Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Française / French Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 15 Fév 2013 - 22:30

Citation :
A400M : premier contrat de soutien signé avec la France

Le 15/02/2013 à 14:03 | Par François Julian

Cette fois c'est fait. Cédric Gautier, directeur du programme A400M chez Airbus Military a annoncé aujourd'hui que la signature du premier contrat de soutien avec la France avait eu lieu "hier ou avant-hier" avec la DGA.

Pour mémoire, ce contrat va porter sur le soutien des A400M français, et de leur moteur, durant les 18 mois qui suivront la premières livraison à l'armée de l'Air, qui doit avoir lieu entre fin mai et début juin prochain.

Le premier A400M destiné à l'armée de l'Air revêt le numéro de série MSN 7. Il termine actuellement ses essais au sol à Séville et doit réaliser son premier vol en mars prochain. Ses premiers essais moteur sont prévus pour aujourd'hui.

Trois autres A400M seront livrés par Airbus Military en 2013. MSN 8 doit être livré à la France juillet, suivi de MSN 9 destiné à la force aérienne turque en septembre, puis MSN 10, de nouveau destiné à la France, en décembre prochain. Airbus Military prévoit ensuite de livrer 10 A400M en 2014.

http://www.air-cosmos.com/defense/a400m-premier-contrat-de-soutien-signe-avec-la-france.html
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4624
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 16 Fév 2013 - 10:20

Citation :
Campagne de tir au Maroc
En décembre 2012, l’Escadron de chasse 1/7 Provence s’est déplacé pendant dix jours au Maroc avec 4 Rafale, plus précisément sur la base de Guelmim, dans le sud du Maroc pour une campagne de tir mutualisée avec le RC 2/30 Normandie Niemen, et 4 Mirage 2000D de la base de Nancy.
Le champ de tir d’Aoreora proche de Tantan a permis de s’entraîner aux missions d’appui aérien (CAS close air support) avec notamment la possibilité d’effectuer des tirs GBU 12, armements guidés laser, grâce au POD Damoclès et du tir canon sur des cibles du champ de tir. Cet exercice a été l’occasion également de voler en patrouille avec les Mirage F1 marocains



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 16 Fév 2013 - 19:02

Citation :
Début de l’exercice Gulf Falcon au Qatar
16 février 2013 – 11:44

Alors que les forces françaises sont engagées avec 4.000 hommes dans l’opération Serval au Mali, la France va prendre part à l’exercice Gulf Falcon, qui va se dérouler du 16 février au 7 mars avec, là encore, des moyens relativement importants.

Ainsi, pour les besoins de ces manoeuvres conjointes, 1.300 militaires français seront mobilisés sous le commandement de l’Etat-major interarmées de force et d’entraînement (EMIA-FE).

Pour l’armée de Terre, l’Etat-major de force (EMF) n°3 de Marseille a été projeté. En outre, la 13e Demi-Brigade de la Légion Etrangère (DBLE), le Régiment du Marche du Tchad (RMT), le 1er Régiment de Chasseurs (RCh), le 2e Régiment de Dragons, le 3e Régiment d’Artillerie de Marine (RAMa), le 54e Régiment d’Artillerie (RA), les 13e et 19e Régiments de Génie (RG) ainsi que des éléments de la 11e Brigade Parachutiste ont été sollicités.

Pour le première fois, le Système de pose rapide de travures (SPRAT), qui permet de déposer, en quelques minutes, deux ponts mobiles courts de 14 mètres ou un seul de 26 mètres, afin de pouvoir franchir une brèche de 24 m de large. En outre, 17 chars Leclerc seront engagés par le 1er RCh, de même que 4 Camions équipés d’un système d’artillerie (Caesar) seront mis en oeuvre par le 3e RAMa. Enfin, le dispositif terrestre est complété par 23 Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) et 22 Véhicules de l’avant blindé (VAB).

L’armée de l’Air va quant à elle mobiliser 1 hélicoptère Puma ainsi que 3 Mirage 2000-5 et 3 Rafale tandis que la Marine nationale engagera la frégate de défense antiaérienne Chevalier Paul.

Basé sur un scénario de conflit haute intensité, l’exercice Gulf Falcon comprendra trois phases : montée en puissance, engagement (dès le 2 mars) et stabilisation.

La coopération militaire entre la France et le Qatar est ancienne. Récemment, les aviateurs français et qataris ont d’ailleurs travaillé ensemble depuis La Sude, en Crète, dans le cadre de l’opération Harmattan en Libye, et mené des missions de supériorité aérienne avec leurs Mirage 2000-5 respectifs.

Qui plus est, Doha est un bon client de l’industrie française de l’armement. “Depuis 2007, les prises de commandes se sont élevées à 450 millions d’euros pour 200 millions d’euros de matériels livrés”, rappelait, il y a peu, le général Martin Klotz, le porte-parole ajoint du ministère de la Défense. Et ce n’est sans doute pas fini dans la mesure où le Qatar pourrait acquérir des Rafale dans un avenir proche.

Cependant, si Paris et Doha partageaient la même position lors de l’affaire libyenne, il en va autrement pour la situation malienne. Ainsi, le Qatar a émis des doutes sur l’intervention militaire française visant à contrer les groupes jihadistes présents au Nord-Mali et qui menaçaient Bamako au début de cette année.

Le jeu de l’Emirat dans la région n’est pas très clair. Du moins d’après certains témoignages rapportés par plusieurs organes de presse, des soupçons sur une aide qatarie aux islamistes radicaux via le Croissant-Rouge et Charity Qatary ayant été avancés. Ce que Doha a toujours démenti jusqu’à présent.

http://www.opex360.com/
Revenir en haut Aller en bas
thewa3r
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2284
Inscrit le : 21/04/2011
Localisation : la voie lactée
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 15:25


_________________
" Par l'évolution des actes , celui qui dépouille est dépouillé à son tour "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 15:45

inanc a écrit:
Baybars a écrit:
Le problème, c'est plus un problème de vision des politiciens français, comme on le voit avec les drones.

Mauvaise habitude de se dire "on est amis avec nos voisins, on peut reposer sur NATO, on a la dissuasion".

Qu'il balance l'atome sur Gao alors.

J'ai déjà polémiquer avec nos amis charly et Gemini mettant en cause les capacités conventionnelles de l'armée Française.

On me disait y a que la Russie et la Chine qui peut nous menacer Razz alors que je parlais de conflits asymétriques.

Résultat, il faut se déployer en Afrique pour protéger les intérêts mais on est limité en moyens ...

Par ailleurs, j'entends que pour savoir ce qui se passe au Mali, il faut pas regarder la presse Française mais étrangère.

Les journalistes Français ne reposent que sur ce que l'armée leur dit clown

Je pense que l'armée française doit diminuer en nombre pour s'adapter au besoin de notre siècle. A ce qui parait, le livre blanc français devrait faire mal, c'est ce que redoute Londres aussi.

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 15:50

Citation :
Ils traversent Charleville par… la Meuse

Publié le dimanche 17 février 2013 à 11H00



Presque chaque semaine, les plongeurs de combat du 3e génie s'entraînent à traverser une ville sans se faire repérer. Un exercice très physique, surtout en février dans une eau à 2 °C. Si vous ne les avez pas vus, c'est qu'ils ont parfaitement accompli leur mission.


SI vous n'avez rien vu c'est que leur mission a été parfaitement accomplie. Il y a quelques jours, six plongeurs de combat du génie ont traversé Charleville-Mézières via la Meuse « 10 km dans un courant élevé, avec comme objectif : passer inaperçu ». C'est ce qu'on appelle une infiltration nautique. Presque chaque semaine, les plongeurs de combat du génie (PCG) s'entraînent à traverser une ville sans se faire repérer. Un exercice très physique qui demande beaucoup de rusticité, surtout en février dans une eau à 2 C°.
Sur une dizaine de kilomètres, trois binômes de plongeurs, à 300 mètres les uns des autres (l'objectif étant de ne jamais se perdre de vue) ont évolué discrètement. La clé : à chaque point « dur » (comme par exemple les ponts), où serait susceptible de se trouver de la population, ils passent en immersion totale.

Invisibles

Plus de 100 mètres en amont et en aval du point « dur », ils deviennent ainsi complètement invisibles. Leur système FROGS (Full Range Oxygen Gaz System), qui recycle l'oxygène et leur permet de respirer en circuit fermé, les rend indiscernables à l'œil nu. Un système utile mais qui pèse lourd.
Ajouté à l'armement, au sac étanche, aux éventuelles munitions supplémentaires et aux plombs, le harnachement pèsent entre 30 et 50 kg. Une très bonne condition physique est indispensable mais ne suffit pas. Il faut avant toute chose avoir un excellent esprit d'équipe, car les PCG travaillent généralement dans de petites unités. La polyvalence (sur terre, en l'air, sur ou sous l'eau… les plongeurs utilisent tous les moyens de déplacement nécessaires à l'accomplissement de la mission), l'esprit d'initiative et surtout une bonne dose de motivation sont indispensables.

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/ils-traversent-charleville-par-la-meuse
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 15:53

Il va faire moins mal qu'avant le conflit je pense ...

Dans la mesure où la France ne risque plus d'être occupé mais peut intervenir dans des pays éloignés dans le cadre coalitions internationales, il faut mettre le focus sur la projection de forces et le soutien logistique/ravitaillements et surtout les moyens ISR.

C'est ce manque que l'armée Française ressent actuellement au Mali.

Dans le livre blanc, si une composante va se la prendre profondément, c'est l'armée de Terre clown Les autres composantes invoquent la dissuasion.

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 15:56

"Dans le cadre coalitions internationales", on le voit bien au Mali. Laughing

Le budget devra tomber en dessous des 2% du PIB, ce qui serait une catastrophe pour l'industrie militaire. L'armée de terre sera la victime de ce livre blanc.

Retard dans le programme de drone, manque de moyen de transport, etc.. Sa s'accumule.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 15:59

Citation :
Mali: des soldats français et africains entrent dans la ville de Bourem


Des soldats français, maliens et nigériens sont entrés dimanche matin dans la ville de Bourem, située entre Gao et Kidal, dans le nord du Mali, a constaté un photographe de l'AFP.

Les soldats des trois armées sont arrivés par voie terrestre en provenance de Gao, située à environ 80 km au sud. Bourem se trouve sur la route de Kidal, située à quelque 150 km au nord-est, et constitue aussi un point de passage pour se rendre à Kidal depuis Tombouctou (nord-ouest).

Les militaires ont été chaleureusement accueillis par la population de Bourem qui brandissait des petits drapeaux français et maliens.

Les villes de Gao, Tombouctou et Kidal, les trois principales du nord du Mali, ont été reprises par les armées française et malienne en quatre jours fin janvier, mettant fin à leur occupation pendant neuf mois par les groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda.

Ces islamistes avaient fui sans combattre, mais certains avaient ensuite réussi à s'infiltrer dans Gao, y commettant il y a neuf jours les premiers attentats-suicides de l'histoire du Mali, suivis il y a un semaine de combats de rue en centre-ville avec des soldats maliens et français.

D'autres se sont retranchés dans les régions de Kidal et Tessalit, dans la région des Ifhogas, un massif montagneux proche de la frontière avec l'Algérie.

Jeudi, l'armée française avait indiqué qu'elle était "dans une phase de sécurisation" de ces zones, en particulier vers Tessalit, où elle traque les combattants jihadistes.

L'armée française a débuté son intervention au Mali le 11 janvier pour empêcher une offensive des groupes islamistes armés vers le Sud et la capitale Bamako.

Les 4.000 militaires français de l'opération Serval sont appuyés par quelque 4.300 soldats africains, dont 1.800 Tchadiens.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/02/17/1563055-mali-des-soldats-francais-et-africains-entrent-dans-la-ville-de-bourem.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 17:22



Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Fév 2013 - 18:52

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Exclusif-l-incroyable-inertie-administrative-qui-a-conduit-a-la-catastrophe-Louvois_a954.html

Je te mettrai tous ces incapables au pain sec et a l'eau pour quelques mois............... Evil or Very Mad
Quand je pense qu'un légionnaire prends 40jours pour un foulard et ces crétins du gouv ils attendent quoi pour sanctionner.....
J'ai trop le démon...... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 18 Fév 2013 - 13:15

Citation :
Le Service de Santé des Armées a réalisé des efforts “indéniables” pour la Cour des comptes
18 février 2013 – 11:02
En octobre 2010, la Cour des comptes n’avait pas été tendre avec la gestion des 9 hôpitaux gérés par le Service de Santé des Armées (SSA), notamment en soulignant leur déficit d’exploitation “hors normes”, de l’ordre de 280 millions d’euros par an. En outre, le coût de la formation des personnels de santé militaires avaient été également épinglé par les magistrats de la rue Cambon.

Deux ans plus tard, la situation a évolué de façon globalement positive si l’on en croit le dernier rapport rendu par la Cour des comptes, laquelle a d’ailleurs souligné les efforts “indéniables” accomplis par le SSA dans de nombreux domaines.

La formation des médecins militaires d’abord. Là, les magistrats ont relevé que son coût “a été réduit” et que “la part militaire de cette formation a été accrue”, grâce notamment à la création d’une école unique à Lyon-Bron, fruit d’une fusion avec celle de Bordeaux.

Résultat : cela a permis de réduire de 30% le nombre de personnels administratifs et de soutien. A compter de 2013, les économies annuelles réalisées devraient être de 3 millions d’euros pour les dépenses de personnels et de 1,6 millions d’euros pour celles de fonctionnement.

Pour autant, la Cour des comptes invite à aller encore plus loin en intégrant à l’école de Lyon-Bron celle du personnel paramédical des armées de Toulon. Cette idée, écartée dans un premier temps par le SSA, est actuellement envisagée. Elle permettrait de réaliser 3,5 millions d’économies supplémentaires par an.

Autre évolution : le remboursement des frais de scolarité par les élèves démissionnaires ou les anciens élèves ayant mis un terme prématuré à leur engagement militaire. Il y a 2 ans et demi, la Cour des comptes déplorait le peu d’empressement du SSA à recouvrer les sommes qui lui étaient pourtant dues.

Depuis, les choses ont changé avec une directive du Directeur des affaires financières du ministère de la Défense en date du 11 octobre 2010. Désormais, tous les élèves ayant arrêté leur scolarité ou poursuivant leur carrière ailleurs que dans l’armée sont “tenus au remboursement.”

Quant à la gestion des hôpitaux militaires, des progrès ont, là encore, été constatés. Cependant, il reste encore à les poursuivre et à les confirmer. Ainsi, fin 2011, leur déficit d’exploitation a été ramené à 205 millions d’euros, grâce à une baisse des dépenses plus importante que prévue.

Cependant, les magistrats estiment que “des progrès sont encore possibles en matière de coopération avec les acteurs du système civil de santé et passent notamment par une plus grande liberté d’action laissée, au niveau local, aux hôpitaux militaires” et recommandent de “poursuivre le redressement des comptes des hôpitaux d’instruction des armées, en améliorant leur articulation avec les autres acteurs de la santé publique.”

Ce qu’a fait, par exemple, celui du Val-de-Grâce en formant, avec l’hôpital Cochin, à Paris, un “Groupement de coopération sanitaire“(GCS), ce qui était jusqu’à présent inédit en France.

Enfin, la Cour des comptes a relevé quelques sujets qui peuvent fâcher. Ainsi, elle a souligné l’activité médicale insuffisante des médecins d’unité et préconisé que leur activité soit “augmentée et recentrée sur les soins et la pratique des urgences en les faisant participer à l’offre de soins en direction de la population locale non militaire.” En clair, au lieu d’aller aux urgences hospitalières, un patient civil pourrait se faire soigner à la caserne proche de chez lui…

Autre sujet épineux : en 2010, les magistrats de la rue Cambon avait déploré que les militaires et leurs ayants droits continuaient d’être soignés gratuitement pour des affections de relevant pas du service, et cela, “en dépit d’une recommandation émise” 8 ans plus tôt.” Et d’estimer que le manque à gagner était de 10 millions d’euros environ pour le SSA.

N’ayant pas toujours été entendue sur ce point, la Cour des comptes a renouvelé sa recommandation visant à facturer “aux militaires et à leurs ayants droit des soins ne relevant pas du service.”

http://www.opex360.fr/


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 18 Fév 2013 - 17:00

Citation :
Cuers-Pierrefeu a accueilli son premier "Caïman"

Publié le dimanche 17 février


Le personnel a pu commencer à se familiariser avec cet hélicoptère high-tech . Les
premières opérations de maintenance commenceront cet automne.Anne Settimelli

Bonne nouvelle pour la pérennité du tissu industriel local: les visites de maintenance, toutes les 600 heures de vol, des hélicoptères de nouvelle génération Caïman NH 90 de la Marine nationale, et de certains Caïman NH 90 de l'armée de terre, seront assurées dans les Ateliers industriels de l'aéronautique (AIA) de Cuers-Pierrefeu.

L'annonce, faite le 25 janvier dernier, sur le site, par le directeur central du Service central de l'aéronautique (SIAé) est entrée dans sa phase concrète mercredi matin.

Le "Tigre" confié à Clermont-Ferrand

À 11 heures, le premier NFH 90 en provenance de la Base d'aéronautique navale d'Hyères (BAN) s'est posé sur le tarmac de l'AIA et a été tracté devant le bâtiment de la direction. Le personnel des ateliers a pu approcher et appréhender le nouvel aéronef, qui compte parmi les plus sophistiqués actuellement en service.

Un atterrissage qui n'a toutefois pas fait taire les inquiétudes, voire la déception, des employés du site, puisque, dans le même temps, la décision a été prise de transférer à l'AIA de Clermont-Ferrand la maintenance de l'hélicoptère Tigre, jusqu'alors assurée à Cuers-Pierrefeu.

"Ces mesures obéissent à une logique industrielle de répartition harmonieuse des charges dans le contexte de l'évolution des flottes, analyse le capitaine de vaisseau Claude Perraudin, directeur de l'AIA, qui a assuré l'accueil de l'hélicoptère et de son équipage, avec les capitaines de vaisseau Pierre Canal, chef d'état-major de l'aéronautique navale et Frédéric Babin-Chevaye, commandant l'aéronautique navale d'Hyères. La décision, prise dans une conjoncture difficile, est de nature à conforter la charge de production de l'AIA de Cuers et de lui offrir une vision plus claire de son avenir pour les prochaines années."

La proximité de la BAN d'Hyères, où 27 Caïman NH 90 doivent progressivement former la flottille 31 F réactivée en octobre 2012 (d'autres appareils intégreront aussi la 33 F de la BAN de Lanvéoc) a joué dans l'attribution du marché. Le début des opérations de maintenance est programmé pour l'automne.

À terme, plus de dix visites de maintenance (6.000 heures) seront assurées tous les ans. Dans le même temps, la visite des hélicoptères Tigre -la maintenance de trois dernières machines est encore à réaliser- prendra fin progressivement.

Jean-marc Vincenti


http://www.varmatin.com/cuers/cuers-pierrefeu-a-accueilli-son-premier-caiman.1131321.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 19 Fév 2013 - 10:36

Citation :
Mali Mission Spurs French Interest in Armed UAV







France is deepening its interest in acquiring the Reaper UAV from the U.S.,
a move that would stir political sensitivities over purchasing a weapons-firing
UAV, while Paris readies to cut its defense budget, government and industry
sources said. (U.S. Air Force)



PARIS — France is deepening its interest in acquiring the Reaper UAV from the
U.S., a move that would stir political sensitivities over purchasing a
weapons-firing UAV, while Paris readies to cut its defense budget, government
and industry sources said.

Meanwhile, EADS has submitted an offer to extend the contract for its Harfang
medium-altitude, long-endurance UAV, the sources said.

The vast distances and intelligence needs in Mali have underlined the French
military’s need for a UAV capable of relatively high speed and a long time in
the combat zone, defense sources said.

Harfang could serve as a gap-filler, an industry executive said, since
delivery of the first Reaper would likely take at least two years.

French procurement officials are preparing a letter of request for the
General Atomics Reaper, two defense sources said. That letter is due to be sent
“soon,” an industry executive said. A French defense official confirmed a letter
is under preparation, although no date has been set for dispatch.

“This will launch the official procedure for access to financial information,
timetable and options” for the Reaper, the official said. Talks with the U.S.
Air Force helped French officials draw up the letter of request, the official
said.

A U.S. State Department official said that while no deal was imminent, there
have been discussions about the Reaper and that the French have “made their
interest known.”

Defense Minister Jean-Yves Le Drian wants to see all the options before
deciding, a second official said.

“We’re getting everything ready for when the minister hits the ‘go’ button,”
a senior official said.

Le Drian asked for a study of options for an intermediate MALE UAV last year,
reversing the previous administration’s pick of the Heron TP UAV from Dassault
Aviation and Israel Aerospace Industries (IAI). He said at the time that the
Heron did not meet requirements.

Acquiring the Reaper is politically sensitive because the version France
wants is capable of carrying weapons.

Britain is the only European country that operates an armed Reaper model;
Italy flies a surveillance version of the UAV.

French officials hope the fight in Mali against Islamist Salafist and Tuareg
rebels will show U.S. legislators that Paris can be trusted as a military
ally.

The other sensitivity of choosing Reaper: France would be buying U.S.
equipment as Paris readies to cut the defense budget.

EADS has teamed with General Atomics to offer a modified Reaper to the French
government.

Buying the Reaper raises two key economic questions: how much will it cost,
and how many French jobs would be created modifying the aircraft to deliver a
national sovereignty over the system.

U.S. legislators must approve the export of Reapers, which raises political
questions.

“Congress is on the critical path,” the French official said.

On the domestic economic front, some 70 French jobs could be created in
integrating French gear onto the UAV, including a satellite datalink, sensor
payload, command and control and certifying the aircraft for French civil
airspace, the industry executive said.

French gear would account for around 40 percent of the acquisition price of
around 320 million euros ($429 million), the executive said.

That estimate sounded “optimistic,” the first defense official said.

The modifications would be shared by EADS Cassidian, Thales, Sagem and
Zodiac, the executive said.

Cassidian could later integrate the Reaper into the NATO Alliance Ground
Surveillance program, based on the Global Hawk UAV, due to enter service in
2017. A later version of the Reaper could include a maritime radar and
electronic warfare gear.

Harfang Extension

EADS, meanwhile, officially presented Feb. 12 its offer to extend the support
contract for the Harfang UAV to October 2017, the executive said Feb. 13.

The offer, made with IAI, includes maintenance and treatment of obsolescence
with an upgrade of electro-optical and radar sensors. The service contract
expires in October.

No financial details were available. The final price would depend on the
modules selected.

France acquired the Harfang, based on the IAI Heron, at a similar price to
that paid by the Israeli government, a second industry executive said. The
Harfang entered service in 2008 after a long delay due to EADS’ problems in
fitting a French satellite communications link.

An extension of the Harfang is needed in any case. If France bought the
Reaper, delivery is likely to take at least two years, the first official
said.

The French Air Force has four Harfang units, two of which are flying over
Mali supporting ground troops. One unit is held for spares, the fourth is kept
for training.

General Atomics is showing a full-scale mock-up of its Predator XP export
version at the International Defence Exhibition and Conference trade show
opening Feb. 17 in Abu Dhabi. The company hopes to sell the UAV to the United
Arab Emirates and is in talks with the Tawazun state holding company and other
local firms to create a joint venture to provide service support for the
Predator in the UAE, the company said.
www.defensenews.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 19 Fév 2013 - 17:23

Citation :
Rafale in Afghanistan

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 19 Fév 2013 - 18:20

RIP a lui.
http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/02/19/au-mali-un-soldat-francais-tue-dans-un-accrochafge-serieux.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 20 Fév 2013 - 12:26

http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Le-sergent-chef-Harold-Vormezeele-tue-au-Mali_a961.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 20 Fév 2013 - 12:34

@ Gémini
Merci de poster le titre avec les liens pour savoir de quoi il s 'agit Like a Star @ heaven

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 20 Fév 2013 - 17:38

Autant pour moi,Mr Maatawi.
A l'avenir j'y ferai plus attention.

Le 1er RPIMA en relève a Tombouctou.
http://www.opex360.com/2013/02/20/mali-le-1er-rima-prend-la-releve-a-tombouctou/
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 21 Fév 2013 - 15:49

Citation :
A400M to meet requirements ‘from day one’: Airbus Military
France's first A400M Atlas transport will be capable of meeting the design's maximum payload requirement on its delivery, but is to have its turboprop engines replaced after just two years of service, Airbus Military confirms.

The first of 174 A400Ms on order for eight nations, aircraft MSN7 is scheduled to be delivered to the French air force's Orleans air base in late May or early June, and to then participate in the Paris air show.

Airbus Military
Production-representative aircraft "Grizzly 5" was subjected to cold weather trials in northern Canada

Speaking at the manufacturer's San Pablo final assembly site in Seville, Spain on 15 February, Airbus Military programme head Cédric Gautier identified the period between 2 and 6 March as the target for the French air force aircraft's flight debut. Its first auxiliary power unit test was conducted on 14 February, with ground engine runs due to commence soon.

"For the time being it is running extremely well," says Gautier, who adds that negotiations over the aircraft's entry into service configuration are also on track to be concluded with Paris by late March. "We have no technical or operational show-stoppers expressed by the customer," he notes.
/www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 21 Fév 2013 - 17:08

Citation :
L'armée de Terre "adopte" le NH90 TTH

Le 21/02/2013 à 12:39 | Par Guillaume Steuer

Les NH90 de l'Alat devraient pouvoir partir en opex l'an prochain.

Le ministère de la Défense annonce ce matin que l'armée de Terre a prononcé le 14 février l'adoption de son nouvel hélicoptère de manoeuvre, le NH90-TTH, aussi baptisé Caïman. Une étape qui intervient à l'issue d'une phase dite d'évaluation technico-opérationnelle (EVTO) menée depuis décembre 2011 par les expérimentateurs de l'Aviation légère de l'armée de Terre (Alat).

Cette étape importante a souffert d'un retard d'au moins six mois, puisque l'adoption de l'appareil était encore, en juin dernier, attendue pour le courant de l'été 2012.

Maintenant qu'il a été adopté par sa nouvelle famille, le NH90-TTH français va pouvoir poursuivre sa montée en puissance dans l'Alat. La formation des premiers équipages opérationnels va commencer au Centre de Formation Interarmées (CFIA) du Cannet des Maures, dans le Var. Selon le ministère de la Défense, l'objectif est de disposer mi-2014 de six équipages formés et de six hélicoptères au 1er RHC de Phalsbourg. Ce qui doit permettre de pouvoir projeter un "module" de quatre Caïman en opex. A terme, le 1er RHC devrait disposer de 24 appareils.

La mise en service opérationnelle complète n'est quant à elle pas attendue avant 2016, date à laquelle les livraisons des 34 machines commandées pour l'Alat doivent théoriquement s'achever. Au-delà, l'incertitude est toujours de mise, puisque la tranche suivante de 34 Caïman n'a toujours pas été contractualisée, alors qu'elle devait l'être l'an dernier. La semaine dernière, le délégue général pour l'armement Laurent Collet-Billon a fait savoir que ce contrat pourrait être signé "avant le 31 mars 2013". Ce lot supplémentaire conditionne directement la montée en puissance d'un second régiment sur Caïman, prévu à Pau.

http://www.air-cosmos.com/defense/l-armee-de-terre-adopte-le-nh90-tth.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 21 Fév 2013 - 17:19

Citation :
Records de tir au 4e régiment de chasseurs !

Mise à jour : 21/02/2013 15:58

Canjuers : évaluation nationale en tirs missiles et canon. Deux records enregistrés, désormais à battre !

Deux années de préparation intensives ont été nécessaires pour que le peloton d’appui direct (PAD) du 4e escadron du 4e régiment de chasseurs (4e RCh) de Gap décroche un nouveau record, détruisant 94% des cibles offertes dont 100% des cibles véhicules.

Le peloton anti-char missiles HOT (PAC HOT) avec brio, a enchaîné début février 2013, le parcours de tir dynamique, enregistrant 1925 points sur 2000. A l’épreuve de renseignement il établit un autre record avec 81 sur 90. Désormais il rejoint le PAD du 4e RCh dans le classement niveau 5.

Des résultats qui démontrent encore une fois le savoir-faire de nos soldats et la performance des équipements, actuellement déployés au Mali.


Départ de tir missile HOT - Crédits : 4e RCh


http://www.defense.gouv.fr/actualites/economie-et-technologie/records-de-tir-au-4e-regiment-de-chasseurs

Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2400
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 21 Fév 2013 - 22:24

La dissuasion nucléaire toujours utiles.

Citation :



SYNTHESE

A-t-on encore besoin d'un armement nucléaire? Durant la guerre froide, la force nucléaire française a certainement permis d'empêcher que l'Europe ne devienne le théâtre d'un conflit militaire entre les deux Grands. Mais aujourd'hui, après l'effondrement du bloc communiste en 1989, la menace d'invasion de notre territoire par une puissance cherchant à imposer son système totalitaire n'existe plus. La Russie est même devenue un partenaire du monde occidental tandis qu'elle entamait une forte réduction de son potentiel nucléaire. Parallèlement, de nombreux accords de désarmement étaient signés comme par exemple, en 1995, le renouvellement pour une durée illimitée du traité de non prolifération nucléaire (TNP). Dans ce contexte général, la France ne devrait-elle pas s'engager plus avant dans ce processus de désarmement ?

L'examen des menaces, traditionnelles ou plus récentes, qui nous entourent montre cependant que la dissuasion nucléaire demeure indispensable, comme seul instrument véritablement efficace pour empêcher un pays de s'en prendre à nos intérêts vitaux. Ainsi, la Russie, qui se caractérise par une très forte incertitude politique et économique, affiche aujourd'hui une nette priorité pour le nucléaire ; elle poursuit le développement de nouveaux missiles balistiques, réalise vraisemblablement des essais souterrains d'armes nucléaires de faible puissance et dispose d'un nombre considérable d'armes tactiques. N'hésitant pas à exporter des armes et des technologies sensibles, elle représente toujours une réelle menace pour la sécurité internationale.

Mais il existe aussi des dangers plus proches, liés à la prolifération des armes de destruction massive et des vecteurs balistiques. Certains pays ont récemment fait leur entrée dans le « club nucléaire » et d'autres ont continué de développer des programmes d'armements chimique ou biologique, tous s'engageant dans une véritable course pour accroître la portée de leurs missiles balistiques, jusqu'à atteindre les territoires américain ou européen. La prolifération, qui ne peut qu'être encouragée d'ailleurs par l'attitude récente des Etats-Unis dans de nombreux domaines (remise en cause du traité d'interdiction complète des essais nucléaires, programmes de défense antimissiles notamment), accroît le risque d'utilisation des armes de destruction massive par des « Etats voyous » contre des territoires nationaux ou des forces présentes sur un théâtre d'opération extérieur.

Les dangers liés aux armes de destruction massive sont donc de plus en plus importants mais, dans le même temps, de nombreuses contraintes sont venues limiter le champ d'application de la menace d'utilisation des armes nucléaires par les puissances nucléaires. Ce sont d'abord les contraintes juridiques avec le développement des zones exemptes d'armes nucléaires, les engagements d'autolimitation concernant les essais et la production de matières fissiles, et les garanties de sécurité données aux Etats non nucléaires comme, par exemple, la renonciation à utiliser le nucléaire contre un Etat signataire du TNP qui menacerait de nous attaquer avec d'autres armes de destruction massive. Il s'agit ensuite des contraintes liées à l'opinion publique. Le nucléaire est fortement contesté au niveau international (ONG, Etats non nucléaires, pays de l'Union européenne aussi qui ont très majoritairement condamné la reprise des essais français) tandis que l'opinion publique nationale adhère globalement à la stratégie de dissuasion mais présente des signes d'évolution qui pourraient devenir inquiétants pour cette composante de la politique de défense (sensibilité croissante aux questions environnementales et aux problèmes de santé, affaiblissement du soutien à la dissuasion chez les jeunes qui n'ont pas connu la guerre froide, évolution de certains relais d'opinion comme l'Eglise catholique).

Ainsi, le seuil d'utilisation du nucléaire s'est élevé avec la réduction de la marge de manoeuvre des puissances nucléaires occidentales. Comment dès lors faire face à la menace d'un pays proliférateur si l'on s'en tient à la doctrine stratégique et aux moyens qui sont les nôtres aujourd'hui ? Peut-on encore raisonnablement imaginer une stratégie du tout ou rien qui envisagerait de répondre par la vitrification du pays utilisant quelques missiles chargés d'armes biologiques ou chimiques? Le nucléaire doit conserver une place importante dans la stratégie de défense de la France car il représente une garantie ultime de notre sécurité mais ses modalités pourraient être révisées. Une réflexion nouvelle devrait s'engager sur la place de l'outil nucléaire dans une stratégie de dissuasion adaptée aux menaces des pays proliférants. Dans cette optique, le devenir du concept d'ultime avertissement, le rôle des alliés, qui seraient de toute façon concernés par des événements impliquant le recours à la menace nucléaire, et les caractéristiques de l'outil nucléaire seraient quelques-uns des thèmes majeurs de débat.

La France doit mettre à jour sa stratégie de défense pour assurer une parfaite efficacité de la dissuasion face aux dangers que représente l'utilisation d'armes de destruction massive. Ce rapport présente ainsi plusieurs pistes de réflexion, exprimant chacune les différentes sensibilités apparues au cours des discussions.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/004001630/index.shtm
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19115
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 22 Fév 2013 - 17:30

Citation :

Dernière campagne de tir air-air pour les Mirage F1 CR du 2/33 Savoie
21 février 2013 – 19:11



Même si les opérations Harmattan (Libye, 2011) et Serval (Mali) ont prouvé qu’il pouvait être encore fort utile (mise en oeuvre des nacelles ASTAC et PRESTO et des bombes Mk. 82 Airburst), le Mirage F1 CR devrait être retiré du service en 2014.

Aussi, cet appareil vient d’entamer, sur la base aérienne 126 de Solenzara-Ventiseri, ce qui sera, en principe, sa dernière campagne de tir air-air. En effet, l’Escadron de reconnaissance (ER) 2/33 Savoie y a envoyé 11 Mirage F1 (dont 2 biplaces) avec 17 pilotes et 80 mécaniciens.

Il s’agit pour l’escadron de valider la qualification de “tir air-air” de ses pilotes. Cette dernière n’est valable que pendant deux ans. Et en 2015, le dernier Mirage F1 CR aura probablement quitté Mont-de-Marsan pour l’Entrepôt de l’armée de l’Air (EAA) 601 de Châteaudun.

Le Mirage F1 CR étant à la base un avion destiné à la défense aérienne, il n’est donc pas étonnant que cet appareil puisse être utilisé pour mettre en oeuvre la Posture Permanente de Sécurité (PPS).

La campagne de tir en cours mobilise également des Alphajet de l’Escadron d’entraînement Côte d’Or, lesquels remorquent, au bout de 500/600 mètres de câble, des cibles acoustiques “TAC 100″. Ces dernières mesurent les ondes sonores causées par le passage d’un obus de 30 mm OXL (obus d’exercice lesté) dans des sphères de 3, 6, 10 et 15 mètres.

La comptabilité des “coups au but” se fait au sol, en temps réel, la TAC 100 étant dotée d’une radio la reliant à l’escadron de ciblerie. Pour que les pilotes du Savoie obtiennent leur qualification, il faut qu’ils réalisent 2 passes avec au moins 2 obus “écoutés” dans les 6 mètres.

Cette campagne de tir permet au 2/33 Savoie de préparer un prochain déploiement dans les Pays baltes, où il assurera, de mai à septembre 2013, une mission de surêté de l’espace aérien dans le cadre de l’Otan. Ce n’est pas la première fois que l’armée de l’Air enverra des appareils dans cette région. Mais d’habitude, c’était des Mirage 2000 qui étaient sollicités…

http://www.opex360.com/
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 22 Fév 2013 - 19:18


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les képis de l'armée française
» Création de l'armée française
» présentation des nouveaux véhicules de combat de l'armée française au portes ouvertes du 21e RIMA
» Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger : HK 416.
» L'armée française pour les nuls:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: