Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La révolte Yémenite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Lun 28 Mar 2011 - 16:22

Citation :
Un général dissident promet de faire partir M. Saleh

© photo news
Un haut officier de l'armée yéménite, le général dissident Ali Mohsen al-Ahmar, a promis dimanche de contribuer au départ du président Ali Abdallah Saleh, réclamé par un large mouvement de contestation.

Dans un communiqué lu en son nom par son porte-parole Askar Zaïl, le général Ahmar, rappelant qu'il "a porté le président Saleh au pouvoir il y a 32 ans", lui "demande de partir au nom de la révolte" du peuple yéménite.

Il promet "de faire réussir la révolte pacifique des jeunes par tous les moyens et quel que soit le prix à payer", ajoute le porte-parole.

"L'armée yéménite se tient aux côtés de la révolte du peuple", assure le général dissident dans son communiqué lu sur la place du Changement, près de l'université de Sanaa, l'épicentre de la contestation populaire.

M. Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, est confronté depuis fin janvier à un mouvement de contestation populaire réclamant son départ et qui s'est accentué après la mort le 18 mars de 52 manifestants.

La défection du général Ahmar, commandant de la région nord-est et de la première division blindée, qui avait annoncé le 21 mars rejoindre la contestation contre le président Saleh, a porté un coup dur au chef de l'Etat.(belga)

27/03/11 20h57
Citation :
Saleh prêt à quitter le pouvoir au Yémen

© reuters
Le président yéménite contesté Ali Abdallah Saleh s'est dit prêt à partir mais s'est présenté comme le dernier rempart contre le chaos et la division du pays, dans une interview à la télévision Al-Arabiya diffusée dans la nuit de samedi à dimanche.

"Nous leur disons, venez, discutons ensemble d'une solution à feu doux consistant à transférer le pouvoir pacifiquement. Nous ne nous agrippons pas au pouvoir mais on ne peut pas le donner à n'importe qui", a déclaré M. Saleh, à propos de l'opposition qui réclame son départ immédiat.

"Il est anormal qu'une minorité torde le bras à la majorité", a-t-il encore déclaré, en affirmant que ses partisans étaient majoritaires dans le pays et que l'opposition ne représentait qu'une fraction des Yéménites.

Il s'est montré en même temps sceptique sur la capacité des opposants de gérer le pays. "Je les met au défi (...) de trouver des solutions aux problèmes du Yémen même si le président part dans deux heures".

"On était deux pays il y a 22 ans", le Yémen "sera partagé en trois ou quatre entités (...) et ils (les opposants) ne pourront contrôler que Sanaa et quelques provinces", a averti le chef de l'Etat. "Cela conduira le pays vers l'inconnu et je suis responsable de la sécurité du pays que je dois conduire en eaux calmes", a encore dit M. Saleh. (belga)


27/03/11 10h11
Citation :
70 morts dans l'explosion d'une usine de munitions au Yémen

Des forces de sécurité yéménites contrôlent des véhicules, le 22 août 2010 dans la province d'Abyane, dans le sud. (afp)
7S7 mise à jour Au moins 70 personnes ont été tuées dans une explosion lundi dans une usine de munitions dans le sud du Yémen, pillée la veille par des éléments d'Al-Qaïda, selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP par un responsable de l'administration locale.

"Le bilan s'est alourdi à au moins 70 tués", a déclaré le responsable, Mohsen Salem Saïd, membre du Conseil de la localité de Khanfar, dont dépend administrativement l'usine, et qui se trouve dans la province d'Abyane. Un habitant a pour sa part indiqué avoir compté 70 cadavres, retirés de l'usine.

Dans un précédent bilan, M. Saïd avait indiqué qu'au moins 40 personnes avaient été tuées et 90 autres blessées, dont des enfants, dans l'explosion.

Les victimes sont des civils entrés lundi dans l'usine pour tenter de récupérer des armes ou des munitions au lendemain d'une opération commando d'éléments d'Al-Qaïda qui ont attaqué cette unité de production militaire et emporté des caisses de munitions.

Le commando d'une trentaine de personnes cagoulées a chargé ces caisses à bord de quatre camionnettes avant de quitter les lieux sans être inquiété.

Les circonstances de l'explosion du lundi n'étaient pas encore éclaircies et le bilan des victimes pourrait s'alourdir car la recherche des tués et des blessés continue sur place. (belga)
28/03/11 11h51
Citation :
70 morts dans l'explosion d'une usine de munitions au Yémen

Des forces de sécurité yéménites contrôlent des véhicules, le 22 août 2010 dans la province d'Abyane, dans le sud. (afp)
7S7 mise à jour Au moins 70 personnes ont été tuées dans une explosion lundi dans une usine de munitions dans le sud du Yémen, pillée la veille par des éléments d'Al-Qaïda, selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP par un responsable de l'administration locale.

"Le bilan s'est alourdi à au moins 70 tués", a déclaré le responsable, Mohsen Salem Saïd, membre du Conseil de la localité de Khanfar, dont dépend administrativement l'usine, et qui se trouve dans la province d'Abyane. Un habitant a pour sa part indiqué avoir compté 70 cadavres, retirés de l'usine.

Dans un précédent bilan, M. Saïd avait indiqué qu'au moins 40 personnes avaient été tuées et 90 autres blessées, dont des enfants, dans l'explosion.

Les victimes sont des civils entrés lundi dans l'usine pour tenter de récupérer des armes ou des munitions au lendemain d'une opération commando d'éléments d'Al-Qaïda qui ont attaqué cette unité de production militaire et emporté des caisses de munitions.

Le commando d'une trentaine de personnes cagoulées a chargé ces caisses à bord de quatre camionnettes avant de quitter les lieux sans être inquiété.

Les circonstances de l'explosion du lundi n'étaient pas encore éclaircies et le bilan des victimes pourrait s'alourdir car la recherche des tués et des blessés continue sur place. (belga)
28/03/11 11h51
Citation :
Yémen: militaires tués dans une attaque attribuée à Al-Qaïda

© epa
Six militaires yéménites ont été tués dimanche au cours d'une attaque attribuée à Al-Qaïda dans la province de Marib, à l'est de Sanaa, selon des sources militaires et tribales.

Un responsable militaire a indiqué que des hommes en armes avaient attaqué un convoi de l'armée, incendiant un véhicule et en saisissant deux autres.

Six soldats ont été tués et quatre blessés dans l'attaque qui s'est produite à trois km à l'est de la ville de Marib, a-t-il précisé. Selon des sources tribales, l'attaque était menée par Aaed al-Chabwani, un des principaux chefs locaux d'Al-Qaïda. (belga)


27/03/11 10h52
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Lun 28 Mar 2011 - 19:26

AQPA profite du vide sécuritaire pour se renforcer !

Est-ce que les Américains ou les Saouds vont intervenir ??
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Lun 28 Mar 2011 - 19:34

inanc a écrit:
AQPA profite du vide sécuritaire pour se renforcer !

Est-ce que les Américains ou les Saouds vont intervenir ??


Les saouds interviendront juste contre les chiites zaydites.
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 528
Inscrit le : 06/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Lun 28 Mar 2011 - 19:37

Le Yemen sera divisé en 2 encore une fois

Ce n'est plus l'Arabie Heureuse
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte Yémenite    Mar 5 Avr 2011 - 17:18


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Lun 11 Avr 2011 - 12:04

Citation :
Saleh accepte de céder le pouvoir

Le président yéménite Ali Abdallah Saleh a accepté la proposition du Conseil de coopération du Golfe (CCG) visant à résoudre la crise politique dans le pays, qui prévoit notamment le transfert du pouvoir, a annoncé le secrétaire général de l'organisation, Abdellatif Zayani, cité par les médias.
La feuille de route destinée à résoudre la crise que traverse le Yémen a été rendue publique dimanche. Cette initiative comporte deux étapes: le transfert des prérogatives du dirigeant au vice-président, et la mise en place par l'opposition d'un gouvernement d'union nationale.
En vertu de ce projet, une rencontre entre le pouvoir et la rébellion devait se tenir dans les jours qui viennent à Riyad, en Arabie saoudite.
Plus tôt dans la journée, cette initiative avait été rejetée par l'opposition.
Le Yémen est secoué par les affrontements entre les forces de l'ordre et les manifestants qui réclament le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans. Pour mater la révolte, ce dernier a décrété le 18 mars l'état d'urgence pour une durée de 30 jours.
Le 5 avril, l'Union européenne s'est déclarée sérieusement préoccupée par les actes de violence perpétrés contre les manifestants au Yémen. Elle a appelé les autorités officielles à mettre un terme à l'usage de la force et à garantir la sécurité des opposants, ainsi que l'exercice des libertés et des droits de l'homme
RIA Novosti

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mar 19 Avr 2011 - 15:20

Citation :

Yémen: 26 enfants tués en deux mois

AFP

Au moins 26 enfants ont trouvé la mort ces deux derniers mois au Yémen, en proie à un soulèvement populaire, selon un décompte du Fonds mondial pour l'enfance (Unicef) publié aujourd'hui.

"En dehors de la Libye, dont nous n'avons pas de chiffres complets, le Yémen a le plus grand nombre d'enfants tués ou blessés en raison des troubles politiques dans la région", a affirmé une porte-parole d'Unicef, Marixie Mercado, lors d'un point presse.

Elle a expliqué qu'"entre le 18 février et le 18 avril, au moins 26 enfants ont été tués, la majorité par des balles réelles et des munitions". Au moins 36 enfants ont par ailleurs été blessés par des balles réelles, selon l'agence onusienne.

Quarante-sept autres ont été victimes de violences physiques lors des manifestations sans précédent réclamant le départ immédiat du chef de l'Etat Ali Abdallah Saleh, qui préside aux destinées du Yémen depuis 32 ans. Par ailleurs, quelque 763 enfants ont été exposés à des gaz lacrymogènes, selon Unicef.

La contestation violente du régime a fait plus de 125 morts depuis le début des manifestations fin janvier.


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Jeu 21 Avr 2011 - 15:20

Citation :

Yémen : les opposants au régime proposent au président de partir sans poursuites



Le président yéménite Ali Abdallah Saleh, fortement contesté dans la rue, s'est vu offrir la possibilité de démissionner dans un délai de trente jours avec la garantie de ne pas être poursuivi en justice, a affirmé, jeudi 21 avril, un haut responsable de l'opposition, Hassan Zayd
Citant les tractations en cours pour une sortie de crise, M. Zayd a fait état d'une proposition qui prévoit "la démission du président Saleh et la promulgation d'une loi d'amnistie" lui offrant des garanties qu'il ne sera pas inquiété après son départ du pouvoir.
"Cette offre n'attend que l'accord du président", a ajouté M. Zayd, membre d'une délégation de l'opposition, qui a eu, dimanche à Ryad, des consultations avec les ministres des affaires étrangères du Conseil de coopération du Golfe (CCG), engagés dans une médiation dans la crise yéménite. Pour sortir de la crise, le CCG a quant à lui proposé "la formation d'un gouvernement d'union nationale" avant le transfert du pouvoir par le chef de l'Etat au vice-président.
S'il accepte cette offre, le président Saleh devra céder ses prérogatives à son vice-président pour une période de trente jours, au terme de laquelle il présentera formellement sa démission de la magistrature suprême, a-t-il ajouté.
Le vice-président assurera ensuite la présidence par intérim pendant deux mois, une période qui devra être couronnée par des élections pour le choix d'un nouveau président, a encore dit M. Zayd, citant une contribution américaine à ce plan.
lemonde

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Jeu 5 Mai 2011 - 17:47

Citation :
Un attentat et des tirs tuent cinq soldats et quatre civils dans le sud du Yémen

SANAA, Yémen — Une explosion a déchiqueté, mercredi, un véhicule militaire dans le sud du Yémen, tuant cinq soldats, tandis que quatre civils ont perdu la vie dans les combats qui ont suivi.

L'explosion a frappé le véhicule près d'un marché très fréquenté où l'on vend du khat, des feuilles légèrement stimulantes que les Yéménites mâchent constamment, dans une province connue pour être un bastion de la branche locale d'Al-Qaïda.

«Nous avons entendu le son des explosions et nous avons vu du feu sortir du véhicule. Les soldats étaient étendus au sol», a déclaré un témoin, Ali Dahmash.

Pris de panique, les soldats qui ont survécu à l'attaque se sont mis à tirer en l'air et ont été rejoints par d'autres soldats accourus sur les lieux. Quatre civils qui se trouvaient dans le marché ont été tués par les tirs, et plus de 20 autres ont été blessés, selon M. Dahmash.

L'explosion est survenue dans la ville de Zinjibar, dans le sud du Yémen, dans une province connue pour abriter de nombreux militants islamistes.

Le Yémen combat sur son territoire l'une des branches les plus actives du réseau Al-Qaïda, mais des responsables militaires, qui ont requis l'anonymat, ont affirmé qu'ils ne savaient pas qui était derrière l'attaque.

Des extrémistes attaquent régulièrement les soldats au Yémen, où se déroule par ailleurs un important soulèvement populaire exigeant le départ du président Ali Abdullah Saleh.

Mercredi, des dizaines de milliers de personnes se sont de nouveau rassemblées dans les principales villes du pays pour demander la démission du président, au pouvoir depuis plus de 30 ans.

Plus de 140 personnes ont été tuées depuis les début des manifestations au Yémen, il y a près de trois mois.

Dans la ville d'Aden, dans le sud du pays, une grève générale a mené à la fermeture des magasins, des écoles et à la suspension des transports commerciaux, dans une volonté de forcer le président à partir.

Cette semaine, M. Saleh a rejeté l'accord proposé par les pays voisins pour mettre fin à la crise, qui prévoyait sa démission en échange d'une immunité judiciaire.

http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5h-rlKytbi56MPj62VRKFI1Lf_93A?docId=6755093

Citation :
Deux membres d'Al-Qaida tués au Yémen



Deux membres d'Al-Qaida ont été tués, jeudi 5 mai, dans le sud du Yémen par le tir d'un missile depuis un drone qui visait un chef local du réseau. Selon un membre des services de sécurité, un missile a visé sans l'atteindre le chef local, de nationalité saoudienne, alors qu'il se rendait au domicile de deux membres d'Al-Qaida dans la localité de Nissab, dans la province sudiste de Chabwah où Al-Qaida dans la péninsule Arabique (AQPA) est bien implanté.

L'homme visé a pu prendre la fuite mais Abdallah et Moubarak Al-Harad, les deux frères chez qui il se rendait, alertés par l'explosion, sont sortis en voiture de leur domicile et ont été visés et tués sur le coup, d'après la même source. Le ministère de la défense a annoncé sans autre précision la mort de deux chefs d'Al-Qaida dans le sud du pays.

Le Washington Post avait révélé en novembre dernier que le gouvernement américain avait déployé depuis plusieurs mois des drones Predator au Yémen pour traquer les éléments du réseau Al-Qaida, de plus en plus actifs dans ce pays. Citant de hauts responsables américains, le quotidien avait indiqué que les Predator sillonnaient le ciel du Yémen depuis plusieurs mois à la recherche des chefs et des militants du réseau terroriste. Des documents diplomatiques diffusés par WikiLeaks en novembre avaient confirmé l'implication des Etats-Unis dans un raid aérien, qui visait Al-Qaida, qui avait fait des dizaines de morts dans le sud du Yémen en décembre 2009. Le président Ali Abdallah Saleh avait accepté de cacher au public l'existence de ces opérations.

Cette attaque intervient trois jours après la mort d'Oussama Ben Laden, tué par un commando américain dans la résidence qui l'abritait au Pakistan. Le Yémen est actuellement en proie à une contestation démocratique qui exige le départ du président Saleh, au pouvoir depuis trente-deux ans. L'AQPA s'est constituée en 2009 par la fusion de groupes islamistes yéménite et saoudien.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/05/05/deux-membres-d-al-qaida-tues-au-yemen_1517279_3218.html

Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte Yémenite    Jeu 12 Mai 2011 - 21:22

Citation :
Nouvelles manifestations sanglantes au Yémen


euronewsfr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mer 18 Mai 2011 - 12:33

Citation :

Yémen:accord imminent avec le pouvoir

AFP
18/05/2011 |

L'opposition et le régime du président yéménite Ali Abdallah Saleh doivent signer aujourd'hui un accord sur un plan de sortie de crise proposé par les monarchies arabes du Golfe, a déclaré un conseiller du chef de l'Etat à la chaîne al-Arabiya.

"La signature aura lieu aujourd'hui", a déclaré Ahmad al-Soufi à la chaîne satellitaire Al-Arabiya, faisant état d'une "percée positive" et d'un "important progrès" dans les négociations entre les deux parties.

Un médiateur dépêché par le Conseil de Coopération du Golfe, Abdellatif Zayani, tente depuis samedi d'obtenir l'accord des deux protagonistes pour une transition du pouvoir.

Selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources médicales et de sécurité, 180 personnes ont été tuées depuis fin janvier dans la répression des manifestations appelant au départ de M. Saleh, au pouvoir depuis près de 33 ans.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mer 25 Mai 2011 - 0:47

Citation :
Yémen: 38 morts dans des heurts







AFP
24/05/2011 |
Trente-huit
personnes ont été tuées aujourd'hui dans de violents affrontements
entre des membres armés d'une tribu et les forces gouvernementales dans
un quartier du nord de Sanaa, selon un nouveau bilan obtenu de sources
médicale et gouvernementale.










_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 26/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mer 1 Juin 2011 - 0:32

Citation :
Nouvelle journée de violence au Yémen : plus de 27 morts

Tension Treize soldats périssent dans une attaque d'el-Qaëda à Zinjibar ; sept combattants de cheikh Ahmar tués dans des combats à Sanaa ; sept manifestants tombent sous les balles de la police à Taëz.

Sept manifestants ont été tués par la police qui voulait empêcher tout nouveau rassemblement hostile au régime du président Ali Abdallah Saleh, hier à Taëz, au lendemain d'un bain de sang dans cette grande ville du sud-ouest du Yémen. Selon des témoins, les forces de sécurité étaient déployées en force à Taëz, à la pointe de la contestation.
« Le bureau des Nations unies aux droits de l'homme a reçu des informations, qui restent à être pleinement vérifiées, indiquant que plus de 50 personnes ont été tuées depuis dimanche à Taëz par l'armée yéménite, la garde républicaine ainsi que d'autres éléments affiliés au gouvernement », a indiqué la commissaire Navi Pillay dans un communiqué. Le sit-in de la place de la Liberté a été réprimé « à l'aide de canons à eau, de bulldozers et de balles réelles », a-t-elle ajouté, faisant également état de « centaines de blessés ».

Les États-Unis ont condamné hier les « attaques aveugles » perpétrées par les forces de sécurité yéménites à Taëz. La chef de la diplomatie de l'UE, Catherine Ashton, s'est dit de son côté « choquée » par l'usage de la force dans cette ville et a appelé le président Saleh à signer « sans délai » un plan de sortie de crise proposé par les monarchies du Golfe prévoyant son départ. « Il est temps maintenant, sans nouvelles échappatoires, de signer et de mettre en œuvre l'offre de médiation du Conseil de coopération du Golfe (CCG) », a souligné Mme Ashton dans un communiqué. Mais l'opposition yéménite a estimé hier que ce plan sur une transition du pouvoir n'était plus d'actualité, dix jours après le refus du président Saleh de le signer. « Cet accord est terminé », a déclaré son porte-parole.
À Sanaa, de violents combats ont opposé de nouveau hier les forces du président Saleh et celles du chef tribal des Hached, cheikh Sadek el-Ahmar, qui a rejoint l'opposition. Ces violences, qui interviennent après quatre jours d'un calme relatif, ont fait au moins sept tués parmi les partisans du chef tribal. Les combats se sont également poursuivis hier dans le quartier d'al-Hasaba, dans le nord de Sanaa, où se trouve la résidence de cheikh el-Ahmar. Le secteur était déserté et les habitants se terraient chez eux.
Les autorités ont accusé cheikh Ahmar d'avoir rompu la trêve, le site Internet du ministère de la Défense affirmant que les combattants tribaux ont pris le contrôle du siège du parti du président Saleh et de celui de la Compagnie des eaux. Des sources proches de cheikh Ahmar ont accusé au contraire les autorités d'avoir repris les tirs sur la résidence du chef tribal. Deux obus auraient par ailleurs touché le quartier général à Sanaa du général rallié à la contestation, Ali Mohsen el-Ahmar, a indiqué une source proche du général. Une source médicale a indiqué que quatre blessés parmi les hommes du général dissident avaient été admis dans un hôpital de campagne, installé sur la place du Changement, épicentre de la contestation à Sanaa.
Parallèlement, dans le sud du Yémen, 13 militaires sont morts hier dans le secteur de Zinjibar, portant à 41 le nombre des militaires et civils tués depuis dimanche, lorsque des centaines de combattants présumés d'el-Qaëda ont pris le contrôle de cette ville, chef-lieu de la province d'Abyane, un fief du réseau extrémiste.
(Source : AFP)
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Ven 3 Juin 2011 - 14:51

Citation :

Yémen: le président Saleh blessé

lefigaro.fr avec agences
03/06/2011 |

Le président yéménite Ali Abdallah Saleh et son premier ministre Ali Mohamed Moujawar ont été blessés aujourd'hui par des tirs d'obus sur le palais présidentiel à Sanaa, affirme le site internet de la chaîne de télévision Al-Arabia.

Un responsable a de son côté assuré que le chef de l'Etat se portait bien et qu'il tiendra une conférence de presse sous peu.

Le président du Parlement aurait été tué dans l'attaque. Quatre officiers de la Garde républicaine yéménite ont été tués, selon une source au sein des services de sécurité.



_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 17/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Ven 3 Juin 2011 - 15:11

Shocked Ils sont arrivés aux abord du palais résidentiel en moins d'une journée... Laughing Ce Saleh n'a aucune autorité... se faire pilonner aussi facilement... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21542
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Ven 3 Juin 2011 - 15:18

je sais pas pourquoi une chaîne comme la poubelle d'aljazerra parle encore de manif pacifiques, alors que le pays est dans une guerre ... on parle de plusieurs villages qui ont tombé sous les mains d'Alqaida.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Sam 4 Juin 2011 - 14:01

Citation :
le PM blessé transféré en Arabie AFP
04/06/2011 |

Quatre hauts responsables yéménites, dont le premier ministre Ali Mohamed Moujawar, blessés hier dans le bombardement du palais présidentiel à Sanaa, ont été transférés aujourd'hui en Arabie saoudite pour subir des soins, a-t-on appris de source médicale.


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Sam 4 Juin 2011 - 17:03

la guerre civil est officiel maintenant.
Citation :

les violences se sont multipliés ces derniers jours, le président Saleh a été blessé vendredi.

L'incertitude demeure quant au sort du président yéménite Ali Abdallah Saleh, blessé à la tête vendredi lors d'une attaque sur le palais présidentiel. Selon la chaîne Al Arabia, il aurait été hospitalisé en Arabie Saoudite, tout comme son Premier ministre Ali Moujawar. L'information a néanmoins été démentie samedi par le vice-ministre yéménite de l'Information, Abdou al Djanadi, qui affirmé que le chef de l'Etat était toujours au Yémen.

Mais les lignes bougent dans le pays, comme le montre la défection, samedi après-midi, du commandant de la 33e division blindée de l'armée yéménite. Le général Hachedi a annoncé sa défection après avoir rappelé, sous la pression d'un groupe de ses officiers et soldats, des troupes envoyées ces deux derniers jours dans le centre de Taëz pour réprimer des protestations hostiles au régime, a indiqué la source militaire.

"Je me porte bien"
Le chef d'Etat s'était voulu rassurant vendredi soir. "Je me porte bien, je suis en bonne santé", a-t-il, lui-même, assuré dans un message dont le seul le son a été diffusé. Quelques heures plus tôt, le ministère de la Défense avait démenti l'information de la chaîne d'opposition Souhail TV, selon laquelle le président yéménite était mort.

Demeure toutefois un cafouillage inquiétant dans les annonces de l'exécutif du pays. Le ministère de la Défense a d'abord indiqué que le chef d'Etat devait s'adresser à la nation dans la soirée. Mais, c'est finalement le vice-ministre de l'Information qui a pris la parole devant les journalistes et la télévision d'Etat. Enfin, le son du discours du président a été diffusé à la télévision.

Mais, depuis l'attaque, les Yéménites n'ont pas vu leur président, semant l'incertitude dans le pays.

Le palais présidentiel a été touché par des obus lors de combats entre les troupes fidèles au chef de l'Etat et les miliciens tribaux du clan Hached. Selon un premier bilan, le président donc et le vice-Premier ministre sont blessés et soignés à l'hôpital militaire de Sanaa, ainsi que le président du Parlement qui est dans un état critique. L'imam de la mosquée, trois membres de la garde présidentielle et quatre autres personnes ont également trouvé la mort dans cette attaque.

La France demande à ses ressortissants de quitter le pays
Suite à la dégradation de la situation le Quai d'Orsay, sur son compte Twitter, a demandé aux Français sur place de quitter le pays "sans délai".

Au Yémen, les affrontements qui opposent les forces gouvernementales aux combattants anti-Ali Abdallah Saleh et aux chefs tribaux ont fait au moins 155 morts depuis dix jours. L'opposition réclame le départ du président Saleh au pouvoir depuis près de trente-trois ans. Depuis le début des troubles en janvier, les heurts ont fait environ 370 morts.

L'attaque de vendredi est intervenue alors que les combats s'étendaient à une grande partie de la ville. Les combats à l'arme lourde, d'abord concentrés dans le nord de la capitale, se sont, en effet, étendus pour la première fois vers le sud de la ville.

Les Etats-Unis, qui redoutent que le chaos yéménite renforce Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), ont envoyé cette semaine un émissaire en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis, le conseiller antiterroriste de Barack Obama, John Brennan, pour tenter d'y trouver des pistes de sortie de crise.

Le président Saleh a plusieurs fois refusé de signer un accord de transition négocié par ses puissants voisins du Golfe, qui prévoyait son départ dans un délai d'un mois et la création d'un gouvernement d'union en échange de l'immunité. Le président sénégalais Abdoulaye Wade a néanmoins affirmé vendredi avoir été mandaté par son homologue yéménite pour contacter plusieurs pays, dont la France et les Etats-Unis, afin d'aider le Yémen à organiser des élections, étape avant son départ du pouvoir.

europe1.fr







_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Dim 5 Juin 2011 - 0:49

Citation :
Yémen: le président Saleh est arrivé en Arabie saoudite


RYAD - Le président yéménite contesté Ali Abdallah Saleh, blessé dans le bombardement du palais présidentiel à Sanaa, est arrivé samedi soir à Ryad pour y être soigné, a déclaré à l'AFP un responsable saoudien qui a requis l'anonymat.

Ce responsable a cependant assuré que le chef de l'Etat yéménite n'avait pas quitté le pouvoir et qu'il avait l'intention de revenir au Yémen.

Le président Saleh est arrivé à Ryad pour se faire soigner, mais il retournera au Yémen, a déclaré ce responsable.

M. Saleh refuse malgré des manifestations populaires qui se poursuivent depuis quatre mois et les pressions internationales de quitter le pouvoir qu'il détient depuis près de 33 ans.

Le président yéménite est arrivé à bord d'un avion médical saoudien, alors qu'un deuxième avion transportait des membres de sa famille, a encore précisé le responsable saoudien.

Son fils aîné Ahmad, commandant de la garde républicaine (unité d'élite), est demeuré au Yémen, a précisé le responsable.

Selon lui, M. Saleh s'est immédiatement dirigé vers l'hôpital militaire de la capitale saoudienne.

Le président avait été blessé vendredi par la chute d'un obus sur la mosquée du palais présidentiel pendant la prière.

Après le bombardement, M. Saleh avait assuré qu'il se portait bien dans un message audio diffusé par la télévision d'Etat.

Selon un responsable proche du président, il aurait été atteint de brûlures et d'égratignures au visage et à la poitrine mais son état n'inspire pas l'inquiétude.

Ce bombardement, attribué par le régime yéménite au puissant chef tribal Sadek al-Ahmar, a fait 11 morts et 124 blessés, selon un responsable gouvernemental.

Le Premier ministre Ali Moujawar et quatre autres hauts responsables du régime, blessés dans le bombardement, avaient déjà été transportés en Arabie saoudite pour des soins, selon l'agence officielle yéménite Saba.

Les hommes de cheikh Al-Ahmar sont engagés depuis le 23 mai dans des combats violents à Sanaa contre les forces fidèles au chef de l'Etat, qui ont fait des dizaines de morts et marqué un tournant dans le mouvement de contestation populaire, lancé en janvier, et resté jusqu'alors pacifique.

Conformément à la Constitution yéménite, le vice-président, Abdel Rabbo Mansour Hadi, doit diriger le pays en l'absence du chef de l'Etat.


(©AFP / 05 juin 2011 01h02)

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Lun 6 Juin 2011 - 21:50


_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mer 8 Juin 2011 - 15:58

Saleh serait dans le coma selon le site internet du journal Le Monde

Selon Reuters, il y a des combats violents prés de l’aéroport de Sanaa, et le sud du pays serait actuellement un véritable enfer.



Esperons de ce pays pauvre de la péninsule arabique va s'en sortir d'ici peut de temps Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1101
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mer 8 Juin 2011 - 17:33

pauvre yemen je prédis la somalisation de ce pays.quand je regarde ce qui se passe las bas j'ai l'impression de lire un recit des guerres tribales a l'epoque de la jahiliya (ere pre islamique).les arabes avaient ce proverbe pour parler de pouvoir:al moulkou akim (le pouvoir est steril) pour decrire ce genre de situation.le president saleh qui fait la guerre aux membres de sa propre tribu,le general ahmar etant son propre demi frere(apparament il aurait donné les coordonnés de son QG aux seoudiens pour qu ils le bombardent durant la guerre contre les houtis,on leur disant que c'etait un qg ennemi Mad ).j'ai une cousine installé las bas elle avait raconté que 2 tribus se sont fait la guerre a cause du rixe sur un portable Very Happy ,pour vous dire tout le chaos qui existe dans ce pays.
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Mer 15 Juin 2011 - 17:20










_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Ven 8 Juil 2011 - 16:12

le président Saleh apparaît affaibli


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Ven 15 Juil 2011 - 13:44

Citation :

Saleh de retour dimanche au Yémen

lefigaro.fr
15/07/2011 |
Le président yéménite Ali Abdullah Saleh devrait rentrer dans son pays dimanche, d'après des haut-responsables de son parti cités par le site de la chaîne américaine CNN. Le président est en Arabie Saoudite depuis le 3 juin et l'attaque de son palais présidentiel au cours de laquelle il avait été gravement brûlé. M. Saleh aurait subi huit interventions chirurgicales depuis, mais son état de santé ne serait "pas problématique", d'après un responsable du parti majoritaire yéménite.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La révolte Yémenite   Aujourd'hui à 20:01

Revenir en haut Aller en bas
 
La révolte Yémenite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vegas Volt
» Ces peuples qui se révoltent....
» Livre : Germinal ou L'Assommoir ?
» 1639- Révolte des Nu-pieds à Caen ...
» Hunger Games : La Révolte 2nd Partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: