Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Angolaise/Angolan Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mer 8 Mai - 2:58

An-72


An-72, An-32, Il76MD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Jeu 20 Juin - 1:21



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 29 Juil - 23:10

Citation :
Le Portugal a proposé la construction de navires de guerre en Angola

Le Portugal a proposé à l'Angola de construire ensemble des navires de guerre et deux projets de l'industrie de la défense, a déclaré à Lusa le président du conseil d'administration de la défense publique de la société "holding" (EMPORDEF). Rui Vicente Ferreira, qui intègre l'entourage que le ministre de la Défense nationale José Pedro Aguiar Branco-porté à l'Angola pour une visite de travail qui a pris fin trois jours ce vendredi, ajoutant que l'objectif est de mettre les relations bilatérales "à un stade avancé de la coopération dans l'industrie défense. " En ce sens, trois projets ont été présentés au ministre angolais de la Défense, Cândido Van-Dunem, le chef de l'état-major général des Forces Armées Angolaises, le général Geraldo Nunda Sachipendo, et le chef d'état-major de la Marine Angola, l'amiral Augusto Cunha. coopération Le premier projet porte sur la construction de navires de guerre en commun, nécessaire pour Marine des deux pays. "C'est, à créer les conditions d'un projet avec la durabilité, avec la formation de l'équipage et tous les moyens techniques puis d'assurer le suivi et l'entretien de ces navires de guerre, qui pourraient éventuellement être construit. C'était le projet principal et le plus important ", a déclaré le président de« exploitation »qui protège les chantiers navals de Viana do Castelo, entre autres sociétés. Le choix du site où des navires de guerre seront construits en coopération avec l'Angola, Rui Vicente Ferreira, il est trop tôt pour dire qui. désignation du site dépend du "temps les autorités angolaises définir" votre réponse. "Nous allons devoir définir le site de construction et probablement dans un processus de coopération, nous devons faire de l'ampleur du projet. Hulk peut être construit sur ​​le site à un site spécifique. ne dépend pas seulement du moment où les autorités angolaises décident de ce projet de coopération ainsi que la capacité portugais dans la suite du développement de ce projet en parallèle ", at-il expliqué. rapport aux besoins du Portugal, Rui Vicente Ferreira a ajouté que le projet a été préparé en collaboration avec l'état-major général de l'armée portugaise. "Il ya un projet seulement le EMPORDEF. Inclus également les lignes directrices de l'Armement Département général de la Défense nationale », at-il dit. Le deuxième projet est lié au domaine des télécommunications militaires. "Nous avons l'expertise au sein de notre groupe de EMPORDEF« exploitation »ce domaine et développer toujours équipement au fil des ans, nous vendons sur plusieurs continents, avec des entreprises dans lesquelles nous détenons des participations avec d'autres sociétés internationales ", at-il dit. Rui Vicente Ferreira a ajouté que EMPORDEF est associée à des «projets d'entreprises entrepreneuriales qui ont été couronnées de succès." "Nous pensons que nous sommes dans une phase de développement où nous pouvons aider l'Angola à assimiler ces technologies et nous faisons de la formation et industrialiser, compte tenu du développement des médias dans les trois branches des forces armées que l'Angola a besoin ", at-il expliqué. Le troisième projet est la création d'une coopération dans Angola un «centre d'excellence», également pour les trois branches des Forces armées angolaises. "Un troisième niveau du projet était de créer un centre de simulation de l'excellence, aussi pour les trois branches de l'éducation et de la formation des pilotes, des pilotes , sont les différents types d'équipements et d'armes, des hélicoptères, des avions, des navires de guerre et des chars ", at-il dit. L'objectif est de créer en Angola, "le point de vue des économies d'échelle, ce qui permet un centre pour développer ces compétences." Portugal souligné, a ces compétences au sein de l'EMPORDEF "holding" et qu'il est "disponible pour effectuer un tel transfert," at-il dit.
http://www.angonoticias.com/Artigos/item/39156/portugal-propos-a-angola-construcao-de-navios-de-guerra

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Sam 24 Aoû - 23:48

Citation :
Angola va développer l'industrie de défense avec le Brésil

Angola réaffirme son engagement à construire sa propre industrie de défense dans le cadre du cours pour réduire la dépendance sur les importations de produits finis de la défense et le renforcement de l'économie nationale. Dans une interview à la presse locale que le ministre de la Défense de l'Angola Candido Pereira dos Santos Van Dunem.

Selon le ministre, qui a effectué 19 Août 2013, l'Angola est tout à fait capable de développer sa propre production d'armes et de matériel militaire, réalisant ainsi une diminution radicale du volume des importations, ainsi que la création d'emplois et la croissance économique en général.

Plan national de développement de l'Angola pour 2013-17 ans. noms parmi les priorités dans le domaine de la défense et de la sécurité mise en place de la capacité militaro-industriel qui pourrait répondre aux besoins de base des forces armées du pays. Bien que le premier plan est toujours auto avec de la nourriture, des uniformes, chaussures et autres allocations, le document comprend également des résumés de la nécessité pour les entreprises militaro-industrielles.

Selon Jane, le principal partenaire de la perspective de l'Angola à travers le développement de l'industrie de la défense locale est le Brésil, qui a atteint en 2010 un accord sur la création du Comité mixte sur la défense (fondée en 2013). Selon les accords bilatéraux préliminaires conclus lors de la réunion des ministres de la Défense à l'exposition LAAD-2013 à Rio de Janeiro, au Brésil en Angola pour apporter un soutien dans le développement de la production militaire.

Angola nommé parmi les titulaires des plus gros budgets de la défense en Afrique (6,1 milliards de dollars en 2013). Le Brésil est le point de signer un contrat pour la fourniture de nouveaux navires de patrouille Angola production Empresa Gerencial de Projetos Navais (EMGEPRON). Il y a aussi un contrat pour six lumière UBS EMB-314 Super Tucano, dont trois ont été remis en Juillet 2013
http://periscope2.ru/2013/08/23/7615/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 9 Sep - 23:33

Exercice Kwanza 2010
Citation :
The exercise was held by the Central African Multinational Force in order to validate the unit. Known as FOMAC, the force is one of five brigade-size elements that make up the African Union’s African Standby Force.

The FOMAC is built around forces from the Economic Community of Central African States (French acronym CEEAC). Troops who took part in the exercise came from Angola, Burundi, Cameroon, Republic of Congo, Gabon, Equatorial Guinea, Central African Republic, Democratic Republic of Congo, Sao Tome and Principe and Chad.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mer 16 Oct - 4:42

Citation :
 Moscou signe avec l'Angola des contrats militaires pour un milliard de dollars  

 MOSCOU, 16 octobre - RIA Novosti  

Des contrats militaires pour un milliard de dollars ont été signés avec l'Angola lors de la visite du vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine à Louanda la semaine dernière, ont annoncé une source proche de la direction de Rosoboronexport et un haut fonctionnaire proche du ministère russe de la Défense, écrit mercredi le quotidien Vedomosti.

Selon le porte-parole de Rosoboronexport, il s’agirait d’abord de la livraison de 18 chasseurs Su-30K dont le montant -comprenant la maintenance et l'armement - représente la moitié des contrats. Ces derniers concernent aussi la livraison de pièces de rechange pour les armements d'origine soviétique, des armes légères et d'infanterie, des munitions, des chars, des canons d'artillerie et des hélicoptères de transport Mi-17. Enfin, les parties ont convenu de construire en Angola une usine pour fabriquer des cartouches. Les chasseurs Su-30K sont d’anciens appareils indiens livrés à la fin des années 1990 de manière provisoire, en attendant l'élaboration des Su-30MKI, plus sophistiqués. Ils avaient été retournés en 2007 et stationnés à l'usine de maintenance de Baranovitchi, en Biélorussie, avant d’être proposés à la vente au Soudan et au Vietnam, déclare la source proche de Rosoboronexport.


Mikhaïl Marguelov, représentant du président pour la coopération avec les pays d'Afrique, n'a pas confirmé la somme exacte des contrats mais assure qu’il ne faut pas être surpris par l'annonce d'un montant aussi important : les échanges commerciaux entre les deux pays sont élevés et pas seulement dans le secteur militaro-technique, bien que la Russie n'occupe pas une place importante dans les échanges commerciaux de l'Angola. Côté exportations, les premiers importateurs du pétrole angolais sont les Etats-Unis – 44% - suivis de la Chine avec 19%. Quant aux importations, la première place revient au Portugal (15%) suivi de l'Afrique du Sud (12%), déclare Mikhaïl Marguelov. D'après lui, il est possible d'augmenter aujourd’hui les échanges bilatéraux grâce à l'expansion de la coopération militaire, spatiale, bancaire et l'extraction de diamants.

L'Angola est l'un des avant-postes de la Russie en Afrique : les deux pays font front uni dans les organisations internationales et leurs positions sur les questions internationales sont proches ou identiques. Luanda soutient notamment Moscou sur la question syrienne, rappelle Mikhaïl Marguelov.

Le partenariat russo-angolais repose sur des liens politiques étroits établis à l'époque où l’URSS avait soutenu le mouvement de libération en Angola par l'URSS, et une coopération militaro-technique de longue date. La coopération politique reste pour l’instant plus importante que les échanges économiques, annonce une analyse publiée par l'Institut sud-africain des affaires internationales : la Russie est le seul pays des Brics à ne pas faire partie du top-10 des partenaires commerciaux de l'Angola et se place seulement en 27ème position. Pourquoi ? Les économies des deux pays ne se complètent pas : chacun exporte des hydrocarbures, les marchandises angolaises ne représentent aucun intérêt pour la Russie et les équipements russes coûtent trop cher.

Dans ce contexte il est préférable d'opter pour la Chine, déclare Vladimir Choubine, expert à l'Institut de l'Afrique à l'Académie des sciences de Russie et coauteur de l'étude.

Moscou poursuit également la formation des officiers angolais : en 2012 plus de 500 Angolais ont été formés dans les écoles militaires russes, dit-il, mais parmi les fournisseurs d'armes du pays on constate une activité accrue du Brésil et de la Chine ces dernières années.

http://fr.ria.ru/presse_russe/20131016/199569181.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mer 16 Oct - 21:21

l´Angola rejoint le club Flanker,la sudafrique est depassée sans BVR

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5199
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 4 Nov - 3:47

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9680
Inscrit le : 11/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 4 Nov - 4:14

Merci Mourad

peux-tu svp scanner les pages 104 et 105 sur les BMR600 et la posté sur topic FAR. Tab avait ouvert le sujet ici :http://far-maroc.forumpro.fr/t3305p510-toutes-vos-questions-sur-les-far

cdt

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 4 Nov - 4:51

mourad  est ce le budget defense en haut Question scratch scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5199
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 4 Nov - 4:59

Yakuza a écrit:
mourad  est ce le budget defense en haut Question scratch scratch
oui rente pétrolière oblige
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 4 Nov - 5:38

non mais tout de meme,ca se voit pas sur le terrain ces chiffres,c´est pas une armée hyper equipée Suspect on fait mieux avec moins que ca
merci Like a Star @ heaven 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
maxo
Caporal
Caporal


messages : 127
Inscrit le : 15/10/2013
Localisation : croatia
Nationalité : Croatia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Ven 22 Nov - 4:53

Citation :
Angola orders Casspirs

Angola has ordered 45 Casspir mine-resistant armoured vehicles from Denel, the company has revealed.

The order, disclosed by Denel Land Systems (DLS) CEO Stephan Burger this week, was placed some six months ago. He told defenceWeb that the vehicles will be delivered over the course of 18 months. No vehicles have yet been shipped to the country.

Angola remains awash with unexploded ordnance which includes landmines, grenades, anti-tank and anti-personnel mines which were left-over from the 1975-2002 civil war, which pitted the People’s Movement for the Liberation of Angola (MPLA) against the National Union for the Total Independence of Angola (UNITA). Despite the end of the war, the country remains riddled with unexploded ordnance which the government and international partners are slowly clearing. Tens of thousands of devices are discovered and destroyed every year.

Burger said that Denel is selling quite a number of new build Casspirs, especially with Chinese drivelines (the Casspir is also offered with a German driveline).

In February it was revealed that Denel Mechem, which manufactures the vehicles, had sold ten Casspir 2000s to Benin and 15 to the United Nations.

The Casspir 2000 is the latest variant of the world renowned armoured vehicle. Burger said the Casspir 2000 emerged from the shortage of old Casspir Mk 1 and 2’s available for refurbishment. Denel saw a niche as there were no more second hand Casspirs to rebuild, yet there is demand for the vehicles. “We decided to build with new technology, more armour, modern instrumentation etc.”

Burger told defenceWeb that there are opportunities to sell armoured vehicles to the United Nations, African Union and other peacekeeping operations in Africa. He said there was also a big opportunity to repair and maintain the South African Army’s fleet of B-vehicles. This would help position Denel for projects Sapula and Vistula, which seek to acquire new armoured and transport vehicles. Burger said it was common knowledge that the South African Army’s vehicles are lacking maintenance. Burger said he envisions Denel overseeing the complete maintenance process for SANDF vehicles.

The poor state of SA Army vehicles has been acknowledged by Army Chief Lieutenant General Vusumuzi Masondo. “It’s a known fact that our vehicles are old,” he said during Exercise Seboka last week. However, he welcomed the contribution that the Denel Badger infantry combat vehicle will make in renewing the landward defence capability.

“Once we get these vehicles we will be able to fulfil our roles on the continent. We’re getting more and more involved in peace enforcement on the continent,” he said.

Mechem specialises in mine clearing, removing the explosive remnants of war (ERW), manufacturing mine protected vehicles (notably the Casspir Mk II, Mk IV and Casspir 2000) and mine clearing equipment, and providing canine training and services (for explosives and drug detection). Through its Afrifoot programme, it manufactures and supplies low-cost leg prosthesis to landmine survivors.
http://www.defenceweb.co.za/index.php?option=com_content&view=section&layout=blog&id=4&Itemid=105
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Sam 23 Nov - 14:28

Citation :
Des Su-30K pour l’Angola ?




12 exemplaires de l’avions de chasse russe pourraient être livrés. 
« Des chasseurs seront fournis à un pays d’Afrique du Sud.  Dans un premier temps, nous y livreront 12 unités sur 18 ». Tels ont été les mots du chef de la délégation de l’exportateur d’armements russe Rosoboronexport, Mikhaïl Zavaliy, au Salon aéronautique international de Dubaï.
La commande de 12 appareils est ferme, les six autres sont encore en négociation. Plusieurs médias évoquent la possibilité que cette commande concerne l’Angola. En octobre, une délégation gouvernementale russe menée par le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine avait déjà examiné les possibilités d’une coopération de ce type avec l’Angola.
Les forces aériennes angolaises sont déjà aujourd’hui composées de plusieurs chasseurs russes Su-27 et MiG-21. Le Su-30 a été exporté dans neuf pays différents nécessitant autant de déclinaisons de l’appareil en différentes versions pour répondre aux besoins propres des pays acquéreurs. En production en série depuis 1992, plus de 200 exemplaires du Su-30 ont été construits.

http://www.infosdefense.com/des-su-30k-pour-langola-83052/
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mar 3 Déc - 5:44

affraid Shocked Shocked Shocked 

Comment il vent faire avec un effective de 1000 homme et pas de grand navire dans leur navy pas de maritime aircraft Exclamation Question Exclamation 

Citation :
L'ex porte-avions espagnol Principe de Asturias aurait été acheté...par l’Angola

L'ex porte-avions espagnol Principe de Asturias aurait été acheté...par l’Angola | Newsletter navale | Scoop.it
From www.dsi-presse.com - Today, 4:37 PM

La nouvelle a sans doute fait sursauter nombre de lecteurs : Luanda aurait acheté d’occasion le porte-aéronefs Principe de Asturias, sorti de service de la marine espagnole pour des raisons budgétaires. A priori, la nouvelle parait peu crédible. La marine angolaise ne dispose pas d’une aviation navale – ni a fortiori de Harrier – et ses capacités sont extrêmement limitées, permettant à peine une surveillance des côtes.

Son futur navire le plus lourd sera d’ailleurs un garde-pêche. Reste que, contrairement à d’autres pays, l’argent n’est pas un problème pour l’Angola, qui bénéficie d’un budget de défense en très forte augmentation du fait de l’exploitation de ressources pétrolières et qui affiche clairement ses ambitions de modernisation (voir le dossier que nous consacrions aux forces angolaises dans DSI n°97, novembre 2013).

Reste également qu’il faut se garder de tout déterminisme historique ou technique : en dépit de la difficulté à s’approprier des instruments navals et aéronavals hauturiers alors que l’on ne dispose que de capacités côtières, les phénomènes de montée en puissance navale rapide ne sont pas totalement absents. Le cas du Japon de l’ère Meiji montre ainsi un Etat qui passe d’une absence de marine constituée en 1868 à une capacité suffisante, en 1905, pour battre la Russie avec des navires qui n’ont techniquement rien à envier à ceux de la Royal Navy ou de la Marine nationale.

Le cas de l’US Navy elle-même montre une montée en puissance océanique rapide à la fin du 19ème siècle, sans compter, plus récemment, les cas sud-coréens ou chinois. On notera au demeurant que l’acquisition d’une capacité aéronavale a été bien pensée par la Chine, au point que les opérations d’appareils sont aujourd’hui plus fréquentes sur le Liaoning que sur le Kuznetsov et que si nombre d’observateurs estimaient qu’il faudrait à Pékin dix à quinze ans pour maîtriser son porte-avions, il faudra sans doute diviser ce chiffre par deux.

Mais à quoi servirait un porte-aéronefs angolais, dans l’hypothèse où la vente serait confirmée ? Comme souvent, l’achat révèle un faisceau de rationalités. La recherche de prestige international est évidente – le navire sera le plus gros en service en Afrique, détrônant le ravitailleur sud-africain Drakensberg – et renvoie au modèle thaïlandais. Cette recherche de prestige et de tonnage doit cependant être remise dans la perspective d’une maritimisation de l’Afrique : nombre de marines dans la zone renforcent leurs capacités navales, dans un contexte de plus en plus marqué par la piraterie mais aussi par la nécessité de protéger les installations offshore.

L’utilisation du navire comme plateforme aéronautique n’est pas totalement à écarter, même si l’Angola ne dispose pas d’hélicoptères ASM. Par ailleurs, il est susceptible de jouer un rôle de navire-école, Luanda ayant tout à apprendre en matière de gros bâtiments.
http://www.scoop.it



Spoiler:
 

http://www.elconfidencialdigital.com/defensa/Solucion-Armada-Angola-Principe-Asturias_0_2172382745.html


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mer 4 Déc - 3:00

Shocked Laughing  
depuis le FMS case des C27J ca a commencé,ca a continué avec les Flankers
je vois dernierement certains de leur gradés programmés dans des defence summits pour parler de leurs progs militaires(assault helicopter),ils ont plein d´ambitions apparement reste a voir si la montée en puissance se passe smoothly/intelligement ou aura les couacs du tiers monde..les thais ont demontré que ca peut se faire
en tout cas si ca se confirme ils vont dominer la moitié sud d´afrique grace au new petrol king

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mer 4 Déc - 3:06

Yakuza a écrit:
Shocked Laughing  
depuis le FMS case des C27J ca a commencé,ca a continué avec les Flankers
je vois dernierement certains de leur gradés programmés dans des defence summits pour parler de leurs progs militaires(assault helicopter),ils ont plein d´ambitions apparement reste a voir si la montée en puissance se passe smoothly/intelligement ou aura les couacs du tiers monde..les thais ont demontré que ca peut se faire
en tout cas si ca se confirme ils vont dominer la moitié sud d´afrique grace au new petrol king
Les thai ont quelque navires quand même,j'avais parié sur les thai en plus pour racheter le porte aeronef
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mar 24 Déc - 1:45

Angolan AF :

Il-76


Il-76, An-32 and An-72 :



_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mar 7 Jan - 5:06

An72B



An74

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Ven 14 Fév - 3:14

Citation :
Angola getting 12, not 18 Su-30 fighters

The Angolan Air Force will receive 12 ex-Indian Su-30 fighter jets from Rosoboronexport and not 18 as was previously reported, with deliveries scheduled to take place from next year.

On Wednesday Irkut Corporation president Oleg Demchenko told Interfax that the contract for the sale of the 12 upgraded Su-30Ks for the Angolan Air Force had been signed.

In October last year it was reported that Angola had purchased 18 former Indian Air Force Su-30Ks from Russian state arms exporter Rosoboronexport as part of a $1 billion arms deal involving the fighters, spares and other hardware.

defenceWeb

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Jeu 11 Sep - 22:22

Citation :
Angola lines up seven new patrol boats with Brazil

http://www.janes.com/article/42853/angola-lines-up-seven-new-patrol-boats-with-brazil
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Sam 29 Nov - 2:19

Citation :
Angolan military expenditure to top $13 billion by 2019

Angola's military and defence expenditure will increase from the current $6.5 billion to $13 billion by 2019 due to increased demand for border security equipment, fighter jets, multi-role aircraft, helicopters, navy vessels and unmanned aerial vehicles (UAVs).

Angola’s military and defence expenditure will increase from the current $6.5 billion to $13 billion by 2019 due to increased demand for border security equipment, fighter jets, multi-role aircraft, helicopters, navy vessels and unmanned aerial vehicles (UAVs).

In a new report entitled “Future of the Angolan Defence Industry – Market Attractiveness, Competitive Landscape and Forecasts to 2019,” US-based defence market analysts Market Research said Angolan defence spending will be driven by the need to modernise and improve the operational capabilities of all three wings of the Armed Forces of Angola (FAA) and a desire to increase the number of serving troops while embarking on new veterans care projects.
http://www.operationnels.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 6 Juil - 4:27

Citation :
3.02.2015 - ven. : 09'29 - Mise à jour 13.02.2015 - ven. : 09'29

La Marine de Guerre dresse le bilan de l'année d'instruction 2014/2015
Ambriz - Les responsables de la Marine de Guerre de l'Angola (MGA) sont réunis depuis jeudi dernier, à Ambriz, dans la province de Bengo, en vue de dresser le bilan d'activités réalisées au cours de l'année d'instruction 2014/2015.

Les assises de deux jours, sous la direction du chef d’état-major général adjoint pour l’Education Patriotique, le  général Egídio de Sousa Santos, se penchent aussi sur le niveau d’exécution des principales activités de cette branche des Forces Armées Angolaises (FAA) au cours de cette année d’instruction, ainsi que sur la  préparation opérative, combattive, éducative et patriotique.

A l’occasion, le général Egídio de Sousa Santos a attiré l’attention sur la nécessité d’une plus grande mobilisation de la société, pour une prise de conscience sur les  problèmes découlant de crises politiques, économiques, culturelles et religieuses, d’une part, et des efforts tendant au maintien de la paix, stabilité et développement, d’autre part, qui sont passibles d’être dépassés, s’il y a synchronisation de tous.

Il  a, par ailleurs, rappelé que l’Angola avait des responsabilités accrues dans le contexte des Nations Unies, de l’Union Africaine et des organisations  économiques régionales, surtout de la SADC et de la CEEAC, où le pays continue de défendre le dialogue et la concertation d’idées, contribuant ainsi à la fin des conflits et guerres, à la promotion de la paix, stabilité, au développement et bien-être des populations.

http://www.portalangop.co.ao/angola/fr_fr/noticias/politica/2015/1/7/Marine-Guerre-dresse-bilan-annee-instruction-2014-2015,5844b327-017e-46b0-b83d-f3764ffa9703.html

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Mar 14 Juil - 2:00

Citation :
Who has airpower superiority in southern Africa?


South Africa’s reputation as top gun when it comes to air power in the southern African region could be shot down by Angola and its powerful new Russian fighters.

The west African country is set to take delivery of the first tranche of Sukhoi Su-30K fighters in the next six months and will have 12 in service by the end of next year.

Gauteng Afrikaans daily Beeld approached military analyst Helmoed Heitman, retired SAAF and Indian Air Force pilot colonel Rama Iyer and a former officer commanding 2 Squadron for their views on how the SA Air Force’s (SAAF) Gripens would shape up against the Russian fighter.

A brief assessment points out the Gripen is faster but has less firepower while the Su-30K is more powerful and can carry more weapons. The Sukhoi also has better weapons systems while South Africa’s Gripens are hamstrung in this department by budgetary constraints (at present they are only fitted with visual range IRIS-T air-to-air missiles for aerial combat). When it comes to pilots, South Africa’s are better qualified than their Angolan counterparts.

Heitman said the Sukhoi has longer legs than the Gripen and this, added to the planned Angolan over the horizon missile buy, makes it a more effective platform than the Gripen.

“In South Africa, shortages in the defence budget mean similar weapons systems for the Gripen are not forthcoming.”

His blunt assessment is to keep the Gripens on the ground.

“The Sukhois have more tiger in the tank to get away speedily and their missiles and radar to me say ground the Gripens while they are around.”

Iyer doesn’t see the Sukhois making any immediate change to the air power situation in the region, pointing out how Angola utilises the new additions to its air force must be taken into account.

That the Gripens have less power than the Sukhois is an advantage in air combat because it makes the Swedish fighter more manoeuvrable, he said, adding air combat was no longer just dogfighting.

“Today’s jet fighters are a total package with the pilot in charge of the aircraft, radar and weapons systems. We also don’t know the capabilities of the Angolan pilots, to what levels they are being trained and exactly what the specifications of the new additions will be.”

A former 2 Squadron commander, Cobus Toerien, told the paper the Sukhoi was phenomenal in terms of strike power.

“If Angola was serious about striking at key installations in South Africa the Su-30 can, as one example, come into local airspace and shoot our power stations to smithereens. AFB Makhado at Louis Trichardt with the runways and aircraft on the ground can also be a target and then our Gripens are worth nothing”.

The fighters Angola is acquiring were previously in service with the Indian Air Force. They are being upgraded in Belarus prior to delivery.

Two years ago, Lieutenant Colonel Musa ‘Midnite’ Mbhokota, Officer Commanding 2 Squadron at AFB Makhado, said that if the Southern African Development Community (SADC) as a region and South Africa as a country wish to be taken seriously on the continent, a Beyond Visual Range (BVR) capability must be introduced for the SA Air Force’s Gripen C/D fighters. Otherwise the Air Force has no chance to achieve air superiority in a given theatre.

Presenting a paper at the South African Joint Air Defence Symposium (SAJADS), Mbhokota said that although no African country was in any way threatening the SADC region, African air forces exist with BVR capabilities and as long as the SAAF does not have this, it would not stand a chance in a hypothetical conflict with such forces.

African air forces equipped with BVR missiles included Uganda, equipped with 12 Sukhoi Su-30 Flanker H multi-role long range fighters. These are equipped with the Russian answer to the US AMRAAM BVR missile, the AA-12 Adder (Russian R-77). The Su-30 is a very large aircraft and could carry up to 12 BVR missiles, while the Gripen, even with BVR, could carry only four.

An earlier example of African BRV use was during the Ethiopian-Eritrean War (1998-2000) where Ethiopia obtained Sukhoi Su-27 Flankers and Eritrea received Mikoyan-Gurevich MiG-29s, both with BVR capability. In addition, Morocco flies the F-16 equipped with AMRAAMs while Egypt has the latest Block 52 F-16 with the more modern AIM-120C AMRAAM.

Another problem, which Mbhokota described as a “step back”, was the ending of air-to-air refuelling in 2005. He said the SAAF’s Gripens had flown to the Central African Republic (CAR) in2013 with a refuelling stop in Ndola, Zambia. But, “before 2005, we would have gone to CAR directly and come back”.

Mbhokota said the answer was to obtain an “Off The Shelf” BVR missile while an indigenous version was developed in South Africa.

The Gripen’s IRIS-T air-to-air missiles will be replaced by the locally developed A-Darter short range weapon, which has already been integrated onto the Gripen. This still will not give the Gripen a BVR capability, but Denel Dynamics is currently developing the Marlin family of radar-guided missiles, which, if ordered by the SAAF, would finally give it a BVR capability not had since the V4 R-Darter was retired in 2008. Denel Dynamics plans to fly a Marlin prototype in the coming years.
http://www.defenceweb.co.za

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19550
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   Lun 31 Aoû - 7:18

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Angolaise/Angolan Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Angolaise/Angolan Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée de terre Japonaise
» Armée de terre , 102.000 hommes d’ici 2015
» forces speciales Angolaise
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: