Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Dim 17 Fév 2013 - 15:27

Citation :
L'armée malienne torture et tue parfois

Mis en ligne le 17/02/2013



Des soldats français l'ont vu faire.

Dans le Nord du Mali, l'armée malienne a régulièrement recours à la torture et au meurtre contre les suspects de soutien aux groupes islamistes armés au temps de leur domination, ont constaté des médecins et militaires maliens, des soldats français et un journaliste de l'AFP.

L'ampleur du phénomène reste difficilement quantifiable: s'agit-il d'une stratégie de contre-insurrection dans une région plus favorable aux islamistes qu'ailleurs au Mali, ou de dérapages d'esprits échauffés?

Le colonel Saliou Maïga dirige la gendarmerie de Gao, à 1.200 km au nord-est de Bamako. Il a recensé plusieurs cas de torture et penche pour la deuxième hypothèse: "les soldats, s'ils ne sont pas contrôlés par leurs chefs, peuvent faire n'importe quoi".

Certains de ces militaires, souvent mal encadrés, sont portés sur l'alcool, voire la drogue. Et si les islamistes ont commis de nombreuses exactions (amputations, lapidations...) au nom de la loi islamique, ces soldats semblent également avoir peu de respect pour la vie humaine.

Plusieurs ont ainsi tiré sur des personnes désarmées passant à proximité lors d'affrontements avec un petit groupe de jihadistes, le 10 février dans le centre de Gao, a constaté un journaliste de l'AFP.

Des militaires maliens et français estiment que les victimes civiles ce jour-là (au moins trois morts et 15 blessés) étaient "essentiellement" dues à l'armée malienne.

Les accusations d'exactions contre cette dernière se multiplient depuis le début de l'opération française Serval le 11 janvier, dans la presse, de la part d'ONG (Human Rights Watch, Amnesty International, Fédération internationale des droits de l'Homme) et des communautés arabes et touareg.

Ces deux ethnies sont surnommées "peaux blanches" par la population noire majoritaire, qui les accuse souvent d'être "tous des terroristes" et mène aussi, par endroits, des représailles ethniques sans discrimination.

Les ONG parlent de "graves abus", dont des meurtres, dans et autour de la ville de Niono (ouest), d'"une série d'exécutions sommaires" près de Mopti et Sévaré (centre), où sont également rapportées des "violences sexuelles contre des femmes", et dans d'autres localités dans "les zones d'affrontements".

Un journaliste de l'AFP a pu voir quatre "peaux blanches", à Gao et Tombouctou, à 9OO km au nord-est de Bamako, portant des traces de torture: brûlures de cigarettes, à l'électricité, à l'acide, os brisés, marques de coups et de strangulation, balles dans le corps, violences sexuelles.

Dans l'une des villes (à leur demande, l'AFP ne nomme ni ne localise les victimes), un homme affirme qu'après l'avoir tabassé et brûlé à la cigarette, des soldats maliens lui ont versé de l'acide dans les narines. "C'est peut-être parce que je suis Tamashek (Touareg), je ne vois pas d'autre raison", juge-t-il. "Je sais qu'il n'est pas un islamiste", assure son médecin, qui lui prédit une courte existence: "l'acide va entraîner un rétrécissement de l'oesophage, voire un cancer".

Ailleurs, une "peau blanche" gît sur son lit de douleur, des os brisés, plusieurs balles dans le corps. Là encore, l'armée a sévi, dit le jeune blessé à l'AFP. Son médecin précise qu'il a été violé.

A Tombouctou, des journalistes de l'agence américaine Associated Press (AP) ont également affirmé avoir découvert deux Arabes enterrés dans le sable, près de la ville.

La famille de l'un d'eux a expliqué que la victime avait été arrêtée par les forces maliennes deux semaines auparavant. Plus de nouvelles ensuite, jusqu'à la découverte de son cadavre.

Depuis, des soldats maliens sont venus plusieurs fois voir les journalistes d'AP, selon une source militaire française et un journaliste sur place. Pas de menaces physiques, selon ces sources, mais une insistante pression psychologique. L'agence n'a pas souhaité s'exprimer.

A Gao et Tombouctou, des soldats français ayant vu agir leurs homologues maliens confient leur écœurement. "Ils traitent leurs prisonniers comme des chiens", dit l'un. Un autre explique: "la hiérarchie (de l'armée française) a semblé inquiète, mais ensuite ça se joue à Paris".

Le porte-parole de l'opération Serval à Bamako, le lieutenant-colonel Emmanuel Dosseur, n'a pas souhaité faire de commentaire sur le sujet.

http://www.lalibre.be/actu/international/article/797625/l-armee-malienne-torture-et-tue-parfois.html
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21551
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Jeu 21 Fév 2013 - 14:16


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Dim 24 Fév 2013 - 12:34

un manuel pour eviter de se faire flinguer par un drone.....
http://www.opex360.com/2013/02/24/mali-comment-les-jihadistes-esperent-echapper-aux-drones/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mer 6 Mar 2013 - 9:45

Citation :
Les premiers soldats maliens formés par l’EUTM Mali pourraient être opérationnels dès juillet
5 mars 2013 – 19:52
Les premiers soldats maliens formés par la mission militaire européenne déployée au Mali (EUTM Mali) pourraient être engagés dès l’été prochain. C’est du moins ce qu’a estimé son commandant, le général français François Lecointre, lors d’une conférence de presse donnée ce 5 mars.

“On peut imaginer qu’un premier bataillon malien pourra être engagé au mois de juillet en tant que tel, avec ses structures de commandement, pour opérer et conduire des opérations dans le nord”, a-t-il en effet affirmé, en espérant que la situation sera, d’ici-là, “apaisée”.

La formation du premier bataillon bataillon devrait commencer le 2 avril prochain, sur le site de l’école militaire de Koulikoro. Seulement, comme l’a rappelé le général Lecointre, les besoins des forces maliennes demeurent “considérables” et ses lacunes “nombreuses”. Aussi, a-t-il espéré que les Etats membres de l’UE fassent des dons pour répondre au déficit d’équipements de l’armée malienne. “Il y a une vraie urgence”, a-t-il insisté.

Aussi, “l’objectif est d’éviter de construire l’armée malienne sur la base d’un modèle occidental ou de l’Otan, extrêmement sophistiqué et qui ne serait pas adapté à ce qu’elle a à faire”, a expliqué le général Lecointre.

Pour l’officier, le modèle dont il faut s’inspirer est celui des forces tchadiennes, qui oeuvrent actuellement, et avec efficacité, aux côtés des militaires français engagés dans les combats de l’Adrar des Ifoghas. Ces dernières sont une “référence internationale” en terme de “rusticité et d’adaptation à son milieu”, a-t-il fait valoir.

Quant à l’EUTM Mali, à laquelle participent 22 pays, le général Lecointre a précisé qu’elle comptera 550 militaires, répartis entre Bamako et Koulikoro, où seront affectés les 150 instructeurs et la force de protection.

La France, nation cadre de cette mission, fournit le contingent le plus important, avec 207 militaires. Elle est suivie, en termes d’effectifs, par l’Allemagne (71), l’Espagne (54), le Royaume-Uni (40), la République tchèque (34), la Belgique (25 et deux hélicoptères), et la Pologne (20).
http://www.opex360.fr/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Lun 11 Mar 2013 - 10:31

Citation :
Des soldats maliens ont quitté leur poste pour exiger le paiement d’une prime
11 mars 2013 – 9:29
Voilà un épisode qui fait désordre. La semaine passée, plusieurs soldats maliens ont quitté les positions qu’ils occupaient dans la ville de Diabali, dans le centre ouest du Mali, pour réclamer le versement d’une prime de “champ d’opération” qui leur aurait été due.

“Plusieurs dizaines de militaires maliens postés à Diabali avec les militaires du Burkina Faso ont abandonné jeudi et vendredi leurs positions pour revenir à Ségou (localité située plus au sud, ndlr), pour réclamer leur prime de champ d’opération. Ils ont tiré en l’air”, a témoigné une “source administrative” auprès de l’AFP.

Ce coup de colère a porté ses fruits puisqu’ils ont obtenu satisfaction avant de revenir à Diabali et reprendre leur service. “Notre prime de champ d’opération, c’est un droit”, a affirmé l’un d’eux, qui a précisé que des soldats “en colère” ont effectivement tiré en l’air, mais “pas beaucoup”.

Cela étant, d’après un officier malien affecté à Segou, si ces soldats ont pu toucher leur prime, leurs meneurs ont été “sanctionnés”. Aucune précision à leur sujet n’a été donnée.


http://www.opex360.fr/


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Lun 11 Mar 2013 - 17:16

Citation :
Mali : le colonel-major Ag Gamou rappelé à Bamako

11/03/2013 à 16h:38 Par Baba Ahmed, à Bamako


Le colonel-major El Hadji Ag Gamou et les militaires français ne s’entendent visiblement pas au sujet du rôle que doit jouer le MNLA au nord du Mali. Le militaire loyaliste touareg a été rappelé de toute urgence à Bamako pour des explications.

Le colonel-major El Hadji Ag Gamou, qui dirigeait des opérations militaire contres les jihadistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) à Gao a été rappelé par le chef d’état-major général des armées à Bamako, au milieu de la semaine dernière.

À Bamako, en coulisses, on indique que ses divergences avec les militaires français au front, notamment dans la gestion du dossier du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA), sont à l’origine de cette convocation. De fait, Ag Gamou avait été à l’origine de l’arrestation de Abdoul Karim Ag Matafa, membre important MNLA, alors que celui-ci se rendait à un rendez-vous avec les militaires français à Menaka, le 9 février.

"Pas de problème"

Il aurait également été impliqué dans l’évasion du maire de Tarkint, Baba Ould Cheick, qui avait été arrêté en février car figurant sur une liste de personnes recherchées par la justice malienne pour trafic de drogue. En outre, des bruits persistants faisaient état du projet d’Ag Gamou de se rendre avec ses 700 combattants à Kidal (au nord du Mali), une ville jusque là sous le contrôle des forces françaises, en ce qui concerne l’aéroport et, pour le reste, du Mouvement islamique de l’Azawad (MIA) et du MNLA.

En bon militaire, Ag Gamou ne souhaite pas s’étendre sur ces dissenssions. « Je suis là (à Bamako), dans le cadre du travail et pas d’autre chose. Il n’y a pas de problème », assure-t-il. Mais dans son entourage proche, on reconnaît qu’il est très affecté par sa convocation. « Depuis son retour à Bamako, Gamou est complètement démoralisé, il nous a dit qu’il ne reprendrait l’initiative qu’après la tenue des élections, car cette façon de gouverner le pays ne lui plaît pas », confie à J.A. l'un de ses fidèles.



Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Mali : le colonel-major Ag Gamou rappelé à Bamako | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mer 13 Mar 2013 - 22:42

Citation :
Mali : l'aide américaine en chiffres
Engagés en soutien des forces françaises dans l'opération Serval, les Etats-Unis ont récemment livré un premier bilan chiffré de leur contribution à l'effort de guerre au nord-Mali.
Ainsi, l'US Air Force révélait avant-hier avoir franchi un cap symbolique le 12 février en passant la barre des 2 millions de livres (soit environ 900 tonnes de fret) transportés depuis le 21 février. Pour ce faire, 43 missions de transport ont été menées par un nombre indéterminé de gros-porteurs C-17A américains, opérant principalement depuis la base d'Istres. Ces appareils ont également transporté 830 militaires français vers le Mali.
Les avions-ravitailleurs ne sont pas en reste : ils ont pour leur part franchi le 16 février la barre du million de livres de kérosène transférées à des avions de combat français au-dessus du Mali. Ces missions de ravitaillement en vol, qui ont commencé le 27 janvier, sont menées depuis la base espagnole de Moron par des KC-135 de l'US Air Force.
Dès le 26 janvier, des équipages et de avions du 100th Air Refueling Wing quittaient la base britannique de RAF Mildenhall pour s'établir à Moron en tant que 531st Expeditionary Air Refueling Squadron (EARS), explique l'US Air Force. Les aviateurs américains précisent avoir obtenu jusqu'à présent un taux de "mission effectiveness" de 96% depuis le début de ces opérations.
Très visibles, ces deux contributions de l'USAF à l'opération Serval en cachent d'autres, plus discrètes. En début de semaine, de premières missions de renseignement ont été menées par un E-8C JSTARS américain au-dessus du Mali, un avion radar capable de surveiller une zone immense en un seul "regard". L'apport de drones Global Hawk et d'avions de renseignement plus légers est également important.

http://www.air-cosmos.com/defense/mali-l-aide-americaine-en-chiffres.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Jeu 14 Mar 2013 - 12:55

Citation :
Selon le chef d'état-major général des armées du Mali, le général Ibrahim Dahirou Demblé, "un hélicoptère militaire s'est posé mercredi après-midi à Dogofri, dans un contexte opérationnel difficile lors duquel un soldat burkinabé a trouvé la mort et un autre gravement blessé".

Le texte conclut que "les deux pilotes maliens sont légèrement blessés".

Expliquant les circonstances de ce drame, un officier malien a déclaré à Xinhua que "Il y a eu un crache. En fait, il y a eu un accrochage avec un véhicule militaire, c'est ce qui a causé cet incendie malheureux".


http://www.malijet.com/en-direct-du-front/67029-mali-mort-d-un-soldat-burkinabe-lors-de-l-atterrissage-d-un-heli.html




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 19 Mar 2013 - 15:14

Citation :

La Russie a vendu 3.000 fusils d’assaut AK-47 à l’armée malienne

Www.opex360.fr



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Ven 29 Mar 2013 - 21:40

Citation :
Serval : drôles de cadeaux avant de partir

L'armée française a remis ce matin des cadeaux en nature à son homologue malienne. On en parlait dès le mois de février, mais on pouvait s'attendre à autre chose, et les Maliens seraient d'ailleurs sur la même ligne
. Le Mali reçoit en effet 16 Landrover spécialisés dans le soutien, qui ne semblent pas la priorité du moment, les Maliens réclamant plutôt des armes. Quoiqu'une Landrover lancée à vive allure...

Par ailleurs, 2000 paquetages de soldats ont aussi été remis. Pour ces derniers, on ignore le niveau de fraîcheur du matériel, par contre, pour les Landrover, le kilométrage est plutôt faible. Il s'agit, on l'aura compris, de véhicules du parc RECAMP qui n'ont (comme RECAMP) quasiment jamais servi. Un de ces Landrover a par exemple 1600 km au compteur... dont peut-être les kilomètres nécessaires pour les faire venir de Dakar, où ils étaient il y a encore quelques semaines.


http://lemamouth.blogspot.fr/2013/03/serval-droles-de-cadeaux-avant-de-partir.html#more
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Sam 30 Mar 2013 - 18:07

Citation :
Les bérets rouges vont se déployer dans le nord du Mali


Par RFI

Bannis un moment de l'armée malienne car notamment accusés d'être anti-junte, les bérets rouges font leur retour à Bamako. Après une médiation confiée au Premier ministre malien, les choses semblent rentrer dans l'ordre. Quatre cents bérets rouges s'apprêtent ce dimanche 31 mars à se rendre dans le nord du Mali pour combattre les islamistes.

On voit à nouveau dans les rues de Bamako des militaires, bérets rouges vissés sur la tête. Le Premier ministre Diango Cissoko, médiateur dans la crise qui a opposé dans le passé bérets rouges, parachutistes, et bérets verts de l’armée malienne, a plutôt réussi sa mission. « Nous nous sommes compris. L’armée malienne est soudée plus que jamais », reconnaît le lieutenant-colonel Souleymane Maïga, porte-parole de l’armée malienne.

Et dès ce dimanche 31 mars, 400 militaires bérets rouges prendront la direction du nord du Mali. Ils seront déployés avec d’autres unités maliennes, notamment à Gao et ailleurs si nécessaire, explique le ministère malien de la Défense.

Au moins 200 millions de francs CFA ont été débloqués par l’Etat pour assurer leurs premiers besoins en équipements. Le corps des parachutistes ne disparaît donc pas, mais il est restructuré. Une compagnie d’instruction de ces parachutistes sera installée à Bamako et deux autres compagnies seront respectivement basées à Tombouctou et à Gao, dans le Septentrion. C’est donc la fin de la brouille entre bérets rouges et bérets verts.

http://www.rfi.fr/afrique/20130330-mali-berets-rouges-verts-parachutistes-tombouctou-gao
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 13:49

Citation :


Mali: demande d'hélicoptères à la Russie

Le gouvernement du Mali a demandé à la Russie de lui livrer des hélicoptères, des avions de combat et des véhicules blindés pour combattre les rebelles islamistes dans le nord du pays, affirme aujourd'hui le quotidien russe Vedomosti.

Le Mali veut "des hélicoptères Mi-35 et Mi-17, des avions cargo et des avions de combat, des véhicules blindés BTR-80, des systèmes radar de défense antiaérienne, ainsi que des armes légères et des munitions", a indiqué une source au sein de l'agence publique russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, citée par le journal.

En février, la Russie a déjà livré au Mali 3.000 fusils d'assaut kalachnikov, 300 mitrailleuses et des munitions pour un montant total de 12 millions de dollars, dans le cadre d'un contrat conclu en septembre 2012, a précisé cette source. Il n'est pas exclu que de nouveaux contrats sur la livraison d'armes russes, en premier lieu des hélicoptères et des véhicules blindés, au Mali puissent être signés "prochainement".

Le directeur de Rosoboronexport, Anatoli Issaïkine, avait indiqué début mars que l'agence livrait au Mali des armes à feu "en toute légalité". Les autorités maliennes avaient alors fait part de leur intention d'acheter d'autres types de matériel militaire, selon la même source.
Lefigaro


Si cest pour les ruinés dans des garages avec un pilote opérationel !!!!! et d'où viendera cette argent ? rendeer

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 14:31

yassine1985 a écrit:
Spoiler:
 

Si cest pour les ruinés dans des garages avec un pilote opérationel !!!!! et d'où viendera cette argent ? rendeer

dis nous la source on te dira d'ou vient l'argent !!!! What a Face

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 14:59

jonas a écrit:
yassine1985 a écrit:
Spoiler:
 

Si cest pour les ruinés dans des garages avec un pilote opérationel !!!!! et d'où viendera cette argent ? rendeer

dis nous la source on te dira d'ou vient l'argent !!!! What a Face

Quelle source ?

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 15:17

yassine1985 a écrit:
jonas a écrit:
yassine1985 a écrit:
Spoiler:
 

Si cest pour les ruinés dans des garages avec un pilote opérationel !!!!! et d'où viendera cette argent ? rendeer

dis nous la source on te dira d'ou vient l'argent !!!! What a Face

Quelle source ?

j'ai lu en diagonale j'ai pas vu le figaro Embarassed Embarassed

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 15:49

jonas a écrit:
yassine1985 a écrit:
jonas a écrit:


dis nous la source on te dira d'ou vient l'argent !!!! What a Face

Quelle source ?

j'ai lu en diagonale j'ai pas vu le figaro Embarassed Embarassed

Ah je vois mois j'été carrément partis à l'ouest (coté économie Very Happy)

Sinon sa reste assez dégeulasse pour la france si ça ce concrétise

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13218
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 16:06

En quoi c'est dégueulasse pour la France! Ils n'ont pas les moyens pour rappel, le Mali c'est $15B de PIB et $1.8B.... donc ils n'ont pas les moyens de s'offrir de l'armement français! Déjà perso je ne crois pas à toute la composante DAT ....

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 16:08

Même pas les fusils d'assault ?

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9836
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 16:15

yassine1985 a écrit:
Même pas les fusils d'assault ?

y a pas moins cher et plus efficient que l'AK47 dans ces contrées.
l'armée malienne ne lançant jamais d'assaut, des fusils devraient suffir
PGM
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 21:27

jonas a écrit:
yassine1985 a écrit:
Spoiler:
 

Si cest pour les ruinés dans des garages avec un pilote opérationel !!!!! et d'où viendera cette argent ? rendeer

dis nous la source on te dira d'ou vient l'argent !!!! What a Face


la peut etre

Citation :
Mali: McCain promet une aide

Les Etats-Unis vont examiner la meilleure manière de contribuer à la lutte contre les rebelles maliens liés à Al Qaïda, a déclaré aujourd'hui l'ancien candidat républicain à la présidence John McCain, en visite à Bamako.

"Nous allons travailler avec les forces françaises, faire une estimation sur le terrain des forces françaises et alliées et voir dans quelle mesure nous pouvons fournir du matériel, de la formation et de la technologie pour débarrasser le Mali de ces rebelles, qui incluent des éléments d'Al Qaïda", a-t-il dit aux journalistes.

"Nous ciblons aussi les trafiquants de drogue", a ajouté le sénateur de l'Arizona, qui est accompagné dans son voyage par l'un de ses collègues démocrates, Sheldon Whitehouse.

Les pays occidentaux craignent de voir le Sahel devenir une rampe de lancement pour les extrémistes islamistes, mais ne se sont pas engagés militairement aux côtés des Français et des Maliens dans les combats.

Mais certains ont contribué en fournissant un soutien logistique, et l'Union européenne s'est engagée à participer à la formation de l'armée malienne.

Un premier bataillon de 600 soldats maliens est arrivé mardi au camp de Koulikoro, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de la capitale, pour entamer leur formation sous l'autorité de la Mission de formation de l'UE (EUTM).

Une centaine d'instructeurs venus de France, de Grande-Bretagne, de Suède, de Finlande, d'Irlande, de Lituanie et du Luxembourg sont chargés de cette formation qui devrait durer dix semaines.

La Mission, forte au total de 500 hommes, formera les militaires maliens pendant une période initiale de 15 mois, pour un coût estimé à 12,3 millions d'euros.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/02/97001-20130402FILWWW00377-mali-mccain-promet-une-aide.php
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mar 2 Avr 2013 - 21:53


arsenik a écrit:
jonas a écrit:
yassine1985 a écrit:
Spoiler:
 

Si cest pour les ruinés dans des garages avec un pilote opérationel !!!!! et d'où viendera cette argent ? rendeer

dis nous la source on te dira d'ou vient l'argent !!!! What a Face


la peut etre

Citation :
Mali: McCain promet une aide

Les Etats-Unis vont examiner la meilleure manière de contribuer à la lutte contre les rebelles maliens liés à Al Qaïda, a déclaré aujourd'hui l'ancien candidat républicain à la présidence John McCain, en visite à Bamako.

"Nous allons travailler avec les forces françaises, faire une estimation sur le terrain des forces françaises et alliées et voir dans quelle mesure nous pouvons fournir du matériel, de la formation et de la technologie pour débarrasser le Mali de ces rebelles, qui incluent des éléments d'Al Qaïda", a-t-il dit aux journalistes.

"Nous ciblons aussi les trafiquants de drogue", a ajouté le sénateur de l'Arizona, qui est accompagné dans son voyage par l'un de ses collègues démocrates, Sheldon Whitehouse.

Les pays occidentaux craignent de voir le Sahel devenir une rampe de lancement pour les extrémistes islamistes, mais ne se sont pas engagés militairement aux côtés des Français et des Maliens dans les combats.

Mais certains ont contribué en fournissant un soutien logistique, et l'Union européenne s'est engagée à participer à la formation de l'armée malienne.

Un premier bataillon de 600 soldats maliens est arrivé mardi au camp de Koulikoro, à une soixantaine de kilomètres au nord-est de la capitale, pour entamer leur formation sous l'autorité de la Mission de formation de l'UE (EUTM).

Une centaine d'instructeurs venus de France, de Grande-Bretagne, de Suède, de Finlande, d'Irlande, de Lituanie et du Luxembourg sont chargés de cette formation qui devrait durer dix semaines.

La Mission, forte au total de 500 hommes, formera les militaires maliens pendant une période initiale de 15 mois, pour un coût estimé à 12,3 millions d'euros.


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/02/97001-20130402FILWWW00377-mali-mccain-promet-une-aide.php


Mc Cain est un fervent defenseurs do notre cause national qui est le sahara et il ne la cahe pas.
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mer 3 Avr 2013 - 16:49

Citation :
570 soldats maliens débutent la formation de l’Union européenne


La mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM Mali) a été lancée, ce mardi, avec un premier contingent de 570 soldats maliens qui s’est rendu à Koulikoro, située 50km à l’est de Bamako.

Cette mission doit permettre de former et entraîner près de 3 000 membres des forces maliennes dans une armée où «tout est à reconstruire», selon le commandant de la mission, le général François Lecointre.

Durant les quinze prochains mois, quatre vagues successives de soldats maliens prendront part à cette formation d’une durée de dix semaines. Évoquant, dans un premier temps, une formation généraliste, le lieutenant-colonel français Philippe de Cussac, porte-parole de la mission de formation de l’UE (EUTM), a confié à l’AFP qu’une formation de spécialisation, en télécommunications, artillerie et génie, suivra.

Des forces spéciales ainsi que des tireurs d’élite devront également être formés au cours de cette mission européenne, où officiera une centaine d’instructeurs de sept pays, à savoir la France, le Royaume-Uni, la Suède, la Finlande, la Lituanie, le Luxembourg et l’Irlande.

NOTRE DOSSIER SUR LA GUERRE AU MALI >>
En tout, ce seront 550 experts militaires issus de 23 des 27 pays de l’Union européenne qui seront dépêchés sur place afin de mener à bien ce processus de professionnalisation de l’armée malienne. Une armée qui doit être amenée dans les prochains mois à gérer efficacement la lutte face aux groupes djihadistes sévissant dans le nord du pays.

Car si la France est intervenue, le 11 janvier dernier, pour stopper l’avancée des différentes organisations islamistes en direction de Bamako, les forces maliennes n’ont pu lutter efficacement pour repousser l’avancée ennemie. Entre divisions, manque de professionnalisme et déficit de moyens, l’armée n’était pas parvenue à gérer la situation du pays après son propre coup d’État, fomenté en mars 2012.

Vers une mission de maintien de la paix des Nations Unies

Malgré l’appui des forces françaises et africaines, l’efficacité des militaires maliens reste encore trop faible pour espérer une autonomie au sein du pays. La tenue de cette formation ambitieuse revêt donc un caractère important alors que la France doit amorcée le retrait progressif de ses forces dans le courant du mois d’avril.

Cette transition militaire se poursuivra également dans les prochains mois, comme l’a rappelé Ban Ki-Moon, dans un rapport publié le 26 mars dernier. Le secrétaire général des Nations Unies a notamment évoqué sa volonté de voir la Mission internationale de soutien au Mali sous conduite africaine (MISMA) prendre la forme d’une mission de maintien de la paix sous égide de l’ONU. Jusqu’à 11 200 hommes pourraient ainsi composer cette opération onusienne, dont le déploiement est envisagé pour cet été.

En attendant, l’activité des djihadistes se poursuit dans le nord du pays puisqu’un attentat-suicide a eu lieu, dans la nuit de samedi à dimanche, au cœur de Tombouctou. Une attaque qui a permis à plusieurs islamistes armés de s’infiltrer dans la ville. Dimanche et lundi, les forces françaises et maliennes ont dû effectuer une opération de «ratissage» au cours de laquelle une dizaine de personnes, dont au moins huit djihadistes, ont trouvé la mort.

Ces nouveaux évènements démontrent une fois de plus l’instabilité persistante dans la région. La présence de plusieurs groupes islamistes dans le nord du pays laisse craindre de nouvelles attaques à venir. Pour lutter face à cela, les autorités françaises, africaines et internationales tentent ainsi de coopérer afin d’aider le peuple malien à sortir de ce lourd conflit.
http://www.45enord.ca

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Mer 3 Avr 2013 - 17:23

Citation :
Arrivée du premier bataillon Malien
On 3 avril 2013











http://www.eutmmali.eu/?p=444
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20767
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Ven 5 Avr 2013 - 15:53

Citation :
avr 5, 2013
EUTM Mali : la formation démarre

Nicolas Gros-Verheyde /Sahel /


(BRUXELLES2) La formation des soldats maliens a officiellement démarré, au camp de Koulikoro. Les premiers soldats maliens sont arrivés ont participé symboliquement à une prise d’armes avec leurs instructeurs. Quelques jours avant, le général François Lecointre – qui commande la mission – a fourni quelques détails supplémentaires sur cette formation à quelques journalistes (dont B2).

Un bataillon de 670 militaires

Environ 670 militaires seront ainsi formés. Ils proviennent des quatre régions militaires différentes — mais pas du nord selon nos informations —, et seront placés sous les ordres du Lieutenant-Colonel Sanogo (un homonyme sans relation avec l’homme qui a fait le coup d’Etat). La plupart ont une certaine ancienneté de service – au moins deux ou trois ans -. Cela ne veut pas dire qu’ils soient opérationnels. « Ils ont pu perdre de leur formation initiale ». Car des militaires, « c’est comme une équipe de sport. S’ils ne s’entraînent pas, ils perdent leur compétence ».

Un bataillon interarmes…

L’objectif consiste à mettre en place un bataillon interarmes, avec un « cœur de combat d’infanterie, car c’est rustique et la base de tous les combats », et quelques spécialistes tels que les blindés, les sapeurs (génie), les artilleurs (mortiers). La formation va ainsi s’articuler autour de ce que les militaires appellent la “mêlée” (infanterie, cavalerie), avec des éléments d’appui (génie, déminage) et de soutien (logistique). Les listes des stagiaires ont été contrôlées, autant que possible, afin de vérifier qu’ils n’ont « pas été impliqués dans des faits répréhensibles ».

… opérationnel début juillet

Ce bataillon devrait être opérationnel fin juin, début juillet. Point important : à l’issue de la formation, ils ne retourneront pas dans leur unité. « Ce bataillon que nous formons, restera ensemble, constitué. Il formera une nouvelle unité » explique le général. Les Européens n’entendent pas ainsi répéter ce qui a été « une erreur » de la formation dispensée par les Américains où, une fois la formation donnée, « chacun repartait dans son bataillon ». La formation ne sera pas d’ailleurs pas terminée le jour où les soldats maliens quitteront Koulikoro. Les Européens « donneront des rendez-vous » pour s’assurer de l’acquisition des connaissances, voire la compléter au besoin.

80% des effectifs européens

Coté formateurs européens, « plus de 80% des effectifs promis sont déjà sur place » (*). Il manque encore une équipe de “force protection” — les Espagnols (**), qui arrivent le 13 avril — et les instructeurs spécialisés, qui ne vont débuter leur travail qu’après la formation générale. « Tous les éléments prérequis sont donc disponibles » : à commencer par les hélicoptères d’évacuation sanitaire, qui ont effectué les derniers tests et la reconnaissance des lieux, et le “rôle 2″ allemand qui est « très impressionnant».

Une structure construite en quelques semaines

Les Européens seront logés dans les bâtiments en dur. Pour ceux qui aiment les détails, ils seront à 4 par chambre puis 2 ensuite par chambrée quand tout sera construit. Les travaux nécessaires ont été « effectués rapidement ». Après la première reconnaissance, le 21 janvier, les contrats ont été signés en février, « les bâtiments restaurés et quelques nouveaux bâtiments sont en train de sortir de terre. Ce qui prouve l’efficacité des entreprises du BTP maliennes. En Europe cela n’aurait pas été possible » note, non sans une petite pointe d’ironie, le chef de mission d’EUTM. Petite précision : le nombre de bâtiments nécessaires a diminué par rapport à la planification du départ qui prévoyait un établissement sur le site de Segou/Markala, qui sert aujourd’hui de camp de regroupement pour les Maliens et la MISMA (la force africaine de stabilisation).

La question du logement des Maliens résolue


Les militaires maliens seront logés sous tente grâce au financement européen. Les difficultés de dernière minute posées par un Etat membre (NB : le Royaume-Uni, lire: Les soldats maliens logés à la belle étoile à Koulikoro ? Londres préfère…) ont pu être résolues. « L’ensemble des États membres a bien compris qu’il était indispensable d’aider l’armée malienne à s’installer dans des conditions décentes et débloquer les fonds nécessaires ». Actuellement, l’armée malienne doit, en effet, prélever sur son stock de tentes pour assurer la présence dans les zones opérationnelles. Ce qui est « un enjeu important pour la réintroduction de l’État dans les zones au nord ».

Un petit tour de force européen


Au final, pour le général Lecointre, la mise en place de la mission « a été un tour de force pour une opération multinationale car il fallait à la fois mettre en phase les Européens, et les Maliens. (…) Que cette coordination assez fine puisse aboutir dans les temps c’est bien » note-t-il. Et d’ajouter : « Je ne m’attendais pas à autant de souplesse ou d’adaptation que l’Union européenne. A chaque fois que j’ai été devant les ambassadeurs du COPS (le comité politique et de sécurité) ou au GPM (le groupe politico-militaire qui regroupe les experts des représentations militaires des Etats membres à Bruxelles), j’ai trouvé des gens prêts à faire évoluer » les différents concepts définis. D’autres « évolutions importantes » sont d’ailleurs à attendre pour la formation des autres bataillons à l’automne, en septembre ou octobre.


(*) 22 pays contribuent à EUTM Mali : Autriche, Belgique, Bulgarie, République tchèque, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Espagne, Suède et Royaume-Uni.

(**) L’équipe belge de “force protection” arrivera en juin venant relayer un ou deux “sections” françaises (entre 30 et 60 militaires).


http://www.bruxelles2.eu/?s=en
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   Lun 8 Avr 2013 - 12:53

Citation :
A member of the 'Berets rouge' a Mali's special paratroopers unit stands guard in a street of Gao, on April 5, 2013. The United Nations expressed concern over reprisal attacks against ethnic Tuaregs and Arabs in Mali, where a French-led intervention recently routed Islamist rebels.



Members of the 'Berets rouge', a Mali's special paratroopers unit, are pictured in a street of Gao, on April 5, 2013. The United Nations expressed concern over reprisal attacks against ethnic Tuaregs and Arabs in Mali, where a French-led intervention recently routed Islamist rebels.






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Malienne / Armed and Security Forces of Mali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» PUMA SA 330
» Armée Malienne
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée Mauritanienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Afrique-
Sauter vers: