Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 31 Mar 2012 - 12:21

Bonjour,

Sera traité ici le cas Jacques Cheminade, le seul candidat aux élections présidentielles 2012 à qui on tente de faire systématiquement une réputation d'enfer, qui mène un combat contre la finance internationale qu'il dit être responsable de tous nos maux, que l'on dénigre comme secte, d’extrême droite, d’extrême gauche, anti sioniste, anti sémite, hurluberlu, n'apportant rien à la campagne électorale, et j'en passe. Le sujet étant des plus sérieux, car il s'agit là de la réputation d'un homme, il y aura lieu d'en faire une présentation succincte, évoquant tant ses casseroles, que son bon droit à donner des explications. Le principe étant que l'on ne tire pas une citation hors de son contexte, ni de l'époque où elle a été dite ou écrite, et que seuls les condamnés sont coupables des faits reprochés, les autres sont innocents tant que la ou les preuves contraires n'ont pas établi la culpabilité.

1/ une secte?

2/ extrême droite?

3/extrême gauche?

4/antisémite

5/ anti-sioniste?

6/hurluberlu?

7/provocateur?

8/Larouche?

9/son programme?

10/ divers


Dernière édition par rafi le Dim 1 Avr 2012 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 31 Mar 2012 - 12:38

1/ Une secte?

Citation :

A la page 21 de ce Rapport, on peut lire cette note à propos du mouvement de Lyndon LaRouche en France:

Le parti Solidarité et Progrès mène une vaste campagne de recrutement depuis le début de l’année 2004, installant des stands et distribuant des tracts, des revues Nouvelle Solidarité (24) à proximité ou même dans les campus des universités, notamment à Paris (Sorbonne, Saint-Michel….), à Rennes, à Nantes, à Lyon. Les étudiants constituent une cible privilégiée pour ce parti qui, sous l’apparence d’une idéologie politique « anti-Bush » et avec une image alternative aux mouvements politiques constitués, joue sur la fibre engagée et idéaliste des étudiants.

http://lesdonquichottes.skynetblogs.be/archive/2010/08/10/rapport-au-premier-ministre-miviludes-annee-2005.html

Le rapport 2005...

http://www.prevensectes.com/mivi2005.pdf

Il y a un mouvement étudiant dans tous les partis, les recruter là où ils se trouvent ne me parait vraiment incongru. Tiens, c'est ballot mais ces détracteurs là ne disent pas que le dossier a été abandonné par la MIVILUDE. Nous avons donc affaire à des témoins à charge.

Le témoignage d'un ancien membre....

Citation :
Solidarité & Progrès : Le mouvement de LaRouche en France

Après plusieurs mois de présence à l'intérieur de Solidarité et Progrès, mouvement présidé par Jacques Cheminade, j'ai quitté ce mouvement. Je tiens aujourd'hui à prévenir des risques liés à leurs activités en France et dans le monde. Voici mon témoignage.

On les rencontre à la sortie d'un métro, près d'une université, en allant au travail ou en flânant dans le centre ville. Ils se présentent comme un mouvement politique : Solidarité et progrès. On s'arrête souvent par intérêt pour les questions relatives à notre monde ou simplement par curiosité. A ce moment c'est parti pour 20 minutes d'explications. Résumé : les Etats-Unis sont aux mains d'une poignée d' "individus sataniques" voulant créer un empire mondial ; ils ont inventé le rock, banalisé la drogue et le sexe, les médias sont à leurs bottes, tout comme les hommes politiques, les universitaires ; même les mouvements alternatifs sont sous leur contrôle. Bref, on nous a menti de l'école aux chiffres du commerce mondial, en passant par tous les journaux pour nous imposer un monde féodal où tout est planifié pour nous empêcher de penser par nous même.

Tout cela paraît vraisemblable. On se souvient de 1984. Mais que faire ? Là ils nous livrent LA solution, la seule : un nouveau système économique (un "nouveau Bretton-Woods") accompagné par des routes de l'Europe à la Chine ("le Pont Terrestre Eurasiatique"), mais ce n'est pas si simple face à la "synarchie" (un groupe obscur international qui aurait comme objectif d'empêcher la création de républiques dans le monde) omniprésente. Le seul moyen, c'est de "se battre POUR LaRouche", un opposant américain de 80 ans qui a sacrifié toute sa vie pour la recherche de la Vérité, véritable Socrate des temps modernes. Pour prouver à quel point LaRouche est important, on nous dit qu'il a été fait prisonnier 5 ans aux Etats-Unis sur ordre de Henry Kissinger et de Georges Bush.

Après ce discours "tout-fait", pas de répit, "est-ce que vous voulez changer le monde ?". On réfléchit un peu. Effectivement, tout ne va pas si bien que ça : guerres, crises économique, sous-développement… si on peut se rendre utile ?! Après nous avoir fait découvrir la "Vérité" sur le monde, nous avoir montrés à quel point eux sont exceptionnels, comme Martin Luther King, Gandhi ou De Gaulle, ils vont nous apprendre que nous pouvons, nous aussi, rentrer dans "la résistance", que le monde a besoin de nouveaux Grands Hommes.
Tout cela a l'air confus pour nous, mais pour ces "militants", aucun doute : LaRouche peut sauver le monde grâce à nous. Maintenant ils vont juger de notre moralité et de notre sérieux. Si on accepte que le monde aille mal, il faut faire quelque chose pour eux, les seuls qui veulent vraiment changer les choses. Ce quelque chose passe par notre porte-monnaie, "l'argent est le nerf de la guerre ! ". Ils nous demandent alors de 100 à 250 €. Mais ils ont des formules pour chaque personne, l'essentiel étant de s'abonner à leur journal Nouvelle Solidarité, pour avoir accès à leurs informations sur le "monde réel", et bien sur de leur donner notre numéro de téléphone. Leur principale activité est en effet de nous téléphoner pour nous demander de l'argent. Les discussions entre membres tournent souvent autour de ce sujet : comment faire que les gens s'abonnent tout de suite, comment les toucher pour qu'ils donnent plus.

La principale activité des membres de l'organisation de LaRouche est le recrutement, spécialement pour les jeunes. Les membres plus âgés sont eux, chargés du financement.

La journée est organisée très strictement : réunions obligatoires à 8h30 et 18h30, "tables d'organisage" dans la rue toute la journée, puis appels téléphoniques aux personnes rencontrées la journée.

La finalité de toutes les rencontres des membres avec les jeunes est leur recrutement à plein temps.

A partir de là : soit vous êtes moral et vous joignez le groupe à plein temps soit vous n'êtes pas si moral mais vous pouvez vous racheter en donnant beaucoup d'argent….

***

Souvent, le mouvement de jeunes "organise" près des universités : Nanterre, la Sorbonne ou l'Université de Saint-Denis en Région parisienne, le Campus de Villejean à Rennes ; ceux de Grenoble et Lyon sont aussi touchés.

Pour vous intéresser à l'organisation de LaRouche, le membre vous explique combien son mouvement est grand, "présent dans 30 pays au monde" et combien LaRouche est quelqu'un de bien. Les membres, et Lyndon LaRouche lui-même, disent souvent que cet homme est un génie. Le but est que vous réalisiez que tout ce qui se passe dans le monde a une relation de près ou de loin avec Lyndon LaRouche. Le membre en est lui-même convaincu. Les membres de ce groupe sont étonnants à première vue, ils ont l'air de connaître beaucoup de choses (même s'ils sont incapables de toutes les expliquer), ils sont idéalistes, veulent bâtir une Nouvelle Renaissance. Ils ont réponse à tout.

Leur méthode de recrutement commence par vous "dégoûter" de la société dans laquelle nous vivons. Ils ont besoin de détruire vos anciennes bases de pensées afin de pouvoir les remplacer par les leurs. Ils dépeignent alors un portrait "apocalyptique" du monde. Pour eux nous entrons dans un Nouvel Age des Ténèbres ("a New Dark Age") dû essentiellement à la décadence culturelle des "Baby-Boomers" (les parents des jeunes étudiants sont ici visés).

Par ce biais, le membre vous rend coupable et responsable, vous forçant à agir pour ne pas vous mépriser vous-même. Vous devez tout remettre en question : votre éducation, ce que les médias vous racontent…"vous devez changer pour que le monde change !". Ainsi, peu à peu, ils deviennent votre unique cadre de pensée, l'unique chose dans laquelle votre espoir s'engouffre.

Vous êtes donc amenés à modifier vos goûts musicaux. Le rock "satanique" doit disparaître de votre discographie au profit de Jean-Sébastien Bach. Vos repères politiques et religieux changent ; tout comme votre style vestimentaire et votre aspect physique (barbe, cheveux) s'ils ne correspondent pas à ceux du groupe. Vous acceptez cela car l'avenir du monde en dépend. " Il faut à tout prix éviter la troisième guerre mondiale ! " vous assénent-ils.

Les membres pensent que LaRouche et donc eux, par ricochet, sont au centre du monde. Ils sont aussi paranoïaques. Le fait que la presse en général dénonce ce mouvement est vu comme une preuve de la corruption des médias et des politiques par " l'oligarchie financière ".

LaRouche utilise cette situation comme preuve de son importance.

L'oligarchie financière est un terme courant du vocabulaire de LaRouche. Pour lui, l'Histoire se résume en un combat entre, d'une part des forces financières qui veulent asservir l'Homme, et d'autre part un courant qu'il nomme "républicains " dont il serait aujourd'hui le seul représentant. Il se voit lui-même comme le Socrate des temps modernes, sauveur de l'Humanité. Ainsi, veut-il faire de la jeunesse des gens capables soit disant de réfléchir par eux-mêmes. Mais par leurs méthodes ils ne font que créer des personnes habiles et aptes à répéter une doctrine sans forcément la comprendre. Un exemple typique est le concept larouchiste de "simultanéité de l'éternité ", chose très vague dont même Cheminade avoue ne pas tous saisir. Mais la conséquence sur les membres est une soumission intellectuelle plus grande envers Lyndon LaRouche, leur " Génie Universel ".

Le recrutement s'appuie sur des méthodes de psychologie ; pour preuve, l'étude actuel des jeunes larouchistes américains de son texte de 1973 " Beyong Psychoanalysis " (" Au-delà de la psychanalyse ", traduit en français mais non disponible.) Dans ce texte, LaRouche défini l'organisage comme le fait de détruire la " persona bourgeoise " de l'individu. Ainsi débarrassé de son passé, l'individu se soumet au mouvement, parent de sa nouvelle identité.
C'est ainsi que LaRouche a des membres qui n'ont confiance en rien, excepté le pouvoir de LaRouche à changer le monde.

En France, Jacques Cheminade a mis en place un processus de corruption des membres. En tant que subrogé de LaRouche, Cheminade détient l'entière autorité sur l'organisation française. Il contrôle les agissements des membres, soit directement ou indirectement en plaçant ses sbires. Son but étant de tout savoir sur les membres pour pouvoir jouer sur leurs faiblesses. C'est une technique employée par nombre de sectes. Souvent, Cheminade convoque les membres un à un dans son bureau pour les faire parler et surtout pour s'assurer de leur soumission. Il lui arrive de faire participer une tierce personne pour pouvoir établir un rapport de force lui étant plus favorable. Durant ces rencontres il est la plupart du temps question des problèmes psychologiques, quelquefois sexuels du membre. Cheminade attend une confession. Il est déjà arrivé, que Jacques Cheminade convoquent un membre pour lui demander s'il était homosexuel. Ce qui est pour eux une déviance immorale, même une maladie psychique.

Tout ce processus entraîne une défiance des membres, les uns envers les autres. On ne sait plus sur qui compter, sachant que tout ce que l'on pourra dire se saura et sera, d'une manière ou d'une autre, utilisé pour vous déstabiliser.

C'est une habitude dans le mouvement de LaRouche de contrôler la vie privée des membres. Dans les années 80, la direction a obligé des membres à avorter. Plus tard, quand certains ont décidé d'avoir des enfants, ils ont subi de multiples pressions, et aujourd'hui encore, plusieurs années après, les dirigeants leur reprochent encore ce choix, les empêchant ainsi de participer au processus de décision. Pour être un bon membre, il ne faut pas avoir d'enfant, le mouvement doit être la seule et unique préoccupation de l'individu. Il doit être à chaque instant disponible pour les dirigeants.

Le cas le plus flagrant de cette corvéabilité touche ceux qui s'occupent de la " sécurité " de Cheminade. Se sentant important, il dispose toujours d'une personne. Cette tache est assurée par trois personnes en alternance. Elle va le chercher le matin à son appartement, le suit durant toute la journée, le conduit à ses rendez-vous, et l'attend souvent jusqu'à 21h ou 22h pour le ramener. Ces personnes sont aussi chargées d'aller lui chercher ses journaux, ses repas, de faire ses courses… de vrais esclaves pour qui Cheminade a le plus grand mépris.

Cheminade méprise tout le monde, excepté Lyndon LaRouche. Il lui arrive souvent d'humilier en public les membres, y compris sa femme. Il se moque souvent des membres étrangers, surtout américains. Il lui arrive aussi de faire des remarques désobligeantes envers Helga Zepp-LaRouche, sa supérieure directe. Ceci peut paraître normal, même sain à différents égards, mais cette attitude est pourchassée chez les membres qui doivent montrer allégeance envers leurs supérieurs hiérarchiques et encore plus envers le couple LaRouche, véritables " sauveurs ".

Il est demandé aux membres de se remettre en question chaque fois qu'ils sont en désaccord avec Lyndon LaRouche. "En tant qu'être humain, on peut se tromper…pas Lyndon LaRouche".

***

Dès les premières rencontres, ils préviennent : " Tu perdras tous tes amis ! ". Car on apprend assez vite la rhétorique pour ne jamais avoir tord, et être convaincu que la chose la plus noble dans ce monde est de faire partie du mouvement de LaRouche. Ainsi, les discussions avec les personnes qui ne sont pas d'accord avec nous s'emportent assez facilement.

De toute façon, nous n'avons plus beaucoup de temps à consacrer à nos anciens amis. Les soirées sont proscrites : trop d'alcool, de drogues ! Il est préférable pour nous de consacrer le peu de temps disponible à la lecture…choisie par le mouvement. Il est dangereux de s'égarer hors des sentiers déjà dégagés par les dirigeants. Il y a toute une liste de lectures fondamentales : les dialogues de Platon, Rabelais, Leibniz, Schiller, Martin Luther-King, De Gaulle pour les plus importantes. Lectures que nous avons rarement le temps de faire ! ! !

Car le plus important est de comprendre la pensée de LaRouche. Il aurait fait la fameuse découverte LaRouche-Riemann qui permet de savoir si l'économie de nos pays sont sur la bonne voie ou non. C'est cette découverte qui lui fit dire que nous sommes dans une période d'effondrement économique. Soit, le problème étant qu'aucun membre ne sait réellement ce qui l'en est de cette découverte qui aurait permis à LaRouche de pouvoir faire des prévisions économiques dont 9 se seraient réalisées. Donc on s'attarde sur les textes de LaRouche lui-même pour essayer de comprendre, et là, toujours rien, on n'est pas plus avancé. Deux thèmes sont omniprésents dans les textes de LaRouche. Il parle souvent d'histoire, la modifiant même pour ses besoins. Le second thème aborde la psychologie humaine, il est souvent présenté comme 'la différence entre l'homme et l'animal'.

Si on lit trop de chose extérieure au mouvement, on devient l'objet de réflexions, bien sûr, sur le ton de l'ironie. Si on sort trop, quelqu'un vient pour discuter avec vous. Il n'est pas bon non plus de voir trop ses parents. Pour les véritables larouchistes, il ne faut pas même fêter Noël, la guerre c'est peut-être pour demain ! ! !
Cheminade pense que pour une "bonne hygiène mentale" il ne faut pas que le membre ait trop de contacts avec ses parents ; un à deux appels téléphoniques par mois étant amplement suffisants. Le but est d'être seul avec le mouvement, que les gens du mouvement soient les seules fréquentations du membre, mais pas de véritables amis (Cheminade pense qu'il n'y a pas d'amis en politique !). Les seuls sujets de préoccupations doivent être liés uniquement au mouvement lui-même, qui se situe, seul, dans le monde réel. Ainsi quand le membre retourne dans sa famille il s'ennuie, ce monde lui devient étranger. Personne ne le comprend vraiment à l'extérieur de l'organisation.

Peu à peu, notre monde se sépare du monde réel. Il y a deux mondes différents, mais pour eux le monde réel est celui dont il est question dans tous leurs briefings. Les gens qui les entourent dans leurs quartiers, dans leur pays, ne sont que des marionnettes, des gens qui ne savent pas encore la Vérité que eux détiennent, mais en partie seulement. LaRouche, lui, en sachant beaucoup plus que tous les autres réunis.


***

Lyndon LaRouche lança le mouvement de jeunes à Los Angeles il y a 5ans environ. Trois de ses plus proches collaborateurs, eurent pour mission de recruter des jeunes dans les campus de la ville. Ce fut un changement radical de stratégie ; depuis 20 ans en effet, leur préoccupation première, était l'argent ; le recrutement se faisait de manière sporadique. Une jeune française, Elodie, fut recrutée là-bas durant ces études d'architecture. Les dirigeants du mouvement de jeunes à Los Angeles, Harley Schlanger ainsi que Phil et Leni Rubinstein, représentent pour ces jeunes des sortent de parents, de confidents ; ils règlent tous leurs problèmes. Les jeunes de Los Angeles sont pris en charge de A à Z par ces 3 personnes avec qui ils sont en communication permanentes. Même lorsque les jeunes voyagent à l'étranger, les dirigeants américains leur demandent de rester en contact étroit.

Du petit déjeuner au coucher les membres sont ensemble. Il y a trois ou quatre réunions par jour pour que les jeunes restent sous pression. Les jeunes membres sont complètement infantilisés par l'organisation, incapables de prendre des décisions sans consulter leurs supérieurs.

De retour en France, la mission d'Elodie (âgée de 18 ans) était de reproduire ce qui avait été fait à Los Angeles. Elle resta environ 1 an à Paris. C'est la seule membre française, excepté Cheminade, à avoir un contact direct et permanent avec Helga Zepp-LaRouche, femme de Lyndon LaRouche et dirigeante européenne de l'organisation.

Sentant le danger de cette jeune membre qui venait de se faire nommer responsable du mouvement de jeunes larouchistes en France par Helga Zepp-LaRouche, Cheminade réussi à l'isoler. Il l'envoya à Rennes pour ouvrir un nouveau bureau, interdisant à certains membres de se rendre là-bas.

En privée Cheminade méprisait Elodie, comme il méprise tous ses collaborateurs mais en public, Rennes était le "fil de l'épée" de ce mouvement de jeune en France, Elodie étant devenu la nouvelle Jeanne d'Arc qui devait libérer la France.

Les jeunes membres de Rennes étaient épuisés par le rythme de vie soutenu. Ils travaillaient en continu de 8h30 à 22h minimum tous les jours sans véritable repos. Ils tombaient souvent malade. Ne vendant que quelques journaux par jours, il vivait dans la misère. En février ou mars 2003,une membre parisienne dut leurs envoyer 100€ pour qu'ils puissent faire les courses ! Le loyer du F3 où ils vivaient à 3 puis bientôt à 5, était payé par le RMI d'un membre rennais.

Les membres rennais ont vécu dans une véritable précarité matérielle, mais aussi morale.

Elodie ne dormait que de quatre à cinq heures par nuit. Le plus clair de sa journée était repartie soit à lire le briefing (30 à 50 pages en anglais posté par internet tous les matins par les centres de Leesburg (Virginie-USA) et de Wiesbaden en Allemagne.) ou à être en communication téléphonique avec les Etats-Unis. Elle ne parlait à personne sauf au sujet du briefing ou de ce que voulait LaRouche ; elle n'avait que très peu de rapports "humains" avec les personnes présentes.

Elodie n'a aucune confiance en son jugement, Cheminade la manipula très facilement. Toutes les décisions qu'elle prenait, étaient en réalité celles de Cheminade. Par ce biais, Cheminade prit le contrôle des jeunes. Pour plusieurs membres, il était clair que Cheminade agissait uniquement pour ses intérêts personnels, utilisant la campagne de LaRouche pour les présidentielles américaines de novembre 2004 que comme un moyen de recruter des jeunes qui pourront lui servir plus tard pour sa propre campagne présidentielle.

Mais toute opposition est bannie. Si l'on ose remettre en question une décision des dirigeants, on est jugé comme étant "antiautoritair", grave insulte qui entraîne systématiquement mise à l'écart et pression. L'allégeance inconditionnelle à Cheminade et LaRouche est obligatoire.


***

Le briefing matinal reprend des morceaux d'articles sélectionnés dans la presse internationale. Il permet d'être au courant des déclarations des hommes d'Etats ainsi que de leurs interprétations soit directement par LaRouche, ou par des sources anonymes. Ainsi que tous les chiffres économiques. Cela donne l'impression de comprendre le monde mieux que quiconque. Tous les textes de LaRouche sont diffusés aux membres par ce biais. C'est un moyen de communication directe entre LaRouche et les membres. A la fin du briefing, se trouvent les rapports d'opérations, où les jeunes racontent ce qu'ils font, où ils interviennent…

La motivation des membres est regonflée deux fois par ans par des conférences internationales (2 aux USA et 2 en Europe). Pour les jeunes, il y a en plus, tous les deux mois environ des écoles de cadres qui leurs sont réservées. C'est un moment privilégié où l'on peut discuter avec les membres des autres bureaux. Ces réunions remontent le moral, nous donnent de l'enthousiasme. Le fait que nous sachions que partout dans le monde, il y a des gens comme nous, qui font la même chose, qui se battent pour la même cause que nous est très stimulante. On se sent moins seul. De plus ces réunions sont un moyen efficace de recruter de nouveaux membres. " En fait, le spectacle d'un grand nombre d'individus sincèrement engagés est beaucoup plus convaincant pour le nouvel arrivant que n'importe quelle doctrine ou structure. " ( Steven Hassan in Protégez-vous contre les sectes. )

Le sentiment de comprendre le monde et ses dirigeants, procure de la puissance. On se sent faisant partie d'une élite. Quand ce sentiment est couplé au mépris de la société et des gens, il peut devenir dangereux. Les membres, en effet, n'ont plus de limites, leur jugement est forcement plus juste que celui de n'importe quel individu rencontré dans la rue.

Il m'est déjà arrivé de voir un membre s'acharnant sur une jeune fille, la forçant à s'abonner sachant bien que ça ne l'intéressait absolument pas. Pour se consoler lui-même, il nous dit ensuite qu'il fallait lui donner une chance, que " tout le monde pouvait changer en lisant le journal ". Ce genre de comportement est monnaie courante dans le mouvement.

***

La grande leçon que j'en ai tiré des évènements du 20ème siècle, c'est que la fin ne justifie jamais les moyens ; si l'on veut travailler pour l'Humanité, il faut respecter la dignité de chaque individu.

C'est précisément la cause de ma rupture idéologique avec ce mouvement.

Pour moi cette organisation n'a en fait aucun but politique, ils recrutent des gens grâce à des techniques de manipulation mentale très courantes chez les sectes.

Leur endoctrinement entraîne chez les membres un mépris de la société, et de tous ce qui est extérieur à l'organisation. Ils méprisent même ceux qui les aident financièrement ou en donnant leur temps. Ainsi le membre devient prisonnier du mouvement. Il refuse de se penser à l'extérieur du mouvement car comme on le lui répète sans arrêt : la guerre mondiale peut être déclenchée demain !

Les membres sont poussés à faire du profilage psychologique pour pouvoir mieux manipuler les gens. Ces manipulations, cette pression psychologique, ces humiliations publiques, m'ont poussé à quitter cette organisation.

J'ai été témoin d'un véritable "procès stalinien" organisé par Cheminade. Ce genre de situation, quoi que très étrange est une habitude dans l'organisation de LaRouche. (Voire aussi le témoignage de Don Veitch, Beyond Common Sense, Psycho-politics in Australia.)

Trop libre et n'ayant aucune confiance en Cheminade, les jeunes de Paris sont devenus la cible. Leur leader était à briser ou à éliminer.
Pendant 10 jours, attaques et pressions se sont alternées pour nous soumettre. Cheminade convoqua un tête-à-tête. Durant cette entrevue il avoua : " Tu ne m'as jamais reconnu, moi, Jacques Cheminade ! ". Flattant, riant, puis se mettant dans une rage folle, il voulait briser psychologiquement son problème : la jeune femme dirigeant le mouvement de jeune à Paris.

N'y parvenant pas, les autres jeunes furent convoqués un par un. Le but étant la division. Cela fonctionna à merveille.

Un vendredi après-midi, nous avons assisté à un procès où tout avait été réfléchit par avance. Cheminade commença ainsi : " Je vous ai réunis car il se passe quelque chose de grave à Paris. Vous croyez savoir ce que c'est, mais c'est faux. Je vous demande de m'écouter jusqu'au bout, sans m'interrompre, comme lors d'une composition classique ! "

Il poursuivra plus tard avec un " Je veux un changement, par chocs si c'est nécessaire, un changement dans le comportement. (…) C'est une question de vie ou de mort. " Voilà qui donne un bon aperçu de son monologue d'une heure.

Ensuite, les membres ont défilé un à un pour lâcher leur venin sur la membre en question qui n'a pas eu la possibilité de se défendre. Même les membres qui partageaient nos opinions sur Cheminade ne réagirent pas. Ils avaient déjà subi ce genre de traitement et s'étaient soumis.

Depuis ce jour nous ne sommes plus retournés au bureau excepté un mois plus tard pour rencontrer Helga Zepp-LaRouche. Elle nous reçut, pieds sur le bureau, en nous disant : "Nous sommes peut-être à deux jours d'une guerre mondiale nucléaire. Je ne crois pas ce que vous me dîtes, Cheminade a toute ma confiance." On lui demanda d'interroger d'autres personnes, il nous fut alors répondu que les personnes auxquelles nous faisions allusion étaient des gens frustrés, jaloux, dépressifs, voire pour certains des fous. Quant à notre intention d'aller aux USA, il n'en était pas question. La femme de Lyndon LaRouche ne voulait pas ajouter un "autre fardeau" à la campagne présidentielle de son mari à ce qu'elle nous dit. Ce qu'elle nous demandait, c'était de partir tout de suite pour l'Allemagne, pour arrêter cette supposée guerre mondiale.

Il faut savoir que ce n'est pas la première fois que ce genre de situation se produit, à chaque fois le couple LaRouche renouvelle sa confiance en Cheminade donc les membres acceptent en baissant la tête, ayant eux une confiance infaillible en " Lyn et Helga " !

Plusieurs personnes ont essayé de nous retenir, nous poussant à partir en Allemagne. Beaucoup d'entre eux savent que les dirigeants français sont immoraux mais ne veulent pas faire ne serait-ce que l'hypothèse que c'est la même chose pour le couple LaRouche. Une membre italienne nous disait qu'elle avait confiance dans son propre jugement, mais en cas de désaccord avec celui de LaRouche, c'est ce dernier qui l'emportait. Ainsi les membres de cette organisation sont des victimes ne réalisant pas qui est Lyndon LaRouche.

Ce sentant supérieur à quiconque extérieur au mouvement, le membre de l'organisation de LaRouche subit d'innombrables humiliations. La destruction de l'amour propre étant un moyen de soumission pour toutes les sectes.

Nicolas

http://www.prevensectes.com/solidarite1.htm

Citation :
« En quoi l’organisation de Lyndon Larouche [Parti Ouvrier Européen / Solidarité et Progrès] est-elle un danger pour les individus et la société ? » : tel était le thème d’un forum réuni à Berlin le 17 octobre 2008 (1). Des parents français, dont les enfants font actuellement partie de « Solidarité et Progrès », y ont exprimé leur inquiétude dans la déclaration collective que nous publions ici.

Illusion et tromperie. Forte inquiétude pour nos enfants

Tout d’abord, nous voulons insister sur le fait qu’il ne s’agit pas d’un combat contre nos enfants. Nous les aimons et les aimerons toujours.

En 2005, des parents inquiets de la situation de leurs enfants se sont rassemblés. Il est important de dire qu’à l’intérieur de ce groupe, il y a identité de vue en ce qui concerne le mouvement larouchiste et Solidarité et Progrès : pour nous, ce mouvement est dangereux, surtout en ce qui concerne les jeunes adultes et les étudiants, qui sont la cible privilégiée de Lyndon Larouche.

Ils sont la cible privilégiée parce qu’ils sont à un âge où il est facile de leur faire acquérir une nouvelle identité. Sous la pression de leurs pairs (les autres jeunes membres), ils changent leurs valeurs plus facilement que les adultes, qui, eux, ont une identité affirmée. Tout cela est utilisé par Larouche pour créer une rupture des jeunes avec leurs parents, en prétendant que les valeurs de leurs parents sont non seulement obsolètes, mais également destructrices.

Quelques semaines après leur rencontre avec des jeunes larouchistes dans la rue, près des campus, nous avons tous été frappés par les changements spectaculaires dans le comportement, les activités, les goûts musicaux, les idées politiques de nos enfants. Lors de nos discussions avec eux, nous avons remarqué leur nouvelle façon de s’exprimer. Avec un nouveau vocabulaire, un grand usage de mots tels que « synarchie », « organiser ». Et, ce qui est plus important, c’est que nos enfants rejetaient tout à coup les idées qui étaient les leurs auparavant.

http://www.unadfi.org/solidarite-et-progres-declaration.html

Citation :
La réponse de l'institution gouvernementales française chargées d'identifier les sectes et les dérives sectaires en France (MIVILUDE)...

son parti figure dans le rapport parlementaire sur les sectes de 2005, à cause de ses méthodes de recrutement. La Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) avait à l'époque estimé que "Solidarité et progrès, sous l’apparence d’une idéologie politique anti-Bush et avec une image alternative aux mouvements politiques constitués, joue sur la fibre engagée et idéaliste des étudiants". En janvier 2012, le secrétaire général de la Miviludes, Hervé Machi, a toutefois déclaré que "ce dossier qui pour nous aujourd'hui à la Miviludes n’est pas vivant. Les derniers signalements que nous avons reçus remontent à 5 ou 6 ans, donc grosso modo la période de la dernière élection présidentielle. Les personnes qui avaient fait ces signalements avaient été reçues à la Mission et ces témoignages n’ont pas débouché sur une saisine de l’autorité judiciaire par la Mission, sans doute parce qu’à l’époque la Mission a considéré que les critères de la dérive sectaire n’étaient pas caractérisés".

http://www.europe1.fr/Presidentielle-2012/Le-CV-de-Jacques-Cheminade-980889

Il n'y a donc aucun dossier secte contre Jacques Cheminade ou son organisation. Alors même que la question est posée à ce candidat quasi chaque fois qu'il passe dans les médias. Maintenant que l'on sait que ce n'est pas une secte pourquoi poser la question, sauf si l'évocation de cette possibilité d'être une secte n'a pour but que de nuire?

A vous, sur ce premier sujet...




Revenir en haut Aller en bas
tarikibnouzyad
sergent chef
sergent chef


messages : 281
Inscrit le : 10/06/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 31 Mar 2012 - 14:06

Cet homme est beaucoup trop intelligent et honnête pour le français moyen, c'est pour cela qu'il ne sera pas élu.
Revenir en haut Aller en bas
linust
Aspirant
Aspirant


messages : 558
Inscrit le : 07/08/2010
Localisation : boul9nadel
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 31 Mar 2012 - 14:21

en ce qui nous concerne:

c´est quoi la politique nord-africaine de Jacques Cheminade?
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 31 Mar 2012 - 14:51

J'ai trouvé ceci sur sa page internet, mais cela concerne toute l'Afrique...

Citation :
Nous avons le devoir de développer l’Afrique pour la libérer du néo-colonialisme financier qui l’opprime aujourd’hui plus indirectement mais aussi férocement que le colonialisme d’hier. Dans les deux cas, il s’agit d’une matrice impériale sous des formes différentes dont nous avons été le partenaire « junior » avec la Grande-Bretagne. Je prends l’engagement de changer cette règle du jeu inacceptable.

Nous devons enterrer pour toujours la Françafrique avec ses jeux de valises et de mallettes et construire un espace de développement mutuel qui sera une des branches spirales du Pont terrestre eurasiatique, en créant des transports à grande vitesse intérieur-intérieur fondés sur les échanges entre pays africains et pas seulement intérieur-côte, construits pour permettre le pillage des matières premières. Nous devons aider à la production de cultures vivrières, pour nourrir les Africains, et non promouvoir des monocultures pour l’exportation et/ou la production d’agrocarburants, économiquement désastreuse et moralement inacceptable quand des êtres humains vivant au voisinage souffrent de faim et de malnutrition. Nous devons arrêter les soi-disant partenariats économiques qui consisteraient à livrer l’agriculture et les modestes industries africaines existantes au désarmement tarifaire voulu par l’Organisation mondiale du commerce.

Nous fournirons la preuve que nous avons changé en promouvant les grands projets nécessaires à la réintégration de l’Afrique et de ses peuples dans une économie mondiale mise au service de l’homme :

remise en eau du lac Tchad, pour créer un poumon d’eau au centre du continent et sauver plus de cent millions d’hommes, en suscitant autour du bassin et le long du canal qui l’alimentera un espace agro-industriel de développement centré sur les besoins des populations locales ;
reconstruction du canal de Jonglei, au Soudan, pour créer un espace irrigué et stabilisé constituant un grenier à céréales pour l’Afrique de l’Est et l’Asie du Sud-Ouest ;
irrigation en eau douce des chotts tunisiens et algériens à partir du golfe de Gabès, en reprenant avec les moyens de notre temps, y compris le dessalement de l’eau de mer grâce à l’énergie fournie par une centrale nucléaire à haute température de quatrième génération, les plans que l’ingénieur François-Elie Roudaire avait conçus au XIXe siècle ;
construction d’axes de transport rapides transversaux en Afrique, reprenant par exemple le projet de chemin de fer transsaharien d’Adolphe Duponchel, également conçu au XIXe siècle.

Tous ces projets sont restés trop longtemps dans les cartons. Non pas parce qu’ils étaient « utopistes », mais parce qu’ils ne présentaient pas d’intérêt financier immédiat pour le colonisateur. Il faut les reprendre non comme des propositions d’experts tombées du ciel, mais comme sujets de discussion avec les gouvernements et les populations.

Je défendrai en particulier l’affectation de 1000 soldats français et d’ingénieurs militaires et civils pour participer à ces projets. Il est temps que nous soyons en Afrique pour construire ce qui est dans l’intérêt des peuples, et non pour protéger les intérêts financiers de ceux qui les exploitent. Nous avons aujourd’hui moins d’excuses qu’au XIXe siècle, car nous disposons de moyens de transmission, de communication, d’excavation et de construction sans commune mesure avec ceux d’alors.

Cette politique doit être mise en place avec les hommes qui en seront naturellement et moralement les soutiens. L’on ne peut faire une Union méditerranéenne avec les Ben Ali ou les Moubarak, pas plus qu’une grande politique africaine avec les Wade ou les Biya. Une réflexion devra être engagée à ce sujet avec les autorités chinoises, afin d’éviter autant que possible un clientélisme désastreux.

http://www.cheminade2012.fr/Ma-politique-etrangere-pour-le-grand-chantier-de-demain_00442
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 31 Mar 2012 - 16:10

2/ extrême droite?

Voici une définition qui caractérise ce type de mouvement pour Amnesty Internationale...

Citation :
Le terme d’extrême droite est très ambigu, car sous ce qualificatif sont usuellement rangés un grand nombre de mouvements, de courants et de partis qui ont relativement peu de choses en commun et qui sont souvent, d’ailleurs, antinomiques, adversaires, voire ennemis. Ce terme est, de fait, utilisé pour trois types de mouvements :
1. L’ensemble des mouvements et des partis siégeant, lorsqu’ils ont des élus, à l’extrême droite de l’hémicycle (à droite et en haut des gradins) ;
2. Des mouvements qualifiés de « réactionnaires », selon la définition marxiste du terme, présumés partisans d’un retour à un présupposé « ordre ancien » ;
3. Un ensemble de groupuscules identitaires, réellement extrémistes et pouvant être violents.
Ainsi, les différents courants de philosophie politique qui ont été définis comme inhérents à ces mouvements et ces partis, et classés, arbitrairement à l’extrême droite, renvoient soit au nationalisme, au populisme, au monarchisme (dans sa majorité), au fascisme ou même aux religions.
Nous nous attarderons aux mouvements définis selon la seconde et la troisième définition.
Historique
À partir des années 1920, l’Europe en particulier s’est enfoncée dans une des périodes la plus sinistre de son histoire. C’est l’époque - pas si éloignée - des milices et des partis d’extrême droite. C’est aussi l’apparition des régimes fascistes et autoritaires qui participeront à la Seconde Guerre mondiale. Des assassinats en masse ont été commis par les nazis (les membres du parti d’extrême droite allemand dirigé par A.Hitler) dans les camps d’extermination et de concentration.
Juifs, Tziganes, opposants, homosexuels, ont été des millions à être les victimes de cette folie meurtrière.
Aujourd’hui, les anciens militants fascistes et leurs héritiers se sont regroupés pour former de nouveaux mouvements qui obtiennent parfois d’importants résultats électoraux. Presque partout en Europe, l’extrême droite est de retour.
Les partis d’extrême droite européens ont chacun leur propre manière de fonctionner mais les idées qu’ils défendent comportent de nombreuses ressemblances.
En général, l’extrême droite s’oppose à la démocratie. Elle veut mettre en place un régime autoritaire sans être nécessairement totalitaire. De plus, elle veut une organisation de la société basée sur l’idée que les individus qui la composent sont naturellement inégaux.
Au patriotisme (la fierté d’appartenir à un pays est légitime), elle oppose un nationalisme intolérant qui limite très fortement la reconnaissance de droits pour les étrangers à la nation. Elle privilégie le droit du sang (transmission de la nationalité réduite aux enfants nés de parents du même pays) par rapport au droit du sol (on reçoit la nationalité par la naissance sur le territoire national et non par ses origines).
En Europe en particulier, il existerait en plus une sorte de classification entre les groupes ethniques, la « race blanche » dominante étant évidemment supérieure. Aujourd’hui, la notion de « race biologique » est fortement contestée.
Dans le discours de l’extrême droite, elle est de plus en plus souvent remplacée par un racisme culturel qui refuse tout mélange. L’extrême droite trouve le fascisme « très sympathique ». Ses modèles sont surtout Degrelle (parti REX belge), Mussolini (le fasciste italien), le Général Franco (Espagne), Salazar (Portugal) et Hitler.
Les idées des partis d’extrême droite, éléments généraux caractérisant les partis d’extrême droite :

- Filiation personnelle ou idéologique avec les régimes fascistes et/ou autoritaires. En effet, les mouvements d’extrême droite contemporains entretiennent pour la plupart une filiation plus ou moins nette avec les régimes fascistes et autoritaires qui ont vu le jour en Europe occidentale durant la première moitié du XXème siècle.

- Une distinction entre l’extrême droite parlementaire et l’extrême droite extra-parlementaire (skinheads, hooligans, etc.). Cette distinction est plus théorique que pratique.

- Afin de se dédouaner de sa filiation fasciste et totalitaire, l’extrême droite préfère évoquer des régimes « autoritaires » plutôt que « totalitaire », parler de différences « culturelles » plutôt que « raciales ».

- Mutation de l’électorat des partis extrémistes : au début des années 80, l’électorat cible de l’extrême droite s’est étendu au-delà des citoyens en état de « précarité sociale », pour aujourd’hui ratisser plus largement en suscitant la peur des couches plus aisées de la population.

Les partis extrémistes sont généralement :

- racistes et xénophobes : ils prônent le rejet des étrangers et développent un sentiment d’insécurité.

- utilisent un discours qui véhicule des idées fausses et des slogans très simplistes pour s’adresser aux gens comme par exemple : « Trois millions de chômeurs = trois millions d’immigrés en trop ! »

- refusent aux travailleurs le droit de manifester ou de faire grève

- sont contre la solidarité entre les gens (les citoyens ne devraient pas bénéficier de la sécurité sociale,...)

- se situent en rupture avec les fondements de la démocratie que sont l’égalité, la démocratie représentative et le rôle redistributeur (même modérément) de l’État.

- défendent une idée rétrograde de la famille où l’homme est le chef de famille, la femme s’occupe du ménage, donne naissance et élève ses enfants. Les membres de la famille n’étant pas réellement considérés comme des êtres humains mais comme des objets entièrement au service de l’État et de ses dirigeants
.

http://www.amnestyinternational.be/doc/militer/militer-pres-de-chez-vous/les-groupes-ecoles/l-espace-enseignants/Enseignement-secondaire/Dossier-papiers-libres-2005-les/article/i-6-1-1-qu-est-ce-que-l-extreme

La vision de Cheminade sur l'intégration et l'immigration, des propos particulièrement extrémistes...

Citation :
Jacques Cheminade souhaite que la France soit capable d’assurer le développement des pays d’émigration tout en intégrant les immigrés sur son territoire.

Il compte supprimer toutes les lois votées sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, notamment en matière d’accès à la nationalité et d’asile politique.

Institutions

Jacques Cheminade milite pour la création d’un grand ministère de la Coopération, du Co-développement et de l’Immigration.

Cette administration aura auprès d’elle une Agence de l’intégration chargée de l’accueil des nouveaux arrivants, de l’intégration des immigrés, de l’apprentissage du français dans les six mois après l’arrivée et des valeurs de la République.

Politique en faveur de certains publics

Le candidat estime « indécent » le traitement accordé aux « vieux immigrés ». Il compte leur assurer l’accès à la santé – ouverture de dispensaires au plus près de leur habitat – ainsi que la liquidation effective de leurs retraites.

Jacques Cheminade entend combattre les « injustices » dont font l’objet les immigrés qui se sont battus ou engagés pour la France. Il propose l’alignement des pensions des engagés non combattants, avec un bénéfice étendu aux veuves et ayants droit.

Un effort particulier sera fait pour les harkis et leurs enfants.

Politiques d’intégration

Le candidat prône une politique en faveur de l’emploi pour les immigrés combinant formation et accompagnement dans l’emploi.

En ce qui concerne le logement, Jacques Cheminade souhaite le garantir et « normaliser » les quartiers d’immigration.

Sous la tutelle de la future Agence de l’intégration, des maisons du citoyen seront créées. Elles rassembleront dans un même lieu les principaux services publics : administrations, emploi, santé, allocations familiales, aide juridique, soutien à l’enseignement du français, interprétariat. Les immigrés seront associés à leur gestion à travers des « conseils de quartier » élus par tous les habitants, français ou non.

En matière de sécurité, les services de police devront mettre un terme aux « incessants » contrôles d’identité actuels.

Droit de vote des étrangers aux élections locales

Jacques Cheminade veut accorder aux étrangers le droit de vote aux élections locales après cinq ans de séjour sur le territoire.


http://www.debats2012.fr/presidentielles/jacques-cheminade-et-lintegration

Citation :
Jacques Cheminade souhaite que la France soit capable d’assurer le développement des pays d’émigration tout en intégrant les immigrés sur son territoire.

Il compte supprimer toutes les lois votées sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, notamment en matière d’accès à la nationalité et d’asile politique.

Institutions

Jacques Cheminade milite pour la création d’un grand ministère de la Coopération, du Co-développement et de l’Immigration, pour réunir les deux aspects de sa politique migratoire : le développement des pays d’origine et celui d’une gestion « juste et prospective » de l’immigration.

Cette administration aura auprès d’elle une Agence de l’intégration chargée de l’accueil des nouveaux arrivants, de l’intégration des immigrés, de l’apprentissage du français et des valeurs de la République.

Immigration illégale

Pour lutter contre l’immigration irrégulière, le candidat souhaite que les entrées et les sorties de bénéficiaires de visas touristiques soient enregistrées par un code-barres.

Immigration légale

Jacques Cheminade propose d’augmenter le nombre de visas d’entrée pour études ou formation en fonction des besoins de la France.

Pour permettre aux migrants de faire des allers-retours avec leur pays d’origine, il compte créer des titres de séjour de 5 ans.

Politique de co-développement avec l’Afrique

Pour le candidat, réguler l’immigration nécessite de mettre en place une politique de co-développement avec l’Afrique. La Françafrique sera supprimée et des grands projets d’infrastructures et sociaux mis en place. Ces projets seront financés via des crédits à long terme et à faible taux d’intérêt.

Jacques Cheminade compte sortir du système du FMI, de l’OMC et des Accords de partenariat avec l’Union européenne qui, selon lui, mettent à mal le développement de l’Afrique par leur logique de démantèlements tarifaires.

Le micro-crédit sera encouragé et un véritable commerce équitable instauré. Le candidat prône enfin une annulation de la dette des pays pauvres.

http://www.debats2012.fr/presidentielles/jacques-cheminade-et-limmigration/

Citation :
2) Concevoir et promouvoir une politique républicaine d’immigration

Notre politique vis-à-vis de l’immigration est révélatrice de ce que nous pensons de nous-mêmes. Elle ne peut d’abord être traitée comme une question du dehors, de flux migratoires ou de sécurité, mais du dedans, comme la question de savoir ce que nous voulons faire de notre société avec eux, avec cet ensemble hétérogène et disparate de « prochains » qui ne peut être défini positivement que par rapport à notre avenir et au sien.

Trois vérités sont bonnes à dire, car sinon, tout le reste devient confus :

la France, compte tenu de sa situation démographique, ne pourra pas se passer de l’apport de l’immigration au cours de ce XXIe siècle ;

l’immigration, à condition d’être orientée par un effort d’intégration, a toujours été facteur de dynamisme social ;

un réel problème se pose lorsque les salaires et les conditions de travail dans le pays d’immigration ne s’améliorent pas et que le communautarisme gagne les milieux qui se sentent et qui sont rejetés.

Par rapport à ce triple constat, nos moyens sont aujourd’hui dérisoires, dispersés et en diminution constante. Il faut donc d’abord rassembler les moyens et créer une structure unique qui les anime :

L’État doit donner un signe fort en créant un grand ministère de la Coopération, du Co-développement et de l’Immigration, pour réunir les deux aspects intégrés d’une même politique : l’impératif de développement des pays d’origine et celui d’une gestion juste et prospective de l’immigration. Cette administration spécialisée ne doit pas être pléthorique mais instigatrice, avec une poignée de hauts fonctionnaires animateurs de l’ensemble des secteurs intéressés et, auprès d’elle, une Agence de l’intégration chargée de l’accueil des nouveaux arrivants, de l’intégration des immigrés sans limite de durée, de l’apprentissage du français, en relation avec les écoles de parents, et des valeurs de la République ;

cette agence sera chargée de l’accueil, guichet unique faisant du « cousu main » dans le respect de la dignité de chacun, en partant d’un bilan réel de compétences et de carences. Je ne pense pas qu’une bonne connaissance du français soit un critère déterminant au départ ; l’apprendre dans les six mois après l’arrivée, oui.

Pour lutter contre l’immigration irrégulière, les entrées et les sorties de bénéficiaires de visas touristiques seront enregistrées par un code-barres.

En fonction de nos besoins, il faut augmenter le nombre de visas d’entrée pour études ou formation. La possibilité d’allers-retours doit être offerte : les étudiants et les migrants de travail ne doivent pas craindre de perdre à tout moment le droit de revenir en France s’ils retournent chez eux. Je suis donc favorable, pour eux, à l’émission de titres de séjour de 5 ans : le co-développement signifie d’abord pouvoir circuler dans les deux sens. Toutes les dispositions restrictives des lois Sarkozy, notamment en matière d’accès à la nationalité et d’asile politique, seront supprimées.

Un certain nombre d’efforts devront être immédiatement consentis pour créer un climat nouveau :

en faveur des vieux immigrés, dont le traitement a trop souvent été inacceptable et indécent. Il faut leur donner au moins, en repérant les aspects les plus choquants de leur sort, l’accès à la santé (ouverture de dispensaires au plus près de leur habitat, dans des locaux accessibles et à des horaires adaptés) et assurer la liquidation effective de leurs retraites, auxquelles souvent ils ne savent pas faire valoir leurs droits ;

en faveur de ceux qui se sont battus ou engagés pour la France. L’injustice faite aux tirailleurs a été tardivement et partiellement rectifiée. L’alignement des pensions n’a concerné que les anciens combattants ; il faut y ajouter les engagés non combattants, avec bénéfice étendu aux veuves et ayants droit. Un effort particulier doit être fait pour les harkis et leurs enfants : la troisième génération ne doit pas continuer à subir les injustices faites à la première ;

pour la formation et la scolarité des jeunes (ma section L’éducation, une nouvelle frontière comporte mes engagements à leur égard) ;

le quatrième effort, bien entendu, doit être effectué en faveur de l’emploi. Seule une politique combinant formation et accompagnement dans l’emploi, mobilisant ensemble administration, syndicats et entreprises, sous l’aiguillon de l’État, permettra de combattre le sur-chômage des immigrés. Le grand service public de l’emploi que je préconise prendra l’initiative et orientera si possible les travailleurs vers des secteurs qui seront à la fois dans notre intérêt et dans celui de leur pays d’origine ;

pour le logement : il faut non seulement l’assurer (cf. ma section Logement : un toit pour chacun) , mais que les quartiers d’immigration deviennent progressivement « comme les autres », sans que l’adresse n’entraîne comme aujourd’hui une exclusion sociale et professionnelle pour celui qui l’habite ;

pour une présence systématique et coordonnée du service public. Sous la tutelle de la future Agence, des maisons du citoyen offriront un lieu d’intégration en rassemblant dans un même lieu les principaux services : administrations, emploi, santé, allocations familiales, aide juridique, soutien à l’enseignement du français pour les mères de famille, interprétariat. Les immigrés seront associés à leur gestion à travers des « conseils de quartier » élus par tous les habitants, français ou pas, ce qui constituera un passage responsabilisant vers leur droit de vote aux élections locales après cinq ans de séjour ;

pour désenclaver les quartiers, par des moyens de transport facilitant la circulation vers la ville, tout comme de banlieue à banlieue ;

enfin, en matière de sécurité, les services de police redéfinis comme je le propose (cf. ma section Pour une sécurité publique sans angélisme ni État policier) devront non seulement être proches et intégrés, mais disponibles à toute heure (commissariats ouverts jour et nuit, sans fermeture en fin de semaine). Les services de police, avec l’aide éventuelle des surveillants des écoles, connaissant bien le milieu de jeunes où ils opéreront, il pourra être mis un terme aux incessants contrôles d’identité actuels.

http://www.cheminade2012.fr/Immigration-et-co-developpement-comme-un-tout-un-pari-sur-l-avenir_00443
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Lun 2 Avr 2012 - 18:07

Jacques Cheminade sur la place de la Comédie à Montpellier


Jacques Cheminade sur la place de la Comédie à... par Cheminade2012

Citation :
Depuis que Jacques Cheminade a déposé le 8 mars ses formulaires de grands électeurs officialisant sa candidature à la présidence de la République, une très large part des commentaires, articles de presse et dépêches d’agence lui étant consacrées se sont concentrées sur « le parallèle entre Obama et Hitler », question à laquelle M. Cheminade se trouve contraint de passer son temps à répondre lors de ses passages radio et télévision.

Nous tenons donc à préciser deux choses :

1. Jacques Cheminade n’a jamais fait lui-même cette comparaison dans sa campagne, il n’a fait que répondre aux questions de journalistes – posées la première fois lors de la matinale de France Inter le 9 mars, émission dont le présentateur vient de souhaiter que Jacques Cheminade ne s’exprime pas sur son antenne – par rapport à la campagne menée par le Comité d’action politique de Lyndon LaRouche (LaRouche PAC) aux États-Unis pour dénoncer les dérives de la présidence Obama.

2. Jacques Cheminade a publié une déclaration le 9 mars où il a expliqué précisément ce qui justifie à ses yeux cette comparaison certes choquante, mais ayant pour but de susciter la réflexion. En effet, les éléments qu’il a mis en avant – viol de la loi sur les pouvoirs de guerre, viol du 5e amendement avec la politique d’assassinats ciblés, politique de santé basée sur le triage des patients, viol du principe de séparation des pouvoirs – demeuraient quasi inconnus en France.

D’autre part, il a bien précisé dans cette déclaration, comme dans de nombreuses interviews, que le fond de cette polémique ne porte pas sur l’antisémitisme du régime nazi, mais sur sa première période marquée par une série d’actes inconstitutionnels et attentatoires aux droits des gens et qui aboutirent à la Shoah et aux meurtres de masse ; ainsi, les premières victimes du nazisme furent les handicapés et les malades mentaux à qui les soins médicaux furent refusés pour des raisons de coûts. Les économistes comportementalistes – Peter Orszag, Ezekiel Emanuel – ayant conçu la réforme de la santé du président américain se sont engagés sur la même voie.

Si au moins cette « polémique » redondante a le mérite d’amener un peu de politique étrangère dans une campagne où par ailleurs les observateurs en déplorent unanimement l’absence, il est temps qu’elle cesse. Le temps de parole égal que la loi garantit à Jacques Cheminade doit désormais servir à ce que puisse être exprimés le projet et les idées pour lequel 585 grands électeurs l’ont mandaté et dont la version complète est disponible depuis janvier sous forme d’un livre de 360 pages publié aux éditions L’Harmattan Un monde sans la City ni Wall Street, un grand chantier pour demain. Le site internet www.cheminade2012.fr en présente les divers éléments rassemblés par sujet.

De plus, dès cette semaine, nous allons publier un ouvrage intitulé 1995-2012 : Mon combat contre le féodalisme financier rassemblant 50 éditoriaux écrits par M. Cheminade depuis 1995, qui montrent la cohérence de son analyse et de ses convictions.

http://www.cheminade2012.fr/Polemique-Obama-Jacques-Cheminade-souhaite-etre-interroge-sur-son_00674
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mar 3 Avr 2012 - 20:12

Interview de Jacques Cheminade sur TV5MONDE, dans laquelle il développe sa politique étrangère, notamment au Moyen-Orient...

Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mer 4 Avr 2012 - 17:20

Où un journaliste après avoir étudié le programme de Cheminade, prend le temps d'écouter ses réponses, et trouve son programme proche des communistes...


Jacques Cheminade invité de Talk Orange-LeFigaro par masterjuh
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Jeu 5 Avr 2012 - 17:58

Sud Radio : J. Cheminade met en garde contre le fascisme financier...

http://www.cheminade2012.fr/Sud-Radio-J-Cheminade-met-en-garde-contre-le-fascisme-financier_00698

France 24 : J. Cheminade a-t-il raison avant l’heure ?

http://www.cheminade2012.fr/France-24-J-Cheminade-a-t-il-raison-avant-l-heure_00697

J. Cheminade sur Europe 1 : "je défends le nucléaire tel qu’il devrait être"


"Un vivier islamiste se créé dans les banlieues" par Europe1fr
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Jeu 5 Avr 2012 - 19:53

La fiche de cheminade :


http://www.slate.fr/france/52797/jacques-cheminade-conflits-interets-transparence
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Ven 6 Avr 2012 - 11:05

Citation :
Son parti avait d’ailleurs fait l’objet de plusieurs signalements de parents de militants, ces derniers expliquant que l’organisation encourageait la «rupture des jeunes avec leurs parents».

http://www.slate.fr/france/52797/jacques-cheminade-conflits-interets-transparence

Je me demande bien pourquoi slate.fr ne fait pas mention que pour la MIVILUDES, mission interministérielle chargée de l'observation, de l'analyse, de l'information, de la prévention et de la répression des sectes et des dérives sectaires, il n'y a pas de dossier Solidarité et progrès, si j'étais conspirationniste, je croirais que cela est fait exprès pour tenter de le discréditer. Il me semble que l'on est responsable des infos que l'on publie, il me semble que la MIVILUDES a donné un avis et pourtant, ça continue comme de plus belle, bizarre, non?

Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Ven 6 Avr 2012 - 17:21

Cheminade chez Christophe Barbier...

http://www.itele.fr/emissions/chronique/linterview-politique-de-christophe-barbier/video/25948

Jacques Cheminade le mouton noir...

http://www.cheminade2012.fr/Jacques-Cheminade-le-mouton-noir_00703

Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mar 10 Avr 2012 - 9:43

Interview "sportive" chez Bourdin (BFM TV)...

http://www.cheminade2012.fr/Echanges-virils-mais-corrects-chez-Bourdin_00735
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mar 10 Avr 2012 - 17:07

Le journal "le monde" décide de boycotter les déclarations du candidat Cheminade, on n'est pas habitué en France sous un régime démocratique à cette curieuse façon de faire qui paraît bien bizarre...

Citation :
Déclaration de Jacques Cheminade concernant "Le Monde"

Nous constatons que le journal Le Monde daté du 10 avril 2012, publie en page 4 les réponses de 8 des 10 candidats à l’élection présidentielle à son questionnaire sur l’environnement. Manquent celles de Nathalie Arthaud et de Jacques Cheminade. Une note de bas de page précise : « Nous n’avons pas interrogé Jacques Cheminade, position qui est celle du journal Le Monde depuis l’officialisation de sa candidature ».

Le seul commentaire que suscite pour moi cette mise à l’index est un rappel des déclarations d’Hubert Beuve-Méry à la fin des années 30, constatant ce qu’il appelait alors « la pourriture de la presse ». Il en resta marqué toute sa vie.

Je crains d’être le révélateur d’une histoire qui se répète, alors que Beuve-Méry indiquait avec accablement que cette étrange conception du journalisme « devait normalement porter des fruits de plus en plus amers ».

Qu’alors la grande presse se soit laissée abuser par Monsieur le Chancelier Hitler, comme on disait en ces temps-là, ne relevait pas du simple hasard. Il fallait y voir, selon Hubert Beuve- Méry, « la connivence, aveugle ou non, de telle ou telle grande banque, de tel ou tel haut personnage de l’état ».

J’espère que face aux événements tragiques qui se dessinent à notre horizon, les mêmes effets et les mêmes connivences ne conduiront pas aux mêmes défaillances.

http://www.cheminade2012.fr/Declaration-de-Jacques-Cheminade-concernant-Le-Monde_00743

Citation :
@si a interrogé Patrick Jarreau, rédacteur en chef politique au Monde, qui assume ce choix. Il l'explique par l'impossibilité pour le quotidien de savoir précisément qui est Jacques Cheminade, et où se situe son parti, Solidarité et progrès. "Devant l'incapacité de dire de qui nous parlons, de savoir quelle est la nature de son organisation, nous avons décidé de ne pas lui donner la parole comme les autres candidats", explique Jarreau. Il cite les accusations de dérive sectaire, publiées dans un rapport de la Mivilude de 2005, ou encore l'impossibilité de dire quels sont les liens exacts entre "Solidarité et Progrès" et l'homme politique américain très controversé Lyndon Larouche. Un choix contestable, mais autorisé, car la presse écrite n'est pas contrainte de respecter une égalité de temps de parole des candidats, contrairement aux radios et aux télévisions...

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=13591

Les élites se sentiraient-elles en danger? Shocked

Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mer 11 Avr 2012 - 14:34

J. Cheminade sur LCI : "Sarkozy ne mesure pas l’ampleur de la crise"...

http://www.cheminade2012.fr/J-Cheminade-sur-LCI-Sarkozy-ne-mesure-pas-l-ampleur-de-la-crise_00751
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mer 11 Avr 2012 - 17:26

Mercredi 11 avril, Grand Lille TV a réalisé un petit reportage sur les militants lillois en pleine action. Beaucoup de discussions et des idées qui progressent. Mohamed Ben Mansour, militant pour Jacques Cheminade, y croit et il aurait tort de s’en priver !...

http://www.cheminade2012.fr/A-Lille-les-militants-de-Jacques-Cheminade-y-croient_00759

Christine Bierre, représentante de Jacques Cheminade, était interrogée au micro de Radio Réunion 1ère, la radio du service public outre-mer...

http://www.cheminade2012.fr/Christine-Bierre-sur-Radio-Reunion-1ere_00760



Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Mer 11 Avr 2012 - 18:46

dans l’émission Ce soir ou jamais sur France 3, Frédéric Taddeï a lancé le débat sur l’attaque spéculative que pourrait subir la France suite à la création, lundi 16 avril, d’un instrument financier par l’Eurex, en désignant Jacques Cheminade comme "le seul candidat qui en parle dans cette campagne"...

http://www.cheminade2012.fr/Taddei-Cheminade-le-seul-candidat-qui-parle-de-l-attaque-speculative-a_00761

Citation :
Jacques Cheminade, candidat à l'élection présidentielle, s'en est pris mardi à la "financiarisation" de l'économie mondiale et à son "court terme destructeur".

La situation qui prévaut actuellement est celle de la "financiarisation des économies. Donc, le court terme, le court terme et le court terme destructeur", a-t-il dit sur France 2.

"C'est un système qui est en train de se faire hara kiri, qui est en train de se détruire lui-même", a-t-il poursuivi.

"Quand on donne en Europe 1.000 milliards aux banques à 1% sur trois ans et que cet argent, elles ne le mettent pas pour financer les ménages, pour financer les entreprises, ou bien entre elles pour se prêter (car) elles n'ont pas confiance", préférant plutôt remettre cet argent à la Banque centrale européenne (BCE) comme garantie, "c'est que cela ne va vraiment pas", a-t-il ajouté.

Jacques Cheminade a comparé l'économie mondiale à "une voiture dans laquelle on met toujours de l'essence, qui va à toute allure, qui n'a pas de freins et qui roule à 150 à l'heure sur l'autoroute".

http://www.france24.com/fr/20120410-cheminade-denonce-financiarisation-leconomie-son-court-terme-destructeur
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Jeu 12 Avr 2012 - 9:49

J. Cheminade : « je m’engage à continuer à me battre sur le front »...

http://www.cheminade2012.fr/J-Cheminade-je-m-engage-a-continuer-a-me-battre-sur-le-front_00764

La Gazette de Berlin a publié les réponses de Jacques Cheminade à trois questions sur son rapport avec l’Allemagne...

http://www.lagazettedeberlin.de/index.php?id=7430

"Il faut être un imbécile pour être un antisémite ou un islamophobe", a déclaré Jacques Cheminade sur BFMTV/RMC.

http://inagist.com/all/189245059378581504




Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Jeu 12 Avr 2012 - 13:01

Citation :
Jacques Cheminade : «Déclencher un sursaut contre le monde de l'argent»

Ouest-France a demandé à chacun des candidats à la présidentielle de rédiger un texte, pour les lecteurs du journal et les internautes. Ci-dessous, la tribune de Jacques Cheminade (Solidarité et progrès). Cette série Tribunes fait suite aux entretiens et portraits que nous consacrons aux dix candidats à l'élection présidentielle.

« En 1995, j'avais dénoncé le cancer financier qui nous mènerait vers une crise économique sans précédent ; nous la vivons depuis 2008 et aucun responsable n'en prend véritablement la mesure. Ma campagne vise donc à déclencher un sursaut contre ce monde de l'argent qui pille, détruit, et nous contraint à voir un monde sans perspectives pour nos enfants et nos petits-enfants.

« Nous devons enrayer le saccage social en coupant les banques en deux pour protéger le crédit, l'épargne et les dépôts ; il faut liquider les dettes financières illégitimes qui servent de base au chantage de l'austérité et des renflouements. En rétablissant ainsi le crédit public à une économie de grands travaux et de progrès scientifique, garant de la justice sociale, nous nous redonnerons, comme à la Libération, la chance d'un avenir.

« Utopie ? Non, car c'est ce que dans notre pays ont porté et portent au fond d'eux-mêmes les quatre grands courants de notre humanisme engagé : socialisme républicain, celui de Jean Jaurès et de Charles Tillon ; christianisme social, celui de Simone Weil, de Marc Sangnier, des abbés démocrates bretons et de Jean XXIII ; radicalisme de progrès, celui de Jean Zay, de Jean Moulin et de Pierre Mendès France ; et gaullisme patriote, celui de tous ceux qui arrivèrent à Londres ou prirent le maquis en laissant leur patrimoine derrière eux.

« Mon projet a pour but de faire converger et revivre ces courants, en bousculant leurs héritiers administratifs pour leur substituer des femmes et des hommes fidèles à leur élan passé et se portant à la frontière, vers notre avenir.

« C'est pourquoi j'ai mis au cœur de ma campagne le nucléaire du futur, l'exploration spatiale, l'éducation et le développement de l'Afrique, comme une nouvelle frontière pour l'humanité. Car c'est seulement dans ce monde-là qu'une France juste à l'intérieur pourra croître. Je crois même qu'il faut que la France soit elle-même pour que ce monde devienne un jour réalité. C'est le sens de mon engagement, ce sera celui de votre vote et de vos actes à venir. »

http://presidentielle2012.ouest-france.fr/actualite/jacques-cheminade-12-04-2012-926
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Ven 13 Avr 2012 - 15:56

Jeudi 12 avril, Arlette Chabot recevait Jacques Cheminade sur Europe 1, où le candidat a eu la possibilité d’exposer clairement les grandes lignes de son programme. Dénonçant à nouveau le système financier actuel, il mis en garde contre la menace d’une attaque spéculative imminente contre la dette française...

http://www.cheminade2012.fr/J-Cheminade-au-micro-d-Arlette-Chabot-sur-Europe-1_00775

Qu’est-ce qu’être gaulliste aujourd’hui ? Bertrand Buisson sur RFI...

http://www.cheminade2012.fr/Qu-est-ce-qu-etre-gaulliste-aujourd-hui-Bertrand-Buisson-sur-RFI_00780

Les candidats ont passé leur grand oral (hier sur France 2)...

Citation :
21h47. "Je voterai Hollande ou blanc". Jacques Cheminade a confirmé ce qu'il avait déjà déclaré sur Europe 1 : qu'il voterait François Hollande, s'il montre du caractère, ou blanc. "Mais je ne donnerai pas de consigne à mes électeurs.

21h43. "Deux types d'imbéciles". Interrogé sur les thèses conspirationnistes, Jacques Cheminade a estimé qu'il y avait "deux types d'imbéciles : ceux qui disent qu’il y a des complots partout et ceux qui disent qu’il y a des complots nulle part. Moi, je recherche les causes. Les causes, c’est que l’argent ne va plus au travail, au développement économique, mais au jeu financier, de plus en plus, qui tourne en rond et ne sert pas l’avenir."

21h38. "Démanteler le casino". Jacques Cheminade s'en est pris aux banques, en affirmant qu'il fallait scruter de près les comptes des banques. "Il ne faut pas payer les dettes de jeu de ceux qui ont fait n'importe quoi. il faut démanteler le casino. Et ça, c'est la séparation des fonctions des banques", entre la spéculation d'une part et le crédit et le dépôt d'autre part.

21h35. "Je suis une jeep tout terrain". Enarque, polytechnicien, Jacques Cheminade a expliqué pourquoi il n'avait pas chosi une carrière de chercheur. "Je suis une jeep tout terrain. Ce qui m’intéresse, c’est de voir les choses sous tous les angles", a-t-il dit.

21h29. Cheminade défend son programme sur l'espace. Souvent raillé pour sa volonté d'industrialiser Mars ou La Lune, Jacques Cheminade s'est défendu."Pour aller vers demain, il faut aller aujourd’hui", a-t-il déclaré. "L’espace une traction vers l’avenir, grâce à la recherche, on a les ordinateurs, les GPS, la greffe du coeur. "L’espace une traction vers l’avenir. Si mon programme sur l’espace considéré comme une bizarrerie, c’est qu’on pense à court terme."

21h25. Cheminade s'avance à son tour.

http://www.europe1.fr/Politique/Les-candidats-ont-passe-leur-grand-oral-1034237
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Ven 13 Avr 2012 - 18:31

rafi a écrit:
Jeudi 12 avril, Arlette Chabot recevait Jacques Cheminade sur Europe 1, où le candidat a eu la possibilité d’exposer clairement les grandes lignes de son programme. Dénonçant à nouveau le système financier actuel, il mis en garde contre la menace d’une attaque spéculative imminente contre la dette française...

http://www.cheminade2012.fr/J-Cheminade-au-micro-d-Arlette-Chabot-sur-Europe-1_00775

Qu’est-ce qu’être gaulliste aujourd’hui ? Bertrand Buisson sur RFI...

http://www.cheminade2012.fr/Qu-est-ce-qu-etre-gaulliste-aujourd-hui-Bertrand-Buisson-sur-RFI_00780

Les candidats ont passé leur grand oral (hier soir sur France 2)...

Citation :
21h47. "Je voterai Hollande ou blanc". Jacques Cheminade a confirmé ce qu'il avait déjà déclaré sur Europe 1 : qu'il voterait François Hollande, s'il montre du caractère, ou blanc. "Mais je ne donnerai pas de consigne à mes électeurs.

21h43. "Deux types d'imbéciles". Interrogé sur les thèses conspirationnistes, Jacques Cheminade a estimé qu'il y avait "deux types d'imbéciles : ceux qui disent qu’il y a des complots partout et ceux qui disent qu’il y a des complots nulle part. Moi, je recherche les causes. Les causes, c’est que l’argent ne va plus au travail, au développement économique, mais au jeu financier, de plus en plus, qui tourne en rond et ne sert pas l’avenir."

21h38. "Démanteler le casino". Jacques Cheminade s'en est pris aux banques, en affirmant qu'il fallait scruter de près les comptes des banques. "Il ne faut pas payer les dettes de jeu de ceux qui ont fait n'importe quoi. il faut démanteler le casino. Et ça, c'est la séparation des fonctions des banques", entre la spéculation d'une part et le crédit et le dépôt d'autre part.

21h35. "Je suis une jeep tout terrain". Enarque, polytechnicien, Jacques Cheminade a expliqué pourquoi il n'avait pas chosi une carrière de chercheur. "Je suis une jeep tout terrain. Ce qui m’intéresse, c’est de voir les choses sous tous les angles", a-t-il dit.

21h29. Cheminade défend son programme sur l'espace. Souvent raillé pour sa volonté d'industrialiser Mars ou La Lune, Jacques Cheminade s'est défendu."Pour aller vers demain, il faut aller aujourd’hui", a-t-il déclaré. "L’espace une traction vers l’avenir, grâce à la recherche, on a les ordinateurs, les GPS, la greffe du coeur. "L’espace une traction vers l’avenir. Si mon programme sur l’espace considéré comme une bizarrerie, c’est qu’on pense à court terme."

21h25. Cheminade s'avance à son tour.

http://www.europe1.fr/Politique/Les-candidats-ont-passe-leur-grand-oral-1034237
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 14 Avr 2012 - 8:13

Le crédit public en une minute chrono (plus simple, je ne connais pas)...


Le crédit public en une minute chrono par Cheminade2012

Citation :
Escale lilloise pour Jacques Cheminade, qui ne veut être ni un « ovni », ni le « professeur Tournesol » de la présidentielle

Ses 0,28 % de 1995 ne l'ont pas découragé. Avec 585 parrainages en guise de munitions ...

, Jacques Cheminade fait son come-back dans le débat présidentiel. Entre deux plateaux télé, sa campagne l'amènait à Lille. Une escale atypique pour celui dont le programme comporte certes un volet spatial vers la Lune puis Mars, mais qui réfute l'image d'extraterrestre de la vie politique.


« On veut faire croire que je suis un professeur Tournesol, je suis moins incompétent que Jean-François Copé », lâche le candidat de 71 ans au micro de sa petite sono devant une centaine de curieux et une poignée de fidèles réunis à l'heure de la pause déjeuner dans une rue piétonne.

Pendant une bonne heure, Jacques Cheminade se livre volontiers à l'exercice des questions-réponses avec le citoyen. L'occasion pour cet ancien énarque, jamais avare de citations ni de références culturelles, de distiller son programme.
Gaulliste de gauche

Lui qui, avant les autres et à contre-courant de la vague libérale, avait prédit la crise et ses ravages plaide pour un assainissement du système financier. Au menu : la séparation entre banques de dépôt et banques d'affaires, la création d'une banque nationale de crédit public, le passage de l'euro unique à des euros nationaux... L'ancien énarque ne se contente pas de rêver d'un monde « sans la City ni Wall Street » ni d'appeler à « mettre le système sous pression pour mettre en faillite la spéculation », il développe un programme qui concerne tous les domaines de la vie collective.

On citera pêle-mêle la création d'un ministère de l'Égalité, l'instauration d'une péréquation au nom de l'aménagement du territoire entre secteurs riches et secteurs pauvres... mais aussi le SMIC à 1 700 euros dans deux ans ou une tranche d'imposition à 70 % au-delà de 100 000 euros par mois.

Jacques Cheminade se définit comme un gaulliste de gauche. « Si Sarkozy est gaulliste, je suis la reine d'Angleterre » , s'amuse l'inclassable candidat, qui confie qu'il votera Hollande au second tour « si Hollande tient le coup » .

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2012/04/14/article_escale-lilloise-pour-jacques-cheminade-q.shtml

Citation :
De passage à Lille au lendemain de l’émission Des Paroles et des Actes, Jacques Cheminade s’insurge contre le traitement médiatique que lui a réservé France 2.

"J’ai surtout l’impression que ces journalistes [de l’émission DPDA] sont des branleurs."

Interrogé par David Pujadas et ses confrères sur le 11 septembre ou la moustache d’Obama, le candidat regrette de n’avoir pu s’exprimer sur les vrais sujets de la présidentielle.

"On essaie de me faire passer pour un Professeur Tournesol associé à des intérêts sulfureux. Et quand on représente le service public, ça ne se fait pas."

Jacques Cheminade estime qu’on lui a "volé" ses 16 minutes :

"J’appelle ça [les journalistes] des voleurs d’images. Je n’aime pas les menteurs et les voleurs."

http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/cheminade-en-colere-ces-34711


Dernière édition par rafi le Sam 14 Avr 2012 - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 14 Avr 2012 - 11:34

Citation :
Dès le 8 avril, j’ai été le premier à mettre en garde dans la campagne présidentielle contre le risque d’une attaque spéculative prochaine sur la dette française. En effet, à partir du 16 avril, la société Eurex commercialisera de nouveaux contrats à terme permettant de jouer avec de forts effets de leviers sur la dette française (FOAT), ce qui est notamment susceptible d’entraîner une flambée des taux auxquels emprunte la France.

La médiatisation soudaine ces derniers jours de cette possible attaque spéculative ne peut pas être réduite à une entreprise visant à favoriser la réélection de Nicolas Sarkozy. Croire cela reviendrait à se leurrer gravement sur l’ampleur de la crise financière et sur la volonté des marchés financiers, opérant à partir de la City et Wall Street, de mettre à genoux la France et plus généralement les États-nations.

Les marchés financiers regardent aujourd’hui d’un mauvais œil la marge de manœuvre qu’aura le prochain président de la République français, en particulier s’il s’agit d’un président socialiste disposant de la majorité dans les deux chambres. Ils craignent par dessus tout la pression que le peuple et la base socialiste pourraient exercer sur les dirigeants français.

Face aux turbulences qui s’annoncent et à la guerre que déclarent les marchés financiers à la France, notre pays, fort de son histoire et de la nature de ses institutions, n’est pas démuni et désarmé.

L’interdiction des ventes à découvert, préconisée par certains candidats, n’est en aucun cas une mesure suffisante. Au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, les mesures suivantes devront être prises de toute urgence :

- Afin de faire sauter le verrou financier, une loi Glass-Steagall doit être adoptée au plus vite. Elle doit consister en une véritable séparation des banques d’affaires et des sociétés d’assurance d’une part, et des banques de dépôt et de crédit aux particuliers et aux entreprises d’autre part. Une simple séparation des « activités » de banques en les laissant sous le même toit serait insuffisante.
- Une commission d’enquête parlementaire doit être créée simultanément. Elle doit être dotée de pouvoirs d’instruction et de réquisition pour pouvoir préparer la séparation des banques et examiner leurs activités spéculatives.
- L’État doit protéger les fonctions nécessaires des banques de dépôt et de crédit. Les banques d’affaire qui ont spéculé et perdu ne doivent, quant à elles, plus être renflouées et pourront être mises en faillite ordonnée.
- Toutes les dettes engendrées par le système financier ces dernières décennies, qu’elles soient publiques ou privées, ne pourront pas être remboursées. Il faut procéder à une remise à plat et à un tri permettant de déterminer les dettes légitimes et celles qui ne le sont pas, comme les dettes de jeu.

C’est ainsi que nous pourrons sortir de la « mystique de l’équilibre budgétaire » dénoncée par Jean Zay, le ministre du Front Populaire. Ces mesures d’urgence sont le préalable indispensable à une politique de crédit productif public qui permettra de financer une politique de grands projets et de grands travaux, seule susceptible d’assurer l’avenir de la France, de son économie et de ses services publics. Sans cela, l’aggravation de la crise économique et des saccages sociaux qu’elle engendre seront irrémédiables.

Si le prochain président de la République n’adopte pas ces mesures de mise au pas de la finance, il portera devant l’histoire la responsabilité des démantèlements financiers qui suivront. Plus j’obtiendrai de voix au soir du premier tour de l’élection, plus la pression sur le prochain président de la République pour qu’il adopte cette feuille de route sera forte et plus ma voix pourra porter dans le combat qui s’annonce.

http://www.cheminade2012.fr/Speculation-contre-la-dette-francaise-declaration-de-Jacques-Cheminade_00791
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Sam 14 Avr 2012 - 14:47



Samedi 14 avril, Jacques Cheminade était l’invité de la Matinale de France Inter. Il répondait aux questions de Patricia Martin, Fabrice Drouelle et Eric Valmir, puis aux questions des auditeurs... La 4 partie de la vidéo répond à une question au sujet du conflit israelo-palestinien et je suis 100% d'accord avec le candidat (vers 14'40), c'est par le développement en commun (et quelques coups de pieds au fesses pour obliger les parties à négocier, c'est ce que je pense moi) que l'on apporte la paix.

http://www.cheminade2012.fr/J-Cheminade-dans-la-Matinale-de-France-Inter_00792



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade   Aujourd'hui à 15:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Cheminade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DPC : tout ce que vous avez toujours voulu savoir...
» Tout ce que vous avez voulu savoir sur la pipe sans jamais oser le demander...
» vous avez quoi comme deuxieme poussette?
» auriez vous des photos de la chambre que vous avez choisi ?
» Lorsque vous avez des invités

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: