Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crise Malienne - risque de partition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 19:55

Perso, je pense qu'il n'est pas dans l'interet d'Alger de bouger tout de suite : election prochaine, risque de contagion en interne de la question touaregs comme le rappelle Baybars, guerre difficile en perspective (500 000 KM2), engagement à long terme (Alger ne peut pas faire le coup de main et rentrer, ça se passe a leur porte, dans un pays ou une famine s'annonce).

Les seuls avantages que j'y vois, est la possibilité de en finir avec aqmi....si tant est qu'elle le veuille vraiment, le prestige (pour une réhabilitation totale au yeux de la CI), la sécurité a ses frontières et l'affaiblissement interne d'aqmi.

Il faut tenir compte aussi, du poids de l'histoire, Alger a une doctrine tournée vers l'interne en matière de défense et des politiques peu audacieux.

tout peser, c'est pas facile comme décision.

quant au Maroc, il a d'autre priorité à mon avis, mais aussi une option stratégique de rapprochement avec l'Algerie. On ne va pas repartir sur un round belliqueux. ne peut-on aussi envisager une position (action ?) commune ?

PGM
Revenir en haut Aller en bas
ALBATAL
Caporal
Caporal


messages : 140
Inscrit le : 12/10/2011
Localisation : ARDALLAH
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:00

FAMAS a écrit:
justement baybars les Touaregs ça ne se limite pas au Mali après libération de ce qu'ils appellent les terres occupées par le Mali ils passeront à l'Algérie
les algériens ne vont pas attendre qu'un Etat touareg soit reconnu par l'onu pour bouger d'où le choix des armes auxquels je pense, là c'est l'intégrité des terres algériennes qui sont en cause , il y aura réaction
le Maroc doit se positionner quant à cette question de façon claire et nette

J'aimerai bien voir les gueules des respo algériens quand les touaregues du sud se réfugieront dans l'état indépendant de l'azawad, et demanderont à leurs tours à l'ONU d'organiser un référendum d'autodétermination sur la partie sud de l'algérie (grande comme 2 fois la france).. que vont-ils faire?? refuser ou peut être eux aussi vont proposer un plan d'autonomie élargie Cool
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:04

L'exemple du Sud-Soudan va sûrement accouché de nombreux nouveaux Etats en Afrique Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:06

PGM a écrit:
Perso, je pense qu'il n'est pas dans l'interet d'Alger de bouger tout de suite : election prochaine, risque de contagion en interne de la question touaregs comme le rappelle Baybars, guerre difficile en perspective (500 000 KM2), engagement à long terme (Alger ne peut pas faire le coup de main et rentrer, ça se passe a leur porte, dans un pays ou une famine s'annonce).

Les seuls avantages que j'y vois, est la possibilité de en finir avec aqmi....si tant est qu'elle le veuille vraiment, le prestige (pour une réhabilitation totale au yeux de la CI), la sécurité a ses frontières et l'affaiblissement interne d'aqmi.

Il faut tenir compte aussi, du poids de l'histoire, Alger a une doctrine tournée vers l'interne en matière de défense et des politiques peu audacieux.

tout peser, c'est pas facile comme décision.

quant au Maroc, il a d'autre priorité à mon avis, mais aussi une option stratégique de rapprochement avec l'Algerie. On ne va pas repartir sur un round belliqueux. ne peut-on aussi envisager une position (action ?) commune ?

PGM

cher PGM, l'option de raprochement avec Alger est inevitable. Mais a quel prix pour nous - encore?

A mon aivs une action du Maroc dans ce dossier sera a 100% dans l'interet algerien et -100% dans l'interet marocain. C'est de l'ingerence pur et dur. n'est-on pas victimes nous memes de cette meme ingerence?

Reconnaitre ou nier l'existence de l'azawad reviendra a la meme chose pour nous. Rester neutre autant qu'on le peut nous sera benefique. Alger ne peut rester neutre par contre. Une action commune sera le ciment de l'UMA hos du coma mais doit-on demarrrer l'action commun par une intervention dans une pays etranger?



inanc a écrit:
L'exemple du Sud-Soudan va sûrement accouché de nombreux nouveaux Etats en Afrique Exclamation

L'Afrique en mouvement...vers le mauvais sens... No

Le ouveau decoupage d'afrique est encore en retard d'une ere: le sud soudan c'est tait ethno-nationaliste, au moment ou le monde bouge ves le federalisme et le multi-culturalisme for fun and profit...

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2740
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:16

ALBATAL a écrit:
FAMAS a écrit:
(grande comme 2 fois la france).. que vont-ils faire?? refuser ou peut être eux aussi vont proposer un plan d'autonomie élargie Cool

4 fois la france pas 2

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:17

Les US rejettent la déclaration d'indépendance du MNLA, c'est un feu vert implicite pour une intervention Question


Citation :
WASHINGTON - Les Etats-Unis ont rejeté vendredi la déclaration d'indépendance du territoire de l'Azawad, dans le nord du pays, effectuée par la rébellion touareg, déjà largement condamnée par les pays européens et africains.

Nous rejetons la déclaration d'indépendance du MNLA (Mouvement national de libération de l'Azawad) et répétons notre appel à préserver l'intégrité territoriale du Mali, a déclaré à l'AFP Patrick Ventrell, un porte-parole du département d'Etat américain.

La proclamation d'indépendance faite par un porte-parole en France du MNLA, Mossa Ag Attaher, officialise la division du Mali: une partie sud contrôlée par des militaires putschistes isolés et impuissants, une partie nord en proie à l'anarchie.

Très vite, l'Union africaine (UA), l'Union européenne (UE) et la France, ex-puissance coloniale, ont rejeté cette déclaration unilatérale comme nulle et non avenue ou sans aucune valeur, selon Jean Ping, président de la Commission de l'UA.

L'Azawad, immense territoire aride d'une surface équivalente à celle de la France et de la Belgique réunies, est situé au nord du fleuve Niger et comprend les trois régions administratives de Kidal, Tombouctou et Gao.

Deux semaines après le coup d'Etat militaire qui a renversé le 22 mars à Bamako le président Amadou Toumani Touré, ces régions sont tombées en trois jours aux mains du MNLA, du mouvement islamiste Ansar Dine (défenseurs de l'islam) appuyé par des éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d'autres groupes.
http://www.romandie.com/news/n/_Mali_Washington_rejette_l_independance_du_Nord_proclamee_par_les_touaregs_RP_060420122001-22-158547.asp
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:24

Citation :
Enlèvement de diplomates algériens à Gao
L’Algérie a-t-elle minimisé la gravité de la situation au Mali ?


L’enlèvement, ce jeudi 5 avril, du consul d’Algérie à Gao et de six membres de la mission consulaire suscite quelques interrogations. Dimanche dernier, le consul, qui a été enlevé aujourd’hui, avait déjà été légèrement blessé lors d’affrontements armés à Gao (lire notre article). La blessure était certes sans gravité. Mais elle aurait dû alerter les autorités algériennes sur les conditions de sécurité de notre représentation à Gao.

Or, aucune décision n’a été prise, y compris quand des informations faisaient état de la présence de groupes armés liés à Aqmi (Al‑Qaïda au Maghreb islamique) dans la zone libérée du Nord Mali. Aqmi considère l’Algérie comme un pays ennemi. Ses représentants deviennent de fait des cibles.


L’Algérie est le seul pays qui dispose d’un Consulat à Gao, une ville située à 1 200 km de la capitale Bamako. Le consul et le personnel consulaire étaient donc très vulnérables. Leur sécurité n’était pas facile à assurer. L’armée malienne est en déroute et la protection des Touareg du MNLA est insuffisante. Eux‑mêmes ont visiblement beaucoup de mal à faire face à l’offensive des islamistes.

Depuis quelques jours, le nord du Mali est devenu inaccessible aux organisations internationales et même à la presse. Selon Caritas Internationalis, cité ce jeudi par la radio RFI, quelque 90 000 personnes qui se trouvaient à Gao, Tombouctou et Kidal sont aujourd’hui « sans assistance ». Dès lundi, le ministère français des Affaires étrangères avait conseillé à ses ressortissants de quitter le Mali. Alain Juppé avait évoqué une situation qui « se dégrade très rapidement ». À Alger, aucune consigne de ce type n’a été donnée à nos ressortissants au Mali.

Depuis le début de la crise qui secoue le Mali, l’Algérie, alors qu’elle est directement concernée par le conflit, donne l’impression de ne pas prendre au sérieux les évènements. Elle s’est contentée de participer aux réunions régionales et d’appeler les parties en présence au dialogue. Pour un pays qui revendique la place de leader régional, notamment en matière de sécurité, c’est très peu.
Mais ce n’est pas la première fois qu’Alger évalue mal la situation prévalant dans un pays voisin. Lors de la crise en Libye, Alger n’avait pas pressenti la chute de Tripoli et la fuite de Kadhafi. Résultat, notre diplomatie a mis plusieurs mois à essayer de rectifier le tir et à se réconcilier avec les rebelles du CNT. Au Mali, les conséquences pourraient être lourdes. C’est une zone sensible qui entre dans une période d’instabilité ouvrant la voie à toutes les éventualités, y compris une intervention étrangère durable. Ce que l’Algérie a toujours cherché à éviter.

http://www.tsa-algerie.com/diplomatie/l ... 20205.html
Revenir en haut Aller en bas
ALBATAL
Caporal
Caporal


messages : 140
Inscrit le : 12/10/2011
Localisation : ARDALLAH
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:34

leadlord a écrit:
ALBATAL a écrit:
FAMAS a écrit:
(grande comme 2 fois la france).. que vont-ils faire?? refuser ou peut être eux aussi vont proposer un plan d'autonomie élargie Cool

4 fois la france pas 2


Je parlais du sud d'algerie
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6495
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:44

Citation :
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad de l'indépendance du Nord-Mali est "inacceptable" (M. El Otmani )

Rabat -
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) de l'indépendance du Nord-Mali vis-à-vis de la République malienne est "totalement inacceptable" de la part du Royaume du Maroc, a affirmé vendredi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saad-Dine El Otmani.

MAP

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 20:50

FAMAS a écrit:
Citation :
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad de l'indépendance du Nord-Mali est "inacceptable" (M. El Otmani )

Rabat -
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) de l'indépendance du Nord-Mali vis-à-vis de la République malienne est "totalement inacceptable" de la part du Royaume du Maroc, a affirmé vendredi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saad-Dine El Otmani.

MAP

[HS]

J'avais le presemtiment que, vu l'orientation ilamiste-arabiste (et malheuresement dans nos cas directement ou non berberophobe) le gouvernement s'exprimera d'une maniere differentes que les autres.

Au moment ou le gouv francais se contente de formule juridique neutre sur la nullite et la declaration americaine est tout aussi langue de bois notre Othmani ajoute une couche d'emotions "totalement inacceptable"...

[/HS]

_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
zapbox
Commandant
Commandant


messages : 1195
Inscrit le : 21/11/2010
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:03

'est plus grave pour le maroc si il arrive a etre indenpendant parceque ca peu rendre motivé le polisario et si les usa et frnce accepte c'est encore plus grave;

_________________

"Quand on envera les cons en orbite...et ben toi t'auras pas fini de tourner" Le Pacha
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:09

zapbox a écrit:
'est plus grave pour le maroc si il arrive a etre indenpendant parceque ca peu rendre motivé le polisario et si les usa et frnce accepte c'est encore plus grave;

Le Maroc na ni touaregs contrairement a l'algerie, ni "separatisme" home grown, contrairement au Mali, ni de "separatisme" distinct ou politiquement defendanble, comme la cas Kabylie-Algerie ou kurdisant-turquie ou tibet-chine Wink

l'azawad ou la Mali uni c'est kif kif pour le Maroc. par contre pour le voisinage c'est autre chose. d'ou la necessite pour le Maroc de rester en dehors surotout que l'occident n'a pas encore defini ses objectifs. d'ou les declaration "neutres" FR et US. D'ou ma deception vis a vis de la declaration "emotive" et franchement stupide de Mr. Othmani. Mais encore une fois, ce gouvernement demontre sa gramnde capacite populiste (dans certains cas c;'est bien comme pousser vers la transaprance) mais sa grande incompetence vis a vis de la diplomacie. No

en parlant de polisario motive, si tant soit peut que le polisario posse un system nerveux independant, nous on est prets bring it on Twisted Evil


_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
ALBATAL
Caporal
Caporal


messages : 140
Inscrit le : 12/10/2011
Localisation : ARDALLAH
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:13

tshaashh a écrit:
FAMAS a écrit:
Citation :
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad de l'indépendance du Nord-Mali est "inacceptable" (M. El Otmani )

Rabat -
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) de l'indépendance du Nord-Mali vis-à-vis de la République malienne est "totalement inacceptable" de la part du Royaume du Maroc, a affirmé vendredi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saad-Dine El Otmani.

MAP

[HS]

J'avais le presemtiment que, vu l'orientation ilamiste-arabiste (et malheuresement dans nos cas directement ou non berberophobe) le gouvernement s'exprimera d'une maniere differentes que les autres.

Au moment ou le gouv francais se contente de formule juridique neutre sur la nullite et la declaration americaine est tout aussi langue de bois notre Othmani ajoute une couche d'emotions "totalement inacceptable"...

[/HS]


Avec cette déclaration d'el Othmani nous sommes confrontés à 2 hypotheses:

1- pousser l'algérie à faire une guerre par procuration dans le but de l'affaiblir..etc
2- les occidentaux veulent mettre la pression sur l'algérie pour admettre une solution mutuellement acceptable, qui est d'instaurer une autonomie élargie dans l'azawad.. autrement dit on est entrain de se diriger vers un reglement définitif de la question du sahara marocain dans le cadre d'une autonomie élargie..
Revenir en haut Aller en bas
zapbox
Commandant
Commandant


messages : 1195
Inscrit le : 21/11/2010
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:20

ALBATAL a écrit:
tshaashh a écrit:
FAMAS a écrit:

[HS]

J'avais le presemtiment que, vu l'orientation ilamiste-arabiste (et malheuresement dans nos cas directement ou non berberophobe) le gouvernement s'exprimera d'une maniere differentes que les autres.

Au moment ou le gouv francais se contente de formule juridique neutre sur la nullite et la declaration americaine est tout aussi langue de bois notre Othmani ajoute une couche d'emotions "totalement inacceptable"...

[/HS]


Avec cette déclaration d'el Othmani nous sommes confrontés à 2 hypotheses:

1- pousser l'algérie à faire une guerre par procuration dans le but de l'affaiblir..etc
2- les occidentaux veulent mettre la pression sur l'algérie pour admettre une solution mutuellement acceptable, qui est d'instaurer une autonomie élargie dans l'azawad.. autrement dit on est entrain de se diriger vers un reglement définitif de la question du sahara marocain dans le cadre d'une autonomie élargie..


je comprend pas ou tu veu en venir ? c'est quoi le raport la ?

_________________

"Quand on envera les cons en orbite...et ben toi t'auras pas fini de tourner" Le Pacha
Revenir en haut Aller en bas
ALBATAL
Caporal
Caporal


messages : 140
Inscrit le : 12/10/2011
Localisation : ARDALLAH
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:26

si l'algerie se mettrait d'accord avec les occidentaux sur le fait d'accorder une autonomie à l'azawad, elle serait dans une situation contradictoire vis à vis de ces mêmes puissances si elle refuserait une autonomie élargie au "peuple" sahraoui.. si t'as pas compris n'hésites pas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
yz
sergent
sergent


messages : 233
Inscrit le : 04/12/2011
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:33

FAMAS a écrit:
Citation :
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad de l'indépendance du Nord-Mali est "inacceptable" (M. El Otmani )

Rabat -
La proclamation unilatérale par le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) de l'indépendance du Nord-Mali vis-à-vis de la République malienne est "totalement inacceptable" de la part du Royaume du Maroc, a affirmé vendredi le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Saad-Dine El Otmani.

MAP
de quoi je me mêle? Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
zapbox
Commandant
Commandant


messages : 1195
Inscrit le : 21/11/2010
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:48

ALBATAL a écrit:
si l'algerie se mettrait d'accord avec les occidentaux sur le fait d'accorder une autonomie à l'azawad, elle serait dans une situation contradictoire vis à vis de ces mêmes puissances si elle refuserait une autonomie élargie au "peuple" sahraoui.. si t'as pas compris n'hésites pas Laughing


jamais personne na parlé dautonomie pour cette region tout le monde parle de coupage du teritoire impossble, c'est tt.

_________________

"Quand on envera les cons en orbite...et ben toi t'auras pas fini de tourner" Le Pacha
Revenir en haut Aller en bas
ALBATAL
Caporal
Caporal


messages : 140
Inscrit le : 12/10/2011
Localisation : ARDALLAH
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 21:54

zapbox a écrit:
ALBATAL a écrit:
si l'algerie se mettrait d'accord avec les occidentaux sur le fait d'accorder une autonomie à l'azawad, elle serait dans une situation contradictoire vis à vis de ces mêmes puissances si elle refuserait une autonomie élargie au "peuple" sahraoui.. si t'as pas compris n'hésites pas Laughing


jamais personne na parlé dautonomie pour cette region tout le monde parle de coupage du teritoire impossble, c'est tt.

j'ai bien "précisé" que je parlais d'hypothése, lis bien mon poste Cool
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 22:06

De mon point de vue, ni le Royaume ni l'Algérie ne doivent accepter ce genre de chose se produire dans la région ! La situation sécuritaire est alarmante surtout après la chute de fou de Tripoli ... Une balkanisation de la région conduira à une catastrophe sur tout les niveaux.

D'un autre coté, il faut attendre la ré-instauration de l'Etat malien pour une meilleur vision des choses, les pays de la région doivent veiller à l'ouverture d'un dialogue national qui permettera d'arriver à une solution plus bénéfique pour l'ensemble des parties prenantes ... notamment, une autonomie de la population du nord, un partage des pouvoirs .. etc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur


messages : 6495
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 22:08

l'Algérie et le Mali c'est une création française la réalité ethnique va changer l'héritage colonial qu'on le veuille ou non
Rolling Eyes juppé était sage il faut trouver une solution politique et non militaire

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 22:10

je comprent pas que ca choque
le Maroc a toujour défendu l'intégrité territoriale des Etats...il l'as fait au Soudan, il l'as fait au Yemen, il le fait aussi au Mali qui n'est qui se trouve dans son environment proche...
Ce qui fait que le Maroc a toujour étais droit dans ses bottes
contrairement a d'autre qui on des "principes" à géométrie variable

_________________
Revenir en haut Aller en bas
tshaashh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1305
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Ven 6 Avr 2012 - 22:22

mirage a écrit:
je comprent pas que ca choque
le Maroc a toujour défendu l'intégrité territoriale des Etats...il l'as fait au Soudan, il l'as fait au Yemen, il le fait aussi au Mali qui n'est qui se trouve dans son environment proche...
Ce qui fait que le Maroc a toujour étais droit dans ses bottes
contrairement a d'autre qui on des "principes" à géométrie variable

Absolument mirage. La consistence est importante sur ce genre du sujets.

Ce qui m'a decu c'est uniquement la maniere "catastrophiste" avec laquelle Mr. Othmani a rejete la declaration du MNLA. Le Mali sera ou ne sera pas divise, autonomise ou autre tel le soudan, selon la volonte de ceux qui sont capables de (re) tracer les cartes du monde. n'on n'en faisons pas partie visiblement alors nos diplomates devraient en tenir compte en cas de retournement de la situation pour ne pas couper inutilement les ponts. apres tout, la gestion catastrophique du Mali par Bamako a conduit a ce fiasco. ce n'est pas a nous de le reparer.


_________________
Citation :
One should then look at the world of creation. It started out from the minerals and progressed, in an ingenious, gradual manner, to plants and animals. [...] The animal world then widens, its species become numerous, and, in a gradual process of creation, it finally leads to man, who is able to think and to reflect. The higher stage of man is reached from the world of the monkeys, in which both sagacity and perception are found, but which has not reached the stage of actual reflection and thinking. At this point we come to the first stage of man after (the world of monkeys). This is as far as our (physical) observation extends.


Ibn Khaldoun, Al Mouqaddimah (1377 - Franz Rosenthal translation), Ch.1
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Sam 7 Avr 2012 - 2:25

Bernard Lugan : les deux guerres du Mali


_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Sam 7 Avr 2012 - 7:06

Mon point de vue est simple l'algerie est entrain de recolter ce qu'elle a seme.
Le sahara marocain
Le polz
Mettre dehors mokhtar hadj Marlboro pour exporter son conflit a tout le monde, Mali,Niger pour avoir de sympathies et des armes des occidentaux.
Jouer le leader et rimbo dans le sahel
Toute cette cocotte minute va exploser soon ou later.

L'Algérie est dans une situation de ticking bomb, and it is too late they digged their own grave.Le show n'fait que commencer
En ce qui corner othmani said declaration esy anticipee il crois comme tous les PJDiste faire les yeux doux a leur copains islamistes d'alger.
Revenir en haut Aller en bas
zapbox
Commandant
Commandant


messages : 1195
Inscrit le : 21/11/2010
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Sam 7 Avr 2012 - 12:40

http://fr.ria.ru/world/20120407/194220263.html

Citation :

Mali: l'Algérie peut user de la force pour libérer ses diplomates

L'Algérie a concentré un important groupement de troupes dans le sud, à proximité de la frontière avec le Mali où il y a deux jours le consul algérien à Gao et six de ses collaborateurs ont été kidnappés, rapporte samedi le quotidien algérien EL Khabar.

Selon le journal, des avions et hélicoptères ont déposé sur des bases militaires dans le sud de l'Algérie des unités spéciales, y compris celles qui se spécialisent dans la libération des otages. En tout, quelque 3.000 militaires ont été mis à cette occasion en état d'alerte renforcé.Le président du pays Abdelaziz Bouteflika suit de près l'évolution de la situation avec les diplomates enlevés au Mali.

"Le gouvernement est totalement mobilisé pour assurer dans les plus brefs délais leur libération", a assuré le chef de la diplomatie algérienne Mourad Medelci.

On apprend également que les rebelles touaregs du Mouvement national pour la Libération de l'Azawad (MNLA) qui contrôle les régions du Mali, limitrophes de l'Algérie, ont proposé leur concours dans la libération des diplomates algériens.

Jeudi, un groupe non identifié a occupé le consulat d'Algérie à Gao (nord-est du Mali) et enlevé son personnel avant de conduire les diplomates vers une destination inconnue. On a appris plus tôt que des islamistes armés ont occupé le consulat d'Algérie à Gao et hissé le drapeau salafiste noir à la place du drapeau algérien.

La rébellion des touaregs a provoqué un coup d'Etat militaire au Mali. Mécontents de l'organisation de la répression du soulèvement, les militaires ont pris d'assaut le 22 mars le palais du président Amadou Toumani Touré et la plupart des institutions gouvernementales de la capitale, Bamako.

Les putschistes ont suspendu la constitution et dissous le gouvernement. Le chef de la junte, le capitaine Amadou Sanogo, a pris la tête des nouvelles autorités. Il a déclaré le 30 mars que la situation dans le nord du pays, embrasé par la rébellion, était "critique" et a demandé une aide militaire aux pays étrangers.

_________________

"Quand on envera les cons en orbite...et ben toi t'auras pas fini de tourner" Le Pacha
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crise Malienne - risque de partition   Aujourd'hui à 11:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise Malienne - risque de partition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des médicaments contre les brûlures d’estomac augmenteraient le risque de crise cardiaque
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Crise la nuit
» La crise...
» Cherbourg, ville-arsenal en crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: