Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Économie marocaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 4:01

encore un crédit ... http://hespress.com/permalink/68532.html 905 million euro le gouvernement benkirane ne sait faire que sa apparemment aucune vision stratégique en matière d'économie , depuis 2011 le maroc a pris plusieurs milliard de $ dette un moment faudra payé .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 933
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 13:15

Ce pd de Benkiran va nous ruiner. des pret des pret encore des pret et en plus ce sont des prêt destiné a la consommation et non a l'investissement le maroc va connaitre le même sort que l'espagne malheureusement a cause de ce pd gros plein de soupe. galek parti islamiste oué mn cul . islamiste ri lfoum

EDIT Modération :Ca c'est ce qu'on appelle du ras derb.
Encore un gros mot comme ceux que tu as cité, et c'est la porte !

Revenir en haut Aller en bas
Raptor_M
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 960
Inscrit le : 08/10/2011
Localisation : Bled Siba
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 13:39

dan a écrit:
Ce pd de Benkiran va nous ruiner. des pret des pret encore des pret et en plus ce sont des prêt destiné a la consommation et non a l'investissement le maroc va connaitre le même sort que l'espagne malheureusement a cause de ce pd gros plein de soupe. galek parti islamiste oué mn cul . islamiste ri lfoum

Destiné à la consommation? J'ignorais que investir dans les énergies renouvelables, l'élolien, l'hydraulique, l'électification rurale... c'était de la consommation.

C'est un prêt destiné à un programme de developpement, le montant sera injecté dans l'économie marocaine sous forme d'investissements publics, ce n'est pas de la conso... Le Maroc ne dispose pas d'un matelas de pétrodollars et les temps sont durs, et s'il n'a pas recours à ces programmes d'aide au développement il fera quoi pour financer ses besoins en investissement public? Faire plus de coupes budgétaires et mettre en place plus d'impots?! Avez-vous l'intention de l'accepter bla nguir?!

Il faut aussi faire la distinction entre un prêt obtenu auprès d'un établissement d'aide au développement et un prêt ordinaire, d'habitude se sont des prêts à des condistions avantageuses, et si on doit refuser ça il faut qu'on soit en mesure de creuser le sous sol pour sortir du pétrodollar comme font nos voisins, sinon cesser de critiquer rien que pour le plaisir de critiquer.
http://www.lesechos.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=28283:la-bad-prete-au-maroc-7-milliards-de-dh&catid=6:economie


Je ne défends pas le PJD, je ne vote pas pour lui et je n'aime pas les partis politiques avec des tendances islamistes même modérées, mais je suis objectif, et j'admire le travail que fait le nouveau gouvernement et j'approuve ses actions réalistes, et je n'aime pas que le Chef du Gouvernement élu par le peuple soit traité de ''pd'', ceux qui ne l'aiment pas n'ont qu'à voter contre la prochaine fois.

_________________


Dernière édition par Raptor_M le Jeu 20 Déc 2012 - 16:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 13:55

Raptor_M a écrit:
dan a écrit:
Ce pd de Benkiran va nous ruiner. des pret des pret encore des pret et en plus ce sont des prêt destiné a la consommation et non a l'investissement le maroc va connaitre le même sort que l'espagne malheureusement a cause de ce pd gros plein de soupe. galek parti islamiste oué mn cul . islamiste ri lfoum

Destiné à la consommation? J'ignorais que investir dans les énergies renouvelables, l'élolien, l'hydraulique, l'électification rurale... c'étais de la consmmation.

C'est un prêt destiné à un programme de developpement, le montant sera injecté dans l'économie marocaine sous forme d'investissements publics, ce n'est pas de la conso... Le Maroc ne dispose pas d'un matelas de pétrodollars et les temps sont durs, et s'il n'a pas recours à ces programmes d'aide au développement il fera quoi pour financer ses besoins en investissement public? Faire plus de coupes budgétaires et mettre en palce plus d'impots?! Avez-vous l'intention de l'accepter bla nguir?!

Il faut aussi faire la distinction entre un prêt obtenu auprès d'un établissement d'aide au développement et un prêt ordinaire, d'habitude se sont des prêts à des condistions avantageuses, et si on doit refuser ça il faut qu'on soit en mesure de creuser le sous sol pour sortir du pétrodollar come font nos voisins, sinon cesser de critiquer rien que pour le plaisir de critiquer.
http://www.lesechos.ma/index.php?option=com_content&view=article&id=28283:la-bad-prete-au-maroc-7-milliards-de-dh&catid=6:economie


Je ne défends pas le PJD, je ne vote pas pour lui et je n'aime pas les partis politiques avec des tendances islamistes même modérées, mais je suis objectif, et j'admire le travail que fait le nouveau gouvernement et j'approuve ses actions réalistes, et je n'aime pas que le Chef du Gouvernement élu par le peuple soit traité de ''pd'', ceux qui ne l'aiment pas n'ont qu'à voter contre la prochaine fois.

pour ma part , ce qui me dérange c'est le manque de vision du gouvernement il sait pas ce que il veut faire , wache social ou libéral , pour l'instant c'est une année vierge , rien , et le gouvernement donne l'impréssion que il anticipe pas que il gère les affaires courantes du jour le jour en matiere d'économie , deja ya beaucoup d'inflation cette année . le rôle d'un gouvernement c'est de trouver des solutions , d'innovée et d'avoir de l'ambition , je trouve que l'actuelle gouvernement a plus tendance d'avoir des ampitions purement politique que économique .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Raptor_M
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 960
Inscrit le : 08/10/2011
Localisation : Bled Siba
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 14:15

leadlord a écrit:

pour ma part , ce qui me dérange c'est le manque de vision du gouvernement il sait pas ce que il veut faire , wache social ou libéral , pour l'instant c'est une année vierge , rien , et le gouvernement donne l'impréssion que il anticipe pas que il gère les affaires courantes du jour le jour en matiere d'économie , deja ya beaucoup d'inflation cette année . le rôle d'un gouvernement c'est de trouver des solutions , d'innovée et d'avoir de l'ambition , je trouve que l'actuelle gouvernement a plus tendance d'avoir des ampitions purement politique que économique .

Chouf cher ami, libéral ou social n'est pas la question, quand il s'agit d'aller de l'avant dans un programme d'investissement public déjà mis en place la quetion ne se pose plus, ce sont des programmes qui s'inscrivent dans le cadre d'une vision stratégique à long terme du royaume et dont dépend notre ''survie'' économique, et tout ce qui a été retenu dans le cadre de cette vision stratégique doit être maintenu quel que soit le gouvernement, ce sont des projets dont dépends beaucoup d'indicateurs macro économiques fondamentaux de notre économie, et quand les gouvernement changent ces porjets et ces axes doivent être maintenus.

Un jour un journaliste a posé une question au ministre du transport actuel lui disant ''vous (PJD) étiez contre le TGV quand vous étiez dans l'oppostion et maintenant vous maintenez le projet'', la réponse a été très simple et logique ''quand nous étions dans l'oppostion nous étions contre et nous avons exprimé nos raisons de manière claire et transparente dans le cadre du dialogue parlementaire, mais maintenant que le projet est déjà lancé et des fonds sont investis, ce serait inadmissible et irresponsable de l'annuler et nous allons tout faire pour que le projet aille de l'avant, et garantir sa réussite et surtout sa bonne gouvernance''.

Voilà, les gouvernements quand ils se succèdent doivent travailler dans cet esprit de continuité, il ne faut pas annuler une vision stratégique déjà en place et tout refaire à zero à chaque fois, c'est ce qui a ruiné notre pays depuis l'indépendance, maintenant que le peuple est en mesure d'élir son gouvernement pour la première fois de son histoire, les gouvernements doivent ita9aw Allah et maintenir les projets dont dépends notre économie, et se donner les moyens pour les réaliser, y compris les grands programmes d'investissements publics dans les secteurs de l'énergie, les infrastructures, le désenclavement du monde rurale, la lutte contre la précarité... et ceux quelques soit l'orientation du gouvernement... La problématique social/libéral c'est un luxe dont nous n'avons pas les moyens, laissons ça aux pays qui en ont les moyens et où l'exercice de la démocratie a plus de maturité et l'économie est plus prospère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 15:06

Raptor_M a écrit:
leadlord a écrit:

pour ma part , ce qui me dérange c'est le manque de vision du gouvernement il sait pas ce que il veut faire , wache social ou libéral , pour l'instant c'est une année vierge , rien , et le gouvernement donne l'impréssion que il anticipe pas que il gère les affaires courantes du jour le jour en matiere d'économie , deja ya beaucoup d'inflation cette année . le rôle d'un gouvernement c'est de trouver des solutions , d'innovée et d'avoir de l'ambition , je trouve que l'actuelle gouvernement a plus tendance d'avoir des ampitions purement politique que économique .

Chouf cher ami, libéral ou social n'est pas la question, quand il s'agit d'aller de l'avant dans un programme d'investissement public déjà mis en place la quetion ne se pose plus, ce sont des programmes qui s'inscrivent dans le cadre d'une vision stratégique à long terme du royaume et dont dépend notre ''survie'' économique, et tout ce qui a été retenu dans le cadre de cette vision stratégique doit être maintenu quel que soit le gouvernement, ce sont des projets dont dépends beaucoup d'indicateurs macro économiques fondamentaux de notre économie, et quand les gouvernement changent ces porjets et ces axes doivent être maintenus.

Un jour un journaliste a posé une question au ministre du transport actuel lui disant ''vous (PJD) étiez contre le TGV quand vous étiez dans l'oppostion et maintenant vous maintenez le projet'', la réponse a été très simple et logique ''quand nous étions dans l'oppostion nous étions contre et nous avons exprimé nos raisons de manière claire et transparente dans le cadre du dialogue parlementaire, mais maintenant que le projet est déjà lancé et des fonds sont investis, ce serait inadmissible et irresponsable de l'annuler et nous allons tout faire pour que le projet aille de l'avant, et garantir sa réussite et surtout sa bonne gouvernance''.

Voilà, les gouvernements quand ils se succèdent doivent travailler dans cet esprit de continuité, il ne faut pas annuler une vision stratégique déjà en place et tout refaire à zero à chaque fois, c'est ce qui a ruiné notre pays depuis l'indépendance, maintenant que le peuple est en mesure d'élir son gouvernement pour la première fois de son histoire, les gouvernements doivent ita9aw Allah et maintenir les projets dont dépends notre économie, et se donner les moyens pour les réaliser, y compris les grands programmes d'investissements publics dans les secteurs de l'énergie, les infrastructures, le désenclavement du monde rurale, la lutte contre la précarité... et ceux quelques soit l'orientation du gouvernement... La problématique social/libéral c'est un luxe dont nous n'avons pas les moyens, laissons ça aux pays qui en ont les moyens et où l'exercice de la démocratie a plus de maturité et l'économie est plus prospère.


raptor je parle pas d'investissement ou de ce crédit en particulier , personne ne parle de partir a zero au contraire la continuité et de règlé les problème qui sont bloqué plus par démagogie et d’intérêt de certain lobie , je pense que ta pas lu le rapport du wali de la BAM hier , il est vraiment inquiétant pour la 1ere fois jwahri sort de son calme habituelle les indicateurs macro économique et même boursier sont au plus bas aujourd'huit la bourse de casablanca l’indicateur de l'investissement est a son plus bas niveau depuis près de 10 an faut arrêté de dire l3am zine et de voir les choses en face , le gouvernement benkirane peut etre ferme et de crée facilement de la croissance au maroc tout est sous exploité , mais faut être ferme et de prendre des décisions stratégique pas de changé tout les 2 jours sa fait fuire les investisseurs , quand le chef du gouvernement vient devant parlement et dit que l'ancien ministre de l'économie falsifier les chiffres économique , pour un petit duelle politique entre lui et le RNI insignifiant au risque de mettre toute la crédibilité de l'économie national en péril , et devoir s'expliqué devant les institutions international la je pense que il ya problème et que c'est irresponsable , il ne fait que parlé tout le temps sans savoir ce que il raconte vraiment .
ps : je ne suis ni contre le pdj , ni rien , je fais juste constat de ce que je vois , par contre je salut certain initiative du gouvernement actuelle comme l’augmentation de ZEE maritme , je salut le courage et la volonté politique du gouvernement mais c'est pas suffisant ils sont tous des théoriciens des universitaires ou purement et simplement des politiciens , mais en matière d'économie ils sont nul .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 16:03

Citation :
Bank Al-Maghrib
Le taux directeur maintenu à 3%

Dernière mise à jour : 19/12/2012 à 17:31

Le conseil de Bank Al Maghrib s’est réuni, mardi, sous la présidence de son gouverneur, Abdellatif Jouahri. Dans le communiqué final diffusé par l’institution sur son site web, on relève que parmi les décisions prises lors de ce conseil, figure le maintien du taux directeur inchangé à 3%.
Le conseil de Bank Al Maghrib (BAM), qui a tenu mardi sa réunion trimestrielle, a décidé de maintenir inchangé son taux directeur à 3%. Lors d'une conférence de presse organisée à cette occasion, Abdellatif Jouahri, gouverneur de la banque centrale, a expliqué cette décision par une balance des risques équilibrée et une prévision centrale de l'inflation, durablement, et en droite ligne avec l'objectif de stabilité des prix.

1,2%

M. Jouahri a indiqué que l'inflation devrait rester maîtrisée autour de 1,2% en 2012 et de 1,7% en 2013, précisant que les pressions inflationnistes, tant d'origine interne qu'externe, demeurent très faibles.
Le gouverneur de BAM a tenu à souligner que l’inflation s’est établie à 1,8% en octobre 2012, après 1,2% en septembre et 1% en août, en liaison principalement avec l’augmentation de 5% des prix des produits alimentaires volatiles.

Concernant la croissance économique du pays, M. Jouahri a déclaré que cette dernière devrait se maintenir à moins de 3% en 2012, alors que pour l'exercice 2013, son niveau devrait s'établir entre 4 et 5% sur la base d'une production céréalière moyenne. Il a fait constater la dynamique que connaissent certains secteurs, à l'instar de l'automobile et de l'aéronautique, atténuée par la décélération d'autres secteurs comme le tourisme. Ce qui fait que l'activité économique ne risque pas de peser sur l'inflation.

La masse monétaire et le crédit bancaire en régression

“La banque centrale a, en outre, constaté une décélération de la masse monétaire (M3), dont la croissance s'est établie à 3,6% à fin octobre, après 4,4% un trimestre auparavant”, a relevé M. Jouahri.

Cette baisse s'explique par la contraction des dépôts à vue auprès des banques et de la Trésorerie générale, le ralentissement de l'évolution des titres des OPCVM monétaires, ainsi que la régression des dépôts à terme.

La croissance du crédit bancaire a suivi la même tendance baissière passant de 6,3% à 5,4% sur la même période. Ainsi, les crédits à la consommation se sont inscrits en ralentissement, leur hausse annuelle étant revenue à 11,1% en octobre, après 15,3% au troisième trimestre.

En outre, le rythme de croissance annuel des crédits immobiliers s'est établi à 5,8%, après 7,1% un trimestre auparavant, reflétant à la fois une décélération du taux de progression des crédits à l'habitat et une diminution de celui des prêts accordés aux promoteurs. Les crédits à l'équipement se sont, à leur tour, contractés de 1% en glissement annuel. Une baisse qui demeure toutefois moins importante que celle de 1,9% observée le trimestre précédent.

Le niveau de liquidité bancaire inquiète

L'insuffisance de liquidité bancaire s'est sensiblement creusée de près de 10,8 milliards de dirhams au cours du 3e trimestre 2012, par rapport à la fin du trimestre précédent, passant de 62,4 à 73,2 milliards de dirhams.

En effet, les opérations en devises ont induit une ponction de liquidités de 7,3 milliards de dirhams, en raison de la poursuite du rythme accéléré des achats de devises par les banques commerciales auprès de BAM, à hauteur de 18 milliards de dirhams, partiellement compensé par le reflux des billets de banque étrangers qui a atteint 10,7 milliards de dirhams.

De même, les retraits nets de la monnaie fiduciaire ont atteint 5 milliards de dirhams durant la période estivale, alors que les opérations du Trésor (hors interventions sur le marché monétaire) ont contribué au resserrement des trésoreries bancaires pour près de 5,2 milliards de dirhams.


aufait

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9979
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 16:35

Leadlord,

En france comme au maroc, le gvt a herité d'une situation catastrophique. Je m'explique : Abbas al fassi, avant de quitter le pouvoir et à des fins electoraliste ,mais aussi pour tenir compte du "printemps arabes", a décidé tout un tas de dépenses (augmentation des salaires pour des centaines de milliers de fonctionnaires, recrutement de + 5000 diplomés chomeurs).
Toutes ces dépenses, qu'ils faut assumer aujoud'hui sur le plan budgetaire. En faisant les comptes sur la base d'un budget "nominal", il ressort que le gvt benkirane doivent trouver + 25 mds Dh (en partie pour les dépenses décidées par Al fassi et en partie pour combler le gap avec les prévision d'origine (abbas al fassi tablait sur une croissance de 5% alors qu'elle bien en deca : la différence se chiffre à + 18 mds dh).

Benki avait bien un programme, que la situation laissée par son prédécesseur (après moi le déluge) ne lui permet plus d'honorer. c'est un facteur important. On ne peut pas déttacher pour benki, le "champs du possible" avec "l'argent disponible".

Par ailleurs, benki n'a pas la majorité absolu à la chambre, et ne décide donc pas seul. Il y a clairement de l'obstruction et une manifeste envie de lui nuire. Comment expliques-tu que le PAM lui mette des baton dans les roues dès qu'il touche a certains interets ? quid de leur position démagogique sur la caisse de compensation (qui nous coute un fric fou et est inégale au possible)...

Il faut aussi noter que certains truc ne changeront jamais, si les marocains eux même n'évoluent pas (je prend en exemple la problématique des accidents routier dans leur dimensions cause/effet/conséquence)
L'evolution d'un pays, est une alchimie complexe dont nous sommes tous acteur (gvt, sté civil, corporation, palais, citoyen, patronat....) et le pays ne progressera pas par la seule action du gvt, si imberbe soit-il.

Comme on dit; même la plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu'elle a

PGM
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 18:16

PGM a écrit:
Leadlord,

En france comme au maroc, le gvt a herité d'une situation catastrophique. Je m'explique : Abbas al fassi, avant de quitter le pouvoir et à des fins electoraliste ,mais aussi pour tenir compte du "printemps arabes", a décidé tout un tas de dépenses (augmentation des salaires pour des centaines de milliers de fonctionnaires, recrutement de + 5000 diplomés chomeurs).
Toutes ces dépenses, qu'ils faut assumer aujoud'hui sur le plan budgetaire. En faisant les comptes sur la base d'un budget "nominal", il ressort que le gvt benkirane doivent trouver + 25 mds Dh (en partie pour les dépenses décidées par Al fassi et en partie pour combler le gap avec les prévision d'origine (abbas al fassi tablait sur une croissance de 5% alors qu'elle bien en deca : la différence se chiffre à + 18 mds dh).

Benki avait bien un programme, que la situation laissée par son prédécesseur (après moi le déluge) ne lui permet plus d'honorer. c'est un facteur important. On ne peut pas déttacher pour benki, le "champs du possible" avec "l'argent disponible".

Par ailleurs, benki n'a pas la majorité absolu à la chambre, et ne décide donc pas seul. Il y a clairement de l'obstruction et une manifeste envie de lui nuire. Comment expliques-tu que le PAM lui mette des baton dans les roues dès qu'il touche a certains interets ? quid de leur position démagogique sur la caisse de compensation (qui nous coute un fric fou et est inégale au possible)...

Il faut aussi noter que certains truc ne changeront jamais, si les marocains eux même n'évoluent pas (je prend en exemple la problématique des accidents routier dans leur dimensions cause/effet/conséquence)
L'evolution d'un pays, est une alchimie complexe dont nous sommes tous acteur (gvt, sté civil, corporation, palais, citoyen, patronat....) et le pays ne progressera pas par la seule action du gvt, si imberbe soit-il.

Comme on dit; même la plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu'elle a

PGM


je suis d'accord avec tout ce que tu a dis pgm , mais sa je ne peux emperchée de ressentir cette déception que ressent tout les marocains , beaucoup d'éspoire est née après le changement de la constitution et l’avènement d'un gouvernement politiquement responsable, sauf que l'ont constate que ce gouvernement de 1 il a une marge très limité pour agir pour une raison X ou Y principalement de la part de certain lobyie fort en face , moi et tout les marocains ne demande pas des réalisation en 1 an ou 2 car on sait que c'est impossible mais on demande au moins un projet savoir ce que sera le maroc en 2015 en 2020 en 2025 , tout secteur confondu , la j'ai l'impréssion que chaque secteur travaille et évolue loin du reste sans se fixé de vrai priorité , pour benkirane tout est une priorité et fini par parlé de tout et rien sans faire grand chose hier encore il a déclaré beaucoup de chose erronée pour des raisons purement électoral a insagane ou les élections vont être refaite exemple 54 milliard de dh son rentré dans les caisses de l'état par l'augmentation des produits combustibles et que cette argent va être dérigé pour aidé les plus pauvres , tout sa c'est bien sauf que le wali de la banque du maroc a dit autre chose le soir même que cette augmentation a généré 8 milliard de $ qui vont servir a autre chose , c'est juste un exemple , je sais que le contexte économique mondial est difficile pour tout le monde faut juste présenté des projets réaliste et réalisable ni plus ni moins pas venir dire 7% de croissance quand toi même tu sais que c'est pas réalisable et venir plus tard dire 2,8% ... la seul point de force de ce gouvernement c'est au niveau de la communication aidé par le printemps de la presse électronique marocaine , ils sont plus proche des gens et cette communication leurs apporte une certain crédibilité au yeux du peuple , mais la je pense faudra commencé a travaillé a faire des projets au moins des lois utiles la derniere session législative législative est une année vide je pense pas plus de 1 lois qui a été adopté et c'est la lois de nomination dans les haut poste d'état .

ps: benkirane avait certaine solution proche de son idéologie , a savoir attiré les banque islamiques pour aidé au financement de l'économie national , une caisse pour rassemblé l'argent de la zakate , un impôt raisonnable sur la fortune pas de quoi faire fuire les plus riches , un impôt sur les sociétés qui vont le plus de bénéfice ( la caisse social elle a été activé mais sa reste timide comme début ) benkirane aurai pu grignoté par ici et par la pour remplir les caisses , tout sa commence par des projets de lois sauf que la ya rien . une fois sa fait il pourrai mettre par la suite une aide directe et en fin commencé a supprimé cette caisse de compensation voir la réduire ou la limité .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9979
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 20 Déc 2012 - 19:27

Citation :
je suis d'accord avec tout ce que tu a dis pgm , mais sa je ne peux emperchée de ressentir cette déception que ressent tout les marocains , beaucoup d'éspoire est née après le changement de la constitution

C'est le problème de tout ceux qui nourrissent trop d'espoir...ils ne mettent pas en phase les promesses électorales avec la réalité des chiffres.
Croire qu'en moins d'un an, le GVT allait révolutionner les choses, c'est de l'utopie. La première année de toute façon il etait lié par un budget décidé par d'autres...
Sans compter que chez nous le chef du GVT devra toujours sur les budget qu'il fait voter, prendre en compte des projets décidés par ailleurs.

Pgm
Revenir en haut Aller en bas
dragon-style
sergent chef
sergent chef
avatar

messages : 256
Inscrit le : 13/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 2:40

leadlord a écrit:
encore un crédit ... http://hespress.com/permalink/68532.html 905 million euro le gouvernement benkirane ne sait faire que sa apparemment aucune vision stratégique en matière d'économie , depuis 2011 le maroc a pris plusieurs milliard de $ dette un moment faudra payé .


Ce n'est pas un nouveau crédit, c'est le total des participations (des prêts) de la BAD (Banque Africaine de Développement) aux différents projets économiques au Maroc, notamment les projets des énergies renouvelables (centrale solaire de Ouarzazate, ...), électrification des zones montagneuses, barrages et autres.

La BAD ne prête pas de l'argent pour la consommation mais participe par des prêts dans des projets qu'elle juge à la même onde avec sa mission (développement du continent africain).

Les journalistes de Hespress emploient souvent des titres accrocheurs et qui n'ont rien à voir avec le texte qui suit.




Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 10:55

dragon-style a écrit:

Les journalistes de Hespress emploient souvent des titres accrocheurs et qui n'ont rien à voir avec le texte qui suit.

c'est malheureusement toujours le cas avec nos journalistes, voir le malheureux titre de Maroc Hebdo sur "LE PÉRIL NOIR"

En matière économique et financière et vu la pauvreté des connaissances de nos journalistes dans ces domaines , c'est pire !!!
Revenir en haut Aller en bas
metkow
Adjudant
Adjudant


messages : 330
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : inconnu
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 12:26

marques a écrit:
dragon-style a écrit:

Les journalistes de Hespress emploient souvent des titres accrocheurs et qui n'ont rien à voir avec le texte qui suit.

c'est malheureusement toujours le cas avec nos journalistes, voir le malheureux titre de Maroc Hebdo sur "LE PÉRIL NOIR"

En matière économique et financière et vu la pauvreté des connaissances de nos journalistes dans ces domaines , c'est pire !!!

en matière d'économie et de finance, le référence dans les journaux marocains, c'est l'économiste

http://www.leconomiste.com

Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2763
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 12:46

metkow a écrit:
marques a écrit:
dragon-style a écrit:

Les journalistes de Hespress emploient souvent des titres accrocheurs et qui n'ont rien à voir avec le texte qui suit.

c'est malheureusement toujours le cas avec nos journalistes, voir le malheureux titre de Maroc Hebdo sur "LE PÉRIL NOIR"

En matière économique et financière et vu la pauvreté des connaissances de nos journalistes dans ces domaines , c'est pire !!!

en matière d'économie et de finance, le référence dans les journaux marocains, c'est l'économiste

http://www.leconomiste.com


pas que finance et économie en tout il est le seul qui émerge de l’iceberg .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 13:26

Citation :
Pétition du Front National contre le prêt de 100 millions d'euros au Maroc

Le vice-président du FN Florian Philippot proteste contre le prêt de 100 millions d'euros octroyé par le gouvernement français au Maroc et annonce le lancement d'une pétition de son parti "contre cette mesure" et "pour la mise en place d'une politique de relocalisation".

"M. Hollande voit l'espace algérien et le Maghreb comme un espace de délocalisation pour les industries et les services français", a affirmé jeudi le responsable frontiste sur BFM-TV.

"On apprend que M. Ayrault et M. Montebourg vont signer au Maroc un prêt de 100 millions d'euros pour aider une plateforme marocaine qui recevra des services délocalisé depuis la France. L'association française des informaticien râle. Alors qu'il y a déjà 36.000 informaticiens en France au chômage, ces messieurs accélèrent la délocalisation", dénonce-t-il en annonçant le lancement d'une pétition contre cette mesure.

maghrebemergent.com
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9979
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 14:13

Cet idiot de philipot ignore sans doute que la france nous prete de l'argent pour que l'on puisse acheter ses produits....
Lors de la visite d'Ayrault, c'etait clair comme de l'eau de roche :

1 er temps : on annonce l'octroi au maroc (a travers une convention) d'une aide de 300 M€

Citation :
Ayrault au Maroc pour donner un "nouvel élan" aux relations franco-marocaines
Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault se rend au Maroc mercredi et jeudi pour une visite destinée à "donner un nouvel élan" aux relations entre Paris et Rabat qui comprendra la signature d'accords portant sur 300 millions d'euros, à une semaine du voyage de François Hollande en Algérie.

second temps : on annonce des tramway partout, avec la quasi certitude que c'est Alstom qui les construira (donc hors tout appel d'offre..., )

Citation :
Fès, Meknès, Marrakech et Nador auront leur tramway
13 décembre 2012 Les villes de Fès, Meknès, Marrakech et Nador auront bientôt des tramways, d’après une déclaration du groupe français Alstom mardi à Casablanca, à la veille de la mise en service du tramway de Casablanca.

D’après Loïc Dubois, directeur stratégie tramway chez Alstom, le groupe français espère remporter le marché de nouvelles lignes de tramway dans quatre villes marocaines. Pour Alstom, le Maroc est un marché prometteur pour la réalisation de projets de transport sur rails et maritime.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 14:59

le FN doit lancer une pétition pour interdire l'enseignement du Français au Maroc Very Happy

comme çà, les jeunes diplômés marocains ne pourront pas concurrencer les jeunes français

clair , net et définitif !!
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 21 Déc 2012 - 15:50

marques a écrit:
le FN doit lancer une pétition pour interdire l'enseignement du Français au Maroc Very Happy

comme çà, les jeunes diplômés marocains ne pourront pas concurrencer les jeunes français

clair , net et définitif !!



il verront qui sont les vrai perdant car des investisseur y'en a partout,je crois qu'il est temps de ramener des asiatiques pour apprendre un peu au fn le respect...
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5385
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 22 Déc 2012 - 20:57

c est normal venant d un parti qui n est pas au pouvoir sa mission c est capoter le travail du gouv socialiste le fn une fois au pouvoir va la boucler comme les autre a l instar d hollande lui meme
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 25 Déc 2012 - 3:30

Alliance Construction à Abidjan.

Citation :

Le Marocain, Alliance Construction débarque à Abidjan
Maroc
24-12-2012
Après le cimentier marocain, Addoha qui a signé un protocole d'accord avec le gouvernement ivoirien en novembre 2011 pour la construction de 2 600 logements, c’est au tour d’ Alliance Construction, un consortium marocain spécialiste de l’immobilier de luxe, d’entrer dans la danse. En marge de la table ronde du gouvernement ivoirien organisée les 04-05 décembre dernier à Paris, le consortium a annoncé son arrivée à Abidjan début janvier 2013 et compte accompagner le gouvernement dans la réalisation de programmes immobiliers à travers la capitale ( 40 000 logements sociaux à faible coût). Les 2 parties devront se rencontrer fin décembre 2012 à Abidjan pour mettre la dernière main sur la copie. Le pays a un besoin immense.

http://www.lesafriques.com/maroc/le-marocain-alliance-construction-debarque-a-abidjan.html?Itemid=67?articleid=35423

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ferrari revient au Maroc

Citation :


Le constructeur automobile italien Ferrari a décidé d’investir le marché marocain, en signant un contrat d’exclusivité avec le distributeur marocain Univers Motors.

Univers Motor, distributeur des marques automobiles Seat, Honda et Cherry au Maroc, a négocié pendant 18 mois avec le constructeur italien pour obtenir l’exclusivité Ferrari.

Racheté il y a deux ans par Mutandis, groupe d’investissement appartenant à l’ancien ministre du Tourisme Adil Douiri, Univers Motor s’est également engagé à se mettre en relation avec la trentaine de Marocains déjà clients de Ferrari.

Ferrari espère vendre une vingtaine de véhicules par an au Maroc, à un prix d’entrée de 2 millions de dirhams. Un showroom Ferrari ouvrira ses portes début 2014 à Casablanca, rapporte Jeune Afrique qui cite "La Revue Auto".


http://www.bladi.net/ferrari-maroc.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 25 Déc 2012 - 16:02

Rolling Eyes
j´espere vraiment qu´ils pratiquent la surtaxe sur le luxe,quand je vois ces marques se precipiter pour entrer au bled..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Raptor_M
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 960
Inscrit le : 08/10/2011
Localisation : Bled Siba
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 26 Déc 2012 - 11:51

Bonne nouvelle économique/diplomatique.
Citation :

Millennium challenge corporation. Le Maroc admis au second Compact
Mardi, 25 Décembre 2012 15:54




Et de deux pour le Maroc! La confiance des États-unis a été encore une fois gagnée. En effet, le Conseil d’administration de la Millennium challenge corporation (MCC) a annoncé l’éligibilité du Maroc a un deuxième Compact. Cela signifie grosso modo que le royaume est susceptible d'obtenir une aide supplémentaire de l'Oncle Sam. Ce sont 700 millions de dollars qui sont alloués progressivement au Maroc dans le cadre du compact I. En fait, le MCC a pour but de financer des initiatives visant à aider les pays en développement à améliorer leur économie, ainsi qu’à élever le niveau de vie de leur peuple. C’est une sorte de récompense pour les mesures qui auront été prises en faveur de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté.

In fine, nous pouvons en déduire que les USA approuvent le chemin emprunté par le Maroc. Autrement dit, il s’agit d’une reconnaissance des performances qui sont à l’origine de l’atteinte des objectifs assignés au pays. Cependant, le Maroc disposera de fonds moins importants que pour le Compact I. «Aujourd’hui, il y a des quotas. Le MCC n’accorde pas plus de 25% de l’enveloppe globale annuelle donnée par le Congrès américain», expliquait ainsi Morad Abid, DG de l’APP dans nos colonnes, il y a quelques semaines.

LesEchos.ma

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5385
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 3 Jan 2013 - 22:09

Revenir en haut Aller en bas
B26
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 56
Inscrit le : 31/12/2012
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 9 Jan 2013 - 18:41

Citation :
La Vie Eco
Le Maroc diversifie de plus en plus ses débouchés à l'export

Plus que jamais, la diversification des exportations en termes de débouchés prend toute sa signification, notamment dans le contexte de tensions actuel auquel fait face l’Europe, premier partenaire du Maroc en termes d’échanges extérieurs. Avec un taux de couverture des importations par les exportations d’à peine 48%, la performance des échanges n’est guère reluisante, et la concentration des exportations la laisse à la merci de quelques pays donnés, dont la demande commence à démontrer de sérieux signes d’étiolement. Heureusement, la physionomie récente des exportations semble intégrer davantage cette donne.

En effet, et à en juger par les chiffres de l’Office des changes, le Maroc diversifie de plus en plus ses clients. Même si l’Union Européenne accapare 108 sur les 173 milliards de DH qu’ont rapportés les exportations au Maroc en 2011, les volumes des produits exportés à destination des Etats-Unis, des pays d’Afrique et du Moyen-Orient s’inscrivent sur un trend de hausse régulière depuis 2009. Idem pour la part des exportations vers lesdits pays dans les exportations globales en se référant à 2009. Ainsi, en 2011, les exportations à destination des Etats-Unis représentent 4,3% du total des exportations alors qu’elles n’en représentaient que 3% en 2009, et 3,7% en 2010. De surcroît, les exportations vers les USA se sont établies à 7,5 milliards de DH contre 3,5 milliards en 2009, soit une nette progression de 114%, alors que les exportations à destination de l’Europe n’ont crû que de 34% sur cette période et les expéditions globales du Royaume ont progressé de 53%. Mieux encore, la part de l’Union Européenne dans les exportations globales a régressé de 66% en 2009 à 57,9% en 2011.

Aussi, les exportations à destination des pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont-elles bondi de plus de 52% sur la même période (2009-2011), sachant que celles à destination de l’Algérie et de la Mauritanie ont progressé respectivement de 56% et 30% plus récemment, en 2011. La moyenne a été négativement impactée par les flux en baisse (-23%) à destination de la Libye et de la Tunisie, traversées par les tensions du printemps arabe. Cette évolution est à mettre à l’actif de la bonne tenue de la demande adressée par ces pays aux voitures industrielles, ouvrages en plomb, et huile de soja. Quant à leur part dans les exportations, elle stagne à 2,2% depuis 2009, sans régresser pour autant.

C’est dire que la contribution des exportations à destination des Etats-Unis et des pays de l’UMA s’améliore lorsqu’elle ne stagne pas, et se trouve en décrochage avec la part des exportations vers l’Europe.

Le top 10 des partenaires extérieurs du Maroc ne compte qu’un seul pays arabe

Dans le même sens, l’Afrique n’est pas en reste en termes de progression. A fin 2011, les exportations à destination des pays africains, hors UMA, constituées principalement d’engrais chimique, de poissons en conserve et de composants électriques, se sont établies à 11,4 milliards de DH contre 8,2 en 2009 et 7,9 en 2008, soit une progression de 38% par rapport à 2009, notamment grâce aux commandes du Sénégal et du Ghana. Cette hausse dépasse ainsi le rythme d’évolution observé pour l’Europe (32%).

S’agissant du Moyen-Orient, et bien que sa part dans les exportations globales ait crû légèrement entre 2009 et 2011 (4,6% contre 5%), l’on assiste à la confirmation de nouvelles destinations à l’instar du Liban, du Qatar, de la Géorgie et de l’Azerbaïdjan, en dépit des volumes encore timides des exportations vers ces pays. Ces derniers axent leurs demandes sur les phosphates, l’acide phosphorique, le fromage et les produits en argent.

Il est à noter que le top 10 des partenaires extérieurs du Maroc compte un seul pays arabe, en l’occurrence l’Arabie Saoudite. Les échanges restent, malgré leur recul dans les expositions globales, concentrés sur l’Europe. L’Europe demande de plus en plus de ferraille, débris de cuivre et d’acier, composants électriques, pièces d’avions et autres véhicules aériens, notamment avec l’essor de l’industrie aéronautique et la consécration du Maroc en tant que plateforme compétitive pour ce métier.

A cet égard, ce dernier métier fait partie des rares spécialisations dont les produits finaux incorporent une valeur ajoutée de nature à donner plus de valeur aux exportations du Royaume, et concourir, par voie de conséquence, à améliorer le taux de couverture, qui continue de refléter une économie dont les produits exportés sont souvent bruts et basiques, alors que les importations incorporent une bonne dose d’industrialisation et de technologie. Preuve en est la physionomie des produits exportés dominés par les demi-produits, les produits bruts, et les produits d’alimentation, boissons et tabac. Ces trois rubriques participent à hauteur de 60% aux exportations globales.

Ceci étant, il faut mettre en relief le fait qu’il ne s’agira pas uniquement de diversifier les exportations en termes de débouchés, mais aussi, et surtout, en termes de produits.


Dernière édition par B26 le Mer 9 Jan 2013 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 9 Jan 2013 - 19:04

merci de veiller a soigner les posts : titre+source Like a Star @ heaven

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Économie marocaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Économie marocaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Désolée mais je déteste les lampes à économie d'énergie... (sujet fusionné)
» harira ( Soupe marocaine )
» Fajitas à la marocaine
» Sites gratuits proposant des cours en bibliothéconomie
» Comprendre qu'est-ce que c'est la biblioéconomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: