Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Économie marocaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6447
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 19 Fév 2011 - 15:48

Citation :
La Chine devient le 3e partenaire commercial du Maroc
2011-02-14 08:28:06 xinhua
Malgré les effets de la crise financière mondiale, la coopération maroco-chinoise mutuellement bénéfique s'est élargie, à l'occasion de la visite de travail effectuée, les 13 et 14 février au Maroc, par le ministre chinois du Commerce, M. Chen Deming.

Selon un communiqué du ministère marocain du Commerce extérieur, cette visite de deux jours est l'occasion pour les deux pays de poursuivre les discussions qu'ils ont engagées au cours de leur rencontre à Pékin en octobre 2009, afin de renforcer les échanges commerciaux et le partenariat.

Au cours de cette visite, des conventions vont être signées en vue de promouvoir le commerce et l'investissement entre le Maroc et la Chine, précise la même source.

Les relations commerciales maroco-chinoises sont régies par l'accord commercial et économique du 28 mars 1995. La Chine devient le 3e partenaire commercial du Royaume en 2010, après la France et l'Espagne, avec des échanges de 26,8 milliards de dirhams (MMDH), soit 6% des échanges de marchandises réalisés par le Maroc avec l'étranger, relève le communiqué.

Selon l'Office des changes, les exportations de la Chine vers le Maroc ont enregistré, au cours des cinq dernières années, une progression soutenue, passant de 11MMDH en 2006 à plus de 20 MMDH en 2009. Les exportations de la Chine vers le Maroc comprennent l' électroménager, le textile, les articles de haute technologie, le thé, le café, le fer, le plastique..La Chine importe du Maroc des pièces détachées, des engrais chimiques, des articles de cuivre, des produits aquatiques, l'uranium, des agrumes et des fruits secs.

Aussi, la coopération bilatérale dans les secteurs de la pêche maritime, des télécommunications et des infrastructures connaît-elle une évolution très positive. Les investissements chinois réels au Maroc ont atteint 170 millions de dollars. Aujourd'hui, plusieurs entreprises chinoises oeuvrent à étendre leur présence au Maroc sans oublier les experts agronomes envoyés par Pékin pour la mise en oeuvre du programme de coopération agricole avec le Maroc.

Les deux pays tentent de développer les relations bilatérales dans le domaine de la culture du riz, de l'irrigation, de la mécanisation agricole et du dessalement de l'eau. L'industrie automobile chinoise est très présente au Maroc. Des véhicules chinois y sont introduits: des camions, des camionnettes et des voitures. Cette initiative est appréciée par le consommateur marocain. Le coût est moins élevé et la qualité est assurée. Les articles chinois sont toujours compétitifs car moins chers.

Par ailleurs, le nombre de touristes chinois ayant visité le Maroc en 2009, s'est établi à 4660. Selon l'Office national marocain du Tourisme (ONMT), à l'horizon 2020, le potentiel de touristes chinois, susceptibles d'être approchés par la destination Maroc pourrait se situer entre 2,5 et 3,1 millions.

La Chine est aujourd'hui la 4e destination la plus prisée des touristes étrangers, dont le nombre a augmenté ces dix dernières années, passant de 8 à 48 millions annuellement.

http://french.cri.cn/621/2011/02/14/301s238152.htm


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
sorius
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1137
Inscrit le : 18/11/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 19 Fév 2011 - 17:09

ah meziane adchi, allah, al watane, al malik et apres biiiisness, lflouss, li commerce lol! j aime bien

je vais avoue une chose, je suis marocain, berbere de mon pere, arabe et sahrauoi a la fois de de ma mere "oulad ben sbaa", donc bisness et patriote arabe, et français, que veut le peuple "la brioche peut etre" lol!
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 19 Fév 2011 - 20:45

Tabrisius a écrit:


Video promo pour la Full-Moon Party pour 2011 a marakech...

Petit debat (si vous ne l'avez pas eu):

Est ce qu'on attend de certaines régions du Maroc ai un attractif "a la Ibiza/mikonos"? ce que je veut dire, on a Tanger, Rabat, Casa et Marrakech (je crois que je n'ai rien oublié) ou on trouve des "mega-parties" et les boites de nuit les plus connus. Est-ce que ce genre de tourisme est possible/tolerable au Maroc??

Malheureusement ce genre de pratique est très répondu ici à Marrakech, c'est devenu une ville de prostitution et de décadence pire que l'Asie du sud, et après on prêtent toujours qu'on est un pays musulmans peut être sur papiers...
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 20 Fév 2011 - 1:08

amine222 a écrit:
ce sont juste des jeunes qui font la fete ils ne font mal à personne...

va dire ça aux habitants d'ibiza...bouf! avoir kech a la ibiza ça me fou la chere de poule...
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
sorius
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1137
Inscrit le : 18/11/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 20 Fév 2011 - 1:10

amine222 a écrit:
ce sont juste des jeunes qui font la fete ils ne font mal à personne...

mais si ils font du mal a leurs croyances
on reste dans un pays musulman ka meme , il y a des limites, sinon ca parle et ca fait boule de neige apres, vivant bien "la fete" vivant le cache
tu es face a un peuple musulman, et quoi que tu dit, tu ne pourras pas dissocier les gens de leurs croyance
pas dans la rue, il y a des boites, des hotels, des maisons pour cela
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1505
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 20 Fév 2011 - 1:44

La religion ou le fait d'être musulman est une affaire entre un individu et son créateur (allah soubhanahou wa ta3ala), on n'impose pas sa façon de vivre à quelqu'un tout en réclamant plus de liberté individuelle dans ce pays Wink
Si vous dites à des jeunes qui veulent faire la fête, arrêtez vos conneries car je ne suis pas d'accord avec ce que vous faites, ne vous étonnez pas que des hommes politiques imposent leurs avis de la même manière (ça s'appelle la dictature de la pensée unique); chacun a le droit de vivre comme il l'entend, et de pratiquer sa religion comme il l'entend!!!

Je suis d'accord avec celui qui a dit: tant qu'ils ne font de mal à personne....
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 20 Fév 2011 - 15:38

La réalité à propos de ce sujet, c'est que nous avons ici au Maroc une popuation importante de jeunes qui aiment faire la fête, et ce genre de pratique n'a rien de malsain. Je ne vois pas au non de quoi nous devrions interdire ce genre de fête en prenant pour prétexte la religion ou les moeurs puisque tout ce que font les jeunes de cette video sont des choses qui se font dans des établissements de Marrakech Casa, Rabat Tanger ou encore Fes. La seule differance c'est que dans ces lieux jeunes sont "caché" encore : c'est encore une ipocrisie ... Il faut assumer ce que l'on fait, laisser les gens faire ce qu'ils veulent faire à condition de ne pas gêner son prochain et essayé de tirer un bénéfice (financier) de la situation ( Ibiza = 13 millions de touristes en 4 mois ).
Revenir en haut Aller en bas
winner78
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 169
Inscrit le : 09/06/2010
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 21 Fév 2011 - 19:47

Pendant ce temps-la le secteur du textile recherche 20 000 personnes....

Je pense qu'il faudrait une sorte d'ANPE ou Pôle emploi à la marocaine.

http://www.lavieeco.com/news/economie/Textile-cherche-20-000-personnes-a-recruter-18855.html
Revenir en haut Aller en bas
winner78
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 169
Inscrit le : 09/06/2010
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 21 Fév 2011 - 19:52

Les nouvelles zones industrielles dans le Nord du Pays :

http://www.lavieeco.com/news/economie/Ou-seront-implantees-les-nouvelles-zones-industrielles-dans-le-Nord-18858.html
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1367
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 22 Fév 2011 - 1:05

winner78 a écrit:
Je pense qu'il faudrait une sorte d'ANPE ou Pôle emploi à la marocaine.


http://www.anapec.org/

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
winner78
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 169
Inscrit le : 09/06/2010
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 22 Fév 2011 - 20:16

Adam a écrit:
winner78 a écrit:
Je pense qu'il faudrait une sorte d'ANPE ou Pôle emploi à la marocaine.


http://www.anapec.org/

Merci pour l'info.
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 23 Fév 2011 - 15:21

ready a écrit:
La réalité à propos de ce sujet, c'est que nous avons ici au Maroc une popuation importante de jeunes qui aiment faire la fête, et ce genre de pratique n'a rien de malsain. Je ne vois pas au non de quoi nous devrions interdire ce genre de fête en prenant pour prétexte la religion ou les moeurs puisque tout ce que font les jeunes de cette video sont des choses qui se font dans des établissements de Marrakech Casa, Rabat Tanger ou encore Fes. La seule differance c'est que dans ces lieux jeunes sont "caché" encore : c'est encore une ipocrisie ... Il faut assumer ce que l'on fait, laisser les gens faire ce qu'ils veulent faire à condition de ne pas gêner son prochain et essayé de tirer un bénéfice (financier) de la situation ( Ibiza = 13 millions de touristes en 4 mois ).

ok ok sauf que sa ne s'applique pas à l'Islam si tu laisse faire la décadence devant toi tu tout aussi responsable et séparé lois et religion c'est ce qui est entrain de ruiné les nations musulmanes et surtout arabes
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 23 Fév 2011 - 19:51

yassine1985 a écrit:
ok ok sauf que sa ne s'applique pas à l'Islam si tu laisse faire la décadence devant toi tu tout aussi responsable et séparé lois et religion c'est ce qui est entrain de ruiné les nations musulmanes et surtout arabes
Il y a proverbe marocain qui dit, "Koulla chat tat t3alek men kra3ha" (Chaque ovin est suspendu par ses pattes). Ce qui veut dire que le jour du jugement dernier, chacun de nous aura à répondre de ses propres actes devant le Créateur unique, pas de ceux de ses proches ou voisins. Le grand danger dans ton approche (Si tu laisse faire la décadence devant toi tu tout aussi responsable), c'est que l'on ne sait pas ou commence le droit de s'ingérer dans la vie des autres et ou il prend fin.
Dans ce cas, on cherche dans l'histoire du monde musulman pour s'en inspirer.
Quel est l'âge d'or du monde musulman ? Tous les historiens sont d'accord pour dire que ce fût du temps du Califat Abbasside. Or, du temps des Abbassides, l'alcool coulait à flot et les poètes arabes de l'époque ont produit de très beaux vers sur l'alcool et l'ivresse. Et jusqu'à preuve du contraire, il n'y avait pas d'équivalent des partis islamistes de nos temps pour enquiquiner la vie des gens.
Ce n'est pas pour rien que les mouvements islamistes contemporains ne parlent que du temps des quatre premiers califes et ne citent jamais la période abbasside, même s'ils l'exploitent discrètement en parlant de l'âge d'or de monde musulman. Ils évitent soigneusement de préciser aux gens que cette période fût celle des Abbassides.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3455
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine    Mer 23 Fév 2011 - 21:21

Citation :
Le Maroc appelé à ratisser large parmi les pays et groupements de l'UE ..
Mercredi, 23 Février 2011 16:16

Le Maroc étant déjà lié à l’Union européenne (UE) par un statut avancé, est appelé à fructifier davantage son partenariat et ses échanges avec tous les pays et groupements relevant de l’espace Schengen. La suggestion nous vient du chef de la délégation de la Commission européenne à Rabat, Eneko Landaburu qui participait à un séminaire sur le thème : «le présent et l'avenir dans les relations du Maroc et des pays de Visegrad».

Ce groupe appelé aussi Visegrad 4 ou V4 ou Triangle de Visegrad, est un groupement informel réunissant depuis sa création en février 1991, quatre pays d'Europe centrale : la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie.
L'intensification de la coopération du Maroc avec l'ensemble des pays et groupements de l'UE, dont le groupe V4, a indiqué Landaburu le 22 février à Rabat, constitue un préalable qu'il faut fructifier afin de conférer davantage de dynamisme au statut avancé, dont jouit le Royaume auprès de l'Union.
L'édification d'une coopération multidimensionnelle avec l'ensemble des pays de l'UE, a-t-il souligné, passe impérativement par des groupements régionaux, tel le groupe Visegrad.
L'effort de rapprochement, déjà enclenché entre le Maroc et ce groupement à travers des accords de coopération économique et culturelle, ne peut être, selon le responsable européen, que bénéfique pour l'avenir du statut avancé qui lie le Maroc à l'Union Européenne.
L'économie, le tourisme et le commerce sont autant de créneaux qui sont de nature à produire des richesses dans le cadre d'une coopération entre le Maroc et les pays de V4, et ce dans le cadre de la politique de voisinage de l'UE.
Les intervenants lors du séminaire, organisé par le Groupement d'études et de recherches sur la Méditerranée (GERM), ont été unanimes à souligner le rôle important que peut jouer le groupement Visegrad dans la promotion et l’élargissement de la coopération entre l'UE et le Maroc. En plus, pour le Maroc qui est un pays à vocation agricole et touristique, deux secteurs clés de son économie nationale, ces pays d’Europe centrale, offrent des nouveaux débouchés aux opérateurs marocains spécialisés dans le tourisme et l’agriculture.
source :
http://www.statut-avance.com/index.php?option=com_content&view=article&id=235:le-maroc-appele-a-ratisser-large-parmi-les-pays-et-groupements-de-lue-&catid=1:latest-news

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 24 Fév 2011 - 12:49

une importante implantation au Maroc,la sidérurgie et la construction navale se renforcent Cool

Citation :
Ros Casares joins Chambers to produce steel in Morocco
Thursday, 24 Feb 2011

It is reported that Valencia steelmaker is allied with the president of Iberia in Bloqmarine company that will install a steel plant led to the shipbuilding industry in Nador. Mediterrània Catalan background will be the first shareholder. Spanish three way alliance in the sector of the shipbuilding industry in Morocco.

Mr Javier Salas president of Iberia and the old INI (Instituto Nacional de Industria) has joined the steel Ros Casares Valencia Mediterrània, venture capital fund managed by the Catalan group Riva y García, to promote shipbuilding plant Nador, near Melilla.

The three partners have formed the International Bloqmarine Madrid based firm, to develop an industrial project which envisages investments of EUR 20 million and the creation of 1,500 jobs.

Bloqmarine manufacture steel blocks for shipbuilding, in order to serve, basically, a Spanish shipyards with whom they have contacted. Part of the production will go also to construction companies that use steel blocks in civil engineering.

Bloqmarine sources said, the project will improve the competitiveness of the Spanish shipbuilding industry, which is oriented to craft more value added
http://www.steelguru.com/international_news/Ros_Casares_joins_Chambers_to_produce_steel_in_Morocco/192818.html

Citation :
Ros Casares se joint a Salas pour produire de l'acier au Maroc
18.02.2011 Barcelone J. Orihuel 0

La valencienne sidérurgique alía avec l'expresidente de l'Ibérie dans l'entreprise Bloqmarine, qui installera une plante(étage) en acier dirigé à l'industrie navale dans Nador. Le fond(fonds) catalan Mediterrània sera le premier actionnaire.

Une alliance espagnole à trois bandes dans le secteur du construción naval au Maroc. Javier Salas, expresidente de l'Ibérie et de l'INI ancien(antique) (un Institut National d'Industrie), s'est joint au Ros Casares valencien sidérurgique et à Mediterrània, fond(fonds) de capital à risque traité par le groupe catalan Riva et García, pour promouvoir une plante(étage) de construction navale dans Nador, près de Melilla.

Les trois partenaires ont constitué Bloqmarine Internacional - il(elle) signe avec siège à Madrid - pour développer un projet industriel qui prévoit quelques investissements de 20 millions d'euros et la création de 1.500 postes de travail.

Bloqmarine fabriquera des blocs en acier pour la construction navale, avec l'objectif d'approvisionner, basiquement, aux chantiers navals espagnols lesquels il(elle) a déjà contacté. Une dépêche(partie) de la production se destinera aussi aux entreprises constructrices que les blocs en acier utiliseront dans une oeuvre civile.

Selon des fontaines(sources) de Bloqmarine, le projet contribuera à améliorer la compétitivité de l'industrie navale espagnole, qui s'oriente aux embarcations de plus une valeur ajoutée. La signature(firme) est arrivée à un accord avec le Gouvernement marocain pour occuper dans un régime de concession cinq hectares dans le Port de Nador.

Un actionnariat

Salas est à la tête de l'équipe(équipement) le promoteur de Bloqmarine, qui dispose de 23 % de la société. Ros Casares aura 24 % du capital et le reste sera aux mains de Mediterrània, de fond(fonds) poussé en 2008 par l'ICF - l'agence de créance de la Generalitat de la Catalogne-.

Pour les Salas, "le projet est un exemple d'opportunités de coopération économique entre l'Espagne et le Maroc, dans lequel les deux pays bénéficient de l'investissement".

Actuellement, Tu Sales c'est un conseiller indépendant de Réseau Électrique et Telvent, partenaire de la consultante Saga Servicios Financieros et membre du conseil un conseiller de la Fondation d'Études Financières.

Dans une représentation de Mediterrània, dans le conseil s'assoiront Borja García-Nieto, président de Riva et de García; Albert Alsina, responsable du fond(fonds), et José Miguel Zaldo, qui préside le comité patronal hispanomarroquí et est conseiller des autres annoncées du véhicule un investisseur.

Un appui public

Alsina admet que "le projet n'aurait pas été réalisé sans l'aide du Gouvernement marocain", qu'il(elle) a fait possible l'obtention de la concession portuaire dans Nador, et il(elle) se chargera de coordonner et de promouvoir la formation de l'avenir employé. Au total, Bloqmarine a reçu l'appui des ministères d'Emploi, d'Industrie, de Commerce et les Finances de l'Exécutif du royaume(règne) alauita qui voit dans l'opération une route(voie) pour relancer l'une des plus pauvres zones et avec plus un arrêt(mésange,chômage) du Maroc.
http://traductor.elmundo.es/Pages/UrlTranslation/Result.aspx?url=http://www.expansion.com/2011/02/18/valencia/1298059477.html&direction=spa-fra&showalternates=True

traduction de
http://www.expansion.com/2011/02/18/valencia/1298059477.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6508
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 25 Fév 2011 - 14:40

en fait les stations Oilibya appartiennent à l'Etat libyen ou à Khadafou ?

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 25 Fév 2011 - 15:53

FAMAS a écrit:
en fait les stations Oilibya appartiennent à l'Etat libyen ou à Khadafou ?

Cher FAMAS tu crois bien qu'il existe une difference entre Etat et famille Kadhfous en Lybie? Peut-etre apres la revolution. Une importante part de leurs fortune/budget d'etat est entrain d'etre gaspille' payant des mercenaires par milliers et achetant les volonte's de dirigents africains, a part ca la Suisse et le Royaume Uni ont commence' a tracke' leur argents, ils vont finir trop mal ceux la dans tous les aspects.
Revenir en haut Aller en bas
ahmedA
Adjudant
Adjudant


messages : 387
Inscrit le : 09/11/2010
Localisation : *
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 26 Fév 2011 - 1:15

*ATLANTIC FREE ZONE : Trois nouveaux prétendants dont l’autrichien HIRSCHMANN AUTOMOTIVE

*AUTOMOBILE : Implantation de deux nouveaux équipementiers automobiles FUJIKURA et SAINT-GOBAIN à ATLANTIC FREE ZONE

bmcecapitalbourse.com

*bmce capital lance une plateforme de forex
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3455
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine    Dim 27 Fév 2011 - 1:25

Citation :
Les Tour-opérateurs portugais veulent se positionner davantage sur le marché marocain (ONMT).

Lisbonne, 26/02/11- La destination Maroc est très bien accueillie par les Tour-opérateurs portugais qui ont exprimé la volonté de se positionner davantage sur le marché touristique national, a souligné le représentant de l'Office national marocain du Tourisme (ONMT) à Lisbonne, M. Fouad Bouchama.

La destination Maroc est très bien accueillie par les Tour-opérateurs portugais du fait notamment de la qualité de ses produits et destinations touristiques, sans oublier les atouts naturels importants, la proximité géographique et le patrimoine commun maroco-portugais, riche et diversifié, a indiqué M. Bouchama dans une déclaration à la MAP en marge de la Bourse de tourisme de Lisbonne (BTL 2011).

Plusieurs tour-opérateurs portugais ont manifesté leur volonté de renforcer la destination Maroc à travers la diversification et la commercialisation de nouvelles destinations touristiques marocaines, a-t-il dit.

Il a, à cet égard, noté que les Tour-opérateurs qui sont déjà présents sur le marché marocain notamment à Marrakech, Casablanca, Agadir et les villes impériales comptent conquérir de nouvelles destinations au nord du pays et renforcer la destination Saadia par une extension sur Oujda via des liaisons charterisées.

Le nombre de visiteurs portugais au Maroc a enregistré une forte hausse des arrivées et des nuitées touristiques au cours de l'année 2010 par rapport à 2009, a-t-il rappelé, précisant que les arrivées globales ont augmenté de 19 pc en 2010 par rapport à l'année précédente alors que les nuitées ont progressé de 33 pc durant la même période.

L'ONMT envisage de lancer prochainement plusieurs projets promotionnels au Portugal pour accompagner l'effort de consolidation et de développement de la programmation par les prescripteurs des voyages portugais de la destination Maroc qui se voit soutenue par les dessertes de la Royal Air Maroc, a-t-il indiqué.

Il a indiqué dans ce cadre que plusieurs actions de promotion de la destination Maroc seront menées par les médias portugais en partenariat avec l'ONMT, pour la réalisation de reportages et d'un documentaire sur le Maroc ainsi que la réédition du Rallye Portugal Maroc Challenge.

Pour sa part, le représentant de la RAM au Portugal, M. Réda El Filali, a indiqué que la compagnie a renforcé ces dernières années le développement de ses dessertes en direction du Portugal en vue de promouvoir davantage la destination Maroc notamment par l'accroissement des liaisons directes pour les dessertes régionales et l'alimentation des flux de trafic de continuation au-delà du Maroc.

La RAM, a-t-il ajouté, œuvre en coordination avec l'ONMT à Lisbonne ainsi qu'avec les grands Tour-opérateurs et professionnels portugais pour répondre aux besoins de trafic croissant sur le marché portugais et mettre en place des opérations sur des nouvelles destinations notamment pour la saison d'été 2011.

La RAM qui a renforcé des lignes déjà existantes, à savoir Casablanca-Lisbonne et Lisbonne-Marrakech est la seule compagnie aérienne qui assure une desserte reliant les villes de Casablanca et Porto (nord du Portugal) à raison de trois vols hebdomadaires, a-t-il dit.

La 23ème édition de la bourse de tourisme de Lisbonne a ouvert ses portes, mercredi, avec la participation de plus de 1.000 professionnels du secteur venus de 44 pays.

Le Maroc est fortement présenté à cette édition qui se poursuivra jusqu'au 27 février, par un stand aménagé par l'ONMT sur une superficie de 108 m2, dont l'agencement et la décoration sont inspirés des traditions architecturales qui caractérisent l'âme et l'esprit de l'histoire du Maroc.

Dressée sur une superficie couverte de 42.000 m2, la BTL qui attend plus de 70.000 visiteurs, comprend quatre halls d'exposition occupés par des compagnies aériennes, agences de voyages, hôteliers et autres opérateurs touristiques représentant quarante quatre pays.

http://www.map.ma/fr/sections/economie/les_tour-operateurs/view

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3455
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine    Dim 27 Fév 2011 - 23:45

Citation :
Réunion de la Commission mixte économique intergouvernementale maroco-Turque début mars.
Rabat, 25/02/11- La 9-ème session de la Commission mixte économique intergouvernementale maroco-Turque se tiendra début mars à Rabat, indique vendredi un communiqué du ministère du Commerce extérieur.

Cette réunion aura lieu les 2 et 3 mars et sera co-présidée par MM. Abdellatif Mazouz, ministre du Commerce extérieur, et Hayati Yazici, ministre d'Etat turc, précise le communiqué.
http://www.map.ma/fr/sections/economie/reunion_de_la_commis/view
Citation :
Signature d'un accord de coopération entre les autorités portuaires de Tanger Med et de Gênes.
Tanger- Les autorités portuaires des ports de Tanger Med et de Gênes (Italie) ont signé, vendredi, un accord de coopération visant à appuyer le développement des liaisons maritimes passagers et roulier entre les deux ports.

Cet accord a été signé au port Tanger Med par M. Toufiq Ibrahimi, président du directoire de l'Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) et M. Luigi Merlo, Président de l'Autorité Portuaire de Gênes et M. Franco Aprile, président de Liguria International, partenaire financier du Port de Gênes, indique un communiqué de TMSA.

L'accord prévoit la mise en place d'un groupe de travail conjoint qui aura pour mission d'examiner les questions logistiques communément identifiées par les deux autorités portuaires, en vue de formuler des propositions à même de fluidifier et d'intensifier les échanges entre les deux ports.

Par ailleurs, et dans l'objectif de promouvoir le trafic roulier entre les ports de Tanger-Med et de Gênes, les deux parties veilleront à participer activement aux missions commerciales d'intérêt commun, organisées en Italie et au Maroc, dans le but de présenter l'atout logistique qu'offre à cet effet la liaison Tanger Med-Gênes.

Le communiqué rappelle que depuis le mois de novembre 2010, la totalité des liaisons maritimes entre les ports de Tanger Ville et de Gênes ont été transférées au port Tanger Med. Les deux ports sont ainsi reliés par trois services hebdomadaires réguliers desservant les trafics passagers et rouliers.

http://www.map.ma/fr/sections/economie/signature_d_un_accor/view

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 28 Fév 2011 - 0:05

Citation :
Réunion de la Commission mixte économique intergouvernementale maroco-Turque début mars.
Voilà le genre de coopération qu'on apprécie Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 28 Fév 2011 - 10:42

YAKAZI, équipementier automobile japonais , déjà installé au Maroc est en train de rapatrier de gros volumes de ses unisnes tunisiennes ..

à Kenitra, les 2000 salariés sont tous passés en heures supplementaires pour intégrer les fabrications que devaient faire les usines tunisiennes .....

Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3455
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine    Lun 28 Fév 2011 - 14:01

Citation :
Banque mondiale : Prêt de 100 millions d'euros pour appuyer le programme de gestion des déchets ménagers au Maroc.

Rabat, 28/02/11- La Banque mondiale (BM) a accordé un prêt de 100 millions d'euros (environ 1,10 milliard de dirhams) au Maroc, dans l'objectif d'appuyer le programme national de gestion des déchets ménagers (PNDM).

L'accord de prêt de politique de développement (PPD) a été signé, lundi à Rabat, par le ministre de l'Economie et des Finances, M. Salaheddine Mezouar et le directeur du département Maghreb, bureau régional Moyen Orient et Afrique du Nord de la BM, M. Simon Gray.
http://www.map.ma/fr/sections/lire_aussi/banque_mondiale___pr/view
Citation :
Hausse de 5,6 pc de l'Indice des prix à la production en janvier 2011.

Rabat, 28/02/11- L'Indice des prix à la production (IPP) dans le secteur des "Industries manufacturières" a enregistré une hausse de 5,6 pc en janvier par rapport au mois précédent, selon le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Cette hausse résulte notamment de la hausse de 6 pc dans le "Raffinage de pétrole", de 31,9 pc dans l' "Industrie chimique", de 2,1 pc dans l' "Industrie du caoutchouc et des plastiques", de 0,7 pc dans la "Fabrication d'autres produits minéraux non métalliques" et de 1,1 pc dans le "Travail des métaux", explique le HCP dans sa dernière note relative à l'indice des prix à la production industrielle, énergétique et minière.

L'indice des prix dans les "Industries alimentaires" et la "Métallurgie" a accusé, en revanche, une baisse de 0,2 pc.

Le HCP relève aussi une progression de 0,2 pc dans le secteur des "Industries extractives" et ce, en raison d'une hausse de 0,3 pc des prix des "Autres industries extractives" et notamment le bitume, dont l'indice a diminué de 3,9 pc.

Une stagnation a été constatée, par ailleurs, dans le secteur de la "Production et distribution d'électricité et d'eau".
http://www.map.ma/fr/sections/economie/hausse_de_56_pc_de/view

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9589
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 28 Fév 2011 - 14:47

Citation :
Maroc Télécom, bientôt actionnaire de Tunisiana?

Maroc Telecom, propriété du groupe français Vivendi, négocierait actuellement le rachat de 25% du capital de l’opérateur de téléphonie mobile Tunisiana. Maroc Telecom profiterait ainsi directement de la chute de Ben Ali en rachetant les parts de la Holding du gendre de l’ancien président tunisien.
Le groupe Vivendi, par le biais de sa filiale Maroc Telecom, serait en négociation avec le premier opérateur de téléphonie portable tunisien : Tunisiana. Il envisage l’acquisition de 25% de son capital, rapporte le site tunisien Business News.

75% de Tunisiana sont actuellement détenus par l’opérateur qatari Qtel et 25% par le groupe tunisien Zitouna Holding. Ce quart du capital, visé par Vivendi, devrait d’abord être nationalisé - il appartient majoritairement à Sakher El Materi, gendre de l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali - avant d’être cédé à un groupe privé. Une partie du capital de Tunisiana devrait, par ailleurs, être introduite en bourse à Tunis en 2011.

Maroc Telecom serait le partenaire stratégique attendu ?

C’est la deuxième fois que Vivendi s’intéresse aux télécom tunisiens. En 2006, Vivendi était sur le point d’acquérir 35% de Tunisie Telecom mais il avait été devancé, sur ce juteux marché, par les Emiratis.

Maroc Telecom est le premier opérateur du Royaume. Après des résultats satisfaisants en 2010, l’opérateur marocain représente aujourd’hui la filiale la plus rentable du groupe Vivendi également propriétaire de l’opérateur français SFR. Maroc Telecom serait le premier à profiter du rachat des 25% de Tunisiana mais il ne serait pas le seul.

Selon le quotidien Les Echos, la transaction qui en résulterait, serait « salutaire » pour Attijariwafa Bank. La banque avait, en effet, avancé un prêt de 800 000dh à la holding Zitouna d’El Materi lorsque cette dernière avait pris une participation de 25% dans le capitale de Tunisiana. Depuis la chute du régime Ben Ali, la banque a gelé les actions de la holding dans la crainte de ne pas être remboursé. Le rachat des actions, à terme, par Maroc Telecom assurerait le remboursement du prêt avancé par Attijariwafa Bank.

Après l'Afrique subsaharienne, l'Afrique du Nord

Si le géant marocain des télécoms décroche ce marché, Itissalat Al-Maghrib fera ainsi son entrée sur le marché méditerranéen. Il est déjà présent en Afrique subsaharienne, notamment au Gabon, Mali, Burkina Faso et en Mauritanie. Ces filiales sont d’ailleurs en pleine croissance. Maroc Telecom qui prévoit, pour l'année 2011, une croissance modérée de son chiffre d'affaires, pourrait obtenir un résultat allant au delà de ses attentes.
Ristel Edimo
Copyright Yabiladi.com


PGM
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 833
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 28 Fév 2011 - 20:00

Citation :

Yazaki Maroc se développe à partir de Tanger et de Kénitra

La multinationale japonaise va multiplier les usines autour des sites de Tanger et de Kénitra en 2011 et 2012. Un chiffre d’affaires supérieur à 150 millions d’euros en 2010. Les usines du Maroc en alerte pour sécuriser les commandes faites sur Tunisie.

Avec deux importantes unités de production à Tanger et à Kénitra, Yazaki Maroc a réalisé un chiffre d’affaires de 150 millions d’euros en 2010 pour un total d’emplois supérieur à 4500 postes. Yazaki avait été la première usine avec la Tunisienne Coficab, fournisseur de bobines de fil de cuivre à s’installer à la Tanger Free Zone en 1999.

En ce début d’année 2011, Yazaki envisage son développement au Maroc sous un angle complètement novateur. Après l’ouverture de l’usine de Kénitra en mars 2010 et un investissement de 236 MDH, Yazaki compte poursuivre ses investissements au Maroc.

La nouvelle architecture de la multinationale japonaise qui produit des câblages électriques pour l’industrie automobile envisage de ne pas agrandir ses usines de Tanger et de Kénitra avec leurs 4000 et 1000 employés respectivement, mais de créer autour de chacune de ces unités un réseau d’unités de production de 200 à 500 employés. « L’objectif serait de rester compétitif en allant sur des zones moins urbaines, d’éviter d’avoir de trop grosses unités, d’investir dans des petites villes semi-rurales ».

Ainsi l’unité de Yazaki Tanger devrait avoir des usines-satellites à Larache, Asilah et Tétouan et l’unité de Yazaki Kénitra devrait avoir ses usines-satellites à Sidi Slimane, Sidi Kacem, Bel Ksiri et à Souk Larbaâ. Selon Rédouane Kharibech directeur général de Yazaki Maroc qui coiffre les deux unités marocaines actuelles afin de transférer la direction générale de Kénitra à un cadre qui vient de rejoindre le management, « ce système est opérationnel en Tunisie et il fonctionne efficacement ». Pour M. Kharibech, « il ne fait aucun doute que la sous-traitance automobile européenne va progressivement, et entièrement, se délocaliser vers l’Afrique du Nord au cours des prochaines années ». Il faut savoir qu’en un peu plus de 10 ans de présence à Tanger, Yazaki a plus que multiplié par 10 le nombre de créations d’emplois et par 15 son chiffre d’affaires. A Tanger et au Maroc, Yazaki apprécie « la proximité à l’Europe, la qualité des interlocuteurs en charge des investissements et le système du guichet unique ».

Il faut savoir qu’outre les privilèges fiscaux, les aides à l’acquisition du foncier et à la construction dont peut bénéficier un investisseur, la TFZ, dans le cadre de ses prérogatives de guichet unique étudie et valide même les demandes de permis de construire. Ces raisons sont toujours valables pour les futurs projets.

Les unités marocaines de Yazaki sont appelés à beaucoup travailler au cours des prochains mois et années en raison de la qualité du travail fourni par les unités marocaines et le développement assez remarquable des projets du groupe japonais. Depuis le début de cette année 2011 Yazaki Maroc a été appelé à établir des plans de sécurisation de la production du groupe pour pallier aux arrêts du travail constatées en Tunisie suite aux événements politiques de la révolution du Jasmin. Yazaki Inc. Dispose de 3 importantes unités de production en Tunisie. Yazaki Maroc est également appelé à bénéficier à court et moyen des évènements d’Egypte. La multinationale japonaise qui étudiait des plans d’investissements au pays des pharaons a décidé de lever temporairement le pied sur ces projets-là. Chez Yazaki, on estime raisonnablement qu’aucune décision ferme ne peut être prise au sujet de futurs investissements égyptiens du groupe avant au moins deux ans. Du coup, les usines marocaines seront appelées à faire des heures supplémentaires.

Depuis son installation à Tanger, Yazaki travaille essentiellement pour ses clients Ford, Nissan, Peugeot, Citroën, Jaguar et Land Rover. Depuis l’ouverture de l’unité de Kénitra il y a 11 mois, celle-ci produit exclusivement pour les clients Jaguar et Land Rover. Yazaki fait le choix de spécialiser des unités par marque afin de garder une cohérence et une proximité dans sa relation avec son client. Une forme de guichet unique. Ainsi, c’est l’usine de Tanger qui produit la totalité des câblages électriques du modèle 508 dont Peugeot a démarré la campagne de communication sur les médias français mais qui ne sera dans les showrooms qu’en avril prochain en Europe et au Maroc.

Avec Sumitomo, Yazaki Tanger constitue l’essentiel des investissements japonais réalisés à la zone franche de Tanger depuis 10 ans, environ 15% du total. A elle deux, ces firmes japonaises y emploient plus de 5000 personnes. Seules quatre entreprises japonaises sont présentes à la zone franche mais elles y constituent le 3ème investisseur par nationalité. Un autre japonais prépare activement le démarrage de sa production. Il fournira la future usine de Renault Tanger-Méditerranée en appareils de climatisation notamment. Denso est détenu à 25% par Toyota.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Économie marocaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Économie marocaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Désolée mais je déteste les lampes à économie d'énergie... (sujet fusionné)
» harira ( Soupe marocaine )
» Fajitas à la marocaine
» Sites gratuits proposant des cours en bibliothéconomie
» Comprendre qu'est-ce que c'est la biblioéconomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: