E1B01-9C86-449B-A9C2-A98CC88D7238/8650/bo5952F.pdf

le 5956
http://www.sgg.gov.ma/BO/bulletin/FR/2011/BO_5956_Fr.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 16:41

Merci bien Saint Yak. Apres une vite lecture je crois que rien d'essetiel n'a ete touche'.

art. 55 il y avait eu "oublit" de la figure du Chef du Gouvernement et il a ete ajoute' dans le rectificatif, et apart d'autres elements mineurs, je trouve important lerectificatif de l'art.132 ou sont exclus d'etre deferes a la Cour Constitutionelle les engagements internationaux du Maroc. Je crois que ce changement est du a freiner toute demagogie et mettre l'etat au dessusdes interets politiciens; Example: les USA envaissent le Nepal avant des elections au Maroc et on se lance a demender au Constitutionel l'annulation des exercises African Lion en solidarite'...
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2739
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 19:09



on es tles tinois, une future amabsadrise surment Very Happy

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
nisar
Caporal
Caporal


messages : 128
Inscrit le : 28/01/2011
Localisation : Québec
Nationalité : Maroco-Canadien

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 20:42

Elle est pas mal la petite tinoie Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 21:49

nisar a écrit:
Elle est pas mal la petite tinoie Very Happy

c'est une chinoise musulamanne du nord de la chine.il parle pas mal l'arabe car ils l'etudient dans les mosques (koran). n"oublier pas que le maroc est entrai de construire une grande mosque a beijing,et c'est aussi le maroc qui va etre en charge de preoarer les imamms chinois.
Revenir en haut Aller en bas
sorius
Commandant
Commandant


messages : 1137
Inscrit le : 18/11/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 22:54

juba2 a écrit:
nisar a écrit:
Elle est pas mal la petite tinoie Very Happy

c'est une chinoise musulamanne du nord de la chine.il parle pas mal l'arabe car ils l'etudient dans les mosques (koran). n"oublier pas que le maroc est entrai de construire une grande mosque a beijing,et c'est aussi le maroc qui va etre en charge de preoarer les imamms chinois.

hmdoulah, je ne le savais pas, c 'est bon ca
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2739
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 22:59

sorius a écrit:
juba2 a écrit:
nisar a écrit:
Elle est pas mal la petite tinoie Very Happy

c'est une chinoise musulamanne du nord de la chine.il parle pas mal l'arabe car ils l'etudient dans les mosques (koran). n"oublier pas que le maroc est entrai de construire une grande mosque a beijing,et c'est aussi le maroc qui va etre en charge de preoarer les imamms chinois.

hmdoulah, je ne le savais pas, c 'est bon ca

la chine compte quelque 50 million de chinois Smile sa dois faire un quartier ou 2 chez eux

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Esad
Caporal
Caporal


messages : 105
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : france
Nationalité : Turquie

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 10 Juil 2011 - 23:13

juba2 a écrit:
nisar a écrit:
Elle est pas mal la petite tinoie Very Happy

c'est une chinoise musulamanne du nord de la chine.il parle pas mal l'arabe car ils l'etudient dans les mosques (koran). n"oublier pas que le maroc est entrai de construire une grande mosque a beijing,et c'est aussi le maroc qui va etre en charge de preoarer les imamms chinois.

Y' aurait des sources pour ça car je ne trouve rien ?
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 11 Juil 2011 - 2:16

leadlord a écrit:
sorius a écrit:
juba2 a écrit:


c'est une chinoise musulamanne du nord de la chine.il parle pas mal l'arabe car ils l'etudient dans les mosques (koran). n"oublier pas que le maroc est entrai de construire une grande mosque a beijing,et c'est aussi le maroc qui va etre en charge de preoarer les imamms chinois.

hmdoulah, je ne le savais pas, c 'est bon ca

la chine compte quelque 50 million de chinois Smile sa dois faire un quartier ou 2 chez eux


malin va Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 527
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 11 Juil 2011 - 4:36

Elle doit être une Hui, en gros, se sont des chinois Han mais ils sont musulmans contrairement aux Han...

C'est des Huis que vient le celebre amirale chinois musulmans Zheng He cheers
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1101
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 11 Juil 2011 - 5:57

je crois que c'est une americaine d'origine chinoise.
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2739
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 11 Juil 2011 - 13:32

c'est une future ambassadrisse ou safi !!

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Lun 11 Juil 2011 - 13:41

Arrow la reforme de la constitution Like a Star @ heaven

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 27/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Mar 12 Juil 2011 - 19:57

Nos IslamoGauchiste du 20fifi, changent de cape aprés avoir trouvé écho dans une certaine presses, les voila qui se la jouent martyre en témoinient chez HWR, bon je vous fait l'économie des débilité quotidiéne, je ne vous met pas le Liens.

Mais bon mon opinion c'est qu'en Europe quand les CRS chargent cela s'appele le Maintiens de l'Ordre, alors que nous c'est de la répression, la Charge des CRS est une Exclusivité Européene, sinon ils ne condanne à aucun moment les répressions en Gréce, l'Humanité aux deux Facette.
Revenir en haut Aller en bas
Extreme28
Aspirant
Aspirant


messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Ven 15 Juil 2011 - 11:20

Citation :
Miguel Angel Moratinos : «Ce qu’a fait le Maroc, c’est prendre le taureau par les cornes»

Miguel Angel Moratinos Député espagnol et ancien ministre des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos était invité à la 33ème édition du Moussem culturel international d’Assilah.


ALM : Quelle lecture faites-vous de la nouvelle Constitution ?
Miguel Angel Moratinos : Je fais une lecture très positive de l’initiative concrète prise par SM le Roi Mohammed VI compte tenu du contenu de la Constitution et la réponse que le gouvernement et le peuple marocain a donné à cette Constitution. Le Maroc est une grande nation avec une histoire très riche, il y a toujours eu des points d’inflexion, des rendez-vous historiques. Cette réforme constitutionnelle marque une nouvelle étape. Evidemment chaque nation, chaque pays a sa propre histoire, son contexte social, historique, culturel, religieux. La Commission consultative pour la réforme de la Constitution qui a rédigé le projet de Constitution était consciente de ces enjeux. Chacun peut interpréter à sa façon cette nouvelle Constitution. Si on traverse l’autre rive de la Méditerranée, les analystes et les hommes politiques diront que cette réforme constitutionnelle n’est pas suffisante. Mais la réponse a été donnée par le peuple marocain qui a voté massivement en faveur de cette Constitution. Les Marocains ont répondu «Oui» avec un taux de participation au référendum qui a dépassé les 98%. Avec cette nouvelle Constitution, le Souverain a élevé le peuple marocain et le gouvernement à un niveau supérieur à celui qui existait auparavant. C’est un nouveau chapitre dans l’histoire du Maroc. Maintenant, c’est au futur gouvernement de s’engager dans cette nouvelle dynamique.

Pensez-vous que le Maroc avec ces nouvelles réformes constitutionnelles constitue un modèle à suivre dans le monde arabe ?

Chaque pays prend note des réalisations effectuées dans les pays voisins. Ce qu’a fait le Maroc, c’est prendre le taureau par les cornes, c’est-à-dire qu’il a agi avec détermination. SM le Roi a fait un pas en avant. Je pense que cette réforme constitutionnelle peut servir de modèle. Pourquoi attendre si l’on sait d’ores et déjà qu’il y a un processus de changement, de démocratisation, de modernité politique. Avec le printemps arabe, plusieurs pays ont du mal à avancer dans leur changement politique et social.

La suite de l'article : http://www.aujourdhui.ma/nation-details83413.html

_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2739
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 17 Juil 2011 - 1:46



le conseille constitutionnel donne les résultats final du référendum et les approuve

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
reese
Colonel
Colonel


messages : 1640
Inscrit le : 10/05/2009
Localisation : alger
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Dim 17 Juil 2011 - 9:54

Citation :
Meryam Demnati. Chercheuse à l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM)

«Il est temps de mettre fin à l’apartheid linguistique en Afrique du Nord»


Fervente militante de la cause amazighe au Maroc, la chercheuse Meryam Demnati célèbre l’officialisation de la langue amazighe au Maroc. Cependant, elle appelle à la vigilance. Des résistances à son intégration réelle dans la vie publique sont nombreuses. Mme Demnati, également membre de l’Observatoire amazigh des droits et libertés (OADL), place la revendication amazighe dans son espace naturel qui est l’Afrique du Nord. «Il est temps de mettre fin à l’apartheid linguistique. C’est une revendication incontournable dans la perspective de la construction d’une Afrique du Nord démocratique réconciliée avec elle-même.»

Entretien réalisé par notre
envoyé spécial à Rabat


- Quelle est votre appréciation suite à l’officialisation de la langue amazighe consacrée par la nouvelle Constitution ?


Assurément, l’officialisation de la langue amazighe, aujourd’hui, est un acquis très important pour le mouvement amazigh, résultat de 50 ans de lutte sans relâche. Ces derniers mois, le mouvement a pris sans hésitation l’initiative pour appuyer le courant de révolte revendiquant le changement, se plaçant à l’avant-garde avec les forces vives du pays, considérant la cause amazighe comme partie intégrante du projet démocratique. A l’origine, la première version de la Constitution contenait une seule phrase : «Les deux langues officielles du Maroc sont l’arabe et l’amazigh». Un forcing pour introduire des astuces juridiques à tous les niveaux a été fait à la dernière minute par deux leaders de partis conservateurs, islamiste et arabiste, ce qui fera de ce texte un texte sans aucune logique et plein de contradictions. Deux paragraphes distincts furent alors consacrés à chacune des langues avec l’utilisation de formulations qui laissent la porte ouverte à plusieurs interprétations et nous fait comprendre encore une fois que «l’arabe demeure la langue officielle» et que l’amazigh doit d’abord faire ses preuves. «Une loi organique définit le processus de mise en œuvre du caractère officiel de cette langue, ainsi que les modalités de son intégration dans l’enseignement et aux domaines prioritaires de la vie publique, et ce, afin de lui permettre de remplir à terme sa fonction de langue officielle». article 5. Pour combler cette fanfaronnade sur ladite identité plurielle, on nous annonce que nous faisons partie intégrante de la fameuse Oumma arabo-islamique, et que notre africanité est reléguée à un simple affluent.
L’étape que nous abordons aujourd’hui exige une lucidité et une vigilance permanentes, ainsi qu’une vision stratégique de notre avenir qui ne doit pas souffrir de la moindre erreur. Nous sommes conscients qu’aucune langue, aussi prestigieuse soit-elle, ne peut tenir en vie si elle est bannie de l’école, des médias et des différents domaines publics et privés. Et nous sommes conscients aussi que les partis arabo-islamistes racistes feront tout ce qui est en leur pouvoir pour freiner cette intégration et nous ériger des obstacles. Les épreuves du passé et du présent nous ont appris à nous méfier. Une vigilance permanente face à un avenir incertain et fragile s’impose sans relâche.


- Cette revendication a-t-elle rencontré des résistances au sein de la commission qui a rédigé le texte constitutionnel ?


Cette revendication a rencontré des résistances au sein et à l’extérieur de la commission. Deux partis conservateurs connus pour leur hostilité à l’amazigh, se sont opposés tout le long du processus à l’officialisation de l’amazigh. Le parti de l’Istiqlal, parti arabiste, dominé par le clan arabo-andalou, qui, avec la complicité du Makhzen avaient programmé la mort de notre langue et notre culture à l’aube de l’indépendance et qui s’est emparé des rênes du pouvoir en s’octroyant d’immenses avantages moraux et matériels. Un autre parti, islamiste celui-là, le PJD, s’opposera aussi à l’officialisation de l’amazigh, prêchant la sacralité et la supériorité de la langue arabe et de sa graphie. Leur leader, fervent serviteur du Makhzen, en tenant ces derniers temps des propos insultants et méprisants à l’encontre de notre langue et notre graphie tifinagh, s’est attiré les foudres du mouvement amazigh qui a démarré une campagne contre lui sur tout le territoire. D’autres poches de résistance arabistes ont étalé aussi leur amazighophobie. Un petit parti dit de gauche, le PADS (Parti d’avant-garde démocratique et socialiste) et des groupements tels que l’«Association de la défense de la langue arabe» ou un groupe de soi-disant «intellectuels marocains» ont aussi essayé de faire barrage à cette officialisation en utilisant le spectre de la division déjà bien jauni par le temps. Le fameux rêve arabiste d’enterrer vivante la langue amazighe ayant échoué, malgré une arabisation et une islamisation à outrance, les ennemis de l’amazigh ne se découragent pas. Ils reviennent à l’offensive par des discours plus ou moins voilés, proférés par des officiels à l’endroit de l’amazighité. Durant tout le processus d’élaboration de la Constitution, le mouvement amazigh, de son côté, est resté uni contre ces ennemis de l’amazighité, en dénonçant leur racisme et leur conception réactionnaire de la société. La mobilisation fut très grande, le mouvement amazigh ayant conscience que tout résulte dans le rapport de force.


- Le mouvement amazigh a boycotté le référendum sur la Constitution qui a pourtant consacré l’amazigh, langue officielle, pourquoi selon vous ?


Ce qui semble faire l’unanimité dans le mouvement amazigh, ce n’est pas le boycott, c’est le mécontentement et la colère engendrés par l’article 5 et la partie sur l’identité marocaine qui prête à confusion et par les méthodes anti-démocratiques du processus. Tout le monde a conscience que la configuration consacrée à l’amazigh a été remaniée (astuces juridiques) à la dernière minute, et ce, pour pouvoir piéger encore une fois l’amazigh. En réalité, une partie du mouvement a appelé au boycott. Une autre partie a critiqué mais s’est abstenu. Et quelques associations ont appelé à voter oui, se disant satisfaites de cette avancée. Le mouvement amazigh est composé aujourd’hui d’environ un millier d’associations, de plusieurs confédérations d’associations ou d’intellectuels engagés, dispatchés sur tout le territoire marocain. Bien que toutes les composantes luttent pour le même objectif, elles n’ont pas toujours les mêmes appréciations, stratégies et vision des choses. Plusieurs tendances y sont représentées, et c’est le propre même d’un mouvement identitaire. Mais des actions communes sont régulièrement menées soit dans le cadre des régions (confédérations) soit dans un cadre national ou international. Le mouvement a bien compris que son engagement en faveur d’une réhabilitation de l’amazighité s’inscrit dans la durée, et en dehors des arènes politiciennes telles qu’elles ont été délimitées au cours du dernier demi-siècle. Le propre aussi d’un mouvement identitaire s’est que tant que la discrimination à l’encontre de sa langue et sa culture persistera, il sera appelé à se radicaliser de plus en plus. La prochaine bataille à mener qui est d’une autre nature, aura lieu autour de la loi organique et de l’institution prenant en charge l’amazighité, contre les partis arabo-islamistes amazighophobes qui tenteront encore de renvoyer l’examen aux calendes grecques.


- Pensez-vous que cette élévation au rang de langue officielle permettra son introduction facile dans les différents secteurs de la vie politique, économique et culturelle du pays ?


L’amazigh, en son berceau-même, n’avait pas de statut de langage, les décideurs nous avaient alors toujours signifié avec mépris et arrogance que la seule langue ayant droit à l’existence dans ce pays est l’arabe, et c’est la Constitution qui en a ainsi décidé ! Aujourd’hui, la langue amazighe est déclarée officielle dans la Constitution. C’est la conséquence de la volonté du peuple à reprendre le contrôle de son destin, résultat d’une lutte continue et sans relâche du mouvement amazigh. Cette reconnaissance par sa double valeur, politique et juridique, retentit comme une rupture qualitative avec le jacobinisme instauré dès l’indépendance et sécurise cette langue en lui permettant de bénéficier des moyens juridiques, matériels, financiers et moraux de l’Etat qui sont des obligations de l’Etat envers l’amazigh. Le statut de langue officielle, contrairement au statut symbolique de langue nationale tel que stipulé dans la Constitution algérienne, est censé la protéger contre toute tentative de minoration politique, juridique et sociale puisqu’elle devrait être, avec l’arabe, la langue par laquelle se réalise l’ensemble des activités publiques dans des cadres de type administratif, politique, culturel, social et éducatif clairement délimités. Obligatoire dans l’enseignement et ayant une place honorable dans les médias, la langue amazighe officielle, c’est aussi la possibilité pour chaque citoyen de s’adresser aux institutions nationales et politiques dans la langue amazighe, d’avoir le droit de l’employer dans toutes relations avec les pouvoirs publics, à tout moment de la vie et dans tous les domaines. C’est aussi l’obligation faite aux pouvoirs publics de l’employer à tout moment. Et c’est seulement à ce prix-là que pourra être assurée une coexistence pacifique dans l’avenir.


- Peut-on avoir une cartographie du fait amazigh dans le royaume (la concentration géographique des Amazighs, leur nombre, etc.) ?


Actuellement, les amazighophones au Maroc représenteraient entre 50 à 60% de la population, répartis surtout entre les grandes villes comme Casablanca, Rabat, Fès, Meknès, Marrakech et Agadir, le Rif, l’oriental, les Montagnes de l’Atlas (Haut, moyen et petit), le Souss et une partie du Sahara. Quoi qu’il en soit, le Maroc demeure le pays d’Afrique du Nord où l’amazigh est le plus répandu. Le pourcentage par région est déterminé principalement par les facteurs géographiques. Les Imazighens qui maîtrisent aussi bien l’amazigh que l’arabe sont ceux qui habitent dans ou à proximité des villes. Exclure l’amazigh de tous les domaines et répandre partout la langue de l’Etat par l’intermédiaire des écoles publiques et des médias peut donner des résultats incroyablement rapides et efficaces d’une génération à l’autre.
De la bilingue vulnérable, on finit par forger une génération monolingue arabisée qui ignorera totalement la langue de ses ancêtres et utilisera la langue de l’Etat pour tous les besoins usuels de la vie quotidienne. Simultanément à ce procédé de linguicide programmé, le linguicide psychologique consistera essentiellement à convaincre par tous les moyens les locuteurs de la langue locale que leur parler n’est pas digne du nom de langue, mais qu’une myriade de patois archaïques pour les amener à y renoncer et les encourager à n’utiliser que la seule langue digne de ce nom, la langue de l’Etat.
Si les langues contemporaines à la langue amazighe dans les civilisations du bassin méditerranéen ont quasiment disparu, la langue amazighe, quant à elle, est demeurée vivante, témoignant ainsi d’une civilisation ancrée et d’un peuple attaché profondément à ses racines. Sa mort programmée, c’était compter sans la vitalité et la force de la langue amazighe millénaire sur cette terre.


- L’Algérie reste à la traîne sur cette question ; doit-elle suivre l’exemple marocain en officialisant la langue amazighe ?


A l’instar du Maroc, il a été décidé en Algérie, dès l’indépendance, que la langue arabe sera la seule langue officielle. En 2002, le statut de langue nationale a été octroyé à l’amazigh pour contenir une situation tendue au prix de hautes luttes et de lourds sacrifices. Mais ce fut une simple reconnaissance symbolique. La preuve en est que l’enseignement de cette langue a soit stagné, soit reculé depuis, la langue arabe partageant toujours avec la langue française tous les domaines. La reconnaissance officielle de l’amazighité en tant que langue, culture et identité en Afrique du Nord est une condition inéluctable pour la stabilité, le développement socioéconomique durable, et une crédibilité internationale.
En Libye, le CNT l’a déjà inscrite comme droit légitime pour la construction d’une société démocratique ; en Tunisie et en Egypte, des associations amazighes s’attellent aussi à la même tâche avec beaucoup d’enthousiasme après des décennies d’humiliation et de répression.
Il est temps de mettre fin à l’apartheid linguistique, à la domination d’une langue sur une autre et à la violation de la dignité de nos populations. La langue amazighe dans son berceau, l’Afrique du Nord doit jouir d’un statut officiel qui lui revient de droit et c’est une revendication incontournable. Dans la perspective de la construction d’une Afrique du Nord démocratique réconciliée avec elle-même, l’officialisation de la langue amazighe est inévitable dans tous les pays de la région.
Hacen Ouali

http://www.elwatan.com/dossier/il-est-temps-de-mettre-fin-a-l-apartheid-linguistique-en-afrique-du-nord-17-07-2011-132965_151.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la reforme de la constitution   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
la reforme de la constitution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» reforme sur l'école
» Modèles de documents nécessaire à la constitution d'une association
» Inscrire les services publics dans la Constitution: pétition
» FUSTIGE LE REGIME DE KABILA ET DEMANDE INDIRECTEMENT DE RESPECTER LA CONSTITUTION
» PROJET DE LOI DE REFORME DES RETRAITES 2010 - BONIFICATION DU 1/5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: