Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La révolte en libye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 18:44

Viper a écrit:
atlasonline a écrit:
Un intervenant libyen sur le plateau d'Aljazeera : Il est évident que des pays voisins (de l'ouest et sud libyen) aident militairement les troupes de Qaddafi. Il a demandé implicitement les nations unis de contrôler les frontières avec l'Algérie.

il fait partie des représentants des rebelles ou simple témoin ?

Apparemment un opposant libyen à l'étranger, dernièrement il est présent souvent dans le plateau des infos Aljazeera.

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
tarikibnouzyad
sergent chef
sergent chef


messages : 281
Inscrit le : 10/06/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 19:00

Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye    Mar 22 Mar 2011 - 19:45

Citation :
Un jeune marocain tué par un engin explosif à Tripoli

Tripoli, 22/03/11- Un jeune marocain établi en Libye a succombé, lundi, à des blessures subies lors d'une explosion d'origine inconnue, apprend-on auprès de sa famille.

Achraf Jaâdouni, 22 ans, a rendu l'âme après avoir été grièvement atteint vers 20h30 (heure locale) par "un engin explosif dont la provenance est inconnue" alors qu'il se trouvait devant son lieu de travail, un restaurant de Tripoli, a signalé son frère à la MAP.

La victime, originaire de Ksar El Kébir, était étudiant à la faculté de droit à l'université Al Fateh dans la capitale libyenne.

Achraf Jaâdouni est la troisième personne à trouver la mort parmi la communauté marocaine résidant en Libye (environ 100.000). Les deux autres Marocains avaient été tuées à Al Bayda et Misrata.
http://www.map.ma/fr/sections/general/un_jeune_marocain_tu/view

Allah yrahmou

_________________


Dernière édition par klan le Mar 22 Mar 2011 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 19:46

Kaddafi aurait à sa disposition au moins 150 tonnes d' or pour une valeur de 6.5 à 7 billions...


Je ne sais ce que pourrait couter un mercenaire. Y' a quelqu'un qui a une idée de combien de mercenaires et pendant combien de temps il peut se payer avec ce magot en or ?
Revenir en haut Aller en bas
Mbarek
Aspirant
Aspirant


messages : 565
Inscrit le : 02/01/2010
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 19:50

Kadhafi prêt à fuir en Algérie?

La famille du colonel préparerait la fuite de Mouammar en Algérie.

Motasem Kadhafi, l'un des enfant du colonel, se serait récemment rendu en Algérie, affirme le site de l'opposition libyenne «al-Manara» repris par l'agence italienne Adnkronos.

D'après les opposants, Motasem se serait rendu dans l'Etat voisin pour organiser la fuite de son père Mouammar vers ce pays.

http://www.20min.ch/ro/news/dossier/tunisie/story/Kadhafi-pr-t-a-fuir-en-Algerie--29437521
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 20:11

Citation :
Les combats s’intensifient en Libye.

Les opérations militaires se poursuivent en Libye. Des explosions ont été entendues près de la résidence du Colonel Kadhafi à Tripoli. Une base navale libyenne a également été touchée. Pendant ce temps, les troupes fidèles au Guide libyen continuent les combats. Une quarantaine d’insurgés ont été tués lundi à Misrata.
Citation :
Où est passé Kadhafi ?


Le dirigeant libyen n'est pas apparu depuis plusieurs jours. Il pourrait avoir gagner une région à 800 kms de Tripoli, non loin de la frontière tchadienne s'il devait s'enfuir et près de la tribu dont il est originaire et parmi laquelle il pourrait se cacher, au cas où. La correspondance à Tripoli de Liseron Boudoul.
TF1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 20:37

Citation :
Top commander to visit Turkey as NATO tries to define Libya role
NATO's top commander, Adm. James Stavridis, is scheduled to visit Ankara on Thursday.



World Bulletin / News Desk

NATO's top commander, Adm. James Stavridis, is scheduled to visit Ankara on Thursday after the Turkish capital made clear that it is unable to agree to the Western military alliance taking over enforcement of a no-fly zone over Libya if the scope of the operation goes beyond what the United Nations had sanctioned.

The visit by Stavridis, the supreme allied commander Europe, also comes after NATO tried again on Tuesday to resolve a fractious debate on who should command the military campaign in Libya once the United States steps back from leading the operation.

Officials in Ankara told Cihan news agency that the visit was arranged via coordination between NATO and the General Staff before the Libyan crisis. As of Tuesday afternoon, no meeting for Stavridis was scheduled at the Foreign Ministry.

US President Barack Obama, seeking to avoid getting bogged down in a war in another Muslim country, said on Monday that Washington would cede control of operations against Muammar Gaddafi's forces within days and that NATO would have a coordinating role. "The US would prefer a NATO operation because an American would still be in charge -- the Supreme Allied Commander Europe, Admiral James Stavridis," UK daily, The Guardian, wrote on Monday.

France, which launched the initial air strikes on Libya on Saturday, has argued against giving the US-led NATO political control over an operation in an Arab country, while Turkey has called for limits to any alliance involvement. Some allies were also now questioning whether a no-fly zone was necessary, given the damage already done by air strikes to Gaddafi's military capabilities, a NATO diplomat said.

"Yesterday's meeting became a little bit emotional," the NATO diplomat said, adding that France had argued that the coalition led by France, Britain and the United States should retain political control of the mission, with NATO providing operational support, including command-and-control capabilities. "Others are saying NATO should have [either] command or no role at all and that it doesn't make sense for NATO to play a subsidiary role," the diplomat added.

Turkey said a summit in Paris on Saturday between international leaders had led to military intervention that went outside the UN framework. France did not invite Turkey to the summit.

Analysts said Turkey does not completely oppose military action but wants to promote its role as a broker for peace in Libya. "Turkey with its Muslim identity is emerging as a peace-builder and prefers reducing the presence of foreigners, and its policies might differ from those of Europe or the United States," said İlter Turan, a professor of political science at İstanbul Bilgi University.


Citation :
Obama confers with Turkish, Qatari leaders on Libya
The White House said, Obama and Turkey's Prime Minister Tayyip Erdogan agreed the mission "will require a broad-based international effort, including Arab states."



President Barack Obama, who is seeking to shore up participation and clarify leadership of the military attacks on Libyan forces, spoke with Turkish and Qatari leaders on Monday evening, the White House said.

In a statement released on Tuesday it said Obama and Turkey's Prime Minister Tayyip Erdogan agreed the mission "will require a broad-based international effort, including Arab states."

The Obama administration wants to shift the United States out of the lead role for military intervention in Libya.

NATO member Turkey has said it is unable to agree to NATO taking over enforcement of a no-fly zone over Libya if the scope of the operation goes beyond what the United Nations sanctioned.

The White House statement said that on the call with Erdogan, the two leaders reaffirmed support for the United Nations Security Council resolution authorizing "all necessary measures" to protect civilians in Libya.

"The leaders agreed that this will require a broad-based international effort, including Arab states, to implement and enforce the UN resolutions, based on national contributions and enabled by NATO's unique multinational command and control capabilities to ensure maximum effectiveness," the statement said.

In the call with Qatar's Emir, Obama underscored Qatar's contribution to the Libya mission, a White House official told reporters aboard Air Force One as the U.S. president was traveling in Latin America.

Reuters

Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3420
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye    Mar 22 Mar 2011 - 21:05

Citation :
Deux journalistes tunisiens portés disparus en Libye.

Deux journalistes tunisiens , Fatma Ben Dhaou du journal tunisien Le Quotidien et Lofti Massoudi travaillant pour la chaîne de télevision du Qatar, Al-Jazira, sont portés disparus depuis plusieurs jours en Libye , selon des sources proches de leur rédaction et officielle.
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 21:23

Citation :
Libye: les dirigeants arabes sont dépassés


A Benghazi ou ailleurs, les insurgés doivent prendre le risque du combat frontal.

REUTERS/Goran Tomasevic
La question centrale, celle du départ de Muammar Kadhafi, fait peur aux dirigeants arabes.


L'Histoire récente a prouvé qu'une victoire militaire peut se solder par une impasse, voire un désastre politique. L'opération, si poétiquement baptisée "Aube de l'Odyssée", se heurte à ce risque et se déroule avec l'ardent souci de l'éviter. En se montrant heureusement intransigeante sur l'obtention d'un mandat en bonne et due forme de l'ONU, la France a agi pour le mieux et, à vrai dire, avec une grande dextérité. Elle a infléchi le cours des événements internationaux dans le sens de sa propre conception du droit, et c'est une grande victoire. Il y a exactement huit ans, le 20 mars 2003, sans mandat des Nations unies en raison du veto français, les troupes américaines et britanniques envahissaient l'Irak pour faire tomber le dictateur Saddam Hussein. La différence est de taille. Mais voici que resurgit en d'autres termes la même question, celle du destin réservé au tyran.

Quel serait le bénéfice réel de l'offensive militaire dirigée contre ses forces si Kadhafi se maintenait, même en miettes, au pouvoir? Le 25 février dernier, à Ankara, Nicolas Sarkozy déclarait sans ambages: "Monsieur Kadhafi doit partir." Le 26 février, Barack Obama surenchérissait en affirmant que le leader libyen devait "partir maintenant". Malgré toutes les précautions oratoires pour enfouir aujourd'hui cet objectif, la question centrale reste celle du départ de Muammar Kadhafi.

Or c'est précisément ce qui fait peur aux dirigeants arabes, assez peu portés vers la démocratie en général. Pour la première fois, des pays occidentaux appuient militairement une rébellion - que l'on suppose démocratique - au sein d'un pays arabe. Pour cela, autre première, ils ont non seulement obtenu le soutien de la Ligue arabe, mais ils ont été encouragés par cette instance à entrer en action. Pour finir, le pays arabe le plus avancé, le Liban, a joué un rôle décisif à l'ONU. Résultat, trois mois après avoir débuté, en Tunisie, le "printemps arabe" implique une "participation" occidentale: c'est le tournant essentiel que marque l'affaire libyenne.

D'où l'inquiétude qui survient. Sitôt après avoir approuvé la "no-fly zone", le secrétaire général de la Ligue arabe, l'Egyptien Amr Moussa, a fait un pas en arrière en estimant que "ce qui se passe en Libye diffère de l'objectif d'imposition d'une zone d'exclusion aérienne". Double langage très significatif des limites que se sont fixées les régimes arabes. De même, les participations des forces armées arabes aux opérations militaires laissent beaucoup à désirer.

L'opération "Aube de l'Odyssée" repose sur un triple pari. Celui d'aider les insurgés libyens à sortir de leurs repaires pour prendre le risque du combat frontal. Celui de voir un mouvement de rébellion entraîner tout un peuple contre un tyran pour le renverser. Celui, enfin, d'une convergence de valeurs entre le nord et le sud de la Méditerranée autour de l'aspiration légitime des peuples à la liberté. Face à l'ampleur de tels changements, les dirigeants arabes ne peuvent cacher leur réticence. Ils montrent qu'ils n'ont consenti à la zone d'exclusion aérienne en Libye que par crainte de leurs propres opinions publiques choquées par les tueries de Kadhafi et poussées par des vents démocratiques. Ils s'avouent dépassés par les "révolutions arabes".
express
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 21:26

Citation :
Libye: trois journalistes, dont deux de l'AFP, libérés dans "une heure ou deux"
TOBROUK (Libye) - Les trois journalistes occidentaux, deux de l'Agence France-Presse et un photographe de l'agence Getty Images, arrêtés en Libye, sont à Tripoli et vont être libérés dans une "heure ou deux", a annoncé mardi soir à l'AFP un porte-parole du régime, Moussa Ibrahim.

Trois journalistes occidentaux, deux de l'Agence France-Presse et un photographe de l'agence Getty Images, couvrant les événements en Libye, ont été arrêtés le 19 mars dans la région de Tobrouk (est) par l'armée libyenne, selon le témoignage de leur chauffeur.

Les journalistes de l'AFP Dave Clark (Britannique) et Roberto Schmidt (double nationalité colombienne et allemande), et le correspondant de Getty Joe Raedle (Américain), n'ont plus donné de leurs nouvelles depuis vendredi soir.

A la suite de ce témoignage, la direction de l'AFP a demandé leur libération au dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

Le chauffeur libyen, Mohammed Hamed, revenu dimanche à Tobrouk et dont le témoignage a été recueilli par l'AFP, a expliqué avoir pris les trois hommes à son bord le 19 mars au matin à Tobrouk. Il les a accompagnés sur la route menant à Ajdabiya, un bastion de la rébellion assiégé par l'armée libyenne plus à l'ouest.

A quelques dizaines de kilomètres d'Ajdabiya, ils ont croisé une colonne de jeeps et véhicules de transport de militaires fidèles à Mouammar Kadhafi. Ils ont fait demi-tour mais ont été pris en chasse par ces militaires qui les ont rattrapés et contraints à s'arrêter.

Selon des déclarations à Radio Tobrouk du traducteur qui accompagnait les trois journalistes et leur chauffeur, cette course poursuite a duré une cinquantaine de kilomètres avant que les soldats loyalistes ne tirent dans les pneus pour faire arrêter la voiture.

Quatre soldats les ont alors fait descendre sous la menace de leurs armes. Dave Clark, a expliqué le chauffeur, a crié "sahafa" (presse) pour bien s'identifier.

Les trois reporters ont ensuite été placés sur le bord de la route, agenouillés et les mains sur la tête.

D'autres civils, des ambulances, sont ensuite arrivés et ont été contrôlés par les militaires arrivés en grand nombre, selon M. Hamed.

Les soldats ont ensuite mis le feu à plusieurs voitures dont celle empruntée par les trois journalistes qui ont été embarqués dans un véhicule militaire.

"Nous ne savons pas où ils les ont emmenés. Ils leur ont rendu les téléphones, mais pas les appareils photos", a précisé ce traducteur, Sudki Abdulkarim Jibril.

Dave Clark, 38 ans, qui est basé au siège de l'AFP à Paris, est envoyé spécial en Libye depuis le 8 mars. Roberto Schmidt, 45 ans, photographe au bureau de Nairobi, se trouve dans l'est de la Libye depuis le 28 février. Joe Raedle est âgé de 45 ans.

"J'ai l'honneur de vous demander de leur redonner leur liberté, au nom même de la liberté d'expression et d'information à laquelle vous vous référez si souvent", a indiqué le PDG de l'Agence France-Presse, Emmanuel Hoog, dans une lettre adressée à Mouammar Kadhafi.

"Ma démarche concerne également Joe Raedle, photographe de l'Agence Getty, avec lequel nos collaborateurs de l'AFP travaillaient étroitement", ajoute-t-il.

Le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, a quant à lui assuré l'AFP de son "soutien".

"Toutes les procédures envisageables pour leur venir en aide et leur permettre d'exercer leur métier selon les règles en vigueur sont en cours", a indiqué le ministre dans un communiqué après avoir reçu Emmanuel Hoog et Philippe Massonnet, directeur de l'information.

Plusieurs journalistes ont été arrêtés depuis le début du conflit en Libye.

Selon l'organisation Reporters sans frontières, quatre journalistes d'Al-Jazira, arrêtés près de Zawiya dans l'ouest du pays, sont toujours détenus par les forces de Mouammar Kadhafi. RSF indique aussi être sans nouvelles de six journalistes libyens.

Stéphane Lehr, un photographe français travaillant en freelance pour l'agence Polaris Images dans la région de Benghazi (est) et qui n'avait plus donné de nouvelles depuis dimanche en début d'après-midi, s'est manifesté auprès de son employeur lundi soir, a indiqué RSF mardi.

Quatre journalistes du New York Times, qui avaient été arrêtés par l'armée libyenne, ont été pour leur part libérés lundi et sont arrivés en Tunisie.
express
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 21:44

Citation :
Sur le port de Tripoli, un hangar anéanti

Dans la soirée de lundi, une base de la marine libyenne située à 10 km à l'est de Tripoli a été touchée.

REUTERS/Ahmed Jadallah
Visite guidée d'un site militaire dévasté, dans la nuit de lundi, près de Tripoli, par une pluie de missiles Tomahawk.


Journée faste. Deux excursions au menu de ce mardi. D'abord, du classique : la virée sur la Place Verte, le coeur battant de Tripoli, théâtre d'un happening militant et musical permanent des "kadhafistes" fervents ; et succursale hors-les-murs de l'hôtel Rixos, le QG des médias étrangers. Terrasses modérément animées, boutiques ouvertes pour moitié: l'avenue Omar al-Moukhtar cultive un semblant de normalité. Même si, en chemin, il arrive qu'une grappe de voitures sature les abords de telle station-service. Autre indice d'une tension à peine palpable, l'envolée des cours des devises au marché noir, à l'entrée de la médina: jusqu'à 240 dinars pour 100 dollars, contre 200 la veille et 125 environ au cours officiels.

Credo

De même, dans les bijouteries voisines de la mosquée Ahmed-Pacha, le prix du gramme d'or est à la hausse. Planté devant une vitrine de parures ouvragées, Jassem contemple d'un oeil amusé le débarquement des reporters en voyage organisé. Très vite tombe l'inévitable "Where do you come from?" Allez, on se lance: "From France, Sir". Le quadra massif ne bronche pas. Mais son épouse se détourne illico, une moue dédaigneuse aux lèvres. En préambule, et dans un même souffle, Jassem enfile toutes les perles du catéchisme de rigueur. Dans l'ordre: Tout le monde ici adore Muammar Kadhafi ; seule la soif de pétrole guide l'Occident ; et la prétendue rébellion n'est que le faux-nez d'al-Qaeda. Après quinze minutes d'un échange viril, mais correct, le credo se fissure quelque peu. Ce qui donne, dans une version moins péremptoire : La plupart des Tripolitains aiment Kadhafi ; al-Qaeda fournit l'un des bataillons, parmi d'autres, de l'insurrection ; quant à la Jamahiriya -l'Etat des masses instauré en 1977-, elle aurait besoin d'un sérieux dépoussiérage.

Centre de formation

Une brève escale au Rixos, et nous voilà repartis. Cap cette fois sur le port d'Abou Setta, cible la nuit dernière d'une volée de Tomahawk. Sur le quai, jonché d'éclats de briques et de shrapnels, flotte une odeur de brûlé. Sous nos yeux, un chaos, encore fumant ça et là, de tôles noircies et de bidons métalliques roussis et éventrés. A droite, un lance-roquettes multiple carbonisé. A l'intérieur du premier hangar, sous un fatras de charpente métallique tordue, deux cratères et des carcasses de véhicules calcinées. Sur le côté droit, deux lanceurs mobiles de missiles sol-sol B-21 de facture soviétique, vitrifiés eux aussi par le feu et le souffle de l'explosion. Et derrière, trois missiles sous leur bâche de toile beige. "Ils ne sont pas chargés, insiste un officier de la marine libyenne. Vous pensez bien que dans le cas contraire, l'attaque aurait été bien plus dévastatrice. Ce n'est qu'un centre de formation, ici." L'atelier voisin, où nous escorte une poignée de miliciens armés de kalachnikov et de portraits du Guide, ne vaut guère mieux. "Quel rapport avec la protection des civils Libyens ?, s'étrangle Aïcha, l'une de nos accompagnatrices. Les Occidentaux veulent détruire le potentiel de ce pays. Comme ils ont voulu l'autre soir, en frappant Bab al-Aziziya, tuer le colonel Kadhafi." Sur un ton plus mesuré, un jeune capitaine se borne à déplorer "une catastrophe." Mais s'abstient de l'imputer aux seuls "agresseurs Croisés" que flétrit le régime.

Quel message cette sortie avait-elle vocation à diffuser ? Un site militaire anéanti. Pas un mort ni un blessé, aux dires mêmes de nos hôtes... Qu'illustre une telle escale sinon la vulnérabilité du dispositif libyen ? Alors même qu'on nous convie à couvrir des funérailles de civils sans cadavres, et que nous demandons en vain de rencontrer quelques rescapés des raids nocturnes de la coalition anti-Kadhafi. Une certitude : la stratégie de communication de la Jamahiriya, si stratégie il y a, a de quoi laisser pantois.
express
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 21:56

Faudra qu'on se place pour reconstruire tout ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 22:22

ou il est passé kaddafi ?? bonne question. s'en doute en fuite vers l'algerie il ne peu pas partir ailleurs pas par les airs en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 22:24

inanc a écrit:
Faudra qu'on se place pour reconstruire tout ça Very Happy


Wait and see... emission tres interressantes sur TRT Haber sur la libye pour les turcophiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 22:42

La Turquie assurera la représentation des Usa en Libye, les autorités libyennes auront comme interlocuteur la Turquie, si ces premiers ont une demande à faire au Usa, l'ambassade turc assurera le service consulaire pour les citoyens américains..

Dans cette histoire, on essaie d'être le plus neutre possible.

Les Usa remercie le rôle jouer par la Turquie dans la libération des journalistes Us et pour la représentation des intérêts Us en Libye.
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 23:23

Kadhafi est apparu en public.selon aljamahiriya tv.

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 23:37

lida a écrit:
Kadhafi est apparu en public.selon aljamahiriya tv.



images de propagande l'image enregistrer d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 23:52

Clinton: "Des proches de Kadhafi sont en contact avec des pays alliés de la Libye pour chercher une porte de sortie à la crise" aljazeera tv.

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
lida
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2072
Inscrit le : 01/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 23:55

aghliass a écrit:
lida a écrit:
Kadhafi est apparu en public.selon aljamahiriya tv.



images de propagande l'image enregistrer d'avance.
Kadhafi promet "la victoire"
mercredi 23 mars 00:07:41

Trois discours en quatre jours. Mouammar Kadhafi a fait mardi soir une apparition en public dans sa résidence de Bab el-Aziziya à Tripoli, cible dimanche d'un missile de la coalition, a rapporté la télévision nationale libyenne. "Nous serons au bout du compte victorieux", a déclaré le n°1 libyen lors d'une brève intervention retransmise en direct.

Europe1.fr

_________________

scratch un petit dessin vaut mieux qu'un long discours scratch
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 22 Mar 2011 - 23:55

peut etre avec la turquie ou l'algerie !!
Revenir en haut Aller en bas
AMEDEUS
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 685
Inscrit le : 11/12/2009
Localisation : RABAT
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 23 Mar 2011 - 0:06


Pourtant,dans son tres tres bref discours d il y a qq minutes il a continué a défier et a insulter la coalition!!!:
Certaines rumeurs journalistiques disent que l un de ses proche (essaadi) serait a alger pour que ce pays lui
offre une porte de sortie et asile.
Si cela se révéle vrai,ce dont je doute beaucoup,vue que la source de la rumeur est un journal algérien,si c est
vrai, c est pas une bonne nouvelle pour nous (en rapport avec le plzbl).J espere que qqn va le trucider en bonne
et due forme et qu il n aura de porte de sortie que vers l enfer.
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 528
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 23 Mar 2011 - 0:12

Je crois que ce ne sont que des discours enregistré...il n'est pas con au point de faire un discoure la bas alors qu'un missile l'as raté de peu
Revenir en haut Aller en bas
Al joundi
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1437
Inscrit le : 12/02/2008
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 23 Mar 2011 - 0:18

la propagande de kaddafou tout le monde le connait il est detesté ce mec par tout dans le monde arabes voir le monde entier. c'est un arrierer il a ruiner son pays. depuis presque 42 ans il est ou l'argent du petrole? les infrastructure du pays (walou) rien.


Dernière édition par aghliass le Mer 23 Mar 2011 - 0:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 23 Mar 2011 - 0:22

lida a écrit:
Clinton: "Des proches de Kadhafi sont en contact avec des pays alliés de la Libye pour chercher une porte de sortie à la crise" aljazeera tv.

Kadhafi et son fils Saif Al-Islam sont en contact permanent avec la Turquie, comme les rebelles de Benghazi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 23 Mar 2011 - 0:31

La crise dans le monde arabe démontre, la faiblesse de tous ces "républiques bananières", les bouleversement ont lieu dans ces pays qui se disent république et surtout, être une "démocratie".

Aucun de ces pays n'ont une tradition étatique ni de gérance, créer avec la colonisation (Un pont commun, tous ces pays ont été colonisés), et reposant sur les sables du désert. Pas comme les états millénaires et dans le crédo est cette tradition étatique comme la Turquie et l'Iran dans le monde musulman.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La révolte en libye   Aujourd'hui à 19:36

Revenir en haut Aller en bas
 
La révolte en libye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coalition aéro maritime au large de la Libye
» Libye
» Libye
» Libye - Frégate Dat Assawari
» LIBYE – L’Italie prend le commandement de la force navale de L’OTAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: