Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La politique américaine comme si vous y étiez...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mar 25 Nov 2014 - 3:54

Yaku they don't agree on anything no more,he was asked to resign. Hagel is for a big and swift military campaign with time frame and swift,Obama want the golf monarchies to take care of their problem. example SA is well equiped but Obama does not follow the DOD specially when they advise him that the khalijis even well equiped they are not up to the task and not qualified to take over.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4885
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 6 Déc 2014 - 11:23

le nouveau secrétaire a la defense Ashton carter
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 4 Jan 2015 - 1:24


point de vue de mediapart

Citation :
Le militarisme américain dans le monde

Le budget militaire américain pour l'armée et les opérations militaires représente 661.29 milliards de dollars en 2014, soit plus de 1.8 milliard de $ par jour ou près de 21.000 $ par seconde. Cela représente 17.3 % du budget américain et plus de 4% du PIB, ce qui en fait le premier budget militaire du monde.



Qui finance ce budget? En principe, ce sont les contribuables américains et ceux des pays alliés. En fait, ce sont surtout ces mêmes alliés et le reste du monde, dans le cadre du système décrit par le livre de Pierre Jovanovic, 666. La banque fédérale de réserve émet des dollars pour acheter les bons du trésor destiné à couvrir les dépenses de l'Etat. Mais ce sont les épargnants du reste du monde qui achètent ces bons du trésor en dollar, n'ayant pas jusqu'à ce jour de perspectives permettant de placer en toute sécurité leur épargne. Jusqu'à quand durera ce système de Ponzi? Il s'agit d'une autre question.

En décembre 2014 le président Obama a envoyé une lettre au speaker de la Chambre, John Boehner, précisant les les théatres d'opérations et les forces correspondant à ce budget militaire 1)

Cette information correspond à une obligation faite au président, depuis 1973 et le retrait du Viet-Nam, d'informer le Congrès du déploiement des forces américaines engagées dans des opérations combattantes (War Powers Resolution (Public Law 93-148). On notera que ce décompte n'inclut pas les différents opérations, officielles et plus souvent « covert », assurées par la CIA, un grand nombre d'ONG travaillant pour elle et d'autres agences, ainsi que les très nombreux mercenaires militaires financés sur des budgets inconnus, même des parlementaires. Ce sont de tels mercenaires qui, pour le compte des Etats-Unis, mènent aujourd'hui la guerre en Ukraine contre les « séparatistes ».

La lettre d'Obama mentionne un nombre d'opérations bien supérieur à celles connues du grand public, en Afghanistan et dans le conflit Iraq-Syrie. Le décompte inclut en effet le déploiement de troupes américaines dans des zones dites « non combat » ainsi que les manœuvres communes avec les alliées des Etats-Unis, au sein de l'Otan ou dans le Pacifique. A tous moments, de telles zones de non combat peuvent se transformer en zones de combat, ce que le Congrès, les médias et le public ne découvrent qu'avec retard.

La carte jointe montre les différentes zones où sont déployés les moyens militaires américains (source WSWS). Elle ne comprend pas les pays du continent américain proprement dit, l'Amérique du Nord et les Amériques centrale et du Sud. Celles-ci relèvent des Northern et Southern Commands, Pour le reste du monde, trois « commandements » sont en charge, l'Africa Command, le Central Command et le Pacific Command. Nous n'examinerons ici que les opérations et implantations relevant du Central Command au Moyen-Orient. Mais le même exercice s'imposerait dans les zones Europe, Afrique et Asie où sont déployés des forces américaines de plus en plus importantes

Le Moyen Orient

Le document de la Maison Blanche indique que, dans cette partie du monde, c'est la « guerre globale contre la terreur » présentée comme conduite par Al Qaida, que justifie les opérations américaines. Un examen de détail montre qu'il n'en est rien. Ainsi une partie des opérations conduites au Moyen-Orient visent en fait à combattre Bashar al Assad en Syrie, considéré comme un allié de la Russie. La présence américaine vise aussi à contenir l'influence de l'Iran, également considérée comme alliée de la Russie, tout en évitant que Bagdad ne se rapproche de l'Iran.

En Afghanistan malgré l'annonce d'un retrait officiel, plus de 10.000 agents militaires et civils relevant de l'US Central Command semblent destinés à y rester un temps indéterminé. Dans ce cadre, les troupes américaines continuent à emprisonner et « interroger » un grand nombre de prisonniers provenant des Etats voisins, dont le tort semble-t-il n'est pas de servir Al Qaida mais de s'opposer aux visées économiques américaines dans la zone.

Les 3.100 hommes déployées dans le cadre de la coalition internationale censée lutter contre Daesh conduisent certes des opérations terrestres et aériennes semblant avoir eu une certaine efficacité, ce dont personne ne se plaindra. Mais comme toujours en ce cas, ils mènent des opérations « covert » sur demande de la Turquie, des Etats du Golfe et sans doute d'Isral. Au Yemen, les interventions américaines se déployant dans un Etat ayant perdu toute autorité visent à protéger et étendre les intérêts américains. Il n'est pas exclu que ceci ne débouche sur une vraie guerre civile. En Jordanie, prétendument à la demande du Roi Abdullah, totalement manipulé, l'armée américaine a mis en place des missiles Patriot, des moyens aériens et 1.700 hommes. Quel ennemi potentiel visent exactement ces moyens?

En ce qui concerne la présence de l'US Army dans les Etats pétroliers du Golfe, elle est beaucoup plus massive et en place depuis longtemps: 2.500 hommes au Qatar, ainsi qu'une base aérienne, le quartier général de la 5e flotte à Bahreïn, 2.500 militaires dans la base d'Eskan en Arabie saoudite. L'aviation et la marine de guerre américaines utilisent aussi des bases à Oman et dans les Emirats. Comme il ne s'agit pas officiellement de zones de combat, le document remis par Obama au Congrès ne mentionne pas ces moyens. Enfin plusieurs centaines d'hommes sont basés dans le Sinaï, avec l'accord d'Israël et semble-t-il de l'Egypte.

On imagine la réaction belliqueuse des Etats Unis si la Russie avait mis en place le 10e de ces moyens dans des régions qui intéressent tout autant, sinon plus, ses intérêts vitaux que ceux des Etats-Unis.

1) Letter from the President -- Six Month Consolidated War Powers Resolution Report
http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2014/12/11/letter-president-six-month-consolidated-war-powers-resolution-report

http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-paul-baquiast/030115/le-militarisme-americain-dans-le-monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 18 Jan 2015 - 18:11

Alerte, tir automatique contre la maison du vice-Président Biden..

Citation :
ALERTE USA Des coups de feu ont été tirés sur le domicile du vice-président des États Unis, annonce le Secret Service (service protection)
Revenir en haut Aller en bas
moulay ismaiil
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1477
Inscrit le : 28/04/2014
Localisation : moyen orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Ven 13 Fév 2015 - 5:59

Citation :
Ashton Carter remplace Chuck Hagel au Pentagone
http://www.france24.com/fr/20150212-nouveau-chef-pentagone-ashton-carter-majorite-senat-americain-obama-etats-unis-defense-chuck-hagel/?dlvrit=66054&utm_medium=twitter&utm_source=dlvr.it


_________________
...... إِن تَنصُرُوا اللَّهَ يَنصُرْكُمْ .......

(...si vous secourez Allah alors il vous secourra....) S. Mohamed V.47
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 14 Fév 2015 - 1:29

un peu tard pour être totalement sincère !  

Citation :
Trois jours après les faits, Obama dénonce le meurtre de trois étudiants musulmans

Un acte « brutal et atroce ». Le président américain Barack Obama a condamné, vendredi 13 février, le meurtre de trois étudiants de confession musulmane, survenu mardi, à Chapel Hill, en Caroline du Nord, dans le sud-est du pays. Les jeunes gens ont été tués par un homme hostile aux religions.

« Aux Etats-Unis, personne ne devrait jamais être pris pour cible en raison de ce qu'il est, de son apparence ou de sa croyance », a ainsi fait valoir le chef de l'Etat dans un communiqué de la Maison Blanche. C'est la première fois que ce dernier réagissait publiquement à cette tragédie.

Le silence de Washington avait provoqué l'ire de plusieurs internautes, mais aussi de responsables musulmans à travers le monde, dont le président turc Recep Tayyip Erdogan. Lors d'une visite officielle au Mexique, jeudi, celui-ci avait vivement critiqué l'apathie de M. Obama et de la diplomatie américaine dans ce dossier pour lequel la piste d'un crime haineux n'a pas été formellement écartée.

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2015/02/14/obama-denonce-le-meurtre-de-trois-etudiants-musulmans_4576363_3222.html
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4366
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 14 Fév 2015 - 4:16

Meme Benkirane aujourd'hui lors du conseil des ministre a critiqué le climat haineux dont son victime les musulmans ces temps ci , il a notamment cité le meutre de ces 3 américains , celui du marocain en france au couteau , et également l'interpellation brutale la aussi d'un jeune marocain par la police suédoise .

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 15 Fév 2015 - 4:23

Citation :
ÉTATS-UNIS Ashton Carter s'installe au Pentagone

Le Sénat a confirmé le 12 février la nomination d’Ashton Carter pour succéder à Chuck Hagel au ministère de la Défense. Un nouveau poste et de nouveaux défis pour cet homme de 60 ans, dont la nomination intervient à un moment clé de la présidence Obama.

Le Pentagone a un nouveau chef. Le Sénat a approuvé, le 12 février, la nomination d’Ashton Carter, 60 ans, comme quatrième ministre de la Défense de Barack Obama. Il prend la succession de Chuck Hagel, ancien sénateur républicain du Nebraska, écrit The Wall Street Journal. Les sénateurs l’ont appuyé par 93 voix contre 5.

Numéro deux du Pentagone entre 2011 et 2013, Ashton Carter "a notamment surveillé l'achat de systèmes d'armement, note The New York Times. Il a commencé sa carrière au ministère de la Défense comme secrétaire adjoint, chargé de la politique de sécurité internationale sous l'administration Clinton."

Plan de guerre confus

La confirmation de M. Carter intervient au moment où le Congrès étudie une requête du président américain visant à donner un cadre juridique précis à l’intervention armée américaine contre l’organisation terroriste Etat islamique (EI). Une situation particulière évoquée à plusieurs reprises dans la presse américaine, notamment par le chroniqueur du Washington Post, Eugene Robinson, qui estime que "le plan de guerre d’Obama est confus".

"Barack Obama a demandé à bénéficier de plus de marge de manœuvre et à être contraint en même temps", explique-t-il. L’autorisation précédente, votée par le Congrès en 2001, reste valable et permet au Président de conduire une guerre globale contre Al-Qaida ou toute organisation affiliée.

Aujourd’hui, "Obama veut qu'aucune frontière géographique ne l'empêche de chasser l’organisation Etat islamique et les forces associées, mais il demande aussi que le Congrès ne soutienne pas les opérations offensives au sol". Il ajoute : "C’est à se demander si le Président essaie de satisfaire les 'faucons' et les 'colombes' du Congrès ou s’il affiche sa propre ambivalence vis-à-vis de l’utilisation de la force militaire dans une situation où, il l’a dit lui-même, il n’y a pas de solution militaire américaine", conclut Eugene Robinson.

http://www.courrierinternational.com/article/2015/02/13/ashton-carter-s-installe-au-pentagone
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 22 Fév 2015 - 14:23

La police arrête une musulmane "sauvage", agressée par une sioniste "civilisée"


_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12862
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 22 Fév 2015 - 14:42

c'est dans la logique de l'odre des droits de l'homme et de la liberté Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 22 Fév 2015 - 15:31

"a weddi ALLAH yekhliha sel3a"
ils viennent ensuite nous donner des leçons de droit de l'homme et de respect

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
moulay ismaiil
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1477
Inscrit le : 28/04/2014
Localisation : moyen orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 22 Fév 2015 - 16:00

arrestation pour dégradation rien d'autre .

_________________
...... إِن تَنصُرُوا اللَّهَ يَنصُرْكُمْ .......

(...si vous secourez Allah alors il vous secourra....) S. Mohamed V.47
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 22 Fév 2015 - 16:51

dans la loi américaine et même marocaine un policier est obligé lors de son arrestation de dire pourquoi il procède a cette arrestation pourtant ils ne le font pas malgré que la femme le demande de plus il doit lui dire ses droit !!! il ne le fait pas clairement par mépris

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mar 24 Fév 2015 - 0:07

Citation :

Les Etats-Unis ont été en guerre 222 des 239 années de son existence

http://reseauinternational.net/les-etats-unis-ont-ete-en-guerre-222-des-239-annees-de-son-existence/



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6218
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 4 Mar 2015 - 0:48

Citation :
Netanyahu et Obama, la mésentente cordiale
LE 03/03 À 06:51, MIS À JOUR À 11:02

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va exprimer ce mardi son vif désaccord avec la politique américaine envers Téhéran. La divergence politique se double d’une mésentente personnelle.

Un défi porté sur les terres de l’allié de toujours. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu va défier, mardi, le président américain Barack Obama en dénonçant devant le Congrès des Etats-Unis l’accord sur le nucléaire iranien, que Washington veut conclure avec Téhéran à la fin du mois. Au moment où Benjamin Netanyahu s’adressera solennellement au Capitole, les chefs des diplomaties américaine et iranienne, John Kerry et Mohammad Javad Zarif, négocieront en Suisse la dernière ligne droite vers un règlement définitif censé encadrer le programme nucléaire de la République islamique.

Relations personnelles exécrables

Le discours du chef du gouvernement israélien est d’ores et déjà historique : après ses deux interventions au Congrès en 1996 et en 2011, il sera le seul dirigeant étranger, avec Winston Churchill, à s’être exprimé à trois reprises dans le temple de la démocratie américaine. Lundi, devant 16.000 délégués du groupe de pression américain pro-israélien Aipac, il a déjà torpillé l’accord que le groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l’Iran s’efforcent de conclure d’ici au 31 mars. Cela « pourrait menacer la survie d’Israël », a-t-il tonné.

A la tribune du Congrès, devant nombre d’élus républicains et démocrates hostiles à l’Iran, il devrait une nouvelle fois exhorter le monde à empêcher la puissance chiite de pouvoir fabriquer un jour la bombe atomique. Benjamin Netanyahu, dont les relations personnelles avec M. Obama sont exécrables , a toutefois assuré que sa venue exceptionnelle au Congrès n’était pas un signe d’ « irrespect » à l’égard du président américain.

L’Envoyé du peuple juif

Car cette « mission historique » à Washington de Benjamin Netanyahu, qui se présente comme « l’envoyé (...) de l’ensemble du peuple juif », a provoqué un sérieux coup de froid avec l’allié américain. Le voyage s’est fait à l’invitation du président républicain de la Chambre des représentants John Boehner, dans le dos de l’administration démocrate et a provoqué la colère de la Maison Blanche. Le président américain a du coup exclu de rencontrer le chef du gouvernement israélien. Les deux hommes ont d’ailleurs étalé lundi toutes leurs divergences.

Barack Obama a accusé Benjamin Netanyahu de s’être trompé par le passé sur le bien-fondé de l’accord définitif que le 5+1 tente de sceller avec Téhéran. Le président américain a pris l’exemple de l’accord provisoire, signée en novembre 2013, qui a gelé une partie des activités nucléaires iraniennes en échange d’une levée partielle des sanctions. « M. Netanyahu a fait toutes sortes de déclarations », a critiqué Barak Obama. « Cela allait être un très mauvais accord. Cela allait permettre à l’Iran de récupérer 50 milliards de dollars. L’Iran ne respecterait pas l’accord. Rien de cela ne s’est vérifié », a-t-il dénoncé dans un entretien à l’agence Reuters.

Rapprochement américano-iranien

Outre qu’il veut régler définitivement le casse-tête du nucléaire, le président Obama désire un rapprochement de son pays avec Téhéran, 35 ans après la rupture de leurs relations diplomatiques. Mais le chef du gouvernement israélien, en pleine campagne pour des législatives le 17 mars, est vent debout contre un tel scénario.

« Israël et les Etats-Unis sont d’accord pour que l’Iran n’ait pas d’armes nucléaires. Mais nous ne sommes pas d’accord sur la meilleure manière de l’empêcher de développer ces armes », a dénoncé le Premier ministre israélien devant l’Aipac. Israël est en effet convaincu qu’un accord n’empêcherait en rien Téhéran de se doter à terme de la bombe atomique.

Lundi soir, à la veille de l’offensive d’Israël au Congrès, la conseillère à la sécurité nationale de la Maison Blanche, Susan Rice, a exhorté les parlementaires américains à ne pas voter de nouvelles sanctions contre l’Iran : cela « ferait voler en éclats les discussions » internationales en cours, a-t-elle dit à la tribune de l’Aipac. John Kerry a d’ailleurs eu lundi de nouveaux entretiens, à Montreux en Suisse, avec son homologue iranien Zarif. Les deux ministres affichent une certaine proximité, se parlent depuis des mois et doivent se revoir encore mardi et mercredi.

Espérant conclure avec la République islamique, Washington a mis de surcroît en garde l’Etat hébreu en cas de fuites sur le contenu de l’accord négocié : l’entourage de Benjamin Netanyahu s’était vanté, en arrivant dimanche à Washington, de détenir d’ « excellentes informations » sur ce texte. « La confiance serait trahie » entre les Etats-Unis et Israël, a tempêté le département d’Etat.

Les deux alliés ont toutefois aussi joué l’apaisement. « Malgré les désaccords occasionnels, l’amitié entre l’Amérique et Israël s’est renforcée décennie après décennie et elle résistera aux désaccords du moment pour se renforcer à l’avenir », a assuré Benjamin Netanyahu. Susan Rice s’est quant à elle félicitée de « l’alliance entre deux Etats, enracinée dans une amitié indestructible entre deux peuples ». Et elle a rappelé à Israël que l’administration Obama lui avait apporté « plus de 20 milliards de dollars d’aide militaire » depuis 2009.

http://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0204196143587-quand-netanyahu-defie-obama-devant-le-congres-americain-1098303.php

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 4 Mar 2015 - 1:27

cette mésentente n'a pas beaucoup fait avancer le dossier palestinien ! comme quoi tout est relatif
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 4 Mar 2015 - 23:37

Que sont devenus les détenus de Guantánamo ?

noir: Toujours à Guantánamo (122)
bleu: Rapatriés (42)
vert: Emprisonné à perpétuité aux É-U (1)
orange: Transférés (71)
Revenir en haut Aller en bas
@Winners
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 476
Inscrit le : 22/03/2014
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 14 Mar 2015 - 20:26

Expert US : Les pays de la zone MENA, auxquels devra s’allier le prochain président américain


http://www.lemag.ma/Expert-US-Les-pays-de-la-zone-MENA-auxquels-devra-s-allier-le-prochain-president-americain_a88939.html


http://dailysignal.com/2015/03/14/what-the-next-president-can-do-to-clean-up-obamas-middle-east-mess/
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 14 Mar 2015 - 21:53

Obama a deja commence cette straregy pour la prochaine administration.C'est pour cela que tu vois la restructuration des Far et celle de Tunisie et encore c'est pour cela que tu vois l'algerie ne met pas son nez dans les affaires tunisiennes si non...l'oncle Sam est le seule a gerer la Tunisie.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3782
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 29 Mar 2015 - 3:58

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Gary-Webb-l-homme-qui-a-eu-raison-trop-tot-32001.html a écrit:

Gary Webb, l’homme qui a eu raison trop tôt (AUDIO)


Rendez-vous avec X

Le résumé de l’histoire, le pitch, comme on dit de nos jours, est d’une simplicité glaciale : un journaliste, après une longue enquête, publie une série d’articles fracassants. Il dénonce un authentique scandale : la compromission des services de renseignement de son pays avec des narco-trafiquants.

Cette publication fait sensation. Mais bientôt, le journaliste est accusé par les plus grands médias d’avoir pris des libertés avec la vérité. Un vrai lynchage ! Sa rédaction en chef qui l’avait d’abord soutenu avec enthousiasme le lâche peu à peu. Contraint à la démission, il sombre. Et il finit par se donner la mort. Pourtant, on le sait aujourd’hui, ce journaliste n’avait rien inventé.

Telle est donc la trame d’un film américain récent, Secret d’état. Mais il ne s’agit pas d’une fiction. Le journaliste, Gary Webb, a réellement existé et il s’est vraiment suicidé en 2004.

Si Monsieur X a décidé de me raconter cette histoire, c’est qu’elle jette une lumière crue sur le fonctionnement de la plus grande démocratie du monde, comme on a l’habitude de dire…

Pourquoi la minutieuse enquête de Gary Webb n’a-t-elle pas provoqué un véritable séisme aux États-Unis. Alors même que le journaliste mettait en évidence que les activités criminelles de la CIA étaient directement responsables de l’épidémie de drogue qui avait submergé la côte ouest dans les années 80 et surtout sévi dans la population afro-américaine. Et si la grande presse n’avait pas suivi et avait même fini par pilonner le travail du journaliste, était-ce seulement parce qu’au même moment il n’était question que des exploits sexuels de Bill Clinton avec une stagiaire de la Maison Blanche ? Un rideau de fumée ou la volonté d’étouffer à tout prix un scandale dévastateur ?

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 29 Mar 2015 - 4:41

y'a meme un film sur cette histoire qui vient de sortir

http://www.zone-telechargement.com/films/dvdrip-bdrip/76040-secret-detat.html

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1480
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Lun 30 Mar 2015 - 22:47

Une voiture a tenté d'entrer sans autorisation dans les locaux de la NSA.
Bilan un mort et un blesseé. Apparement des hommes habillés en femmes !!!?




http://www.challenges.fr/monde/20150330.CHA4438/un-mort-dans-une-fusillade-a-l-entree-des-locaux-de-la-nsa.html

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1155
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Lun 30 Mar 2015 - 23:09

jonas a écrit:
y'a meme un film sur cette histoire qui vient de sortir

http://www.zone-telechargement.com/films/dvdrip-bdrip/76040-secret-detat.html

kill the messenger un film superbe, mais même après toutes ces années les médias n'ont pas arrêté de lui cracher dessus, ce qui est assez rare quand même puisque ce ne sont pas les médias qui sont sensé défendre la CIA, mais la CIA itself
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3782
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 5 Avr 2015 - 22:50

La politique monétaire des USA (L'État ) a été capturée par une ploutocratie (Oligarchie) - C. Gave


MDR le journaliste s'en tient la tete!!! Democratie vous dites...

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12862
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 5 Avr 2015 - 22:59

Je la fais à la Dieudo "Oh merde, qu'est ce qui vous arrive les Gaaaasss !!!! ???? Il nous a fait une sortie de route celui la " Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Aujourd'hui à 17:00

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique américaine comme si vous y étiez...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» PETRA - Jordanie - comme si vous y étiez NE PAS LOUPER
» 30 photographies pour survoler le monde comme si vous étiez un oiseau
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?
» photos du monde comme vous ne l’avez jamais vu !
» Vis ma vie de maton, le monde carcéral comme vous ne l'avez jamais lu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: