Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités au Moyen Orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 527
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Avr 2011 - 0:50

T'inquiete pas Yak cela ne se reproduira pas et on arrete de parler de l'europe car c'est le M-O ici Very Happy



Et pour les militaire israeliens, je l'ai lu l'article avant et je peux dire que cela m'as fait de la peine...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Avr 2011 - 0:53

thierrytigerfan a écrit:
désole Barbaros pacha mais il est de choses qui ne sont toujours bonnes à dire
vous avez votre fierté, nous aussi, Aslan a été trop loin cette fois
je suis le premier a dire que l'UE est devenu un grand bazar inéficace et couteux
depuis l'entrée de l'espagne dans l'ue tout va de travers, nous etions 9 et c'etait bien suffisant
je suis egalement le premier a reconnaitre que nous avons les hommes politiques que nous méritons en
ayant votés pour des incapables mais il y a encore en europe des gens qui travaillent qui vivent et qui souffrent
de tout celà
faudrait de temps en temps se le rappeler


Je n'accuserai pas le peuple européen, d'aucune manière. Je vise les dirigeants qui gouverne ce "bordel". C'est malheureusement au peuple de faire le changement, concernant la Belgique, c'est beaucoup plus critique, car la dette belge explose, et il n'y a pas de gouvernement depuis un bon moment, surtout une partie des flamands veulent leur pays. La Wallonie était riche au début de la création de l'état belge et la Flandre pauvre, c'est le contraire aujourd'hui. Bref, c'est pas le sujet.



Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Avr 2011 - 1:08

Quelqu'un a des infos sur la situation actuelle au royaume frére du Bahraïn Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Avr 2011 - 10:41

Fremo a écrit:
Quelqu'un a des infos sur la situation actuelle au royaume frére du Bahraïn Question

http://www.elpais.com/especial/revueltas-en-el-mundo-arabe/bahrein/
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Avr 2011 - 12:45

barbaros pacha a écrit:
thierrytigerfan a écrit:
désole Barbaros pacha mais il est de choses qui ne sont toujours bonnes à dire
vous avez votre fierté, nous aussi, Aslan a été trop loin cette fois
je suis le premier a dire que l'UE est devenu un grand bazar inéficace et couteux
depuis l'entrée de l'espagne dans l'ue tout va de travers, nous etions 9 et c'etait bien suffisant
je suis egalement le premier a reconnaitre que nous avons les hommes politiques que nous méritons en
ayant votés pour des incapables mais il y a encore en europe des gens qui travaillent qui vivent et qui souffrent
de tout celà
faudrait de temps en temps se le rappeler


Je n'accuserai pas le peuple européen, d'aucune manière. Je vise les dirigeants qui gouverne ce "bordel". C'est malheureusement au peuple de faire le changement, concernant la Belgique, c'est beaucoup plus critique, car la dette belge explose, et il n'y a pas de gouvernement depuis un bon moment, surtout une partie des flamands veulent leur pays. La Wallonie était riche au début de la création de l'état belge et la Flandre pauvre, c'est le contraire aujourd'hui. Bref, c'est pas le sujet.

ma réponse dans le topic actualité belgique


Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Avr 2011 - 18:57

Descente des forces irakous au camp de refugiés iranien de asharf. 34 morts et plus de 300 blessés. Ca s'est passé le 08 avril

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 21 Avr 2011 - 16:30

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/04/21/la-france-envisagerait-de-reconnaitre-l-etat-palestinien_1511050_3218.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 21 Avr 2011 - 16:46

Fremo a écrit:
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/04/21/la-france-envisagerait-de-reconnaitre-l-etat-palestinien_1511050_3218.html

oulala ! ça, ça veut dire qu'on va avoir droit à Shoah, nuit et brouillard dans quelques jours, sans compter le pere de gilad shalit sur les plateau TV.
A paris, Stéphane Hessel n'arrive même pas a tenir un conférence sur gaza.
Dans 2/3 jours, quand le CRIF aura été reçu à l'Elysée, on aura droit à une autre dépeche expliquant que tant que le Hamas...patatipatata.



Citation :
Laïcité en France : les exceptions juives de Sarkozy

Fervent défenseur de la laïcité lorsqu'il s'agit de l'opposer aux musulmans français, Nicolas Sarkozy serait nettement plus souple concernant les juifs religieux.

Voici la conclusion obligée après la lecture d'une enquête de Mediapart, qui conclut que "sur demande de l'Elysée, quelques étudiants juifs pratiquants vont pouvoir passer dans la seconde quinzaine du mois d'avril les concours d'entrée à plusieurs grandes écoles, ceux des Mines, des Ponts, de Centrale et de Supélec, pour partie en dehors des sessions normales d'examen".

Pour éviter que ces étudiants juifs pratiquants aient à composer durant la fête de la Pâques juive (Pessah), "des sessions secrètes de nuit ont été prévues". Selon les règles religieuses, Pessah, qui dure une semaine, s'ouvre et se ferme sur deux jours de fête, fériés et chômés.

Comme le samedi, les juifs ne sont censés travailler d'aucune manière, et ne peuvent donc écrire, ou même utiliser l'électricité.

Les 20 et 26 avril, il est donc prévu que les candidats demandeurs soient réunis quand l'épreuve commencera à 8 heures du matin. "Fouillés, surveillés en permanence jusque dans les toilettes, les candidats seront en quelque sorte tenus au secret, dans l'impossibilité d'être en relation avec le monde extérieur. Et ils ne commenceront l'épreuve que quatorze heures plus tard, la nuit suivante, à 22 heures, et composeront jusqu'à 2 heures du matin", détaille Mediapart.

Mediapart a été alerté par un haut fonctionnaire, et a obtenu confirmation d'au moins deux sources anonymes : un membre du cabinet de la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, et un dirigeant d'une grande école. Le collaborateur de la ministre a expliqué que la fête juive avait été "oubliée" cette année dans le calendrier recensant les fêtes orthodoxes, arméniennes, musulmanes, juives et bouddhistes, auxquelles il est convenu chaque année de ne pas organiser d'examens.

Selon l'article, c'est Sarkozy lui-même qui a demandé que les étudiants juifs pratiquants soient traités de façon spéciale : "Pourquoi l'Elysée prend-il ce risque ? Ou plutôt pour qui?", s'interroge le site. "Aux organisateurs du concours, il a simplement été répondu que le chef de l'Etat accédait à une demande d'une organisation juive représentative, sans qu'aucun nom ne soit cité.

Mais la conviction que partagent beaucoup de hauts fonctionnaires, qui sont choqués par cette initiative, est que la vérité est beaucoup plus simple que cela: aucune organisation juive représentative n'a officiellement formulé une telle demande; c'est le chef de l'Etat qui, dans un comportement qui lui est familier – tartarinades et hochements de menton! –, a voulu faire plaisir à un obligé du Palais."

Mediapart souligne que cette organisation était censée restée secrète, ce qui pose de graves problèmes d'égalité de traitement entre les candidats :
"Comment et par qui seront prévenus les candidats susceptibles de concourir la nuit? Comme le ministère de l'enseignement supérieur ne dispose évidemment pas d'un fichier des étudiants juifs, qui alertera confidentiellement quelques étudiants de cette possibilité ? Et pourquoi d'autres étudiants, qui pourraient préférer, pour une raison ou une autre, passer cette séance ne seraient pas mis dans la confidence?"


Source Alterinfo


PGM
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 21 Avr 2011 - 20:45

PGM a écrit:
Fremo a écrit:
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/04/21/la-france-envisagerait-de-reconnaitre-l-etat-palestinien_1511050_3218.html

oulala ! ça, ça veut dire qu'on va avoir droit à Shoah, nuit et brouillard dans quelques jours, sans compter le pere de gilad shalit sur les plateau TV.
A paris, Stéphane Hessel n'arrive même pas a tenir un conférence sur gaza.
Dans 2/3 jours, quand le CRIF aura été reçu à l'Elysée, on aura droit à une autre dépeche expliquant que tant que le Hamas...patatipatata.

PGM

Se soir après envoyé spécial

http://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/2722985-le-proces-d-adolf-eichmann/

Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 25 Avr 2011 - 22:53

Il y a des revoltes dans le nord de l' Irak notamment à Suleymaniye. Les forces de sécurité ont ouvert le feu sur les manifestants ces derniers jours.

Curieusement je ne trouve aucun article traitant des revoltes au nord de l' irak . Vous avez des infos vous ?
Revenir en haut Aller en bas
LaikTurkiye
Lieutenant
Lieutenant


messages : 793
Inscrit le : 21/12/2010
Localisation : -
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 25 Avr 2011 - 23:20

Aslan a écrit:
Il y a des revoltes dans le nord de l' Irak notamment à Suleymaniye. Les forces de sécurité ont ouvert le feu sur les manifestants ces derniers jours.

Curieusement je ne trouve aucun article traitant des revoltes au nord de l' irak . Vous avez des infos vous ?

si ! j'ai trouvé des infos

LaikTurkiye a écrit:
Irak : une dizaine de blessés à Mossoul

Une dizaine de personnes ont été blessées lundi dans des affrontements à Mossoul entre les forces de sécurité irakiennes et des manifestants protestant contre le maintien de la présence militaire américaine, rapportent témoins et médecins.

Les forces de sécurité ont fait usage de canons à eau et ont tiré en l'air pour empêcher quelque 3.000 manifestants de rallier la place principale.

La veille, 5.000 personnes avaient manifesté dans la grande ville du nord de l'Irak, pour exiger le respect du calendrier de retrait des forces américaines du pays, prévu d'ici la fin de l'année.

source : europe 1

LaikTurkiye a écrit:
Irak: accrochages entre soldats et forces kurdes à Kirkouk, 2 morts


KIRKOUK (Irak) - Deux membres des forces de sécurité kurdes ont été tués et quatre personnes blessées dans un accrochage lundi avec des soldats irakiens dans la ville pétrolière de Kirkouk, à 240 km au nord de Bagdad, ont annoncé des responsables.

Le pouvoir central de Bagdad et le gouvernement régional du Kurdistan (nord) revendiquent cette ville multiethnique et multiconfessionnelle alors que les responsables américains ont répété que cette question était une bombe à retardement si elle n'était pas résolue.

Pour circonscrire l'affaire, les responsables de la sécurité ont aussitôt déclaré qu'il s'agissait d'un accident qui ne pouvait être assimilé à un conflit entre forces irakiennes et kurdes.

Deux assayech (sécurité intérieure kurde) ont été tués et quatre personnes blessées -deux assayech et deux policiers- dans les heurts, a déclaré à l'AFP l'adjoint au chef de la police de la province, le général Tourhan Abdelrahman. Quatre soldats irakiens ont été arrêtés et une enquête a été ouverte, selon le chef, le général Jamal Taher Bakr.

Un officier de police à Kirkouk a confié à l'AFP, sous couvert d'anonymat, que les militaires irakiens patrouillaient dans un quartier proche d'une permanence du Parti démocratique kurde (PDK) de Massoud Barzani, quand ils ont été bloqués par un officier kurde en civil et qu'une dispute a éclaté. Les gardes du bureau du PDK s'en sont mêlés et il y a eu des tirs des deux côtés.

Le général Bakr a confirmé la présence d'une patrouille de l'armée dans la ville, qui est normalement contrôlée par la police, sans plus d'explications.

En outre, trois ouvriers turcs, originaires d'Istanbul, enlevés le 15 février dans leur maison à Kirkouk, ont été libérés lundi par une opération des forces de l'ordre, a annoncé le colonel Samir Abdel Karim, chef de la 12e division de l'armée.

Les trois hommes, dont les ravisseurs réclamaient une rançon de 1,5 million de dollars, ont raconté avoir été torturés, insultés et nourris seulement un jour sur deux.

source : romandie
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 25 Avr 2011 - 23:24

j' ai les infos mais en turc. La semaine dernière à Suleymaniye, 81 blessés dont 9 par balles.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 28 Avr 2011 - 11:36

Sublime clown

Citation :
Accord Fatah-Hamas: Lieberman menace de prendre des mesures de rétorsion

AFP) – Il y a 2 heures JERUSALEM — Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a menacé jeudi l'Autorité palestinienne d'un "vaste arsenal de mesures" de rétorsion à la suite d'un accord conclu la veille entre le Fatah et le Hamas.
"Avec cet accord une ligne rouge a été franchie (...) nous disposons d'un vaste arsenal de mesures telles que la suppression du statut de VIP pour Abou Mazen (Mahmoud Abbas, le président palestinien) et Salam Fayyad (le Premier ministre palestinien) ce qui ne leur permettrait plus de circuler librement" en Cisjordanie, a affirmé M. Lieberman à la radio militaire.
"Nous pourrions également geler le transfert des impôts prélevés par Israël pour le compte de l'Autorité palestinienne", a ajouté le chef de la diplomatie.
Après plus d'un an et demi de discussions infructueuses, des délégations du Hamas et du Fatah réunies mercredi au Caire ont conclu un accord pour la formation d'un gouvernement transitoire d'indépendants, en vue d'élections présidentielle et législatives d'ici un an.
Réagissant à chaud, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait réaffirmé dès mercredi soir que Mahmoud Abbas devait "choisir entre la paix avec Israël et la paix avec le Hamas", qui contrôle la bande de Gaza.
Selon M. Lieberman, cet accord va se traduire par la "libération de centaines de terroristes du Hamas détenus par l'Autorité palestinienne en Judée-Samarie (Cisjordanie)".
M. Lieberman a également estimé que les élections prévues par l'accord permettraient au Hamas "de prendre le contrôle de Judée-Samarie".
"Nous espérons que toute la communauté internationale maintiendra les conditions posées par le Quartette (Etats-Unis, Union européenne, Russie, ONU) aux Palestiniens, à savoir: l'arrêt des violences, la reconnaissance d'Israël et des accords conclus dans le passé alors que le Hamas n'accepte aucune de ces conditions".
Le ministre de la Défense Ehud Barak a pour sa part affirmé à la radio que "les derniers événements ne font que renforcer la nécessité de compter uniquement sur nous-mêmes". "L'armée et les services de sécurité useront d'une main de fer pour faire face à toute menace et tout défi", a prévenu M. Barak.
En revanche Haïm Ramon, un des dirigeants de Kadima, le principal parti d'opposition centriste a appelé le Premier ministre à présenter un plan de paix. "Le statu quo est une catastrophe d'un point de vue politique et sécuritaire pour nous, si Israël ne lance pas une initiative politique, le Quartette reconnaîtra en fin de compte le Hamas".
"Israël doit proclamer qu'il va quitter les territoires (palestiniens), mais gardera les blocs de colonies (en Cisjordanie) avec comme compensation un échange de territoires. Présenter une initiative lèvera la menace d'un isolement international", a ajouté M. Ramon.
A plusieurs reprises ces derniers mois, les responsables militaires israéliens s'étaient déclarés satisfaits de la coopération des services de sécurité de l'Autorité palestinienne.
Selon un responsable du Hamas en Cisjordanie qui a requis l'anonymat, "un peu plus d'une centaine" de membres du mouvement islamiste sont actuellement détenus par l'Autorité palestinienne.
Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés.

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 28 Avr 2011 - 13:53

Rolling Eyes Ce serait déjà moins difficile si le gouvernement israélien acceptait de reconnaitre comme le reste du monde l'existence du peuple palestinien et son droit à disposer de lui-même de son propre Etat, Or la charte du Likoud nie l'existence du peuple palestinien...
Citation :
"Nous espérons que toute la communauté internationale maintiendra les conditions posées par le Quartette (Etats-Unis, Union européenne, Russie, ONU) aux Palestiniens, à savoir: l'arrêt des violences, la reconnaissance d'Israël et des accords conclus dans le passé alors que le Hamas n'accepte aucune de ces conditions".
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3418
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient    Ven 29 Avr 2011 - 15:28

Citation :
Un nuage artificiel à 500.000 dollars au-dessus du Qatar

Parler de football sur un site d'information scientifique, pourquoi pas, surtout si c'est pour parler de nouvelles technologies indispensables pour abriter les joueurs ! Le Qatar a en effet décidé de créer un nuage artificiel pour épargner aux footballeurs les fortes températures pendant la Coupe du monde de football qui se déroulera sur ce territoire en 2022.

On entend plus souvent parler du Qatar pour son pétrole et son gaz naturel que pour la science. Cette presqu'île de 11.437 km² située sur la rive sud du golfe Persique est limitrophe de l’Arabie saoudite à l'ouest, des Émirats arabes unis au sud et de Bahreïn au nord-ouest. La plus grande partie de la péninsule est une plaine stérile recouverte de sable.

Le climat du Qatar est désertique. Les températures peuvent atteindre 50 °C en été mais sont un peu plus douces en hiver. Ce sont ces fortes températures qui ont inspiré un concept tout à fait étonnant, le nuage artificiel télécommandé.


Le nuage entièrement composé de matériaux en carbone très léger pourra se déplacer grâce à une télécommande et sera alimenté par quatre moteurs solaires. © The Peninsula

Premier pays arabe à accueillir la Coupe du monde de foot en 2022

La Fifa a décidé le 2 décembre 2010 que le Qatar accueillerait la Coupe du monde de football en 2022 face aux États-Unis, au Japon, à l'Australie et la Corée du Sud. Pour accueillir dignement l'événement, le Qatar mise donc sur un dispositif spécial, le nuage artificiel. Le docteur Saud Abdul Ghani, à la tête du Mechanical and Industrial Engineering à l'Université du Qatar a déclaré que ce projet serait réalisé en collaboration avec le Qatar Science and Technology Park.

Le nuage coûterait tout de même aux alentours de 500.000 dollars. Les ingénieurs auront donc jusqu'à 2022 pour optimiser l'engin... ou pour opter pour l'organisation de la Coupe en hiver, plus doux...

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/technologie-1/d/un-nuage-artificiel-a-500000-dollars-au-dessus-du-qatar_29673/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 29 Avr 2011 - 17:15

Enfin une bonne nouvelle en provenance du MO :

Citation :
Réouverture imminente de la frontière entre l'Egypte et Gaza

L'Egypte va rouvrir de manière permanente la frontière avec Gaza afin d'alléger le blocus imposé par Israël à ce territoire, annonce le ministre égyptien des Affaires étrangères.


L'Egypte va rouvrir de manière permanente la frontière avec Gaza afin d'alléger le blocus imposé par Israël à ce territoire, a annoncé vendredi 29 avril le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil al-Arabi, sur la chaîne de télévision Al-Jazira.

L'Egypte "va prendre des mesures importantes pour aider à alléger le blocus dans les jours à venir", a-t-il déclaré, précisant que son pays n'accepterait plus que le terminal frontalier situé à Rafah reste bloqué. Nabil al-Arabi a qualifié de "honteuse" la décision de fermer ce terminal, seul point d'entrée de la bande de Gaza à ne pas être contrôlé par Israël.

Pressions internationales
Jusqu'à présent, l'Egypte n'ouvrait le terminal de Rafah qu'exceptionnellement, pour des raisons humanitaires. Imposé en juin 2006 à la suite de l'enlèvement d'un soldat israélien, le blocus de la bande de Gaza a été considérablement renforcé après la prise de contrôle du territoire en juin 2007 par les islamistes du Hamas. Israël l'a ensuite assoupli à la suite d'intenses pressions internationales après la mort de neuf Turcs dans un assaut de sa marine le 31 mai 2010 contre une flottille humanitaire qui tentait d'atteindre le territoire palestinien. Mais il a maintenu un strict blocus maritime, l'interdiction des exportations et les très strictes restrictions à la circulation des personnes à l'entrée et à la sortie de Gaza.

Le 11 février, lorsque le président égyptien Hosni Moubarak avait cédé le pouvoir sous la pression de la rue, des milliers de Palestiniens à Gaza avaient fêté son départ, espérant qu'il permettrait la fin du blocus du territoire.

Nouvelobs.com



PGM
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 527
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 29 Avr 2011 - 19:59

Les conséquences de la periode Poste-Mobarrack arrivent les potes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3418
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient    Sam 30 Avr 2011 - 2:14

Citation :
Près de la moitié des Israéliens pour la reconnaissance d'un Etat palestinien

Près de 50 % des Israéliens estiment qu'Israël doit "reconnaître un Etat palestinien à condition de préserver en Cisjordanie des blocs de colonies", selon un sondage publié, vendredi 29 avril, par le quotidien israélien Yediot Aharonot.

48 % des personnes interrogées sont en faveur d'une telle reconnaissance, alors que 41 % estiment qu'Israël "doit s'opposer avec force à toute proclamation d'un Etat palestinien, même au prix d'une confrontation avec l'ONU".

"RÉSOUDRE LE CONFLIT AU PRIX DE CONCESSIONS SUBSTANTIELLES"

Par ailleurs, 53 % des Israéliens estiment que le premier ministre, Benyamin Nétanyahou, doit présenter un "plan pour résoudre le conflit avec les Palestiniens au prix de concessions substantielles", alors que 42 % sont d'avis contraire, et le reste sans opinion.

Le sondage a été réalisé cette semaine avant l'annonce d'un accord de réconciliation entre le mouvement islamiste Hamas et l'Autorité palestinienne, présidée par Mahmoud Abbas. Cet accord a été vivement dénoncé par la coalition au pouvoir.

Face au blocage complet des négociations avec Israël, les Palestiniens sont déterminés à obtenir la reconnaissance internationale de leur Etat sur les lignes de 1967, soit l'intégralité de Jérusalem-Est, de la Cisjordanie et de la bande de Gaza. Ils ont l'intention de porter leurs revendications devant l'ONU en septembre.

M. Nétanyahou doit prononcer fin mai un discours devant le Congrès américain au cours duquel il devrait, selon les médias israéliens, présenter une initiative de paix.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/04/29/pres-de-la-moitie-des-israeliens-pour-la-reconnaissance-d-un-etat-palestinien_1514425_3218.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 1 Mai 2011 - 2:08

Citation :
Au moins 22 morts dans le naufrage sur le Nil

© afp

© afp 7S7 mise à jour Au moins 22 personnes sont mortes noyées vendredi quand un ferry a chaviré sur le Nil dans le sud de l'Egypte, ont rapporté des médias officiels révisant à la baisse un précédent bilan.

L'agence de presse officielle Mena avait indiqué dans un premier temps que 43 personnes étaient mortes dans cet accident, survenu dans la province de Bani Suweif, avant d'annoncer que le bilan s'élevait à 22 morts.

La télévision d'Etat a expliqué que des secouristes étaient à la recherche d'autres victimes, tandis que des survivants étaient transférés à l'hôpital. Des responsables de la police ont indiqué à l'AFP que 17 personnes avaient été tuées et que cinq étaient portées disparues.

Selon ces sources, le navire transportait un bus comptant 32 passagers qui se rendaient à un cimetière. Le bus est tombé dans le Nil. Les accidents de transport sont fréquents en Egypte, et sont le plus fréquemment imputables à des problèmes de maintenance et à des négligences. (afp)

29/04/11 14h40
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 3 Mai 2011 - 14:29

Un article analytique sur les changements politiques en Egypte et leur impact sur le reste de la région

Citation :
Marche en avant de la “révolution“ égyptienne
03/05/2011

L’accord entre le Fatah et le Hamas est de plus en plus largement considéré comme un événement considérable, pas tant (même s’il l’est) pour la situation palestinienne que pour la situation égyptienne, – dans ce cas, la très rapide évolution égyptienne. L’excellent commentateur M K Bhadrakumar, ancien ambassadeur indien et chroniqueur régulier de Atimes.com décrit, ce 3 mai 2011, l’événement comme majeur et fondamental, tant dans sa signification générale que dans les détails même de sa réalisation…

«The stunning geopolitical reality of the '“new Middle East” is that the Egyptian intelligence brokered the Palestinian réconciliation without consulting the US and Israel – or Saudi Arabia», observe M K Bhadrakumar. Il résume ainsi son analyse en montrant que la démarche égyptienne est une puissante attaque, non seulement contre l’axe Israël-USA, mais également contre la riposte de désespoir, menée par les USA et surtout l’Arabie Saoudite, qui tenterait de transformer l’actuelle “révolution arabe” dont la réalité objective est d’attaquer l’ordre ancien (le Moyen-Orient selon l’entente entre les USA, Israël et l’Arabie Saoudite) en un affrontement renouvelé entre sunnites (menés par l’Arabie) et chiites (menés par l’Iran).

«The Saudis resurrected the specter of a Shi'ite crescent under Iran's leadership. But it takes two to tango. Iran prefers to set its eyes on far higher goals than the leadership of a Shi'ite world. Damascus, Cairo and Baghdad – the heart, brain and soul of Arab politics - aren't falling for the Saudi clarion call, either, that Salafism is in mortal danger from militant Shi'ism.»

L’engagement égyptien est, selon M K Bhadrakumar, impressionnant de puissance. Il s’appuie notamment sur une volonté fondamentale de regagner une position qui est largement au delà de la politique normale, qui est une position de réaffirmation de souveraineté et d’identité nationales. “Il n’est plus question d’être un caniche”, écrit-il, faisant allusion à la soumission à l’axe Washington-Tel Aviv-Ryad de la politique égyptienne jusqu'à Moubarak : «What is becoming apparent is that Egypt is reclaiming the regional influence it abjectly surrendered when it became a poodle of the US and a collaborator of Israel following the 1979 peace treaty. The spokesperson of the Egyptian foreign ministry told the New York Times, “We are opening a new page. Egypt is resuming its role that was once abdicated.”»

Concernant l’accord Fatah-Hamas, M K Bhadrakumar détaille les diverses conditions qui ont accompagné les interventions des Egyptiens. Il les juge sans aucun doute révélatrices de l’état d’esprit et de la politique égyptienne, aussi bien que du refus égyptien de la narrative saoudienne (sunnites versus chiites) qui a surtout pour but de sauver le régime saoudien…

«In a gesture that was much more than symbolic, the Hamas leaders were received in the Egyptian foreign ministry rather than in the “safe houses” of the intelligence – as used to be the case during the Hosni Mubarak regime. The Egyptian interim head of state Field Marshal Mohamed Tantawi (who is also the leader of the Supreme Council of the Armed Forces) received the Hamas leaders. The Hamas leader Taher Nounou was quoted as saying, “When I was invited to the meeting in the Foreign Ministry, that was something different, and this is what the agreement grew out of.”

»Egyptian Foreign Minister Nabil el-Araby told the visiting Palestinian leaders that he didn't want to talk about the “peace procès” but wanted instead to talk “about the peace”. Quite obviously, the revisionist thesis about the ultimate legacy – or the “new great game” – of the Arab spring being a Sunni-Shi'ite war doesn't apply to Egypt. Egypt's warming at the same time to (Shi'ite) Iran and (Sunni) Hamas represents a tectonic shift that is undeniably “secular”; it traverses the great sectarian schism in the world of Islam; and it is leagues away from the archaic geopolitics built around “isolating” Iran in the region that Saudi Arabia and the US were hoping to perpetuate.»

Cette marche égyptienne vers la réaffirmation de l’Egypte justifie les pires craintes d’Israël, du point de vue de ce pays et de sa politique. Elle n’a rien à voir avec l’affrontement sunnite-chiite, largement favorisé et alimenté pour maintenir vivace une division arabe qui permet de perpétuer l’ordre ancien, pro-américaniste. Cela justifie les pires craintes de l’Arabie. Quant aux dirigeants américanistes, s’ils y pensaient, s’ils prenaient le temps de penser, ils verraient effectivement confirmées et justifiées leurs propres “pires craintes”. Peut-être y penseront-ils le jour où le ministre égyptien des affaires étrangères arrivera à Téhéran, en visite amicale.

«…Israel's worst fears about the meaning of the Egyptian revolution seem to be coming true.

»The latest Egyptian announcement in the wake of the Fatah-Hamas accord, that it will reopen the Rafah crossing with Gaza permanently, has set alarm bells ringing in Israel. (An Egyptian security team is preparing to visit Gaza). An unnamed senior Israeli official told Wall Street Journal on Friday that recent developments in Egypt could affect Israel's “security at a strategic level”. The chief of staff of the Egyptian armed forces General Sami Anan promptly warned Israel against interfering with Cairo's plan to open the Rafah border crossing with Gaza, saying it was not a matter of concern for Israel.

»Again, the Egyptian military leadership's decision on Rafah reflects a collective wish of the domestic public opinion which empathizes with the sufferings and hardships of the people of Gaza. (A recent poll by US-based Pew Research Center found that 54% of Egyptians want Egypt's peace treaty with Israel to be annulled.) In the circumstances, what will worry Israel (and the US) most is whether the surprise Fatah-Hamas agreement brokered by Egypt is linked in some way to the Palestinian plan to push at the General Assembly session in New York in September for UN recognition for a Palestinian state in the West Bank and Gaza.

»Such an apprehension is not unwarranted. The Wall Street Journal commented last week, “In the more than two months since … Mubarak abdicated … Egypt has reached out to Iran, questioned the price on a contract to export natural gas that is crucial to Israel's energy needs, and won major diplomatic victories with Hamas.” […]

»However, Obama is keeping his thoughts to himself. It is apparent that while the Arab spring shows no traces of ''anti-Americanism'' as such, the new successor regimes are almost certain to be responsive to popular wishes and aspirations and that is going to debilitate the US regional strategies.

»At the very least, as Helena Cobban, a long-time expert on the region and author, blogged, “What is true as a general rule in the region is that the kind of sordid backroom deals that regimes like Mubarak's, that of successive Jordanian monarchs, or others have struck with Israel in the past – that is, arrangements to quash Palestinian movements that go far beyond the formal requirements of the peace treaties - have become considerably harder for these Arab parties to uphold, given the long overdue and very welcome emergence of strong movements calling for transparency and accountability from Arab governments.”

»That is to say, any digressions in the nature of stoking the fires of Sunni-Shi'ite sectarian passions may work only momentarily in the developing regional milieu. This became amply clear when Egyptian Prime Minister Essam Abdulaziz Sharaf chose the occasion of a meeting last week with the Kuwaiti Amir Sheikh Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah to shrug off the paranoia about Iran whipped up by Saudi Arabia and firmly asserted Cairo's resolve to expand ties with Iran. He said, “Egypt is trying to begin a new chapter in ties with Iran, which is one of the world's important countries.”

»Simultaneously, Egyptian government spokesman Ahmed al-Saman said Cairo is determined to resume relations with Iran and no third party can pressure Cairo into changing the decision. A visit by the Egyptian foreign minister to Tehran could be on cards…»

Dès l’origine de l’Egypte post-Moubarak, dès les premiers signes politiques, nous avons tenu pour essentielle cette possible évolution de l’Egypte, qui se mesure notamment dans l’évolution des relations de ce pays avec l’Iran. Mais, d’une façon à la fois bien plus précise, bien plus spécifique mais aussi bien plus haute, nous avons été conduits à identifier cette évolution avec la quête d’une restauration de la légitimité nationale, voire de l’identité nationale : l’évolution concerne aussi bien les fondements de la politique que l’expression de la politique (avec l’Iran). Naturellement, l’essentiel est le fondement, qui permet d’avancer qu’on peut considérer que l’évolution de la politique, effectivement “expression” de ce fondement, est extrêmement sérieuse, et se fait à la fois très rapidement et très naturellement.

Tout cela est d’un rapport puissant et intime avec le “printemps arabe”, la chaîne crisique en cours depuis décembre 2010 dans divers pays arabes. L’Egypte en est à la fois l’archétype et le révélateur. C’est dans ce pays que le mouvement a été le plus spectaculaire et le plus efficace, c’est dans ce pays où l’on peut en apprécier les caractères exacts. L’évolution égyptienne est faussement interprétée, à notre sens, comme dépendante de l’enjeu de la “démocratisation”, notamment avec diverses inquiétudes qui se sont largement exprimées ces dernières semaines, concernant la “récupération” de ce mouvement par les militaires, ou par les restes à peine ravalés du régime Moubarak. L’idée de la “démocratisation” est une narrative américaniste-occidentaliste, montrant à la fois le désarroi du bloc BAO devant ce mouvement, et son espoir que ce mouvement aboutisse à une situation confortant son idéologie en même temps qu’il renouvellerait, avec le maquillage idéologique qui convient, sa rente d’influence sur ce pays et sur le monde arabo-musulman. (Il y a donc à la fois une préoccupation fondamentale, – conforter l’idéologie américaniste-occidentaliste, si complètement en déroute partout, y compris dans nos propres psychologies, – et une préoccupation politique tactique, – le renouvellement de “la rente d’influence”.)

Avec le cas égyptien, au contraire de nos espérances néo-déstructurantes, – caractéristique de la “démocratisation” et du renouvellement de “la rente d’influence”, – il s'avère que l’évolution se fait dans la recherche fondamentale, et fondamentalement structurante elle, d’une restauration de l’identité, de la légitimité et de la souveraineté nationales. Que cela soit fait, en Egypte, dans une situation incertaine, avec un “régime” et des militaires dont on ne sait que penser précisément, conduit à juger que la démarche structurante est encore bien plus forte qu’elle ne paraît, et ne cesse de se renforcer comme réponse à l’incertitude et au désarroi. Dans ce contexte, les fariboles sur la “démocratisation” et les interrogations sur la pureté politique des militaires égyptiens ont une importance absolument mineures, sinon marginales et surtout faussaires. L’amplification de la poussée politique, que décrit bien M K Bhadrakumar, est par ailleurs et dans le même sens la conséquence tactique de l’incertitude et du désarroi, les militaires cherchant à tout prix à consolider leur assise populaire avec une politique extérieure générale qui rencontre les préoccupations populaires… Peut-être est-ce là qu’on pourrait parler de “démocratisation”, – mais alors, il s’agirait de s’entendre sur les mots. Nous préférons parler de structuration et de déstructuration. Comme toujours, les réactions de communication du bloc BAO sont absolument déstructurantes, parce que totalement inspirées par le Système ; par simple antinomie, la politique égyptienne est structurante, ce qui affole littéralement Tel Aviv et Ryad, et éventuellement Washington, lorsqu’on y a le temps de penser à autre chose qu’à soi-même, à ses propres vertus et à sa propre puissance.
http://www.dedefensa.org/article-marche_en_avant_de_la_revolution_egyptienne_03_05_2011.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
H3llF!R3
Colonel
Colonel


messages : 1602
Inscrit le : 23/05/2009
Localisation : XXX
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 4 Mai 2011 - 0:01

Citation :
A propos du Proche-Orient, les Etats-Unis ont jugé que la condamnation par le mouvement palestinien Hamas du raid américain était
"scandaleuse".
Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, avait condamné lundi le raid américain, y voyant "la poursuite de la politique d'oppression américaine fondée sur l'effusion du sang des Arabes et des musulmans".
Source
Ils me dégoutent ces palestiniens

Et dire que le Hamas est élu démocratiquement....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 4 Mai 2011 - 11:08


Citation :

Les enfants palestiniens "touchés de manière disproportionnée par l'occupation israélienne"

Les enfants palestiniens sont touchés de manière disproportionnée par l'occupation israélienne, a averti, mardi, le rapporteur spécial de l'ONU pour les Territoires palestiniens occupés, Richard Falk.

"Quelque 1.335 enfants palestiniens ont été tués depuis 2000 à cause de la présence militaire israélienne et des colons dans les Territoires palestiniens", a-t-il relevé dans un communiqué.

"L'ouverture arbitraire du feu par les forces israéliennes sur des enfants palestiniens est choquante", s'est indigné M.Falk, rappelant que le traumatisme psychologique des attaques israéliennes contre Gaza en décembre 2008 et janvier 2009 continue d'affecter les enfants de manière disproportionnée.

L'expert onusien a, en outre, critiqué la poursuite des arrestations arbitraires d'enfants par les forces israéliennes, notant que 226 enfants sont actuellement en détention en Israël.

"Les enfants continuent d'être arrêtés la nuit aux postes de contrôle ou dans la rue. Après les arrestations, les enfants et leurs familles sont rarement informés des charges qui pèsent contre eux", a déploré M.Falk.

Ces chiffres illustrent, sans ambiguïté aucune, la situation tragique des enfants palestiniens, qui sont les premières victimes de la politique israélienne.

En effet, explique l'expert onusien, "les politiques de confiscation des terres, d'expansion des colonies, de démolition de logements et de déplacements forcés des familles, la révocation des permis de résidence et les restrictions sur la liberté de mouvement continuent d'avoir un impact grandissant sur les enfants".

A Gaza, par exemple, l'embargo israélien a considérablement réduit l'accès des enfants à l'alimentation, à la santé et à l'éducation, alors qu'en Cisjordanie, il manquerait plus de 40.000 classes pour scolariser les enfants palestiniens.

"La planification territoriale et les restrictions en Cisjordanie empêchent l'obtention de permis de construire forçant les communautés à construire des écoles illégalement et pouvant être démolies", a-t-il dit.

Au regard de cette situation tragique, l'expert a appelé la communauté internationale à "ne ménager aucun effort" pour contraindre Israël de se conformer "à ses obligations au regard du droit international humanitaire et des droits de l'homme".

Il a aussi appelé cette même communauté "à mettre un terme à l'occupation illégale et prolongée" des territoires palestiniens.

MAP
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel


messages : 1530
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 4 Mai 2011 - 14:42

H3llF!R3 a écrit:
Citation :
A propos du Proche-Orient, les Etats-Unis ont jugé que la condamnation par le mouvement palestinien Hamas du raid américain était
"scandaleuse".
Le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, avait condamné lundi le raid américain, y voyant "la poursuite de la politique d'oppression américaine fondée sur l'effusion du sang des Arabes et des musulmans".
Source
Ils me dégoutent ces palestiniens

Et dire que le Hamas est élu démocratiquement....
Suspect met pas tout les palestiniens dans le même paquet non plus Hellfire... N'empêche Le Hamas m'a déçu sur ce coup la. C'est une erreur monumentale, la déclaration d'ismail haniyeh torpille tout les effort de certain intellectuel musulmans ( en occident ) qui essayent d'expliquer que c'est d'abord et avant tout un mouvement de résistance et non un mouvement terroriste, mais avec cette bourde ( ils en ont vraiment sur le cœur...) c'est foutu pour au moins quelque année...
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 4 Mai 2011 - 14:48

C'est pas l'opinion de Hamas comme organisation de terroriste, mais comme organisation de résistance ... il faut pas se leurrer, les gens qui disent que 99% des musulmans détestaient Ben Laden, avoir ce qui s'est passé et se qui se passent actuellement sur un réseau comme Facebook, c'est tout à fait le contraire ... des miliers de gens pleurrent la mort de Ben Laden, ils sont des musulmans !! .. il y a des raisons qui semblent être logique derrière ceci ... mais cela ne rend pas pour autant tous ces gens des terroristes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aslan
Capitaine
Capitaine


messages : 864
Inscrit le : 11/10/2010
Localisation : europe
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 4 Mai 2011 - 15:07

Le Hamas n'a pas condamne le fond mais la forme.
Le Hamas n'est pas lie a alqiada. Ils déplorent la mort d un djihadiste musulman et surtout son assassinat arbitraire. Ils condamnent pas la mise hors d' état de nuire du chef d' Alqaida.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Aujourd'hui à 4:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités au Moyen Orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuisine du Moyen-Orient
» Quels sont les grands pays producteurs de petrole
» La Médaille Militaire, très convoitée.
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: