Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La révolte en libye

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44
AuteurMessage
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite : La révolte en libye - Page 44 Unbena24La révolte en libye - Page 44 Untitl10
La révolte en libye - Page 44 Unbena13

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeSam 19 Nov 2011 - 14:29

Rappel du premier message :

Citation :
Saïf al-Islam Kadhafi a été arrêté

image d'archives ©️ reuters
7S7 mise à jour Saïf al-Islam Kadhafi, dernier fils encore en cavale de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et successeur potentiel du Guide, a été arrêté par d'anciens rebelles dans le sud du pays. Il était en fuite depuis plusieurs semaines, tentant vraisemblablement de gagner un Etat voisin. A Tripoli, des klaxons et des tirs de joie ont retenti pour célébrer l'annonce de l'arrestation.


©️ epa "Saïf al-Islam, recherché par la Cour pénale internationale (CPI), a été arrêté dans le sud libyen", a déclaré le ministre de la Justice et des droits de l'Homme au Conseil national de transition (CNT), Mohammed al-Allagui, refusant de donner tout autre détail, en particulier sur la date et les circonstances de l'arrestation.

Lors d'une conférence de presse à Tripoli, le chef "des opérations des thowar (révolutionnaires) de Zenten", Bachir Taïb, a ensuite annoncé que ses hommes avaient "arrêté Saïf al-Islam avec trois de ses collaborateurs dans la région d'Oubari". "Il sera transféré à Zenten", à 170 km au sud-ouest de Tripoli, a-t-il ajouté sous les applaudissements des personnes qui l'entouraient, tout en précisant qu'il revenait au CNT, issu de l'ancienne rébellion et désormais en charge du pays, de décider si Saïf al-Islam serait remis à la CPI.

La CPI a émis le 27 juin un mandat d'arrêt contre Saïf Al-Islam et son père, soupçonnés de crimes contre l'Humanité commis lors de la répression de la révolte en Libye. Mouammar Kadhafi a été tué après son arrestation par des combattants du CNT, le 20 octobre, à Syrte. L'ancien chef des services de renseignements libyens Abdallah Al-Senoussi, qui se serait réfugié au Mali, est également visé par un mandat d'arrêt de la CPI.

Saïf al-Islam n'était plus apparu en public depuis la nuit du 22 au 23 août lorsque, donné pour capturé par la rébellion, il avait paradé devant les journalistes étrangers en assurant que tout allait "bien" à Tripoli, quelques heures avant la chute du QG de Kadhafi dans la capitale. Le 9 novembre, le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, avait assuré que son arrestation n'était qu'une "question de temps". Il a plusieurs fois déclaré avoir eu des "contacts" avec Saïf al-Islam via des intermédiaires en vue d'une éventuelle reddition.

Saïf al-Islam était le dernier des fils de Mouammar Kadhafi encore recherché en Libye. Trois de ses frères ont été tués pendant le conflit, Seif al-Arab dans un bombardement de l'Otan en avril, Khamis dans des combats après la chute de Tripoli fin août et Mouatassim après son arrestation à Syrte le 20 octobre. Les autres enfants de l'ancien dirigeant ont trouvé refuge dans des pays voisins, Mohamed, Hannibal et Aïcha en Algérie avec Safiya, la veuve de Kadhafi, et Saadi au Niger. (afp/belga/7sur7)

19/11/11 12h12

moderation: Libye pas Syrie,fusionné Exclamation
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7489
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La révolte en libye - Page 44 Unbena24La révolte en libye - Page 44 Unbena26
La révolte en libye - Page 44 Unbena28La révolte en libye - Page 44 Unbena25
La révolte en libye - Page 44 Unbena23

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeSam 29 Juin 2019 - 7:06

Citation :
Le maréchal Haftar ordonne d'attaquer les navires et intérêts turcs en Libye
MIS À JOUR LE 29/06/19 À 02H55

https://www.20minutes.fr/monde/2552295-20190629-marechal-haftar-ordonne-attaquer-navires-interets-turcs-libye

Le maréchal n'a semble-t-il, pas digérer la perte de Gharyan

https://www.liberation.fr/planete/2019/06/28/l-armee-de-haftar-chassee-de-gharyan-verrou-de-la-tripolitaine_1736864

_________________
Gloire à nos aieux  La révolte en libye - Page 44 Icon_sal
La révolte en libye - Page 44 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Aspirant
Aspirant


messages : 578
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena32La révolte en libye - Page 44 Medail10

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeDim 30 Juin 2019 - 6:07

Après la défaite du maréchal Haftar à Ghiryane ses soldats ont laissé derrière eux 4 roket javelin. après enquête du New York Times et en se basant sur les numéros de série il s'agit des missiles qui étaient vendus par l'USA aux UAE en 2008, sur le lien posté on peux voir une vidéo de mercenaires de Darfour capturés.


La révolte en libye - Page 44 Photo-11
La révolte en libye - Page 44 Photo-10
La révolte en libye - Page 44 Photo-12

source:  https://www.alquds.co.uk/%d9%88%d8%a7%d8%b4%d9%86%d8%b7%d9%86-%d8%aa%d8%aa%d8%ad%d9%82%d9%82-%d9%85%d9%86-%d8%b5%d8%ad%d8%a9-%d9%85%d8%b9%d9%84%d9%88%d9%85%d8%a7%d8%aa-%d8%a8%d8%b4%d8%a3%d9%86-%d8%a7%d9%84%d8%b9%d8%ab%d9%88/
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14623
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena10La révolte en libye - Page 44 Unbena13
La révolte en libye - Page 44 Unbena15

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeDim 30 Juin 2019 - 18:18

Haftar et les EAU ont mangé une belle claque !

C'est quasiment la fin du siège de Tripoli qui vient de se passer.

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

La révolte en libye - Page 44 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 204
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena31

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeDim 30 Juin 2019 - 19:59

Fahed64 a écrit:
Haftar et les EAU ont mangé une belle claque !

C'est quasiment la fin du siège de Tripoli qui vient de se passer.

Bonjour à tous.

En réalité, Tripoli est une grande métropole côtière qui n'a pas vocation a être assiégée. Il faut mettre des gros moyens pour pouvoir le faire. Dés le moment où on peut pas appliquer un siège maritime et aérien sur cette ville, alors la stratégie de siège était une voie stérile, si on lui ajoute la frontière ouverte avec la Tunisie, alors il restait qu'une seule voie, c'était une attaque frontale sur plusieurs axe de diversion, le point d'inflexion était la neutralisation de l'effet surprise de l'attaque. En fait l'attaque etait condamné à l'echec dés le moment où les forces de Tripoli ont pu stopper l'attaque, organisé la defense de tranchée urbaine et assuré l'approvisionnement avec l'extérieur.

A Gharyan, ce qui s'est pas passé n'est pas la fin du siège, mais l'effondrement de l'offensive de Haftar. En fait, Comme sur chaque offensive territoriale profonde, l'effet d'inertie de l'attaque, l'espoir de l'effondrement des défenseurs de Tripoli qui fait cimenté les soldats Haftar derrière une cause pas perdue encore psychologiquement, à cela faut ajouter que Haftar n'avais pas de stratégies alternatives, il a mis toute ces forces (avec un effet de surpise) et idéologie sur la prise de Tripoli et la promesse de son corronnement comme l'unificateur et l'instaurateur de l'ordre sur la Nation...tous ça contribuera à l'effondrement.

Haftar maintenant va s'effondrer, il lui reste d'accepter de se replier sagement sur une ligne de défense aussi sûr que possible, et espérer pousser en erreur Les forces de Tripoli en les attirant vers une offensive aussi loin de leurs bases.
Dans touts les cas, y'a depuis longtemps un équilibre des forces qui instaure une guerre d'usure. Les deux axes se neitralisent mutuellement et aucun n'a les gros moyens pour trancher, et même s'il le fait, l'effet guérilla imposera une nouvelle guerre d'usure. Cependant, l'axe Tripoli a plus de base populaire, alors que Haftar est entouré soit de gens qui rêve du retour du grand leader, et en plus des mercenaires. Donc une guerre d'usure est toujours favorable à Tripoli, surtout que le prolongement de cette guerre annulé la promesse derrière l'Alliance Haftar, à savoir garantir l'ordre sur tout le pays par la force.

J'imagine que le peu de base populaire que Haftar a, va aller vers une concession en nommant un nouveau leader et accepter de s'assoir à table des négociation, même ses parrains vont le lâcher.

Enfin, faut noter qu'à Gharyan ce sont les forces locales qui ont aussi décider de dégager Haftar, ce qui est politiquement signifiant.

Que veut les US derrière une guerre d'usure en Lybie?


Dernière édition par AIT le Lun 1 Juil 2019 - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7489
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La révolte en libye - Page 44 Unbena24La révolte en libye - Page 44 Unbena26
La révolte en libye - Page 44 Unbena28La révolte en libye - Page 44 Unbena25
La révolte en libye - Page 44 Unbena23

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeLun 1 Juil 2019 - 0:58

Citation :

Libye : six Turcs sont détenus par les forces pro-Haftar, selon Ankara qui menace de riposter



Première publication : 30/06/2019 - 22:13

Le ministère turc des Affaires étrangères a annoncé dimanche que six Turcs étaient retenus en Libye par des forces proches du maréchal Haftar. Ankara les appelle à les libérer immédiatement, les menaçant de les prendre pour "cibles".

Six Turcs sont retenus en Libye par des forces proches du maréchal Khalifa Haftar. Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, qui l’a annoncé dimanche 30 juin, a appelé ces dernières à libérer immédiatement ses ressortissants, sans quoi elle Ankara les prendrait pour "cibles".

Cet incident survient deux jours après que le maréchal Haftar a menacé de s'en prendre aux intérêts turcs dans le pays, accusant la Turquie de soutenir militairement ses rivaux du gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale et basé dans la capitale libyenne.

"Acte de violence et de piraterie"

"La détention de six de nos concitoyens par des milices illégales liées à Haftar est un acte de violence et de piraterie" a déclaré le ministre turc dans un communiqué. "Nous nous attendons à ce que nos concitoyens soient libérés immédiatement." Si tel n’était pas le cas, celui-ci a averti que les forces d’Haftar deviendraient "des cibles légitimes.

Aucun détail quant au lieu de la détention des ressortissants turcs, ou la date de leur arrestation n’a été donné.

Quelques heures après l'annonce de Mevlut Cavusoglu, les forces du maréchal Khalifa Haftar ont annoncé avoir détruit un drone turc à l'aéroport de Tripoli.

C’est à la suite d’un sérieux revers essuyé par Haftar dans le cadre de son offensive sur Tripoli, que ce dernier avait ordonné à ses forces de prendre pour cible les navires et intérêts turcs, d’interdire les vols depuis et vers la Turquie et d'arrêter les ressortissants turcs en Libye, a annoncé vendredi son porte-parole, le général Ahmad al-Mesmari.

En effet, selon l’aéroport de la ville, les vols vers la Turquie depuis Benghazi, place forte des pro-Haftar, ont été suspendus dès samedi.

Le ministre turc de la Défense Hulusi Akar a rétorqué dimanche que la Turquie riposterait à toute attaque.

"Il y aura un prix très élevé à payer à toute attitude hostile ou attaque" a prévenu dimanche le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar. "Nous riposterons de la façon la plus efficace et forte".

Rôle d'Ankara

Les efforts de la Turquie en Libye visent à "contribuer à la paix et à la stabilité dans la région", a-t-il encore assuré, ajoutant toutefois qu'Ankara avait "pris toutes sortes de mesures pour faire face à toute menace ou action hostile contre la Turquie".

Selon le porte-parole d’Haftar, Ankara intervient "dans la bataille de façon directe : avec ses soldats, ses avions et ses navires par la mer." De plus, selon lui, des approvisionnements en armes et munitions arrivent directement de Turquie aux forces du GNA via la Méditerranée. Des allégations démenties par ses rivaux à Tripoli.

Mais malgré un embargo sur les armes imposé par l’ONU à la Libye depuis la révolte de 2011 qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi, la Turquie soutient de moins en moins discrètement les forces du GNA.

Le 19 juin, le président turc, Recep Tayyip Erdogan avait ainsi confirmé que des armes que son pays avait fournies au GNA ont permis à Tripoli de "rééquilibrer" la situation face aux forces d’Haftar, soutenues par les Émirats arabes unis et l'Égypte.

Interrogé sur la menace libyenne, Erdogan avait déclaré samedi qu'il n'en avait pas connaissance, mais que la Turquie prendrait les mesures nécessaires après avoir évalué la situation.

Les menaces du maréchal Haftar contre la Turquie sont intervenues au lendemain de l'annonce de la reprise par les forces pro-GNA de la ville de Gharyan, située à une centaine de kilomètres de Tripoli, dont il avait fait son centre d’opérations pour l’offensive contre Tripoli, située à plus de 1 000 kilomètres de son bastion, Benghazi, à l’est du pays.

Avec AFP

https://www.france24.com/fr/20190630-libye-six-turcs-detenus-forces-pro-haftar-ankara-menace-riposter-turquie-tripoli-gna

_________________
Gloire à nos aieux  La révolte en libye - Page 44 Icon_sal
La révolte en libye - Page 44 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14623
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena10La révolte en libye - Page 44 Unbena13
La révolte en libye - Page 44 Unbena15

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeLun 1 Juil 2019 - 4:23

La Haftar va trop loin! Son argumentaire ne tient pas, lui chez qui ont retrouve des Javalin, des mercenaire portugais et dont la soldatesque est habillé de A à Z par MBZ...

Haftar n'a aucune légitimité et est reconnu par personne, c'est le mercenaire des puissances régionale.

La Turquie aurait un motif d’intervention légitime si il arrivait quelque chose à ses ressortissants.

Dommage que la TSK ne possède pas encore son porte aeronef. BOmbarder la Libye depuis la Turquie est envisageable mais je doute que l'Égypte ou la Grèce ne laisse la voie ouverte à ;a Turaf !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

La révolte en libye - Page 44 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28054
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena32La révolte en libye - Page 44 Unbena24
La révolte en libye - Page 44 Unbena25La révolte en libye - Page 44 Unbena26
La révolte en libye - Page 44 Cheval10La révolte en libye - Page 44 Unbena15
La révolte en libye - Page 44 Medail10

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeLun 1 Juil 2019 - 17:34

Citation :
La Turquie menace les forces du maréchal Hafter de représailles en cas d’attaque contre ses intérêts en Libye

par Laurent Lagneau · 1 juillet 2019


La révolte en libye - Page 44 _12b246

Étant donné la proximité de certaines milices qui le soutiennent avec la confrérie des Frères musulmans, le gouvernement d’unité nationale [GNA] libyen, conduit par Fayez el-Sarraj et formé sous l’égide des Nations unies, est appuyé par la Turquie et le Qatar face à son rival de Tobrouk, qui tient sa légitimité des élections législatives de juin 2014. Cependant, ce dernier bénéficie également d’appuis extérieurs, notamment fournis par les Émirats arabes unis et l’Égypte. Et le tout en violation de l’embargo sur les armes décrété par l’ONU.

Depuis avril, l’Armée nationale libyenne [ANL] qui, commandée par le maréchal Khalifa Haftar, relève du gouvernement de Tobrouk, a lancé une offensive en direction de Tripoli, après avoir tenté de « nettoyer » le sud et l’est de la Libye des éléments jihadistes qui s’y étaient implantés. Seulement, les milices qui assurent la défense de la capitale libyenne, dont la plupart sont par ailleurs plus anti-Haftar que pro-GNA, opposent une vive résistance.

Et elles font même plus que résister puisque, la semaine passée, elles ont infligé un lourd revers à l’ANL en s’emparant de la ville Gharyan, qui « verrouille » l’accès à la capitale libyenne. C’est ainsi que les combattants pro-GNA ont découverts dans les arsenaux des troupes du maréchal Haftar au moins trois missiles anti-chars Javelin de conception américaine, 7 obus d’artillerie à guidage laser Norinco GP6 d’origine chinoise et des drones Yabhon-HMD du constructeur émirati ADCOM.

Sur ce point, les autorités américaines ont ouvert une enquête au sujet des missiles Javelin trouvés à Gharyan. Selon les images diffusées par les milices pro-GNA sur les réseaux sociaux, ces munitions étaient stockées dans des caisses portant la mention « UAE Armed Forces – Joint Logistic Command C and F Section » ainsi qu’un numéro de contrat commençant par « DP3/2/6/1/2006″.

Quoi qu’il en soit, et après le revers subi à Gharyan, le maréchal Haftar a ordonné à ses troupes de s’en prendre aux intérêts turcs en Libye, en particulier les navires livrant des équipements militaires aux milices pro-GNA. Et, quelques heures plus tard, l’ANL a affirmé avoir abattu un drone MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] turc » de type « Bayraktar » au moment de son décollage de la piste de la zone militaire de l’aéroport de Mitiga, à Tripoli.

En outre, le gouvernement de Tobrouk a demandé aux ressortissants turcs de quitter la Libye et interdit à tous les ministères, institutions publiques et autres banques à traiter avec des entreprises turques.

Cela étant, Ankara n’a évidemment pas manqué de réagir. « Il y aura un prix très élevé à payer à toute attitude hostile ou attaque. Nous riposterons de la façon la plus efficace et forte », a ainsi prévenu Hulusi Akar, le ministre turc de la Défense. Et « toutes sortes de mesures » ont été prises « pour faire face à toute menace ou action hostile contre la Turquie », a-t-il ajouté, en assurant que les efforts turcs en Libye visaient à « contribuer à la paix et à la stabilité dans la région. »

Puis, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a accusé les forces proches du maréchal Haftar de retenir six ressortissants turcs.

« La détention de six de nos concitoyens par des milices illégales liées à Haftar est un acte de violence et de piraterie », a déclaré M. Cavusoglu. « Nous nous attendons à ce que nos concitoyens soient libérés immédiatement » a-t-il continué car, faute de quoi, les forces du maréchal Haftar deviendraient des « cibles légitimes. »

Ces propos annoncent-ils une implication plus important d’Ankara dans le conflit libyen? En attendant, selon le porte-parole de l’ANL, la Turquie serait déjà engagés de « façon directe » en Libye, avec « soldats, ses avions et ses navires par la mer ». Ce qu’ont démenti les milices pro-GNA.

En tout cas, il est acquis que ces dernières bénéficient d’un appui matériel de la part d’Ankara. D’ailleurs, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, l’a lui même reconnu le 19 juin. Ainsi, a-t-il expliqué, les livraisons d’armes par la Turquie aux milices pro-GNA ont permis de « rééquilibrer » la situation face à l’ANL.

Photo : drone Bayraktar (c) Wikicommons

http://www.opex360.com/2019/07/01/la-turquie-menace-les-forces-du-marechal-hafter-de-represailles-en-cas-dattaque-contre-ses-interets-en-libye/
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Aspirant
Aspirant


messages : 578
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena32La révolte en libye - Page 44 Medail10

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeLun 8 Juil 2019 - 4:14

Libye : le bilan du côté marocain s’alourdit (7 morts)




Citation :
Le nombre de Marocains tués dans le raid aérien qui a ciblé un centre de migrants à Tripoli, en Libye, vient d’être revu à la hausse par le Consulat du Maroc à Tunis.

Selon les derniers chiffres publiés, le samedi 6 juillet 2019, au soir, on dénombre 7 morts et 8 blessés ; on ne connaît pas, pour l’instant, la gravité de l’état des seconds. Trois autres ressortissants marocains sont toujours portés disparus. Ce camp de migrants en comptait quelque 18, d’après les informations rassemblées jusqu’à maintenant par la représentation diplomatique marocaine.

« Etant donné la volatilité de la situation sur le terrain et la rareté des informations définitives, le bilan est amené à évoluer », prévient le Consulat selon lequel des contacts avec les blessés ont été pris afin de s’assurer de leur état de santé. Dans le cas des personnes décédées, leur identification est en cours et des contacts seront ensuite pris avec leurs familles, restées au Maroc, en vue de leur rapatriement.

En réalité, le Consul s’emploie, en coordination avec les autorités libyennes compétentes et des organisations internationales sur place, à prendre les mesures nécessaires facilitant l’évacuation des blessés et le rapatriement des corps de ces Marocains.

Les familles des victimes sont invitées à prendre contact avec les deux cellules mises en place, soit par le Ministère des Affaires étrangères (00212613500678), soit par le Consulat général du Royaume à Tunis (0021698765801).

j'aurais aimé qu'on soit un pays frontalier de la libye pour bombarder les bases de ce mercenaire Haftar comme ce que l'egypt a fait en 2015.

source :

https://www.bladi.net/libye-mort-marocains,57212.html

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7489
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : La révolte en libye - Page 44 Unbena24La révolte en libye - Page 44 Unbena26
La révolte en libye - Page 44 Unbena28La révolte en libye - Page 44 Unbena25
La révolte en libye - Page 44 Unbena23

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 13:18

Citation :
Libye: des missiles vendus par les États-Unis à la France découverts dans un ancien camp d’Haftar

https://amp.lefigaro.fr/international/libye-des-missiles-vendus-par-les-etats-unis-a-la-france-decouverts-dans-un-ancien-camp-d-haftar-20190710[

Comme les US en Irak et au M.O

La France continue d'exporter la démocratie et la civilisation en Libye et en Afrique du Nord.

_________________
Gloire à nos aieux  La révolte en libye - Page 44 Icon_sal
La révolte en libye - Page 44 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14623
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena10La révolte en libye - Page 44 Unbena13
La révolte en libye - Page 44 Unbena15

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 13:53

Est ce que les US prendront sanction ? Ces missiles étaient t'ils exploitables?

La France est un pays à la géopolitique hypocrite !

Vivement que ce pays devienne un pays quelconque permis les "autres"

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

La révolte en libye - Page 44 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28054
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena32La révolte en libye - Page 44 Unbena24
La révolte en libye - Page 44 Unbena25La révolte en libye - Page 44 Unbena26
La révolte en libye - Page 44 Cheval10La révolte en libye - Page 44 Unbena15
La révolte en libye - Page 44 Medail10

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeVen 9 Aoû 2019 - 18:53

Citation :
Libye: la marine critique les autorités au sujet des migrants


Tripoli, 9 août 2019 (AFP) -


La marine libyenne a accusé vendredi les autorités de défaillance dans leur prise en charge des migrants secourus en mer, affirmant qu'elle pourrait être contrainte de les laisser libres une fois ramenés sur terre ferme.

Les migrants secourus en mer par la marine sont d'abord accueillis par les ONG sur place qui leur offrent soins et nourriture, avant d'être pris en charge par des agents de l'Organe chargé de la lutte anti-immigration du ministère de l'Intérieur du gouvernement d'union nationale (GNA), reconnu par l'ONU.

Ceux-ci les placent dans des centres de détention, sans liberté de mouvement, des lieux régulièrement décrits par les ONG comme des zones de non-droit, et où vivent au moins 5.200 personnes, selon des chiffres de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

La marine, qui ne peut exercer son autorité en dehors des ports, est tenue de garder sous son contrôle les rescapés avant de les remettre aux autorités du ministère de l'Intérieur.

Mais les migrants attendent parfois plusieurs jours sur des quais, dormant à même le sol et sans abri, que les autorités viennent les chercher, a dénoncé dans un communiqué le général Ayoub Kacem, porte-parole de la marine.

"Nous sommes conscients (...) des difficultés et des défis auxquels l'Organe de lutte contre la migration clandestine est confronté, mais nous craignons qu'à l'avenir, nous ne soyons obligés de relâcher les migrants après leur sauvetage", a averti le général Kacem.

Il donne ainsi l'exemple de 45 migrants --parmi lesquels 8 femmes et deux enfants-- secourus mercredi et qui ont attendu environ 24h avant d'être finalement conduits par les autorités au centre de détention de Janzour, dans la banlieue est de Tripoli.

"Les nombreux appels à l'Organe de lutte contre l'immigration clandestine pour qu'il les accueille comme il se doit, sont restés sans réponse", a déploré le général.

Depuis la chute du dictateur Mouammar Khadafi en 2011, la Libye est plongée dans le chaos, avec une multitude de groupes armés et des forces politiques rivales.

Le pays reste néanmoins un important point de transit pour les migrants fuyant l'instabilité dans d'autres régions d'Afrique et du Moyen-Orient et qui cherchent à rejoindre l'Europe.

En dépit des risques que représente une traversée pour l'Europe, les migrants prennent la mer, préférant tenter leur chance plutôt que de rester en Libye, où ils sont soumis à des abus, extorsions et tortures, expliquent les ONG.

https://www.marine-oceans.com/actualites/18965-libye-la-marine-critique-les-autorites-au-sujet-des-migrants
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28054
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
La révolte en libye - Page 44 Unbena32La révolte en libye - Page 44 Unbena24
La révolte en libye - Page 44 Unbena25La révolte en libye - Page 44 Unbena26
La révolte en libye - Page 44 Cheval10La révolte en libye - Page 44 Unbena15
La révolte en libye - Page 44 Medail10

La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 17:36

Citation :
Les forces du maréchal Haftar sont entrées dans Morzouk, au sud de la Libye

La révolte en libye - Page 44 0ca12
Morzouk est une oasis située dans le sud-ouest de la Libye.
© Google Maps

Par RFI Publié le 13-08-2019 • Modifié le 13-08-2019 à 00:33



Alors que la trêve était partiellement dimanche à Tripoli suite à l'appel de l'ONU pour la fête d'al-Adha, l'Armée nationale libyenne du maréchal Haftar a mené une nouvelle opération dans le Sud, à Morzouk, ville en proie à la violence depuis deux semaines.

Les ennuis ont commencé à Morzouk avec l'entrée dans la ville d'une force dirigée par Moussa Hassan al Tabaoui et soutenue par le Gouvernement d'union nationale (GNA). C'était il y a plus de deux semaines. La violence qui s'ensuivit a causé la mort de dizaines de personnes. Selon l'ONU, 2 150 habitants ont dû fuir la ville. Le 4 août, les forces du maréchal Khalifa Haftar ont procédé à des frappes aériennes, causant la mort de 43 personnes. Des mercenaires tchadiens selon l'Armée nationale libyenne (ANL), des civils selon des membres de l'éthnie toubou de Morzouk.

Dimanche matin, alors que la prière de l’Aïd al-Adha se faisait entendre dans l'oasis, l'ANL, avec des forces venues du Sud, avait fini de faire son entrée dans certains quartiers de la ville. Mais des combats ont à nouveau éclaté dimanche entre d'un côté, l'ANL et des fidèles locaux, de l'autre, des groupes armés soutenus par des Toubous locaux. Selon Khaled al-Mahjoub, un général de l'ANL, il s'agit de « membres de l'organisation État islamique, du Conseil de la Choura de Benghazi et de mercenaires tchadiens ». Ce général affirme que des nombreux terroristes ont fui Morzouk.

Des combats qui traduisent surtout l'insécurité qui règne dans cette oasis située au Sud, près de la frontière tchadienne, depuis 2011. La ville échappe en effet à l'autorité de l'État. Déchirée, elle se trouve à la merci des groupes armés.

Des combats avaient toujours lieu lundi dans certains quartiers de l'ancienne ville et autour de la citadelle.

http://www.rfi.fr/afrique/20190812-forces-marechal-haftar-entrees-mourzouk-sud-libye
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La révolte en libye - Page 44 Empty
MessageSujet: Re: La révolte en libye   La révolte en libye - Page 44 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La révolte en libye
Revenir en haut 
Page 44 sur 44Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 42, 43, 44
 Sujets similaires
-
» "Libye: un marin décède à bord du "Georges-Leygues"
» Pourquoi pas d'hélico sur les frégates E71 ?
» La situation en Libye
» Autoroute ferroviaire atlantique - Nouvelle volte face gouvernementale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: