Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6877
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 28 Oct 2011 - 6:21

AMEDEUS a écrit:

Il y aura un conseil de securité présidé par sa majesté.Logiquement s il y a centralisation informatique,je pense que c est dans
cette optique et le centre operationnel informatique ne sera pas "ouvert" aux civils.De meme il est improbable que Loudiyi ait
pris de lui meme cette trés sensible décision.C est peut etre une sorte de moyen de supervision globale au service du président
de ce futur conseil de sécurité.De toute maniere,si c est une décision de Loudiyi,elle va echouer et il sera "viré" si cette proposi-
tion se réalise c est qu il n a fait que relayer.

n'oubliez jamais que c'etait les gros bonets du pentagone qui ont conseille M6 apres son intronistion qu'il fallait modernise les FAR en quality et pas en quantite cheap.c'etait la surprise pour tous.le dossier avait ete remis persobaM6,c'est pour cela que vous voyez une monte intelligente des FAR et ce n'est pas fini encore. une armee compacte ,fluide et rapide it is the name of the game. air force d'abords qui attaque le premier pour handicaper,mettre a plas l'ennemi en le desorientanr et apres celle de terre qui vient pour balayer,cela s'appelle soften the targetvaquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Badr-10
2eme classe
2eme classe


messages : 21
Inscrit le : 23/05/2011
Localisation : Casablanca
Nationalité : MoroccanUS

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 28 Oct 2011 - 20:03

Arrêtez de parlé de Hack ou faille de système, parce que n'importe qu'elle système ou bien basé de donné est piratable et je dis bien N'IMPORTE LE QUEL !!

L'informatique n'a pas de limite, mais personnellement je n'aime pas trop cette idée, et même si on prend du matos étranger sa ne changera rien, preuve : les attaques que la Pentagone a reçu y'a quelque mois !

Et vraiment, si nos info militaire tombe dans les mains des civils, sa finira par arrivé dans des mauvaises mains et cela peut nous entraîné dans des sérieux problème, donc vaut mieux oublié cette idée ( Avis personnelle )
Revenir en haut Aller en bas
sorius
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1137
Inscrit le : 18/11/2010
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 28 Oct 2011 - 20:44

système d information c'est bien, mais il faut garder toujours les autres systèmes d informations classiques ça sert toujours Cool
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 28 Oct 2011 - 21:39

sorius a écrit:
système d information c'est bien, mais il faut garder toujours les autres systèmes d informations classiques ça sert toujours Cool



attendez un peu , l'article de Labass parle t-il de la meme chose que Tel-quel?
http://www.telquel-online.com/494/lessentiel_494.shtml

Citation :
Militaires alertes

Les FAR se dotent d’une nouvelle direction des systèmes d’information chargée, selon certaines indiscrétions, d’assurer des missions de veille et de “riposte” en cas d’attaque d’un “système d’information souverain”. Un “comité stratégique” où devraient siéger tous les ministères et services concernés par les questions liées à la sécurité est créé, indépendant du Conseil supérieur de sécurité prévu par la Constitution.

Dept. of Cyberwarfare cheers Twisted Evil

EDIT: Attendez encore un peu! n'est ce pas a mettre en praellele avec la nouvelle ambassade US "supersizeme" :
Citation :
indépendant du Conseil supérieur de sécurité prévu par la Constitution

wowowow scratch

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Inauguration d'un Centre de réponse et de traitement des incidents informatiques   Ven 4 Nov 2011 - 16:02

Inauguration d'un Centre de réponse et de traitement des incidents informatiques
Aufait Maroc
Dernière mise à jour : 03/11/2011 à 12:32
Twisted Evil

Citation :

“La liberté de communiquer et d’emmagasiner des connaissances impose un niveau élevé de confidentialité, d’intégrité et de disponibilité des données ainsi stockées”. C'est partant de cette logique que le ministre de l’Industrie, du commerce et des nouvelles technologies Ahmed Reda Chami, a inauguré, mercredi à Rabat, le Centre National de réponse et de traitement des incidents informatiques (maCERT).

La mise en place du maCERT est le résultat de la coopération entre le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA), dans le cadre de la convention liant les deux parties en date du 28 septembre 2010.

Un contribution coréenne de 3,4 millions de dollars

Afin de concrétiser ce projet, la KOICA a injecté 3,4 millions de dollars, montant correspondant à l’aménagement et à l’équipement du Centre et à la formation du personnel marocain.

“J’espère que nous allons continuer à coopérer ensemble, une coopération qui doit se baser sur les principes de compétitivité et de fiabilité technologique.”

ABDELLATIF LOUDIYI, MINISTRE DÉLÉGUÉ AUPRÈS DU PREMIER MINISTRE CHARGÉ DE L’ADMINISTRATION DE LA DÉFENSE NATIONALE.


Missions: prévention et détection précoce des menaces

Les principaux objectifs dévolus par ses auteurs à cette structure sont la prévention et la détection précoce des menaces susceptibles d’affecter le système d’information national, le traitement opérationnel des incidents informatiques, la configuration, la maintenance et le développement des outils de sécurité, la centralisation des demandes d’assistance, l’organisation d’audits et de campagne de sensibilisation.

Les secteurs ciblés

Dans un premier temps, l’action de maCERT se limitera au ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies et à l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale avant de s’étendre à l’ensemble des organismes publics.

Par la suite, et en fonction des moyens, cette action pourrait s'étendre à des sites sensibles privés tels que banques et assurances.

Rachid Loudghiri

Libe.ma

Citation :
Avec la collaboration de la Corée du Sud : Lancement d'un centre de traitement des incidents informatiques


Un Centre de réponse et de traitement des incidents informatiques baptisé «maCERT» a été lancé, mercredi, au sein du ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies en partenariat avec la Corée du Sud.
Fruit d'un accord scellé le 28 septembre dernier entre le ministère de l'Industrie et l'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), le maCERT offre des services réactifs, proactifs et de conseil en sécurité des systèmes d'information.
Le gouvernement sud-coréen, à travers la KOICA, a contribué à hauteur de 3,4 millions de dollars au financement de ce centre. Ce don intègre l'aménagement, l'équipement et la formation du personnel marocain qui assurera le fonctionnement du Centre.

Inauguré en présence notamment du ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami, le ministre délégué chargé de l'Administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi, l'ambassadeur de la République de Corée, Jai Chul Choi, le représentant permanent de la KOICA au Maroc, Shin Youseung et le directeur de la société LG-CNS, Sunny Lee, le projet est piloté par l'ensemble des départements du Royaume concernés par la sécurité des systèmes d'information.

Pour pérenniser les activités du centre et sa montée en puissance, le maCERT est mis à la disposition de la toute nouvelle Direction générale de la sécurité des systèmes d'information (DGSSI), relevant de la Défense nationale. S'exprimant à cette occasion, M. Chami a affirmé que la confiance numérique et la sécurité des systèmes et réseaux d'information constituent un enjeu primordial pour le développement des échanges électroniques, étant donné que les réseaux de communication et les systèmes d'information sont devenus des facteurs clés du développement économique et social.

Il a souligné, à cet égard, que le maCERT (Computer Emergency Response Team), qui s'inscrit dans le cadre de la stratégie Maroc Numéric 2013, dote le Maroc d'un système centralisé et intégré capable de protéger le réseau des organismes publics contre les cyber-attaques et de résoudre les incidents informatiques.

Le centre offrira des services réactifs tels que la détection des intrusions, l'émission d'alertes et d'avertissements, l'analyse des incidents, le traitement des vulnérabilités et des codes malveillants, et des services proactifs comme l'audit et diagnostic de sécurité, mais également des services de conseil en sécurité des systèmes d'information, a-t-il précisé.


A noter que le Maroc dispose de sa CERT privee depuis un bout de temps: geree par la compagnie "marocaine" en silicin valley NetPEAS.

cert.netpeas.org

Citation :
Le CERT-NETPEAS est la première équipe CSIRT (Computer Security Incident Response Team) privée au Maroc. Les services du CERT-NETPEAS répondent aux exigences du CERT®.




_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 4 Nov 2011 - 20:31

Citation :
Inauguration du Centre de Réponse et de Traitement des Incidents Informatiques maCERT

http://www.slideshare.net/jankariconsulting/prsentation-10011891

Sliade show de la presentation de l'instauration du maCERT date du Nov 2, 2011.


Traduits du Koreen desole c'est du Google Translate:

http://www.edaily.co.kr/news/NewsRead.edy?newsid=02036886596179712&SCD=DC13&DCD=A01404

Citation :

LG CNS, African security market
Moroccan Cyber ​​Security Center, responsible for consulting, design, build and operate
$ 3.4 million will be opened in November-scale ...
Date: 03/03/2011 10:43


[Miningmx.com jeongbyeongmuk News] LG CNS domestic IT companies, the first African security market will enter. LG CNS recent Moroccan government and the Cyber ​​Security Center construction project contracting, and Moroccan capital Rabat `ma-CERT (Morocco Cyber ​​Security Center). ' has established a project team announced three days. The business of South Korea Moroccan public institutions that support the information system security in terms KOICA (Korea International Cooperation Agency) is promoted by the e-government projects. KOICA in the domestic private sector participation in overseas projects in developing countries through economic and social development are supporting this project, $ 3.4 million in size (KRW 35 million), LG CNS within the Moroccan government to prevent the cyber-hacking Safety Center's consulting, design, construction and operation is responsible to support. Center opened in November that is expected. This business with LG CNS, the domestic small and medium-sized software companies developing security solutions, Dispatch control centers and server rooms are involved in building. Morocco Moroccan government in the future to target the whole area of cyber center also is considering additional building.



_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6877
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 18 Nov 2011 - 16:56

Ceux qui vont s'occuper de la securite ,il y a meme l'annonce du travail.

Citation :



COMSEC Custodian - Morocco
Careers
Current Positions
Benefits
Work For SecureState
. Page Image

Home > Careers > Current Positions > COMSEC Custodian - Morocco SecureState is actively seeking an Assistant COMSEC Custodian to provide COMSEC assistance in Morocco. Place of Performance: Kanitra, Morocco. Anticipated Start Date: October 2011

Requirements
•NSA certified COMSEC Manager/Custodian
•Possess the ability to work independently without technical guidance
•Knowledgeable of the learning process and how to transfer that knowledge to less qualified personnel, including the ability to express thoughts in both oral and written communications
•Experienced in theory, maintenance, and repair of all aspects of the COMSEC Equipment (C4I System)
•The ability to speak French or Arabic is a plus but not required
•Current DoD Security Clearance is required
•Must be a U.S. Citizen
Job Duties:
•Provide technical assistance for Command, Control and Communications and Intelligence (C4I)
•Serve as a liaison on matters of interoperability between C4I systems
•Serve on committees and staffs on coalition interoperability and/or COMSEC issues
•Attend Command and Control Interoperability Boards (CCIB) meetings
•Conduct regular visits to sites
•Keep USAFRICOM/C4S informed of any new requirements
•Provide technical expertise during emergencies and/or contingencies
•Assist in the planning, scheduling and implementation of C4I exercises
•Coordinate on instructions on all issues concerning COMSEC equipment and KEYMAT
•Train personnel in custodianship and operation of COMSEC equipment and KEYMAT to include installation, loading, zeroizing, trouble-shooting and emergency destruction procedures
•Submit transfer, destruction and possession reports
•Maintain COMSEC accounting records
•Conduct COMSEC inventories
•Ensure that required page checks are accomplished on all keying material
•Ensure accountable COMSEC material shipped outside the account’s organization is packaged and shipped correctly
•Ensure all material received is inspected for evidence of tampering
•Establish procedures to ensure strict control of each item of keying material
•Ensure that appropriate COMSEC material is readily available to properly cleared and authorized individuals whose duties require its use
•Report immediately any known or suspected incidents of a COMSEC incident
•Obtain necessary NSA training
•Cooperate with periodic audits
•Provide informal unit training to personnel in COMSEC equipment and systems
•Develop local formal training programs



NOTE:

All SecureState employees are expected to pass a professional background investigation prior to hire. Upon hire, all employees may be subject to a Department of Defense background investigation for government clearance and should anticipate the ability to pass as well.
Recently, SecureState was honored with the NorthCoast 99 award for great places for top talent in Northeast Ohio.






http://www.securestate.com/Careers/Current-Positions/Pages/COMSEC-Custodian---Morocco.aspx[u]
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Dim 4 Déc 2011 - 5:08

Citation :
La Défense unifie son systéme d'information.
Le Ministre de la Défense, Abdellatif Loudiyi, prépare la mise en place d'1 systéme d'information interne à son ministére afin de faciliter les relations entre les divers services internes & structures opérationnelles. Cela devrait passer par 1 fusion des systémes informatiques dont disposent les corps d'armée, pour ériger 1 seul systéme d'information interarmées. Le but étant de favoriser l'interopérabilité entre l'armée de terre, l'armée de l'air, la marine & la gendarmerie.
Il reste à vaincre les réticences des divers responsables des corps d'armée qui souhaitent conserver leurs prérogatives & notamment leur propre systéme de communication. En même temps,cette probable fusion permettrait à l'armée de l'air & à la marine de disposer de systémes informatiques + performants que ceux qu'elles utilisent actuellement. La gendarmerie semble la mieux équipée en matiére de logiciels de gestion administrative.
RAIDS Décembre 2011.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Sam 31 Déc 2011 - 1:41

http://bdj.mmsp.gov.ma/search/ViewArticle.asp?ArtID=558

Citation :
Décret n° 2-82-673 du 28 rebia I 1403 (13 janvier 1983) relatif à l'organisation de l'administration de la défense nationale (1).

Art : 7quater – La direction générale de la sécurité de la sécurité des systèmes d’information est chargée de :

- coordonner les travaux interministériels relatifs à l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de l’Etat en matière de sécurité des systèmes d’information ;

- veiller à l’application des directives et orientations du comité stratégique de la sécurité des systèmes d’information créé par le décret n° 2-11 -508 du 22 chaoual 1432 ( 21 septembre 2011) ;

- proposer des nomes et des règles spécifiques à la sécurité des systèmes d’information de l’Etat ;

- délivrer des autorisations, gérer les déclarations relatives aux moyens et aux prestations de cryptographie, certifier les dispositifs de création et de vérification de signature électronique et agréer les prestataires de services pour la certification électronique conformément aux dispositions des articles 13, 14, 15, 21 et 23 de la loi n° 53-05 relative à l’échange électronique de données juridiques ;

- assister et conseiller les administrations et organismes publics ainsi que le secteur privé pour la mise en place de la sécurité de leurs systèmes d’information ;

- développer l’expertise scientifique et technique dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information ;

- assurer les audits de sécurité des systèmes d’information des administrations et organismes publics dont le périmètre et les modalités seront fixés par le comité stratégique de la sécurité des systèmes d’information ;

- mettre en place, en relation avec les départements ministériels, un système de veille, de détection, d’alerte des événements affectant ou susceptibles d’affecter la sécurité des systèmes d’information de l’Etat et coordonner les mesures devant être prises à cet effet ;

- saisir le comité stratégique de la sécurité des systèmes d’information en cas d’urgence ou de menace affectant ou susceptible d’affecter la sécurité des systèmes d’information de l’Etat ;

- assurer la veille technologique pour anticiper les évolutions et proposer les innovations nécessaires en matière de sécurité des systèmes d’information ;

- développer et coordonner, en concertation avec les administrations concernées, les relations et partenariats avec les organismes étrangers dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information ;

- organiser des cycles de formation et des actions de sensibilisation au profit du personnel des administrations et organismes publics ;

- assurer le secrétariat du comité stratégique de la sécurité des systèmes d’information ;
La direction générale de la sécurité des systèmes d’information :

- la direction de la stratégie et de la réglementation chargées de la préparation de la stratégie nationale en matière de sécurité des systèmes d’information, de concert avec les départements concernés. Elle est chargée en outre, de la proposition des projets de textes de lois et de règlements en rapport avec la sécurité des systèmes d’information, de l’instruction des dossiers relatifs notamment aux déclarations et autorisations afférentes aux produits réglementés ainsi que de la certification des dispositifs de création et de vérification de signature électronique ;

- La direction de l’assistance, de la formation, du contrôle et de l’expertise, chargée notamment de proposer des recommandations, des référentiels techniques et des méthodes à utiliser pour améliorer le niveau de sécurité des systèmes d’information et d’assurer les audits de sécurité des systèmes d’information des administrations et organismes publics ;

- La direction des systèmes d’information sécurisés, chargée du développement de dispositifs nécessaires à la mise en œuvre de systèmes sécurisés au profit des administrations et organismes publics ;

- La direction de gestion du centre de veille, détection et réponse aux attaques informatiques, chargées de la mise en œuvre, en relation avec les autres administrations, de systèmes de veille, de détection, d’alerte des événements susceptibles d’affecter la sécurité des systèmes d’information de l’Etat et de la coordination de la réaction à ces événements.

Le nombre, les attributions et l’organisation des divisions et services relevant de la direction générale de la sécurité des systèmes d’information sont fixés par arrêté de l’autorité gouvernementale chargée de l’administration de la défense nationale, visé par les autorités gouvernementales chargées des finances et de la modernisation des secteurs publics (4).



_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7648
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Mer 11 Jan 2012 - 3:04

bizar ce projet " Arche "... Suspect
Vous remarquerez qu'il ne présise pas pour qui exactement Apis est préstataire au Maroc, pour un projet à 25 M€ d'une puissance de 5 MW, plustôt étrange...

Citation :
APIS Engineering annonce la création d’une filiale au Maroc

janvier 2012 par Marc Jacob

Créée par des ingénieurs issus d’IBM, experts des centres informatiques, Eric ARBARETAZ et Fréderic CHARRON, Apis Engineering connait une forte expansion avec une demande croissante notamment au Maghreb. Le bureau d’études annonce la création d’une filiale au Maroc à Casablanca et la nomination de France MORVANT à sa tête. Apis Engineering compte déjà plusieurs projets stratégiques au Maroc, et c’est sans aucun doute parmi eux le projet ARCHE qui est le plus ambitieux.

Un savoir-faire au Maroc illustré par le projet Arche

Arche est un projet de data center sur 5.000 m2, qui sera basé à Benguerir, et qui sera conçu et développé par Apis-Engineering. Un projet d’envergure qui s’évalue à 25 millions d’euros.

Eric Arbaretaz, Directeur Général d’Apis-Engineering explique « le choix de créer un data center au Maroc découle du besoin grandissant des sociétés marocaines de disposer de plan de continuité ou de reprise d’activités. Celui-ci est estimé à une dizaine de milliers de mètres carrés alors qu’il n’existe qu’un seul hébergeur actuellement à Casablanca.

Ce data center sera raccordé aux villes de Casablanca et Rabat par des fibres optiques pouvant atteindre un débit de plusieurs gigabits. Son inauguration est prévue début 2013 et offrira la capacité de trois salles de 500 m2 pour une puissance électrique de 5 MW. Ces salles seront complétées par une zone de haute densité, en container, et dédiée au cloud computing. La puissance électrique pourra aller jusqu’à 30 KW par « rack » installé.

Le site sélectionné dispose de plus d’une réserve foncière permettant de dupliquer le premier bâtiment et pourra constituer à terme un campus de deux à quatre bâtiments. Ce projet respect l’ensemble des normes en matière de consommation énergétique et d’intégration à la ville ».

APIS Engineering, avant tout une expertise pointue des systèmes d’information

Lamaîtrise des coûts d’investissementet d’exploitation sont au cœur des préoccupations des Directions Informatiques. Les problématiques thermiques liées à la haute densité informatique comme les nécessités actuelles sur le développement durable, notamment la réduction des consommations électriques, sont les principales préoccupations du bureau d’études.

http://www.globalsecuritymag.fr/APIS-Engineering-annonce-la,20120110,27795.html

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Mer 11 Jan 2012 - 3:22

zone cloud
http://www.lesechos.ma/component/content/article/5-les-cahiers-des-echos/10591-arche-1e-green-data-center-marocain.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Jeu 15 Mar 2012 - 2:45

Citation :
Le SGA reçoit le ministre délégué chargé de la défense nationale marocaine
Mise à jour : 14/03/2012 11:17 - Auteur : SGA/COM
...
En marge de cette visite, le ministre délégué Abdeltif Loudyi sera reçu en entretien par le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Gérard Longuet, et s'entretiendra avec Francis Delon, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, sur la politique nationale en matière de cyberdéfense et de sécurité des systèmes d'information, dans la perspective de la mise sur pied du futur conseil supérieur de sécurité, prévu par la nouvelle constitution marocaine.
http://far-maroc.forumpro.fr/t2381p60-les-accords-militaires-bilateraux#222634

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3317
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: ..   Lun 27 Mai 2013 - 23:49

Citation :
Maroc/France : Signature d'un protocole d'accord sur la cyber-sécurité

MAP - publié le Lundi 27 Mai 2013 à 13:51 modifié le Lundi 27 Mai 2013 - 15:56

Rabat - Le Maroc et la France ont conclu, lundi à Rabat, un protocole d'accord sur la cyber-sécurité visant à renforcer les compétences des autorités nationales de la sécurité des systèmes d'information.

Ce protocole d'accord, qui a été signé par le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de l'Administration de la Défense Nationale, Abdeltif Loudyi, et le secrétaire général de la Défense et de la Sécurité Nationale de la République française, Francis Delon, s'inscrit dans le cadre du renforcement des liens de profonde amitié entre le Maroc et la France, indique un communiqué de l'Administration de la Défense Nationale.

Il vise, notamment, le développement sur le long terme de la coopération dans le domaine de la cyber-sécurité entre les deux parties, ainsi que le renforcement des compétences des autorités nationales de la sécurité des systèmes d'information, à travers les échanges d'expériences, d'informations et d'expertises.

Ce protocole contribuera également au développement des capacités de la direction générale de la sécurité des systèmes d'information de l'Etat, relevant de l'Administration de la Défense Nationale, et de ses infrastructures d'importance vitale .

La mise en oeuvre de ce protocole se fera sur la base de plans d'action annuels conclus entre la direction générale de la sécurité des systèmes d'information et l'agence française de la sécurité des systèmes d'information, souligne le communiqué.

A cette occasion, les responsables marocain et français ont exprimé leur satisfaction quant au dynamisme de la coopération bilatérale traduisant la diversité et la profondeur des relations qui lient le Royaume du Maroc et la République française, basées sur le respect mutuel, l'amitié séculaire et la confiance partagée, conclut le communiqué.

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Mar 28 Mai 2013 - 11:42


_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2902
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Mer 13 Nov 2013 - 20:03

Citation :
Cybercriminalité au Maroc : L’armée a effectué 200 audits sur des systèmes informatiques


Au Maroc, la traque de la cybercriminalité est du ressort de la Direction générale de la police. Mais ce n’est apparemment plus la seule entité à s’occuper de cette question, puisque l’armée s’y est mise également.
L’armée participe à l'effort de la protection des systèmes informatiques des ministères et des grandes entreprises publiques et privées. L’annonce en a été faite, vendredi soir devant une commission de la Chambre des représentants, par le ministre délégué chargé de l’Administration Nationale de la Défense. Abdelatif Loudiyi, comme le rapporte dans son édition d’aujourd’hui, le quotidien El Akhbar.

Ce dernier a affirmé que les services de la direction de la sécurité informatique, relevant de l’armée, ont effectué, au cours de cette année, 200 audits. Le ministre a, également, indiqué aux députés qu’en collaboration avec une société étrangère, probablement française, spécialiste en la matière, son département travaille sur le renforcement des systèmes informatiques des ports, des aéroports et des banques.

La lutte contre la cybercriminalité est encore balbutiante

Actuellement, la Direction générale de la police compte quatre laboratoires dédiés à la traque des attaques des systèmes informatiques dont deux centraux : à Rabat et Casablanca et deux régionaux à Fès et Marrakech. Le dernier né a été inauguré en décembre 2012.

Cet effort technique est, désormais, soutenu par l’adoption d’un arsenal juridique adéquat. En 2013, le conseil de gouvernement a adhéré à la Convention internationale du Conseil de l’Europe sur la cybercriminalité tenue à Budapest le 23 novembre 2001 et le Protocole additionnel à ladite convention, conclu à Strasbourg le 28 janvier 2003.

Pour mémoire, en avril dernier, des personnes se présentant en tant que membres d’Anonymous arabes mettaient en garde, dans une vidéo, le gouvernement marocain contre toute tentative visant à empêcher les pirates informatiques de poursuivre leurs attaques contre des sites israéliens. La campagne avait été initiée le dimanche 7 avril avec la participation de plusieurs hackers marocains. Ces derniers menaçaient de stopper définitivement l’accès à internet au Maroc.

Tout récemment le même collectif s’en était pris au ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement. Il avait réussi à récupérer plusieurs données personnelles de fonctionnaires relevant du département de l’Environnement. Les hackers d’Anonymous voulaient, ainsi, montrer leur désaccord dans l’affaire des adolescents de Nador arrêtés pour des photos de baisers publiées sur Facebook.
Yabiladi.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6877
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Mer 13 Nov 2013 - 20:10

Loudyi est smart ,il est entrain de creer une mini NSA Marocaine.Not bad,the intention is very good:bravo comme ca 
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Lun 25 Nov 2013 - 17:26

Citation :
Cybersécurité : le Maroc classé 2e de la région Mena
Lundi 25 novembre 2013 à 15h28

Parmi les 22 pays de la région, le Maroc se classe deuxième en terme de sécurité informatique, derrière le sultanat d’Oman qui rafle la première place. C’est ce que révèle le Global Cybersecurity Index présenté en Thaïlande ce 19 novembre dans le cadre du ITU Telecom World 2013.

Ce classement qui se base sur 17 critères (juridiques, techniques, organisationnels et coopératifs) attribue une note générale à chaque pays. Le Maroc reçoit la note de 0,558 contre 0,765 pour Oman et 0,500 pour l’Egypte, classé troisième.
medias24

_________________
Revenir en haut Aller en bas
0x00h
2eme classe
2eme classe


messages : 4
Inscrit le : 06/09/2012
Localisation : Morocco
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Dim 17 Aoû 2014 - 7:15

Je ne vais pas me priver de vous donner un avis personnel sur la centralisation.
Je pense que ce thème m'inquiète pour une chose, je pense que notre royaume n'a pas intérêt à créer une base de données centralisée.
Juste pour info, en 2006  la base de donnée centrale d'Israël a été volée, donc vous pouvez la trouver sur Internet, ça s'appelle Agron 2006, vous avez 10 MILLIONS de personnes qui sont fichées là-dessus, elle a été mise en ligne, vous avez tout là-dedans, en plus c'est connecté donc vous pouvez savoir qui est le (mari, divorcé, père...) de qui. Toutes les identités sont là, alors c'est téléchargeable vous pouvez faire des requêtes et ça tourne sur votre PC.
Ce n'est pas le seul exemple il y en a eu bien d'autres, en l’Europe de l'Est notamment.
Donc si jamais une base de données comme ça est un jour volée, ça va être extrêmement difficile d'envoyer des agents secrets dans toutes sortes de pays un peu sensibles ou de détecter tout intrusion étrangère au sein des Forces Armées Royales.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1716
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   Ven 20 Mar 2015 - 12:51

Citation :
Création d’une formation dans la sécurité des systèmes d’information à l’Institut national des postes et télécommunications (INPT)

Article complet :http://www.aujourdhui.ma/geeks/nouvelles-technologies/le-maroc-formera-des-«soldats»-contre-la-cybercriminalite-117295#.VQwG4nNKFAg

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity   

Revenir en haut Aller en bas
 
Securité de systémes d'Information dans les FAR / Moroccan Army Cibersecurity
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» bouclier
» La Guerre de l’information dans la conquête du pouvoir au Congo-Kinshasa
» Information vaccin DTP
» TEST du Pallas dans les voitures
» Siestes dans l'écharpe....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Forces Armées Royales :: Materiels et Infrastructures des FAR-
Sauter vers: