Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'armée de Madagascar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: L'armée de Madagascar.   Dim 17 Juil 2011 - 20:05

Citation :

Madagascar : grogne chez les militaires impayés


Par RFI

A Madagascar, alors que la situation politique n’est toujours pas complètement apaisée, on reste très attentif aux moindres mouvements de l’armée. Cette fois, une grogne se dessine parmi les nouveaux engagés et les rengagés, soit quelque 1 500 militaires, qui n’ont pas encore été payés en 2011. La situation serait similaire dans la police et dans la gendarmerie, mais n’inquiète pas vraiment les responsables, qui assurent que le problème sera bientôt réglé.




« Ils sont de toute façon logés et nourris, et ce retard de paiement est fréquent », réagit un officier face aux réclamations des engagés et rengagés militaires qui, depuis le début de l’année, n’ont pas encore touchés un seul salaire – soit un peu moins de 100 euros par mois. Une situation similaire s’était ainsi déjà produite entre 2008 et 2010, et ce délai serait dû à de simples problèmes de procédures administratives.

Bien que les finances de l’Etat ne soient pas florissantes en ces temps de suspension de l’aide budgétaire internationale, l’armée affiche sa sérénité. « Quand on doit trouver de l’argent, on en trouve », confie un autre responsable, qui ne s’inquiète pas outre mesure des menaces de désobéissance pour la semaine prochaine.

Il n’empêche que, vu les incertitudes sur l’avenir du pays, vu l’intérêt pour certains de déstabiliser le régime, ce genre de rumeur n’est pas à prendre complètement à la légère. D’autant qu’un certain laxisme est constaté chez les forces de l’ordre, qui ont défrayé récemment la chronique, quand certains n’hésitaient pas, par exemple, à louer leurs armes pour la nuit à des gredins.

Reste que les militaires, mais aussi les policiers et les gendarmes qui réclament leur dû sont éparpillés dans tout le pays, et ne devraient donc pas avoir le poids nécessaire pour que leur mouvement de grogne ait trop de conséquences.


Dernière édition par jf16 le Lun 18 Juil 2011 - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 17 Juil 2011 - 23:03

Armée Malgache plutot Wink
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Lun 18 Juil 2011 - 17:17

Pegasus a écrit:
Armée Malgache plutot Wink

C'est comme tu veux!
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Mer 3 Aoû 2011 - 22:06

Citation :

Coopération française : des matériels à la gendarmerie nationale

03/08/2011


Dans le cadre du projet Appui à la Sécurité Nationale et Renforcement de la Capacité Opérationnelle de la Gendarmerie Nationale le Lieutenant-colonel Dominique Wanecque et le Capitaine Jocelyn Maublanc a remis des matériels d’une valeur de 75 000 euros à la Gendarmerie nationale malgache. Il s’agit de deux Mitsubishi L200 avec divers pièces détachées, de radios haute fréquence, des micros de bureaux, divers câbles et accessoires ainsi que des accessoires de sports de combat
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 7 Aoû 2011 - 19:31

Citation :

Gsis : un groupe d’élite face à des manifestants


Publié dans Social

Protection de hautes personnalités...


Le Gsis (Groupe de Sécurité et d’Intervention spéciale) célèbre à compter de ce jour ses 25 années d’existence. À noter que ce groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale est en charge des tâches les plus délicates à ne citer que la protection des hautes personnalités, le transfert de protocoles, la protection aéroportuaire, le transfert des criminels dangereux, les interventions qualifiées délicates telles que la libération d’otages ou encore le contre-terrorisme. Le Gsis ne compte qu’une petite centaine d’éléments les plus performants dont 34 sont encore en cours de formation. Cependant, aussi insolite que cela puisse être, les éléments de ce groupe d’intervention de la gendarmerie ont été appelés à participer activement dans les manœuvres de dispersion des manifestants de l’Emmo-Reg. Un triste sort se permet-on de juger pour ce groupe d’élite. Le Gsis qui aurait pu briller dans les affaires d’attentat à la soi-disant bombe du marais Masay ou l’arrestation d’un Français avec son arsenal à Antsiranana s’est tout simplement fait devancer par le Commissaire Charlie Nakany et son équipe de la DST. Quoi qu’il en soit, le Gsis prévoit d’ici peu de renforcer ses compétences par le biais de formations auprès de Groupes d’intervention spéciale en France, en Chine et aux États-Unis. D’ailleurs, les partisans du Magro et le mouvement Rodobe ont depuis longtemps marqué une pause quant aux descentes dans les rues.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 7 Aoû 2011 - 20:31

Citation :


Le général Lucien Rakotoarimasy, ministre des Forces armées, donne sa version concernant les bruits autour du non-paiement du salaire des militaires rengagés.

• La question des salaires impayés des militaires rengagés a fait des vagues dans le milieu médiatique. Qu’en est-il exactement ?
- Vous avez bien fait de souligner que la question avait fait des remous seulement au niveau médiatique. Cependant, nous ne restons pas insensibles aux informations qui nous parviennent des médias. Surtout quand le domaine militaire apparaît à répétition à la Une d’un journal. D’une manière générale, le paiement des militaires rengagés a toujours accusé ce genre de retard, plus ou moins long. Et ce, pour cause de procédure relative, entre autres, à la constitution de dossier des rengagés qui, il faut le reconnaître, doit être effectuée avec précaution. La moindre erreur risque de compromettre la suite de la carrière du concerné. Partant de ce fait, sans vouloir minimiser leur cas, le paiement des salaires des militaires rengagés 2010 sera effectif dans peu de temps.


• Ne suspectez-vous pas une tentative de déstabilisation des Forces armées ?
- Je dirais plutôt que les informations balancées à travers les médias affectent toujours, d’une manière ou d’une autre, les consommateurs. Les membres de la communauté militaire, comme tout citoyen ayant droit à l’information, ne sont nullement exemptés de leur média de choix. Fort heureusement, pour une question d’éthique, les militaires ont toujours cherché à garder leur dignité. Les Forces armées malgaches restent unies et en sont fières. Et ce n’est pas seulement pour l’honneur des Forces armées, elles-mêmes, c'est surtout pour l’honneur de la Nation et de la population malgache.


• Comment conciliez-vous politique et mission de souveraineté ?
Conformément à la loi n°94-018 du 26 septembre 1995, modifiée et complétée par la loi n°2004-039 du 08 novembre 2004, portant organisation générale de la Défense à Madagascar, notre contribution touche plus particulièrement la défense. C'est-à-dire, assurer, en tout temps, en toutes circonstances et contre toutes les formes d'agression, la sécurité et l'intégrité du territoire, la sauvegarde du patrimoine national ainsi que la protection de la population. La politique politicienne n’est pas de notre domaine.


Propos recueillis par
Iloniaina Alain
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 7 Aoû 2011 - 21:09

Citation :

Lt-Col Razafindrakoto Roger Aimé : Quatre types de terrorisme à Madagascar !
De la piraterie maritime au terrorisme moral, en passant par la bombe artisanale, le terrorisme existe bel et bien à Madagascar. Le Chef du service de la Lutte Anti-Terrorisme, le Lieutenant-Colonel Razafindrakoto Roger Aimé, l'a confirmé à travers ses explications. Selon cet officier supérieur de la gendarmerie, le terrorisme dans la Grande Île se résume en quatre types qui sont notamment la piraterie maritime, la pose de bombe artisanale, le blanchiment d'argent et le terrorisme moral. « Il faut pourtant faire la différence entre le banditisme et le terrorisme. L'un a pour but de s'enrichir si le second vise à semer la pagaille et la terreur pour des fins qui pourraient être idéologiques, doctrinales ou tout simplement pour blanchir de l’argent sale destiné à une quelconque fin », précise cet expert en matière de terrorisme qui venait d'ailleurs de prendre la direction du SLAT, un service ayant vu le jour en 2009. Une division informatique au sein du service assure la gestion des bases des données. L'objectif est surtout de lutter contre le piratage informatique et en filigrane le terrorisme en ligne. La politique fait partie des domaines surveillés de près par le SLAT qui a également sa division politique. La lutte contre le blanchiment d'argent, la piraterie maritime et les interventions à risques, telle la neutralisation des explosifs, s'ajoutent dans la longue liste des rôles du SLAT. Actuellement, un projet de loi sur le terrorisme et le transnational vise à impliquer plusieurs entités et institutions à se donner la main pour la même lutte. Une fois opérationnelle, cette structure permettra une meilleure coordination des actions afin de mieux surveiller nos frontières. « Nous n'avons pas à négliger le terrorisme. La découverte des pétroles et l'arrivée des géants du minier dans l'île ne pourraient qu'attirer l'attention des terroristes », continue d'expliquer le chef du SLAT. La prévention est le meilleur moyen pour faire face à ce fléau du siècle. Les stratégies ne manquent pas, il reste à l'Etat de soutenir les actions, puisque la menace est bien réelle. Ces pirates somaliens qui rôdaient dans nos côtes en disent beaucoup...
Didi R.
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Lun 22 Aoû 2011 - 13:46

jf16 a écrit:
Citation :

Coopération française : des matériels à la gendarmerie nationale

03/08/2011


Dans le cadre du projet Appui à la Sécurité Nationale et Renforcement de la Capacité Opérationnelle de la Gendarmerie Nationale le Lieutenant-colonel Dominique Wanecque et le Capitaine Jocelyn Maublanc a remis des matériels d’une valeur de 75 000 euros à la Gendarmerie nationale malgache. Il s’agit de deux Mitsubishi L200 avec divers pièces détachées, de radios haute fréquence, des micros de bureaux, divers câbles et accessoires ainsi que des accessoires de sports de combat


PROJET MADA
http://www.ambafrance-mada.org/IMG/pdf/mada_002.pdf
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Lun 22 Aoû 2011 - 14:05

jf16 a écrit:
Citation :

Coopération française : des matériels à la gendarmerie nationale

03/08/2011


Dans le cadre du projet Appui à la Sécurité Nationale et Renforcement de la Capacité Opérationnelle de la Gendarmerie Nationale le Lieutenant-colonel Dominique Wanecque et le Capitaine Jocelyn Maublanc a remis des matériels d’une valeur de 75 000 euros à la Gendarmerie nationale malgache. Il s’agit de deux Mitsubishi L200 avec divers pièces détachées, de radios haute fréquence, des micros de bureaux, divers câbles et accessoires ainsi que des accessoires de sports de combat



Don de matériel à la gendarmerie malgache (02.08.2011)

http://www.ambafrance-mada.org/spip.php?article1824
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Mer 7 Mar 2012 - 23:31

Citation :
FAZSOI : formation d’une unité malgache à la lutte contre la piraterie

Du 6 au 17 février 2012, sur l’Ile de la Réunion, les parachutistes du 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) ont encadré un détachement d’instruction opérationnelle (DIO) sur la lutte contre la piraterie au profit d’une soixantaine de fusiliers marins appartenant au 2e régiment des forces d’intervention (RFI) malgache à Diego Suarez.


Après une première phase d’instruction de base du fantassin, puis d’un exercice de combat en zone urbaine, la formation s’est orientée sur des exercices de lutte contre la piraterie.
Les opérations de saisie, de fouilles et de transfert de présumés pirates se sont ainsi succédées afin d’évaluer les savoir-faire des stagiaires.
Le personnel du centre médical interarmées de Saint-Pierre, en renfort auprès des instructeurs du 2e RPIMa, a complété cet enseignement par une instruction sur le sauvetage de combat de premier niveau.
Les Forces armées en zone sud de l’Océan Indien (FAZSOI) participent à des actions de coopération militaire opérationnelle avec de nombreux pays de la zone sud de l’Océan Indien. En 2012, les FAZSOI prévoient la formation de 2 600 militaires des pays voisins dont 1 000 à Madagascar.


http://www.defense.gouv.fr/ema/forces-prepositionnees/la-reunion-mayotte/actualites/fazsoi-formation-d-une-unite-malgache-a-la-lutte-contre-la-piraterie
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Lun 23 Avr 2012 - 18:33


Citation :
Madagascar-France: aguerrissement au Centre national d’entrainement commando de Ambatolaona

Publié par africa defense journal le 04/05/2012

Publié dans: Africa Defense Journal, Cooperation Militaire, Entrainement/Training, Informations.


Source: EMA France


Du 19 au 23 mars 2012, des militaires des FAZSOI (Forces armées en zone sud de l’Océan Indien) ont suivi un stage d’aguerrissement au Centre national d’entrainement commando de Madagascar, aux côtés de militaires malgaches, à l’occasion du 25ème anniversaire de ce centre.

10 militaires malgaches du 1er régiment des forces d’intervention (1er RFI) d’Ivato et 10 marsouins du 2ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine (2ème RPIMa) ont participé à ce stage qui se déroule à Ambatolaona, à l’est de la capitale Tananarive.
Il comprend des pistes d’audace individuelles, collectives et aquatiques.
Il comporte également des entraînements aux techniques d’action immédiates, combat au corps-à-corps ainsi que des mises en situation et des marches de nuit.

L’instruction était assurée conjointement par l’encadrement du Centre d’aguerrissement tropical de la Réunion et les instructeurs malgaches du centre d’Ambatolaona.

La remise des brevets s’est déroulée le 23 mars dans une véritable ambiance de fraternité d’armes en présence du général André Ndriarijaona, chef d’état-major général des armées malgaches (CEMGAM) qui avait invité à l’occasion de cet anniversaire le général Jean–François Hogard, commandant supérieur des Forces armées de la zone sud de l’Océan Indien (FAZSOI).

Cette instruction s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire régulière entre les militaires français des FAZSOI et les forces armées malgaches et témoigne de l’excellence de ces relations militaires et humaines.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Jeu 5 Juil 2012 - 21:57

Madagascar : 26 JUIN 2012 jour d'indépendance, le président passe les troupes en revue.












Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Jeu 5 Juil 2012 - 23:28

Citation :
Des hélicos belges vendus sans licences à Madagascar!


"En 2009, une société bruxelloise a revendu dans des conditions controversées des Alouette II de l’armée belge au gouvernement malgache issu d’un coup d’Etat. Pourtant, depuis lors, de nouvelles ventes ont encore eu lieu, comme le révèle une enquête exclusive du Vif/L’Express. (source : levif.be)

En 2009, le ministère de la Défense décide de vendre 23 hélicoptères Alouette II de la Force aérienne. L’affaire fait polémique à l'époque parce qu’une vente directe à Madagascar est soupçonnée. Or, ce pays sort à peine d'un coup d'État. Le ministère décide alors d'ouvrir la vente au public et octroie finalement le marché à la société bruxelloise MAD Africa Distribution pour un montant de 900 000 euros. A la fin de la même année, quatre Alouette II arrivent à… Madagascar. Pourtant, le « End User Certificate » qui accompagne le contrat comporte une clause interdisant toute ré-exportation sans l'aval des autorités compétentes. Comment les hélicoptères de l’armée belge se sont-ils retrouvés à Madagascar ?

Le patron de la société, David Verly, affirme avoir contacté les autorités fédérales et avoir reçu le feu vert : les biens sont « démilitarisés », il n'y a pas lieu d'avoir de licences préalables. Autre son de cloche du côté du gouvernement fédéral : ni les Affaires étrangères ni l'Economie n'ont été contactées. Normal, puisque les autorités compétentes, dans le cas d'une exportation de matériel militaire, sont régionales. Or, la cellule « licences » de la Région bruxelloise, où se situe le siège social de MAD Africa Distribution, n'était pas au courant de l'exportation et n'a donc octroyé aucune licence à la société…

Certains des hélicoptères belges désormais propriétés de l’armée malgache ont participé au défilé de l’Indépendance, ce 26 juin. " A suivre...

http://www.madaplus.fr/Des-helicos-belges-vendus-sans-licences-a-Madagascar_a4815.html
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Ven 6 Juil 2012 - 1:17

bah encore une affaire bien belge où la main droite ne sait pas ce que fais la main gauche
d'autre part les alouette II n'ont jamais été armée et ont servis sous les couleurs belge comme helico d'observation et de liaison
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Ven 6 Juil 2012 - 17:41

thierrytigerfan a écrit:
bah encore une affaire bien belge où la main droite ne sait pas ce que fais la main gauche
d'autre part les alouette II n'ont jamais été armée et ont servis sous les couleurs belge comme helico d'observation et de liaison
voila ces fameux Alouettes



Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Ven 6 Juil 2012 - 17:52

sur ces vidéos, nous remarquons aussi des unimog, mercedes 1017, mercedes 914 et MAN ex armée belge et aussi du matos russes elt es nissans offertes par la France










Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Ven 6 Juil 2012 - 18:01

jf16 a écrit:
Madagascar : 26 JUIN 2012 jour d'indépendance, le président passe les troupes en revue.



4x4 chinois BJ2S
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Ven 6 Juil 2012 - 22:31

Parade des véhicules du 26 juin 2012.












Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Sam 7 Juil 2012 - 20:51

26 juin 2012, 52 ans d’Indépendance de Madagascar. Parade militaire au stade municipal de Mahamasina. Photos : Jeannot Ramambazafy & Harilala Randrianarison.










Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 8 Juil 2012 - 15:57

Citation :
126 nouveaux colonels : Grogne parmi les non promus

La politisation de l’avancement et des promotions a toujours provoqué des contestations dans les rangs des militaires.

Le décret 2012-653, portant nomination de 126 nouveaux colonels de l’Armée et de la Gendarmerie nationale a été signé par le président de la Transition, Andry Rajoelina le 27 juin dernier. Une décision certainement prise sur proposition des hauts responsables militaires, à savoir le ministre des Forces armées, le Général Rakotoarimasy André Lucien, le Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie, le Général Randrianazary, le Chef d’Etat Major Général de l’Armée Malagasy (CEMGAM), le Général Ndriarijaona André, ainsi que le Commandant de la Gendarmerie nationale (COMGN), le Général Bruno Razafindrakoto. De sources proches d’Ampahibe, 97 militaires et 28 éléments de la Gendarmerie nationale ont bénéficié de cette promotion pour l’année 2012.

26 juin. Décidément, la situation au sein des forces de l’ordre ne semble pas toujours revenir à la normale. Faut-il rappeler que quelques jours avant la célébration du 26 juin, les éléments de la Police nationale ont également contesté la liste des bénéficiaires de l’avancement spécial. Désormais, le même cas se produit également au niveau de l’Armée et de la Gendarmerie. Une situation qui provoque des grognes, notamment parmi les non promus. En effet, d’après les informations, certains éléments promus au grade de Lieutenant-colonel en 2010 ont déjà obtenu une nouvelle promotion. Parmi eux figure entre autres, un élément de la gendarmerie nationale, très connu de part sa participation active lors de la mutinerie au CAPSAT en 2009 qui a propulsé le président de la Transition, Andry Rajoelina au pouvoir. A noter cependant qu’à l’époque, celui-ci a porté le grade de Commandant. Même topo pour un autre Officier supérieur qui occupe actuellement un poste important au sein de la Présidence de la Transition. La promotion au grade de Colonel plein pour 4 éléments issus de la 19e Promotion de l’Académie militaire d’Antsirabe est également contestée par leurs frères d’arme.

Décision politique. Plus d’un estime que les critères d’avancement n’ont pas été respectés. En effet, pour cette promotion 2012, le critère imposé étant le port du grade inférieur d’au moins 4 ans et 3 mois. La politisation du tableau d’avancement a toujours fait l’objet de contestation. En 2011, la nomination du président du CMDN, Ranto Rabarisoa et du ministre, Rakotoarimasy André Lucien au grade de Généraux de corps d’Armée a déjà fait couler beaucoup d’encre. Même topo pour la promotion du CEMGAM, Ndriarijaona André, du SEG, Randrianazary et du COMGN, Bruno Razafindrakoto au grade de Général de division. A l’époque, les concernés, en justifiant leur nomination ont expliqué que « la nomination des Généraux est une décision strictement politique ».

Davis R

http://www.resabe.com
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 8 Juil 2012 - 16:20

merci pour les pics et le suivi dont vous nous gratifiez pour ces armées africaines un peu oubliées ici

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Lun 9 Juil 2012 - 11:19

quelqu'un aurait-il des information sur leur Air Force ?
je sais juste qu'il on des mig-17
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Mar 10 Juil 2012 - 17:24

Il y a environ 2 ans dans un numéro d'AIR FAN, dans un article sur une manoeuvre Malgacho-Fançaise, il précisait que les seule voilures à ailes fixent de l'armée l'air Malgache étaient les HLM de type TETRA (1) et de type JOKER 300 (3).


HLM TETRA Malgache


HLM JOKER 300 Malgache

Les MiG-17F Fresco-C (4), MiG-21FL Fishbed-D ( 8 ), MiG-21UM Mongol-B (1) ne volent plus depuis longtemps, ils rouillent sur l'aéroport d'Ivato.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21147
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Mar 10 Juil 2012 - 18:26

Vu sur un blog, les photos font voir l'état des Mig Malgache en 2007 !

Citation :
Friday, October 12, 2007
Mission à Itasy

C'est la région voisine de celle de Antananarivo, entre 50 et 100km de la capitale. Officiellement on y était pour le boulot, les équipes de binômes au complet (enfin, sauf le mien qui a déserté discrétos en août pour un boulot plus grassement payé). En pratique, on a plutôt passé du bon temps entre amis.

Puis on est allés rendre visite à un colonel de l'armée de l'air malgache (qui dispose d'une escadrille de 5 ULM pour foutre la trouille aux voleurs de zébus). Le sympathique militaire avait été rencontré par le binôme des filles (aka "Sister Act" binôme) et leur avait proposé de survoler la région un de ces 4. Alors on s'est greffés sur la sortie. Malheureusement un peu trop de vent nous a cloué au sol, et on s'est contenté de jouer à la pétanque (un sport national à Madagascar, ils nous battent dans les compétitions internationales!), boire des bières, bouffer des brochette,s causer armées et vieux coucous, et faire les zouaves sur des vieux avions de chasse russes.


"Dans le cul d'un MIG-21"


MIG-17. On notera la référence à notre groupe de rap praÿfaÿraÿ ("lé lé la!")


Sonia top gunneuse


Le colonel Pierre, lançant un de ses redoutés "missiles du colonel" (dévastateurs)

http://oimdu.blogspot.fr/2007/10/mission-itasy-cest-la-rgion-voisine-de.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   Dim 22 Juil 2012 - 16:17

Citation :
Des tirs ont été entendus dimanche matin en provenance de la base militaire d’Ivato proche de l’aéroport international d’Antananarivo, où les vols ont été suspendus. Les tirs ont été entendus à partir de 6 heures locales (5 heures à Paris). Ils ont provisoirement cessé avant 10 heures locales, mais de nouveaux tirs sporadiques ont à nouveau été entendus à plusieurs reprises ensuite, a constaté une correspondante de l’AFP qui a pu s’approcher de la base militaire où se trouve le régiment des forces d’intervention (RFI), sans y entrer toutefois.

Des dizaines de badauds, venus aux nouvelles, ont fui en entendant les nouveaux tirs. «Ce matin, il y a eu effectivement une mutinerie fomentée par quelques éléments. Le chef d’Etat-major a pris les choses en main», a déclaré à l’AFP le ministre des Forces Armées, André Lucien Rakotoarimasy, joint au téléphone. «C’est en cours, on ne sait rien pour le moment de ce qu’ils veulent», a-t-il ajouté, sans vouloir préciser le nombre de mutins.

Les mutins n’ont fait connaître aucune revendication ni publié de déclarations. Leur chef est le caporal Koto Mainty, dit «caporal black», a indiqué un ancien du régiment à l’AFP, qui a aussi affirmé que les mutins étaient des jeunes recrues.

Ces violences interviennent alors que les deux principaux protagonistes de la crise malgache, l’ancien président déchu Marc Ravalomanana, 62 ans, et Andry Rajoelina, 38 ans président de fait du régime de Transition, doivent en principe négocier au sommet mercredi. Ce face-à-face à huis-clos est prévu aux Seychelles et les médiateurs de l’Afrique australe (SADC) espèrent qu’il sera décisif pour sortir de l’impasse. La rencontre n’a pas été annoncée officiellement par la SADC, ni par aucune des parties mais confirmée par de nombreuses sources concordantes.

A propos de la mutinerie, une source diplomatique a évoqué une possible mise en scène destinée à impressionner la communauté internationale et à perturber la rencontre entre Rajoelina et Ravalomanana.

Madagascar est en crise depuis le renversement début 2009 de Ravalomanana par son jeune opposant d’alors aidé par l’armée, Rajoelina, surnommé «TGV» pour son tempérament fonceur et maire d’Antananarivo à l’époque. Le retour et l’éventuelle participation de l’ex-président à la future élection présidentielle restent les principaux obstacles à la résolution de la crise.

Tandis que Ravalomanana vit en exil en Afrique du Sud depuis 2009, les grèves se multiplient et des manifestations contre le régime en place ont vu le jour. Le gouvernement d’union nationale créé en novembre 2011 est perturbé par de nombreux blocages. Une tentative de coup d’Etat avait eu lieu à Madagascar novembre 2010 débutant par une mutinerie sur la même base aéronavale d’Ivato au moment du référendum constitutionnel organisé par la Transition. De hauts-gradés de l’armée ont été condamnés en mars pour ces faits, dont le lieutenant-colonel Charles Andrianasoavina condamné aux travaux forcés à perpétuité et qui en 2009 était du côté de Rajoelina.
Afp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée de Madagascar.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée de Madagascar.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» L'armée Normande !
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» l'armée suisse
» Crash d'un hélicoptère de l'armée: 2 blessés graves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: