Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   Ven 11 Nov 2011 - 15:14

Guerre Assyro-Egypto-Hittite



Depuis les temps d'Anitta et de Hattusili Ier les rois hittites prennent, conservent et se voient reconnaître le titre de « Grand roi » (šarru rābu en akkadien babylonien, la langue diplomatique de l'époque), qui les place dans le « club » très fermé des grandes puissances dominant le concert international du Moyen-Orient. Ce rang est reconnu en principe aux rois qui n'ont pas de suzerain, disposent d'une puissante armée et de nombreux vassaux, et se reconnaissent mutuellement comme « frères » (sauf quand leurs relations tournent particulièrement mal). Ce sont en plus du roi hittite ceux de Babylone, d'Égypte et suivant les époques ceux d'Alep, du Mitanni, d'Assyrie, d'Alashiya (en dépit de leur faible puissance) et d'Ahhiyawa.

Les pratiques diplomatiques entre les grands rois de la seconde moitié du iie millénaire sont connues par les lettres d'Amarna exhumées dans les ruines de l'ancienne capitale du pharaon Akhenaton, et la correspondance de plusieurs rois hittites mise au jour à Hattusa. Ils s'échangeaient des messages apportés par des « messagers-ambassadeurs », car il n'existait pas d'ambassades permanentes même si certains envoyés pouvaient être spécialisés dans une relation avec une cour spécifique et rester y plusieurs mois voire des années, missives accompagnées en général par des cadeaux qui s'échangeaient suivant un principe de don/contre-don. Si les messages pouvaient concerner des affaires politiques, beaucoup traitaient des relations entre les souverains pour elles-mêmes, qui étaient l'objet de tensions liées au prestige qu'ils pouvaient en retirer, notamment sur la somptuosité et la valeur des cadeaux reçus et envoyés, mais aussi sur les alliances matrimoniales qui liaient les cours entre elles. Les rois hittites épousent ainsi à plusieurs reprises des princesses babyloniennes, car ils sont liés de longue date avec la dynastie kassite qui dirige le royaume mésopotamien. Hattusili III envoie deux de ses filles épouser Ramsès II. Cela renforce les liens entre cours, et fait l'objet de longues négociations. Les traités internationaux paritaires conclus entre grands rois font également l'objet de négociations poussées, le seul cas qui soit bien connu est celui du traité entre Hattusili III et Ramsès II.

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   Lun 23 Jan 2012 - 15:59

Le traité entre le Roi de Hatti et Ramsès II était consécutif à la bataille de Kadesh, qu'aucun des deux camps n'avait réussi à remporter, contrairement à ce que font croire les inscriptions en hiéroglyphes, et à la guerre de 17 ans qui s'en est suivie. Comme le Royaume de Hatti connaissait à cette époque de profonds problèmes internes et que Ramsès, dont la dynastie était toute fraîche et donc fragile, ne se sentait pas en capacité de remporter une victoire décisive contre les Hittites, la conclusion d'un accord de paix s'est imposée aux deux parties en conflit. Et c'est le tout premier accord entre Etats du genre de toute l'histoire de l'humanité.
Ça m'a manqué de débattre de l'Histoire avec toi, Barbaros Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   Lun 23 Jan 2012 - 16:03

Citation :
La bataille de Kadesh (ou Qadesh ou Qades), vers -1275

Kadesh, actuellement Tell Nabi Mend près de la ville d'Homs sur l'Oronte, en Syrie, est un enjeu important dans les conflits qui opposent les Egyptiens aux Hittites pour la domination du couloir syrien. Le terrain est montagneux. Thoutmosis III y battit les Mitanniens, assiégea plusieurs fois Kadesh, et la prit vers -1474.

Cette bataille de Kadesh (aujourd'hui Tell Nébri Mend) est la toute première bataille de l'histoire dont les tactiques sont connues et c'est la plus grande bataille de chars de l' antiquité.

Le pharaon Ramsès II, pour reprendre la cité syrienne de Kadesh, conduit son armée de 20 000 hommes (infanterie et charrerie), échelonnée en 4 "corps" et une troupe auxiliaire venant du pays d’Amourrou, les Néarins ou Na'arn, marchant séparément vers Kadesh, en suivant la route de la côte par la Palestine et le Liban.
Chaque division ou corps d'armée comprend 4 000 fantassins et 500 chars, soit 1 000 hommes supplémentaires.

Muwatalli, le chef hittite, à la tête d'une grande coalition, tient son armée, comprenant 35 000 hommes d'infanterie et 3500 chars lourds, massée derrière la ville. Il est bien informé de la situation des Egyptiens et émet des fausses nouvelles, le décrivant vers Alep, plus au nord. Ramsès tombe dans le piège, dépêche ses troupes vers Kadesh et installe le camp avec le 1er corps (Amon). Deux éclaireurs hittites sont capturés et dévoilent la situation, trop tard ! L'armée égyptienne est étirée sur 30 km. 2 500 chars, contenant chacun trois hommes, traversent le fleuve et enfoncent le 2ème corps égyptien (Ré) en déplacement, qui est coupé en deux et dont les chars rescapés sèment la panique parmi les soldats de la 1ère division. La charrerie hittite donne l'assaut au camp égyptien. Les Hittites surprennent les défenseurs et se précipitent pour le pillage.

Mais Ramsès a donné les ordres nécessaires : il dépêche un officier pour presser l'arrivée des renforts et lance immédiatement une contre-attaque avec les chars de sa garde et ceux de la division Amon et six fois, il conduit l'offensive et stoppe les Hittites. L'arrivée opportune des chars Néarins, le sens tactique et le courage de Ramsès permettent aux Egyptiens de "retourner la situation". Les renforts égyptiens, les 3ème et 4ème corps (Ptah et Seth) permettent de repousser les chars hittites, d'autant plus que l'infanterie hittite n'a pas bougé. Les Egyptiens attaquent la forteresse de Kadesh, mais la ville tient bon.

Les combats se poursuivent pendant 17 ans. C'est une victoire tactique pour Ramsès, mais les Hittites gardent la Syrie. Un traité perpétuel sera signé entre le Hatti et l'Egypte. La frontière s'établit sur l'Oronte et une longue période de paix s'ouvre pour l'Egypte.
http://miltiade.pagesperso-orange.fr/kadesh.htm#AB

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1539
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   Lun 23 Jan 2012 - 20:55

Samyadams a écrit:
Le traité entre le Roi de Hatti et Ramsès II était consécutif à la bataille de Kadesh, qu'aucun des deux camps n'avait réussi à remporter, contrairement à ce que font croire les inscriptions en hiéroglyphes, et à la guerre de 17 ans qui s'en est suivie. Comme le Royaume de Hatti connaissait à cette époque de profonds problèmes internes et que Ramsès, dont la dynastie était toute fraîche et donc fragile, ne se sentait pas en capacité de remporter une victoire décisive contre les Hittites, la conclusion d'un accord de paix s'est imposée aux deux parties en conflit. Et c'est le tout premier accord entre Etats du genre de toute l'histoire de l'humanité.
Ça m'a manqué de débattre de l'Histoire avec toi, Barbaros Very Happy
J'ai vu un documentaire récemment qui explique que les Égyptien ont perdu la bataille de Kadesh mais ont affirmé le contraire. Le sésame a été trouvé sur une tablette Hatti. J'essaiyré de le retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   Lun 23 Jan 2012 - 21:26

A vrai dire, rien à changer depuis l'époque.. Smile

Citation :
Muwatalli, le chef hittite, à la tête d'une grande coalition, tient son armée, comprenant 35 000 hommes d'infanterie et 3500 chars lourds, massée derrière la ville.

La Turquie qui se veut être l'héritière de toute les civilisations anatolienne à entre 4-5 000 chars. Pareil pour l'Egypte qui s'approche du même nombre de chars que la Turquie.

N'empêche, sa n'a pas était la dernière guerre entre les Anatoliens et les Egyptiens (Ottomans-Mamelouks/Mehmet Ali-Ottomans, etc..).

Suite à cette bataille, les Assyriens ont commencés à imposer leur force grâce à leur technique de guerre, leur colonie en Anatolie et leur armée.

Hattousha, capitale des Hittites:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   Sam 22 Déc 2012 - 21:59

Samyadams a écrit:
Le traité entre le Roi de Hatti et Ramsès II était consécutif à la bataille de Kadesh, qu'aucun des deux camps n'avait réussi à remporter, contrairement à ce que font croire les inscriptions en hiéroglyphes, et à la guerre de 17 ans qui s'en est suivie. Comme le Royaume de Hatti connaissait à cette époque de profonds problèmes internes et que Ramsès, dont la dynastie était toute fraîche et donc fragile, ne se sentait pas en capacité de remporter une victoire décisive contre les Hittites, la conclusion d'un accord de paix s'est imposée aux deux parties en conflit. Et c'est le tout premier accord entre Etats du genre de toute l'histoire de l'humanité.
Ça m'a manqué de débattre de l'Histoire avec toi, Barbaros Very Happy

Je reviens sur ce sujet..

Lorsque les égyptiens de Ramses ont menés la guerre vers l'Anatolie et la Syrie, les Hattis avaient déjà disparus, ce sont les Hittites qui ont combattu les égyptiens à Qadesh..

A vrai dire, stratégiquement, ce sont les Hittites qui ont gagné la guerre..

3 empires se partagés déjà le Moyen-Orient la méditerranée orientale..

- Empire Hittite (Turquie)
- Empire d'Égypte (Égypte)
- Empire Assyrien (Irak)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre Assyro-Egypto-Hittite (Diplomatie orientale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Prisonniers guerre 39/45 - FRABOLOT
» Vermicelle au boeuf à l'orientale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: