Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mer 5 Oct 2016 - 16:39

Citation :
05.10.2016

Le contrat avait du plomb dans l'aile: pas d'hélicoptères Caracal pour l'armée polonaise





Voilà une "trahison annoncée" (dixit mon confrère Michel Cabirol) qui ne va guère faire plaisir au Président français et à son ministre de la Défense, missi dominici de l'Europe de la Défense.

Mardi soir, le gouvernement polonais a annoncé qu'il rompait les négociations en vue de l'achat de 50 hélicoptères multirôle Caracal d'Airbus Helicopters (photo Airbus Helicopters). Un marché évalué à 3,14 milliards d'euros (voir mon post du 22 avril 2015).

Dès août dernier, le quotidien polonais Nasz Dziennik annonçait que la Pologne risquait de renoncer à l'achat des H225M Caracal. Un appareil déjà vendu à 139 exemplaires: 19 à France, 50 au Brésil, 30 au Koweït, 14 au Mexique, 12 au Malaisie, 8 à la Thaïlande (dont 2 commandés il y a quelques jours seulement), 6 à l'Indonésie.

Motif invoqué par les Polonais: "Les divergences dans les positions de négociations des deux parties ont rendu impossible un compromis, ainsi la poursuite des négociations devient sans objet", selon un communiqué du ministère du Développement (et non pas du ministère de la Défense). Le patron d'Airbus Group Pologne, Sebastian Magdazio, assurait encore, il y a quelques semaines, que l'offre à la Pologne "est très riche, elle prévoit d'importants transferts et des coopérations en recherche et développement".

Et maintenant? Le gouvernement conservateur, en place à Varsovie depuis novembre dernier, a dès le début contesté le choix du cabinet précédent d'acheter 50 Caracal, au nom de la défense des usines polonaises de ses concurrents, l'américain Lockheed Martin et l'italo-britannique Agusta-Westland, basées respectivement à Mielec et Swidnik.

"Maintenant il est nécessaire de conduire une analyse afin de savoir dans quel but et sous quelles conditions l'armée polonaises aura besoin d'hélicoptères, et comment nous devrons les acheter", a confié Bartosz Kownacki, vice-ministre de la Défense.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2016/10/05/pas-de-caracal-pour-l-armee-polonaise-16926.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Sam 8 Oct 2016 - 17:49

Citation :
Hélicoptères: Pour Varsovie, Airbus a fait capoter le contrat


AFP

Publié le 08/10/2016 à 15:38 | AFP



Le ministre polonais de la Défense a accusé samedi l'avionneur européen Airbus d'être à l'origine de l'abandon du contrat sur les hélicoptères multirôles Caracal, en lui reprochant de ne pas avoir répondu à la dernière proposition polonaise.

"Lors de la dernière étape (des négociations d'offset, ndlr), Airbus Helicopters n'a pas présenté de proposition satisfaisante. Il n'a pas répondu à la position polonaise et c'est pour cela que les négociations, le contrat ont dû être arrêtés", a déclaré Antoni Macierewicz lors d'une conférence de presse.

"Je voudrais que se soit complètement clair, ce n'est pas la partie polonaise qui a rompu ces négociations", a-t-il ajouté.

La rupture, mardi, du contrat sur 50 hélicoptères multirôles Caracal d'Airbus, contrat estimé par Paris à 2,4 milliards d'euros et par Varsovie à 3,1 milliards, a jeté un froid dans les relations franco-polonaise, le président François Hollande reportant une visite prévue à Varsovie le 13 octobre.

Ce contrat représentait une bouffée d'oxygène pour la branche hélicoptères d'Airbus, plombée depuis deux ans par l'atonie du marché du pétrole et gaz offshore en raison de la baisse des cours.

La Pologne reproche à Airbus à ne pas avoir offert de compensations industrielles ou "offset" d'une valeur suffisante.


"J'ai pris connaissance avec regret de la position d'Airbus Helicopters qui (...) n'a pas satisfait les propositions polonaise, liées à l'offset", a expliqué le ministre polonais.

Selon Paris en revanche, l'industriel - dont l'Etat français est actionnaire - a été "extrêmement loin dans son offre" en alignant des "offset" équivalents à 100% du montant du contrat, "du jamais vu" dans ce type de négociations, a insisté une source proche du dossier.

La différence d'estimation était de "plusieurs milliards de zlotys. Le gouvernement polonais ne pouvait pas accepter un tel écart", a déclaré de son côté le vice-ministre de la Défense Bartosz Kownacki lors de cette conférence de presse.

Il a également avancé que la partie française avait laissé entendre qu'il pourrait y avoir des retards dans les livraisons des machines.

"Nous avons souligné à plusieurs reprises que le facteur temps était important pour nous (...) La partie française nous a informé qu'elle pourrait avoir des problèmes pour livrer ces hélicoptères dans les délais initialement prévus. Nous ne pouvions pas poursuivre indéfiniment cette procédure, s'il n'y avait pas de chances de trouver une entente", a-t-il expliqué.

Le ministre de la Défense a déclaré que la Pologne chercherait à acheter "le plus rapidement possible" de nouveaux hélicoptères multirôles sans toutefois préciser si le gouvernement pencherait pour un nouvel appel d'offres ou des négociations directes avec un constructeur. "L'affaire est urgente", a-t-il déclaré.

La nouvelle procédure d'acquisition (...) "sera ouverte à tous les constructeurs", a-t-il souligné.

Dès son arrivée au pouvoir en novembre 2015, le gouvernement polonais conservateur a contesté le choix de l'équipe libérale précédente en faveur d'Airbus, au nom de la défense des usines polonaises de ses concurrents, l'américain Lockheed Martin et AgustaWestland, division du groupe italien Leonardo-Finmeccanica.

http://www.lepoint.fr/societe/helicopteres-pour-varsovie-airbus-a-fait-capoter-le-contrat-08-10-2016-2074535_23.php
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Lun 10 Oct 2016 - 18:25

Citation :
La Pologne va commander des hélicoptères américains Black Hawk pour ses forces spéciales


Posté dans Europe, Forces spéciales par Laurent Lagneau Le 10-10-2016




Alors que ses relations avec Paris sont en froid après avoir annoncé sa décision de mettre fin aux discussions portant sur l’achat de 50 hélicoptères H-225M Caracal auprès d’Airbus Helicopters, Varsovie a annoncé, ce 10 octobre, son intention d’acquérir des appareils de type UH-60 Black Hawk produit par Sikorsky (filiale de Lockheed-Martin) pour les besoins de ses forces spéciales.

« Dès cette semaine, nous allons ouvrir des entretiens (…). Avant même la fin de l’année, les premiers appareils de ce type seront livrés aux forces spéciales pour leur permettre de s’exercer », a en effet déclaré Antoni Macierewicz, le ministre polonais de la Défense, à après avoir rencontré la direction de l’usine PZL Mielec (sud-est), filiale de Sikorsky.

Le nombre d’appareils commandés et les modalités de cette acquisition n’ont pas été précisés par le ministre polonais.

Cette annonce a été faite alors que M. Macierewicz accompagnait Beata Szydlo, la présidente du Conseil des ministres [Premier ministre, ndlr] au cours d’un déplacement aux usines PZL Mielec et PZL Swidnik (sud-est), cette dernière appartenant au groupe Leonardo-Finmeccanica.

Deux jours plus tôt, M. Macierewicz avait justifié la fin des négociations avec Airbus Helicopters en reprochant à l’industriel de Marignane de ne « pas avoir présenté de proposition satisfaisante » en matière de compensations industrielles.

« Mon objectif était de m’assurer de ce que les conditions de ces compensations soient les meilleures pour la partie polonaise. Par conséquent, j’ai pris connaissance avec regret de la position d’Airbus Helicopters qui (…) n’a pas satisfait les propositions polonaise, liées à l’offset », a-t-il affirmé.

Or, selon Paris, Airbus Helicopters a été « extrêmement loin dans son offre », en allant jusqu’à proposer des compensations industrielles d’un montant équivalent à 100% du contrat, estimé à environ 3 milliards d’euros. « Du jamais vu », a souligné une source proche du dossier, citée par l’AFP.

Quoi qu’il en soit, l’annonce au sujet des hélicoptères Black Hawk va une nouvelle relancer l’idée que la Pologne n’achète que du matériel américain pour équiper ses forces armée, aux dépens de l’industrie européenne. S’il est vrai que Varsovie a choisi le F-16 de Lockheed-Martin et, plus récemment, le système de défense aérienne Patriot, le tableau doit être nuancé.

Ainsi, ses forces terrestres disposent essentiellement de blindés allemands (chars Leopard 2) ou construits en Pologne, comme le PT-91 « Twardy » ou le KTO Rosomak (avec une licence Patria), quand ils n’ont pas été hérités de la période soviétique. On peut aussi relever des camions livrés par l’italien Iveco ou encore des véhicules 4×4 britanniques Land Rover Defender.

La marine polonaise compte essentiellement des navires fabriqués en Pologne, à l’exception de 5 sous-marins (4 de la classe Kobben et 1 de la classe Kilo, hérité de la période soviétique) et deux frégates de type « Oliver Hazard Perry » cédées au début des années 2000 par l’US Navy.

Enfin, s’agissant des forces aériennes polonaises, et outre les 48 F-16 et 5 avions de transport C-130 Hercules d’origine américaine, elles mettent en oeuvre une trentaine de MiG-29 ainsi que des Su-22 « Fitter » (des héritages du Pacte de Varsovie) mais aussi 16 Casa C-295 d’Airbus et qu’elles sont commandé des avions d’entraînement M-346 « Master » auprès du constructeur italien Alenia Aermacchi.

http://www.opex360.com/2016/10/10/la-pologne-va-commander-des-helicopteres-americains-black-hawk-pour-ses-forces-speciales/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mar 11 Oct 2016 - 15:25

Citation :
Hélicoptères: Airbus dément la version de Varsovie sur le contrat perdu


AFP 11/10/2016


L'avionneur européen Airbus a réfuté formellement mardi les raisons avancées par la Pologne pour rejeter le contrat sur les 50 hélicoptères Caracal, dans une lettre ouverte à la Première ministre polonaise Beata Szydlo envoyée aux médias.

La cause première invoquée par le ministère polonais du Développement étant une offre insuffisante de compensations industrielles ou "offset", Airbus Helicopters déclare notamment que la valeur de cette offre était supérieure aux recettes que ce contrat lui aurait apportées.

La lettre, signée par le PDG d'Airbus Helicopters Guillaume Faury, rejette point par point les reproches avancés du côté polonais, sans citer nommément les ministres du Développement Mateusz Morawiecki et de la Défense Antoni Macierewicz, mais évoquant des "allégations rapportées par les médias".
Varsovie avait demandé que la valeur de l'"offset" comprenne aussi la TVA de 23%. La valeur du contrat hors TVA était de 10,8 milliards de zlotys (2,53 milliards d'euros), ce qui serait la dépense réelle pour la Pologne et la recette d'Airbus.

Cette taxe n'est pas habituellement incluse dans le calcul de l'"offset", explique le constructeur français, mais il a accepté de l'ajouter ce qui portait son engagement à 13,4 milliards PLN (3,14 milliards d'euros).

D'autres arguments de Varsovie étant le besoin de fabriquer et entretenir les appareils sur le territoire national et de défendre les emplois dans les usines de Lockheed Martin et de Leonardo en Pologne, Airbus Helicopters souligne que ces dernières sont des compagnies étrangères et qu'il proposait, lui, de créer la première usine d'hélicoptères qui appartiendrait à l'Etat polonais à 90%, avec l'entreprise polonaise existante WZL1.
L'avionneur français s'élève contre l'argumentation des ministres polonais selon laquelle en rejetant le contrat ils ont agi pour défendre la sécurité du pays.

Airbus a proposé notamment de produire entièrement en Pologne au minimum 50 hélicoptères H225Caracal - nombre prévu dans le contrat -, mais de fournir rapidement une première livraison d'appareils assemblés en France par des techniciens polonais.
Le contrat aurait conduit à la création de 3800 emplois en Pologne, dont 1250 créés directement par Airbus à Lodz, Radom et Deblin.

Enfin, dans une lettre du 3 octobre, Airbus Helicopters a proposé de nouvelles concessions pour parvenir à un accord, indique son PDG.
La décision de Varsovie de mettre fin aux pourparlers a été annoncé le 4 octobre. Elle a jeté un froid dans les relations franco-polonaise, le président François Hollande reportant une visite prévue à Varsovie le 13 octobre.

http://www.lorientlejour.com/article/1012079/helicopteres-airbus-dement-la-version-de-varsovie-sur-le-contrat-perdu.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mar 11 Oct 2016 - 15:42

Citation :
Hélicoptères: Varsovie annonce l'achat d'au moins 21 Black Hawk américains


AFP 11/10/2016


Le gouvernement polonais a annoncé mardi l'achat d'au moins 21 hélicoptères américains Black Hawk dans le sillage de l'abandon d'un contrat pour 50 appareils Caracal d'Airbus Helicopters.

Le ministre de la Défense Antoni Macierewicz a déclaré que deux Black Hawk fabriqués en Pologne à Mielec (sud-est) seraient livrés par Lockheed Martin avant la fin de l'année, puis huit en 2017 et onze l'année suivante.
"D'autres suivront, fournis tant par Mielec que par Swidnik" (sud-est) où se trouve une usine du groupe multinational Leonardo/Finmeccanica, a-t-il ajouté, lors d'une visite dans une usine d'hélicoptères près de Lodz.

Cette déclaration précise intervient à peine 24 heures après l'annonce par M. Macierewicz lundi qu'il allait "ouvrir dès cette semaine" des entretiens sur cette transaction. Elle laisse penser que des contacts avec Lockheed Martin ont été noués avant même l'abandon officiel des pourparlers avec Airbus annoncé par Varsovie le 4 octobre.

De son côté, le patron d'Airbus Group, Tom Enders, s'en est pris violemment mardi au gouvernement conservateur polonais, affirmant qu'Airbus n'avait "jamais été traité comme ça" et qu'il allait demander réparation, sans plus de précision.

"Nous n'avons jamais été traités comme ça par un gouvernement client comme nous l'avons été par ce gouvernement", a-t-il indiqué dans une déclaration obtenue par l'AFP. "Nous allons demander réparation", a-t-il ajouté en indiquant avoir "l'impression d'avoir été menés en bateau pendant des mois par l'actuel gouvernement polonais."

M. Macierewicz a précisé ses projets alors qu'il visitait, avec la Première ministre Beata Szydlo, l'usine d'hélicoptères WZL1, appartenant à l'Etat, près de Lodz, pour rassurer sa direction et son personnel après l'échec du projet d'Airbus.

Ce dernier prévoyait un important développement de l'usine de Lodz. Mme Szydlo et M. Macierewicz ont assuré qu'elle se verrait confier l'entretien des appareils livrés par Lockheed Martin et "par toute l'industrie polonaise d'hélicoptères".

Le ministre de la Défense a prédit une centaine d'embauches à Lodz l'année prochaine, et évoqué des entretiens avec l'entreprise ukrainienne Motor Sitch qui devrait fournir à WZL1 des moteurs pour les hélicoptères d'origine soviétique Mi-8, Mi-17 (fabriqués en Pologne) et Mi-24 qui sont toujours utilisés par l'armée polonaise.

http://www.lorientlejour.com/article/1012102/helicopteres-varsovie-annonce-lachat-dau-moins-21-black-hawk-americains.html
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6127
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mer 12 Oct 2016 - 19:55

Ah les pays d'Europe de l'Est qui ingurgite sans problème les aides européenne et qui achete...américain...
Pourquoi on les as accepter dans l'UE ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Dim 16 Oct 2016 - 20:47

vaste question !!!!! Laughing
un jour ou l'autre (que j'éspère tres proche...) la Pologne va se prendre un retour de baton qui va faire mal...
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Jeu 20 Oct 2016 - 21:14

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Sam 29 Oct 2016 - 18:40

Citation :
Caracal/Pologne : Nouvelles tensions diplomatiques entre Paris et Varsovie


Posté dans Diplomatie, Forces aériennes, Industrie par Laurent Lagneau Le 29-10-2016




La rupture des négociations entre Airbus Helicopters et le gouvernement (conservateur) polonais sur la livraison de 50 hélicoptères H225M Caracal n’en finit pas de faire des vagues.

Pour rappel, quand il était dans l’opposition, le parti « Droit et Justice » (PiS) avait contesté le choix du gouvernement de centre-droit dirigé par Mme Ewa Kopacz en faveur du Caracal, probablement pour des raisons électoralistes, les usines des concurrents d’Airbus Helicopters, à savoir Sikorsky et AgustaWestland étant situées dans des circonscription qui lui sont acquises.

Arrivé au pouvoir à la faveur des élections législatives organisées en octobre 2015, le PiS a soufflé le chaud et le froid sur les négociations en cours avec Airbus Helicopters avant donc d’y mettre un terme, au motif que les compensations industrielles – pourtant avantageuses – consenties par l’industriel de Marignane étaient insuffisantes. Et cela, alors le Caracal avait donné pleinement satisfaction lors de ses évaluations par l’armée polonaise.

Cette décision du gouvernement polonais a donné lieu à une grosse colère du patron d’Airbus, Tom Enders, lequel a estimé « avoir été mené en bateau pendant des mois » avant d’évoquer une « demande de réparation ».

Qui plus est, peu après avoir rompu les discussions avec Airbus Helicopters, le gouvernement polonais a annoncé son intention de commander 21 hélicoptères S-70 Black Hawk auprès de Sikorsky pour les besoins des forces spéciales. Cependant, Varsovie a lancé une nouvelle procédure afin d’acquérir d’autres d’appareils pour un montant estimé à 231 millions d’euros.

On en était là quand le parquet polonais a annoncé, le 28 octobre, l’ouverture d’une enquête sur l’appel d’offres remporté par Airbus Helicopters en avril 2015. Selon le procureur national, Bogdan Swieczkowski, les investigations porteront « sur l’ensemble des procédures d’achat des hélicoptères Caracal, sur les négociations, la signature du contrat et ensuite l’abandon par la partie française de ses engagements » au sujet des compensations industrielles. Et cela sous-entend qu’il y ait eu des malversations… Bref, la méthode est habile pour discréditer à la fois la précédente majorité et Airbus Helicopters…

Cela étant, cette affaire a jeté un froid dans les relations franco-polonaises, le président Hollande ayant annulé, début octobre, un déplacement qu’il devait faire à Varsovie. Et les derniers développements ne plaident pas en faveur d’une réconciliation.

Début novembre, un sommet du Triangle de Weimar (qui réunit la France, la Pologne et l’Allemagne) devait se tenir à Paris. « Devait » car, selon le président polonais Andrzej Duda, il a été annulé. « C’est la France qui a pris cette décision », a-t-il dit. « Tout cela était à cause d’un problème d’argent (…) Mais nous voulons montrer aux Français que sur le plan politique nous voulons marcher avec la France ‘main dans la main’ », a-t-il ajouté.

Photo : (c) Airbus Helicopters

http://www.opex360.com/2016/10/29/caracalpologne-nouvelles-tensions-diplomatiques-paris-varsovie/
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Sam 29 Oct 2016 - 20:54

Main dans la main avec la FRance Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
pLus nul tu meurs...
J'ten mettrai une ,de main ,dans la gueule et l'autre pour la stéréo !!!! Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Jeu 3 Nov 2016 - 20:22

Citation :
M. Le Drian : Nous sommes « vraiment très fâchés » avec le gouvernement polonais


Posté dans Europe, Forces aériennes, Industrie par Laurent Lagneau Le 03-11-2016




La rupture des négociations portant sur l’acquisition, par la Pologne, de 50 hélicoptères de manoeuvre H225M Caracal est restée au travers de la gorge de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. Et il s’en est longuement expliqué à l’occasion de l’examen des crédits que prévoit d’allouer le projet de loi de finances 2017 aux forces armées en commission élargie, le 2 novembre, à l’Assemblée nationale.

Cette décision du gouvernement polonais est un peu « surprenante » d’autant plus que « le niveau des retours offset qu’avait consenti Airbus Helicopters pour répondre aux attentes exprimées par la Pologne couvrait la totalité du contrat », a rappelé le ministre, avant de souligner que la procédure avait été menée « en toute transparence ». En clair, il s’agit d’une réponse à l’ouverture d’une enquête par le parquet polonais au sujet de cette affaire…

Mais pour M. Le Drian, la décision du gouvernement politique est avant tout un « acte politique » qu’il « faut prendre comme tel » et qui est « pénalisant pour la France mais aussi pour l’Allemagne. »

« Nous avions proposé que la Pologne devienne un des partenaires fondamentaux d’Airbus dans le cadre de ce contrat. Ce ne sera plus le cas. Donc, avec ma collègue allemande [Ursula von der Leyen, ndlr], nous avons décidé de démarches communes auprès du gouvernement polonais pour souligner le mauvais coup porté à l’approche européenne de la défense », a expliqué le ministre, sans plus de précisions.

Cela étant, M. Le Drian a fustigé « la mauvaise manière qui nous est faite », d’autant plus que, deux jours après l’annonce de la rupture des négociations avec Airbus Helicopters, son homologue polonais, Antoni Macierewicz, a passé une commande portant sur 21 hélicoptères « à un concurrent antérieur » [à savoir Sikorsky]. « Mais je ne fais pas de commentaire sur ce point », a-t-il dit.

Plus tard, répondant aux questions des députés, le ministre est revenu à la charge. Et l’heure avancée aidant, il s’en est directement pris M. Macierewicz. « Avec la Pologne, on est vraiment très fâchés parce que ce n’est pas des méthodes », a lâché M. Le Drian.

« C’est encore moins des méthodes quand mon collègue polonais, devant le Parlement polonais, indique que les BPC [Bâtiment de projection et de commandement, ndlr] que nous avons vendus à l’Égypte étaient revendus pour l’euro symbolique à la Russie. Devant le Parlement! Le jour même où, personnellement, j’étais sur l’un de ces BPC livrés à l’֤Égypte avec le ministre de la Défense égyptien, à assister à des manoeuvres en baie d’Alexandrie », s’est emporté – froidement – M. Le Drian. « Voilà, on en est là. Donc la situation est tendue », a-t-il ajouté.

Cela étant, cette brouille avec Varsovie n’aura aucune incidence sur la participation des forces françaises aux mesures de réassurance prises en faveur de la Pologne et des pays baltes par l’Otan après l’annexion de la Crimée.

Cette affaire « ne nous empêchera pas de remplir nos obligations en matière de réassurance. Y compris en mettant des unités blindés en 2017 en Estonie et en 2018 en Lituanie », a assuré M. Le Drian. « Nous sommes corrects en affaire, pour ce qui nous concerne », a-t-il fait valoir.

http://www.opex360.com/2016/11/03/m-le-drian-nous-sommes-vraiment-tres-faches-avec-le-gouvernement-polonais/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Lun 7 Nov 2016 - 10:29

Citation :
Poland to Acquire Additional Naval Strike Missiles, Submarines


Polish Deputy Defence Minister Bartosz Kownacki announced that Warsaw may soon purchase more submarines and naval strike missiles (NSMs) for the country’s navy.

Poland has already set up two NSM squadrons on the shores of the Baltic Sea. Kownacki told local daily Dziennik Gazeta Prawna that the Defence Ministry is considering the acquisition of more missiles from the Norwegian company Kongsberg Defence and Aerospace (KDA) for an additional squadron. He noted, however, that the squadron would not be effective until certain issues were solved, such as Poland's insufficient reconnaissance capability. "This is a significant issue. Such a squadron has a strike range of about 200 [kilometers], but our radars have a range that is considerably shorter," he stressed, adding that the problem could likely be solved by more efficient use of drones, and in the future, through merging the NSM with the Wisla medium-range air defense system. The minister also said there were plans to order the delivery of three additional submarines for the Polish Navy late next year. The vessels will most likely be purchased jointly with another ally, possibly Norway, he said. By uniting with another state, Poland can cut costs, and "the profitability of establishing maintenance and service capacities" will be higher.

Read more: https://sputniknews.com/military/201611061047109077-poland-missiles-submarine/







Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mar 15 Nov 2016 - 20:14

Citation :
Tuesday, November 15, 2016

M-346 arrive in Poland.







Ya know when you look at NATO interoperability I think they should focus not be on high end items like operating the F-35 but on the bits and pieces that make the things work.  Standard air weapons across the board, standard rifle caliber and finally an agreed to doctrine on how they will fight.

If an attempt to standardize on "everyone operating the same gear" is the goal then they should start low and eventually work high with the idea that local industry will be protected because NO ONE wants to harm their defense base.

With all that being said I'd love to see the M-346 be adopted as the NATO training and light strike/air defense airplane.  Everyone could operate it, everyone could afford upgrades to it and everyone could afford to maintain several squadrons.

Planners made the mistake of aiming for the stars instead of doing what was actually possible.  


http://snafu-solomon.blogspot.fr/2016/11/m-346-arrive-in-poland.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Ven 18 Nov 2016 - 22:19

Citation :
La Pologne ne veut pas se fâcher avec la France pour une « poignée d’hélicoptères »


Posté dans Diplomatie, Europe, Industrie par Laurent Lagneau Le 18-11-2016




Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, ne décolère pas après la rupture, par la Pologne, des discussions concernant le contrat portant sur 50 hélicoptères H-225M Caracal.

« Un accord, lorsqu’il est conclu, n’engage pas que le ministre ou le gouvernement qui le signe, mais l’État. Or, l’accord en question a été dénoncé de manière stupéfiante et sans qu’aucun argument valable ne soit formulé. La question des offsets, ou mesures compensatoires, a été soulevée, mais il nous était demandé de payer des compensations sur la fiscalité, dont il fallait aussi s’acquitter par ailleurs – autrement dit, de payer deux fois. De surcroît, c’est la partie polonaise qui a rompu. Ce comportement est extrêmement inamical », avait expliqué le ministre alors qu’il était entendu par les députés de la commission des Affaires étrangères, le 11 octobre dernier.

Puis, lors de l’examen des crédits de la mission Défense pour 2017, M. Le Drian a une nouvelle évoqué ce dossier à l’Assemblée nationale. « Avec la Pologne, on est vraiment très fâchés parce que ce n’est pas des méthodes », avait-il lâché, le 2 novembre, fustigeant à nouveau « la mauvaise manière » du gouvernement polonais.

Bref, les relations entre Paris et Varsovie sont donc tendues, d’autant plus que, après l’annonce de la rupture des négociations avec Airbus Helicopters, le ministre polonais de la Défense, Antoni Macierewicz, s’était empressé de commander 21 hélicoptères Black Hawk auprès de Sikorsky (filiale de Lockheed-Martin), un appareil qui était un concurrent direct du Caracal…

Cela étant, le ministre polonais des Affaires étrangères, Witold Waszczykowski, a tenu à relativiser la portée de cette affaire, lors d’une conférence de presse donnée le 17 novembre pour faire le bilan de son activité un an après sa prise de fonction.

« On ne va pas se fâcher pour une poignée d’hélicoptères », a affirmé M. Waszczykowski, estimant que « des relations d’amitié pluriséculaires [entre la France et la Pologne, ndlr] ne seront pas abîmées par une seule transaction. » Sans entrer particulièrement dans le détail de ce dossier épineux, le chef de la diplomatie polonaise a tenu à souligner que les investissements français en Pologne représentaient « plus de 20 milliards d’euros d’investissements ».

« Si un Polonais sort son téléphone portable, il a de bonnes chances d’utiliser un réseau appartenant à une société française [Orange, ndlr], s’il va à l’hôtel, il tombe souvent sur une chaîne française, s’il va à la banque, c’est la même chose et s’il va au supermarché, ce sera très souvent un magasin français [Auchan, Carrefour, Leclerc, etc...]« , a-t-il détaillé.

http://www.opex360.com/2016/11/18/la-pologne-ne-veut-pas-se-facher-avec-la-france-pour-poignee-dhelicopteres/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Sam 26 Nov 2016 - 20:40

Citation :
2. Stargardzki Batalion Saperów  
 
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Lun 28 Nov 2016 - 21:47

En Lituanie pour l'exercice "Iron Sword 2016".
Citation :
LK Sausumos Pajėgos

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mer 30 Nov 2016 - 21:44

Citation :
30 nov. 2016 | Par Guillaume Belan

La Pologne souhaite acquérir des missiles de croisière américains


Le JASSM-ER © Lockheed Martin



La Pologne a demandé à Washington l'achat de 70 missiles de croisière Lockheed Martin AGM-158B Joint Air-to-Surface Standoff Missile-Extended Range (JASSM-ER).

Equipé d'un moteur turbopropulseur plus efficace et d'un volume de carburant plus élevé , la version ER du JASSM atteindrait une portée de plus de 930 km. A l'instar du missile français Scalp, le JASSM est un armement destiné à être utilisée contre des cibles protégées de haute valeur. Avec ce missile, la Pologne deviendrait capable de frapper le territoire russe.

Le contrat éventuel est estimé à 200 millions de dollars et inclut une mise à niveau des F-16C/D polonais.

http://www.air-cosmos.com/la-pologne-souhaite-acquerir-des-missiles-de-croisiere-americains-86915
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mer 30 Nov 2016 - 22:14

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Jeu 1 Déc 2016 - 23:41

Citation :
Polish Army orders new 40 mm multi-shot grenade launchers

Read news from Defence Blog at Flipboard.com | Subscribe to the newsletter from Defence Blog

Dec 1, 2016




The Polish Armed Forces have ordered the batch of 200 RGP–40 Multi-Shot Grenade Launcher. Polish Army is the first army in Europe which introduced this kind of weapon for line units (not for SOF or police).

The RGP–40 is a semi-automatic, six-shot weapon using 40 mm x 46 NATO grenades and developed by Zakłady Mechaniczne “Tarnów” S.A.. According to the company, the weapon is fully adapted both for right and left handed gunners. It is equipped with adjustable butt and universal mounting rail for attaching collimator sight. On the barrel cover there are three rails for mounting additional accessories. During the firing from the RGP – 40 it is possible to cover with fire an area of 20×60 meters in a few seconds at a distance of up to 400 m (600-800 m), without the loading the weapon. Taking into consideration weight, rate of fire and reliability, RGP – 40 is in the same class as the other similar grenade launchers produced in the world.

The 40 mm Multi-Shot Grenade Launcher RGP – 40 is intended to eliminate and disable manpower, destroy military devices, buildings, light armoured vehicles and create smokescreens and any other non-lethal actions.

http://defence-blog.com/army/polish-army-orders-new-40-mm-multi-shot-grenade-launchers.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Lun 5 Déc 2016 - 20:38

Citation :
La Pologne lance un appel d'offres pour 14 hélicoptères


  
PZL Mielec / hélicoptère Sikorsky Black Hawk produit
en Pologne. © Sikorsky



Pas facile de comprendre l'attitude polonaise sur le renouvellement de ses flottes d'hélicoptères ! Après avoir annulé le marché attribué à Airbus Helicopters, Varsovie a lancé le 1er décembre un appel d'offres pour 14 hélicoptères afin de parer à une urgence opérationnelle. L'objectif est de remplacer la flotte vieillissante de Mi-17s and Sokol W-3.

"Le ministère de la Défense prévoit de dépenser plus de 61 milliards de zlotys dans le programme de modernisation de ses forces armées au cours des années 2017-2022", a déclaré le ministère polonais dans un communiqué laconique.

En attendant, après avoir nié de passer commande d'hélicoptères Black Hawk américains sans compétition, le Ministre reconnaît tout de même acquérir deux hélicoptères de Sikorsky cette année et vouloir en commander huit autres l'année prochaine.

http://www.air-cosmos.com/la-pologne-lance-un-appel-d-offres-pour-14-helicopteres-87101
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Lun 26 Déc 2016 - 20:48

Citation :
La frénésie dépensière polonaise

Actualités Christina Mackenzie 23 décembre, 2016



Le ministère de la Défense polonais a d’ores et déjà mis en œuvre le projet annoncé début décembre prévoyant de consacrer plus de 61 milliards de złotys (13,9 Md€) à l’achat de nouveaux armements et d’équipements militaires à partir de 2017 jusqu’en 2022, parmi lesquels plus de 24 milliards de złotys (5,67 Md€) seront investis dans les trois prochaines années.


Depuis l’annonce de ce plan d’acquisitions, le ministère de la Défense a signé deux contrats pour un montant total de 4,9 milliards de złotys (1,215 Md€) avec des filiales du groupement public de défense PGZ pour des systèmes portables de missiles sol-air à très courte portée (MANPADS) et une flotte de canons automoteurs.


En début de semaine, le ministère a donc attribué un contrat d’un montant de 932 millions de złotys (231 M€) au spécialiste des missiles et munitions Mesko pour de nouveaux MANPADS « Piorun ». Ces nouveaux systèmes doivent « protéger la Pologne, et non pas menacer ni attaquer quelqu’un », a déclaré le ministre de la Défense Antoni Macierewicz le 20 décembre lors de la cérémonie de signature officielle. Les premières brigades en seront dotées dès 2017. « Dans le cadre de cet accord, les forces armées polonaises acquerront 1300 missiles et 420 lanceurs », a déclaré Macierewicz dans un communiqué.

À une toute autre échelle, le ministère à également signé le 14 décembre un contrat d’une valeur de plus de 4,6 milliards de złotys (1,04 Md€) pour 96 canons automoteurs Krab produits par la société locale Huta Stalowa Wola.

« Cela démontre l’importance que nous accordons au développement de nos forces armées opérationnelles. De ce point de vue, la décision de signer cet accord a une importance majeure afin de renforcer les forces armées opérationnelles, leur permettant de s’opposer à toute agression », a ajouté Macierewicz dans un communiqué.

Les canons automoteurs seront équipés de canons de 155 mm et construits sous licence sur un châssis développé par le sud coréen Hanwa Techwin.

Vingt-quatre de ces obusiers, avec trois véhicules de commandement principaux, huit véhicules de commandement, six véhicules de transport de munitions et un véhicule de dépannage formeront une unité d’artillerie « Regina ».

Début décembre, Katarzyna Jakubowska, porte-parole du ministère, a déclaré que les acquisitions prioritaires de la Pologne incluraient de nouveaux systèmes de défense aérienne, 14 hélicoptères multi-rôles, 1200 drones, trois navires de défense côtière, deux chasseurs de mines, ainsi qu’un nombre non divulgué de sous-marins à acquérir conjointement avec un membre de l’OTAN non spécifié.

Les drones envisagés comprendront 1000 plateformes dotées de capacités offensives et 200 dédiés aux missions de reconnaissance et de surveillance.

http://forcesoperations.com/la-frenesie-depensiere-polonaise/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Jeu 5 Jan 2017 - 20:36

Citation :
Poland buys TRG M10 sniper rifles


Remigiusz Wilk, Warsaw - IHS Jane's Defence Weekly

05 January 2017



The Polish Armed Forces have bought 150 SAKO TRG M10 bolt-action sniper rifles.

The PLN32.9 million (USD7.8 million) deal will see the TRG M10 become the Polish Armed Forces' first precision rifle chambered in the 8.6x70 mm (.338 LM) cartridge. The rifles will be delivered through IBCOL Polska.

Each TRG M10 is to be delivered with an 8.6 mm barrel (length 689 mm), a 7.62mm barrel for training, suppressor, optical sight, night-vision attachment, and 10 magazines.

The deal also includes delivery of 50,000 8.6x70 mm cartridges (40,000 ball; 4,000 AP; 4,000 API, and 2,000 blank).
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mer 11 Jan 2017 - 19:03

Citation :
2 Brygada Zmechanizowana Legionów im. Marszałka Józefa Piłsudskiego

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Mar 24 Jan 2017 - 21:03

Citation :
First JASSMs delivered to Poland


Remigiusz Wilk, Warsaw - IHS Jane's Defence Weekly

24 January 2017

 
Polish Lockheed Martin F-16 Fighting Falcon fitted with the AGM-158A Joint Air-to-Surface Standoff Missile (JASSM).
Source: Polish Ministry of Defence



Poland has received its first batch of AGM-158A Joint Air-to-Surface Standoff Missiles (JASSMs), Polish deputy defence minister Bartosz Kownacki announced.

The missiles were ordered in December 2014 in an arms package worth USD250 million. The sale includes 40 AGM-158As, and the modernisation of the Polish Air Force's F-16C/D Block 52+ fighter aircraft from the M4.3 standard to the M6.5 standard.

Upgrade of the first F-16 (tail number 4040) began at the end of 2016, and initial operational capability with the JASSM is expected to be declared by the Polish Air Force in March. All the JASSMs are expected to be delivered during the course of 2017, with the contract fully completed at the end of 2019.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   Ven 27 Jan 2017 - 20:31

Citation :
Démission du chef d'état-major des forces armées polonaises


AFP 27/01/2017


Le chef d'état-major des forces armées polonaises, le général Mieczyslaw Gocul, a annoncé vendredi sa démission, peu après le départ d'autres hauts responsables militaires et au moment où la Pologne accueille un important contingent de forces américaines et de l'Otan.

"Le 31 janvier, je vais mettre un terme à ma carrière militaire et dirai adieu à mon uniforme", a écrit cet officier de 53 ans sur le site internet de l'état-major sans expliquer sa décision qui, selon les médias polonais, ne s'imposait pas pour des raisons formelles d'âge ou d'ancienneté.
La nomination de son successeur n'a pas été pour le moment annoncée.

Des rumeurs sur la démission du général Gocul couraient en Pologne depuis la mi-décembre, après notamment le départ du général Miroslaw Rozanski, le commandant des forces armées polonaises et auteur d'une importante et récente réforme du système de commandement, et celui du général Adam Duda, l'Inspecteur de l'Armement, responsable des achats d'armes.

Le parti conservateur nationaliste Droit et Justice (PiS), au pouvoir depuis plus d'un an en Pologne, dont l'un des hommes forts, Antoni Macierewicz, dirige désormais le ministère de la Défense, avait critiqué ces mesures prises par le général Rozanski qui avait réuni sous un commandement général les quatre armes (Air, Terre, Marine et Forces spéciales). Cette réforme avait fait de l'état-major un organe de planification stratégique.

Le déploiement en cours, et sans précédent, de la brigade de 3.500 soldats américains, équipés de chars et d'autres blindés, avait été décidée par l'ancien président Barack Obama, en tant que mesure de dissuasion et de défense face à une Russie qui suscite l'inquiétude dans la région.

En application des décisions prises aux sommets de l'Otan de Newport, en 2014 au Pays de Galles, et de Varsovie en 2016, des bataillons multinationaux de l'Alliance doivent aussi être déployés en Pologne, ainsi que dans les Pays baltes.

https://www.lorientlejour.com/article/1031835/demission-du-chef-detat-major-des-forces-armees-polonaises.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Forces Armées Polonaises/Polish Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 21 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» IMPLANTATION DES UNITES DE FORCES MOBILES
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée de terre Japonaise
» Armée de terre , 102.000 hommes d’ici 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: