Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La politique américaine comme si vous y étiez...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17464
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Lun 12 Déc 2016 - 18:21

Citation :
Le programme F-35 est « hors de contrôle », dénonce Donald Trump


Posté dans Amériques, Forces aériennes, Industrie par Laurent Lagneau Le 12-12-2016




À vrai dire, on s’y attendait. Quelques jours après sa menace d’annuler le contrat attribué à Boeing pour l’acquisition de deux avions B-747-8 destinés à renouveler la flotte présidentielle, Donald Trump, qui se préparer à succéder à Barack Obama, s’en est pris à l’avion F-35, développé par Lockheed-Martin, d’abord dans un entretien diffusé le 11 décembre par Fox News, puis dans un « tweet ».

« Le programme et le coût du F-35 sont hors de contrôle », a affirmé M. Trump via Twitter, avant d’assurer que « des milliards de dollars peuvent être et seront économisés sur les achats militaires (et autres) après le 20 janvier. »


Lancé en 2001 avec l’objectif de doter les différentes branches de l’armée américain d’un seul et même type d’appareil, le programme F-35 se voulait économique. Puis, il a commencé à accumuler les retards, et donc les surcoûts. Et la note n’a cessé de grimper, au point qu’il a hérité du surnom de « trillion program » outre-Atlantique.

Qui plus est, les performances de cet appareils sont régulièrement mises en cause dans des rapports officiels, comme ceux publiés tous les ans par le bureau des tests opérationnels et de l’évaluation (DOT&E). Le dernier en date, diffusé au début de cette année, avait déploré les retards dans la mise au point des logiciels indispensables pour faire voler cet avion dit de 5e génération, les problèmes dans la gestion des données obtenus par ses différents capteurs, les soucis au niveau des commandes de vol, les vulnérabilités informatiques, etc…

Aussi, quand il était encore candidat à la Maison Blanche, M. Trump avait critiqué le F-35. « Quand ils disent qu’il ne peut pas fonctionner aussi bien que les avions que nous avons déjà, que faisons nous à dépenser autant d’argent? », avait-il demandé, en novembre 2015.

Si Boeing avait semblé sur la défensive après la sortie de Donald Trump sur le coût des deux futurs avions présidentiels, Lockheed-Martin a réagi très rapidement aux propos du futur locataire de la Maison Blanche.

Ainsi, le directeur du programme F-35, Jeff Babione, a souligné la « technologie incroyable » de cet appareil ainsi que les efforts « constants » de Lockheed-Martin pour en réduire les coûts de construction et de maintenance.

« C’est donc un appareil de grande valeur et je me ferai une joie de répondre aux questions que pourrait avoir le président élu, quelles qu’elles soient », a déclaré M. Babione.

Cela étant, le F-35 n’est pas le seul sujet qui énerve M. Trump. Selon lui, il est en effet anormal de voir d’anciens hauts responsables militaires rejoindre l’industrie de l’armement après avoir quitté l’uniforme. « Les gens qui passent ces contrats pour le gouvernement ne devraient jamais être autorisés à aller travailler ensuite pour les entreprises avec lesquelles ils ont traité », a-t-il lancé sur Fox News, reprenant des propos qu’il avait tenus quelques jours plus tôt lors d’un déplacement à Baton Rouge.

Le dernier exemple en date est celui du général Mark Welsh, l’ancien chef d’état-major de l’US Air Force. Ce dernier vient d’être nommé au conseil d’administration de Northrop Grumman, l’industriel auquel il a attribué, avant de quitter le service, un contrat de 80 milliards de dollars pour le développement et l’achat de 100 bombardiers stratégiques B-21 Raider.

http://www.opex360.com/2016/12/12/le-programme-f-35-hors-de-controle-denonce-donald-trump/
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Adjudant
Adjudant


messages : 350
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 21 Déc 2016 - 14:08

Citation :



Avant l'arrivée de Donald Trump à la Maison blanche, Barack Obama a annoncé une mesure de protection permanente de certaines zones de l'Arctique. Les forages pétroliers y sont désormais interdits.

C'est "une étape historique pour (...) préserver les écosystèmes de l'Arctique" s'est félicité Barack Obama ce mardi. Le président américain a interdit, de manière permanente, tout nouveau forage d'hydrocarbures dans de vastes zones de l'océan Arctique et de l'océan Atlantique.

Trump ne pourra pas remettre en cause la décision

A un mois de l'arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump, qui a promis de supprimer nombre de règlementations environnementales, les mesures annoncées par le président démocrate, complétées par une démarche similaire du Canada, devraient provoquer une levée de boucliers dans le camp républicain.

Pour agir, Barack Obama s'est appuyé sur une loi de 1953 qui donne aux présidents le pouvoir de protéger les eaux fédérales de toute exploration de gaz ou de pétrole. La décision prise mardi s'appuie sur "une base légale solide" et ne peut être remise en cause par un autre président, a affirmé un haut responsable de la Maison Blanche.

50 millions d'hectares protégés

Dans l'océan Arctique au large de l'Alaska, Barack Obama a interdit, de manière permanente, tout nouveau forage sur un peu plus de 50 millions d'hectares qui comprennent toutes les eaux américaines de la mer des Tchouktches et une large partie des eaux américaines de Beaufort.
   
De son côté, le Canada a annoncé l'interdiction de manière permanente de tout nouveau forage de pétrole ou de gaz dans les eaux canadiennes de l'Arctique, avec une révision prévue tous les cinq ans.
   
Donald Trump, qui a, à plusieurs occasions, mis en doute la réalité du changement climatique, a promis de mettre fin "à l'intrusion" de l'Agence américaine de protection environnementale (EPA) dans "la vie des Américains".
   
Il a désigné pour diriger cette agence Scott Pruitt, ministre de la Justice de l'Oklahoma, qui a été à la pointe de la bataille judiciaire pour faire annuler des règlementations visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre des centrales au charbon.

M.L. avec AFP
http://www.bfmtv.com/international/avant-l-arrivee-de-trump-obama-bloque-les-nouveaux-forages-en-arctique-1072982.html#xtor=AL-68

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
YASSINE
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 433
Inscrit le : 21/12/2008
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Jeu 29 Déc 2016 - 22:51

États-Unis. Obama sanctionne la Russie et expulse 35 diplomates russes

http://www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/les-etats-unis-expulsent-35-diplomates-russes-4710201
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17464
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Ven 30 Déc 2016 - 21:20

Citation :
Trump salue l'"intelligence" de Poutine, après les représailles américaines


AFP 30/12/2016


Le président élu des Etats-Unis Donald Trump a salué dans un tweet vendredi "l'intelligence" du président russe Vladimir Poutine moins de 24 heures après les sanctions prises contre Moscou par le président Barack Obama.

"Bien joué (de la part de V. Poutine) sur le report - J'ai toujours su qu'il était très intelligent!", a écrit le futur président américain. Donald Trump fait référence à la décision du président russe de ne pas répondre pour l'instant aux sanctions prises par Washington contre Moscou pour l'ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine.


http://www.lorientlejour.com/article/1026784/trump-salue-lintelligence-de-poutine-apres-les-represailles-americaines.html
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1418
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Jeu 5 Jan 2017 - 17:15

Jurer fidélité à la Constitution américaine sur le Qur3an...........Quelle époque !

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17464
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 11 Jan 2017 - 22:27

Citation :
Dieselgate: Volkswagen plaide coupable de fraude aux Etats-Unis, paie 4,3 milliards de dollars d'amende


AFP 11/01/2017


Volkswagen a accepté de plaider coupable de fraude et de verser des pénalités supplémentaires de 4,3 milliards de dollars aux Etats-Unis dans le scandale du dieselgate, a annoncé mercredi le département américain de la Justice.
Cinq nouveaux employés et cadres du géant allemand de l'automobile ont par ailleurs été inculpés aux Etats-Unis pour leur rôle dans cette supercherie qui a consisté à truquer des moteurs diesel pour minimiser le niveau réel d'émissions de gaz polluants lors des contrôles, a ajouté le ministère.

http://www.lorientlejour.com/article/1028626/dieselgate-volkswagen-plaide-coupable-de-fraude-aux-etats-unis-paie-43-milliards-de-dollars-damende.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17464
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Jeu 12 Jan 2017 - 20:04

Citation :
USA: Fiat Chrysler accusé d'avoir truqué 104.000 moteurs diesel


AFP 12/01/2017


Fiat Chrysler a été accusé jeudi par les autorités américaines d'avoir truqué les moteurs de 104.000 de ses véhicules diesel aux Etats-Unis pour minimiser le niveau réel des émissions polluantes, utilisant un stratagème similaire à celui de Volkswagen.

Pour se sortir du scandale du "dieselgate", le groupe allemand a plaidé coupable de fraude mercredi aux Etats-Unis et devra verser près de 22 milliards de dollars de dédommagements et de pénalités.

http://www.lorientlejour.com/article/1028812/usa-fiat-chrysler-accuse-davoir-truque-104000-moteurs-diesel.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17464
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 15 Jan 2017 - 14:40

Citation :
Avertissement de Pékin à Trump: le principe de la Chine unique "n'est pas négociable"


AFP 15/01/2017


La reconnaissance de la "Chine unique" n'est "pas négociable", a affirmé Pékin dimanche, dans une réplique au président américain élu Donald Trump, qui s'est dit prêt à remettre en cause ce principe pour renforcer les relations entre Washington et Taipei.
"Le principe d'une Chine unique est le fondement politique des relations sino-américaines, il n'est pas sujet à négociation", s'est insurgé Lu Kang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.
"Il n'y a dans le monde qu'une seule Chine, Taïwan est une région inaliénable du territoire chinois, et le gouvernement de la République populaire est le seul gouvernement légitime de Chine", a insisté M. Lu, dans un bref communiqué.
"Nous enjoignons (M. Trump) à réaliser la sensibilité extrême de la question taïwanaise, et à respecter les engagements pris par les précédents gouvernements américains (...) afin de ne pas compromettre le développement sain et stable des relations bilatérales", a-t-il ajouté.

Dans un entretien au Wall Street Journal, Donald Trump avait indiqué cette semaine que "tout était sur la table, y compris (la politique) de la Chine unique".
Le milliardaire a par ailleurs justifié, lors du même entretien, son échange téléphonique avec la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, rappelant que Washington avait vendu l'an dernier à Taipei "2 milliards de dollars d'équipement militaire dernier cri".


Taïwan est politiquement séparé de la République populaire de Chine depuis la prise du pouvoir par les communistes à Pékin en 1949.
Mais au nom du "principe d'une Chine unique", Pékin interdit à ses partenaires d'entretenir des relations diplomatiques avec l'île, qu'il considère comme une province rebelle destinée à retourner dans son giron, par la force s'il le faut.
A la mi-décembre, Donald Trump avait déjà menacé de ne plus reconnaître le principe de la "Chine unique", qui avait conduit Washington à interrompre en 1979 ses relations diplomatiques avec Taïwan.

http://www.lorientlejour.com/article/1029253/avertissement-de-pekin-a-trump-le-principe-de-la-chine-unique-nest-pas-negociable.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17464
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Hier à 20:53

Citation :
Le FMI prédit une croissance américaine plus forte sous Trump


AFP 16/01/2017


Le FMI a laissé inchangées lundi ses prévisions de croissance économique sur le globe mais les a relevées pour les Etats-Unis en pariant sur une vaste "relance budgétaire" de la future administration Trump.
Après avoir gagné 3,1% en 2016, le produit intérieur brut mondial devrait accélérer à +3,4% cette année et +3,6% en 2018, indique dans son rapport de conjoncture le Fonds monétaire international, qui continue de mettre en garde contre la tentation "protectionniste" aux Etats-Unis ou en Europe.
Le FMI délivre toutefois un net message d'encouragement à la prochaine administration américaine, à cinq jours de l'entrée en fonctions de Donald Trump.

La première économie mondiale voit ainsi ses prévisions de croissance relevées de 0,1 point cette année à 2,3% et, surtout, de 0,4 point en 2018 à 2,5%, par rapport aux précédentes prévisions publiées il y a trois mois.
Ce regain d'optimisme tient principalement à "la relance budgétaire" promise par le président élu américain qui s'est engagé à investir massivement dans les infrastructures, note le FMI tout en soulignant l'"incertitude" entourant encore son programme économique.



Les autres pays riches devraient suivre, notamment en Europe où le Royaume-Uni voit lui aussi ses prévisions relevées cette année (+0,4 point, à 1,5%) en dépit du Brexit. "La demande intérieure a mieux résisté que prévu", concède le FMI qui avait prédit de sombres lendemains en cas de vote en faveur de la sortie de l'Union européenne. La prévision britannique est en revanche sabrée en 2018 (-0,3 point, à 1,4%).
Les projections sont inchangées pour la France (+1,3% cette année).

Par ailleurs, le Fonds revoit à la hausse ses prévisions pour la Chine cette année (+0,3 point, à 6,5%) en tablant là aussi sur un soutien accru des pouvoirs publics, tout en s'inquiétant des déséquilibres persistants qui frappent la deuxième puissance économique mondiale, notamment l'endettement des entreprises.

L'institution souligne toutefois que ses prévisions sont menacées par les appels croissants à limiter l'immigration et les menaces, notamment exprimées par M. Trump, de représailles commerciales contre certains pays.
"Des restrictions accrues sur le commerce mondial et les migrations affecteraient la productivité et les revenus et auraient un impact négatif immédiat sur la confiance des investisseurs", estime le FMI.
Cible privilégiée du futur président américain, le Mexique semble déjà en pâtir, avec une prévision de croissance amputée de 0,6 point en 2017 comme en 2018.

http://www.lorientlejour.com/article/1029475/le-fmi-predit-une-croissance-americaine-plus-forte-sous-trump.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Aujourd'hui à 14:02

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique américaine comme si vous y étiez...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
 Sujets similaires
-
» PETRA - Jordanie - comme si vous y étiez NE PAS LOUPER
» 30 photographies pour survoler le monde comme si vous étiez un oiseau
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?
» photos du monde comme vous ne l’avez jamais vu !
» Vis ma vie de maton, le monde carcéral comme vous ne l'avez jamais lu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: