Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Palestine , un état revendiqué ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
AuteurMessage
Raib10
1ere classe
1ere classe
Raib10

messages : 89
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : Agadir
Nationalité : Maroc

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeVen 16 Sep - 13:37

Rappel du premier message :

L'État de Palestine est un État putatif et non universellement reconnu situé au Proche-Orient, dans la région géographique de Palestine, et revendiqué par le peuple des Palestiniens. Dans le contexte du conflit israélo-palestinien, les frontières et la capitale de cet État putatif font l'objet de nombreux débats , je sais que tout le monde sait cela Smile

États ayant reconnu l'État de Palestine 109 pays jusqu'a maintenant :

Afrique : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, République du Congo, République démocratique du Congo, Djibouti, Égypte, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Libye, Madagascar, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, São Tomé-et-Príncipe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Union des Comores, Zambie, Zimbabwe.

Amériques : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Costa Rica, Cuba, Équateur, Guyana, Honduras, Nicaragua, Paraguay, Pérou, Venezuela, Salvador, Surinama, Uruguay.

Asie : Afghanistan, Arabie saoudite, Bangladesh, Bahreïn, Bhoutan, Brunei, Cambodge, Chine, Corée du Nord, Émirats arabes unis, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Jordanie, Koweït, Liban, Laos, Malaisie, Maldives, Mongolie, Népal, Oman, Pakistan, Philippines, Qatar, Sri Lanka, Syrie, Turquie, Viêt Nam, Yémen.

Europe : Albanie, Autriche, Biélorussie, Bulgarie, Chypre, République tchèque, Hongrie, Malte, Pologne, Roumanie, Russie, Slovaquie, Ukraine, Vatican.

Océanie : Vanuatu.

Si jamais les Etats-Unies unitilise le vito contre , que feront les palestiniens ? se diriger vers l'autre chambre pour avoir les 2/3 ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 25 Déc - 5:29

Amerique du Nord et centrale,  Caraibes,  Oceanie et Europe de l Est n ont pas condamné voir ont suivi la décision de Trump

Citation :

Togo, Honduras, Guatemala… Ces pays qui ont suivi Trump sur le statut de Jérusalem



22/12/2017

Neuf pays ont voté, jeudi, contre la résolution de l'ONU condamnant la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël. Parmi ces États, plusieurs perçoivent des aides financières et n'ont pas voulu se mettre Washington à dos.


Le Guatemala, le Honduras, les Îles Marshall, la Micronésie, la République de Palaos, le Togo et la République de Nauru se sont associés, jeudi 21 décembre, aux États-Unis et Israël pour voter contre une résolution condamnant la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État hébreu.

Parmi les 193 pays membres des Nations unies, 128 pays ont voté en faveur de ce texte. Trente-cinq États, dont le Canada, le Mexique, la Pologne ou la Hongrie, se sont abstenus et 21 n'ont pas pris part au scrutin.

Pour Yves Doutriaux, ancien représentant adjoint de la France à l’ONU et chargé de cours de géopolitique à l’université Paris-Dauphine, contacté par France 24, le soutien des îles du Pacifique à Washington n’est en rien une surprise. "Il s’agit d’anciennes colonies américaines qui sont très largement subventionnées. Leurs votes en faveur des États-Unis sont quasiment automatiques", explique le diplomate.

Donald Trump avait annoncé, mercredi, que les pays votant en faveur de la résolution condamnant le statut accordé par Washington à Jérusalem seraient privés d’aide financière américaine. "Ils prennent des centaines de millions de dollars et même des milliards de dollars et, ensuite, ils votent contre nous", avait tempêté le président américain. "Laissez-les voter contre nous, nous économiserons beaucoup, cela nous est égal".

"C’est évidemment l’argument financier qui a joué"

Si les votes du Guatemala et du Honduras, deux pays d’Amérique latine également soutenus par les États-Unis, s’expliquent aisément par l’argument financier, la décision du Togo de soutenir Washington est plus surprenante, selon Yves Doutriaux.

"Washington a sans doute un ambassadeur très efficace à Lomé. Peut-être qu’un projet économique [entre les deux pays] est en préparation. Dans tous les cas, c’est évidemment l’argument financier qui a joué", assure le spécialiste des relations internationales.

Par ailleurs, le Togo tisse des liens de plus en plus fort avec l'État hébreu. Selon La Tribune, la création d'un sommet Afrique-Israël a même été envisagée "dans le sillage de la tournée de Benjamin Netanyahou à l'été 2017", avant d'être reportée.

Négociations commerciales

Jeudi, l'ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley, qui avait promis de "noter les noms" des pays qui voteraient cette résolution, a remercié sur Twitter, liste à l'appui, les 65 États qui, à ses yeux, "n'ont pas cédé aux méthodes irresponsables de l'ONU" en choisissant le vote contre ou l'abstention.

Parmi eux, le Canada et le Mexique. Ottawa et Mexico sont plutôt en désaccord avec la décision de Donald Trump sur Jérusalem mais l’état des négociations actuelles sur l’accord de libre-échange américain (Aléna) ne leur permet pas de se mettre Washington à dos.

"Trump veut considérablement réviser cet accord qu’il trouve tout à fait défavorable à l’emploi aux États-Unis, explique Yves Doutriaux. Washington exerce sur eux une pression très forte et les menace de sanctions commerciales."

L’aviateur canadien Bombardier en a déjà fait l’objet à deux reprises à l’automne, lorsque Washington avait décidé d’imposer à l’entreprise des droits "antidumping", allant jusqu’à 220 %. Ces derniers consistent à imposer, à l’entrée dans un pays, une taxe douanière à un produit vendu moins cher dans son pays d’origine.

Réduction de l’aide au développement

"La menace de supprimer des aides au développement affecte encore l’image des États-Unis dans les relations internationales", souligne Yves Doutriaux. Mais cette décision n'affecte pas la popularité du président américain parmi ses électeurs.

Le diplomate rappelle que, bien avant d’avoir proféré ces menaces, la part de l’aide au développement international avait déjà été sérieusement réduite dans le budget américain pour 2017-2018.

Selon Les Échos, le projet de budget fédéral présenté en mars 2017 prévoyait une réduction de 31 % des crédits du Département d'État et de 29 % de ceux de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Avec AFP

http://www.france24.com/fr/20171222-togo-honduras-guatemala-votes-contre-resolution-onu-statut-jerusalem



ils y en meme qui espèrent un plus gros chèque cette année clown

Citation :

Statut de Jérusalem: le Guatemala annonce le transfert de son ambassade en Israël à Jérusalem




Le président du Guatemala, Jimmy Morales, a annoncé dimanche le transfert de Tel Aviv vers Jérusalem de l'ambassade de son pays en Israël, à l'instar de la récente annonce des Etats-Unis et malgré un vote de condamnation de l'Assemblée générale de l'ONU qui a eu lieu cette semaine.

Le président a annoncé sa décision via un bref message posté sur les réseaux sociaux, après s'être entretenu avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu dimanche. "J'ai donné des instructions à la ministre (des Affaires étrangères, Sandra Jovel) pour entamer les démarches" pour mettre en oeuvre cette décision, a fait savoir le président, sur Twitter et via son service de presse.

Jeudi, l'Assemblée générale de l'ONU a adopté à une large majorité une résolution condamnant la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël. Pour 128 membres ayant voté pour et 35 abstentions, 9 pays avaient en revanche voté contre le texte. Le Guatemala en faisait partie, aux côtés d'Israël et des Etats-Unis, mais aussi du Togo, de la République des Îles Marshall, la Micronésie, Nauru et les Palaos.

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_statut-de-jerusalem-le-guatemala-annonce-le-transfert-de-son-ambassade-en-israel-a-jerusalem?id=9797569

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 6828
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena21Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Untitl10
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Cheval10
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena13

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 25 Déc - 6:35

Le Guatemala...tiens ils reconnais pas la RASD celui la ?
D'un coté on va a contre-sens de la lutte (veridique) du peuple palestinien et d'un autre on va dans le sens de la supercherie rasdienne...ou comment des pays se prostitue pour une poigner de dollars...

_________________
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
BOUBOU

messages : 3478
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena21Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena32
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Medail10

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 25 Déc - 9:34

RED BISHOP a écrit:
Le Guatemala...tiens ils reconnais pas la RASD celui la ?
D'un coté on va a contre-sens de la lutte (veridique) du peuple palestinien et d'un autre on va dans le sens de la supercherie rasdienne...ou comment des pays se prostitue pour une poigner de dollars...

Des alliés de l'Algérie...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
klan

messages : 3596
Inscrit le : 21/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena11Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Untitl10
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena10Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena11
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena15Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Ambass10

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 25 Déc - 18:26

La chanteuse Lorde annule un concert à Tel-Aviv après un appel au boycott d'Israël

https://www.ouest-france.fr/monde/israel/la-chanteuse-lorde-annule-un-concert-tel-aviv-apres-un-appel-au-boycott-d-israel-5471003

_________________
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeSam 30 Déc - 12:06

Citation :

Ahed Tamimi, nouvelle figure de proue de la résistance palestinienne



Ahed Tamimi, une adolescente de 17 ans, est devenue le nouveau visage de la résistance palestinienne. Pour avoir giflé un soldat israélien, la jeune activiste, actuellement en garde à vue, encourt une peine de sept ans de prison.


Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 2912-t10
Le 28 août 2015, à Nabi Saleh, la jeune fille tenter de libérer son petit frère de l'emprise d'un soldat israélien. © Abbas Momani, AFP

http://www.france24.com/fr/20171229-ahed-tamimi-nouvelle-figure-proue-resistance-palestinienne-israel

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeMer 3 Jan - 11:55

Citation :

La Palestine répond à Trump : Jérusalem “n’est pas à vendre”

International  Par: Rédaction avec AFP 03 Janv. 2018

La présidence palestinienne a déclaré mercredi à l’AFP que Jérusalem n’était “pas à vendre”, en réaction à la menace de Donald Trump de supprimer l’aide financière américaine de 300 millions de dollars si les Palestiniens refusent de négocier avec Israël.

“Jérusalem est la capitale éternelle de l’Etat de Palestine et n’est pas à vendre pour de l’or ou des milliards”, a affirmé à l’AFP Nabil Abou Roudeina, porte-parole de la présidence, en référence au refus palestinien de reprendre des négociations après la reconnaissance par Washington de la Ville sainte comme capitale d’Israël.

https://www.tsa-algerie.com/la-palestine-repond-a-trump-jerusalem-nest-pas-a-vendre/

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeMar 20 Mar - 13:59

Citation :

Mahmoud Abbas traite l'ambassadeur américain en Israël de « fils de chien »


VIDÉO. Lors d'un discours sur la politique américaine dans le conflit israélo-palestinien, Mahmoud Abbas a qualifié David Friedman de « fils de chien ».
SOURCE AFP
Publié le 20/03/2018 à 07:52 | Le Point.fr

Le président palestinien Mahmoud Abbas a qualifié lundi 19 mars de « fils de chien » l'ambassadeur américain en Israël David Friedman, suscitant une vive réaction de la Maison-Blanche, dans un contexte de tensions aiguës entre la direction palestinienne et l'administration Trump. Mahmoud Abbas a porté cette violente charge contre David Friedman au moment où l'administration Trump est supposée présenter prochainement son plan de paix pour les Palestiniens. Après plusieurs décisions montrant, selon eux, le parti pris ouvertement pro-israélien de l'administration Trump, les Palestiniens ont fait savoir que les États-Unis étaient disqualifiés dans le rôle de médiateurs. L'état des relations entre Américains et Palestiniens suscite des interrogations sur la possibilité que le plan soit mort-né.

« L'ambassadeur américain à Tel-Aviv est un colon et un fils de chien », a dit Mahmoud Abbas dans un discours à Ramallah dénonçant la politique américaine face au conflit israélo-palestinien. Les propos de Mahmoud Abbas ont entraîné une vive réaction de la Maison-Blanche, qui a dénoncé des « insultes déplacées ». « L'heure est venue pour le président Abbas de choisir entre la rhétorique haineuse et des efforts concrets pour améliorer la qualité de vie de son peuple et l'emmener vers la paix et la prospérité », a déclaré Jason Greenblatt, émissaire de Donald Trump pour le conflit israélo-palestinien. David Friedman est au sein de l'administration Trump une figure honnie par la direction palestinienne.

« Antisémitisme ou débat politique »

Autrefois avocat de Donald Trump, David Friedman a pris ses fonctions en mai 2017 précédé par ses positions controversées en faveur de la colonisation. Il est aussi un ardent défenseur de la reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d'Israël et du transfert, à ce titre, de l'ambassade des États-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. Le président Trump a ulcéré les Palestiniens le 6 décembre en annonçant la reconnaissance et le transfert, rompant avec des décennies de diplomatie américaine et de consensus international. Les Palestiniens, qui revendiquent Jérusalem-Est pour capitale de l'État auquel ils aspirent, ont depuis gelé les contacts avec les officiels américains. David Friedman devrait devenir en mai le premier ambassadeur américain à siéger à Jérusalem quand les États-Unis y inaugureront leur ambassade. Juif observant, il a suggéré que les propos de Mahmoud Abbas étaient suspects d'antisémitisme.

Lors d'une conférence sur l'antisémitisme à Jérusalem, David Friedman a indiqué avoir pointé du doigt ces jours derniers l'absence de condamnation par l'Autorité palestinienne du meurtre de trois Israéliens par des Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées. La réponse de Mahmoud Abbas « a consisté à me traiter de fils de chien. Est-ce de l'antisémitisme ou du débat politique ? Je vous laisse juges », a dit David Friedman, selon les services de l'ambassade. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a lui aussi dénoncé les propos du président Abbas. « Pour la première fois depuis des dizaines d'années, l'administration américaine cesse de cajoler les dirigeants palestiniens et leur dit cela suffit. Apparemment, le choc de la vérité leur fait perdre l'esprit », a affirmé Benjamin Netanyahu sur son compte Twitter.

« Prétendue occupation »

Depuis sa prise de fonction, David Friedman a ulcéré à plusieurs reprises les Palestiniens et satisfait les colons, par exemple en parlant d'une « prétendue occupation » des Territoires ou en déclarant qu'Israël occupait « seulement 2 % de la Cisjordanie ». Au cours du même discours, Mahmoud Abbas a accusé le Hamas d'être directement impliqué dans l'attentat à la bombe de la semaine dernière contre le Premier ministre de l'Autorité palestinienne Rami Hamdallah et a annoncé de futures sanctions contre le mouvement islamiste. Le convoi de Rami Hamdallah avait été la cible d'un attentat à la bombe le 13 mars, lors d'une rare visite dans la bande de Gaza, gouvernée par le Hamas. Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne s'en était sorti indemne. Le Hamas est « derrière l'attentat », a dit Mahmoud Abbas. Si l'attentat avait réussi, il aurait « ouvert la voie à une guerre civile sanglante » entre organisations palestiniennes, a-t-il ajouté. L'Autorité qu'il dirige va prendre des « mesures nationales, légales et financières » en réponse, a-t-il affirmé.

http://www.lepoint.fr/monde/mahmoud-abbas-traite-l-ambassadeur-americain-en-israel-de-fils-de-chien-20-03-2018-2203938_24.php

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10739
Inscrit le : 11/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena21Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena31
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena20
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Ambass10

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeVen 30 Mar - 13:48

15 morts et + 1000 blessés suite à la répression de la manifestation a la frontière de Gaza.

Les snipers de Tsahal s'en sont donner à coeur joie. Un vrai massacre.

Rip

_________________
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14580
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena10Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena13
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena15

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeVen 30 Mar - 13:59

Allah yra7mohoum ! Inch'Allah se pays sombrera dans le néant

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeVen 30 Mar - 22:30

Allah yarhamhoum Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10739
Inscrit le : 11/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena21Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena31
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena20
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Ambass10

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 14 Mai - 7:36

38 morts et plus de 500 blessés à 15h00

RIP



Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Pavillons-palestine

_________________
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14580
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena10Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena13
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena15

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 14 Mai - 7:40

Que Dieu maudisse cet état cancer !!!!!

Si ce n'est pas cette génération ça sera la suivante ou celle d'après mais incha'Allah le mal sera éradiqué !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 14 Mai - 8:46

Allah yarhamhoum

Appui inconditionnel US, Pas de condamnation des grandes puissances  internationales ni des grands défenseurs (quand sa les arrange )des droits l homme, les"puissances" arabes dans la poche...

Allah lmousta3ane.

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Division
General de Division


messages : 4008
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena30
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25 Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Medail10
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena15Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Cheval10

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeLun 14 Mai - 11:57

Alloudi a écrit:
Allah yarhamhoum

Appui inconditionnel US, Pas de condamnation des grandes puissances  internationales ni des grands défenseurs (quand sa les arrange )des droits l homme, les"puissances" arabes dans la poche...

Allah lmousta3ane.

Je suis d'accord

on ferai le 10 è me de ça on aurai rayé de la carte le polz !!!!!


ILS SONT OU LES ALGERIENS DANS CETTE REGION !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeDim 10 Juin - 20:27

Citation :

Gaza. Quatre morts et 620 blessés par des tirs israéliens, réunion d’urgence de l’ONU mercredi



Quatre Palestiniens sont morts et 620 personnes ont été blessées dans la bande de Gaza par des soldats israéliens, vendredi, lors de nouvelles manifestations émaillées de heurts dans l’enclave palestinienne sous blocus. L’assemblée générale de l’ONU tiendra une réunion d’urgence, mercredi 13 juin, à la demande des pays arabes.

Les soldats israéliens ont tiré à balles réelles et lancé des grenades lacrymogènes pour disperser vendredi des manifestants à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, faisant quatre morts, dont un adolescent de 15 ans, et 620 blessés, a-t-on appris de sources médicales palestiniennes.

Parmi les blessés figurent un photographe de l’Agence France Presse (AFP) et un homme de 23 ans dans un état grave après avoir été atteint au visage par une grenade lacrymogène. De sources médicales, on précise que 120 blessés ont été touchés par des tirs à balles réelles.

10 000 personnes rassemblées à la frontière

L’armée israélienne a indiqué qu’elle était intervenue pour disperser 10 000 personnes rassemblées près de la clôture qui marque la frontière.

Dans un communiqué, l’armée israélienne ajoute que deux Palestiniens au moins ont tiré avec des armes à feu en direction d’un poste militaire tandis que d’autres lançaient des grenades et se servaient de ballons gonflés à l’hélium et de cerfs-volants pour tenter de jeter des explosifs par-dessus la frontière.

L’armée a également fait état de manifestants brûlant des pneus et lançant des pierres en direction des soldats.

Réunion d’urgence à l’ONU

L’ambassadeur palestinien auprès des Nations unies a condamné ces incidents et demandé que l’assemblée générale de l’ONU tienne une réunion d’urgence afin de discuter d’une résolution visant à protéger les civils palestiniens. Cette réunion a été programmée à mercredi, à 19 h GMT.

Au cours de cette session, un vote devrait être demandé sur une résolution réclamant la protection des Palestiniens à Gaza sur le modèle de celle qui avait vu il y a une semaine les États-Unis utiliser leur droit de veto au Conseil de sécurité, selon des diplomates.À la différence des résolutions adoptées par le Conseil de sécurité, celles approuvées par l’assemblée générale n’ont pas de valeur contraignante.

Selon Riyad Mansour, les violences de vendredi « s’ajoutent à notre argumentaire et montrent l’urgence de fournir une protection internationale aux civils palestiniens ».

Depuis le début des manifestations pour le « droit au retour » le 30 mars, au moins 124 Palestiniens ont été tués à la frontière entre l’enclave côtière palestinienne et Israël, selon des sources hospitalières.

La manifestation de vendredi coïncidait avec la "Journée de Jérusalem", organisée chaque année en Iran. "Il n’y a aucun État qui s’appelle Israël et qui aurait Jérusalem pour capitale", a déclaré le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum, ajoutant que les manifestations allaient se poursuivre.

Le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, a présenté sur Twitter les manifestants de Gaza comme des « crétins haineux » et des « Hamas Jugend », référence aux Jeunesses hitlériennes.

https://www.ouest-france.fr/monde/gaza/gaza-quatre-morts-et-620-blesses-par-des-tirs-israeliens-reunion-d-urgence-l-onu-mercredi-5813404

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeVen 28 Sep - 17:02

Citation :

Sept Palestiniens tués par des tirs de soldats israéliens, selon le ministère de la Santé

AFP
Modifié le 28/09/2018 à 21:38 - Publié le 28/09/2018 à 20:43 | AFP

Sept Palestiniens, dont deux garçons de 12 et 14 ans, ont été tués vendredi par des tirs de soldats israéliens lors de manifestations et de heurts à la frontière entre Gaza et Israël, a indiqué le ministère de la Santé dans l'enclave palestinienne.

Selon le ministère, il s'agit de la journée la plus sanglante depuis le 14 mai qui avait vu la mort de plus de 60 Palestiniens lors de violences coïncidant avec l'inauguration de l'ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, un motif d'indignation pour les Palestiniens.

Après plusieurs semaines de relative accalmie, ces affrontements rappellent combien la situation demeure précaire dans et autour de la bande de Gaza, un territoire palestinien appauvri et reclus dirigé sans partage par le mouvement islamiste Hamas.

Nasser Mossabeh, 12 ans, a été atteint d'une balle dans la tête à l'est de Khan Younès, a dit le porte-parole du ministère de la Santé à Gaza, Achraf al-Qodra. Mohammed al-Houm, 14 ans, et Iyad Al-Shaer, 18 ans, ont été tués lors d'affrontements distincts dans le centre et le nord du territoire, selon lui.

Il a fait état de la mort de quatre autres Palestiniens d'une vingtaine d'années le long de la barrière de sécurité israélienne séparant la bande de Gaza du territoire israélien.

Les sept Palestiniens "ont été tués par les tirs à balles réelles des forces israéliennes", a affirmé M. Qodra, en faisant état de plus de 200 blessés, par balle ou par inhalation de gaz lacrymogènes.

L'armée israélienne a fait état de manifestations et de heurts auxquels ont pris part selon elle plus de 20.000 Palestiniens en différents points de l'enclave le long de la barrière de sécurité lourdement gardée.

Elle a dit que les soldats postés à la barrière avaient ouvert le feu pour riposter à des jets d'engins explosifs et de pierres. Interrogée par l'AFP, elle ne s'est pas exprimée sur les cas particuliers des Palestiniens tués.

L'armée a ajouté avoir identifié l'infiltration sur son territoire de plusieurs Palestiniens qui ont ensuite rebroussé chemin.

Raids israéliens

Outre l'emploi de moyens anti-émeutes pour tenir les Palestiniens à distance, l'aviation israélienne a frappé deux positions du Hamas, qu'Israël tient pour responsable de tout ce qui se passe à Gaza, toujours selon l'armée.

Depuis le 30 mars, les environs de la barrière de sécurité sont le théâtre de manifestations pour réclamer la levée du blocus imposé depuis plus de 10 ans par Israël à Gaza et le droit au retour des Palestiniens sur les terres dont ils ont été chassés ou qu'ils ont fuies à la création d'Israël en 1948.

La mobilisation est allée de pair avec plusieurs épisodes de tensions entre les groupes armés palestiniens, dont le Hamas, et l'armée israélienne. Les tirs de roquettes et d'obus palestiniens et les frappes de riposte israéliennes ont ravivé le spectre d'une nouvelle guerre, qui serait la quatrième dans le territoire depuis 2008.

Au moins 194 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens depuis le 30 mars, pour la majorité lors des manifestations et heurts le long de la frontière. Un soldat israélien a été tué.

Israël accuse le Hamas d'orchestrer ces manifestations et soutient ne faire que défendre ses soldats et son territoire contre les infiltrations de Palestiniens.

Il justifie le blocus par la nécessité de contenir le Hamas qui refuse de reconnaître son existence et qu'il considère comme une organisation terroriste, à l'instar des Etats-Unis ou de l'Union européenne.

"En chute libre"

Le 20 septembre, l'émissaire de l'ONU pour le Proche-Orient, Nickolay Mladenov, a estimé devant le Conseil de sécurité que la bande de Gaza, coincée entre Israël, l'Egypte et la Méditerranée, pouvait "exploser d'une minute à l'autre".

L'horizon politique paraît bouché. L'ONU et l'Egypte, l'un des deux seuls pays arabes à avoir fait la paix avec Israël, s'emploient depuis des semaines à tenter de forger une trêve durable entre l'Etat hébreu et le Hamas. En échange du calme, le blocus pourrait être allégé.

L'issue de cette entreprise reste cependant très aléatoire, comme l'effort pour mettre fin à des années de dissensions entre groupes rivaux palestiniens, sans quoi les perspectives à Gaza demeurent très sombres.

Soumise aux blocus israélien et égyptien, la bande de Gaza est affligée par la pauvreté et les pénuries. Son économie est "en chute libre", disait cette semaine la Banque mondiale, selon laquelle 53 % de la population et 70 % des jeunes sont au chômage.

L'enclave risque encore d'être affectée par les coupes dans l'aide des Etats-Unis et l'arrêt par l'administration Trump du financement à l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens. L'Unrwa est un acteur primordial à Gaza, où 80 % des deux millions d'habitants sont tributaires de l'assistance étrangère.

http://www.lepoint.fr/monde/six-palestiniens-tues-par-des-tirs-de-soldats-israeliens-ministere-a-gaza-28-09-2018-2258762_24.php

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7422
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena24Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena26
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena28Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena25
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Unbena23

Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitimeSam 30 Mar - 17:33

Citation :

Gaza : 4 Palestiniens ont trouvé la mort dans les manifestations



Des dizaines de milliers de Palestiniens se sont mobilisés à la frontière un an après le déclenchement des « marches du retour ». Source AFP
Modifié le 31/03/2019

Le premier anniversaire des « marches du retour » est ensanglanté. Quatre Palestiniens sont morts et des dizaines ont été blessés, selon le ministère de la Santé gazaoui. Des dizaines de milliers de Gazaouis ont convergé samedi vers la frontière israélienne où les violences avec les soldats israéliens n'ont toutefois pas atteint l'intensité susceptible de provoquer l'escalade redoutée.

Les Gazaouis, appelés à se rassembler en masse pour le premier anniversaire du mouvement de protestation appelé « grandes marches du retour », se sont rassemblés près de la frontière avec des drapeaux palestiniens sous des pluies éparses, ont constaté les journalistes de l'Agence France-Presse. Les haut-parleurs des mosquées ont relayé les appels à manifester et des bus ont acheminé les Gazaouis vers la frontière de l'enclave coincée entre Israël, Égypte et Méditerranée.

Crainte de l'escalade

Après des semaines de tensions et dans un contexte compliqué par l'approche des élections législatives israéliennes, cet anniversaire a suscité de vives craintes qu'un nouveau conflit éclate avec l'État hébreu. L'armée israélienne avait déployé des milliers de soldats et des dizaines de tireurs d'élite, ainsi que des chars et de l'artillerie. Des affrontements ont bien éclaté, mais sans commune mesure avec, par exemple, le bain de sang qui avait coïncidé avec l'inauguration de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem le 14 mai 2018 (plus de 60 morts).

À Malaka, à l'est de la ville de Gaza, la plupart des Gazaouis se sont tenus hors de portée des tireurs d'élite israéliens postés de l'autre côté de l'hermétique barrière. Mais ici comme ailleurs sur la frontière, des poignées de Palestiniens se sont approchées à quelques dizaines de mètres, ont incendié des pneus pour obscurcir la visibilité des tireurs et ont lancé des pierres vers les soldats avant de se replier. La barrière a aussi essuyé des jets d'engins explosifs, a affirmé l'armée israélienne. Les soldats ont riposté en tirant des gaz lacrymogènes et en ouvrant le feu.

Trois jeunes décédés

Deux adolescents palestiniens de 17 ans, l'un atteint au visage alors qu'il manifestait à l'est de Gaza, l'autre à la poitrine lors d'affrontements dans le sud de l'enclave, ont été tués, a rapporté le ministère gazaoui de la Santé. Très tôt samedi, un autre Palestinien de 20 ans avait été tué au cours d'une manifestation nocturne, selon des témoins. Un quatrième Palestinien est décédé de ses blessures en début de soirée.

En tout, plus de 300 Palestiniens ont été blessés, dont 23 par des tirs à balles réelles, a indiqué le ministère de la Santé gazaoui. L'armée israélienne a dénombré 40 000 participants à la mobilisation.

Contenir la violence

Les Gazaouis étaient appelés à marquer le premier anniversaire d'une mobilisation contre le blocus imposé par Israël depuis plus de dix ans, et pour le droit à revenir sur les terres qu'eux-mêmes ou leurs parents ont fuies ou dont ils ont été chassés à la création d'Israël en 1948. La mobilisation du jour délivre un « message très important » à Israël et à la communauté internationale, a affirmé à l'Agence France-Presse Bassem Naïm, un haut responsable du Hamas : « des milliers et des milliers de personnes (se réunissent) pacifiquement pour faire entendre leur voix contre les actes d'agression et le siège » imposés par Israël.

La question était de savoir si le Hamas, au pouvoir à Gaza, chercherait à contenir la violence ou s'il lui laisserait libre cours, au risque d'une escalade avec l'État hébreu, qui avait multiplié les mises en garde. Israël et le mouvement islamiste se sont livré trois guerres depuis que le Hamas a pris le pouvoir en 2007 dans l'enclave, éprouvée par les conflits, la pauvreté et l'enfermement. Malgré les appels au calme des organisateurs, les manifestants étaient déterminés. « On va à la frontière, même si on doit y mourir », dit Yousef Ziyada, 21 ans. « Nous sommes ici à Abou Safia, à l'est de Jabaliya, pour faire partir les juifs de notre terre », dit-il.

261 morts depuis mars 2018

Depuis le 30 mars 2018, des milliers de Gazaouis prennent part toutes les semaines aux « marches du retour » le long de la frontière, presque systématiquement accompagnées de violences. Au moins 261 Palestiniens ont été tués depuis cette date, au cours des manifestations ou dans des frappes israéliennes de représailles à des actes hostiles en provenance du territoire. Deux soldats israéliens ont été tués.

Palestiniens et défenseurs des droits de l'homme accusent Israël d'usage excessif de la force. Israël dit ne faire que défendre sa frontière. Le Hamas et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu passent tous deux pour réticents à un nouvel affrontement. Mais ils sont sous pression. Le premier a fait face récemment à des manifestations contre le marasme économique à Gaza, qu'il a sévèrement réprimées. Quant au Premier ministre israélien, confronté à une forte concurrence aux élections du 9 avril, il est accusé par ses adversaires de faiblesse face au Hamas.

Le voisin égyptien, intermédiaire traditionnel entre le Hamas et Israël, s'emploie à instaurer une trêve durable. Le Hamas cherche dans les tractations à alléger le blocus israélien. Israël justifie le blocus par la nécessité de contenir le Hamas. Il réclame le retour au calme le long de la frontière. Ailleurs dans les Territoires palestiniens et aussi en Israël, Palestiniens et Arabes israéliens étaient appelés samedi à prendre part à la « Journée de la terre », hommage annuel à six Arabes israéliens tués en 1976 lors de manifestations contre la confiscation de terres par Israël.

https://www.lepoint.fr/monde/gaza-un-palestinien-tue-avant-le-debut-de-manifestations-massives-30-03-2019-2304762_24.php

_________________
Gloire à nos aieux  Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_sal
Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Empty
MessageSujet: Re: Palestine , un état revendiqué ...   Palestine ,  un état revendiqué ... - Page 43 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Palestine , un état revendiqué ...
Revenir en haut 
Page 43 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: