Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Lun 4 Nov 2013 - 18:19

crois pas,les SC n´ont pas les cojones pour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mer 6 Nov 2013 - 20:16

Citation :
North Korea Reports Warship Sank; Number of Dead Unknown




SEOUL — A number of North Korean sailors were killed when a warship sank during “combat duties” last month, a state newspaper has reported in an unusual admission by the secretive state.
The North’s ruling party newspaper Rodong Sinmun gave no figures for the number of dead. But photographs of gravestones in Saturday’s website edition suggested about 15-20 may have died.
The paper showed solemn-faced leader Kim Jong-Un laying flowers at a cemetery specially created for victims of the incident, who “met heroic deaths while performing their combat duties”.
The report gave no details of how the sailors on a ship identified as “submarine chaser no. 233” had died. It did not say where the cemetery was located.
After hearing of the incident, Kim ordered a search to retrieve all the bodies and gave detailed instructions on construction of the cemetery and gravestones, the paper said.
South Korea’s Chosun Ilbo newspaper said Monday that two North Korean warships sank last month during an exercise off the eastern port of Wonsan, killing scores of sailors.
Quoting a military source, it said the ships were a Hainan-class 375-ton submarine chaser and a 100 to 200-ton patrol boat.
“The Hainan-class submarine chaser probably sank because it’s old. It was built in China in the 1960s and the North bought it in the mid-70s,” the source was quoted as saying.
North and South Korea have remained technically at war since the Korean conflict ended in an armistice in 1953.
While the North’s military totals more than one million personnel, much of its equipment is aging.
Seoul accused Pyongyang of sending a submarine to sink a South Korean warship in March 2010 with the loss of 46 lives.

http://www.defensenews.com/article/20131104/DEFREG03/311040016/North-Korea-Reports-Warship-Sank-Number-Dead-Unknown
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Ven 8 Nov 2013 - 16:34

Citation :
North Korea; Russian based EMP weapons development

South Korea’s spy agency said Monday that North Korea was using Russian technology to develop electromagnetic pulse weapons aimed at paralyzing military electronic equipment south of the border.
The National Intelligence Service (NIS) said in a report to parliament that the North had purchased Russian electromagnetic pulse (EMP) weaponry to develop its own versions.
EMP weapons are used to damage electronic equipment. At higher energy levels, an EMP event can cause more widespread damage including to aircraft structures and other objects.

http://dmilt.com/index.php?option=com_content&view=article&id=8452:north-korea-russian-based-emp-weapons-development&catid=3:asia&Itemid=56
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Jeu 9 Jan 2014 - 16:48

Citation :
Corée du Nord : quand les jeunes ne veulent plus intégrer l’armée  

La Corée du Nord est la société la plus militarisée de la planète. Le gouvernement nord-coréen lui-même ne cache pas ce fait. L’orientation politique de Pyongyang se qualifie officiellement de « politique de Songun », qui donne la priorité à l’armée. L’armée nord-coréenne est composée en majorité d’hommes et le temps de service s’élève à 10 ans. Par son nombre de militaires, ce pays peut être comparé à l’Union soviétique et l’Allemagne des années 1942-1943.  


Toutefois, une nouvelle tendance se fait sentir en Corée du Nord : de moins en moins de Nord-Coréens souhaitent faire leur service militaire.

À première vue, il pourrait paraître que la majorité des Nord-Coréens ne devraient pas déborder d’enthousiasme par rapport aux 10 ans de service. Cependant, la pratique a montré que jusqu’à récemment, ce n’était pas le cas : au cours des décennies, la majorité des hommes nord-coréens voulaient intégrer l’armée.

Cela concernait surtout les membres de familles considérées du point de vue officiel nord-coréen comme pas très bien intentionnées. Par contre, l’armée n’acceptait aucun membre de familles politiquement suspectes. Toutefois, la plupart de ceux qui avaient la chance de faire partie des forces armées aspiraient sincèrement à le faire.

Il n’était pas question de patriotisme et de romantisme du service militaire, même si dans certains cas, ces facteurs jouaient leur rôle. Dans la plupart des cas, les raisons étaient prosaïques : pour la majorité des Nord-Coréens, l’armée ouvrait des possibilités de carrière et était pratiquement le seul « ascenseur social » nord-coréen des temps de Kim Il-sung.

Si un homme a accompli son service en toute conscience, il pouvait à la fin devenir membre du Parti du travail de Corée. L’appartenance à ce parti en elle-même n’était jamais un privilège particulier. Ses membres étaient, au contraire, contraints de s’adonner activement à la vie publique, ce qui leur prenait pas mal de temps et de forces. Toutefois, l’appartenance à ce parti conditionnait une carrière réussie. Pour cette raison, tous ceux qui avaient des ambitions de carrière aspiraient à intégrer le Parti du travail de Corée. Pour pouvoir grandir, les personnes du bas de l’échelle devaient disposer d’une carte du parti et le service militaire était le moyen le plus simple et le plus fiable pour intégrer le parti.

Aujourd’hui, cette situation a changé. Il est toujours aussi simple d’intégrer le parti pour ceux qui ont accompli le service militaire, toutefois, la jeunesse nord-coréenne souhaite de moins en moins recevoir la carte du parti. Le fait est que ces dernières 15-20 années, le service public a perdu de son attrait. Et même si les membres des familles faisant partie de l’élite aspirent toujours à une carrière officielle, l’économie de marché présente au bas de l’échelle des perspectives d’avancement social et de succès financier sont beaucoup plus attirantes. Au lieu d’intégrer l’armée pour 10 ans et de courir les montagnes avec une mitraillette et un sac de paquetage, un jeune homme en bas de l’échelle ou d’une famille suspecte du point de vue de l’État peut très bien ouvrir sa propre entreprise. Si tout se passe bien, dans 5-10 ans, il peut atteindre le niveau de salaire de la majorité de fonctionnaires moyens.

Dans ces conditions, il ne faut pas s’étonner du fait qu'à partir des années 1990, la popularité du service militaire a commencé à baisser. Certes, elle reste assez grande et le fait d’intégrer le parti reste un pas de carrière raisonnable, mais les temps changent. L’économie de marché offrent à la jeunesse nord-coréenne des possibilités beaucoup plus attrayantes.  

http://french.ruvr.ru/2014_01_09/Coree-du-Nord-les-jeunes-ne-veulent-plus-integrer-l-armee-7041/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Jeu 27 Fév 2014 - 22:05

Citation :
La Corée du Nord lance 4 missiles à courte portée


SEOUL - La Corée du Nord a effectué jeudi un tir d'essai en mer de quatre missiles à courte portée, a annoncé le ministère sud-coréen de la Défense, au moment où Washington et Séoul effectuent des manoeuvres critiquées par Pyongyang.

Les missiles nord-coréens ont été tirés en direction de la mer sur la côte orientale de la Corée du Nord, a indiqué un porte-parole du ministère sud-coréen. Ils avaient une portée de 200 km.

Il s'agissait de missiles de type Scud, a précisé un porte-parole du Pentagone, le colonel Steven Warren, selon qui il s'agissait d'un essai non annoncé à l'avance et qui ne visait personne en particulier.

Nous assistons à ce type d'essais de missiles assez régulièrement, c'est un missile Scud à courte portée qu'ils sont autorisés à tester. Néanmoins, nous continuons d'appeler les Nord-Coréens à éviter les actions provocatrices, a-t-il ajouté.

Les Nord-Coréens ont par le passé utilisé de tels tirs pour manifester leur colère en raison de manoeuvres militaires sud-coréennes.

Des experts considèrent que les tirs de jeudi n'augmenteront pas de façon significative la tension entre les deux Corées.

Les manoeuvres américano-sud-coréennes ont commencé lundi en dépit de l'opposition du Nord.


(©AFP / 27 février 2014 18h17)


http://www.romandie.com/news/n/_La_Coree_du_Nord_lance_4_missiles_a_courte_portee_RP_270220141924-17-451308.asp
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Lun 3 Mar 2014 - 21:43

Citation :
 La Corée du Nord effectue un nouveau tir d'essai de missiles  

La Corée du Nord a procédé lundi au tir d'essai de deux missiles à courte portée, quatre jours après une première série de tirs, a indiqué un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense.

"Les deux missiles ont suivi une trajectoire de plus de 500 km", a ajouté ce porte-parole auprès de l'AFP. Ils ont été tirés en direction de la mer du Japon depuis la côte orientale de la Corée du Nord.

Il s'agissait de missiles Scud, selon la porte-parole du département d'Etat américain Jennifer Psaki.

Pyongyang avait déjà procédé jeudi au tir d'essai de quatre missiles Scud à courte portée, peu après le début de manoeuvres militaires conjointes, qui ont lieu chaque année entre la Corée du Sud et les États-Unis.

Les Scuds sont les missiles de courte portée pouvant aller le plus loin, avec une portée comprise entre 300 et 800 km. Ces missiles tirés par le Nord peuvent ainsi atteindre n'importe quel point en Corée du Sud.

Les Nord-Coréens ont par le passé utilisé de tels tirs pour manifester leur colère contre ces manoeuvres militaires.

Les manoeuvres américano-sud-coréennes ont commencé le 25 février en dépit de l'opposition du Nord, qui les assimilent à un entraînement pour envahir le nord de la péninsule.

Dans un premier temps, le Pentagone avait indiqué la semaine dernière que les Nord-Coréens étaient autorisés à tester des missiles de type Scud à courte portée. Mais vendredi, il est revenu sur ces déclarations, affirmant que ces tirs violaient les résolutions de l'ONU qui lui interdisent les tirs de missiles balistiques.

"Les résolutions 1718 et 1874 du conseil de sécurité interdisent à la Corée du Nord de lancer tout missile balistique, et cela inclut les Scuds", avait fait valoir un porte-parole de l'armée américaine, le colonel Steven Warren.

"Nous appelons la Corée du Nord à la retenue et à prendre des mesures pour améliorer ses relations avec ses voisins", a déclaré lundi Mme Psaki.

Les tirs de Scud sont effectués en violation des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, a-t-elle réaffirmé, précisant que Washington demandait à Pyongyang d'éviter les "provocations".

Ces tirs de missiles ne devraient cependant pas provoquer une brusque montée des tensions sur la péninsule coréenne, les experts estimant que ces gestes visent surtout à souligner l'exaspération de Pyongyang envers les exercices militaires conjoints.

Après des mois de fortes tensions à l'hiver 2012 et au printemps 2013, les relations entre Séoul et Pyongyang sont entrées dans une phase de calme relatif, qui s'est traduit en février par la réunion de familles séparés par la guerre de Corée (1950-1953), les premières depuis trois ans.

Pyongyang possède des centaines de missiles à courte portée et a développé et testé --avec un succès mitigé-- des missiles de moyenne portée.

Le Nord affirme posséder un missile intercontinental (qui peut donc atteindre un autre continent lorsque lancé depuis la péninsule) mais les experts en doutent. Ce dont ils ne doutent pas en revanche, c'est que Pyongyang travaille avec ardeur à un programme de développement ambitieux dans ce domaine.


http://www.lepoint.fr/monde/la-coree-du-nord-effectue-un-nouveau-tir-d-essai-de-missiles-03-03-2014-1797366_24.php  
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Ven 7 Mar 2014 - 1:26

Citation :
Un missile nord-coréen a failli toucher un avion de ligne chinois

Selon le ministère de la défense sud-coréen, un avion de China Southern transportant 220 passagers, qui venait de décoller de Tokyo est passé, ce mardi, sur la trajectoire d’un missile lancé sept minutes plus tôt par la Corée du Nord. Il aurait pu le toucher selon Seoul en redescendant.
Cela aurait pu être une terrible catastrophe avec de lourdes conséquences diplomatiques. Selon le ministère de la défense sud-coréen, un avion de China Southern (transportant 220 passagers est passé, ce mardi, sur la trajectoire d'une roquette lancée sept minutes plus tôt par la Corée du Nord. Il s'agit d'un d'un Airbus A321 selon l'agence Yonhap.
Le missile aurait pu toucher l'avion
 Après avoir décollé de l'aéroport de Tokyo Narita, l'avion CZ 628 de la compagnie chinoise volait en direction de Shenyang en Chine, quand la Corée du Nord a lancé une roquette à 16h17 (heure locale), a déclaré à Bloomberg, Kim Min Seok, porte-parole du ministre de la défense de la Corée du sud. L'avion qui volait à une altitude de 10 kilomètres (32,800 pieds) à 16h24 traversa la trajectoire du missile qui a atteint une altitude de 20 kilomètres, selon Kim Min Seok. "En redescendant, la  roquette aurait pu toucher l'avion", a-t-elle dit. "La Corée du Nord n'a donné aucun avertissement. C'était un acte inattendu et immoral à l'encontre des règles internationales", a-t-elle ajouté.
 Sept missiles tirés mardi
La Corée du Nord a tiré mardi sept roquettes de faible portée dans la mer, dont quatre ont volé plus de 150 kilomètres, suffisant pour atteindre Seoul. "Les tirs ont atteint leurs cibles au-delà de la côte orientale", a indiqué l'agence officielle nord Korean News Agency, citant un porte-parole de la défense nord-coréenne.
 Toutes les troupes nord-coréennes sont en "alerte spéciale" en réponse aux manœuvres militaires que mènent chaque année les Etats-Unis et la Corée du Sud et qui ont débuté le 25 février, a déclaré ce mercredi Kim Kwang Woo, le ministre de la défense sud-coréenne. La Corée du Nord demande chaque année l'annulation de ces manoeuvres.
Discussions à haut niveau
Le lancement de missiles a commencé le 21 février, alors que les relations entre Séoul et Pyongyang sont entrées dans un calme relatif. En témoigne les discussions entamées mi-février entre deux délégations des deux Corée, les premières depuis 2007. Ils ont notamment abordé la reprise du programme des réunions des familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953). Le 23 février des dizaines de Sud-Coréens, la plupart très âgés ont traversé la frontière pour retrouver en Corée du Nord des proches dont ils sont séparés depuis la fin de la guerre (1950-1953). Ces réunions de famille étaient les premières depuis 2010 La Corée du Nord a donné son accord alors qu'elle exigeait au préalable l'annulation des exercices militaires.
Les premières réunions datent de 1985. Elles avaient ensuite été suspendues pendant quinze ans. Un sommet intercoréen historique en 2000 a permis leur reprise. Le programme a de nouveau été interrompu en 2010 après le bombardement par la Corée du Nord d'une île sud-coréenne située sur leur frontière maritime, contestée par Pyongyang.
 Pyongyang possède des centaines de missiles de courte portée et a développé et testé - avec un succès mitigé - des missiles de moyenne portée. Le Nord affirme posséder un missile intercontinental, mais les experts en doutent. Le Nord continue de construire un pas de tir pour des missiles à long rayon d'action a précisé ce mercredi Kim Kwang Woo, le ministre de la défense sud-coréenne.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20140305trib000818373/un-missile-nord-coreen-a-failli-toucher-un-avion-de-ligne-chinois.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Ven 7 Mar 2014 - 12:22

Citation :
North Korea's Military In 3 Maps


The Office of the Secretary of the Defence has released its annual report to Congress on North Korea’s military, and the findings are worrying.
The report is long and gives a full account of the North Korean military. The majority of the information can be summarized through these three maps below.




The majority, 70%, of North Korea’s ground forces are deployed in a forward strike position within 100 kilometers of the demilitarized zone. Ground forces include long-range cannons and rocket artillery that can fire deep into South Korean territory, even reaching as far as the South Korean capital Seoul.

However, economic failings and food shortages have led to many troops being ill equipped and poorly trained.

Due to this, North Korea is beginning to rely more heavily on its well fed and highly trained special forces and the idea of asymmetrical warfare.



By and large, the North Korean air force is ageing, with its primary use now being providing air support to ground troops. There are a few newer aircraft in its force, with MiG-29 and MiG-23 aircraft being the most capable planes they have.

Defensively, North Korea operates several surface-to-air missile sites throughout the country alongside anti-aircraft artillery.



The North Korean navy is the country’s smallest military force. The majority of its boats are old due to years of sanctions, and are generally smaller carrying anti-ship cruise missiles.

With a fleet of 70 submarines, North Korea does have one of the largest submarine fleets in the world. For comparisons sake, the U.S. currently has a fleet of 72 active submarines.

Submarines remain a major threat due to their stealth capability, and the ease with which they can sink larger ships.

Not shown in these maps are North Korea’s growing ballistic missile capability. These missiles are hard to account for as their locations are either kept hidden, or they are constantly on the move as part of the regime’s mobile missile fleet.

Ballistic missiles remain a primary concern since, if launched properly, they could hit the United States or any location within South Korea.

http://www.businessinsider.com.au

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Dim 16 Mar 2014 - 16:44

Citation :
La Corée du Nord tire vers la mer dix missiles à courte portée

AFP  


La Corée du Nord a procédé dimanche à des tirs d'essai de dix missiles à courte portée, a indiqué le ministère sud-coréen de la Défense, nouveau signe de mauvaise humeur de Pyongyang alors que les manoeuvres conjointes américano-sud-coréennes se poursuivent.

Les missiles ont été tirés de la côte orientale nord-coréenne vers la mer du Japon et ont traversé quelque 70 km, a ajouté le porte-parole du ministère.

"Après le tir de missiles du Nord à 06H20 (09H20 GMT), notre armée maintient sa vigilance quant à d'éventuelles provocations de la Corée du Nord", a-t-il dit.

Depuis fin février, Pyongyang a procédé à plusieurs tirs de missiles, de courte portée.

Ces tirs ne devraient cependant pas provoquer une brusque montée des tensions sur la péninsule coréenne, les experts estimant que ces gestes visent surtout à souligner l'exaspération de Pyongyang envers les exercices militaires entre les Etats-Unis et la Corée du Sud.

Ces manoeuvres, annuelles, ont démarré le 25 février et se poursuivent jusqu'en avril.

Après des mois de fortes tensions à l'hiver 2012 et au printemps 2013, les relations entre Séoul et Pyongyang sont entrées dans une phase de calme relatif, qui s'est traduit le mois dernier par la réunion de familles séparées par la guerre de Corée (1950-1953), les premières depuis trois ans.


http://www.lorientlejour.com/article/859005/la-coree-du-nord-tire-vers-la-mer-dix-missiles-a-courte-portee.html  
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Lun 17 Mar 2014 - 10:31

.....
North Korea short-ranged missile launch provocative

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Sam 22 Mar 2014 - 14:50

Citation :
North Korea fires another 30 short-range missiles into sea



SEOUL – North Korea fired another 30 missiles into the ocean on Saturday, South Korea’s Joint Chiefs of Staff said, the latest in a series of launches that have provoked criticism from Seoul and Washington.

The short-range missiles are estimated to have flown about 60 km and were fired between 4 a.m. and 6:10 a.m. from the North’s east coast into the Sea of Japan.

Analysts said the missiles were launched from the same location as 25 projectiles on Sunday, near the eastern port of Wonsan. The projectiles were Soviet-era short-range Frog missiles from the 1960s, they said.

“This is an expression of anger at the joint military exercises” South Korea has been staging with its ally the United States, Prof. Yang Moo-jin of the University of North Korean Studies said.

It is not unusual for Pyongyang to carry out such tests, but there has been a spate of them in recent weeks, and Saturday’s event was the sixth in just over a month.

South Korea urged North Korea earlier this week to stop what it called “provocative” and potentially dangerous tests.

“The North should stop actions that cause military tension and unnerve its neighbors,” South Korean defense ministry spokesman Kim Min-seok told reporters on Monday.

“Provocative action made without any prior notifications . . . can pose significant danger to sea vessels and aircraft passing by the area,” he added.

The U.S. State Department had also called on Pyongyang to refrain from “provocative actions that aggravate tensions”.

Beijing expressed concern earlier this month after the North test-fired a rocket into the flight path of a Chinese airliner.

But Yang downplayed the danger.

“North Korea apparently decided to get rid of its rusting stockpile of some 100 Frog missiles by lobbing them into the sea as a show of force,” he said. “This is merely a low-level provocation.”

“The North is likely to test-fire all the remaining Frog missiles in the near future,” he added.

The annual South Korean-U.S. military drills known as Key Resolve and Foal Eagle started in late February and will run until mid-April.

The North has habitually criticized the exercises, along with other military drills south of the border, as rehearsals for an invasion.

Seoul and Washington say they are purely defensive.

Earlier this month, the North’s powerful National Defense Commission threatened to demonstrate its nuclear deterrent in the face of what it called U.S. hostility.

But Seoul’s defense ministry said there was no sign of an imminent nuclear test by the North, which staged three atomic tests in 2006, 2009 and last year.

The latest missile tests came as South Korea and Japan said Friday that their leaders will hold a summit with U.S. President Barack Obama next week, in a breakthrough after Washington urged the pair to mend badly strained ties.

The meeting on the sidelines of an international nuclear conference taking place in The Hague on Monday and Tuesday will mark the first formal talks between President Park Geun-hye and Prime Minister Shinzo Abe since they took office more than a year ago.

“At the three-way summit, North Korea’s nuclear programs and the issue of nuclear non-proliferation will be discussed,” Seoul’s foreign ministry said in a statement.
http://www.japantimes.co.jp

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mer 26 Mar 2014 - 13:34

Les missiles nord-coréens capables d'atteindre l'Europe

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Lun 31 Mar 2014 - 15:41

Citation :
  Corées : échanges de tirs en mer, des habitants aux abris  

Corée du Nord et Corée du Sud ont échangé des tirs ce lundi matin à leur frontière maritime en mer Jaune. Ces coups de feu interviennent alors que le climat est tendu entre les deux pays. «Des obus tirés par la Corée du Nord sont tombés de notre côté (de la frontière) et nous avons répliqué en ouvrant le feu», a déclaré un porte-parole de l'Etat-major des armées sud-coréennes.  

«Le Nord a tiré environ 500 munitions (...) et 100 sont tombées dans les eaux, côté sud de la frontière», a indiqué le porte-parole du ministère, Kim Min-Seok. Il a dénoncé «une provocation préméditée et une tentative de mettre à l'épreuve la détermination de notre armée» à défendre la frontière. «Si le Nord réagit à nos tirs de riposte légitime et s'en sert comme d'un prétexte à une nouvelle provocation contre nos eaux maritimes et nos îles, nous engagerons de fermes représailles».

La Corée du Nord avait prévenu en début de matinée qu'elle mènerait des exercices à tirs réels en mer Jaune, près de la frontière maritime. De telles manœuvres ne sont pas rares, mais le Nord prévient rarement le Sud. Par précaution, les habitants des îles sud-coréennes de Baengnyeong et Yeonpyeong ont reçu la consigne de gagner les abris, a précisé un responsable local.

La frontière maritime entre les deux pays a déjà été à plusieurs reprises le théâtre d'échauffourées meurtrières. Baptisée «Ligne de limite du Nord», la frontière a été tracée par les forces des Nations Unies et des Etats-Unis en 1953, à la fin de la guerre de Corée. Pyongyang, la capitale de la Corée du Nord, la conteste et refuse de la reconnaître. En novembre 2010, le Nord avait bombardé une île sud-coréenne près de cette frontière, causant la mort de quatre personnes et amenant la péninsule au bord du conflit.

De plus, ces dernières semaines, Pyongyang a effectué plusieurs tirs de missiles pour manifester sa colère face aux exercices militaires américano-sud-coréens qui durent de février à avril. Ces exercices annuels provoquent à chaque fois de vives protestations au Nord, qui les assimile à un entraînement à l'envahir. Mercredi dernier, le Nord a ainsi testé deux missiles de moyenne portée, capables en théorie d'atteindre le Japon, un geste qui lui a valu la condamnation du Conseil de sécurité de l'ONU.

Bientôt un nouvel essai nucléaire ?

Pour le porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense, Wi Yong-Seop, les Coréens du Nord ont «envoyé (ce lundi) le message pour souligner que leurs intentions étaient hostiles». «Leur but est de nous menacer, d'attiser les tensions sur la frontière en mer Jaune et sur la péninsule en général», a-t-il estimé. Pour Yang Moo-Jin, professeur à l'Université des études nord-coréennes de Séoul,il n'existe pas de «risque véritable d'une escalade». «La Corée du Nord entend maintenir la pression sur la reprise du dialogue» dans le cadre des négociations à Six (les deux Corées, la Russie, le Japon, la Chine et les Etats-Unis) sur l'arrêt de son programme nucléaire en échange d'une aide économique.

Ces échanges de tirs interviennent au lendemain d'une annonce de la Corée du Nord selon laquelle elle «n'exclut pas» un quatrième essai nucléaire, «sous une nouvelle forme». Il s'agit probablement d'une allusion à la mise au point d'une charge nucléaire suffisamment petite pour être fixée sur une ogive. Les experts estiment toutefois que le Nord ne maîtrise pas encore la technique nécessaire pour fabriquer une bombe atomique miniaturisée et pouvant donc être fixée sur un missile. La Corée du Nord a déjà procédé à trois essais nucléaires : en octobre 2006, mai 2009 et février 2013.

http://www.leparisien.fr/international/corees-echanges-de-tirs-en-mer-des-habitants-aux-abris-31-03-2014-3727171.php  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Lun 5 Mai 2014 - 17:32

Citation :
La Corée du Nord aurait testé un moteur de missile balistique intercontinenal  

Posté dans Corée du Nord, Prolifération par Laurent Lagneau Le 04-05-2014




Ce que redoutaient les services de renseignement sud-coréens n’a pas eu lieu : la Corée du Nord n’a pas procédé à son 4e essai nuclaire pensant la visite du président américain, Barack Obama, à Séoul, la semaine passée. Pourtant, une activité intense avait été détectée sur le site de Punggye-ri, où ont été effectué les tests précédents.

Pour certains analystes, et comme les nord-coréens se savent observés, ce regain d’activité visait avant tout à provoquer son voisin du sud et son allié américain. Et d’estimer que Pyongyang n’aurait pas eu l’intention d’aller plus loin pour ne pas risquer de s’attirer les foudres de la Chine, son principal partenaire.

Sauf que, la visite de Barack Obama passée, l’activité sur le site de Punggye-ri n’a pas cessé… Et elle s’est même intensifiée depuis quelques jours. C’est du moins ce qu’avance le site 38th North, de l’US Korea Institute de l’université Johns Hopkins, qui surveille de près le programme nucléaire et balistique nord-coréen en exploitant des prises de vue satellitaires. Ce qui suppose que les préparatifs d’un 4e essai nucléaire ne sont pas encore terminés.

Cela étant, l’institut américano-coréen croit savoir, d’après l’étude d’autres images satellites du complexe de Sohae, que la Corée du Nord a effectué « peut-être plusieurs » essais de ce qui pourrait être le premier étage d’un missile balistique intercontinental KN-08 monté sur un lanceur mobile et qui aurait une portée supérieure à 10.000 km.

« Un total de trois séries d’essais de moteur de KN-08 pour le premier étage et peut-être le deuxième ont été identifiées depuis la mi-2013″, a indiqué l’institut via son site « 38 north », le 2 mai. « Logiquement, la prochaine étape technique dans le développement du missile serait un tir d’essai », a-t-il ajouté.

De son côté, le ministère sud-coréen de la Défense n’a pas souhaité faire de commentaires pour « des raisons de sécurité », se contentant juste d’affirmer qu’un tir de missile de longue portée nord-coréen ne pouvait pas être exclu.

En avril 2012, lors d’une parade militaire, des missiles intercontinentaux présentés comme étant des KN-08 avaient été exhibés à Pyongyang. « Notre armée est équipée d’armements puissants et modernes capables de défaire les États-Unis », avait alors affirmé le vice-maréchal nord-coréen Ri Yong-ho.

Sauf que, à l’époque, il n’y avait aucune preuve suggérant que la Corée du Nord disposait d’une telle capacité : ses récents tirs de fusée (en réalité des essais de missiles balistiques) s’étaient soldés par des échec et l’examen attentif des photographies de ces KN-08 présumés avait révélé qu’il ne s’agissait en fait que de maquettes.

Pour autant, leur présence lors de ce défilé militaire pouvait être le signe que Pyongyang avait lancé un programme de missile balistique intercontinental. En 1994, le régime nord-coréen avait montré des maquettes du Taepondong. Un engin de ce type fut en effet tiré en 1998 : il tomba en mer après avoir survolé le Japon, ce qui provoqua un incident diplomatique.

http://www.opex360.com/2014/05/04/la-coree-du-nord-aurait-teste-moteur-de-missile-balistique-intercontinenal/  
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Ven 16 Mai 2014 - 1:51

Kim Jong-Un Watches Air Combat Contest

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Ven 16 Mai 2014 - 13:04

Citation :
North Korea 'has built two large warships', think tank's satellite photos show




Satellite images have picked out two new North Korean warships, the largest it has constructed in 25 years, a US think tank said today.

Recent commercial satellite pictures showed two new helicopter-carrying frigates separately berthed at shipyards in Nampo in the west and Najin in the far northeast. The think tank said it was an important “wake-up call” on the effectiveness of sanctions against Pyongyang.

The vessels can be seen in commercial satellite images from December and January. It is unclear whether the frigates are yet ready for service.

The US-Korea Institute at Johns Hopkins University, posting on its website 38 North, says the frigates are designed to carry one helicopter each and appear to be designed to counter South Korean submarines and protect fisheries. The vessels appear to be equipped with anti-submarine rocket launchers.

Launched sometime in 2011-12, the two vessels were primarily designed to counter what Pyongyang sees as a growing threat from South Korea’s acquisition of submarines that began in the early 1990s, the US-Korea Institute at Johns Hopkins University said.

But they may also be destined for a role in patrolling regional fishing zones – with security implications for South Korea, Japan and China, the institute said in an analysis on its website 38 North.

The analysis is by Joseph Bermudez, an expert in satellite imagery analysis and North Korea’s military.

While it might still take several years to fully integrate the frigates into fleet operations, the institute said their introduction suggested an “evolutionary step” in the North’s naval strategy to include helicopter anti-submarine operations.

The analysis notes that North Korea has been able to construct the vessels and other naval combat ships over the past decade despite international economic sanctions and reported industrial and economic stagnation.

“North Korea’s deployment of new helicopter frigates may be an important wake-up call about the overall effectiveness of sanctions and the need to carefully and realistically re-evaluate reports of its conventional military decline,” it said.

Bruce Bennett, a senior defence analyst at the Rand Corporation, said the two new frigates would be bigger and more capable than the rest of North Korea’s surface fleet, which is viewed by many in the region as weak.

While North Korea has a large submarine force and many patrol craft, it has little in the way of higher-end surface ships like frigates and destroyers, he said.

“Adding these two ships will not cause North Korea to have a very strong navy. If involved in a big conflict, the US and South Korean navies and air forces could pretty quickly sink these ships,” Bennett said.

Bennett said that by investing in the frigates, the North’s authoritarian regime may be seeking to consolidate the internal support among naval personnel.

The US has nearly 30,000 troops across the North’s border, in South Korea, a legacy of the 1950-53 Korean war that ended without a formal peace treaty.

The development of the North’s conventional weaponry has largely been overshadowed by concerns over its ballistic missile and nuclear weapons programmes.

This includes speculation it may be readying its fourth nuclear test. But with tensions between the two Koreas running high, many analysts say the greatest risk of conflict lies in the North provoking the South with a conventional attack.

In 2010, South Korea accused North Korea of using a submarine to torpedo the South Korean ship Cheonan, killing 46 sailors.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Ven 16 Mai 2014 - 17:46

Citation :
New North Korean Helicopter Frigates Spotted



http://38north.org/2014/05/jbermudez051514/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mer 21 Mai 2014 - 15:29

Citation :
Des patrouilleurs nord-coréens franchissent la frontière maritime, tirs de sommation sud-coréens
   
Séoul, 20 mai 2014 (AFP) -

Un bateau sud-coréen a effectué des tirs de sommation mardi après que trois patrouilleurs nord-coréens eurent franchi la frontière maritime des deux Corées en mer Jaune, ont indiqué les autorités militaires.

Les patrouilleurs nord-coréens qui servent normalement à surveiller que les bateaux de pêche restent du bon côté de la frontière ont franchi la frontière et ont traversé les eaux sud-coréennes à 07H00 GMT, ont indiqué les responsables sud-coréens.

A la suite de cette incursion, les bateaux sud-coréens ont effectué dix tirs de sommation et les bateaux nord-coréens ont alors regagné le côté nord de la frontière, ont-ils précisé.

L'agence de presse Yonhap a indiqué que les bateaux nord-coréens étaient peut-être en train de pêcher illégalement dans la zone.

Les violations de la frontière maritime intercoréenne ne sont pas rares. Le mois dernier, deux patrouilleurs nord-coréens avaient franchi la frontière maritime, juste avant la visite de deux jours que devait rendre le président américain Barack Obama à Séoul.

Le Nord ne reconnaît pas pas officiellement cette frontière maritime, unilatéralement tracée par la mission onusienne dans la péninsule après la guerre de Corée (1950-53).

Des incidents sporadiques mais meurtriers s'y sont produits en 1999, 2002 et 2009.

les deux Corées sont techniquement toujours en guerre, n'ayant pas signé de CoréeSuydtraité de paix après l'armistice de 1953.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/7936-des-patrouilleurs-nord-coreens-franchissent-la-frontiere-maritime-tirs-de-sommation-sud-coreens
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mar 10 Juin 2014 - 11:10

Citation :
New N.Korean Anti-Ship Missiles Threaten Older Patrol Boats

A new North Korean anti-ship missile featured on a propaganda film A new North Korean anti-ship missile featured on a propaganda film

North Korea has a new anti-ship missile with a range of 130 km that poses a big threat to South Korea's elderly patrol corvettes.

A recent propaganda film shown on North Korean state TV shows the missile is similar to the U.S.' Harpoon missile, a military source here said Sunday. "It's probably either the Russian-developed Kh-35 Uran or a copy."

The missile was shown among the country's closely guarded submarines, which were also featured for the first time.

The Kh-35 was developed in Russia in the mid-90s and has been exported to Burma, India and Vietnam. It is hard to intercept as it flies 4 to 15 m above the waters.

South Korea's Aegis and other newer destroyers are equipped with rapid-fire machine guns and electronic warfare systems that can intercept or disturb such a missile. But older patrol corvettes or escort ships, whose duties lie mainly near the Northern Limit Line, the de facto maritime border, have no such weapons so the missiles could pose a significant threat to them.

Until recently, the North Korean Navy had only the Styx missile, which was developed in the 50s with a range of 46 km, rising to 80 km in the improved version, and that is vulnerable to electronic jamming.

Military authorities here are reportedly trying to find out where the North bought the Kh-35 missiles, on the assumption that it was clandestinely imported from a third country like Burma.
http://english.chosun.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mar 17 Juin 2014 - 19:47

Citation :
Pyongyang aurait conçu une réplique du missile russe X-35 (expert)  


MOSCOU, 17 juin - RIA Novosti  


La Corée du Nord aurait conçu un missile de croisière antinavire qui représente visiblement une copie fidèle du missile russe X-35, rapporte Jeffrey Lewis, spécialiste du Centre James Martin pour les études sur la non-prolifération (CNS), dans un article publié sur le site internet 38 North.

Selon M. Lewis, les rumeurs sur ce missile de croisière sont apparues dans les médias il y a une semaine suite à la mise en ligne d'une vidéo montrant le dernier né du complexe nord-coréen. Sur les 50 minutes que dure la vidéo, le missile n'est visible que pendant deux secondes, mais ce temps a suffi aux experts pour conclure qu'il s'agissait d'un nouveau missile antinavire.

M. Lewis attire l'attention sur la similitude entre le missile nord-coréen et le missile russe X-35. Il en déduit que Pyongyang a choisi de copier le X-35. L'expert rappelle les informations diffusées cette dernière année, selon lesquelles la Corée du Nord concevait un missile de croisière baptisé KN-09.

La vidéo mise en ligne par Pyongyang réfute les assertions de certains experts qui ont supposé que les ingénieurs nord-coréens prendraient pour modèle des missiles de croisière chinois ou iraniens.

D'après M. Lewis, les exportations de X-35 ne violent pas les règles régissant le commerce des technologies balistiques. Néanmoins, la livraison de ce système d'arme à la Corée du Nord irait à l'encontre des sanctions imposées par l'Onu contre le pays. L'expert n'exclut pas qu'un exemplaire du X-35 ait pu être fourni à Pyongyang par un pays qui achète des armes russes. Des missiles de ce type sont en service dans au moins quatre pays.

http://fr.ria.ru/defense/20140617/201552099.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mar 17 Juin 2014 - 20:10

Citation :
Kim Jong-un visite un sous-marin


© REUTERS KCNA


Kim Jong-un a personnellement vérifié l'état opérationnel de la flotte sous-marine nord-coréenne.
Il a même dirigé l'un des sous-marins pendant l'inspection.
  
PHOTOS:
 

http://fr.ria.ru/photolents/20140617/201550002.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2670
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mer 18 Juin 2014 - 12:27

il a grossi le king jong machin bidule.....
un vrai commandant de bord.....je l'aurai plus vu dans la "croisiére s'amuse" mais bon.....
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mar 24 Juin 2014 - 16:32

Citation :
CPI : pas d'enquête pour crimes de guerre contre Pyongyang

La Haye, 23 juin 2014 (AFP) -

Le procureur de la Cour pénale internationale a estimé lundi qu'"il n'y avait pas de base raisonnable" pour ouvrir une enquête pour crimes de guerre sur deux attaques commises par la Corée du Nord contre son voisin du Sud en 2010.

"Le Procureur a estimé qu'il n'y avait pas de base raisonnable pour ouvrir une enquête" sur ces deux attaques meurtrières, a indiqué le bureau du procureur dans un communiqué, concluant de la sorte un examen préliminaire sur le torpillage présumé d'un navire et le bombardement d'une île dans la Mer Jaune.

Le premier incident concerne en effet le naufrage d'un navire de guerre sud-coréen, le Cheonan, le 26 mars 2010, après une attaque présumée à la torpille qui a fait 46 morts.

"L'attaque présumée du Cheonan visait une cible militaire légitime", a estimé le bureau du procureur, la Gambienne Fatou Bensouda.

La guerre de Corée de 1950 à 1953 s'étant terminée sur un cessez-le-feu et non pas sur un traité de paix, les deux Corées sont techniquement toujours en guerre.

Le second incident est le bombardement de l'île de Yeonpyeong, en Corée du Sud, le 23 novembre 2010, qui a causé la mort de deux marins et deux civils sud-coréens, ainsi que de nombreux blessés.

"Les informations disponibles ne fournissaient pas de base raisonnable permettant de croire que cette attaque avait été dirigée intentionnellement contre des biens de caractère civil ni que les répercussions prévues au détriment des civils étaient manifestement excessives par rapport à l'avantage militaire escompté", a soutenu le bureau du procureur.

La Corée du Nord, qui ne reconnaît pas la compétence de la CPI, avait nié toute implication dans le naufrage du navire et accusé son voisin d'avoir provoqué le bombardement dans des eaux revendiquées par Pyongyang.

Le bureau du procureur de la CPI avait annoncé en décembre 2010 l'ouverture d'un examen préliminaire sur ces crimes de guerre présumés, étape préalable à l'ouverture d'une enquête sur autorisation des juges.

"Si le Bureau devait revoir sa conclusion à la lumière de faits ou d'éléments de preuve nouveaux, il pourrait décider de procéder à un nouvel examen préliminaire", a souligné la même source.

La CPI, entrée en fonction en 2003 à La Haye, est le premier tribunal pénal international permanent chargé de poursuivre des auteurs de crimes de guerre, de crimes contre l'humanité et de génocides commis depuis 2002.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/8165-cpi--pas-denquete-pour-crimes-de-guerre-contre-pyongyang
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Mer 2 Juil 2014 - 19:48

Citation :
Corée du Nord: Moscou préoccupé par les tirs de roquettes



MOSCOU, 2 juillet – RIA Novosti


Moscou est préoccupé par les tirs de missiles à courte portée réalisés par la Corée du Nord, et appelle à reprendre les négociations à Six, lit-on dans un communiqué de la diplomatie russe diffusé mercredi.

"Nous sommes profondément préoccupés par les tirs de missiles à courte portée réalisés ces derniers jours par Pyongyang", indique le communiqué.

"Nous restons convaincus de l'importance de la reprise des négociations à Six sur la dénucléarisation de la péninsule de Corée et de la création de mécanismes internationaux efficaces visant à assurer la sécurité régionale", indique le ministère russe des Affaires étrangères.

Auparavant l'agence sud-coréenne Yonhap, citant un représentant du commandement militaire du pays, a indiqué que la Corée du Nord a procédé au tir de deux missiles depuis la côte orientale de la péninsule en direction de la mer du Japon.

Pyongyang avait déjà procédé à deux salves de tirs de missiles ces derniers jours.

Fin mars dernier, Pyongyang a lancé deux missiles balistiques à moyenne portée qui ont parcouru environ 650 km avant de s'abîmer en mer du Japon. Selon le ministère nippon de la Défense, il s'agirait d'une version du Nodon, missile balistique dont la portée approchait 1.000 km.

Les autorités nord-coréennes ont confirmé avoir effectué plusieurs autres tirs de missiles et d'artillerie depuis le début de l'année en réponse aux exercices militaires américano-sud-coréens dans la région.

Par ailleurs, Pyongyang a annoncé la préparation d'un nouvel essai nucléaire.

http://fr.ria.ru/world/20140702/201696971.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17011
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Sam 5 Juil 2014 - 16:58

Citation :
RPDC : les forces armées mènent un exercice de débarquement sur une île

( Source: Xinhua )
05.07.2014 11h16


Les forces armées de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont mené un exercice de débarquement sur une île sous le commandement du dirigeant Kim Jong Un, a rapporté samedi l'agence de presse officielle KCNA.

L'armée de terre et de l'air ainsi que la marine et les forces de défense aérienne du pays ont pris part à l'exercice, à l'occasion duquel des pièces d'artillerie de différents calibres, des navires de guerre, des bombardiers et des avions de transport ont été déployés.
Le champ d'exercice ressemblait à "un volcan en activité" après le lancement des opérations, a décrit KCNA.
M. Kim a noté qu'il était possible d'infliger des attaques mortelles aux ennemis en agissant au moment opportun et en concentrant la puissance de feu grâce à "des opérations promptes, précises et unies".

A l'issue de l'exercice, M. Kim a passé en revue les navires de guerre à bord d'un vaisseau et a salué le succès de cette manoeuvre, ajoutant que celle-ci était conforme à la tactique militaire inspirée par la doctrine de l'autonomie, a rapporté KCNA.
"L'histoire prouve qu'il est impossible de protéger le destin du pays et de la population sans une armée forte", a fait remarquer M. Kim, soulignant qu'il était nécessaire de renforcer les forces armées du pays.

Il a également rappelé que les eaux du front sud-ouest du pays étaient depuis peu menacées car les ennemis avaient pilonné les eaux territoriales de la RPDC et a averti que si les ennemis répétaient cette erreur, "il leur ferait regretter amèrement ce qu'ils ont fait".
La RPDC et la Corée du Sud avaient échangé des centaines de tirs d'obus fin mars au niveau de leur frontière maritime occidentale.
 


http://french.peopledaily.com.cn/International/n/2014/0705/c31356-8751373.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)    Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée nord coréenne / Korean People's Army (KPA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Nord-Coréenne
» Armée Sud-Coréenne
» Corée du sud
» Corée du Sud : La visière !
» LE SPECIAL FORCE COREEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: