Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 8 Sep 2011 - 20:36

Une bonne nouvelle pour ce pays d'Afrique, l'achat de 3 Super Tucano dans une livrée magnifique.



Dernière édition par Polo le Jeu 8 Sep 2011 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 8 Sep 2011 - 20:41

Bien joué Polo ! c'est très intéressant !!

jusqu'ici, seul moyen d'attaque en dotation était des MI35 ( 2 unités )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 8 Sep 2011 - 21:18

Et 4 SF.260 pour des missions de formation, de liaison et d’attaque légère, qui je pense ne vont plus que servir à l'écolage désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 9 Sep 2011 - 3:55

merci pour le topic de ce pays ami Polo,tres belle livrée soft en effet,esperons prochainement les voir armés.

prise a Fort Lauderdale en fevrier ou Embraer l´a loué aux USAF pour tests(programm light air support LAS)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 9 Sep 2011 - 5:28

comme ils sont jolis..

Burkina Faso Air Force Embraer EMB-314 Super Tucano








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 9 Sep 2011 - 10:06

Vu que l'ont parle Burkina Faso et son armée, voici un petit ordre de bataille aérien de ce pays mal connu d'Afrique de l'ouest.



COIN

*3 Super Tucano/A-29B commandés et en arrivage

Écolage, liaison et support léger

4 SF.260 W

Transport tactique

1 CN-235-220

Servitude

3 Super King Air 200, dont un sert à l'ensemencement des zones nuageuses pour provoquer des pluies à l'aide de capsules d'iodure d'argent

1 Air Tractor AT-802, pour combattre les invasions de locustes (criquets) nuisibles aux récoltes

Hélicoptères

2 Mi-35

1 Mi-17

1 Mi-8

1 AS-350

2 Xenon 2 RST Eco, pour les forces de l’ordre en coopérative avec l'armée de l'air et la gendarmerie

Gouvernementaux

1 Boieng 727



Sources : données personnelles de Polo très renseigner sur les moyens militaires de ce pays. Wink



Dernière édition par Polo le Lun 24 Oct 2011 - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 21 Oct 2011 - 15:46

Citation :
Super Tucanos delivered to Burkina Faso.
Embraer have been delivered 3 EMB-314 (A-29B) Super Tucano to the 'Force Aérienne du Burkina Faso' under a previously unannounced contract.
The aircraft, which are all 2-seat variants, arrived at Recife-Guarapes airport, Brazil, on September 6 as they commenced their delivery flight from the Embraer factory.
All were in full Burkina Faso Air Force colours, carrying military serials "XT-MEA", "XT-MEB" & "XT-MEC".
They had been due to leave Recife the following morning, but were delayed for 24h by bad weather & left on September 8 for Fernando de Noronha Island airport situated 545km off the Brazilian coast. From there, they were to make a 2655km crossing of the Atlantic Ocean to Dakar, Senegal, before finally flying on inland to Burkina Faso.
To facilitate the long delivery flight, all carried 2 large underwing ferry tanks & another on the centreline pylon. They were accompanied by Brazilian Air Force Hercules C-130H "FAB 2470" from 1°Esquadrao of 1°Grupo de Transporte at Galeao, which acted as a support aircraft for the delivery flight.
Embraer has not previously announced the contract for these aircraft & it is unclear how many have been ordered, although sources suggest that only these 3 are involved in the deal. Embraer declined to comment on the deal when contacted by AFM on September 9.
The Burkina Faso Air Force is thought to only have a handful of operational aircraft, including :
- 1 CASA CN-235.
- 1 HS748.
- 2 hélicos Mi-35 Hinds.
- 1 King Air 200.
- 3 SF260Ws.
- 5 hélicos Mi-8s.
Possibly 1 or 2 other light aircraft.
AFM Novembre 2011.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4546
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 21 Oct 2011 - 16:35

Ils sont magnifiques leur Tucano.

Ont remarque que ce genre d'appareil reviens en service dans plusieurs pays, ils sont excellent pour le COIN comme le fut avec les OV-10/Pucara..

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Lun 24 Oct 2011 - 19:39

Effectivement Northop, depuis la lancée mauritanienne avec les EMB-312 ex-français, ont constate que certains états africains ont pris conscience de l'utilité (sur certains points) de ce type d'appareils très idéal pour du "Close Air Support".

Même si je me réjouis pour les autorités burkinabés, je reste assez sceptique sur leurs utilités réels au Burkina Faso, au vue des conflits/tensions dans la région et cela de façon actuelle et future.
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Mar 25 Oct 2011 - 11:54


Beechcraft 200 Super King Air "XT-MBA".


_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Mar 25 Oct 2011 - 14:14

très belle prise que tu nous fait partager là Pierrot.

Un appareil qui vient de souffler ses 20 ans de service actif (livré le 16 Août 1991 à Ouagadougou).

Wink
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Mar 25 Oct 2011 - 14:22


Merci Polo... Wink Tout le plaisir est pour moi.

Mais je remarque ton attachement particulier à ce pays. Non?

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 27 Oct 2011 - 12:54


Spécial pour Polo.
Tu l'as déjà vu celui-là???

Nord 262C "XT-MAJ" Wink


Désolé pour la qualité...

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 27 Oct 2011 - 19:57

Mille millions de milles sabords ?! affraid

Ça fait 5 ans que je recherche un photo de ce zinc et voilà que en un tour de main notre ami Pierrot m'en poste une.

Pierrot vient ici que je te fais un câlin. liebe

Mais où a tu déniché cette photo ?
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 3 Nov 2011 - 1:12


Tiens mon p'tit Polo, c'est pour toi

CN-235M-220 "XT-MBE".


_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Caporal chef
Caporal chef


messages : 155
Inscrit le : 07/04/2010
Localisation : Belgique
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 3 Nov 2011 - 20:36

Tu sais quoi Pierrot.



T'est un type bien.
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3472
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 3 Nov 2011 - 23:12








_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 4 Nov 2011 - 7:09

Polo a écrit:
Tu sais quoi Pierrot.

..

T'est un type bien.

C'est cool d'être estimé à sa juste valeur sunny king

Je plaisante bien sur, mais merci, mon cher Polo, c'est trés sympa. En tous cas, trés content que tu ais apprécié.
D'ailleurs à ce propos... @Klan, superbe série, c'est du Top Niveau.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 20 Sep 2012 - 15:32

Citation :
ADAPT training in Burkina Faso







U.S. Army Maj. Russ Walters (right) and Burkinabe armed forces Lt. Phillipe Bonkoungou worked together during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso. Walters is the executive officer for the Georgia Army National Guard’s 110th Combat Sustainment Support Battalion. (U.S. Army Africa photo)




U.S. Air Force 1st Lt. Vince McLean observes Burkinabe armed forces students as they gather data as they prepare a load plan for a C-130 aircraft during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso. McLean is a member of the U.S. Air Force’s 818th Mobility Support Advisory Squadron based at McGuire Air Force Base, N.J. (U.S. Army Africa photo)




U.S. Air Force Tech. Sgt. Kiatisak Maldonado briefs students of aircraft loading techniques during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso. Maldonado is a member of the U.S. Air Force’s 818th Mobility Support Advisory Squadron based at McGuire Air Force Base, N.J. (U.S. Army Africa photo)




U.S. Air Force Tech. Sgt. Dwayne Giscombe explains load plan limitations to Burkinabe armed forces students during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso. Giscombe is a member of the U.S. Air Force’s 818th Mobility Support Advisory Squadron based at McGuire Air Force Base, N.J. (U.S. Army Africa photo)




U.S. Air Force Tech. Sgt. Kiatisak Maldonado goes over safety procedures with Burkinabe armed forces students during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso. Maldonado is a member of the U.S. Air Force’s 818th Mobility Support Advisory Squadron based at McGuire Air Force Base, N.J. (U.S. Army Africa photo)




U.S. Army Chief Warrant Officer Two Caleb Waldron works with Burkinabe armed forces students as they gather data for a C-130 aircraft load plan during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso Waldron is a member of the Georgia Army National Guard’s 110th Combat Sustainment Support Battalion. (U.S. Army Africa photo)




U.S. Air Force Tech. Sgt. Dwayne Giscombe explains load plan limitations to Burkinabe armed forces students during Africa Deployment Assistance Partnership Team (ADAPT) training in Ouagadougou, Burkina Faso. Giscombe is a member of the U.S. Air Force’s 818th Mobility Support Advisory Squadron based at McGuire Air Force Base, N.J. (U.S. Army Africa photo)

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 25 Oct 2012 - 17:03

Citation :
La France a donné du matériel militaire au Burkina Faso
25 octobre 2012 – 16:49

Le président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, n’est pas un chaud partisan d’une intervention armée au Nord-Mali pour en chasser les groupes islamistes qui en ont pris le contrôle avec le concours des rebelles touaregs du MNLA (Mouvement national de libération de l’Azawad) après en avoir évincé ces derniers.

Ainsi, Blaise Compaoré, qui est aussi le médiateur de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) dans la crise malienne, a estimé, le 23 octobre, que la guerre n’est “pas nécessairement le premier choix utile ni pour le Mali, ni pour la région.”

Aussi, il privilégie avant tout la négociation avec les groupes armés, à savoir al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) et Ansar-Dine, qui se sont établis dans le Nord-Mali.

“Les Nations unies ont encouragé ce processus de dialogue qui doit se mettre en place et nous sommes en contact avec les parties, les mouvements (armés, ndlr) comme le gouvernement (malien), pour, dans les jours à venir, entamer cette phase qui est capitale pour la stabilité du Mali” a-t-il en effet affirmé. “Si par le dialogue on a une solution, les militaires” vont “rester chez eux” a-t-il encore ajouté.

En sa qualité de médiateur, le président Campaoré a déjà reçu le MNLA et Ansar Dine, l’un des trois groupes jihadistes présents au Nord-Mali. Pour autant, l’on ne peut pas dire que cela ait donné des résultats concrets…

Cela étant, le Burkina Faso, même s’il privilégie la négociation, a déjà promis de contribuer à la Micéma, la Mission de la Cédéao au Mali, laquelle doit, conformément à la résolution 2071 des Nations unies, préciser ses plans d’intervention pour aider Bamako à retrouver son intégrité territoriale.

L’option d’une mission militaire panafricaine au Nord-Mali est notamment soutenue par la France, qui a promis un soutien logistique, qui est en fait une vague expression pour désigner la fourniture de matériels militaires et de renseignements utiles à la conduite des opérations.

En attendant, Paris vient de céder à l’armée burkinabée, selon LeFaso.net, l’équivalent de 555 millions de francs CFA (846.000 euros) de matériels militaires et informatiques.

Ainsi, le 18 octobre dernier, le général Emmanuel Beth, ambassadeur de France au Burkina Faso, a officiellement remis au général Nabré Honoré Traoré, sur la base aérienne 511 de Ouagadougou, quatre VLRA rénovés fabriqués par ACMAT (filiale de Renault Trucks Defense), des pièces de rechange, des moyens de communication (“VHF Kenwood”) ainsi que trois avions de type ULM “Tetras CSL”, un appareil qui, conçu par la société Humbert Aviation, fut évalué par le Centre d’essais en Vol d’Istres en 1999 pour des besoins militaires.

Le général Beth a expliqué, rapporte LeFaso.net, que ces ULM “ont des capacités extraordinaires adaptées particulièrement à des climats et à des contextes géographiques comme celui du sahel et de l’ensemble de la sous-région.” Il a également affirmé que “la France répondra toujours présente pour essayer” d’apporter au Burkina Faso “son expertise, que ce soit pour la mission de la CEDEAO au Mali (MICEMA) ou le groupement des forces (GFAT) afin de sécuriser” ses frontières.

http://www.opex360.com/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Ven 2 Nov 2012 - 17:06

Citation :
52ème anniversaire des forces armées : Retrouver la confiance des populations



1er novembre 2012, par Webmaster

Ce 1er novembre 2012, les forces armées nationales burkinabè ont 52 ans. Cette année, cet anniversaire a été placé sous le thème : « renforcement des liens Armée et Nation ». C’est le président du Faso son Exc. Blaise Compaoré, chef suprême des armées et ministre de la défense nationale et des anciens combattants qui a présidé la cérémonie commémorative à Ouagadougou.


Ce 52ème anniversaire de nos forces armées a été l’occasion pour le chef suprême des armées de rendre hommage à ces hommes et femmes qui sont sur tous les fronts et qui, de jour comme de nuit défendent les intérêts de la nation et veillent au rayonnement du Burkina au plan national qu’international. Il les a exhortées à plus d’engagement et de responsabilité afin de porter plus haut l’image du Burkina Faso.
En choisissant comme thème, renforcement des liens Armée-Nation, le président Blaise COMPAORE a voulu tourner définitivement la page de la crise sociopolitique du premier trimestre de 2011. Il l’a souligné dans son allocution prononcée par le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, M. Jérôme Bougouma. « Les forces armées ont pour mission de défendre l’intégrité du territoire, et de veiller à la sécurité des populations » dit-il. Cependant ce rôle régalien de défense du territoire ne saurait être une réalité sans que certaines conditions ne soient réunies. C’est pourquoi, des mesures ont été prises pour renforcer les capacités de nos forces armées. Parmi ces mesures on peut citer entre autres :

- des modules telle l’instruction civique intégrant le respect de la dignité physique qui seront inscrits dans les formations des forcées armées.

- la rigueur qui sera de mise dans les enquêtes de moralité des recrues dont l’âge est désormais compris entre 18 et 20 ans.

- La création des cadres d’écoute pour une meilleure communication au sein des troupes.


Pour donner un sens au thème, les forces armées burkinabè ont fait des opérations de don de sang et de salubrités dans le cadre des activités de ce 52ème anniversaire. Ils ont également réalisé des infrastructures sociales comme des forages au profit des populations.
Nos forces armées participent aussi sous l’égide des Nations- Unies, à des opérations de maintien de la paix. Le ministre de la défense n’a pas manqué de relevé les nombreuses sollicitations pour l’accroissement de cette participation ; ce qui témoignent du respect et de la confiance que les institutions onusiennes ont pour nos forces armées. a –t-il souligné.
Cette commémoration a pris fin par la distinction de quatre vingt et une (81) personnes et un défilé.
En rappel, l’armée burkinabè a été créée le 3 août 1960 par la loi 74/60/AN. Ce n’est que le 1er novembre 1961 que le transfert effectif de commandement a été fait. C’est donc à partir de cette date que l’armée a retrouvé son autonomie de gestion et de commandement d’où l’anniversaire chaque 1er novembre.

Le SIG
http://www.sidwaya.bf/quotidien/spip.php?article8501



52e anniversaire des Forces armées nationales à Bobo-Dioulasso

Des militaires prêts à accomplir leurs missions régaliennes
1er novembre 2012, par Webmaster



Les Forces armées nationales (FAN) du Burkina Faso ont commémoré, le jeudi 1er novembre 2012, leur 52e anniversaire. Dans la garnison de Bobo-Dioulasso, la cérémonie qui a marqué l’événement a connu un défilé des troupes et a vu la décoration de 220 militaires, sur fond de renforcement des liens entre militaires et civils.



Après une parenthèse en 2011sans commémoration à cause des mutineries militaires constatées dans leurs rangs, les Forces armées nationales (FAN) ont décidé de célébrer cette année leur 52e anniversaire sous le thème : « Pour le renforcement des liens armée-nation ». Comme à l’accoutumée à Bobo-Dioulasso, elle a été marquée par une mobilisation des troupes, mais aussi de la population sur l’Avenue Charles de Gaulle. Après la revue de troupes qu’il a effectuée en compagnie du gouverneur des Hauts-Bassins, le commandant de la 2e Région militaire, commandant d’Armes de la place de Bobo, le colonel Raboyinga Kaboré a prononcé le discours du président du Faso, chef suprême des Armées. Dans cette adresse, le chef de l’Etat, par ailleurs ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, a estimé que le thème de cette commémoration est une invite à œuvrer au renforcement des liens entre l’Armée et les autres composantes de la Nation. Les événements de 2011, a-t-il rappelé, ont interpellé le commandement sur la nécessité de revoir le processus de formation des militaires, afin de l’adapter à un monde en perpétuelle évolution. Déjà, de nombreuses actions auraient été entreprises pour « redresser le tir », et la rencontre du chef de l’Etat le 29 octobre dernier avec les représentants des différentes catégories militaires, a permis d’évaluer le suivi et la mise en œuvre de leur engagement actuel. Dans un contexte sous-régional fortement marqué par la crise au Nord du Mali voisin, la montée de l’intégrisme dans la bande sahélo-sahélien et le déploiement des troupes burkinabè pour le maintien de la paix à l’échelle régionale et internationale, les principaux défis de l’Armée restent entre autres, la gestion rationnelle des ressources humaines et l’appréhension des nouvelles menaces sécuritaires. A entendre le commandant de la 2e Région militaire, le thème de la commémoration incite l’Armée à prendre en compte les enseignements tirés des mutineries afin de vivre en harmonie avec les populations après 52 ans d’existence. Pour lui, « Il s’agit de faire de telle sorte que notre armée soit véritablement une armée opérationnelle au service de la Nation, prête à accomplir ses missions régaliennes ». La décoration, cet autre axe majeur de la cérémonie, a permis de reconnaitre les mérites de 220 militaires dont 4 médailles d’honneur militaire, 78 médailles militaires, 12 médailles d’honneur des sapeurs-pompiers et 126 médailles commémoratives. Récipiendaire de la médaille militaire, l’adjudant-chef Roger Camille Yé dit être animé de sentiments de satisfaction et de reconnaissance. « Si le commandement m’a choisi parmi tant d’autres, c’est certainement dû au rendement après plus de 30 ans de service », a-t-il expliqué. Roger Yé dit dédier cette médaille aux différents collègues de services, à la famille et aux amis pour leurs soutiens respectifs. Les différents corps militaires et paramilitaires, les commerçants de Bobo-Dioulasso, la brigade verte, les anciens combattants et les épouses des militaires ont défilé, synonyme que l’Armée, selon le commandant est une composante de la Nation.

Jean-Marie TOE

http://www.sidwaya.bf/quotidien/spip.php?article8507
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Lun 5 Nov 2012 - 14:37

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Mer 28 Nov 2012 - 22:32

Citation :
Burkina Faso: début des procès de soldats mutins en 2011

Le premier procès de soldats impliqués dans les mutineries qui ont failli emporter le régime du président burkinabè Blaise Compaoré au premier semestre 2011 s'est tenu mardi à Ouagadougou.

Au total, 346 personnes actuellement en détention doivent être jugées dans une série de procès. Il s'agit de militaires (dont environ les deux tiers ont été radiés de l'armée), à l'exception d'une quinzaine de civils.

Selon une source proche du tribunal militaire, les procès devraient durer "jusqu'à la fin du premier trimestre 2013".

Le procès qui s'est tenu mardi au tribunal militaire concernait cinq soldats radiés, dont l'un est en fuite.

Selon le procureur militaire Sita Sangaré, les accusés "ont tous participé activement aux mutineries des 22 et 23 mars et des 15 et 16 avril 2011" dans la capitale et ont "volé des armes et des munitions de guerre pour perpétrer des crimes". Toutefois ils ont été jugés, non pour les mutineries, mais pour des pillages et vols commis après leur radiation de l'armée à la suite de ces troubles.

Deux ex-soldats ont été condamnés à cinq et six ans de prison ferme. Les deux autres présents ont écopé de cinq et six ans avec sursis. L'accusé en fuite a été condamné à dix ans ferme et est visé par un mandat d'arrêt.

Les peines sont plutôt clémentes, car les accusés risquaient de dix à 20 ans de prison.

Selon l'accusation, des armes, des kalachnikov notamment, ainsi que des objets de valeur ont été retrouvés au domicile des accusés.

De mars à juin 2011, la quasi-totalité des casernes, y compris la garde prétorienne du chef de l'Etat, s'étaient mutinées, parallèlement à des manifestations populaires, ébranlant le régime comme jamais depuis l'arrivée au pouvoir de M. Compaoré lors d'un coup d'Etat militaire en 1987.

Les violentes mutineries survenues mi-avril 2011 à Ouagadougou avaient forcé le président à quitter momentanément la capitale et entraîné la nomination d'un nouveau gouvernement et d'un nouveau chef d'état-major de l'armée.

Après la vague de mutineries à travers le pays, accompagnées de nombreux pillages et de viols, l'armée a été restructurée par M. Compaoré, qui depuis la crise s'est attribué le ministère de la Défense.

"La crise est derrière nous", affirmait le chef de l'Etat le 29 octobre lors d'une rencontre avec des officiers, sous-officiers et militaires du rang.

"Nous avons eu des militaires qui s'étaient mis en marge des règlements militaires et de la morale de l'armée. Ils ont été indignes d'être dans l'armée, donc ont à répondre devant la justice", avait-il lancé.

Des élections législatives et municipales se tiennent dimanche dans ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest, ex-colonie française indépendante depuis 1960. Ces premiers scrutins depuis la crise de l'an dernier auront valeur de test pour le pouvoir.

L'armée burkinabè doit envoyer des troupes au sein de la force armée africaine actuellement en préparation afin de déloger les islamistes armés occupant le nord du Mali voisin, même si M. Compaoré, médiateur pour l'Afrique de l'Ouest, privilégie la négociation.

http://www.slateafrique.com/99061/burkina-faso-debut-des-proces-des-soldats-mutines-en-2011
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19170
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Jeu 29 Nov 2012 - 21:09

Citation :
Burkina Faso: premières condamnations pour les mutineries de 2011

La justice burkinabè a prononcé dans la nuit de mercredi à jeudi les premières condamnations pour les mutineries qui ont failli emporter en 2011 le régime de Blaise Compaoré, en infligeant des peines de 18 mois à cinq ans de prison ferme contre sept gendarmes.

En poste dans des localités du centre-est du pays, les gendarmes étaient poursuivis par le tribunal militaire de Ouagadougou notamment pour "révolte", "complot militaire", "refus d'obéissance", "détention illégale d'armes de guerre" et "vols aggravés".

Le chef des mutins a écopé de cinq ans de prison ferme. Quatre gendarmes ont été condamnés à deux ans de prison et deux à 18 mois, a constaté un journaliste de l'AFP. Trois autres ont été relaxés.

Le parquet avait requis des peines allant de cinq ans à 20 ans ferme.

"Nous souhaitons que ce procès serve de pédagogie car nous espérons que ceux qui ont pris part aux mouvements de 2011 ou ceux qui en auront des échos prendront des dispositions pour éviter de tomber dans (ces) travers", a déclaré à l'AFP le procureur militaire, le colonel Sita Sangaré.

Il s'agit des premières condamnations pour les mutineries de 2011.

Mardi, le tribunal militaire avait condamné cinq ex-soldats, dont l'un est en fuite, non pour ces soulèvements, mais pour des vols commis après leur radiation de l'armée pour avoir participé aux troubles. Les peines allaient de cinq ans avec sursis à dix ans ferme.

La série de procès qui ont commencé mardi doivent juger, d'ici la fin du premier trimestre 2013, 346 personnes - essentiellement des militaires - actuellement en détention et soupçonnées d'être impliquées dans les mutineries.

De mars à juin 2011, la quasi-totalité des casernes, y compris la garde prétorienne du président Blaise Compaoré, s'étaient mutinées, parallèlement à des manifestations populaires, ébranlant le régime comme jamais depuis l'arrivée au pouvoir de M. Compaoré lors d'un coup d'Etat militaire en 1987.

http://www.slateafrique.com/99157/burkina-faso-premieres-condamnations-pour-les-mutineries-de-2011
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   Mer 5 Déc 2012 - 9:30

Citation :
BURKINA – MALI: la coopération militaire revisitée
(Le Pays 05/12/2012)

Une délégation malienne séjourne à Ouagadougou dans le cadre de la 5e réunion du comité mixte de suivi de l’accord de coopération militaire et technique Burkina-Mali. Cette rencontre, qui se tient à Ouagadougou, a ouvert ses travaux le mardi 4 décembre 2012 et prend fin ce 5 décembre.

Passer en revue tous les aspects de la coopération militaire entre le Burkina et le Mali, tel est l’objet de la 5e réunion du comité mixte de suivi de l’accord de coopération militaire et technique entre ces deux pays dont les travaux ont débuté le 4 décembre dernier à Ouagadougou et ce pour s’achever le 5 décembre. Un cadre qui est l’expression de la vitalité des relations fraternelles et professionnelles entre les deux armées et qui va une fois de plus contribuer, pendant ces deux jours à Ouagadougou, à renforcer leurs liens d’amitié et à examiner les possibilités d’élargissement du champ de la coopération militaire.

Cette coopération porte sur la formation des personnels, l’assistance technique, la participation à la réalisation d’infrastructures spécialisées et l’exécution conjointe de missions de sécurité, a fait savoir le général Nabéré Honoré Traoré, chef d’état-major général des armées, représentant le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants. Entre ces deux pays, la coopération militaire se consolide davantage, souligne le général Nabéré Honoré Traoré et cela, à travers l’accroissement des échanges de stagiaires entre les deux armées au niveau des officiers et des sous-officiers ; la participation conjointe aux manœuvres organisées dans le cadre multinational de l’USAFRICOM et de la force en attente de la CEDEAO ; l’intensification des visites mutuelles d’autorités militaires.

Pour l’ambassadeur du Mali au Burkina, Mamadou Traoré, c’est l’occasion de se réjouir de l’intensification des échanges entre les armées des deux pays en cette période où, dit-il, les questions sécuritaires sont plus importantes que la problématique des échanges de développement.

Il faut rappeler que la signature de l’accord de coopération militaire et technique entre le Burkina et le Mali est intervenue le 24 mars 2006. Les termes de l’accord ont ainsi prévu la mise en place d’un comité mixte chargé d’en assurer le suivi et la mise en œuvre et qui se tient chaque année alternativement dans les deux pays. Le chef d’état-major général des armées, le général Nabéré Honoré Traoré, a émis le souhait qu’une dynamique nouvelle puisse s’enclencher à l’issue des travaux pour permettre aux deux pays de mieux faire face aux défis sécuritaires auxquels ils sont confrontés présentement.


http://www.africatime.com/burkina/nouvelle.asp?no_nouvelle=706959&no_categorie=
Antoine BATTIONO
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée nationale Burkinabé / Military of Burkina Faso
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Burkina Faso : Emeutes sur le prix des vivres
» Jérémy Bonnet partira 80 jours autour du monde
» Le Serval
» L'adjudant Samir BAJJA a trouvé la mort dans l’accident d’un hélicoptère Caracal au Burkina Faso
» Les Insignes de l' Armée de l'Air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: