Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 28 Oct 2011 - 23:05

Selon le Financial Times, et ce n'est pas un poisson de novembre

Citation :
Paranormal expert set to become Tory MEP
Britain is set to be represented in the European parliament by an expert on the paranormal, who ran a course at an unaccredited West Virginia university about ghosts, apparitions, poltergeists, UFOs, aliens, sasquatches and the Loch Ness monster


Wa labaaaaassssss afro

l'UE est sauvee. La chouaffa au cockpit king

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 29 Oct 2011 - 15:52


Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 29 Oct 2011 - 20:19

Citation :
Aujourd'hui, Samedi 29 Octobre, 1 attentat suicide contre 1 autocar transportant des soldats de l'ISAF, a fait 17 morts dont 13 soldats US, à Kaboul, en Afghanistan. Les Talibans ont revendiqué cet attentat par 1 SMS.
France 2

RIP.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 30 Oct 2011 - 19:33

affraid
Citation :

China to launch 20 space freighters with 25 satellites in 2011 - aerospace expert

China will launch 20 carrier rockets with 25 satellites into space by the end of the year, what would make China the world's second country after Russia on the amount of space launches, Xinhua quoted on Sunday an aerospace expert as saying.

"This year, we are supposed to launch 20 rockets and 25 satellites, a number that would put China in second place after Russia," Yuan Jiajun, deputy general director of China Aerospace and Technology Corp told Xinhua.

In 2010 Beijing launched 15 rockets with 20 satellites, what is equal to the United States and Russia, the world's leaders in space launches.

"It is an arduous process and a great challenge for us to cope with the high intensity of satellite launching," Xinhua quoted Yuan as saying. "It requires us to be equipped with sufficient capacity."

The most of the rockets will be blasted off from the Jiuquan Satellite Launch Center in the northwest Gobi desert, Yuan said.
RIAN
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 31 Oct 2011 - 17:16

ils s´approchent donc de plus en plus de leur programm national Beidou/Compass de radionavigation,avec principalement des applications militaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 11:48

Citation :
Dans une tribune publiée le 26 octobre sur themark.com et intitulée Meurtre, secret et la présidence américaine , Steven Schwinn, professeur de droit constitutionnel à la John Marshall Law School de Chicago, dénonce clairement les abus de pouvoirs de la Maison Blanche dans sa lutte contre le terrorisme. Cette mise au point intervient en plein scandale sur la multiplication des assassinats ciblés par drones commandités par la présidence et son commandement militaire parallèle. Extraits :

Avec le meurtre commandité contre le citoyen américain Anwar al-Awlaki, Obama a dépassé les limites de son pouvoir exécutif. Comme nous le savons désormais tous très bien, jadis, un certain président des Etats-Unis demanda et obtint en secret un avis juridique de ses conseillers légaux sur la manière dont on peut traiter les terroristes. Et nous savons que les conseillers de ce président lui ont secrètement répondu que la Constitution des Etats-Unis ne l’empêchait pas de prendre des mesures inhabituellement dures contre les terroristes.

Nous savons que, sur la base de cet avis, le président a secrètement désigné certaines personnes comme terroristes et a secrètement employé contre eux la pleine force. Et nous savons que lorsque ces présumés terroristes ont entamé une procédure devant la justice américaine afin de le stopper, le président a cherché à rejeter ces cas sous prétexte, notamment, qu’ils étaient – vous le savez – secrets. Mais voici ce que nous ne savions pas jusqu’à récemment : ce certain président était Barack Obama. (…)

Grâce au secret, le président a consolidé de manière effective tous les pouvoirs – exécutif , législatif et judiciaire – et s’est arrogé le droit extraordinaire et incontrôlé de prendre la vie d’un citoyen américain. L’administration a secrètement et unilatéralement interprété la loi américaine et internationale, réuni le comité secret et conclu que al-Awlaki était un terroriste. Puis elle l’a tué. L’administration a fait tout cela en contournant les contrôles constitutionnels exercés par les autres branches du gouvernement.

« C’est exactement le genre de secret et d’abus de pouvoir qu’Obama dénonçait à juste titre lorsqu’il était candidat à la présidence. C’est exactement le genre de secret et d’abus de pouvoir que notre séparation constitutionnelle des pouvoirs vise à empêcher. »

http://www.solidariteetprogres.org/Assassinats-cibles-un-constitutionnaliste-de-Chicago-accuse-Obama-d-abus_08214

Citation :
« Comme jamais auparavant les Etats-Unis liquident ceux soupçonnés de terrorisme » titre le quotidien danois Information du 28 octobre. Alors qu’ailleurs c’est plutôt le silence radio, au Danemark cet article a été repris par l’ensemble des média, y compris par le plus grand quotidien du pays, le Jyllands-Posten ainsi que par la chaîne de télévision TV2. L’article d’ Information ne fait pas dans la langue de bois :

« Un permis de tuer n’importe qui, n’importe quand et n’importe où. En pratique, c’est ce droit qu’accorde le président américain Barack Obama à la CIA et aux forces spéciales.

« Depuis que les démocrates ont pris le pouvoir à la Maison Blanche, le nombre de suspects tués par des drones et des forces spéciales s’est multiplié. Les données fournies par des agences officielles américaines, l’OTAN et les chercheurs indépendants, permettent d’établir à au moins 5742 le nombre d’individus assassinés par les forces américaines depuis janvier 2009. Au moins 1877 d’entre eux ont été tués par des drones sans pilote, alors que le reste d’entre eux furent tués lors des milliers d’opérations "mort ou vif" [capture or kill] menées par des forces spéciales américaines en Afghanistan.

« Depuis l’arrivée de l’Administration Obama, l’emploi des drones et des forces spéciales a évolué d’une arme utilisée dans des circonstances exceptionnelles, en arme principale dans la guerre contre la terreur ».

L’article interroge ensuite Hina Shamsi, une responsable de l’American Civil Liberties Union (ACLU – équivalent de la Ligue des droits de l’homme en France), Erica Gaston de l’Open Society Institute et Christof Heyns, rapporteur spécial des Nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires. L’auteur se réfère également à Top Secret America, the rise of the New American Security State , le livre de Dana Priest et William Arkin, deux journalistes du Washington Post . Aussi cité dans l’article, Harol Koh, le porte-parole du Département d’Etat américain défend la pratique des assassinats ciblés.

Le site Internet principal de la Radio officielle danoise a ajouté un angle africain à l’article d’ Information : « Les pirates et les groupes d’islamistes dans la corne d’Afrique sont surveillés par des avions sans pilotes connus comme des drones. D’après des responsables américains interrogés par la BBC , les Etats-Unis ont discrètement installé des bases en Ethiopie et aux Seychelles. A partir de là, les Américains surveillent des groupes islamistes comme Al-Shabbaab en Somalie et des groupes liés à al-Qaida au Yémen et dans la péninsule arabique ».

Un petit pays, le Danemark, par son courage, nous donne l’exemple en brisant le silence complice avec la dérive fasciste de l’Administration Obama.

Le silence en France s’explique sans doute par le fait que les drones « Predator » ayant servi aux assassinats ciblés de citoyens américains au Yémen, décollent physiquement, non pas des Etats-Unis, mais à partir d’une base américaine installée dans l’ancienne base française de Camp Lemonier à Djibouti, dans le voisinage de l’actuelle base aérienne française... Rappelons aussi que l’Elysée et Washington ont opéré en tandem le 20 octobre lors de l’assassinat de Mouammar Kadhafi ; dans les air avec un Predator et deux Mirages, et au sol avec les forces spéciales des deux pays.

http://www.solidariteetprogres.org/Assassinats-cibles-la-presse-danoise-plus-libre-qu-en-France_08222

A ces danois...


Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 11:54

le prix nobel de la paix

_________________
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 11:55

Non, prix Nobel de la mort!
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 11:58

la mort donne la paix pour les US

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 12:00

j ai deja lu cette article et sa ma rapellé un de tes message ba Yakuza qui disait une phrase du genre :

ont pense tous que Obama c est mieu que Bush mais sur le terrain c est le contraire Obama c est pire.

c est confirmé

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 12:17

je ne l´ai jamais "senti" ce gars des le debut,je comprends pas comment ca donnait de l´espoire a certains naifs

faut voir son parcour pour comprendre qu´il n´est la que pour rendre service a ses maitres influents,ceux avant lui avaient encore quelquechose a dire que ce niemand,il est la pour frapper fort avec des gants de velours et faire le bouc emissaire de la crise

avec bush et compagnie tu sais a quoi t´attendre,mais avec la femme de menage tu ne peux qu´etre n*q**(une pensée a DSK)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 13:09

une main de fer dans un gant de velour


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 13:52


Cet excellent article me rappelle 1 truc que j'ai dis il n'y a pas trés longtemps, ici-même...
Obama, quelle deception... D'ailleurs la position des USA à l'UNESCO vis-à-vis de la Palestine en est 1 trés bon exemple.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Ichkirne
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 644
Inscrit le : 19/08/2011
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 15:48

Citation :
La Chine dévoile son premier superordinateur



La Chine a achevé la construction du premier superordinaeur entièrement conçu et réalisé en Chine. Elle devient ainsi, après les États-Unis et le Japon, le troisième pays au monde équipé d’un superordinateur dont il possède toute la propriété intellectuelle.

Le Sunway Blue Light MPP − c’est le nom de la machine − est installé, depuis septembre 2011, au Centre national des superordinateurs de Jinan, capitale de la province de Shandong, à l'Est de la Chine.

Il intègre 8700 processeurs à seize cœurs, utilisant une architecture RISC (Reduced instruction set computer) cadencés de 1 GHz, pour une puissance de calcul de 1 pétaflop (un pétaflop équivaut à un million de milliards de calculs à la seconde).

L’ensemble de ce matériel est refroidi par un dispositif à eau. Il sera utilisé par les autorités chinoises pour des tâches dans l’analyse financière, le développement de nouveaux médicaments, la prévision météo, la science marine et la simulation industrielle

http://www.agenceecofin.com/industrie/0111-1970-la-chine-devoile-son-premier-superordinateur
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 1 Nov 2011 - 19:35

Yakuza a écrit:
je ne l´ai jamais "senti" ce gars des le debut,je comprends pas comment ca donnait de l´espoire a certains naifs

faut voir son parcour pour comprendre qu´il n´est la que pour rendre service a ses maitres influents,ceux avant lui avaient encore quelquechose a dire que ce niemand,il est la pour frapper fort avec des gants de velours et faire le bouc emissaire de la crise

avec bush et compagnie tu sais a quoi t´attendre,mais avec la femme de menage tu ne peux qu´etre n*q**(une pensée a DSK)

sorter les petits fours...et les parts de gateau fourré a la creme libyenne

Citation :
Obama et Sarkozy vont célébrer ensemble la fin de l'opération libyenne
http://www.romandie.com/news/n/_Obama_et_Sarkozy_vont_celebrer_ensemble_la_fin_de_l_operation_libyenne011120111911.asp

_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 2 Nov 2011 - 10:00

Citation :
Le refus des USA de voir la Palestine à l’UNESCO : honte à Obama !

LE PLUS. En décidant d'arrêter de subventionner l'UNESCO, les Etats-Unis vont à l'encontre de la réconciliation des peuples entamée grâce à l'adhésion du pays comme Etat Membre de cette agence de l'ONU. Une attitude indigne du pays dirigé par Barack Obama, prix Nobel de la paix, selon le philosophe Daniel Salvatore Schiffer.



S’il est, sur cette terre, une institution qui fait aujourd’hui honneur à l’humanité tout entière, c’est bien l’UNESCO, que l’ONU créa, au lendemain de cette immense tragédie que fut la Seconde Guerre mondiale, en 1946. Et, qui plus est, à Paris, capitale d’une France dont la glorieuse devise nationale - liberté, égalité, fraternité -, elle-même issue de la Révolution de 1789, donna naissance au socle moral de la très démocratique charte de ces mêmes Nations-Unies.


Ce sigle, UNESCO, constitue, du reste, l’un des plus beaux symboles, en même temps que l’une des plus nobles initiatives, de l’histoire moderne : "United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization". En français, dans le texte : Organisation des Nations-Unies pour l’Education, la Science et la Culture.



Ainsi cette vénérable et prestigieuse institution se consacre-t-elle, en premier lieu, à l’alphabétisation des populations les plus défavorisées sur le plan socio-économique, à la diffusion de l’enseignement partout ou celui-ci fait défaut, à la lutte contre le racisme partout où ce dernier sévit, à la défense des droits de l’homme et de la femme partout où ils sont niés, à la recherche scientifique et à la préservation du patrimoine culturel mondial. Bref, rien que des causes d’une rare élévation morale, sinon spirituelle.



C’est dire qu’accueillir en son sein, en tant que membre à part entière et non plus seulement à titre d’"observateur", une entité telle que Palestine, comme elle vient de le faire en cette historique date du 31 octobre 2011, représente, comme pour tout autre pays, un énorme sentiment de satisfaction tout autant que de fierté, sinon de joie.


Les Etats-Unis sont-ils un champion de la démocratie ?


Davantage, n’est-ce pas là, en œuvrant ainsi pour la réconciliation entre les peuples et la concorde entre les nations, le meilleur moyen, le plus subtil et efficace à la fois, de plaider, à partir d’un aussi haut pupitre, diplomatique de surcroît, pour la paix elle-même ?


Incompréhensible, donc, ce fait que les Etats-Unis d’Amérique, pays se disant champion de la modernité et garant de la démocratie aux quatre coins de la planète, se refusent obstinément à voir cette Palestine admise aujourd’hui, après s’être déjà opposés il y a un peu plus d’un mois à sa reconnaissance à l’ONU, au sein de l’UNESCO.



Pis, il est pour le moins paradoxal que son président, Barack Obama, ne pipe mot, en tant que prix Nobel de la paix, sur cet important dossier, préférant donc répondre lui aussi, en fin de compte, à de bas mais très rentables calculs électoralistes, eux-mêmes dictés par de puissants lobbys juifs, plutôt que d’écouter sa conscience d’homme libre et responsable.

Quant à cette attitude, de la part des USA toujours, consistant à suspendre dorénavant leur contribution financière, en guise de représailles, à cette même UNESCO (soit presque un quart de son budget annuel), elle s’avère, tout simplement, inqualifiable, sauf à lui attribuer le très laid mais très réaliste terme, en la circonstance, de "honte".



Obama doit être digne de son prix Nobel de la paix



Je l’ai déjà dit, du reste, à maintes reprises : Barack Obama, par ses assourdissants silences sur les questions humanitaires les plus urgentes comme par ses trop nombreuses compromissions en matière de politique internationale, se révèle un indigne prix Nobel de la paix : un démagogique pitre qui, en ces jours d’Halloween, préfère apparemment s’exhiber, hilare, sur le perron de la Maison Blanche, en y distribuant des citrouilles à des enfants, plutôt que de travailler, sérieusement, à la nécessaire entente entre les hommes et, partant, à l’encore plus impérieuse paix du monde.

Ne se rend-il donc pas compte, Obama, à quel point le pays de l’oncle Tom, qu’il préside avec si peu de courage moral et de vision politique, peut parfois choquer, bien plus encore que décevoir ? Yes, shame on you, Mister President : no, you can’t !



Mais, heureusement pour lui, le comité d’Oslo ne s’avère-t-il pas aussi mesquin que le gouvernement de Washington, car, en d’aussi injustes et abjectes conditions, il pourrait très légitimement retirer lui aussi, en guise d’identiques rétorsions et suivant le même, horrible mais édifiant, exemple, son prix Nobel de la paix à Barack Obama, qu’il lui accorda un peu trop précipitamment et, surtout, bien trop généreusement.

D’aucuns, les vrais pacifistes et authentiques démocrates, ceux pour lesquels les mots ont encore un sens, le réclament, d’ailleurs, depuis un certain temps déjà. Et, il faut bien l’avouer, ils n’ont pas tort !



Daniel Salvatore Schiffer, philosophe, auteur de "La Philosophie d’Emmanuel Levinas" (PUF), signataire du JCall (European Jewish Call For Reason - Appel des Juifs Européens à la Raison), mouvement de juifs progressistes préconisant la cœxistence, pour une paix juste et durable, des Etats d’Israël et de Palestine.

le nouvelobs

PGM
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 2 Nov 2011 - 15:15

pas vraiment une actualité :
Citation :

Fourniture d'armes aux pays tiers: Russie et USA se créent des problèmes

La Russie continue d'exporter des armements en Iran tout en respectant les sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies. A leur tour, les Etats-Unis continuent d'approvisionner en équipements militaires le Pakistan, avec lequel Washington est en froid ces derniers temps. Ce n’est pas la première fois que la tactique du cout terme conduit les gouvernements dans une impasse lourde de conséquences graves.

Dans le cadre de la coopération militaro-technique, la Russie a fourni à l’Iran des équipements de guerre électronique de type 1L222 Avtobaza et négocie la fourniture d’un autre lot de ce système, a déclaré à RIA Novosti Konstantin Biriouline, directeur adjoint du Service fédéral pour la coopération militaire et technique. Selon lui, cette fourniture concerne des armes défensives et ne tombe pas sous le décret du président russe sur l’adhésion aux sanctions de la résolution 1929 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

A leur tour, les Etats-Unis ont récemment vendu au Pakistan des systèmes intégrés de guerre électronique et de reconnaissance optique ALQ-211 (V) 9 pour les chasseurs F-16 Fighting Falcon.

La coopération militaire et technique avec des pays "à problèmes" était et demeure un jeu très dangereux. D’une part, aucune puissance mondiale ne renoncera à un levier de pression aussi universel et puissant. D’autre part, le résultat se traduit souvent par des désagréments importants.

Des éléphants dans le magasin de porcelaine de l’histoire

A l’intérieur de l’arbre ramifié de la bureaucratie se forment inévitablement des groupes de sociétés isolés, qui fusionnent progressivement avec la communauté d’expert, les milieux d’affaires et les médias.

Ces groupes sont assez puissants. Ils peuvent influer sur les événements dans leur pays, mais ils sont bridés par la rivalité avec des clans concurrents et sont surveillés par les institutions publiques civiles. Mais dans les pays de deuxième et troisième rang on peut vraiment faire ce que l'on veut.

En analysant les politiques des grandes puissances dans les cuisines étroites du "tiers monde", il est impossible de passer à côté des intérêts personnels des groupes de sociétés. Les meilleurs services de renseignement (CIA, BND (Bundesnachrichtendienst, Service fédéral de renseignement allemand), Mossad, MI6 ou SVR (service des renseignements extérieurs de Russie) sont capables de déstabiliser, par exemple, un pays d’Afrique du Nord. Et les conglomérats du commerce d’armes et de matières premières jouent parfois avec des gouvernements étrangers comme avec des marionnettes.

Il ne s’agit pas des pouvoirs formels, mais du principe du "droit et de la possibilité". En obtenant des ressources importantes en fonction de l’importance et de ses besoins, la société les emploiera tôt ou tard à sa guise, en ignorant l’Etat qui l’a engendrée ou allant même à l’encontre de ses intérêts. Dans le meilleur des cas, elle deviendra un exécutant de diverses directives sensibles de la haute direction.

D’ailleurs, ce genre de société met des décennies à se former. Le chassé-croisé des administrations politiques préoccupées par la prochaine présidentielle et la chute inévitable des cotes de popularité, va à l’encontre des intérêts des sociétés qui préfèrent le silence et la stabilité.

Dans ces conditions, les lobbys institutionnels devront inéluctablement réduire la dynamique politique de la haute direction, en dosant parallèlement le transit des informations vers le haut. Ainsi s’établit un environnement favorable à une activité hors-contrôle interdite.

Iran-irakgates

Le comportement des divers lobbys américains durant la guerre Iran-Irak, en 1980-1988 est un exemple classique de cette absence de contrôle.

Le gouvernement américain, préoccupé par la révolution islamique en Iran, encourageait les contacts gouvernementaux et privés permettant de renforcer la puissance militaire du régime de Saddam Hussein en guerre contre Téhéran.

Le spectre de la coopération était très large et allait de la communication à Bagdad des données de reconnaissance par satellite et radio à la transmission des échantillons et des technologies contribuant à la création en Irak des armes chimiques et biologiques.

Parallèlement se déroulait l’opération américaine Bear Spares (pièces de rechange de l’ours) pour surveiller l’entrée illégale en Irak de pièces de rechange pour le matériel militaire de production soviétique (or au début des années 80 l’Union soviétique respectait l’embargo sur la fourniture d’armes aux pays en guerre).

D’autre part, dans ce même conflit, la société de renseignement américain faisait tout à fait le contraire : elle vendait en douce des armes à l’Iran (ce qui a prétendument permis de régler les problèmes des otages américains), en utilisant l’argent récolté (également en douce) pour financer les mouvements proaméricains au Nicaragua, qui luttaient contre le régime sandiniste de Daniel Ortega.

Lorsque cette magouille est remontée à la surface dans la seconde moitié des années 80, le terme "Irangate" et "l’affaire Iran-Contra" sont devenus des noms communs pour définir ce genre de manœuvres des groupes de sociétés.

L’incompétence contre la malveillance

Cependant, ce qui s’explique par des plans rusés des hommes derrière le rideau mondial en la personne des institutions très puissantes adhérant au business transnational, n’est étrangement pas la chose la plus destructrice. Les véritables destructions commencent là où les décisions sont prises par imprévoyance, incompétence ou cupidité.

A la fin des années 40, l’Union soviétique approvisionnait activement en armes via la Tchécoslovaquie le nouvel Etat d’Israël en Palestine, qui luttait contre les arabes soutenus par les Britanniques. Ce qui a été regretté à maintes reprises par la suite.

Une maladresse totale s’est également produite pendant la guerre de l’Ogaden en 1977-1978 qui opposait l’Ethiopie et la Somalie. Les deux Etats recevaient des armes soviétiques et impliquaient activement des conseillers de Moscou dans l'édification militaire.

L’affaire Al Yamamah (pigeon en arabe) entre le Royaume-Uni et l’Arabie saoudite (les fournitures de pétrole brut en échange d’un grand nombre de chasseurs Tornado) est entrée dans les annales de l’histoire du commerce mondial des armes comme le modèle de la corruption effrénée. Les membres de la famille royale de Riyad ainsi que des fonctionnaires haut placés du gouvernement britannique étaient mêlés à cette affaire.

Quant à l’histoire de l’exportation illégale d'équipements militaires soviétiques, elle attend encore son chroniqueur.

On pourrait également rappeler les approvisionnements des moujahids afghans qui résistaient aux troupes soviétiques par le renseignement américain en systèmes mobiles antiaériens Stinger. Puis, dans les années 90, les USA faisaient des efforts colossaux (opération MIAS) pour racheter ces armes très dangereuses. Au final, le Congrès a dû payer 65 millions de dollars qui ont été tout simplement gaspillés.

Ce n’est pas un secret que les Américains et les services de renseignement pakistanais ont alimenté et équipé la plus puissante organisation islamiste dans la zone tribale à la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan. La mission consistant à causer des problèmes à l’Union soviétique a été couronnée de succès… en engendrant le régime des talibans et Al-Qaïda.

Le mécanisme de la confusion générale

Un vaste espace pour l’abus des exécutants apparaît avant tout là où la haute direction a une approche bâclée de la planification stratégique. Lorsque les intérêts à long terme ou l’analyse des risques d’une ingérence maladroite sont troqués contre le profit immédiat. Peu importe si cela arrive par manque de temps ou en raison d’une erreur intentionnelle.

Cela complique considérablement la tâche du contrôle politique sur les sociétés très puissantes. A condition que cet objectif soit fixé, car parfois les sociétés fusionnent avec les gouvernements, et ensuite s’enchaînent les "opérations spéciales" à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Et l’affaiblissement du contrôle civil incite à succomber à la tentation d'utiliser les ressources disponibles pour atteindre des buts personnels. Même si pour cela il faut casser plusieurs pots dans la cuisine, que ce soit la sienne ou celle de quelqu’un d’autre.

L’opinion de l’auteur ne coïncide pas forcément avec la position de la rédaction

RIAN
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 2 Nov 2011 - 15:45

Obama n'a aucun choix vis a vis de l'autre pays.

En realite Obama est lourdement critique par les dirigeants d'isrel, qui regrettent Bush-pinocchio.

Ces attaques contre Obama sevent surtout a paver le terrain aux republicains, en lui soustrayant l'electorat alternatif (latinos, gauchistes a gauche, arabes, musulmans etc...). regarder de l'autre cote de la barriere: des fou furieux, devant lesquels W Bush a l'air de Winnie l'Ourson. Attendez Perry ou l'autre cinglee Bachman ou Cain et on regrettera aussi bien Obama que W Bush Sad

Better the Devil you Know. ou llah y5errej had US 2012 3la 5ir

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 2 Nov 2011 - 16:46

Citation :
Dans sa première interview à la télé irlandaise depuis son élection surprise en tant que nouveau Président de la République d’Irlande, pour l’émission This Week, Michael D. Higgins s’est attaqué à l’abrogation de la loi Glass-Steagall aux Etats-Unis en 1999, sous l’influence des idéologues de l’école autrichienne d’économie.

En réponse à la première question portant sur les thèmes qui ont été selon lui les plus déterminants dans la campagne, Higgins a expliqué qu’il avait insisté au cours de celle-ci sur le fait « qu’il était nécessaire de revoir les valeurs fondamentales et les axiomes sous-tendant les décisions qui ont été prises. Ce que je voulais dire par là est que j’ai été depuis longtemps critique de la méthode de pensée selon laquelle il n’existerait qu’un seul modèle économique. »

« J’avais dans mon autre vie écrit à ce sujet, mais cela nous ramenait en termes pratiques au manque de régulation dans un modèle de marché sans contraintes. Et derrière tout cela il y a le système global, les changements qui ont été faits à la loi Glass-Steagall, par exemple, aux Etats-Unis.

« Cela remonte aux cinq penseurs que l’on appelle communément les autrichiens, tels Friedrich von Hayek, von Mises et autres. Ils affirmaient qu’un marché sans contraintes est la seule manière de faire et constitue une prescription globale. D’où les amendements à la loi Glass Steagall, qui devait protéger le peuple américain du désastre de Wall Street. »

Higgins a également annoncé qu’il initierait une série de séminaires présidentiels sur la culture irlandaise et sa relation avec la science et la technologie. Elu avec plus d’un million de voix dans une campagne à rebondissements le 27 octobre dernier, Michael D. Higgins est un homme politique, poète et professeur qui a su garder le respect de ses compatriotes malgré leur déception à l’égard du Parti travailliste auquel il est associé, grâce à son opposition continuelle aux compromis faits par ces derniers depuis qu’ils mènent la coalition au pouvoir suite à l’élection législative de février 2011. Higgins est également connu pour avoir mobilisé son parti contre la guerre de George W. Bush et de Tony Blair en Irak en 2003.

http://www.solidariteetprogres.org/Le-nouveau-president-irlandais-pour-Glass-Steagall_08228
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 3 Nov 2011 - 9:21

Citation :
Premier "baiser spatial" réussi pour la Chine

LEMONDE.FR avec AFP | 03.11.11 | 08h40



La Chine a fait, dans la nuit du mercredi 2 au jeudi 3 novembre, un pas supplémentaire pour devenir une grande puissance spatiale en réussissant l'amarrage de deux vaisseaux non habités, étape cruciale vers la construction d'une station spatiale prévue vers 2020.

A 17 h 36 GMT mercredi, le vaisseau Shenzhou-8 s'est uni au module Tiangong-1 à une vitesse d'environ 28 000 km/h à 343 kilomètres au-dessus de la Terre, a déclaré jeudi le porte-parole du programme de vol habité chinois, "Wu Ping". Shenzhou-8, dont le nom signifie "vaisseau divin", avait décollé mardi de la base de Jiuquan, d'où était également parti le 29 septembre le module d'essai Tiangong-1 ("palais céleste").


Les dirigeants chinois, dont le premier ministre, Wen Jiabao, ont assisté en pleine nuit à la retransmission de l'opération, décrite comme un "baiser spatial" par les médias, depuis le centre de contrôle de Pékin. Le président Hu Jintao, qui se trouve en France pour participer au sommet du G20 de Cannes, a envoyé un message de félicitations.

STATION ORBITALE CHINOISE

Shenzhou-8 et Tiangong-1 resteront amarrés pendant à peu près douze jours avant de se séparer, pour s'unir à nouveau pendant deux jours. Après leur seconde séparation, "Shenzhou-8 doit revenir sur Terre le 17 novembre en fin de journée", a indiqué Wu Ping lors d'une conférence de presse.

Ce premier amarrage entre dans le cadre du programme visant à doter, d'ici à une décennie, la Chine d'une station orbitale dans laquelle un équipage peut vivre en autonomie durant plusieurs mois, comme l'ancienne station russe Mir ou la Station spatiale internationale (ISS). Si la mission Shenzhou-8 est un succès, la Chine lancera l'année prochaine deux autres vaisseaux pour aller rejoindre Tiangong-1, successivement Shenzhou-9 et Shenzhou-10, dont l'un au moins sera habité.


http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/11/03/premier-baiser-spatial-reussi-pour-la-chine_1597709_3216.html

PGM
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 3 Nov 2011 - 12:03

Citation :

Les personnalités les plus influentes de la planète d'après Forbes

Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Capitaine
Capitaine


messages : 998
Inscrit le : 01/01/2008
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 3 Nov 2011 - 22:45


yassine1985 a écrit:
Citation :

Les personnalités les plus influentes de la planète d'après Forbes


Moi je verrais Bernanke plus influent qu'Obama (du moins pour la gestion de l'économie américaine).

Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 4 Nov 2011 - 8:34

Citation :

Iran: gigantesque manifestation anti-américaine à Téhéran


Des milliers des Iraniens manifestent à Téhéran à l'occasion du 32ème anniversaire de la prise de l'ambassade américain par des étudiants islamistes, rapporte vendredi le correspondant de RIA Novosti sur place.

Rassemblés devant le bâtiment fermé de l'ambassade des Etats-Unis, surnommée le "nid d'espions", les protestataires brandissent des banderoles proclamant "Mort à l'Amérique!", "Mort à Israël!", ou encore "Les USA sont sponsors du terrorisme".

Le 4 novembre 1979, des étudiants islamistes avaient pris d'assaut l'ambassade américaine avant de prendre en otage 52 diplomates, restés détenus pendant 444 jours. Les relations diplomatiques entre Téhéran et Washington avaient ensuite été rompues.

Cette année, les manifestations anti-américaines se déroulent sur fond de nouvelles accusations lancées contre Téhéran par Washington, qui reproche à l'Iran d'avoir été impliqué dans un complot en vue d'assassiner l'ambassadeur saoudien aux Etats-Unis.

Selon les estimations des autorités iraniennes, environ 3 millions de personnes participeront aux manifestations de vendredi.

RIAN
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 6 Nov 2011 - 16:57

Dernière étape achevée il y a quelques jours :

Mission martienne simulée russe Mars-500
Citation :

http://fr.rian.ru/infographie/20111104/191769282.html

Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Lun 7 Nov 2011 - 9:45

Citation :

Russie - Aïd al Kebir: félicitations du Premier ministre

Citation :

Russie : 7000 fiottes racistes défient Poutine


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités internationales   Aujourd'hui à 4:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Master Relations Internationales
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: