Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La révolte en libye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17014
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Ven 4 Mar - 16:49

Citation :
Libye : la guerre qui vient


Actualité des forces 4 mars 2016




La situation en Libye devient critique. A partir de la zone qu’il contrôle, d’Al Buerat à Ben Jawad en passant par Syrte, Daech mène des opérations militaires dans toutes les villes situées le long de la route côtière de Sabratha à Derna. Les attaques sur les installations pétrolières contrôlées par le gouvernement de Tobrouk se sont multipliées, afin d’en affaiblir les ressources financières. Et les forces libyennes ou les milices comme celles de Misrata ne parviennent plus à maintenir l’intégrité de leurs zones de contrôle.

Près de 300 cadres de Daech venus de Syrie et d’Irak encadreraient environ 6 500 combattants djihadistes. La présence de Daech en Libye agit désormais comme un véritable aimant, non seulement pour les djihadistes locaux mais aussi pour ceux du Maghreb ou d’Afrique de l’ouest qui transitent par le Tchad ou le Soudan. Les effectifs ont doublé depuis les estimations effectuées au début de l’automne dernier.

Dans le même temps, c’est désormais un véritable cordon sanitaire qui se dessine autour de la Libye. Tant du côté algérien qu’égyptien, des renforts se positionnent sur les points de passages frontaliers, des hôpitaux de campagne sont mis en place et des éléments de la quatrième brigade d’infanterie britannique ont fait leur apparition sur la frontière tunisienne. Au sud, pour bloquer les flux de combattants et les tentatives d’infiltration de leur territoire, le Tchad (qui a levé des milices Toubous) et le Niger, assistés par les forces françaises, ont démultiplié leurs patrouilles. En effet, selon les derniers rapports, les opérations de Boko Haram (qui a prêté allégeance à Daech) se concentrent désormais sur les frontières avec le Cameroun, le Niger et le Tchad, afin d’acheminer des combattants en Libye. Les interviews réalisées par la presse locale de plusieurs militaires de haut rang évoquent la neutralisation de plusieurs commandos infiltrés. Daech aurait même tenté de séduire certains jeunes commandants Shebab en Somalie.

Si la France s’implique activement, les Etats-Unis ne sont pas en reste. Le Pentagone a débloqué 50 millions de dollars pour créer une nouvelle base de Reaper à Agadez, au Niger, et 200 millions de dollars pour former cette année les forces militaires régionales. Près de 250 militaires américains ont également été déployés sur la base camerounaise de Garoua, qui accueille désormais plusieurs drones Predator.

Un entraînement de trois semaines vient de s’achever près de Dakar, avec le support des forces spéciales américaines, canadiennes, belges et néerlandaises, avec au programme contrôle des frontières, patrouilles maritimes aux abords des eaux mauritaniennes, snipping, assaut des positions fortifiées, actions dans la profondeur… Mais, surtout, le chef d’état-major de l’armée nigériane, le général Olonisakin, a été reçu au QG des forces américaines à Stuttgart, il y a trois semaines, par le général Rodriguez, patron de l’African Command, pour préparer le déploiement de “plusieurs douzaines” de membres des forces spéciales américaines sur la base de Maiduguri, près du front au nord-est du pays, qui rejoindront ainsi les SAS britanniques déjà déployés. Et ce, en plus de la cellule de renseignement créée à Abuja, afin d’initier les premières opérations antiterroristes. Cela sera-t-il suffisant pour neutraliser Daech ?

Certes l’armée nationale libyenne, fidèle au gouvernement de Tobrouk et soutenue par l’Egypte et les EAU, a repris les combats la semaine dernière à Benghazi, en parvenant à reprendre certains fiefs de Daech mais aussi d’Ansar al-Sharia, comme les districts de Bouatni au sud, de Hawari et de Leithi, mais surtout le port de Marsa, qui assurait l’approvisionnement de Daech depuis la ville de Misrata. Mais cette armée reste affaiblie par les nombreux revers subis dans son fief, la Cyrénaïque, et la violence des combattants islamistes.

C’est pour cette raison que les forces spéciales occidentales présentes à Benghazi ou Misrata cherchent à identifier les groupes qui pourraient permettre de renforcer l’offensive au sol contre Daech. Mais le double jeu du gouvernement salafiste de Tripoli, Fajr Lybia, à l’égard d’EI, ajouté aux luttes intestines entre les milices tribales, complique la stratégie occidentale. Seule la tribu des Zintanis avec ses sept brigades, originaire du djebel Nefoussa, situé à 150 km au sud de Tripoli, proche du général Haftar, qui avait arrêté Sayf al Islam et démontré sa capacité à descendre dans le sud et à tenir la frontière avec la Tunisie, l’Algérie et le Niger, est un atout dans le jeu occidental.

Mais il faudra une intervention plus massive pour déjouer Daech. Si l’on peut imaginer une opération par le sud, via la bande de Marzouq, emmenée par les Etats-Unis et ses alliés africains, la presse israélienne annonce une opération franco-italo-égyptienne pour la fin du mois d’avril. Le porte-avions “Charles de Gaulle” aurait quitté le golfe Persique le 22 février, pour rejoindre la Méditerranée, en vue de manœuvres conjointes avec la marine égyptienne et sa Fremm “Tahya Misr” dès cette semaine. Toujours selon la presse israélienne, il s’agirait d’un préalable en vue d’une opération aéronavale, puis d’un assaut terrestre des troupes égyptiennes pour neutraliser les implantations de Daech sur la côte.

Mais pour les capitales occidentales et l’Onu, seul un accord politique entre les gouvernements de Tripoli et de Tobrouk permettra de désarmer efficacement les milices à la source de la guerre civile libyenne et d’éviter l’enlisement.

http://www.ttu.fr/5060-2/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17014
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Ven 4 Mar - 21:04

Citation :
Mise en garde d’Alger contre une intervention militaire en Libye


Posté dans Afrique, Terrorisme par Laurent Lagneau Le 04-03-2016




La ligne officiellement suivie par les puissances occidentales (France, Royaume-Uni, Italie et États-Unis) pour réduire la présence de l’État islamique (EI ou Daesh) et des autres organisations jihadistes en Libye est d’attendre la formation d’un gouvernement libyen d’unité nationale pour ensuite apporter à ce dernier un soutien militaire.

Il n’est donc pas question d’une intervention directe, même si cela n’empêche pas les frappes ciblées et les opérations spéciales – voire clandestines – contre les cadres de la branche libyenne de Daesh. En outre, la formation de ce gouvernement unique est aussi essentielle pour permettre à l’opération européenne Sophia d’intervenir en Libye contre les passeurs de migrants.

Seulement, la formation de ce gouvernement d’unité nationale se fait attendre, aucune des deux factions qui se disputent le pouvoir en Libye n’étant pressée d’aller au terme de ce processus, malgré un accord conclu sous l’égide des Nations unies, en décembre, au Maroc par leurs représentants.

Mais la multiplication des mouvements aériens au-dessus de la Libye, la présence – officiellement démentie – de forces spéciales françaises, américaines et britanniques, l’envoi annoncé et confirmé de 50 militaires d’un régiment parachutiste italien pour « coordonner la formation de la force de sécurité et de stabilisation libyenne, qui devra intervenir quand un gouvernement aura été formé », et l’arrivée prochaine du porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée peuvent laisser penser à des préparatifs en vue d’une intervention militaire contre Daesh.

Et cela d’autant plus qu’un « centre de coordination de la coalition » a d’ores et déjà été mis en place à Rome, comme l’a indiqué le général Donald Bolduc, le commandant des forces spéciales américaines en Afrique, au Wall Street Journal. Toutefois, a assuré Domenico Rossi, le sous-secrétaire d’Etat italien à la Défense, il ne s’agit pas d’une « War room ». « Nous attendons la formation du gouvernement libyen », a-t-il répété.

En attendant, les autorités de Tobrouk, reconnues par la communauté internationale, refusent toute intervention tant qu’elles n’auront pas donné leur accord. Quant à celles de Tripoli, elles ont prévenu : toute opération militaire sera traitées comme une « invasion étrangère ». D’où l’importance d’un gouvernement d’unité nationale… Mais si son installation ne réglera pas tous les problèmes.

Quoi qu’il en soit, une éventuelle intervention militaire en Libye inquiète la Tunisie, qui a indiqué, le 12 février, son intention d’installer des commissions régionales chargées d’élaborer un « plan » visant à faire face à ses conséquences possibles. En 2011, le pays avait dû accueillir plusieurs centaines de milliers de personnes ayant fui les combats sur le sol libyen.

« Je dis, et très clairement, aux amis qui pensent à cela [à une intervention, ndlr] de ne pas penser seulement à leurs intérêts. De penser aux intérêts des pays voisins et au premier rang la Tunisie », a récemment affirmé Béji Caïd Essebsi, le président tunisien. Et d’ajouter : « Avant tout acte de ce genre, s’il vous plaît, consultez-nous, parce qu’il peut vous servir mais nous porter atteinte. »

L’Algérie est sur la même longueur d’onde. « Toute autre intervention militaire en Libye engendrera davantage de destruction et de pertes humaines », a en effet déclaré son ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, cité par l’agence de presse APS.

« Les aventures militaires n’ont aucune chance d’aboutir au règlement de ce problème ni dans l’immédiat ni à long terme. L’Algérie respecte le droit de la Libye d’instaurer le régime qu’elle juge adéquat pour son peuple », a encore fait valoir le chef de la diplomatie algérienne.

http://www.opex360.com/2016/03/04/mise-en-garde-dalger-intervention-militaire-en-libye/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 12 Mar - 6:53

LEI avance vers l'ouest (vers la frontière tunisienne), ils ont capturé trois positions stratégique vers Misrata, Ash Shwayrif et Bani Walid.



Les combattants de Fajr Libya n'arrivent pas a stoppé l'avancée de l'EI, je comprends mieux les déclarations du MAE Français.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 12 Mar - 23:22

L'EI se répand vers le sud de la Libye, leur but est de se répandre dans le Sahel et le Sahara, ouvrir un lien avec leur Wilaya d'Afrique de l'ouest (ex Boko Haram)..

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 15 Mar - 17:25

Sur cette carte on constate que Ras Lanuf est la dernière ville à échapper à l'EI au centre du littoral libyen.




Le ministère français de La Défense revoit son estimation de combattants de l'EI en Libye à la hausse: 4 à 5000 .

https://twitter.com/JcBrisard/status/709483984942714880
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3779
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 23 Mar - 22:21

Quand on veut faire avancer le schmilblick et qu'on le complique

http://information.tv5monde.com/en-continu/libye-la-crise-aggravee-par-un-troisieme-gouvernement-97783 a écrit:

Libye: la crise aggravée par un troisième gouvernement

Le rejet par les deux autorités rivales dirigeant la Libye d'un troisième gouvernement soutenu par l'ONU aggrave une situation déjà chaotique dans un pays où croît de jour en jour la menace jihadiste à 300 km de l’Europe, selon des experts.

Le gouvernement "d'union nationale", prévu par un accord parrainé par l'ONU, était censé mettre fin au conflit qui oppose deux "gouvernements" riaux siégeant l'un à Tripoli et l'autre dans l'est, en reconstituant un pouvoir central.

Or, ce gouvernement d’union, qui s'est autoproclamé, a réussi à les mettre d’accord... mais contre lui!

Voir suite

Trop fort l'ONU

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17014
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 30 Mar - 18:08

Citation :
Libye: nouveau gouvernement à Tripoli, "une bonne nouvelle" (Ayrault)


AFP 30/03/2016


L'arrivée du chef du gouvernement d'union nationale soutenu par l'Onu à Tripoli est une "bonne nouvelle" pour la Libye, a estimé mercredi le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, qui a salué une "décision courageuse".

"C'est une étape importante, on sait que beaucoup d'obstacles sont mis sur le chemin de ce gouvernement", a déclaré devant la presse le ministre français depuis Bangui où il effectuait un déplacement.
"La France est et continuera d'être aux côtés du gouvernement de M. Sarraj" face aux défis qui attendent la Libye, a-t-il affirmé, faisant notamment allusion à la progression de l'Etat islamique dans le pays.
M. Ayrault a également rappelé que "l'Union européenne a décidé d'adopter des sanctions à l'encontre de ceux qui s'emploient à retarder la prise de fonction de ce gouvernement et menacent ainsi l'unité, la sécurité et la stabilité de la Libye et de ses voisins".

Le chef du gouvernement libyen d'union nationale parrainé par l'Onu, Fayez al-Sarraj, est arrivé mercredi à Tripoli, accompagné par plusieurs membres du conseil présidentiel, malgré l'hostilité déclarée de la coalition de milices qui contrôle la capitale.
"C'est aujourd'hui, depuis Tripoli, capitale de tous les Libyens, que nous allons travailler", a déclaré l'un des vice-présidents du conseil présidentiel Ahmed Meitig sur sa page Facebook.

Le gouvernement d'union nationale a été créé en vertu d'un accord signé en décembre 2015 au Maroc et parrainé par l'Onu. Il est censé mettre fin au conflit qui oppose deux "gouvernements" rivaux siégeant l'un à Tripoli et l'autre à Tobrouk dans l'est.
L'arrivée de M. Sarraj a été saluée par l'Union européenne, qui y voit une "opportunité unique de se rassembler et de se réconcilier", et par l'Onu, qui a estimé que cela marquait "une étape importante dans la transition démocratique en Libye". Rome a également salué "un nouveau pas en avant pour la stabilisation de la Libye".

http://www.lorientlejour.com/article/978343/libye-nouveau-gouvernement-a-tripoli-une-bonne-nouvelle-ayrault.html
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 15/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mer 30 Mar - 23:47

donc si je comprends bien : il y a en ce moment trois gouvernements en Libye qui se disent aussi légitimes les uns que les autres ! pauvres libyens
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3779
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Jeu 31 Mar - 18:24

kurahee a écrit:
donc si je comprends bien : il y a en ce moment trois gouvernements en Libye qui se disent aussi légitimes les uns que les autres ! pauvres libyens

Surtout quand tu vois comment ledit gouvernement a accedé a ""sa"" capitale.

A lire
http://www.liberte-algerie.com/international/le-gouvernement-dunion-debarque-a-tripoli-244924 a écrit:

DEVANT LES TERGIVERSATIONS DE CERTAINS POLITIQUES LIBYENS

Le gouvernement d’union débarque à Tripoli



c’est à bord de la frégate “Al-Seddada” sous la protection libyenne qu’a embarqué de Tunis le nouveau gouvernement d’union, alors que d’autres sources indiquent que c’est à bord d’un navire militaire italien qu’il a effectué son voyage.




Ce gouvernement n'est la que pour demander officiellement une intervention etrangere et de la legitimer en lui donnant un caractere legal, puisque l"autre gouvernement reconnu par l'onu ne veut pas le faire drunken

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La révolte en libye   Jeu 31 Mar - 18:31

Absolutely !! Wrangler. Like a Star @ heaven Je vois deja un pays qui ne sait quoi faire study elephant
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17014
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Ven 8 Avr - 16:06

Citation :
Libye : Paris n'envisage pas d'intervention militaire, mais pourrait sécuriser le gouvernement


AFP 08/04/2016


La France n'envisage pas de frappes aériennes ni l'envoi de troupes en Libye, mais elle pourrait aider à "sécuriser le gouvernement" libyen d'union nationale, a déclaré vendredi le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault.

"Il ne faut pas refaire les erreurs du passé. Si vous imaginez des frappes aériennes, si vous imaginez des troupes au sol, ce n'est pas d'actualité, en tout cas ce n'est pas la position de la France", a déclaré le ministre des Affaires étrangères sur la radio France Info.

"Par contre, pour sécuriser le gouvernement de M. Sarraj (ndlr: Fayez al-Sarraj), s'il demande une aide internationale, alors nous l'examinerons. Mais c'est sa décision, il faut respecter l'indépendance de ce pays", a-t-il ajouté. "J'ai eu au téléphone hier M. Sarraj, qui m'a invité à venir en Libye. Aussitôt que les conditions seront réunies, je m'y rendrai", a ajouté M. Ayrault.

La France et l'Allemagne ont réaffirmé leur soutien au gouvernement libyen d'union nationale de Fayez al-Sarraj, a indiqué jeudi le président François Hollande à l'issue d'un conseil des ministres franco-allemand, à Metz (est de la France).

Fayez al-Sarraj tente d'installer son pouvoir à Tripoli avec le soutien de la communauté internationale, dont l'Union européenne, qui a sanctionné de hauts responsables accusés d'"obstruction".
Mais la situation reste fragile et confuse: le gouvernement parallèle, non reconnu par la communauté internationale, qui contrôlait la capitale depuis août 2014 s'est rallié mais son chef a annoncé qu'il refusait de céder la place.

La France et plusieurs autres pays européens s'inquiètent de la présence en Libye de milliers de combattants du groupe jihadiste Etat islamique, et veulent prévenir un nouvel exode massif de populations vers l'Europe.
"La Libye peut être un chaos et offrir aux passeurs, aux trafiquants de toutes sortes, l'occasion de mettre des populations entières en danger et ensuite de faire arriver en Europe, en Italie ou à Malte, des dizaines de milliers de personnes", a relevé jeudi M. Hollande.

http://www.lorientlejour.com/article/979836/libye-paris-nenvisage-pas-dintervention-militaire-mais-pourrait-securiser-le-gouvernement.html
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Ven 15 Avr - 5:09


Navire de l'armée dans le port de Benghazi (Jalyanah) atteint par l'artillerie du Majlis Shura Thuwar .





Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 697
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Dim 17 Avr - 16:01

L'ONU annonce son retour à Tripoli

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 19 Avr - 6:19

"L'armée national de Libye" capture l'usine de ciment à Benghazi ,affrontements violents au sud-ouest de la ville .




L’université de Benghazi capturé par la "LNA" .










Lors des combats avant la prise de l’université .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 23 Avr - 5:32

Situation militaire en Libye .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 23 Avr - 5:53

http://www.rfi.fr/afrique/20160422-libye-france-exclut-pas-intervention-militaire-le-drian?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=twitter&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_user&aef_campaign_date=2016-04-22 a écrit:


Le Drian: la France n’exclut pas une intervention militaire en Libye

Une intervention française, ou européenne, est-elle possible en Libye, alors que le nouveau gouvernement d'union nationale peine à s'imposer autour de l'homme d'affaires, Fayez el-Sarraj, à Tripoli. Ce jeudi, le ministre français de la Défense rencontrait son homologue britannique, Michael Fallon afin de valider une force conjointe franco-britannique. En 2011, la France et la Grande-Bretagne avaient initié l'intervention militaire en Libye pour précipiter la chute de Mouammar Khadafi. Ces deux nations vont-elles y retourner à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Jeu 5 Mai - 2:41

Lui c'est est Ahmed ,Ahmed est de Misrata ,il a été perdu sur le chemin de Sirte ,aider Ahmed a trouver Sirte ......

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 7 Mai - 22:46



Forces spéciales à Ras Lanouf et Marsa El-Brega .
















Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17014
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 10 Mai - 14:31

Citation :
Libye: le gouvernement d'union se dote d'une garde présidentielle


AFP 10/05/2016


Le gouvernement d'union libyen a annoncé mardi la création d'une nouvelle force armée chargée de protéger les sièges gouvernementaux, les poste-frontières et les hautes personnalités.

Il s'agit de la première tentative de la part du gouvernement d'union nationale, appuyé par l'Onu et les pays occidentaux, pour réorganiser les forces armées de la Libye, déstabilisée par des crises à répétition et livrée aux milices depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011.

Basée à Tripoli, cette "Garde Présidentielle" sera exclusivement composée de soldats et de policiers "sélectionnés dans les différentes régions" libyennes, a annoncé le gouvernement d'union sur sa page Facebook. Aucun détail n'a été donné sur le nombre de ses membres.

Elle devra sécuriser les "sièges présidentiels (...) et les bâtiments publics", en plus de la protection rapprochée des membres du gouvernement et des délégations étrangères. Elle aura aussi pour mission de protéger les "sites sensibles, y compris les postes-frontière maritimes, aériens et terrestres, les sources et le réseau de fourniture d'eau et les centrales électriques". Les infrastructures, notamment pétrolières, ont été attaquées à plusieurs reprises ces derniers mois par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a pris le contrôle de la région de Syrte.

Ailleurs, des dizaines de milices sont fortement présentes à Tripoli et dans les villes de l'ouest, ayant gardé leur arsenal après avoir combattu les forces de Kadhafi en 2011. Tandis que dans l'est, c'est le controversé général Khalifa Haftar, autoproclamé commandant d'état major, qui commande les "forces armées arabes libyennes" regroupant d'anciens contingents de l'armée régulière et des groupes armés hétéroclites.

Le gouvernement d'union dirigé par Fayez al-Sarraj n'a jusqu'à présent aucune autorité sur les forces commandées par le général Haftar qui demeurent loyales à un gouvernement parallèle appuyé par le parlement basé dans l'est du pays.

http://www.lorientlejour.com/article/985262/libye-le-gouvernement-dunion-se-dote-dune-garde-presidentielle.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17014
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La révolte en libye   Mar 10 Mai - 15:18

Citation :
Libye : vers une nouvelle bataille de Syrte


10 mai 2016/ Actualité Stratégie et politique


Le Premier ministre libyen Fayez Al-Sarraj a publié un communiqué le 28 avril pour mettre en garde l’armée nationale de toute avancée vers l’est sans coordination préalable avec le gouvernement d’union nationale et les autres forces militaires du pays. Cela alors que le général Khalifa Belgacem Haftar, commandant en chef de l’armée, se prépare à lancer une campagne pour libérer la ville de Syrte et la région du croissant pétrolier de l’emprise de l’Etat islamique (EI).

Les autorités de Tripoli craignent en réalité que le général Haftar ne réussisse à contrôler 70 % de la production libyenne de pétrole, au moment où le pays connaît de profondes divisions entre la Tripolitaine et la Cyrénaïque (voir TTU n° 904). Le conseil militaire de la ville de Misrata, qui soutient le gouvernement d’union nationale, a envoyé douze bataillons de milices qui lui sont fidèles à la «porte de Sadada», soit à la lisière des zones contrôlées par Daech. En outre, quatre autres bataillons ont été dépêchés dans la région désertique de Joufrah, au sud de Syrte, pour empêcher l’armée nationale de pousser vers Misrata, au cas où elle réussirait à défaire les forces de l’EI.

Des contacts étaient en cours entre les milices de Misrata et les dirigeants de Daech afin de permettre le passage des éléments djihadistes vers le sud libyen, en échange d’un abandon de leurs positions aux groupes armés soutenant le gouvernement à Tripoli. Un marché que la direction de la branche libyenne de l’EI aurait néanmoins rejeté.

Daech a donc commencé à acheminer des armes à Syrte et dans la zone du croissant pétrolier, se préparant pour une bataille décisive, après la récente progression de l’armée libyenne, qui a atteint la périphérie de la ville d’Ajdabiya. L’organisation djihadiste aurait transféré à l’ouest de Syrte, dans les régions de Tawila et Dhahira, le siège des organes de l’administration civile mise en place dans les zones qu’elle contrôle, en prévision de raids aériens. De même, elle aurait réparti les prisonniers qu’elle détient dans différents points autour de la ville.

Compte tenu de ces développements, le parlement basé à Tobrouk pourrait voter la confiance au gouvernement de Fayez al-Sarraj, afin d’arriver à une position unifiée dans la lutte contre Daech. Pour sa part, le ministre italien des Affaires étrangères, Paulo Gentiloni, a demandé, dans un communiqué publié le 28 avril, la levée de l’interdiction des fournitures d’équipements militaires aux autorités de Tripoli, ce qui ouvrirait la voie à des livraisons d’armes aux milices qui contrôlent la capitale libyenne. Et accroîtrait, par là, les divisions entre l’est et l’ouest du pays.

http://www.ttu.fr/libye-vers-nouvelle-bataille-de-syrte/
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Jeu 12 Mai - 5:11

Énormes expansion de l'EI en direction du Sud et l'Ouest (Comparer avec une vieille carte de Janvier) .



Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3779
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Jeu 12 Mai - 8:52

vinseeld a écrit:
Énormes expansion de l'EI en direction du Sud et l'Ouest (Comparer avec une vieille carte de Janvier) .




Ca confirme les analyses de Lugan tant sur la pertinence du choix de l'installation de l(EI entre les 2 grandes confederations tribales de lybie et sur la strategie que va poursuivre l'EI pour son expansioin la bas et dans la region.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 14 Mai - 5:55

L'EI revendique un raid contre le pont de Saddada gardé par les milices à 40km au sud de Misrata .


MAP d'un plan visant à enrailler l'expansion de l'EI dans les zones entre Sirte ,Misrata et Bani-Walid .

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3779
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 14 Mai - 18:19

Entendu sur RFI dans ''chroniques du moyen-orient'': 3 tribus, dont celle de kadhafi, auraient pretées allégeance à l'état islamique

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La révolte en libye   Sam 14 Mai - 19:28

WRANGEL a écrit:
Entendu sur RFI dans ''chroniques du moyen-orient'': 3 tribus, dont celle de kadhafi, auraient pretées allégeance à l'état islamique


Oui effectivement ,les tributs des Warfala, Awlad Sulayman et des Qadhadhfa ,ont prêtaient toutes allégeance à l'EI ,1 semaine maintenant ,toutes été pro-Kadhafi en 2011 ......je ne sais plus laquelle est celle de Kadhafi si c'est une d'entre elle ?


Les images pendant leurs allégeance .








Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La révolte en libye   Aujourd'hui à 20:40

Revenir en haut Aller en bas
 
La révolte en libye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coalition aéro maritime au large de la Libye
» Libye
» Libye
» Libye - Frégate Dat Assawari
» LIBYE – L’Italie prend le commandement de la force navale de L’OTAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: