Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 4:09

REK1 a écrit:
@ LEO
You did not understand me appropriately or may be I didnt express myself as I should.
I am not blindly supportive of the Algerian gov, know he is far from being perfect and far also as I wish he would
but
and the but has his value, I dont want to be criticize against the Algerian Gov since if you read any post in the forum this gov is always describe as the son of lucifer himself !
I mean, common, let's have the same criticism regarding other arabs country, but not it's asking too much it's like they are living in wondefland
then I just say what ever it goiing on I dont want for my country the same NATO jackals eating our flesh as they are actually doing in Libya

Nobody can care less about the un-democratic (elections fraud...) un-popular (riots, for basic stuff) un-socialist (millions of algerians escaping gaz/oil rich country to BEG rights from thei former colonizing power!) algerian governement, that is barely a facade for a military regime making algeria rot...unfortunatly for al lof us....

It is indeed that regime that manages to be in the forefronts by both its silence for supporting the Right of the Libya people for their Autodetermination (Kosovo too we shoudl say), its support for a foreign armed, foreign assisted and foreign hosted movement that do not represent any people except the people of DRS on the Moroccan Sahara (thus the spectacular and ridiculous contradiction), its implication in briging mercenaries on a foreign battlefield (why should we believe the algerian regime on that one considering that CNT has no interest in making ennemies out of direct neighbours if those were not guilty?)...etc...



concerning your economic crisis I did say, in close future you wont believe how bad it going to turn,

Don't worry about their temporary economic crisis. Worry about your never ending problems.

If you are in LA as a worker, ask yourself: why no jobs in oil/gaz rich Algeria for me, near my family and loved ones, on my country soil?

If you are in LA to study, ask youself: why not finishing mu higher, high tech education in my homeland, who should be a LEADER and host of those foreign students who go to US/EU for R&D and PH.Ds , considering its wealth?


Leo Africanus a écrit:
Dear REK1 if you have the possibility of listening to the discourse of members of the Libyan CNT you'll realize that even being in the opposite side of Ghadafi's regime they continue to repeat the same stereotypical slogans. After 40 years hearing at all they age stages the same stupid lies they've finished by internalized and believe on them as they believe in the Koran; right now for them still difficult to get rid of this way of thinking and move on. I've found the same problem when discussing with some Moroccans as they've been repeating King Hassan's discourse sometimes word by word but with the arrival of M6 to the Moroccan throne Moroccan's way of thinking has evolved to a more realistic and critical thinking about themselves and their close entourage. Reading you I can just say that I hope that you're an exception so your point of you doesn't represent the majority of Algerian nationals because you suffer the same syndrome I described above. Thanks God there are examples within us of Algerians who know how to defend their country's interests but maintaining a critical position regarding how the country is ruled ad managed.

In response to your worries about Spain and our economical problems I'd like just to remind you that even in these difficult times you'll never see a Spaniard risking his life crossing the Mediterranean sea to seek for a better life in Algeria but, sadly, with the oil barrel up to $100 and with billions of Algerian people's money invested in State American bonds and having a superabundant amount of cash flying all around the world still poor Algerian nationals dying everyday in Spanish coasts or, the more lucky of them, living in clandestinely in Spain in order to survive and help their family in their home country to have a better life. Do you get it REK1? In your best dreams you cannot even imagine to have the quality of life we have in Spain in our worse's nightmares.

Sorry for this careless welcoming in your first say with us but I hope that you'll be strong enough to endure our critics and discover our kind faces too.

Kind regards dear REK1.


REK1, Viper t'a resume perfaitement ta contradiction qui calque la contradiction evidence de ton regime:

Citation :

REK1 a écrit:

l'Algerie n'a pas reconnu le kosovo qui pourtant est musulman au nom de la legalite internationale qui a ete totalement pietine dans cette affaire
de meme l'algerie ne paye pas de rancon a des terroristes pour liberer des otages et c'est pour ca que des otage Algeriens sont toujours aux main de groupe somaliens.

Viper:
Il semble que sur ce coup là Alger est oublié le fameux principe à " autodétermination des peuples", des principes qui sont présenter que seulement lorsque sa arrange...

Ici le debat avec toi s'arrete.

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
ibnbattuta
Capitaine
Capitaine


messages : 860
Inscrit le : 10/05/2010
Localisation : Birmingham
Nationalité : UK
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 4:18

Je vous l'ai dit dés le début! A la première preuve de mauvaise foi il vaut mieux arrêter de débattre car après ça pars dans tout les sens, et on avance pas.

_________________


On a dit à Ibn ’Abbâs, qu’Allah l’agrée : « Les gens du livre disent : « Certes, nous n’avons pas de mauvaise pensées dans notre prière. » Ibn ’Abbâs a dit : « Ils ont raison. Satan ne s’occupe pas d’un cœur [déjà] dévasté. Les cœurs des gens du livre sont dévastés, et est-ce que Satan va venir le corrompre alors qu’ils le sont déjà. Certes, Satan s’attaque à la bâtisse solide pour la détruire ; quant à la bâtisse détruite, Satan ne s’y intéresse pas. »

Un savant a dit "Nous ne sommes pas comme les autres nations. Allah nous a choisi pour porter son message. Ainsi nous vaincrons par l'islam, et nous serons humilié a cause de l'abandon de l'Islam"

Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2740
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 4:33

beaucoup voit le problème d'alger comme un échec de la diplomacie , depuis quand la diplomacie algérienne a le haut mots dans ces affaires? ou même le pouvoir civile? , c'est des généraux bac -10 qui ont décidé , voila tout ya rien a analysé . un diplomate quelque soit son rang aurai pas fait cette erreur , c'est une erreur des militaires et des renseignement voila tout .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6496
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 4:47

[quote="farewell"]
Citation :
La position de l'Algérie envers le conflit lybien vu par des experts

http://www.elwatan.com/weekend/contrechamps/la-position-de-l-algerie-envers-le-conflit-lybien-vu-par-des-experts-26-08-2011-137584_184.php

merci article très enrichissant Wink

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
ibnbattuta
Capitaine
Capitaine


messages : 860
Inscrit le : 10/05/2010
Localisation : Birmingham
Nationalité : UK
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 5:26

merci farewell pour l'article! je retranscrit la partie interessante ici:

Citation :
Pour le politologue Hasni Abidi, la diplomatie algérienne a fait montre sur le cas libyen d’un amateurisme inquiétant. « La diplomatie n’a jamais été dictée par des principes moraux ou politiques et encore moins éthiques, mais elle s’appuie sur la préservation des intérêts de chaque Etat et dans le cas libyen, l’Algérie a été à contre-courant de ses intérêts.» Ce manque de discernement a fait perdre à l’Algérie la possibilité de jouer un rôle comparable à celui tenu par l’Arabie Saoudite lors des événements de Bahreïn. «L’Algérie avait la possibilité de devenir la locomotive du Maghreb et de jouer un rôle prépondérant et de devenir l’interlocuteur privilégié grâce à ses relations privilégiées avec le colonel El Gueddafi et les rebelles du CNT, qui ont, pour la grande majorité d’entre eux, servis l’ancien régime et qui connaissent bien l’Algérie. », analyse le directeur du Cermam.


Manque de vision et d’anticipation de la part de l’Algérie


L’Algérie n’a plus la capacité d’agir, elle va plutôt subir les conséquences de ses positions lors du conflit Libyen. Pour le politologue Hasni Abidi, l’Algérie va y laisser des plumes et va se retrouver rapidement en concurrence directe avec le nouveau régime libyen dans la région. «Le changement de régime en Libye ne peut que favoriser les intérêts de tous les autres pays, au détriment de ceux de l’Algérie. Il ne faut pas perdre de vue que la Libye a les mêmes atouts qu’utilisent l’Algérie depuis de nombreuses années, pour s’imposer en tant qu’interlocuteur privilégie de l’Europe et des Etats-Unis. A moyen terme, la Libye va ravir cette position stratégique à l’Algérie. .»

L’Algérie a l’arrêt

L’Algérie, qui était le pays le plus avant-gardiste dans la région en termes de transition démocratique, va devenir le pays le plus en retrait. Vingt ans plus tard, l’Algérie est le dernier de la classe. «Cette régression est déjà visible avec les événements du printemps arabe», confirme Hasni Abidi.


Exactement dans le sens de nos analyses.

_________________


On a dit à Ibn ’Abbâs, qu’Allah l’agrée : « Les gens du livre disent : « Certes, nous n’avons pas de mauvaise pensées dans notre prière. » Ibn ’Abbâs a dit : « Ils ont raison. Satan ne s’occupe pas d’un cœur [déjà] dévasté. Les cœurs des gens du livre sont dévastés, et est-ce que Satan va venir le corrompre alors qu’ils le sont déjà. Certes, Satan s’attaque à la bâtisse solide pour la détruire ; quant à la bâtisse détruite, Satan ne s’y intéresse pas. »

Un savant a dit "Nous ne sommes pas comme les autres nations. Allah nous a choisi pour porter son message. Ainsi nous vaincrons par l'islam, et nous serons humilié a cause de l'abandon de l'Islam"

Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 5:41

REK1 a écrit:
LEO I really appreciate your kindness

Take care

Cher REK1

Tout d'abord, je me présenterais brièvement en disant simplement que sur ce Forum, je ne suis pas le spécialiste des question politique, mais beaucoup plus celui des différentes interrogations économique et entrepreneuriales.

Si je m'exprime c'est parce que j'ai parcouru tes différentes intervention et je pense que le problème dans ta vision de la réalité Algérienne est l'image que tu as des décisionnaires de ton pays. Tu me dira probablement que tu es mieux plassé que moi pour les connaitere et tu aurais raison, mais laisse moi tout de même te faire part d'une expérience que j'ai eu avec l'un de mes amis Algérien.

La situation était la suivante : un ami Algérien est venu au Maroc il y a quelque temps afin que je le mette en contact avec un éditeur de solutions pour centre d'appel afin qu'il puisse devenir distributeur de cet éditeur en Algérie. Nous avons simpatisé, nous avons été déjeuné ensemble ( CT avant ramadan) et il s'est mis à nous raconter les différents soucis qu'il trouvait dans son secteur: son métier consiste à fabriquer et vendre différents modèle de PABX (standards téléphonique). Ces PABX sont en vente libre dans tous les pays du monde il sont des élément clef dans de nomreuses entreprise pour lesquelles la relation client est importante. Eh bien figure toi que cette personne à du passé deux anné à non seulement faire homologué ces PABX par l'état algérien (pour des raisons qu'il ignore) et que le gouvernement n'a accépté d'homolgué que pour une liste de clients prédéfinie (en sommes, il ne peut vendre que des PABX qui ont été commandé des années au part avant je vous laisse imaginer les problème "commerciaux que cela peut engendrer).

Deuxième exemple sectoriel ( dans les 10 minutes de discutions que nous avons u) : mon amis me racontait l'histoire d'une personne qui avait réalisé un investissement colossale pour la création d'une plateforme téléphonique. Pour que cette plateforme puisse fonctionner, il y a necessité de lignes particulière qui ont des débit important pour que le flux de donner puisse transiter (c'est ce qu'on appelle les ligne E1), donc impossible d'être opérationnel (et je t'ajouterais que cela à pour conséquence de faire perdre un argent colossale à l'investisseurs puisque ces plateau téléphonique vont de paire avec des charges fixes collosalles !!)

En sommes ces deux histoire sont assez anécdotique et pas très interréssentes dans notre débat, si ce n'est pour leur morale :

Ce que toi tu appelle une fermeté de principe, moi j'apelle cela du khorotisme (comme on peut en connaitre au Maroc aussi mais à un degré moins important et surtout des répércutions moins importantes) et encore khorotisme c'est pour rester courtois.

Pour conclure je dirais donc que le gouvernement Algérien prend effectivement des décisions du type de ceux que j'ai cité précédement même à l'echelle de leur politique extérieur.

Ma question : tu as l'air de quelqu'un de normalement intelligeant, par conséquent tu sais très bien que ce que ton affirmer les membres de ce forum plutot dans la discution est vrai et qu'il sont beaucoup plus proche de la réalité que toi : donc pourquoi continu tu à nier l'évidance ?
Revenir en haut Aller en bas
REK1
Victime
Victime


messages : 44
Inscrit le : 25/08/2011
Localisation : Los Angeles
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 7:14

ready a écrit:

.../...
moi j'apelle cela du khorotisme (comme on peut en connaitre au Maroc aussi mais à un degré moins important et surtout des répércutions moins importantes) et encore khorotisme c'est pour rester courtois
..../...
Ma question : tu as l'air de quelqu'un de normalement intelligeant, par conséquent tu sais très bien que ce que ton affirmer les membres de ce forum plutot dans la discution est vrai et qu'il sont beaucoup plus proche de la réalité que toi : donc pourquoi continu tu à nier l'évidance ?

En fait Ready tu as raison dans ce que tu decrit
il y a quelque annees j'ai monter une boite d'import export a Blida pres d'alger,
et suite a la coruption au niveau des douanes j'ai laisse tombe pour aller m'installer a Boston
donc ce n'est pas moi qui te contredirait dans la juste description de l'etat de delabrement des regulations administrative.

Il y a enormement de point ou les choses doivent etre ameliore et dans de nombreux secteurs.

mais il ne faut pas jeter le bebe avec l'eau du bain.
hypothequer l'independance du pays face a la predation de pays puissant c'est tout autre chose.

mon point a moi c'est de dire attention, ce qui se passe en Libye peut devenir le debut d'action identique mene dans d'autre pays par l'OTAN sous couvert de droit de l'hommisme et a des fins de predations pure et simple.

regardes les chacals qui commence a se battre pour les futures contrats,
sarko invite le Numero 1 du CNT pour parler reconstruction, de meme pour berlusconi, et cameron. alors que le sang des Libyens n'a pas encore seche et que la possibilite d'une guerre civil dans la duree n'est pas exclue.

c'est juste cela que je fait valoir et ca me semble logique et simple a comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 8:50

il n´y a eu null part,dans l´histoire de l´humanité,une quelconque politique d´altruisme,de win-lose,d´aide sans interets,Rek1.

l´occident s´il nous devance,c´est parcequ´il cherche ses interets n´importe ou ils sont,pour ses peuples,pour leur offrir des jobs et leur offrir un certain train de vie paisible,dont tu profite aussi en USA.tu veux vraiment preserver un low oil price sans Libya campaign? Laughing

maintenant,l´OTAN a des interets dans la region,et il se trouve le CNT a les siens(representant une large partie du peuple libyen si pas la plupart),intersection faite,ou est le mal a se trouver sur une situation win-win,ou l´un loue son armée a l´autre,et recoit la paie apres[la paix]?

les relations internationales sont batties sur les interets,les echanges,pas la generosité,mais pour y arriver faut battailler dure,et si tu arrive a faire passer cette verité a ton peuple en l´epicant avec des histoires romanesques a la sauvez willy,que du bonheur,la tu auras le jackpot qu´attend tout fin politicien dans les next elections.

crois moi,le jour ou vous aurez vraiment a batailler pour faire kling-kling au tresor,ou la "matiere noir" prendra congé,la vous commencerez serieusement a voir le monde avec des lunettes plus pragmatiques,plus rationelles et moins dogmatiques..

dailleurs c´est ca la difference entre vous et nous a mon avis,on est de par notre culture milenaire,plus habitués au commerce et au contact avec l´autre,nos rapports avec l´etranger ont été donc souvent decomplexés car basés sur une situation win-win(avec seule exception ou on a decidé d´ignorer cette maxime,pour aider des "freres"),vous par contre vous aviez ete tjs eu un contact moins friendly,souvent de colonisé a colonisateur(Ottomans,France) et donc win-win,c´est pour ca que vous vous attendez tjs au mal venant de l´etranger,meme quand il s´agit seulement business.

un etat rentier,encore refractaire a la democratie,peut se payer le luxe de parler "principes"(qu´il n´en a pas,mais qu´il use a geometrie variable pour dessins hégémoniques),mais ces memes principes s´evaporeraient le jour ou la derniere goute sera puisée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 10:48

quand un pays n'a plus de culture ou de stratégie diplomatique (pour plusieurs raisons internes et externes) , ses seuls arguments ne se concentrent plus que sur des déclarations vaseuses autour de "principes" et la demande tous azimuts d'excuses aux autres pays vis à vis de lui Very Happy


par ailleurs, ce sont les Libyens en priorité et depuis le 17/02/2011 er qui ont nettoyé leurs écuries de cette camarilla kadhafiste qui était installé depuis 42 ans à sucer ce peuple et ce pays et si l'Otan leur a donné un coup de main pour se libérer , merci à l'Otan ...

car s'il fallait que le peuple Libyen attende que ce soit des pays porteurs de "principes vaseux" viennent les aider à se libérer, les libyens pouvaient attendre pendant encore 42 ans ...





Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9333
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 11:11

ma question est très simple : Alger ne reconnait pas le CNT (et c'est son droit), et kaddafi est out, donc avec qui Alger discutera de l'avenir, de leurs projets commun etc ?
C'est la situation la plus absurde qui soit : aucun interlocuteur !
Meme pendant la WW2, les alliés avaient gardé des liens avec des gradés nazis !

PGM
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2110
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 12:05

PGM a écrit:
ma question est très simple : Alger ne reconnait pas le CNT (et c'est son droit), et kaddafi est out, donc avec qui Alger discutera de l'avenir, de leurs projets commun etc ?
C'est la situation la plus absurde qui soit : aucun interlocuteur !
Meme pendant la WW2, les alliés avaient gardé des liens avec des gradés nazis !

PGM


mais c'esr evident PGM..ils vont essayer d'organiser des recontres secretes en coulisses, convaincre ceux du CNT de leur faire des excuses pub vis a vis des accusations et de l'ambassade sacagè et brulè,etablire un moment de publication et indemnisation..et après..heuh,les seigneurs de almouradia decideront avec en image nos amis du CNT pliè en signe de priere en attendant !...ou quelque chose du genre.

_________________

"  "تِلكَ الدَّارُ الآخِرَةُ نَجْعَلُها لِلَّذينَ لا يُريدُونَ عُلُوًّا فِي الأَرْضِ ولا فَسَادًا"
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 13:28

PGM a écrit:
ma question est très simple : Alger ne reconnait pas le CNT (et c'est son droit), et kaddafi est out, donc avec qui Alger discutera de l'avenir, de leurs projets commun etc ?
C'est la situation la plus absurde qui soit : aucun interlocuteur !
Meme pendant la WW2, les alliés avaient gardé des liens avec des gradés nazis !

PGM


ils le feront car tout simplement ils n'auront pas le chois, ils attendrons que les choses se tassent pour baisser le tension et reconnaitrons le CNT...
l'intérêt du pays passe par une relation apaiser avec le futur régime de Tripoli, dans les cas contraire Alger se métrait dans une position plus que délicate...
Mais ils changeront leur rhétorique c'est évidant

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 14:48

moi je vois bien des frontiéres terrestes fermées entre l'algérie et la lybie .. Very Happy

bien entendu la condition d'ouverture de ces frontiéres terrestes entre l'algérie et la lybie étant conditionnée par des excuses publiques de la lybie envers l'algérie et des garanties que des membres du gpsc algérien, zut , pardon je veux dire d'aqmi, ne rentreront pas en algérie pour faire des attentats...

ces conditions sont posées au CNT et tout gouvernement lybien qui viendra à sa place ..

bein entendu d'autres arguments seront deployés par les journaleux algériens comme : Israel veut installer des bases prés de la frontiére algérienne, l'Otan veut attaquer l'algérie, al ajazira veut diffuser de lybie des émissions subversives, les marocains, alliés aux sionistes, sont trop présents en lybie etc....etc ...



attention je suis très sérieux !!
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 16:27

Yakuza a écrit:
il n´y a eu null part,dans l´histoire de l´humanité,une quelconque politique d´altruisme,de win-lose,d´aide sans interets,Rek1.

l´occident s´il nous devance,c´est parcequ´il cherche ses interets n´importe ou ils sont,pour ses peuples,pour leur offrir des jobs et leur offrir un certain train de vie paisible,dont tu profite aussi en USA.tu veux vraiment preserver un low oil price sans Libya campaign? Laughing

maintenant,l´OTAN a des interets dans la region,et il se trouve le CNT a les siens(representant une large partie du peuple libyen si pas la plupart),intersection faite,ou est le mal a se trouver sur une situation win-win,ou l´un loue son armée a l´autre,et recoit la paie apres[la paix]?

les relations internationales sont batties sur les interets,les echanges,pas la generosité,mais pour y arriver faut battailler dure,et si tu arrive a faire passer cette verité a ton peuple en l´epicant avec des histoires romanesques a la sauvez willy,que du bonheur,la tu auras le jackpot qu´attend tout fin politicien dans les next elections.

crois moi,le jour ou vous aurez vraiment a batailler pour faire kling-kling au tresor,ou la "matiere noir" prendra congé,la vous commencerez serieusement a voir le monde avec des lunettes plus pragmatiques,plus rationelles et moins dogmatiques..

dailleurs c´est ca la difference entre vous et nous a mon avis,on est de par notre culture milenaire,plus habitués au commerce et au contact avec l´autre,nos rapports avec l´etranger ont été donc souvent decomplexés car basés sur une situation win-win(avec seule exception ou on a decidé d´ignorer cette maxime,pour aider des "freres"),vous par contre vous aviez ete tjs eu un contact moins friendly,souvent de colonisé a colonisateur(Ottomans,France) et donc win-win,c´est pour ca que vous vous attendez tjs au mal venant de l´etranger,meme quand il s´agit seulement business.

un etat rentier,encore refractaire a la democratie,peut se payer le luxe de parler "principes"(qu´il n´en a pas,mais qu´il use a geometrie variable pour dessins hégémoniques),mais ces memes principes s´evaporeraient le jour ou la derniere goute sera puisée.

+ 1000
Revenir en haut Aller en bas
ibnbattuta
Capitaine
Capitaine


messages : 860
Inscrit le : 10/05/2010
Localisation : Birmingham
Nationalité : UK
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 17:03

Yakuza a écrit:
il n´y a eu null part,dans l´histoire de l´humanité,une quelconque politique d´altruisme,de win-lose,d´aide sans interets,Rek1.

l´occident s´il nous devance,c´est parcequ´il cherche ses interets n´importe ou ils sont,pour ses peuples,pour leur offrir des jobs et leur offrir un certain train de vie paisible,dont tu profite aussi en USA.tu veux vraiment preserver un low oil price sans Libya campaign? Laughing

maintenant,l´OTAN a des interets dans la region,et il se trouve le CNT a les siens(representant une large partie du peuple libyen si pas la plupart),intersection faite,ou est le mal a se trouver sur une situation win-win,ou l´un loue son armée a l´autre,et recoit la paie apres[la paix]?

les relations internationales sont batties sur les interets,les echanges,pas la generosité,mais pour y arriver faut battailler dure,et si tu arrive a faire passer cette verité a ton peuple en l´epicant avec des histoires romanesques a la sauvez willy,que du bonheur,la tu auras le jackpot qu´attend tout fin politicien dans les next elections.

crois moi,le jour ou vous aurez vraiment a batailler pour faire kling-kling au tresor,ou la "matiere noir" prendra congé,la vous commencerez serieusement a voir le monde avec des lunettes plus pragmatiques,plus rationelles et moins dogmatiques..

dailleurs c´est ca la difference entre vous et nous a mon avis,on est de par notre culture milenaire,plus habitués au commerce et au contact avec l´autre,nos rapports avec l´etranger ont été donc souvent decomplexés car basés sur une situation win-win(avec seule exception ou on a decidé d´ignorer cette maxime,pour aider des "freres"),vous par contre vous aviez ete tjs eu un contact moins friendly,souvent de colonisé a colonisateur(Ottomans,France) et donc win-win,c´est pour ca que vous vous attendez tjs au mal venant de l´etranger,meme quand il s´agit seulement business.

un etat rentier,encore refractaire a la democratie,peut se payer le luxe de parler "principes"(qu´il n´en a pas,mais qu´il use a geometrie variable pour dessins hégémoniques),mais ces memes principes s´evaporeraient le jour ou la derniere goute sera puisée.

D'autres pays ont etait colonisé durant des siecles et pourtant leurs comportement est exemplaire (Inde par exemple avec 2 siecles). Non pour moi le probleme est plus profond et moins glorieux!

Et puis c'est marrant de parler des prétentions de l'OTAN sous couvert de droit de l'hommisme et a des fins de predations pure et simple, quand l'algerie sous-couvert du droit des peuples à l'autodetermination et à des fins de predations pure et simple, essaye de nous arracher nos terres.
regardes les chacals qui commence a se battre pour les futures contrats,
sarko boutef invite le Numero 1 du CNT polisario pour parler reconstruction debouche sur atlantique, de meme pour berlusconi le PP, et cameron kadhafi. alors que le sang des Libyens marocains n'a pas encore seche et que la possibilite d'une guerre civil dans la duree n'est pas exclue.

Quel hypocrisie!!!

_________________


On a dit à Ibn ’Abbâs, qu’Allah l’agrée : « Les gens du livre disent : « Certes, nous n’avons pas de mauvaise pensées dans notre prière. » Ibn ’Abbâs a dit : « Ils ont raison. Satan ne s’occupe pas d’un cœur [déjà] dévasté. Les cœurs des gens du livre sont dévastés, et est-ce que Satan va venir le corrompre alors qu’ils le sont déjà. Certes, Satan s’attaque à la bâtisse solide pour la détruire ; quant à la bâtisse détruite, Satan ne s’y intéresse pas. »

Un savant a dit "Nous ne sommes pas comme les autres nations. Allah nous a choisi pour porter son message. Ainsi nous vaincrons par l'islam, et nous serons humilié a cause de l'abandon de l'Islam"

Revenir en haut Aller en bas
Missoum
Aspirant
Aspirant


messages : 530
Inscrit le : 17/08/2010
Localisation : RP
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 17:19

On devait parler de statégie, diplomatie et ça vire en examen psychatrique !

Moi je vois un coup de maitre, la reconnaisssance à nos conditions, s'ils luttent contre le trafic d'armes, contre AQMI, ne remettent pas en cause le tracé des frontières, laissent tranquilles la Tunisie, ne touchent pas aux investissements de Sonatrach, laissent nos Touaregs tranquilles, ne foutent pas le souk au Sahel alors là peut être s'ils sont gentils Narda Bi8oum ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9333
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 17:23

Restons SVP sur la prospective régionale sans tomber systématiquement dans notre gueguerre habituelle.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9333
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 17:33

Missoum,

le pb est de demander a un pays en pleine révolution, de réaliser ce que des pays solidement établi n'arrive pas a faire. Pour faire tout ça, la lybie doit d'abord se fixer et s'apaiser.

Et si le CNT refuse ces exigeances, avec qui dialoguera Alger ?
L'algerie devrait être le premier supporter d'un voisin démocratique et stable, et pour cela tout les moyens sont bons, y compris reconnaitre ses erreurs.

Pgm
Revenir en haut Aller en bas
hakhak
Caporal chef
Caporal chef


messages : 160
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : LAILA aka LES ABIBAS
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 18:39

PGM a écrit:
Missoum,

le pb est de demander a un pays en pleine révolution, de réaliser ce que des pays solidement établi n'arrive pas a faire. Pour faire tout ça, la lybie doit d'abord se fixer et s'apaiser.

Et si le CNT refuse ces exigeances, avec qui dialoguera Alger ?
L'algerie devrait être le premier supporter d'un voisin démocratique et stable, et pour cela tout les moyens sont bons, y compris reconnaitre ses erreurs.

Pgm

Pour dialoguer le chois ne manque pas .je te rappelle que déjà le prince ou le roi senoussi étais d’origine algérienne, lui et son peuples on énormément aidé notre révolution et que le régime de kadaffi a étais installer par Boumediene et nacer.
Donc on peut dire qu’on a une longue présence en Lybie et une très bonne connaissance des subtilités libyennes.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9333
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 19:40

Bonjour hackhak, heureux de te lire a nouveau.

Je ne doute pas qu'alger, de l'époque Senoussi et jusqu'à la semaine dernière, avait des interlocuteurs et des liens certains avec la lybie. Mais quid aujourd'hui ou l'ancien système a volé en éclat ? Meme les pays en première ligne (France, OTAN) ne savent ou se trouvera le pouvoir...
et quelque soit ce pouvoir, l'idée qu'alger a fauté, se diffusera dans la société lybienne, elle imprègnera le subconscient libyen pour un moment. Dites, dites, il en restera toujours quelques chose..
Trouver d'autre interlocuteur que les officiels, c'est déjà s'ingérer et jouer la division, or, Alger est le premier a avoir un intérêt a avoir a ses frontières un pays stable et solide.

Ça va être compliqué.
La seconde voie, serait de diminuer le niveau de tension a l'est et a l'ouest. C'est réaliste et réalisable a peu de frais quand on y réfléchi. Qu'est-ce que cela couterait, sinon mettre de coté une fierté qui n'a jamais nourri personne ?

Pgm
Revenir en haut Aller en bas
ibnbattuta
Capitaine
Capitaine


messages : 860
Inscrit le : 10/05/2010
Localisation : Birmingham
Nationalité : UK
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 20:01

Citation :

L’effritement de l’axe géostratégique Alger-Tripoli règlera-t-il le conflit du Sahara ?
Écrit par Ali Haidar
Vendredi, 26 Août 2011 15:32

L’éclatement de l’axe d’alliance géostratégique Tripoli-Alger avec la chute du régime libyen du colonel Mouammar Kadhafi, présage-t-il d’un changement dans les rapports intermaghrébins. De nombreux hommes politiques et observateurs pensent que l’éviction du colonel Kadhafi, allié historique du régime algérien, aura sûrement un impact positif certain sur l’assainissement inéluctable des relations entre les cinq pays maghrébins, une fois la situation se sera stabilisée et l’Algérie sortie de son isolement actuel. Le dossier du Sahara Occidental qui a longtemps envenimé ces relations et paralysé jusqu’à cette date, l’ambitieux projet de l’Union du Maghreb Arabe, pourrait fort bien trouver son dénouement pacifique dans le cadre d’une normalisation des relations bilatérales entre Alger et Rabat, estiment les mêmes observateurs. Un avis qui est partagé par Ali Belhaj, ex-numéro deux du Front Islamique du Salut algérien, (FIS/dissout).

Pour ce dernier, le cheminement des peuples du Maghreb vers l'unité se trouve conforté après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, événement annonciateur d'une nouvelle donne où « nulle place ne sera laissée aux velléités séparatistes ».
"Nous nous prononçons, en faveur de l'unification du Maghreb Arabe et d'un règlement juste de la question du Sahara », a déclaré Belhaj au quotidien marocain « Al Massae », affirmant que son mouvement, qui garde tout son poids sur la scène politique algérienne, est «contre la création de micro-Etats".
Ce qui corrobore davantage cette vision emprunte d’optimisme, soutient un ancien diplomate qui était en poste à Alger avant de prendre sa retraite, c’est que les dirigeants algériens sont contraints, sous la pression de leur opinion publique et de leurs médias, de s’adapter avec la nouvelle donne géopolitique qui s’installe dans la région. Ils devraient assainir leurs rapports avec leurs voisins et particulièrement avec le Maroc, en activant la réouverture des frontières fermées depuis 1994 et en s’impliquant sérieusement dans le règlement du conflit du Sahara qui constitue la pomme de discorde entre les deux pays.
Le numéro deux du FIS dissous rappelle à ce titre, que les pères fondateurs du mouvement national au Maghreb, étaient "des unionistes de premier ordre" et l’Algérie a déclaré son attachement au lendemain de l’indépendance en novembre 1954, à un Maghreb Arabe unifié. Et Ali Blehaj de conclure que "s'il s'avère aujourd'hui qu'une région au Maroc, en Algérie ou en Tunisie subit un quelconque préjudice, il faudra alors y remédier en s'inscrivant dans une logique de justice et de développement, sans aller jusqu'à la séparation".

http://www.saharanews.org/index.php?option=com_content&view=article&id=263:leffritement-de-laxe-geostrategique-alger-tripoli-reglera-t-il-le-conflit-du-sahara-&catid=1

Citation :

La chute du régime Kadhafi signera-t-elle la fin du séparatisme en Afrique ?

Par Adil Zaari Jabiri

Du Libéria à Madagascar en passant par le Tchad, le Soudan, le Mali, le Botswana, le Lesotho et l'Afrique du Sud, le colonel payait rubis sur l'ongle ses obligés africains qui acceptaient d'écouler ses armes et d'exécuter ses envies belliqueuses. Ce précieux soutien lui a d'ailleurs valu le titre burlesque de "Roi des Rois" du continent meurtri.

L'histoire africaine retiendra également le soutien indéniable du régime Kadhafi au mouvement séparatiste du "polisario" depuis sa création et ses sorties médiatiques plaidant en faveur d'une soi-disant autodétermination et d'un référendum au Sahara que l'ONU et la communauté internationale ont depuis longtemps rejeté comme solution irréaliste et irréalisable. La toute dernière remonte à quelques mois lorsque le colonel déchu soutenait, à tue tête sur une chaîne arabe, le plan Baker et l'option référendaire.

Ce soutien "historique" à un mouvement fantoche, lui a d'ailleurs servi dans ces heures difficiles. A charge de revanche, des centaines de mercenaires du polisario aidés par l'Algérie ont prêté main forte aux forces pro-Kadhafi depuis le début de la révolte. L'aide polisarienne et celle de l'Algérie a d'ailleurs été révélée au grand jour par une source du Conseil national Libyen (CNT) qui a confié que les insurgés ont arrêté récemment quelque 556 mercenaires du polisario, appelés en renfort par les troupes de Kadhafi. Cette information rapportée par le site internet "geotribune.com" fait également état de l'implication directe de l'Algérie dans le soutien des forces de Kadhafi.


+L'Algérie et le polisario au chevet du régime déchu+

Selon "geotribune.com", des documents "particulièrement compromettants pour Alger", auraient été découverts par les combattants libyens dans les locaux de la chancellerie algérienne à Tripoli. Ces documents ont confirmé ce qui était en partie connu: une aide militaire et logistique algérienne à Kadhafi, outre la présence sur le sol libyen de plusieurs centaines de mercenaires du polisario.

La présence de mercenaires du polisario aux côtés du clan Kadhafi avait provoqué, dès le début de l'insurrection, une forte tension entre le CNT et Alger, note le site internet.

En mars déjà, Ali Richi, ancien ministre libyen des migrations qui a par la suite rallié le camp des insurgés, avait dénoncé la présence de mercenaires du polisario aux côtés des troupes de Kadhafi, rappelle le site internet, relevant que des rapports de l'OTAN avaient corroboré cette thèse sur la base de révélations faites par d'anciens responsables libyens qui se sont joints à la rébellion. Le même ancien responsable libyen a affirmé dans une déclaration diffusée, jeudi soir par "Radio Medi 1", que les insurgés "sont déçus" face à la position d'Alger vis-à-vis de la révolution du 17 février en Libye.

Les positions officielles de certains pays "nous ont fait de la peine et de l'amertume", a-t-il dit.

D'autres déclarations révélatrices des "liaisons dangereuses" entre l'Algérie, le polisario et le régime de Kadhafi sont celles diffusées le même jour par la chaîne de télévision "2M" du porte-parole militaire du CNT libyen, Ahmed Rabbani qui a dénoncé le soutien de l'Algérie au régime de Kadhafi, faisant part de "manoeuvres dangereuses" de ce pays dans la région et contre le peuple libyen.

Un autre membre du CNT, Abdelmajid Ghait Saif Annasr, a déclaré à la même chaîne que le Maroc prête un précieux soutien au peuple libyen et que "la Libye et le Royaume feront un retour triomphal au sein de l'Union africaine en chassant ce ramassis de mercenaires du polisario".

La posture de l'Algérie a, d'ailleurs, été vertement critiquée par la presse algérienne, qui parle de "frilosité, myopie et amateurisme" du pouvoir algérien dans la gestion de ce dossier.

La presse algérienne n'a pas manqué de souligner "la position inconfortable" des autorités du pays et de tirer la sonnette d'alarme sur l'isolement d'Alger sur le plan régional.

Cette même presse alourdit le dossier à charge de Kadhafi au Maghreb.

Le journal algérien "Liberté" est même parti plus loin en déplorant dans son édition de jeudi le fait que l'Algérie ait "perdu en Kadhafi un précieux allié dans le dossier du Sahara occidental".

Si une page sinistre de l'histoire est tournée avec la chute de Kadhafi, qui voulait compenser son échec dans le panarabisme et ses déboires avec l'occident en minant les relations interafricaines, l'Afrique et le Maghreb sont plus que jamais appelés aujourd'hui à faire preuve de réalisme politique et à se pencher sur l'avenir de leurs peuples plutôt que de se focaliser sur des intérêts à courte vue.

26/08/2011 12:08.
(MAP) Maghreb Arabe Presse

_________________


On a dit à Ibn ’Abbâs, qu’Allah l’agrée : « Les gens du livre disent : « Certes, nous n’avons pas de mauvaise pensées dans notre prière. » Ibn ’Abbâs a dit : « Ils ont raison. Satan ne s’occupe pas d’un cœur [déjà] dévasté. Les cœurs des gens du livre sont dévastés, et est-ce que Satan va venir le corrompre alors qu’ils le sont déjà. Certes, Satan s’attaque à la bâtisse solide pour la détruire ; quant à la bâtisse détruite, Satan ne s’y intéresse pas. »

Un savant a dit "Nous ne sommes pas comme les autres nations. Allah nous a choisi pour porter son message. Ainsi nous vaincrons par l'islam, et nous serons humilié a cause de l'abandon de l'Islam"

Revenir en haut Aller en bas
ibnbattuta
Capitaine
Capitaine


messages : 860
Inscrit le : 10/05/2010
Localisation : Birmingham
Nationalité : UK
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 20:05

Citation :

Le cheminement maghrébin vers l'unité conforté après la chute du régime de Kadhafi (Ali Belhaj)


Rabat, 25/08/11- Le cheminement des peuples du Maghreb vers l'unité se trouve conforté après la chute du régime de Mouammar Kadhafi, évènement annonciateur d'une nouvelle donne où nulle place ne sera laissée aux velléités séparatistes, a estimé Ali Belhaj, numéro deux du Front Islamique du Salut (FIS/dissout) en Algérie.

"Nous nous prononçons en faveur de l'unification du Maghreb Arabe et d'un règlement juste de la question du Sahara. Nous sommes contre la création de micro-Etats", a affirmé M. Belhaj dans un entretien jeudi au quotidien "Al Massae", considérant que "la chute du régime autoritaire de Kadhafi promet des jours meilleurs pour l'intégration maghrébine".

Il a souligné que les pères fondateurs du mouvement national au Maghreb étaient "des unionistes de premier ordre", rappelant que "le communiqué du premier novembre 1954 réaffirmait l'attachement de l'Algérie à l'indépendance, dans le cadre d'un Maghreb Arabe unifié". Au même titre que la Tunisie, le Maroc a apporté un soutien actif à l'Algérie dans sa révolution contre l'occupation, à l'heure où il n'y avait guère de conflit autour du Sahara, a argué Ali Belhaj.

"S'il s'avère aujourd'hui qu'une région au Maroc, en Algérie ou en Tunisie subit un quelconque préjudice, il faudra alors y remédier en s'inscrivant dans une logique de justice et de développement, sans aller jusqu'à la séparation", a-t-il estimé.

25/08/2011 16:27.
(MAP) Maghreb Arabe Presse

Citation :

CNT à Tunis: "L’attitude du régime algérien est regrettable"

eMarrakech: Dans un entretien accordé à El Watan, Mahmoud Chemam, le porte-parole du CNT à Tunis, a regretté que le régime algérien ne s'est pas mis du côté du peuple libyen

En effet, Mahmoud Chemam a expliqué que les relations avec l'Algérie semblent bien difficiles à cause de la position de l'Algérie qui a choisi de soutenir Kadhafi. D'ailleurs, les déclarations de Mourad Medelci, le ministre algérien des Affaires étrangères, avaient soulevé la colère des rebelles. Medelci avait déclaré que les révolutionnaires ne pourraient pas diriger et gouverner la Libye.

Mahmoud Chemam a signalé que le peuple libyen avait soutenu la Révolution algérienne, et que le CNT aurait aimé voir "l’Algérie se mettre du côté du peuple libyen qui lutte pour sa liberté et son indépendance et jouer le rôle que lui dicte sa position géopolitique."; selon la presse.

Chemam regrette, ainsi, que l'Algérie enregistre un retard par rapport à l’instauration du grand Maghreb politique et économique dans lequel elle devrait jouer un rôle.

Le porte-parole ajoute que "pour que les rapports connaissent une évolution positive, l’Algérie se doit d’être transparente et franche.", selon la presse.

http://www.emarrakech.info/CNT-a-Tunis-L-attitude-du-regime-algerien-est-regrettable_a57816.html

_________________


On a dit à Ibn ’Abbâs, qu’Allah l’agrée : « Les gens du livre disent : « Certes, nous n’avons pas de mauvaise pensées dans notre prière. » Ibn ’Abbâs a dit : « Ils ont raison. Satan ne s’occupe pas d’un cœur [déjà] dévasté. Les cœurs des gens du livre sont dévastés, et est-ce que Satan va venir le corrompre alors qu’ils le sont déjà. Certes, Satan s’attaque à la bâtisse solide pour la détruire ; quant à la bâtisse détruite, Satan ne s’y intéresse pas. »

Un savant a dit "Nous ne sommes pas comme les autres nations. Allah nous a choisi pour porter son message. Ainsi nous vaincrons par l'islam, et nous serons humilié a cause de l'abandon de l'Islam"

Revenir en haut Aller en bas
Extreme28
Aspirant
Aspirant


messages : 580
Inscrit le : 01/04/2008
Localisation : MAROC
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 20:15

hakhak a écrit:
PGM a écrit:
Missoum,

le pb est de demander a un pays en pleine révolution, de réaliser ce que des pays solidement établi n'arrive pas a faire. Pour faire tout ça, la lybie doit d'abord se fixer et s'apaiser.

Et si le CNT refuse ces exigeances, avec qui dialoguera Alger ?
L'algerie devrait être le premier supporter d'un voisin démocratique et stable, et pour cela tout les moyens sont bons, y compris reconnaitre ses erreurs.

Pgm

Pour dialoguer le chois ne manque pas .je te rappelle que déjà le prince ou le roi senoussi étais d’origine algérienne, lui et son peuples on énormément aidé notre révolution et que le régime de kadaffi a étais installer par Boumediene et nacer.
Donc on peut dire qu’on a une longue présence en Lybie et une très bonne connaissance des subtilités libyennes.

Le problème réside dans le fait que le régime algérien n'a pas évolué depuis l'époque de Boumedien et apparemment, il ne semble pas prêt à rompre avec sa philosophie. Il s'agit d'une idéologie politique qui consiste à déstabiliser les pays voisins et d'en faire d'eux des ennemies à des fins de détourner l'attention du peuples algériens de ses vrais problèmes internes. Les accusations émises par le régime algérien à l'égard du CNT d'avoir intégrer dans ses rangs des terroristes s'inscrivent dans la même optique. Dans de telles conditions, difficile d'envisager une amélioration du contexte géopolitique au grand Maghreb.

_________________
Forces Armées Royales Puissance et Élégance

وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ
أوآكم الله ، حفظكم الله ، نصركم الله ، ثبتكم الله ، أيدكم الله
Revenir en haut Aller en bas
docleo
Colonel
Colonel


messages : 1536
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Ven 26 Aoû 2011 - 23:20

Avec le soutien de l algerie officielle c est ce qu'on risque de voir prochainement (algerien sensible s abstenir)

Spoiler:
 

_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».


Dernière édition par docleo le Sam 27 Aoû 2011 - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
docleo
Colonel
Colonel


messages : 1536
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Sam 27 Aoû 2011 - 0:15

samir1988 a écrit:
ahmedA a écrit:
dans un entretien avec aljazeera(/alarabiya?), un chef des rebelles se dit pas intéressé par la reconnaissance de l'algerie qu'il n'a pas demandée, il traite le gouv algerien de 3abid et khadam Laughing

Citation :
. Dans une lettre d’excuses, Mahmoud Chemam, porte-parole du CNT, assure que les rebelles « sont prêts à ouvrir une nouvelle page » avec Alger
http://www.humanite.fr/monde/libye-pas-d%E2%80%99eclaircie-entre-alger-et-le-cnt-478203

Voila l excuse du CNT

Spoiler:
 

_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?    Aujourd'hui à 6:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles relations intermaghrébines dans le nouveau contexte géopolitique régional ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» c'est un gars qui va dans un nouveau camp de nudistes
» Philippe Bouvard parle de BB dans son nouveau livre
» ma fille n'aime pas son nouveau siège auto !
» Nouveau président en "région" Basse-Normandie.
» Comment faites vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: