Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 10 Juin 2012 - 20:57

turc06 a écrit:
Salam , désolé si je poste dans le mauvais topic , mais j'ai une question pour les Turc du forum.

Je vous explique ma situation , j'ai 21ans , j'ai la double nationalité Turque et Française et je suis toujours étudiant . Cette été je vais passer 2 mois en Turquie et je voulais savoir si on risquait de m’embêter pour le service militaire , vu que j'ai toujours pas fait de demande pour le reporter ou quoi que sa soit

Merci et bonne soirée Very Happy

Il faudrait que tu te renseignes au consulat/ambassade de Turquie, moi je l'ai reporté il y a quelques années mais avec la nouvelle Loi, je ne sais pas ce que ça donne.

Je te conseille de ne pas négliger ça, ils rigolent pas avec ça en Turquie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
turc06
2eme classe
2eme classe


messages : 6
Inscrit le : 10/06/2012
Localisation : Nice
Nationalité : Turco-Francais

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 10 Juin 2012 - 22:57

oh non j'ai gagner un aller-retour a Marseille alors Sad

merci quand même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 11 Juin 2012 - 0:17

Alors moi j'ai reporté mon service militaire jusqu'a mes 38 ans. Ils pourront te poser problème a la douane. Ramène ta carte d'identité et passeport français (pour ceux qui ont la nationalité française), ta carte d'identité turque, plus copies de l'acte de naissance, remplir la feuille militaire (Teblig ve tebellug). Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 11 Juin 2012 - 10:29

Citation :
Les Turcs opposés à l'interdiction de l'avortement


ANKARA - Une majorité de Turcs (55,5%) sont opposés à une interdiction de l'avortement, que le gouvernement islamo-conservateur veut limiter de manière significative, selon un sondage publié lundi.

44,5% des sondés pensent que l'avortement doit être interdit, selon ce sondage commandé par le journal HaberTürk auprès du centre d'études Konsensüs et réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.500 personnes.

Cette enquête est la première en Turquie depuis que le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a provoqué une controverse lorsqu'il a assimilé le mois dernier l'avortement à un meurtre.

Dans la foulée, son Parti de la justice et du développement (AKP), issu de la mouvance islamiste, a annoncé vouloir réviser la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG), réduisant à six ou quatre semaines de grossesse la période pendant laquelle lavortement reste légal.

Restreindre ainsi ces conditions équivaut quasiment à interdire l'IVG, selon les spécialistes.

En Turquie, depuis 1983, lavortement est légalement possible jusquà dix semaines. Il est autorisé pour raisons médicales depuis 1965.

Des organisations féministes et du planning familial ont critiqué le point de vue de M. Erdogan. Ce dernier avait voulu criminaliser l'adultère en 2004, avant de faire marche arrière sous la pression de l'Union européenne.

Il appelle cependant régulièrement les femmes à avoir au moins trois enfants.

La secrétaire générale adjointe du Conseil de l'Europe, Maud de Boer-Buquicchio, s'est entretenue de cette question avec des membres du gouvernement turc, s'opposant à des mesures oppressantes concernant les femmes turques, rapporte le quotidien Hürriyet.

Interdire l'avortement ne fera que l'affaire des cliniques illégales, pour celles qui ont de l'argent, a estimé la responsable.
http://www.romandie.com/news/n/_Les_Turcs_opposes_a_l_interdiction_de_l_avortement_94110620121009.asp
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
turc06
2eme classe
2eme classe


messages : 6
Inscrit le : 10/06/2012
Localisation : Nice
Nationalité : Turco-Francais

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 11 Juin 2012 - 17:19

Baybars a écrit:
Alors moi j'ai reporté mon service militaire jusqu'a mes 38 ans. Ils pourront te poser problème a la douane. Ramène ta carte d'identité et passeport français (pour ceux qui ont la nationalité française), ta carte d'identité turque, plus copies de l'acte de naissance, remplir la feuille militaire (Teblig ve tebellug). Voila.

je l'a trouve ou la feuille militaire ?

au consulat Turc ?
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 11 Juin 2012 - 22:32

turc06 a écrit:
Baybars a écrit:
Alors moi j'ai reporté mon service militaire jusqu'a mes 38 ans. Ils pourront te poser problème a la douane. Ramène ta carte d'identité et passeport français (pour ceux qui ont la nationalité française), ta carte d'identité turque, plus copies de l'acte de naissance, remplir la feuille militaire (Teblig ve tebellug). Voila.

je l'a trouve ou la feuille militaire ?

au consulat Turc ?

Tu peux te renseigner sur le site :

http://www.konsolosluk.gov.tr/fr/tr/Erteleme_basvurusu__ilk_erteleme_Oturma_veya_Calisma_iznine_Sahip_Olanlar.aspx
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 11 Juin 2012 - 23:07

Non, inanç, c'est pas ce document, ça, sa concerne les travailleurs Turcs à l'étranger, turc06 est bi-national..
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 12:11

Citation :
La Turquie qui a réduit ses achats de brut d'Iran, sanctionné pour son programme nucléaire controversé, a conclu un accord pour la livraison d'un million de tonnes de pétrole libyen et est aussi en négociations avec l'Arabie Saoudite, a annoncé mardi son ministre de l'Energie.

Tüpras (principale compagnie pétrolière turque) a conclu un accord pour environ un million de tonnes avec la Libye, a indiqué Taner Yildiz, cité par l'agence de presse Anatolie.

Il a précisé que son pays menait aussi des négociations pour un accord à long terme avec l'Arabie Saoudite.

Fin mai, Tupras avait réduit de 20% ses achats de brut iranien, sous la pression des Américains qui veulent imposer des sanctions contre les institutions financières internationales achetant du brut à l'Iran, d'où la Turquie importe environ un tiers de son approvisionnement en pétrole.

La déclaration du ministre turc intervient au lendemain de l'annonce faite par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton d'exempter sept pays, dont l'Inde, la Turquie et l'Afrique du Sud, des sanctions économiques visant les institutions important du pétrole iranien. Ces pays s'ajoutent à 11 autres pays --dont la France, l'Allemagne ou le Japon-- qui avaient déjà été exemptés en mars.
http://www.romandie.com/news/n/_La_Turquie_a_reduit_ses_achats_de_brut_iranien_achetera_a_la_Libye_98120620121048.asp

Citation :
Puissance scientifique montante, la Turquie pourrait devenir un partenaire plus important pour la recherche suisse

Berne, 12.06.2012 - Le secrétaire d’Etat Mauro Dell’Ambrogio s’est rendu la semaine dernière en Turquie pour une prise de contact avec différents acteurs officiels des domaines de l’éducation et de la recherche. La visite a servi à identifier les intérêts communs et à évaluer les possibilités d'intensifier la coopération bilatérale scientifique entre les deux pays.

Les deux journées de visite ont permis notamment de lier contact et d'échanger avec le Conseil de la Recherche Scientifique et Technologique Tübitak ainsi qu'avec le Conseil de l'Enseignement Supérieur YÖK à Ankara, sous la responsabilité duquel est placée la supervision des universités turques. Le programme comprenait également la visite du plus important centre de recherche national Tübitak MAM près d'Istanbul.

Les indicateurs de performance en recherche et développement (R&D) pour la Turquie sont remarquablement en hausse et le pays gagne fermement en importance dans les classements internationaux. Les chiffres absolus restent modestes, cependant les investissements en R&D sont en croissance fulgurante. Le pays a vu également son nombre de chercheurs presque triplé au cours des douze dernières années et la Turquie fait désormais partie du top 20 mondial en termes de nombre de publications scientifiques, si situant ainsi deux rangs dernière la Suisse.

La Suisse et la Turquie entretiennent de très bonnes relations économiques. Dans les domaines de l'éducation, de la recherche et de l'innovation, des coopérations individuelles existent depuis plusieurs années entre chercheurs et établissements des deux pays. La coopération dans le contexte du 7ème programme-cadre de recherche européen par exemple, auquel la Suisse et la Turquie sont toutes deux associées, 91 équipes suisses coopèrent déjà avec des partenaires turcs dans un total de 73 projets. Le Fonds national suisse joue également un rôle à cet égard par le biais de plusieurs outils de financement permettant à des chercheurs suisses de collaborer avec des partenaires turcs. Le potentiel de développement de la coopération au travers des outils existants est bien présent.
http://www.news.admin.ch/dokumentation/00002/00015/?lang=fr&msg-id=44906
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 12:26

On a la réponse pour le SAM Wink

Citation :
Lockheed Martin [NYSE: LMT] signed agreements today with two Turkish companies to collaborate on training solutions for coalition military personnel and the production of PAC-3 Missile single canisters. The partnerships were confirmed at the 31st Annual Conference on U.S.-Turkish Relations in Washington, D.C.
In the first agreement, Lockheed Martin expands its collaboration with Havelsan, Inc., to identify and pursue opportunities to provide training solutions in the United States, Turkey and around the world. The agreement includes training technologies for electronic warfare, flight, land vehicle and artillery service members. The agreement also includes wildland fire suppression simulators for military or civil firefighters.
“Havelsan has developed a number of cost-effective technologies that complement Lockheed Martin’s student-centric training methodologies,” said Jim Weitzel, vice president of training solutions for Lockheed Martin’s Global Training and Logistics business. “The collaboration will offer customers more value for preparing professionals under the most realistic conditions.”
“Havelsan sees tremendous potential to provide technologies developed by Turkish industry to customers all over the world in collaboration with Lockheed Martin,” said Alparslan Kuloglu, director of marketing and business development for Havelsan. “The ingenuity of Turkey’s technologists and Lockheed Martin’s experience developing training systems make an attractive combination.”
Lockheed Martin and Havelsan are currently working together to provide the Turkish Air Force with high-fidelity F-16 full mission simulators as well as weapons and tactics trainers.
The second agreement, with Turkish missile manufacturer Roketsan, will enable the company to become a supplier of PAC-3 Missile single canisters. With technical assistance from Lockheed Martin, Roketsan will provide production line development, special tooling design and fabrication, production planning, first article inspection, qualification hardware and delivery of new one-pack missile canisters.
The United States and other international PAC-3 system customers have expressed interest in the new single canister launch system, to replace existing four-pack canisters, enabling more flexibility of the PAC-3 system in the field.
“Roketsan will provide a proven legacy of air and missile defense solutions to the PAC-3 system,” said Orville Prins, vice president of international air and missile defense business development for Lockheed Martin’s Missiles and Fire Control business. “This agreement will provide long-term capacity and growth for Turkish industry and will make Roketsan a Lockheed Martin certified supplier of single canisters.”
“Being a system house for missile and rocket systems design and manufacture for more than 20 years, Roketsan has evolved from a national supplier to an international market player,” said Selçuk Yaşar, president of Roketsan. “By using its expertise and knowledge gained from many national and international programs in designing and producing high technology rocket and missile systems, Roketsan will be a strong supplier to Lockheed Martin. With this strategic partnership Roketsan will also help Lockheed Martin to maximize the logistic advantage of being close to the area where there is potential increase in the demand for air defense systems.”
Lockheed Martin has been an industrial partner of Turkey since 1984 and is committed to continued partnerships with Turkish industry to offer affordable defense systems.

About Havelsan
Havelsan provides mission-critical defense solutions in Turkey and abroad. It develops core competencies in C4ISR, Naval Combat Systems, homeland security, testing, training and simulation technologies, e-government applications, energy management systems, system-system integration and system-platform integration.

About Roketsan
Roketsan, Turkey’s leader in national missile and rocket programs, is one of the strategic and technology production centers of Turkey’s defense industry. Roketsan is engaged in the development and production of artillery rocket systems, air defense systems, anti-tank missiles, and precision guided munitions specializing in structural, thermal, mechanical design; internal ballistics; guidance-control, weapon systems, aerodynamic, composite structures, propellant systems and warhead technologies.

About Lockheed Martin
Headquartered in Bethesda, Md., Lockheed Martin is a global security and aerospace company that employs about 123,000 people worldwide and is principally engaged in the research, design, development, manufacture, integration and sustainment of advanced technology systems, products and services. The Corporation’s net sales for 2011 were $46.5 billion.
http://www.lockheedmartin.com/us/news/press-releases/2012/june/lockheed-martin-partners-with-turkish-industry-for-training-oppo.html
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 16:36

pas encore la reponse officielle,mais LM anticipe et fait tout pour faire pencher la decision,mais ce ne serait pas surprise que ca soit le PAC3,c´est presque acquis pour moi,le NATO a menacé la Turquie de ne pas soritr des rangs..ca sera bien recu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 17:21

Même au niveau du doctrine de la Turaf, sa penche vers le Pac-III. sauf devchirmé d'un système russe..
Revenir en haut Aller en bas
zapbox
Commandant
Commandant


messages : 1195
Inscrit le : 21/11/2010
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 17:54

Yakuza a écrit:
pas encore la reponse officielle,mais LM anticipe et fait tout pour faire pencher la decision,mais ce ne serait pas surprise que ca soit le PAC3,c´est presque acquis pour moi,le NATO a menacé la Turquie de ne pas soritr des rangs..ca sera bien recu

c'est obligatoirement le Pac 3, la turquie ne peu pas allé a l'encontre des décision US, a moin qu'il vous autorise a prendre du S300 pour ensuite l'analyser et vous vendre du Pac3 plus tard

_________________

"Quand on envera les cons en orbite...et ben toi t'auras pas fini de tourner" Le Pacha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 18:06

zapbox a écrit:
Yakuza a écrit:
pas encore la reponse officielle,mais LM anticipe et fait tout pour faire pencher la decision,mais ce ne serait pas surprise que ca soit le PAC3,c´est presque acquis pour moi,le NATO a menacé la Turquie de ne pas soritr des rangs..ca sera bien recu

c'est obligatoirement le Pac 3, la turquie ne peu pas allé a l'encontre des décision US, a moin qu'il vous autorise a prendre du S300 pour ensuite l'analyser et vous vendre du Pac3 plus tard

Par principe, la Turquie n'achète jamais du russe. Sauf, s'il est question d'un devchirmé.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 18:22

zapbox a écrit:
a moin qu'il vous autorise a prendre du S300 pour ensuite l'analyser et vous vendre du Pac3 plus tard
ils l´ont deja analysé mon ami

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 19:33

Le matos critique sera toujours local ou US, c'est logique.

Il peut y avoir des exceptions comme les Kornet acquis récemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 19:43

inanc a écrit:
Le matos critique sera toujours local ou US, c'est logique.

Il peut y avoir des exceptions comme les Kornet acquis récemment.

Surtout si on doit protéger le nord de l'Anatolie avec du AA russe. Illogique comme décision..
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 20:12

Very Happy

Citation :
The First Turkish Products Exhibition opened its doors in Nigerian city of Lagos.
The exhibition was made possible by the Istanbul Chamber of Commerce (ITO) to assist Turkish companies meet with African markets.
Speaking at the exhibition, ITO Executive Board Deputy Chairman Dursun Topcu said that Nigeria was in a serious effort to make investments and wanted to implement multi-dimensional economic projects.
Nigeria offers serious investment opportunities for Turkish businesspeople, Topcu noted.
94 Turkish companies are attending the Lagos exhibition. Among the Turkish companies are those specializing in construction, furniture, industry, machinery, food, cosmetics, chemical goods, gift items, energy, electronics, textiles, ready made garments and fashion.
The exhibition will remain open until June 14.
http://www.worldbulletin.net/?aType=haber&ArticleID=91242
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 20:48


Sevil Sevimli :

Citation :

Savez-vous que 2200 étudiants et lycéens emprisonnés en Turquie ?
de : Maxime Azadi
lundi 11 juin 2012 - 11h44
1 commentaire

Les manifestations des étudiants québécois occupent une grande place dans les médias occidentaux, ce qui est normal. Par contre, aucun de ces médias ne parle de répression contre les étudiants kurdes et opposants en Turquie. Selon une initiative de soutien aux étudiants emprisonnés, plus de 1500 lycéens et 700 étudiants sont actuellement dans les prisons turques.

La répression anti-étudiante du régime AKP, parti au pouvoir depuis 2002, ne connait aucune limite. Pour les opposants, la Turquie d’aujourd’hui est gouvernée par un régime fasciste. On ne trouve dans aucun pays du monde autant d’arrestations politiques. Chaque jour, le pays se réveille avec des nouvelles arrestations massives.

Près de 200 élus kurdes dont 33 maires et six députés, quelque 100 journalistes, environ 500 femmes activistes du parti kurde BDP, une quarantaine de syndicalistes et autant d’avocats, ainsi que des centaines d’enfants sont en prison.

2200 étudiants et lycéens en prison

À cela il faut ajouter plus de 2.000 étudiants et lycéens pour avoir demandé soit l’enseignement gratuit ou protesté contre la privatisation et le Conseil de l’Enseignement Supérieur (YOK), l’héritage de la junte militaire de 1980. Des objets comme des affiches, pancartes, livres, photos, keffieh, parapluies, citrons, œufs, confisqués lors des raids organisés au domicile des étudiants à la suite d’écoutes téléphoniques et de poursuites techniques sont aussi présentés comme des preuves « d’appartenance à une organisation terroriste. »

102 étudiants arrêtés en dix jours

Au moins 102 étudiants ont été placés en garde à vue au cours des dix premiers jours du juin, contre 127 au cours du mois de mai, 116 en avril et 100 en mars, selon un nouveau bilan de l’ActuKurde. Près de la moitié des étudiants arrêtés entre le 1 e et 10 juin, soit 47 étudiants, ont été envoyés en prison, dont 13 par un tribunal d’Ankara et huit à Afyon le 9 juin, ainsi que six à Istanbul le 5 juin.

Sevil Sevimli, une étudiante lyonnaise de 19 ans, partie en échange Erasmus à l’université Anatolie d’Eskisehir se trouve également parmi les étudiants incarcérés pour des raisons qu’elle ignore. Les médias français ont parlé de cette étudiante un mois après son arrestation, le 10 mai, mais pas un mot sur les autres.

Motifs fictifs, tribunaux fictifs, lois fictives

Le 9 juin à l’appel du Conseil de la Jeunesse au sein du Congres Démocratique des Peuples (HDK) et l’Initiative de soutien aux étudiants emprisonnés, quelque mille personnes se sont rassemblées à Kadikoy, à Istanbul, pour demander la libération des étudiants et des lycéens incarcérés et protester contre la répression fasciste du gouvernement Recep Tayyip Erdogan.

Le principal parti kurde mais aussi principale cible du gouvernement turc, BDP, a soutenu la manifestation. Son co-président Selahattin Demirtas a affirmé que les étudiants font l’objet d’arrestations pour des motifs « fictifs », par des tribunaux « fictifs », avec des lois « fictives ». Il a demandé la suppression totale des tribunaux dotés de pouvoirs spéciaux (ÖYM), ces mécanismes de répression qui ont remplacé les Cours de Sûreté de l’État (DGM), supprimées en 2004.

Les kurdes victimes d’un massacre politique et social

La porte parole de l’initiative Irmak Erdogan, a déclaré que plus de 1500 lycéens et plus de 700 étudiants sont aujourd’hui en prison et que le nombre d’arrestations s’élève continuellement. Près de la totalité de ces étudiants et lycéens sont kurdes.

Affirmant que toutes les activités légitimes du peuple kurde sont considérées comme « illégales », elle a dit : « Le peuple kurde est victime d’un massacre politique et social. Nous ne l’accepterons pas ». Outre les arrestations, elle rappelle que des milliers d’étudiants ont fait l’objet d’enquêtes et ont été éloignés de l’université.

S’adressant au gouvernement, le co-président du BDP ajoute de son coté : « C’est une attitude sans foi ni loi et immorale. Si vous continuez ainsi, les étudiants détruiront votre pouvoir. » http://www.actukurde.fr/


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article128398
Revenir en haut Aller en bas
Tskfanatik
Commandant
Commandant


messages : 1071
Inscrit le : 10/09/2011
Localisation : Eurasie
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 12 Juin 2012 - 22:25


Citation :
Tuesday,June 12 2012,
TAI prepares to offer its 20 pct stake to public next year

ANKARA - Reuters
Turkish Aerospace Industries, a supplier for the Turkish military, prepares for a 20 percent public offering. The company plans to use the possible revenue in acquisitions
TAI is developing attack helicopters with Italian Agustawestland for the Turkish military. 2012 will be a delivery year for TAI’s ongoing projects, its general manager says. AA photo


During a trustees meeting in May, the board chose İş Yatırım, an affiliate of İşbank, to oversee the public offering process, General Manager Muharrem Dörtkaşlı told Reuters, adding that studies regarding the timing of the transaction were continuing.

“We will prepare the entire legal and financial infrastructure [regarding the public offering]. When the juncture is said to be favorable, İş Yatırım wants 12 to 16 weeks [to carry out the process],” said Dörtkaşlı.

“We will hold fire after we complete our preparations around the end of the summer. The stakes may be offered at the end of the year or in the first quarter of next year as far as [the markets are considered]. The first quarter of the next year has become more likely,” he said.

The Turkish Armed Forces Foundation, the Defense Ministry Undersecretariat and the Turkish Aeronautical Association are among the stakeholders in TAI.

TAI’s value varies between 1.2-2 and 2.5-3 times the book value depending on the method of estimation, Dörtkaşlı said, adding that he forecast that the value would hit more than 2.5 times the book value if market conditions improved.

The valuation of the company will be around a few billion dollars, he told Reuters in May, adding that the company may use the proceeds to acquire firms from abroad.

Touching on how TAI will make use of the public offering revenue, he said, “We are considering acquiring companies with strong books of orders in the civil aviation industry.”

TAI may use the money to buy firms that own products or structural manufacturing companies, he added. Noting that TAI was looking into companies abroad, he said: “[The target companies could be] suppliers of Airbus in Europe or of Boeing in the United States. They could be from the Benelux [countries], Switzerland, France, Spain, Italy or the States.”

‘Delivery year’

Dörtkaşlı said 2012 was a critical year in terms of the projects TAI is working on. “We have named 2012 the ‘delivery year.’”

Noting that the physical development process of the unmanned aerial vehicle Anka had been completed, he said: “We will develop three Ankas according to the prototype development contract. We will prove that we have developed those vehicles. We will confirm it in early July.”

There is a great deal of interest in Ankas from many Gulf and Arabian, Far Eastern and Turkic countries, as well as Pakistan, he said, adding that there were countries, particularly to the south of Turkey, that were close to signing initial agreements.

Dörtkaşlı said TAI’s turnover was expected to be near $1 billion this year after a successful previous year of $848 million. Noting that civil aviation was growing so quickly in Turkey that the country will need between 200 and 250 regional planes by 2023, he said TAI had held talks with Boeing and Airbus on the issue.

June/12/2012

HurriyetDN

Edit : Au passage, merci à la modération de ne pas permettre à ce forum de devenir la vitrine d' extrémistes kurdes du pkk comme Maxime Azadi.
Laisser publier les articles de ce genre de personnage ne grandira certainement pas votre forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 13 Juin 2012 - 18:51

Le patron d'Ülker est mort.. Sa marque est très connu dans le monde Arabe.. Erdogan a assisté à ces funérailles..














Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 13 Juin 2012 - 19:02

Citation :
Hyundai i10 : la production en Turquie d'ici 2013

Pour augmenter les ventes de sa petite citadine en Turquie, Hyundai a décidé de produire l’i10 dans l’usine turque qui construit déjà sa grande sœur, l’i20.
Les ventes européennes du constructeur coréen se portent bien, mais les chiffres de l'i10 ne sont pas du goût de la firme du Pays du Matin Calme. En effet, la petite voiture coréenne n'est que le quatrième modèle le plus vendu de la marque en Turquie. C'est pourquoi, la production du modèle va débuter dans l'usine du pays pour essayer de donner un second souffle aux ventes de la voiture dans cette région du globe.

C'est un changement de lieu de production pour l'i10 puisque jusqu'à maintenant elle était produite dans l'usine de la marque en Inde. Cette volonté de changement de site de production s'explique par le fait que Hyundai souhaite doubler la production de son usine turque d'ici l'année prochaine. Actuellement, l'usine produit 100.000 unités par an et le constructeur coréen souhaite passer la production à 200.000 véhicules par an.

Si pour ce faire Hyundai entend recruter 750 nouvelles personnes, ce sont au total quelques 600 millions de dollars qui vont être investis dans le site de production pour permettre à cette usine d'atteindre les objectifs de la marque.

L'usine d'Izmit qui produit déjà l'i20 va donc d'ici la fin 2013 produire l'i10.

Un pas de plus fait par Hyundai pour conquérir l'Europe comme le souligne un haut responsable du constructeur : "Notre réussite repose sur le fait que nous développons et fabriquons des voitures en Europe que les européens veulent conduire".

http://www.turbo.fr/actualite-automobile/496238-hyundai-i10-production-debute-turquie/

Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 13 Juin 2012 - 20:01

Cette partie de l'article (posté plus haut par Tsk) semble être passé inaperçu Very Happy

Citation :
TAI may use the money to buy firms that own products or structural manufacturing companies, he added. Noting that TAI was looking into companies abroad, he said: “[The target companies could be] suppliers of Airbus in Europe or of Boeing in the United States. They could be from the Benelux [countries], Switzerland, France, Spain, Italy or the States.”

Une tel acquisition serait un symbole fort dans le développement de cette Industrie. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 13 Juin 2012 - 20:06

C'est la crise, il faut en profiter..
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 13 Juin 2012 - 21:43

Citation :
. Turquie: La langue kurde sera enseignée à l'école publique (Erdogan)
Créé le 12-06-2012 à 12h10 - Mis à jour à 12h10
Mots-clés : Turquie, Kurdes, enseignement, politique, Education
PARTAGERRÉAGIR0Abonnez-vous au
Nouvel Observateur
La langue kurde sera désormais enseignée à l'école publique en Turquie, une première dans ce pays confronté à une rébellion kurde malgré certaines réformes élargissant les droits de cette importante minorité, a annoncé mardi le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

"Nos élèves (...) pourront désormais apprendre les langues et dialectes locaux. Par exemple, s'il y a un nombre suffisants d'élèves, le kurde pourra être choisi comme matière optionnelle", a-t-il dit au Parlement devant les députés de son Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste).

M. Erdogan a qualifié cette démarche de son gouvernement de "mesure historique".

Le gouvernement turc a ces dernières années octroyé d'importants droits notamment culturels aux 12 à 15 millions de Kurdes de Turquie, dans l'espoir de mettre fin au conflit et d'augmenter les chances de la Turquie d'intégrer l'Union européenne (UE).

Les Kurdes pouvaient jusqu'à présent apprendre leur langue maternelle dans des établissements privés ou à l'université, mais pas à l'école publique.

Les restrictions visant la langue kurde ont aussi été abandonnées et une chaîne nationale diffusant entièrement en kurde, TRT6, émet depuis 2009.

L'AKP, au pouvoir depuis 2002, a promis d'élargir les libertés individuelles par des réformes législatives, tout en luttant avec des moyens militaires contre les séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), reconnu comme un mouvement terroriste par de nombreux pays.

http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20120612.AFP9108/turquie-la-langue-kurde-sera-enseignee-a-l-ecole-publique-erdogan.html
Revenir en haut Aller en bas
Tskfanatik
Commandant
Commandant


messages : 1071
Inscrit le : 10/09/2011
Localisation : Eurasie
Nationalité : Turquie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 14 Juin 2012 - 23:41

Surnommé le "Führer" par la presse grecque, Nikos Mihaloliakos, lors d'un meeting à Selanik, dit à ses partisans que la Grèce récupérera un jour, Istanbul la ville reine, selon ses termes, Izmir et même la Mer Noire ,...

Je suis mitigé ... Je sais pas si je dois en rire ou en pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Aujourd'hui à 4:03

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: