Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 14 Mar 2011 - 12:53

Sur le dossier Palestinien c'est déjà le cas le Maroc ( qui préside le comité Al qods) travaille à une solution au problème.
Certe la diplomatie marocaine a l'habitude de travailler dans la discrétion.
Sur le dossier Libyen il peut y avoir un concinsus ( qui existe déjà au sein de la ligue arabe )

Cette hostilité vis à vis du Maroc, ne peut se justifier Alsan et contraire les 2 pays fond face à un problème de séparatisme....

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 14 Mar 2011 - 19:12

A ce qui parait, les agresseurs seraient venus d'Irak. Une véritable chasse à l'homme vient d'être entrepris.

Citation :
Turquie: chanteur populaire dans le coma



Le chanteur turc d'origine kurde Ibrahim Tatlises, célèbre dans tout le Proche Orient, était entre la vie et la mort aujourd'hui après avoir été atteint d'au moins une balle dans la tête au cours d'une tentative d'assassinat à Istanbul, ont rapporté les médias.

L'artiste, âgé de 59 ans, a été atteint à 22H30 GMT) par une arme à longue portée alors qu'il quittait un studio de télévision et s'apprêtait à monter dans sa voiture, ont affirmé plusieurs journaux.

Il a été atteint d'au moins une balle dans la tête, qui est entrée par l'arrière du crâne et est ressortie par le front, a déclaré au terme d'une opération chirurgicale de quatre heures le chirurgien chef de l'hôpital où il a été admis, Caglar Cuhadaroglu, cité par l'agence de presse Anatolie.

"Sa vie est toujours en danger mais sa situation s'est améliorée depuis son arrivée à l'hôpital", a poursuivi le médecin, précisant qu'une hémorragie interne avait été arrêtée mais que, si son patient survivait, il pourrait rester paralysé. Les médecins ont décidé de maintenir le chanteur dans le coma pour les prochaines 24 heures.

Une attachée de presse de Tatlises, Buket Cakici, a également été blessée d'une balle dans le cou, dans cette tentative d'assassinat dont les motivations n'ont pas été déterminées sur le moment.

Ibrahim Tatlises, parfois surnommé "l'empereur" ou "le Pavarotti turc", est l'un des plus célèbres chanteurs de Turquie, dont les chansons populaires imprégnées de sonorités orientales sont aussi fort prisées dans tout le Proche Orient. Homme d'affaires puissant, il dispose notamment de sa propre maison de production et d'une chaîne de télévision ainsi que d'une chaîne de restaurants.

Ibrahim Tatlises a déjà été blessé par balles à la jambe en 1990 et a échappé sans dommage à une tentative de meurtre à l'arme à feu en 1998, dans des affaires de droit commun, rapportent les quotidiens Hürriyet et Vatan.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/14/97001-20110314FILWWW00365-turquie-chanteur-populaire-dans-le-coma.php
Revenir en haut Aller en bas
Mbarek
Aspirant
Aspirant


messages : 565
Inscrit le : 02/01/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 14 Mar 2011 - 20:38

barbaros pacha a écrit:
A ce qui parait, les agresseurs seraient venus d'Irak. Une véritable chasse à l'homme vient d'être entrepris.

Citation :
Turquie: chanteur populaire dans le coma



Le chanteur turc d'origine kurde Ibrahim Tatlises, célèbre dans tout le Proche Orient, était entre la vie et la mort aujourd'hui après avoir été atteint d'au moins une balle dans la tête au cours d'une tentative d'assassinat à Istanbul, ont rapporté les médias.

L'artiste, âgé de 59 ans, a été atteint à 22H30 GMT) par une arme à longue portée alors qu'il quittait un studio de télévision et s'apprêtait à monter dans sa voiture, ont affirmé plusieurs journaux.

Il a été atteint d'au moins une balle dans la tête, qui est entrée par l'arrière du crâne et est ressortie par le front, a déclaré au terme d'une opération chirurgicale de quatre heures le chirurgien chef de l'hôpital où il a été admis, Caglar Cuhadaroglu, cité par l'agence de presse Anatolie.

"Sa vie est toujours en danger mais sa situation s'est améliorée depuis son arrivée à l'hôpital", a poursuivi le médecin, précisant qu'une hémorragie interne avait été arrêtée mais que, si son patient survivait, il pourrait rester paralysé. Les médecins ont décidé de maintenir le chanteur dans le coma pour les prochaines 24 heures.

Une attachée de presse de Tatlises, Buket Cakici, a également été blessée d'une balle dans le cou, dans cette tentative d'assassinat dont les motivations n'ont pas été déterminées sur le moment.

Ibrahim Tatlises, parfois surnommé "l'empereur" ou "le Pavarotti turc", est l'un des plus célèbres chanteurs de Turquie, dont les chansons populaires imprégnées de sonorités orientales sont aussi fort prisées dans tout le Proche Orient. Homme d'affaires puissant, il dispose notamment de sa propre maison de production et d'une chaîne de télévision ainsi que d'une chaîne de restaurants.

Ibrahim Tatlises a déjà été blessé par balles à la jambe en 1990 et a échappé sans dommage à une tentative de meurtre à l'arme à feu en 1998, dans des affaires de droit commun, rapportent les quotidiens Hürriyet et Vatan.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/03/14/97001-20110314FILWWW00365-turquie-chanteur-populaire-dans-le-coma.php

Pourquoi d'Irak? à moins d’une affaires privé? la communauté Kurde Irakienne est loin de lui être hostile à moins de chercher à brouiller les pistes, les forces de l'ordre Turque doivent absolument mètre de la lumière dans ce crime avant que ça risque de de créer des tensions surtout en Europe ou les kurdes sont loin d'être à négliger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 15 Mar 2011 - 17:42

Pour le deuxième mois consécutif, le budget de l'état turc à enregistré un excédent. L'excédent de budget pour les 2 mois est de 1 milliard livre turque (500 millions $).

Les revenus ont augmenté de 22,8% en 1 an, et les dépenses ont seulement augmenté de 2.5%.

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 15 Mar 2011 - 17:59

Tatlises shooté Shocked Evil or Very Mad
le meme sort que feu Hasni Mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 15 Mar 2011 - 18:07

Mbarek a écrit:


Pourquoi d'Irak? à moins d’une affaires privé? la communauté Kurde Irakienne est loin de lui être hostile à moins de chercher à brouiller les pistes, les forces de l'ordre Turque doivent absolument mètre de la lumière dans ce crime avant que ça risque de de créer des tensions surtout en Europe ou les kurdes sont loin d'être à négliger.

Ibrahim Tatlises était aussi un homme d'affaire, il avait investi en Irak, les médias parlent d'embrouille avec ces partenaires en Irak. Il y a plusieurs thèses.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 15 Mar 2011 - 23:14

Le premier ministre Erdogan est en Russie pour renforcer les liens économiques avec ce pays, Il a annoncé plusieurs projets, chiffres et objectifs.

- D'ici 5 ans, augmenter les échanges commerciales avec la Russie à une valeur de 100 milliards $. Cool
- Les firmes de BTP turcs ont réalisés plus de 1 200 projets en Russie pour un bénéfice net de 32 milliards $.
- Investissement de 100 milliards $ dans secteur de l'énergie en Turquie (Energie renouvelable) pour une période de 20 ans.
- Suppression des visas avec la Russie.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 16 Mar 2011 - 1:54

donc S400 laissés tombés..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 16 Mar 2011 - 15:53

Citation :

Nucléaire: un avion iranien contraint d'atterrir en Turquie




La Turquie a forcé mercredi un avion iranien effectuant un vol de Téhéran à Alep (Syrie) à atterrir au motif qu'il pouvait transporter des armes nucléaires, a annoncé l'agence Chine nouvelle, citant les médias turcs.

Selon l'agence Dogan, deux chasseurs turcs ont intercepté l'avion iranien au moment où il a pénétré l'espace aérien turc et l'ont contraint à atterrir sur l'aéroport de Diyarbakır (sud-est du pays). L'interception a été opérée sur la base d'informations confidentielles laissant croire que des armes ou des équipements nucléaires pourraient se trouver dans les soutes de l'avion.

A l'heure actuelle, les autorités compétentes perquisitionnent de l'appareil.

D'après AP, la diplomatie turque a démenti que les forces aériennes turques aient participé à l'opération.

Ankara a précisé que les avions iraniens survolant le territoire turc étaient soumis à une procédure standard qui les engageait à atterrir à la première injonction afin de subir un contrôle.

Les Etats-Unis et certains autres pays reprochent à l'Iran de vouloir se doter de l'arme nucléaire sous couvert du programme nucléaire qu'il prétend réaliser à des fins pacifiques. Téhéran rejette ces accusations, affirmant que ses recherches nucléaires ont pour seul but de satisfaire les besoins du pays en électricité.
RIA Novosti

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 16 Mar 2011 - 17:20

Yakuza a écrit:
donc S400 laissés tombés..

Non, la haute commission de défense n'a pas encore décidé (Présidé par le premier ministre).

Citation :
La Russie et la Turquie ne vont pas abandonner leur projet de centrale

MOSCOU - Le président russe Dmitri Medvedev et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan ont assuré mercredi ne pas vouloir abandonner le projet de construction d'une centrale nucléaire en Turquie, malgré l'accident nucléaire provoqué par le séisme de vendredi au Japon.

"Je suis sûr que la centrale nucléaire qui sera construite en Turquie sera un exemple pour le reste du monde", a déclaré M. Erdogan, en visite à Moscou.

Ankara et Moscou ont conclu un accord en mai 2010 pour construire une centrale à Akkuyu, dans une zone sismique dans le sud de la Turquie, provoquant la colère des écologistes.

"Il peut y avoir des tremblements de terre, et notre pays est sur une zone sismique dangereuse, mais nous mettons en oeuvre des mesures pour sécuriser les sites que nous construisons", a-t-il ajouté, précisant que la centrale en question serait capable de supporter un tremblement de terre de magnitude 8-9.

"Nous ne pouvons pas renoncer aux projets communs à cause des séismes", a-t-il encore dit.

M. Medvedev s'est de son côté voulu rassurant, indiquant que la centrale d'Akkuyu différait de celles du Japon "en termes d'âge et de mesures de sécurité".

"Il n'y aura pas de révision radicale des mesures de sécurité, elles sont suffisantes", a-t-il précisé.

Mardi, le Premier ministre russe Vladimir Poutine a demandé aux ministères concernés de faire le point sur le nucléaire en Russie, tout en laissant clairement entendre que Moscou ne modifierait pas sa politique en la matière.

"Je suis sûr que c'est un bon projet et que c'est très intéressant du point de vue économique", a encore dit M. Medvedev.

"La Russie sera responsable de la construction mais aussi de l'exploitation de la centrale", a-t-il poursuivi.

Avant de quitter Ankara pour la Russie, M. Erdogan avait souligné que son gouvernement ne ferait pas marche arrière dans ses projets de construire trois centrales nucléaires d'ici à cinq ans en Turquie.

Plus de 140 personnes avaient péri dans un violent séisme qui avait frappé Adana en 1998, une ville proche de Mersin, la province qui devra accueillir la centrale russe.

(©AFP / 16 mars 2011 16h29)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 16 Mar 2011 - 17:31

Citation :
Les richesses gabonaises intéressent la Turquie

Libreville, 16 mars 2011 (Infos Gabon) – Du 24 au 26 mars prochain, plus de 120 hommes d’affaires turcs débarqueront à Libreville. A-t-on appris de source officielle.

Cette visite, permettra de signer un partenariat économique entre les deux pays.

Au cours de leur séjour dans la capitale gabonaise, les investisseurs turcs auront des entretiens fraternels avec certains chefs d’entreprises gabonaises.

Ces hommes d’affaires opèrent dans les domaines tels que : l’agriculture, le pétrole et l’énergie, les BTP, la formation professionnelle, l’enseignement supérieur privé, le commerce général, les produits mécaniques et électroniques. La santé et les médicaments ainsi que les nouvelles technologies n’étant pas en reste.

FIN/INFOSGABON/MM/PK/2011

© Copyright Infos Gabon


Citation :
Technologie Electrique: Renault-Nissan s'implante en Turquie

GASKI Enerji, filiale de la Municipalité Métropolitaine de Gaziantep (Turquie), et l’Alliance Renault-Nissan ont signé le 12 mars dernier un protocole d’accord pour préparer un partenariat zéro émission. L'objectif est est de promouvoir et déployer le véhicule électrique dans la ville turque de Gaziantep avec la la mise en place d’un réseau de points de recharge pour les véhicules électriques qui seront commercialisés dès 2011, le déploiement des services et aménagements associés, et la location de 50 véhicules électriques pour les flottes de services de la Municipalité Métropolitaine de Gaziantep.


http://www.autonews.fr/Breves/Electrique-Renault-Nissan-s-implante-en-Turquie-237139/?view=popup
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 16 Mar 2011 - 20:27

Citation :

Le nombre de fumeurs a baissé en Turquie


Le nombre de fumeurs turcs diminue à toute vitesse et la Turquie devient un pays modèle concernant sa lutte contre le tabac.

Le Prof. Dr. Hatai Chitanondh, président de l'Institut thaïlandais de publicité sanitaire, est arrivé en Turquie pour étudier la lutte de la Turquie contre le tabac.

C'est l'augmentation du nombre de fumeurs dans son pays il y a 20 ans lorsqu'il était un spécialiste en chirurgie cérébrale qui l'a incité à lutter contre le tabac.

Selon Chitanondh, la Thaïlande qui a entamé sa guerre contre le tabac il y a plusieurs années n'a pas enregistré autant de développements que la Turquie.

L'interdiction de fumer dans les espaces couverts est entrée en vigueur en Turquie le 19 juillet 2009.

Le nombre de fumeurs turcs a baissé de 33% à 27%. Ainsi, le nombre de fumeurs passifs est également en baisse. Ce modèle turc de 2 ans peut être un exemple pour plusieurs pays. Car ce succès de la Turquie est étudié par de nombreux pays.

1info2
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 18:55

LaikTurkiye a écrit:


Turquie - La justice persiste et signe dans l'affaire Sik et Sener

Reporters sans frontières s'indigne du rejet de l'appel contre la détention provisoire d'Ahmet Sik et Nedim Sener ce jeudi 17 mars. Les journalistes d'investigation, arrêtés le 3 mars, vont rester en prison encore plusieurs mois dans l'attente de leur procès pour « appartenance à l'organisation terroriste Ergenekon ». Le tribunal a annoncé le maintien en détention des journalistes, en vertu de l'article 100 alinéa 3 de la Loi sur les procédures pénales (CMK) utilisé s'il y a risque que "le prévenu prenne (...)

Turquie - La justice persiste et signe dans l'affaire Sik et Sener

Reporters sans frontières s'indigne du rejet de l'appel contre la détention provisoire d'Ahmet Sik et Nedim Sener ce jeudi 17 mars.

Les journalistes d'investigation, arrêtés le 3 mars, vont rester en prison encore plusieurs mois dans l'attente de leur procès pour « appartenance à l'organisation terroriste Ergenekon ».

Le tribunal a annoncé le maintien en détention des journalistes, en vertu de l'article 100 alinéa 3 de la Loi sur les procédures pénales (CMK) utilisé s'il y a risque que "le prévenu prenne la fuite », « dissimule ou détériore les preuves », ou « exerce des pressions sur les témoins ». L'argument est totalement absurde et nous sommons la justice de rendre publiques les charges qu'elle déclare avoir contre les deux hommes.

Turquie - La justice persiste et signe dans l'affaire Sik et Sener Cette décision intervient alors que la mobilisation reste très forte en Turquie et à l'étranger en faveur de la libération des journalistes. Évènement inédit dans le pays, pour la deuxième semaine consécutive, plus de 5000 personnes ont manifesté dimanche 13 mars à Istanbul à l'appel de la Plateforme Liberté aux journalistes (GÖP). L'opération policière d'envergure du 3 mars a suscité de multiples réactions internationales pour condamner les graves atteintes à la liberté de la presse.

Dans une lettre au portail Bianet le 16 mars, Ahmet Sik déclare qu'il ne « sait pas pourquoi il est en prison » mais est « conscient que son arrestation est éminemment politique ». Il venait d'achever la rédaction d'un livre sur l'influence du mouvement de Fetullah Gülen au sein de l'Etat turc et de la police nationale. De nombreux commentateurs relèvent que ces révélations auraient pu être gênantes à quelques mois des élections législatives, prévues pour juin 2011. Le lancement de l'enquête sur le réseau Ergenekon en juin 2007 a entraîné l'arrestation de centaines de personnes. Initialement saluée comme un progrès démocratique parce qu'elle osait pour la première fois toucher à la hiérarchie militaire, cette enquête a entraîné un vaste mouvement répressif dont témoigne le maintien en détention de Sik et Sener.

Reporters sans frontières réitère son appel pour une libération immédiate et sans conditions d'Ahmet Sik et Nedim Sener.

source : http://www.categorynet.com/actu-des-medias/liberte-de-la-presse/turquie----la-justice-persiste-et-signe-dans-l7affaire-sik-et-sener-20110317153546/
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 19:10

Mouais... Le jugement de RSF vaut plus que celui des juges turcs pour toi Laïk ?? Je croyais que tu étais nationaliste ??
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 20:44

Aslan a écrit:
Mouais... Le jugement de RSF vaut plus que celui des juges turcs pour toi Laïk ?? Je croyais que tu étais nationaliste ??

Il ne s'agit pas que de RSF. Lis tout l'article.

Je suis vatansever. Et comme mon pseudo l'indique je suis pour une Turquie laïque.
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 20:54

On est tous pour une Turquie laïque .


Sinon quand tu dis lis tout l' article tu parles de ça ? :
Citation :

Évènement inédit dans le pays, pour la deuxième semaine consécutive, plus de 5000 personnes ont manifesté dimanche 13 mars à Istanbul à l'appel de la Plateforme Liberté aux journalistes (GÖP). L'opération policière d'envergure du 3 mars a suscité de multiples réactions internationales pour condamner les graves atteintes à la liberté de la presse.

5000 personnes dans un pays de 75 millions d' habitant ça fait pas beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 20:56

La Turquie n'est pas un état laïc. En tout cas en pratique. En pratique, c'est même un état Sunnite.
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:04

barbaros pacha a écrit:
La Turquie n'est pas un état laïc. En tout cas en pratique. En pratique, c'est même un état Sunnite.

Sunnite Hanefi précisément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:21

La Turquie va construire une nouvelle ville au nord d'Istanbul, c'est le projet "fou" d'Erdogan, cette ville fera 75 km², sa sera une ville internationale, plusieurs monuments seront construits, qui seront inspirés de presque tous les pays du monde..

La Turquie voudrait construire cette ville avant 2023.


Dernière édition par barbaros pacha le Jeu 17 Mar 2011 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:23

Aslan a écrit:
On est tous pour une Turquie laïque .


Sinon quand tu dis lis tout l' article tu parles de ça ? :
Citation :

Évènement inédit dans le pays, pour la deuxième semaine consécutive, plus de 5000 personnes ont manifesté dimanche 13 mars à Istanbul à l'appel de la Plateforme Liberté aux journalistes (GÖP). L'opération policière d'envergure du 3 mars a suscité de multiples réactions internationales pour condamner les graves atteintes à la liberté de la presse.

5000 personnes dans un pays de 75 millions d' habitant ça fait pas beaucoup...

Trop facile Aslan.

les 5000 personnes en question sont des journalistes et des intellectuels turcs.

Les citoyens lambda n'ont pas que ça a faire que de manifester pour la liberté de la presse et la liberté des deux journalistes.
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:27

barbaros pacha a écrit:
La Turquie va construire une nouvelle ville au nord d'Istanbul, c'est le projet "fou" d'Erdogan, cette ville fera 75 km², sa sera une ville internationale, plusieurs monuments seront construits, qui seront inspirés de presque tous les pays du monde..

La Turquie voudrait construire cette ville avant 2023.


C"est sûre ça??? si c'est le cas je serai vraiment déçu.

Il y avait une autre hypothèse qui me semblait sur le plan stratégique plus intéressante comme la construction d' un canal maritime passant par Samsun et Adana coupant l' Anatolie en deux et reliant ainsi la mer méditerranée à la mer noire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:31

LaikTurkiye a écrit:



C"est sûre ça??? si c'est le cas je serai vraiment déçu.

Il y avait une autre hypothèse qui me semblait sur le plan stratégique plus intéressante comme la construction d' un canal maritime passant par Samsun et Adana coupant l' Anatolie en deux et reliant ainsi la mer méditerranée à la mer noire.

C'est ce que dit le journal Milliyet:

http://www.milliyet.com.tr/iste-basbakan-erdogan-in-cilgin-projesi/siyaset/sondakika/17.03.2011/1365511/default.htm

Concernant le super canal, c'est presque impossible, c'est impossible de creuser à travers les Taurus et les Monts Pontique..



Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:33

Aslan a écrit:
barbaros pacha a écrit:
La Turquie n'est pas un état laïc. En tout cas en pratique. En pratique, c'est même un état Sunnite.

Sunnite Hanefi précisément.


Oui.

Est-ce normal dans un pays qui compte pas mal de turcs Alevis (non sunnite)?? C'est juste une question. je demande votre avis.
Je suis en train de lire pas mal de livre sur l' alevisme. il y aurait entre 8 et 15 millions d'Alevis en Turquie.
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:38

barbaros pacha a écrit:
LaikTurkiye a écrit:



C"est sûre ça??? si c'est le cas je serai vraiment déçu.

Il y avait une autre hypothèse qui me semblait sur le plan stratégique plus intéressante comme la construction d' un canal maritime passant par Samsun et Adana coupant l' Anatolie en deux et reliant ainsi la mer méditerranée à la mer noire.

C'est ce que dit le journal Milliyet:

http://www.milliyet.com.tr/iste-basbakan-erdogan-in-cilgin-projesi/siyaset/sondakika/17.03.2011/1365511/default.htm

Concernant le super canal, c'est presque impossible, c'est impossible de creuser à travers les Taurus et les Monts Pontique..





Tenter de vaincre l'impossible c'est ça qui serait fou.

Tayyip aurait du décider de créer cette ville quelque part en Anatolie pour l'enrichir un peu plus et partager les richesses, plutôt que de tous concentrer à Istanbul et ses alentours...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 17 Mar 2011 - 21:40

LaikTurkiye a écrit:

Oui.

Est-ce normal dans un pays qui compte pas mal de turcs Alevis (non sunnite)?? C'est juste une question. je demande votre avis.
Je suis en train de lire pas mal de livre sur l' alevisme. il y aurait entre 8 et 15 millions d'Alevis en Turquie.

L'alévisme n'est pas reconnu par l'état turc, alors que le sunnisme hanéfite est le crédo de l'état turc (Je suis moi même Sunnite), notamment avec le Diyanet et le financement des mosquées, des imams, des cours d'Islam dans les écoles où les madrassa coraniques à travers le pays, où même la conquête de l'Afrique par des écoles religieuses turques.

Les alévis gouverne déjà un pays, la Syrie, Bashar Al-Assad est un Alévi.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Aujourd'hui à 17:34

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: