Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La politique américaine comme si vous y étiez...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1195
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 11:45

pyromane a écrit:
D'autant plus que cette nouvelle règle vise spécifiquement 10 aéroports qui n'ont rien à envier en sécurité à aucun autre aéroport au monde, tu sens que la décision est purement politique, et un peu économique histoire de ralentir un peu l'expansion des compagnie aérienne Khalijis.

Bravo

je dirais trop economique


Le top 10 des meilleures compagnies aériennes en 2016 selon Skytrax:
1 - Emirates
2 - Qatar Airways

3 - Singapore Airlines
4 - Cathay Pacific
5 - ANAs
6 - Etihad Airways
7 - Turkish Airlines

8 - EVA Air
9 - Qantas Airways
10 - Lufthansa
14 - Air France
24 - KLM

.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 12:04

C'est un travail de sape économique.

Si c'était un problème de sécurité, ils auraient ciblé l'ensemble des vols en provenance des 8 pays musulmans. Alors que là bizarrement ils ciblent uniquement 9 compagnies musulmanes !!!

Càd un voyageur Air France qui fait Casablanca - Washington avec escale à Paris, à le droit de garder son ordi sur lui !!!

Pour info Air Algérie et Tunis Air ne sont pas visés car ils ne font pas de vols vers les USA

_________________


Dernière édition par Socket-error le Mer 22 Mar 2017 - 13:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1368
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 12:19

IL ne faut pas trop gonfler l'aspect économique, il y en a certes mais il y a surtout une volonté politique d'essuyer les pieds sur certains pays pour dire voyez on ne cède rien au basanés même ceux qui nous sont soumis. Bref de la pure Hrira interne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6617
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 13:37

belle quenelle aux "alliés", Maroc , Khaliji, Turquie,

au dela de la guerre economique aux poids lourds du transport aerienne au Maghreb et au MO,  cest  le fait d associer ces pays au rissque terroriste,  qui devrait faire jaser

un coup de laisse de temps en temps est necaissaire, ( je retire de la meute ceux qui auront le courage d appliquer la reciprocité à cette mesure discriminatoire)

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 14:01

Alloudi a écrit:
belle quenelle aux "alliés", Maroc , Khaliji, Turquie,

au dela de la guerre economique aux poids lourds du transport aerienne au Maghreb et au MO,  cest  le fait d associer ces pays au rissque terroriste,  qui devrait faire jaser

un coup de laisse de temps en temps est necaissaire, ( je retire de la meute ceux qui auront le courage d appliquer la reciprocité à cette mesure discriminatoire)

Au niveau de l'aéroport de Casablanca, aucune compagnie US n'est présente. Donc difficile d'appliquer une réciprocité !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6617
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 14:13

Une mesure de retorsions quelconque alors , une petite protestation officiel...!?

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 22 Mar 2017 - 14:18

A noter que l’Angleterre a ciblé l'ensemble des compagnies qui désertent la Turquie, le Liban, la Jordanie, l’Egypte, la Tunisie et l’Arabie Saoudite.

Le Maroc n'est pas concerné.

Par contre le président US amalgame le Maroc et le terrorisme depuis longtemps et avant son élection. Peut-être on paye les pots cassés du soutien à Clinton entre autre ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1042
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Ven 24 Mar 2017 - 9:46

La mesure de retorsion va arriver tres vite ne vous inquietez pas. Nous entendrons dans quelques semaines que Qatar Airways et/ou Emirates et/ou Etihad menace d'annuler les commandes de Boeing... et soudainement le ban sera annulé
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 933
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Ven 24 Mar 2017 - 20:27

Citation :


Maroc : la colère des passagers contre Trump et son interdiction des ordinateurs dans les avions


Des passagers obligés de mettre leurs ordinateurs en soute, ici à l’aéroport d’Istanbul.
Mardi 21 mars, l’aéroport de Casablanca et la compagnie nationale Royal Air Maroc se sont retrouvés, à leur grande surprise, sur la liste des pays visés par une restriction américaine sur les ordinateurs portables et les tablettes en cabine. Au total, neuf compagnies du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord sont concernées par l’interdiction américaine.

La compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a confirmé les nouvelles mesures pour ses clients à destination des Etats-Unis dans un communiqué publié mardi soir. Tous les appareils électroniques, autres que les smartphones et les appareils médicaux, sont concernés par l’interdiction, qui entre en vigueur samedi 25 mars : ordinateurs, tablettes, appareils photo numériques, consoles de jeux, liseuses, etc.

« Muslim ban déguisé »

« C’est un Muslim Ban déguisé », s’indigne Fatym Layachi, chroniqueuse du Monde Afrique, en référence à l’interdiction d’entrer sur le territoire américain pour les ressortissants de plusieurs pays musulmans. Mise en œuvre par l’administration Trump, fin janvier, la mesure a causé une polémique sans précédent. Même réformée, elle continue de faire l’objet d’une bataille juridique aux Etats-Unis.

La mesure est perçue comme une brimade ; le royaume préférerait être félicité pour sa lutte contre le terrorisme et son excellente coopération avec les services occidentaux. Depuis les attentats de 2003, Rabat met en avant sa stabilité et l’efficacité d’une politique sécuritaire fondée sur le renseignement. Le dernier attentat remonte à 2011. Une bombe actionnée à distance avait causé la mort de dix-sept personnes, à Marrakech, dont huit Français.

« Bientôt, nous allons devoir voyager tous nus », s’indigne Mehdi sur une page Facebook de voyageurs marocains. « Tout ça devient ridicule », renchérit Zineb.

Pour Leila, l’actuelle restriction sur les appareils électroniques introduit une contrainte déraisonnable pour les passagers marocains, au départ de l’aéroport de Casablanca. « Et aucune autorité ne monte au créneau, s’indigne cette jeune maman. Comment faire pour occuper ses enfants sur un si long trajet ? Et ceux qui travaillent ? Cela veut-il dire que tous les Marocains sont des terroristes ? »

Certains n’hésitent pas à voir dans ces nouvelles interdictions une manœuvre commerciale, défavorable à la RAM et aux compagnies aériennes arabes et turques. Car la mesure ne s’applique pas à tous : l’interdiction des appareils ne concerne que les vols de compagnies étrangères, en provenance d’aéroports de la région. Les vols retour ne sont pas concernés, et surtout les compagnies américaines sont épargnées.

« Il faut penser aux clients business, explique un employé de la RAM à Casablanca. Ils paient entre 4 000 et 5 000 euros le billet aller-retour pour avoir de l’espace, travailler et ne pas perdre leur journée. Et on va leur dire de mettre leur ordinateur portable ou leur tablette en soute ? C’est absurde ! » La RAM a développé ces dernières années son hub de Casablanca pour attirer une clientèle africaine. Le transporteur marocain dessert aujourd’hui 35 destinations sur le continent.

Les autorités britanniques ont répercuté des mesures similaires « de sécurité aérienne » sur tous les vols directs vers le Royaume-Uni en provenance de cinq pays, dont la Tunisie, mais pas le Maroc.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/03/24/maroc-la-colere-des-passagers-contre-trump-et-son-interdiction-des-ordinateurs-dans-les-avions_5100505_3212.html#pCBPRwA6FPMFvmz1.99

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Ven 24 Mar 2017 - 20:48

Concernant cette mesure de restrictions, THY va lancer la généralisation sur ses vols en direction des US et GB, la mise à disposition de ses passagers de tablettes ( Android et IOS), MacBook, ou PC portable. Ainsi que le wifi gratuit à bord.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 933
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 25 Mar 2017 - 20:20


_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 788
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 25 Mar 2017 - 20:38

Comme dit michel onfray, trump fera du menard cad etre reduit à relever les empruntes des crotes de chiens !
Apres l'echec de son ban anti musulman, la reforme de la santé passe à la trappe aussi ! Le mur du mexique on entend de moins en moins en parler.


_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3035
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 25 Mar 2017 - 21:29

ralek1 a écrit:
Citation :


Donald Trump va couper les aides à l'Afrique

http://afrique.le360.ma/maroc-algerie-tunisie-mauritanie-cote-divoire-senegal-guinee-mali-gabon-autres-pays/economie/2017/03/25/10606-donald-trump-va

c'est bien sans etre bien. le point positif, c'est que l'Afrique vas être mise devant ses responsabilités. elle doit se révéiller et ne plus rien attendre de l'extérieur.
les pays les plus riche du continent doivent prendre le relais non pas de façon financière mais humaine et matériel. exemple: les aides à la santé notament par l'envoi de medecins américains peut être remplacé par des africains. concernant les médicaments, les africains disposent egalement de resources industrielles dans ce sens.
Car il ne faut pas croire que l'argent pour l'aide à la santé tombe dans les banques africaines, non non, ils restent en amérique mais sont comptabilise comme faisant parti des aides (salaires, médicaments made in usa...etc) les usa s'auto-finances et n'investissent que trés peu dans ce domaine.

Cette situation est bonne pour le Maroc, avec ses medecins, ses entreprises pharmaceutiques, ses écoles de medecine...etc.
Le roi avait sentis le coup, et avait déjà fait des discours dans ce sens!
soyons opportunistes, nous africains.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ


Dernière édition par BOUBOU le Sam 25 Mar 2017 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 25 Mar 2017 - 22:08

Ce qui serait cool, c'est que l'opportunisme s'agissant de santé, soit d'abord appliqué aux marocains.
Charité bien ordonnée commence par soi même.
Laisse tomber boubou, c'était juste un truc que je ne pouvais pas réfréner, mème si je vois bien ce que tu veux dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 933
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 25 Mar 2017 - 22:58

Attention! Dans l'article, il est bien dit clairement que:

Citation :


Seuls les programmes de santé vont échapper à cette réduction d'aide au développement.


_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3035
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Dim 26 Mar 2017 - 6:16

ralek1 a écrit:
Attention! Dans l'article, il est bien dit clairement que:

Citation :


Seuls les programmes de santé vont échapper à cette réduction d'aide au développement.


tu vas voir, les programmes de santé vont y passer également.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mer 29 Mar 2017 - 13:44

Citation :
Transports aériens : l'IATA s'oppose à l'interdiction des ordinateurs en vol

L'organisation internationale réagit vivement aux décisions américaine et britannique interdisant les ordinateurs sur des vols en provenance du Proche et Moyen Orient.

«Inacceptable, quelles que soient les menaces». C'est par ces mots forts qu'Alexandre de Juniac, le directeur général de l'Association internationale du transport aérien (IATA) a réagi aux mesures de Londres et Washington interdisant ordinateurs et tablettes en cabine d'appareils en provenance de pays arabes et de Turquie


«Les mesures actuelles sont une solution inacceptable à long terme, quelles que soient les menaces qu'elles tentent de conjurer», a dit M. de Juniac devant le Conseil des relations internationales de Montréal (Corim). «Même à court terme, il est bien difficile de comprendre leur efficacité. Et elles créent des distorsions commerciales importantes», a estimé le directeur de l'association regroupant les grandes compagnies aériennes du monde entier. «Nous appelons les gouvernements à travailler avec l'industrie pour trouver une manière d'assurer la sécurité des vols sans priver les passagers de leurs appareils électroniques personnels», a-t-il ajouté.


La directive américaine affecte les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de dix aéroports internationaux de pays arabes (Jordanie, Egypte, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Emirats arabes unis et Maroc) et de Turquie.
L'interdiction britannique concerne quant à elle des avions à destination ou en provenance de Turquie, du Liban, de la Jordanie, d'Egypte, de Tunisie et d'Arabie saoudite.


«L'industrie s'est rapidement organisée pour mettre en place ces nouvelles exigences. Cela a été un défi», a encore noté M. de Juniac en expliquant que les compagnies n'avaient reçu aucune information préalable.
 Leparisien.fr avec AFP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Ven 31 Mar 2017 - 19:14

Qatar Airways a apporté la solution suivante à ses clients business :

Citation :
Interdiction des appareils à bord : Qatar Airways a une solution

Interdiction des appareils à bord : Qatar Airways a une solutionQatar Airways a trouvé une solution pour faire face à l’interdiction des appareils électroniques à bord des vols vers les États-Unis. La compagnie va proposer ses propres ordinateurs pour permettre aux passagers de la classe affaires de travailler à bord. "Des PC gratuits seront disponibles à partir de la semaine prochaine et pourront être distribués après l’embarquement", explique-t-elle. "Les clients pourront utiliser leur clé USB pour travailler". L’interdiction américaine, rappelons-le, concerne plusieurs aéroports des pays arabes et de la Turquie. L’Association internationale du transport aérien (IATA) a d’ailleurs estimé que cette décision était "inacceptable" à long-terme.

http://www.leconomiste.com/flash-infos/interdiction-des-appareils-bord-qatar-airways-une-solution

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 788
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 8 Avr 2017 - 17:12

Pour ceux qui ont cru à fable anti-establishement de trump
Citation :

L'ATTAQUE CHIMIQUE EN SYRIE, UN "CANULAR" POUR L'EXTRÊME-DROITE PRO-TRUMP



Les partisans d'extrême droite de Donald Trump se sont rebellés et s'en sont pris au président après que celui-ci ait ordonné une frappe contre la Syrie, soupçonnée d'avoir lancé une attaque chimique qui a tué 86 personnes.

"Quiconque prétendait que Trump était d'une loyauté aveugle a eu un avertissement aujourd'hui", a déclaré Mike Cernovich, l'un des leaders du mouvement "Alt-Right", un groupe nationaliste qui a accusé le président d'avoir abandonné ses positions électorales isolationnistes, dans une campagne sur les réseaux sociaux portée par le hashtag #Syriahoax ("canular syrien").

"Nous savons tous qu'Assad n'empoisonnerait pas son propre peuple", a poursuivi ce spécialiste des théories du complot dans une vidéo mise en ligne vendredi, avançant l'idée que "l'Etat profond" (le "deep state", c'est-à-dire un complot de bureaucrates déterminés à saper clandestinement l'action de M. Trump) "veut une guerre avec la Russie". "Ils utilisent l'attaque au gaz de la Syrie, qui est un canular, pour déclencher la Troisième Guerre mondiale".

Alors que certains partisans nient l'attaque chimique, d'autres rejettent l'opinion selon laquelle elle a été ordonnée par le président syrien Bachar al-Assad, blâmant une fausse attaque montée pour faire croire à une action de Damas.

"Pourquoi Assad ferait-il cela alors qu'il est en train de gagner ?", s'est ainsi interrogé Alex Jones, responsable du site d'extrême-droite "Infowars", souvent montré du doigt pour ses fausses informations.

Alex Jones soutient l'idée que l'attaque était une ruse pour forcer Donald Trump à s'aligner sur les conservateurs traditionnels. Il estime que si le président "cède à ce front anti-Syrie pour prouver qu'il n'est pas une marionnette russe, ils ne vont pas s'arrêter".

"Trump a fait campagne pour ne pas s'impliquer dans le Moyen-Orient, car cela aide toujours nos ennemis et crée plus de réfugiés (...) Puis il a vu une photo à la télévision", a encore noté la polémiste républicaine Anne Coulter. Celle-ci a rappelé que M. Trump était opposé en 2013 à une participation militaire américaine au Moyen-Orient.

La plupart des conservateurs traditionnels ont de leur côté approuvé l'attaque punitive de 59 missiles Tomahawk lancés contre une base aérienne militaire syrienne.

Et Breitbart, le site d'informations auparavant géré par Stephen Bannon, chef de la stratégie de la Maison Blanche, est resté sur une position neutre dans la couverture de cette frappe.

Sébastien Gorka, un conseiller du président, s'est défendu: "Il est essentiel pour ceux qui ont voté pour cette administration de comprendre que le président dans sa vision fondamentale n'a pas changé".

http://fr.le360.ma/monde/lattaque-chimique-en-syrie-un-canular-pour-lextreme-droite-pro-trump-114693


_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 788
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 8 Avr 2017 - 17:21

Un argument que j'avais déjà entendu de la part d’Emmanuel todd qui a corrélé l’élection de trump (et la monté du nationalisme blanc en général aux usa) avec le taux de mortalité chez les whaps qui repart à la hausse et la baisse de l'espérance de vie !

Spoiler:
 

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 933
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Lun 10 Avr 2017 - 21:07

Citation :


Un haut conseiller de Donald Trump propose de diviser la Libye en trois pays


Sebastian Gorka, haut conseiller à la Maison Blanche chargé de la politique étrangère aurait proposé la partition de la Libye en trois États, rapporte ce lundi 10 avril, The Guardian.

Selon le journal britannique, cet assistant adjoint du président américain aurait suggéré à un diplomate européen quelques semaines avant l’investiture de Donald Trump de diviser la Libye en trois États : un dans l’est, un autre dans l’ouest et dernier dans le sud. Une suggestion à laquelle le responsable européen aurait répondu que c’était « la pire solution » pour la Libye.

Depuis la chute du régime de Kadhafi, la Libye connait une partition sécuritaire et politique avec trois gouvernements dont deux à Tripoli et un autre dans l’est du pays.

https://www.tsa-algerie.com/un-haut-conseiller-de-donald-trump-propose-de-diviser-la-libye-en-trois-pays/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21082
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Jeu 13 Avr 2017 - 13:47

Citation :
Pour Donald Trump, l’Otan n’est maintenant plus « obsolète »


Posté dans Otan par Laurent Lagneau Le 13-04-2017




Si, comme le soupçonne le renseignement américain, la Russie a effectivement cherché à influencer la course à la Maison Blanche en faveur de Donald Trump, le candidat du Parti républicain, alors l’opération n’a pas donné les résultats escomptés.

Ainsi, après la frappe de l’US Navy contre la base syrienne d’Al-Shayrat, en réponse à une attaque chimique attribuée au régime de Bachar el-Assad, les relations entre Washington et Moscou se sont tendues.

Le 12 avril, avant de rencontrer Rex Tillerson, le chef de la diplomatie américaine, le président russe, Vladimir Poutine a déclaré que « l’on peut dire que le degré de confiance dans nos relations de travail [avec les États-Unis, ndlr], notamment dans le domaine militaire, ne s’est pas amélioré mais qu’au contraire il s’est dégradé ».
Déjà que ce « degré de confiance » n’était pas bien haut quand Barack Obama était encore à la Maison Blanche, c’est dire…

À Washington, deux personnalités qui prônait un rapprochement avec Moscou – à savoir le général Michael Flynn et Stephen Bannon – ont été écartées de l’entourage de M. Trump. Et, outre le dossier syrien, la diplomatie américaine a affiché une certaine fermeté à l’égard de la Russie.

« Le président Trump a clairement dit qu’il attendait du gouvernement russe une diminution de la violence en Ukraine et la restitution de la Crimée », avait en effet rapporté, en février, Sean Spicer, le porte-parole de la Maison Blanche. « Dans le même temps, il attend et souhaite pleinement une bonne entente avec la Russie », avait-il précisé.

Même au sujet de l’Otan, le président Trump n’est plus aussi critique que par le passé. Lors de la campagne électorale, il avait remis en cause le principe de défense collective, pierre angulaire de l’Alliance atlantique, en affirmant qu’un intervention militaire américaine pour défendre un Allié attaqué ne serait pas forcément automatique dans le cas où il entrerait à la Maison Blanche. Et, quelques jours avant son investiture, il en avait remis une couche en affirmant que cette organisation était « obsolète« , bien qu’encore importante.

Près de trois mois plus tard, le ton a changé. Exigeant toujours que les Alliés prennent leur part en matière de dépenses militaires, le président Trump a pris le contre-pied de ses déclarations passées, alors qu’il recevait Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Alliance atlantique.

« J’ai dit que c’était obsolète. Ce n’est plus obsolète », a en effet déclaré M. Trump, le 12 avril. Et de souligner que l’Otan est un » rempart de la paix et la sécurité internationale. »

Par ailleurs, le président américain a de nouveau insisté sur l’effort en matière de dépenses militaires que doivent faire les Alliés. « Pour faire face à nos défis communs, nous devons veiller à ce que les membres de l’Otan respectent leurs obligations financières et paient ce qu’ils doivent. Beaucoup de ne le font pas. […] Si d’autres pays paient leur juste part au lieu de compter sur les États-Unis pour compenser la différence, alors […] notre partenariat sera beaucoup plus fort », a-t-il fait valoir.

De son côté, M. Stoltenberg a subtilement rappelé que les membres de l’Otan avait répondu présent quand les États-Unis activèrent la clause de défense collective après les attentats du 11 septembre 2001 et envoyé des « centaines de milliers » de soldats en Afghanistan. En outre, il a aussi évoqué leur engagement de porter leurs dépenses militaires à hauteur de 2% de leur PIB.

Par ailleurs, le président Trump a donné son feu vert à l’adhésion du Monténégro à l’Otan, ce que les autres Alliés avaient déjà fait en grande partie. Or, pour la Russie, voir Podgorica rejoindre l’Alliance atlantique n’était pas acceptable.

http://www.opex360.com/2017/04/13/pour-donald-trump-lotan-nest-maintenant-plus-obsolete/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21082
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mar 2 Mai 2017 - 18:15

Citation :
Le budget du Pentagone annoncé finalement en hausse de 4,5% par rapport à 2016


Posté dans Amériques par Laurent Lagneau Le 02-05-2017




Après plusieurs semaines d’âpres discussions, la majorité républicaine et l’opposition démocrate au Congrès ont trouvé un accord sur une sorte de proposition de loi de finances rectificative qui financera le budget fédéral pour les cinq derniers mois de l’année fiscale, laquelle se termine le 30 septembre. L’enjeu est .

Le texte, long de 1.665 pages, qui doit être adopter d’ici la fin de cette semaine afin d’éviter un nouveau « shutdown », c’est à dire la fermeture des administrations fédérales par manque de crédits, donne le détail de 1.163 milliards de dollars de dépenses au titre de l’année fiscale en cours, ce qui représente un tiers du budget fédéral (les deux autres tiers concernent les dépenses sociales et les retraites).

En outre, il s’agit du premier accord entre élus républicains et démocrates depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Ce qui suppose des compromis…

Priorité de la nouvelle administration, l’effort en matière de dépenses militaires a bien été pris en compte puisque le budget du Pentagone s’élèvera finalement à 598,5 milliards de dollars, soit 25,7 milliards de dollars de plus par rapport à 2016 (+4,5%). En revanche, le budget du département d’État et de l’aide étrangère, que le président Trump voulait réduire significativement, a été maintenu. Et, aucun dollar n’a été alloué pour la construction du mur entre les États-Unis et le Mexique.

« Nous nous sommes rendus compte qu’il était presque impossible, voire impossible, de commencer le chantier sur le terrain en cinq mois, donc pourquoi nous battre là-dessus ? », commenté Mick Mulvaney, le directeur du Budget de la Maison Blanche.

Dans le détail, le budget du Pentagone prévoit 223 milliards de dollars pour le fonctionnement et l’entretien, 123,3 milliards pour l’acquisition d’équipements et 73,7 milliards pour la recherche et le développement (soit le double, quasiment, du budget français de la Défense). Cette hausse des crédits servira en partie à augmenter les soldes des militaires américains de 2,1% (soit +0,5% par rapport à ce qu’avait demandé l’administration Obama).

S’agissant des équipements, le texte prévoit, pour 21,2 milliards de dollars, l’acquisition de 13 bateaux, dont 3 destroyers de la classe Arleigh Burke, 3 Littoral Combat Ship (LCS) et un navire de transport amphibie de type San Antonio. Des crédits pour le développement d’un brise-glace polaire sont aussi inscrits.

Il est aussi question d’une commande de 74 avions F-35, de 14 F/A-18 Super Hornet pour 1,1 milliard (ces derniers n’ayant pas été initialement prévus), 15 ravitailleurs KC-46 ainsi que 17 appareils de transport C-130J. L’US Army recevra 62 hélicoptères UH-60 Blackhawk et 7 nouveaux AH-64 Apache.

« L’Amérique sera plus forte et plus en sécurité grâce à ce budget », a commenté Paul Ryan, le président républicain de la Chambre des représentants. « Il correspond à l’engagement du président Trump de reconstruire notre armée pour le 21e siècle et de renforcer nos frontières pour protéger notre pays », a-t-il ajouté.

http://www.opex360.com/2017/05/02/le-budget-du-pentagone-annonce-finalement-en-hausse-de-45-par-rapport-2016/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21082
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Sam 6 Mai 2017 - 19:18

Citation :
L'administration Trump perd à nouveau son secrétaire à l'armée de terre


AFP 06/05/2017


L'administration Trump a de nouveau perdu un secrétaire à l'armée de terre vendredi, le candidat pressenti jetant l'éponge face à une bronca de parlementaires dénonçant ses commentaires désobligeants sur les personnes transgenres, musulmanes ou d'origine hispanique.

Le très conservateur sénateur de l'Etat du Tennessee, Mark Green, a annoncé son retrait vendredi dans un communiqué à la chaine NBC News, dénonçant des attaques "fausses et trompeuses" contre lui.
"Ma vie publique et mes valeurs chrétiennes ont été caricaturées" a-t-il dénoncé.

M. Green a été le "soutien principal d'une proposition de loi permettant aux entreprises de discriminer plus facilement la communauté gay" dans l'Etat du Tennessee, et a fait des "commentaires très inquiétants sur les musulmans", a expliqué de son côté le chef des file des démocrates au Sénat américain, Chuck Schumer. "Il n'aurait jamais dû être pressenti pour ce poste", a-t-il affirmé.

M. Green est le deuxième candidat pressenti au poste de secrétaire à l'armée de terre (plus haut responsable civil pour cette branche de l'armée) à jeter l'éponge avant de solliciter le vote de confirmation du Congrès.

En février, Vincent Viola, un financier milliardaire, avait lui aussi renoncé à prendre le poste.
Le candidat, propriétaire notamment du club de hockey des Florida Panthers, n'avait pas accepté de se désengager de certains intérêts financiers, comme le lui imposaient les règles d'éthique liées au poste.

L'administration Trump éprouve une certaine difficulté à remplir les postes "politiques" au Pentagone.
Les postes de secrétaires à la Marine et à l'Aviation, et une série d'autres postes de haut responsables du Pentagone ne sont pas encore officiellement pourvus.

Les responsables du Pentagone expliquent cette lenteur par différents facteurs. Ils citent notamment la polarisation politique extrême au Congrès, où républicains et démocrates ne se font aucun cadeau.
Ils évoquent aussi les règles d'éthique financière très strictes imposées aux candidats. Et les combats internes au camp républicain: l'administration Trump refuse catégoriquement par exemple de nommer des personnalités républicaines s'étant opposées à l'élection du milliardaire américain.

https://www.lorientlejour.com/article/1050351/ladministration-trump-perd-a-nouveau-son-secretaire-a-larmee-de-terre.html
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13271
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   Mar 16 Mai 2017 - 17:34

Juste après les révélation de Trump.... ce qui suit n'est pas une blague messieurs, nous sommes dans le monde réel Laughing

Il y a comme une odeur de house of cards Mach up game of thrones 

http://www.lefigaro.fr/international/2017/05/16/01003-20170516ARTFIG00050-hillary-clinton-se-met-en-marche.php?xtor=EPR-211

Pour ma part je crois que je vais faire une promenade dans les bois ce week-end 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique américaine comme si vous y étiez...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique américaine comme si vous y étiez...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» PETRA - Jordanie - comme si vous y étiez NE PAS LOUPER
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?
» photos du monde comme vous ne l’avez jamais vu !
» Comme vous avez pu voir...
» Vis ma vie de maton, le monde carcéral comme vous ne l'avez jamais lu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: