Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sea Gripen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21551
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Sea Gripen   Jeu 15 Sep - 16:23

Saab made this presentation to the Indian Navy on September 6 in Goa during the INS Hansa golden jubilee event.




















_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: ...   Dim 9 Sep - 12:28

«Sea Gripen» étude validée !...
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21551
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Sea Gripen   Sam 5 Oct - 6:36

Saab a écrit:
Saab Presents Sea Gripen At NAMEXPO 2013

The Sea Gripen generated a lot of interest at the recently concluded NAMEXPO 2013 held at Kochi, India. Tony Ogilvy, General Manager Aeronautics & International Head, Sea Gripen Program (SAAB) in his presentation on Sea Gripen, spoke about Saab’s plans for the development of the aircraft.

Speaking at the fourth technical session on “Development of Advance Naval Aviation Systems and Sustainable Repair Support” on the second day of the NAM EXPO2013, Ogilvy made an extensive presentation on the upcoming Naval Version of the Gripen Fighter Aircraft. Ogilvy highlighted the importance of it’s small size and its operational versatility from both CATOBAR and STOBAR Carriers.

Ogilvy emphasized the requirement of “active partners” for the development of Sea Gripen.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20781
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sea Gripen   Sam 27 Sep - 6:43

Citation :
Embraer & Saab prépare le Sea Gripen !



Le choix du Brésil pour l’avion de combat suédois JAS39 Gripen E pour équiper la Force aérienne brésilienne (FAB), permet également de rapprocher les deux avionneursque sont Embraer et Saab, sur le développement de l’avion. Mais, je vous l’annonçais, lors du choix du Brésil, l’avionneur Saab prenait du coup une sérieuse option pour la finalisation de la version navalisée du Gripen E, le Sea Gripen.

Embraer & Saab préparent le Sea Gripen:



Dans le but de remplacer les actuels Douglas A4 «Skyhawk» de la Marine brésilienne, les deux avionneurs travaillent en plus, du Gripen E, à la préparation du futur Sea Gripen. Au début du mois de septembre, une délégation conjointe d’Embraer et de Saab en collaboration avec le ministère de l'aéronautique de la Marine (DAerM) a effectué une visite sur le porte-avions A-12 São Paulo, afin d’identifier les détails techniques de modifications nécessaires pour adapter les Gripen E à la Marine du pays.



Sea Gripen :

L’idée d’une version navale du Gripen existe depuis le milieu des années nonante, mais tant l’aviation suédoise que les premiers clients de l’avion n’ayant pas un tel besoin, le projet est resté en sommeil. Le but est simple, fournir un avion moderne omnirole avec un prix raisonnable, dont la taille permet une intégration facile sur un porte-avions de petites dimensions ! Ce qui est le cas le Brésil, qui a racheté le bon vieux «Foch» aujourd’hui baptisé «Sao Paulo». Le Sea Gripen répondra en terme de CATOBAR (Catapult Assisted Take Off Arrested Recovery), ainsi que STOBAR (Short Take Off Arrested Recovery) avec cependant une sensible différence de masse au décollage MTOW (Maximum Take-Off Weight). Dans une conception CATOBAR, le SEA Gripen aura une masse maximale au décollage de 16,500 kg et une masse maximale à l'atterrissage de 11,500 kilogrammes. Dans une conception STOBAR, elle dépend de la physique du transporteur. En gros, la charge de carburant et d'armes dans les opérations STOBAR, sera un tiers de moins que la charge utile dans les opérations de CATOBAR.

Pour ce faire, Saab n’a pas eu à faire de grandes modifications sur le Gripen NG, car celui-ci reprend les capacités de décollage court optimisés sur la version Gripen C/D utilisable sur les autoroutes. La vitesse d’atterrissage et naturellement basse et l’avion permet déjà une descente en contrôle avec une forte pente (précision-glide). Les Gripen ayant une cellule à la base renforcée, aucune modification ne sera nécessaire. Toujours selon Saab, les Gripen sont optimisés pour une maintenance facilitée notamment pour des soldats de milices (ravitaillement et ré-équipement en 10 minutes), le Sea Gripen sera donc parfaitement intégrable en milieu clos qu’offre un navire.

Alors, que tous les capteurs, avionique et armes ainsi que le moteur General-Electric 414G du Gripen NG sera proposé dans la variante de la marine, le Gripen mer, disposera d’un nouveau châssis de train d’atterrissage et d’un crochet d’arrêt. L’envergure étant petite, il n’y aura pas besoin de le doter d’ailes repliables.

Le Gripen mer sera environ 400 kg plus lourd que le Gripen NG, avec une cellule dont le poids atteindra à vide entre 7500-8000 kg.

L’industrie brésilienne déjà sur le Gripen:



Bien que rien ne soit encore acquis, SAAB tient ici une sérieuse option, au Brésil des entreprises participent déjà au développement du Gripen NG et donc de la version navale de celui-ci.


Faisabilité validée :

Navalisé une version d’un avion de combat, pose énormément de problèmes et rien n’est gagné d’avance.  En 2012 pourtant, un rapport faisant suite à une étude de faisabilité et de conception pour l’adaptation de la version Gripen E démontrait la compatibilité avec un porte-avions.

Tony Ogilvy, directeur général et chef du Centre de Saab aéronautique au Royaume-Uni pour le Design Gripen naval, déclarait : « après des années de conception préliminaire et de pré-faisabilité de travail, les plans pour une version opérateur sur la base de la plate-forme du Gripen NG  sont maintenant terminés. Ce travail mené à bien par une équipe d’ ingénieurs suédois et britanniques c’est terminé à la fin de août». «Notre travail consistait à prendre la conception à un point où nous pouvons dire « oui, Saab peut construire une variante marine », et nous y sommes parvenus" a-t-il dit.



Photos : 1&5 Image de synthèse Sea Gripen 2 Visite du Sao Paulo @Defesa 3&4 Maquette du Sao Paulo & Sea Gripen @ Embraer/Saab

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/09/26/embraer-saab-prepare-le-sea-gripen-857093.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sea Gripen   Sam 27 Sep - 7:46

J'attends de le voir apponter et decoller d'un PA est de savoir son rayon d'action et son armement emporté avant de le critiquer Wink .
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20781
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sea Gripen   Lun 28 Déc - 11:39

Citation :
Saab Targets India and Thailand as Potential Customer for Naval Gripen


28 Desember 2015


Naval version of Gripen has offered to India with transfer of technology (image : Saab)



Saab pitches for joint development of Sea Gripen fighter jets

New Delhi: Swedish defence major Saab AB has offered to collaborate with India to develop a naval version of its fighter aircraft Gripen with transfer of technology.

“We have a great opportunity for technology transfer,” said Ulf Nilsson, head of Saab aeronautics division.

At present, the Defence Research and Development Organization is developing the naval version of the light combat aircraft (LCA) Tejas.

On who will pay for the cost of developing the naval version of the Gripen, Nilsson said, “There is a cost for everything. But you can always talk about different investment schemes. If you see there are other potential customers...you can do it jointly with Brazil. Thailand is also a potential customer for Sea Gripen”.

While the Indian Navy supports the naval version of the indigenously developed LCA Tejas, it is concerned about uncertainty over the commitment of the Indian Air Force (IAF) to the LCA Mk2 fighters. This project has run into delay, and is also the basis for the naval LCA.

The IAF recently announced orders for 120 LCAs, with three modifications to the existing version of Tejas, which are below the LCA Mk2 standard.

Admiral R.K. Dhowan recently said the navy was committed to the project, and will have to see that the LCA Mk2 meets the force’s requirements in totality. The navy is likely to commission aircraft carrier INS Vikrant, under construction in Cochin, in 2018.

However, it is not clear if the naval LCA will be ready by then. Saab said it has already done a feasibility study, and has identified the modifications needed in the Gripen to create a naval version. But the biggest drawback for Saab is that Sweden does not have an aircraft carrier, and hence development of even a prototype is a problem.

(Livemint)  


http://defense-studies.blogspot.fr/2015/12/saab-targets-india-and-thailand-as.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Sea Gripen   Lun 28 Déc - 14:50

EUh !!!! si l'Inde remet le couvert avec un nouvel avion dans son inventaire ce ne serait a ni rien comprendre ,il on le Rafale (oui je sais.... Laughing ) qui repond parfaitement a leur desiderata pour un maximum de punch par rapport au sea Grippen.....
Bizarre ces Indiens..... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20781
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Sea Gripen   Jeu 23 Mar - 11:39

Citation :
Le Saab Gripen M migre du Brésil vers l’Inde


23 mars 2017/Actualité Industrie et matériels


Depuis l’annonce officielle récente du retrait du service du NAe «São Paulo» (ex-«Foch») prononcé par la Marinha do Brasil — faute de crédits budgétaires — et le démantèlement prévu du vieux porte-avions d’ici 2020 —, le programme de Gripen navalisé — dit Gripen M — pour l’aéronavale brésilienne a du plomb dans l’aile. C’est pourquoi le constructeur suédois Saab a pris la décision de reporter ses efforts vers l’Inde, dont le programme de porte-aéronefs est nettement plus prometteur puisqu’il comptera deux navires de taille.

Le Gripen M, étudié en partenariat technique avec BAE Systems, se veut être une version embarquée du JAS 39E Gripen NG susceptible de remplacer dans l’Indian Navy les Sea Harrier (retirés du service l’an passé) et ultérieurement les MiG-29K/KUB actuellement embarqués sur l’INS «Vikramaditya» (ex-«Baku» / ex-«Admiral Gorshkov», de la classe soviétique «Kiev») commissionné en novembre 2013 après une refonte importante pour en faire un porte-avions de type STOBAR avec un long tremplin de proue et des brins d’arrêts.

Si le Gripen M n’avait aucun concurrent au Brésil, assorti des faveurs évidentes de la marine brésilienne en raison de la possibilité de le faire fabriquer chez Embraer à la suite de la commande de la Força Aérea Brasileira pour 36 machines, il en sera tout autrement pour le constructeur suédois en Inde où, cette fois, le Rafale M sera le challenger direct du Gripen M. Avec un très net avantage pour le chasseur de Dassault : il est en service opérationnel, lui, alors que le Gripen M n’est qu’un projet prototype à la recherche d’un client de lancement. De surcroît, le Rafale C/B sera bientôt en service dans l’Indian Air Force, une partie de ces chasseurs étant appelée à être produite à Bengaluru, où pourrait également être produits des Rafale M dans le cas où l’Indian Navy jouerait la communalité du «Make in India» avec l’Indian air Force…

Il reste que l’Indian Navy, dont l’agenda est différent, pourrait botter en touche et se contenter d’une version navalisée du Tejas de Hindustan Aircraft Ltd. Mais en se privant des capacités d’emport supérieures du Rafale Marine. Rappelons que l’Indian Navy, qui vient de retirer du service le vieux porte-avions INS «Viraat» (ex-«Majestic» britannique), se dotera bientôt d’un second porte-avions STOBAR avec l’INS «Vikrant» mis à l’eau en 2013 et toujours en phase d’achèvement dans le cadre du programme IAC (Indigenous Aircraft Carrier), qui a subi des retards importants aux chantiers de Cochin en raison de sa complexité et du fait qu’il est le tout premier porte-avions jamais construit en Inde.

http://www.ttu.fr/saab-gripen-m-migre-bresil-vers-linde/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sea Gripen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sea Gripen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La SUISSE préfére le GRIPEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: