Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Sam 25 Aoû 2012 - 1:10

Citation :
Sebta : L’imam de la prière de l’Aïd a prié pour la gloire du commandeur des croyants

Sebta : C’est en présence de tout ce que compte la préside occupée comme officiels espagnols, que l’imam conduisant la prière de l’Aïd Al Fitr, a choisit de prier pour la gloire du Roi Mohammed VI.

Prions le tout puissant de glorifier Amir Al Mouminine, souverain de la nation et son leader, symbole de sa souveraineté et garant de son unité» psalmodia l’Imam Mohamed El Harraq après avoir conduit sur la place Loma Margarita, la prière de l’Aïd Al Fitr suivis d’un prêche.

Selon l’agence AMP Presse qui a rapporté l’information, plus de 4000 prieurs parmi les sebtis musulmans étaient rassemblés pour la prière à cette place, mue mosolé en plein air.

Etaient présent sur place, le chef du gouvernement autonome de Sebta, le PPéiste Juan Jesús Vivas Lara, le délégué du gouvernement central de Madrid, Juan Fernandez et nombre d’élus locaux et parlementaires, chefs de services de sécurités et d’administrations locales et un représentant du ministère de la justice, qui ont tous assister en spectateurs au déroulement de la prière.

http://www.emarrakech.info/Sebta-L-imam-de-la-priere-de-l-Aid-a-prie-pour-la-gloire-du-commandeur-des-croyants_a63138.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Sam 25 Aoû 2012 - 3:05

FAMAS a écrit:
Citation :
Sebta : L’imam de la prière de l’Aïd a prié pour la gloire du commandeur des croyants

Sebta : C’est en présence de tout ce que compte la préside occupée comme officiels espagnols, que l’imam conduisant la prière de l’Aïd Al Fitr, a choisit de prier pour la gloire du Roi Mohammed VI.

Prions le tout puissant de glorifier Amir Al Mouminine, souverain de la nation et son leader, symbole de sa souveraineté et garant de son unité» psalmodia l’Imam Mohamed El Harraq après avoir conduit sur la place Loma Margarita, la prière de l’Aïd Al Fitr suivis d’un prêche.

Selon l’agence AMP Presse qui a rapporté l’information, plus de 4000 prieurs parmi les sebtis musulmans étaient rassemblés pour la prière à cette place, mue mosolé en plein air.

Etaient présent sur place, le chef du gouvernement autonome de Sebta, le PPéiste Juan Jesús Vivas Lara, le délégué du gouvernement central de Madrid, Juan Fernandez et nombre d’élus locaux et parlementaires, chefs de services de sécurités et d’administrations locales et un représentant du ministère de la justice, qui ont tous assister en spectateurs au déroulement de la prière.

http://www.emarrakech.info/Sebta-L-imam-de-la-priere-de-l-Aid-a-prie-pour-la-gloire-du-commandeur-des-croyants_a63138.html

Respect , le message a ete recu a Madrid. En esperant que cet imam ne se fasse pas arreter dans quelques mois par les services espagnols pour appartenance presumee a Alqaeda...





Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Lun 27 Aoû 2012 - 2:03


je vais supposer que la manœuvre royale visait bien à exciter le taureau Espagnole et le pousser à commettre la gaffe pour capoter l'accord de restitution de Gibraltar. la manœuvre ne résout pas le problème elle ne fait que retarder le processus et nous gagner un peu de temps, si un courant influant en Grande-Bretagne pense qu'il est temps de restituer le rocher aux Espagnoles, la Grande-Bretagne deviendra élément neutre et on ne pourra plus s’appuyer sur le soutien Britannique pour équilibrer la balance des forces avec les Espagnoles. permettez moi de dire cela un Taureau aussi fort soit il ne pourra venir à bout d'un lion de l'Atlas. l'avancée technologique japonaise était si grande qu'ils ont pu conquérir la Chine, mais une fourmis reste une fourmis et un éléphant reste un éléphant, la Chine jadis surnommé par les nippons "l'homme malade d'Asie" s'est réveillée comme un Tsunami avalant tout ce qui oppose son chemin. Le Maroc de par sa superficie, sa position, ses ressources humaines et minières ,dépasse de prime à bord la presque Ile Iberique, l'histoire ne peut que se repeter de nouveau et la balance penche toujours vers le plus lourd.

j'espère que la crise financière actuelle sera une leçon à retenir pour les décideurs marocains, il ne faut pas miser sa croissance sur un continent de "seniors" de vieux, une classe moyenne est entrain de se former dans l’Afrique, une classe moyenne qui consomme et qu'est à la recherche de bons rapports qualité-prix et qui représente un puit d'opportunités à saisir pour nous.


gigg00 a écrit:
atlasonline a écrit:
Qu'est ce que vous en pensez ?

Citation :


Exclusif : L’îlot « Laila », la (véritable) histoire d’une manipulation marocaine

17 juillet 2002, une journée qui s’annonce normale sur le littoral méditerranéen du Maroc… mais, brutalement, soudainement, cette journée a failli être celle d’une guerre totale entre deux voisins. Que s’est-il donc passé ce jour-là ? Cette affaire, telle qu’elle a été par la suite présentée, résume les faits à travers deux évènements précis : Le royaume du Maroc a soudain décidé d’envoyer une escouade de soldats sur cette petite île appelée »Laila » dans le but de « mieux contrôler les flux de l’émigration clandestine », comme cela avait été dit à l’époque. En réaction, deuxième évènement, le royaume d’Espagne a envoyé son armée sur le rocher pour en chasser les soldats marocains. Et dans les deux évènements, la vérité n’a été que partiellement révélée car ce qui a été présenté comme explications quant à l’envoi d’une petite troupe avec un équipement insuffisant pour contrôler efficacement ce qu’elle avait été contrôlé sur « Laila » n’était pas la véritable raison de l’opération. Ainsi, le débat sur le pays qui avait des droits de souveraineté sur ce rocher inhospitalier a tourné à un acte politique de première importance et aurait servi à comprendre l’échec supposé du renseignement marocain, et à faire la lumière sur la fermeté militaire de l’Espagne à l’égard du Maroc. Et au final, tout cela a abouti à un accord entre les deux parties pour ramener les choses à ce qu’elles étaient ce 17 juillet. Et c’est ce qui est arrivé, et qui dure jusqu’à aujourd’hui encore. Il était donc important, après tout ce déploiement de forces, des deux côtés, de dresser un bilan de l’opération, un bilan, semble-t-il, négatif pour le Maroc, mais les observateurs étaient unanimes à penser qu’il n’y avait eu ni vainqueur ni vaincu tant il est vrai que la seule perte du Maroc est qu’une femme, nommée Rahma, ne pouvait plus mener ses quelques chèvres paître sur l’îlot. Point à la ligne.

Mais aujourd’hui, nous avons assez de données et d’éléments, qui nous ont été fournis par une source de haut niveau, et qui nous permettent de dire que le Maroc n’était pas sorti stratégiquement perdant de cette affaire ...

La suite ici http://www.panoramaroc.ma/fr/exclusif-lilot-laila-la-veritable-histoire-dune-manipulation-marocaine/

.
Citation :
..Au même moment, l’armée marocaine fait mouvement vers les falaises faisant face à Laila, alors que des chasseurs de type F-16 clown s’introduisent dans l’espace aérien marocain...BLABLABLA.

Bah..a moi cette phrase me suffit pour me repentir de l'avoir lu..come quoi devant un accord historique de ce genre, les "sbagliones" ne pouvaient pas tout simplement fermer les yeux jusqu'a la signature et après ils reprennent l'omelette " layla" calmement ?? il faut bien être naif pour croire qu'ils sont stupides a ce point !.

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 13 Sep 2012 - 13:12

Citation :
Tariq Ibn Zyad revient à la vie ?

Rédigé par Farmaroc.com le Jeudi 13 Septembre 2012

Tariq Ibn Zyad le légendaire "Fatih" (envahisseur) musulman d'origine berbère, est connu pour avoir conduit les troupes berbères depuis les rives du nord du Maroc pour envahir la presque île Ibérique. Sa victoire est restée gravée dans les mémoires à nos jours à travers le nom du rocher de "Gibraltar" qui est une déformation du nom arabe "Jebel tariq" (montagne de Tariq).

Tarik Ibn zyad marqua alors le début d'une période de gloire pour la nation marocaine qui s'est imposée depuis comme principal gendarme du détroit, grâce principalement à la puissante flotte navale que caractérisait le Maroc, ce dernier était réputé aussi bien pour ses bons marins que pour ses valeureux cavaliers.

SM Le roi Mohamed VI semble vouloir redonner la vie ou du moins rendre hommage à cette personnalité historique et ce à travers l'octroi du nom "Tariq Ibn Zyad" à la 1ére de trois Frégates de classe SIGMA commandées à la Hollande. la frégate de type SIGMA est le premier navire de guerre lourdement armé dont dispose le Maroc, le bâtiment compte pour sa couverture sur le radar de recherche/Acquisition Smart-S mk2, dispose de 12 lanceurs du missile antiaérien MICA-VL capable d'engager les cibles à 15km de distance et équipé également du missile antinavire français MM40BLOC3 EXOCET capable de faire couler un navire hostile à 180km de distance, la frégate bénéficie également d'une protection anti-soumarine de pointe grâce d’une-part à un sonar de coque Kingklip et d’autre-part sa capacité de larguer des torpilles de type MU90. Les frégates de classe SIGMA disposent de capacités offensives réelles et très avancées par rapport aux deux frégates de classe Floréal de la marine royale, destinées à remplir un rôle policier non de combat. La frégate "Tariq Ibn Zyad" est la seule parmi ses 2 autres sœurs jumelles à avoir bénéficiée d'une cérémonie de réception avec la présence du roi en personne ; ce qui ajoute plus de sens à la symbolique du nom et passe un message clair à qui de droit. En effet le nom "Tariq Ibn Zyad" n'est pas fortuit mais révèle une volonté royale à récupérer le rôle de leadership dans les eaux du détroit, but qui ne peut se réaliser qu'à travers le renforcement des positions marocaines au nord et la récupération de nos présides et enclaves occupées par l'Espagne.

La stratégie royale prône d'abord « la guerre économique » par l'asphyxie économique des présides Sebta et Melilia, cela à travers un développement global et intégré de la région du nord, d'abord par la construction du port « Tanger-Med», véritable levier économique qui permettra le décollage économique de la région et la création d'emplois stables ce qui mettra fin à la contrebande qui ne profite qu'aux colons Espagnoles des présides. En choisissant d'abord la guerre économique, le Maroc vise à rendre les présides un fardeau économique pour l'Espagne en faisant saigner le budget de Madrid pour la pousser à faire des concessions sur la table des négociations. Après la guerre économique vient le militaire, les réalisations du Maroc au nord se doivent d'être protégées et renforcées par une présence militaire adéquate en mesure de protéger l'édifice pharaonique de Tanger-Med et les infrastructures couteuses investies au nord. Ceci a conduit à l’idée de construction de la base navale de Ksar Sghir, destinée à être la base d'attache des 3 nouvelles frégates de classe SIGMA et la frégate de classe Fremm commandée à la France.

La présence d'une telle flotte navale dans les rives du nord du Maroc, contraindra certains décideurs "conquistador" Espagnoles comme l'ex premier ministre José María Aznar à mieux réfléchir avant de provoquer le Maroc, de plus la présence au nord de 4 frégates redoutables permettra d'affirmer la souveraineté nationale sur nos cieux et nos eaux et constituer un barrage solide devant les flottilles des barons de la drogue.

La décolonisation en méditerranée ne peut intervenir que de façon tripartite entre le Maroc, l'Espagne et l'Angleterre. En effet, les Espagnoles ne pourront jamais espérer récupérer leur souveraineté sur le rocher de Gibraltar tout en continuant d’exercer du colonialisme au sud de la méditerranée par l'occupation injuste de Sebta,Melilia et îles Jaafarines, la présence de la Grande-Bretagne comme 3eme acteur ne peut qu'être bénéfique pour le Maroc qui doit capitaliser sur cet intérêt commun pour renforcer ses relations bilatérales économiques et militaires avec la Grande-Bretagne afin de faire contrepoids face à l'Espagne et améliorer ses conditions de négociations diplomatiques

http://www.emarrakech.info/Tariq-Ibn-Zyad-revient-a-la-vie_a63455.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 13 Sep 2012 - 13:20

Good Job study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2112
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 13 Sep 2012 - 13:35

Bien rédigé

_________________

"  "تِلكَ الدَّارُ الآخِرَةُ نَجْعَلُها لِلَّذينَ لا يُريدُونَ عُلُوًّا فِي الأَرْضِ ولا فَسَادًا"
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Mer 3 Oct 2012 - 12:34

Citation :
Comment les services espagnols voient le Maroc ?
Les casseroles de « la théorie du complot »

Entre le Maroc et l’Espagne, les relations de bon voisinage, loués de part et d’autre, n’en occultent pas moins des aprioris qui assombrissent, à l’occasion, le ciel partagé par les deux voisins méditerranéens. Mariano Rajoy réussira-t-il à laisser bonne impression chez ses hôtes marocains ?

C’est dans une période particulièrement turbulente que le chef du gouvernement espagnol entame une visite officielle au Maroc. L’Espagne, hier encore « success story » dans l’espace européen, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Son économie, à bout de souffle, n’en finit pas de propulser des millions de contestataires dans les rues des principales villes pour protester contre un gouvernement inféodé au marché et à son diktat. Le mouvement des Indignés fait encore parler de lui et représente une lame de fond qui cristallise, à elle seule, toutes les critiques contre la politique austéritaire menée tambour battant. Une austérité qui frappe de plein fouet des milliers de Marocains qui ont émigré vers ce pays.

Si Madrid privilégie, aujourd’hui, une approche plus équilibrée à l’égard de Rabat, en voulant instaurer un dialogue stratégique entre les deux parties, il est opportun de s’interroger sur les véritables intentions du patron de l’Exécutif espagnol dont la formation politique, conservatrice, a de tout temps affiché une réelle animosité à l’endroit du Maroc. Et ce qui complique davantage les choses pour tout observateur n’est autre que le caractère galicien de M. Rajoy. « Lorsqu’on croise un galicien dans un escalier, nul ne sait s’il monte ou s’il descend », résume l’adage populaire espagnol. Et cela transparait y compris dans la gestion de la crise économique par le leader du Parti popular… Lui qui préfère temporiser et laisser planer le doute quant à ses véritables choix. Alors, lui passera-t-on, du côté marocain, l’instrumentalisation des lobbies agricoles espagnols pour contrecarrer toute renégociation des accords conclu entre Rabat et Bruxelles ? Fermera-t-on les yeux sur les appétits ibériques nourris vis-à-vis des richesses halieutiques marocaines ? Acceptera-t-on le double langage usuel dans les cénacles politico-diplomatiques dès lors qu’il est question de l’avenir du Sahara marocain ? Passera-t-on l’éponge sur le dédain avec lequel les propositions marocaines ont été accueillies en vue de clore définitivement le passif colonial en engageant un dialogue sur la rétrocession de Sebta, Melillia et des îles qui s’y rattachent à leur ayant droit ?

Voilà autant de griefs qui marquent de leur fer « le logiciel Espagne » dans la mémoire collective marocaine. Une mémoire qui se veut sélective pour préserver la paix et la concorde dans la région. Alors que du côté espagnol, on n’hésite pas, à la veille d’un tel déplacement, de faire grand cas du corps expéditionnaire qui a eu du mal à contenir la révolution rifaine. Les décorations pour hauts faits d’arme distribués à l’occasion ne font point occulter le fait historique qui exige réparation. De très lourds soupçons pèsent sur l’armée espagnole qui n’aurait pas hésité à recourir aux gaz létaux contre la population civile…

Et ce triste passé ne fait que rejoindre le présent via l’annonce par Madrid de sa « politique de défense nationale » qui exploite le nouvel environnement que le « printemps arabe » a favorisé dans la région maghrébine pour lancer des messages sibyllins au Maroc. Une politique qui se base sur « les menaces non partagées » qui pèseraient sur l’Espagne et que les forces espagnoles sont dans l’obligation de gérer, seules, sans soutien atlantique, l’article 5 consacré par le traité de Washington sur la défense commune n’englobe pas les Présides. Grand cas est ainsi fait d’une nécessaire fortification des Présides pour contrer toute invasion probable du Maroc des villes occupées. L’Espagne devant, dès lors, maintenir en place une force de dissuasion significative susceptible de contrer tous les dangers. Voilà comment est conçue la politique de défense espagnole et comment ses artisans l’emballent pour la vendre à une opinion publique obnubilée plus par son pouvoir d’achat que par l’entretien d’un discours belliciste qui légitime plein soutien au complexe militaro-industriel et rééquilibrage budgétaire en faveur de l’armée obligée de se serrer la ceinture. Selon des experts locaux, il ne serait pas étonnant que cette « politique de défense » sorte du laboratoire du SNI (service de renseignement espagnol qui a perdu de sa superbe dans les anciennes colonies de l’Amérique Latine, Argentine et Bolivie notamment) et soit l’œuvre de la sulfureuse Lina Sanchez Blanco, une Matahari qui a vu le jour à Laayoune et qui passe pour être spécialiste es Sebta et Melillia tout en restant fidèle à l’esprit colonial des légionnaires. Des analystes font valoir qu’une telle politique belliciste ne s’explique actuellement que par la volonté de vouloir détourner l’attention de l’opinion des enjeux liés à la crise qui taraude le pays et qui le menace dans son unité, notamment via la montée en puissance des discours indépendantistes, en vogue dans les régions basque, catalane et des canaries. Cela sans oublier les enjeux liés à l’alternance monarchique elle-même.

Certes, les généraux espagnols suivent de près les contrats d’armement que le Maroc a pu conclure, y compris avec des firmes ibériques, au cours de ces dernières années. Comme ils s’inquiètent de la construction d’une base navale à Ksar Es-Seghir qui n’est éloignée que de quelques encablures des villes marocaines spoliées. Et nourrissent bien des inquiétudes vis-à-vis du verrouillage radar « high tech » opéré par le Maroc au niveau du Détroit de Gibraltar. Mais est-ce pour autant suffisant pour y voir une rupture de la parité stratégique entre les deux pays incitant à l’établissement d’une stratégie de défense focalisée sur le seul Maroc ? L’objectif est à lire à l’aune de la volonté de l’état-major espagnol de maintenir dans son giron Sebta et Melillia à l’heure où un débat traverse la société sur l’opportunité de l’occupation d’îlots qui ne sont éloignées du littoral marocain que de quelques encablures.

Partant, le Maroc est en droit de mettre en équation toutes les prétentions espagnoles quant au renforcement de la coopération bilatérale en vue de hisser les relations entre les deux voisins à un niveau supérieur. Le bien fondé d’une telle approche, circonspecte, a trait à la gestion du reliquat colonial qui empoisonne le climat des deux côtés de la frontière. Vider l’abcès s’avère, dès lors, capital si volonté réelle existe pour rehausser le niveau de relations équitables. Dépasser les non-dits équivaut à traiter en bonne intelligence l’offre marocaine suggérée naguère quant à la pertinence d’un dialogue bipartite sur le devenir des Présides occupés. Une fois évacué, ce lourd passif permettra à la roue de l’Histoire de tourner librement. Au grand bénéfice de deux peuples voisins disposés à passer à la trappe les clichés. Jusqu’à quand les stratèges du SNI devraient-ils se jouer de l’histoire ? Ceux-là mêmes qui financent les travaux de l’Institut royal d’études stratégiques à Madrid et dont les résultats d’un sondage restent des plus alarmants. On y signale que 87% des Espagnols croient que le prochain conflit opposera l’Espagne au Maroc et que 60% sont favorables à l’indépendance du Sahara. Voilà comment on formate l’opinion sur l’ennemi voisin assimilé toujours aux moros. Et comment on instrumentalise les partis politiques espagnols pour jouer la partition anti-marocaine dès lors qu’il est question des Présides ou du sahara marocain.

Tagué: : Abderrahmane Mekkaoui
http://www.emarrakech.info/Comment-les-services-espagnols-voient-le-Maroc_a64010.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Mer 3 Oct 2012 - 16:40

Bien joué Famas. Like a Star @ heaven

L'Espagne commence a prendre le Maroc aux sérieux.

Mais il y a toujours cette méfiance, avec 60% des espagnoles qui reconnaissent le polizbel et la majorité pensent que le prochain conflit sera avec le Maroc. Cool

Le Maroc a toujours était la menace potentiel des espagnoles, mais cette fois "la 7chouma la khal3a", ont a le feu vert, d'apres les rapport de neutralité des présides, et ont a un potentiel militaire suffisament capable de contenir toute menace espagnole.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9679
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Mer 3 Oct 2012 - 17:21

Sur ce sujet, je vous recommande la lecture de l'étude suivante portant sur le basculement, du dispositif militaire espagnol vers le Sud (en gros, c'est nous !)

http://www.raco.cat/index.php/revistacidob/article/viewFile/27705/55297

PGM
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Mer 3 Oct 2012 - 17:33

j'en suis pas l'auteur c'est bien précisé "Abderrahmane Mekkaoui"

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Mer 3 Oct 2012 - 20:28

PGM a écrit:
Sur ce sujet, je vous recommande la lecture de l'étude suivante portant sur le basculement, du dispositif militaire espagnol vers le Sud (en gros, c'est nous !)

http://www.raco.cat/index.php/revistacidob/article/viewFile/27705/55297

PGM

Interessant PGM. Cool

Mais heureusement aujourd'hui la situation n'est pas la meme, militairement surtout.

En tous les choses sont clair chez "nos voisins" du nord, ce dispositif c'est renforcé aux années 2000, avec le déploiment de Patriot dans la région, l'acquisition de Taurus, et ils voulaient meme des Tomahawk...

Mais les USA semble plus proche du Maroc que de l'espagne, en raison de sa politique européenne (militairement surtout).

Il faut avouer que le Maroc a fait des effort collossaux ces dernier temps ce qui poussera l'EM du nord a reflechir 2 X avant de vouloir décider de quoi que ce soit.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Mer 3 Oct 2012 - 22:04

Pardonne moi Northop, mais j'ai comme des doutes sur tes propos..Comment tu veux que l'EM espagnol craint le Maroc Laughing
Rien que les
-violations quotidiennes de nos eaux
-notre espace aérien
-absence de dispositif militaire au Nord
-absence d’exercice avec des réels munitions (simulation d'attaque d'un navire par exemple*)

C'est le genre de chose qui fait perdre toute crédibilité.
Pour qu'ils nous prennent au sérieux, tout est à refaire.


*Les Maverick rouille faute d'utilisation depuis les années 80, en mettre une paire sur F-5E III et faire de l'Air/Mer serait bénéfique, et c'est le genre de signal qui donne a réfléchir les marines du coin, et par effet domino ça remonte aux généraux des pays voisins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2762
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 0:25

Younes a écrit:
Pardonne moi Northop, mais j'ai comme des doutes sur tes propos..Comment tu veux que l'EM espagnol craint le Maroc Laughing
Rien que les
-violations quotidiennes de nos eaux
-notre espace aérien
-absence de dispositif militaire au Nord
-absence d’exercice avec des réels munitions (simulation d'attaque d'un navire par exemple*)

C'est le genre de chose qui fait perdre toute crédibilité.
Pour qu'ils nous prennent au sérieux, tout est à refaire.


*Les Maverick rouille faute d'utilisation depuis les années 80, en mettre une paire sur F-5E III et faire de l'Air/Mer serait bénéfique, et c'est le genre de signal qui donne a réfléchir les marines du coin, et par effet domino ça remonte aux généraux des pays voisins.

qui te dit que on fait pas sa ... il annuellement des tires de missiles juste que on est pas sensé informé tout le monde , chaque année ya des gens qui sont formé a tiré des missiles chaque année ya des nouveaux lauréat .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 0:46

Visiblement c'est pas suffisant, ou pas au bonne endroit.
Moi je parle d'attaque sur le détroit, pas au fond de Dakhla, un exercice militaire véhicule un message aussi, compréhensible dans toute les langues! Smile
Mais t'inquiète pas je sais bien comment fonctionne nos politiques, donc ça n'arrivera jamais , c'est le genre de mentalité si ils pouvaient désarmé l'ensemble des soldats/policiers/gendarmes présent dans le nord ils le feraient, pour pouvoir avoir une attestation de bonne conduite tous les ans au parlement européens

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 3:12

Younes a écrit:
Pardonne moi Northop, mais j'ai comme des doutes sur tes propos..Comment tu veux que l'EM espagnol craint le Maroc Laughing
Rien que les
-violations quotidiennes de nos eaux
-notre espace aérien
-absence de dispositif militaire au Nord
-absence d’exercice avec des réels munitions (simulation d'attaque d'un navire par exemple*)

C'est le genre de chose qui fait perdre toute crédibilité.
Pour qu'ils nous prennent au sérieux, tout est à refaire.


*Les Maverick rouille faute d'utilisation depuis les années 80, en mettre une paire sur F-5E III et faire de l'Air/Mer serait bénéfique, et c'est le genre de signal qui donne a réfléchir les marines du coin, et par effet domino ça remonte aux généraux des pays voisins.

Un déploiement militaire vers une frontiere, sans qu'il y est de déclaration de conflit ou d'accrochage, signifie une crainte.

Rare ou j'ai entendu la violation de nos eaux, si ce n'est que par des chalutiers.

L'espace aérien espagnole a également été violé au niveau des canaries.

Maintenant s il y a deploiement, avec la nouvelle BN, est il y a toujours eu une base BFM a Hoceima, des bataillons d'infanterie, méca... + FA et GR, au nord.

Les exercises il y a des terrains pour, 3ta Allah fine faire des exercises maritime ou autres.

Mais tres franchement et le plus réalistement possible, la récuperation des territoires nord se fera par voie diplomatique. Wink


_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 15:16

En suivant ton raisonnement, le Maroc n'aurait pas le droit d'avoir de dispositif militaire permanent sous prétexte que c'est mal vu.
C'est fou quand même, et dans cette même logique tu interprètes comment les batteries de Patriot (hautement plus grave que le déploiement de soldats avec du matos léger) en face de nous ? Ne répond pas je connais déjà la réponse, eux ont le droit car son dans l'Otan ou un truc dans le genre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 16:32

Oui je voie.. Laughing

Non mais j'usqu'au années 2000 l'espagne n'était pas la menace du Maroc, mais plus le couple algéro-polz.

Mais aujourd'hui il y a également l'espagne dans le collimateur.


_________________

الله الوطن الملك


Dernière édition par Northrop le Jeu 4 Oct 2012 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6531
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 16:42

La mentalité que tu evoque younes, existe incontestablement

l espagne c est Hawk Chaparral au porte de Gibraltar.







juste pour le message ou plus si affinités Twisted Evil






_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 16:57

C'est des roland, l'espagne n'a pas de chapparall. Wink

Meme si il y a déploiement de Patriot vers le Maroc, cela leur sera d'aucune utilité, a part servir d'escorte a leurs chasseurs..


_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6531
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 20:07

Northrop a écrit:
C'est des roland, l'espagne n'a pas de chapparall. Wink

Meme si il y a déploiement de Patriot vers le Maroc, cela leur sera d'aucune utilité, a part servir d'escorte a leurs chasseurs..


pas message au Maroc mais a la G.B

s en moquent de se qu en diront les anglais.


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Jeu 4 Oct 2012 - 20:22

Il est compréhensible, d'un coté, que l'espagne conserve tout les présides..

En imaginant qu'il y aurait eu juste Ceuta d'occupé,cela aurait signifié que c'est en réponse a l'occupation Gibraltar par la GB, donc ont s'en prend au Maroc...

Tandis qu'avec Ceuta,Meililla, et les ilots, cela signifie que ca n'a rien avoir avec la GB ni avec la "colonisation" mais cette histoire remonte au XVeme Siecle, donc affaire bilatérale d'ou la neutralité de l'ONU.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
ait atta
sergent
sergent


messages : 246
Inscrit le : 09/09/2012
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: liberation de sebta et les autres enclaves:quelle stratégie   Dim 7 Oct 2012 - 19:25

il aurais deja fallut ne pas renouveller l'accort de peche renouvellement prochaine a la seule condition qu'il libere nos terres dans leurs integralité sinon plus de challutier espagnol dans nos eaux.
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6519
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Dim 7 Oct 2012 - 22:38

le mouvement de Yahya Yahya pour la libération des enclaves compte hausser ses protestations
nous serons honoré de voir un de nos membres faire la traversée à la nage vers l'un des rochers occupés

http://hespress.com/permalink/64040.html

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Dim 7 Oct 2012 - 22:49

Bonne chose, mettre la pression.
Mr Yahya à compris que la libération de nos terres se fera uniquement grâce à la société civile, ou parce que cette dernière met la pression au Makhzen.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4548
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   Lun 8 Oct 2012 - 3:22

Exactement. Like a Star @ heaven

Dommage j'habite pas a coté.. Mad

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libération de Sebta Melilia et les autres enclaves : quelle stratégie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» P902 Libération
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09
» La libération filmée par les reporters américains.
» Décès de Gérard Théodore, Compagnon de la Libération
» Bal de la Libération 2012 - Reportage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: